Fondamentaux des CMS

1 087 vues

Publié le

Support de formation

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 087
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
78
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fondamentaux des CMS

  1. 1. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Ateliers Wordpress, Joomla et Drupal Fondamentaux des CMS Année 2013/2014
  2. 2. Programme de 21 heures 1.Présentation des CMS* 2.Spécificités de Wordpress + un atelier 3.Spécificités de Joomla + trois ateliers 4.Spécificités de Drupal + deux ateliers * Content Management System (système de gestion de contenu).
  3. 3. Session 1 : 3 heures Positionnement des CMS* Architecture logicielle des CMS Architecture fonctionnelle des CMS Politique de gestion du design Présentation des CMS * Comparaison des CMS avec les Wikis et les Blogs.
  4. 4. Session 2 : 3 heures Configuration générale des sites Publication et organisation du contenu Gestion des menus Intégration des extensions (plugins) Réécriture des URL (permaliens) [Spécificités] Atelier Wordpress
  5. 5. Session 3 : 3 heures Structuration du contenu Structuration des menus Intégration des photos Contextualisation du contenu [Spécificités] Atelier Joomla (I)
  6. 6. Session 4 : 3 heures Présentation du contenu Réécriture des URL (alias) Contextualisation des [sous-]menus Atelier Joomla (II)
  7. 7. Session 5 : 3 heures Intégration des templates Personnalisation des feuilles de style Intégration des flux RSS Intégration des extensions de type plugin Définition de la page d’accueil Atelier Joomla (III)
  8. 8. Session 6 : 3 heures Drupal et la mise en page du contenu Drupal et la structuration du contenu Drupal et la gestion des menus Drupal et la gestion des profils Spécificités de Drupal
  9. 9. Session 7 : 3 heures Structuration macro du contenu Structuration micro du contenu Intégration des menus Intégration des thèmes Atelier Drupal
  10. 10. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Session 1 : 3 h Présentation des CMS* Positionnement, architectures et design * Wordpress, Joomla et Drupal
  11. 11. Programme Positionnement des CMS* Architecture logicielle des CMS Architecture fonctionnelle des CMS Politique de gestion du design * Comparaison des CMS avec les Wikis et les Blogs.
  12. 12. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Unité 1.1 Positionnement des CMS CMS vs Blogs et Wikis
  13. 13. Droits en écriture Modèle d’organisation Cycle de production Finalité CMS Semi ouverts Classification Longs Portails institutionnels Wiki Ouverts Classification et indexation Très courts Portails encyclopédiques [mis en oeuvre dans un contexte collaboratif] Blog Fermés Indexation Courts Actualités
  14. 14. Notion de classification Racine [classe de base] - page d’accueil Classes hiérarchisées - rubriques Éléments [individus] - pages élémentaires
  15. 15. Classe « La classe est un regroupement d’[objets*] opéré en fonction d’au moins un attribut commun, qui sert de critère distinctif. » — Source : Jacques MANIEZ, p. 231, « Trois composantes fondamentales des langages documentaires », Actualité des langages documentaires - Fondements théoriques de la recherche d'information, éd. ADBS, 2002. * L’auteur fait appel à la notion d’individu qui est plus restrictive.
  16. 16. Commentaire Notion d’objet : elle sert à désigner soit des classes de niveau inférieur, soit des éléments [individus]. Notion de classe : l’éditeur d’un ouvrage constitue un attribut qui donnerait lieu aux classes : ADBS, L'Harmattan, etc.
  17. 17. Plan de classement Le plan de classement aussi appelé plan de classification désigne l’ensemble des classes (hors classe de base) qui vont servir de support au rangement des éléments. — Source : Jacques MANIEZ, p. 230, « Trois composantes fondamentales des langages documentaires », Actualité des langages documentaires - Fondements théoriques de la recherche d'information, éd. ADBS, 2002.
  18. 18. Types de classement Classification hiérarchique : formation d’un plan de classement faisant intervenir des classes hiérarchisées. Classement catégoriel : affectation d’un élément à une classe. Classement relatif [tri] : attribution d’une place ou d’un rang à un élément.
  19. 19. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Genre / espèce vs tout / partie Types de relation hiérarchique
  20. 20. Regroupement vs partition (I) « La mise en ordre [des classes] s’opère par regroupement d’[objets*] semblables, mais aussi par répartition […] des différentes parties d’une unité indissociable. » — Source : Jacques MANIEZ, p. 244, « Trois composantes fondamentales des langages documentaires », Actualité des langages documentaires - Fondements théoriques de la recherche d'information, éd. ADBS, 2002. * L’auteur fait appel à la notion d’élément qui est ambigüe.
  21. 21. Regroupement vs partition (II) A. Les relations de type genre / espèce consistent à regrouper des objets dans un ensemble. B. Les relations de type tout / partie consistent à éclater les composantes d’une unité indissociable.
  22. 22. Genre / espèce - principe Ce type de relation permet de FACTORISER les traits de caractère communs à plusieurs classes dans une classe supérieure. — Termes connexes : héritage, généralisation, spécialisation.
  23. 23. Tout / partie - principe Ce type de relation permet de DÉCOMPOSER les traits de caractère d’une classe supérieure dans des classes inférieures. — Terme connexes : agrégation, composition.
  24. 24. Genre / espèce - exemple Les classes « Bureau », « Armoire » ou « Chaise » sont généralisées par la classe « Meuble ». LES bureaux SONT des meubles, ils se définissent par ADDITION des caractéristiques générales [des meubles] et de leurs propres caractéristiques.
  25. 25. Tout / partie : exemple La classe « Bureau » agrège un ensemble de classes : la classe « Plateau », la classe « Tiroir » ou la classe « Pied ». UN bureau (unité indissociable) se définit par ADDITION des caractéristiques de chacune des composantes qui le CONSTITUE.
  26. 26. Types de relation tout / partie Objet / élément* : voiture / roues Zone / lieu : Europe / France Ensemble** / membre : forêt / arbre Masse / portion : gâteau / part objet / constituant : eau / hydrogène activité / phase : projet / conception * Objets assemblés ou abstraits, ou organisations. ** Proximité physique.
  27. 27. Types de relation tout / partie Source : G. OTMAN, « Le traitement automatique de la relation partie-tout en terminologie », persee.fr, vol. 4, n° 7, 1996, p. 43-52.
  28. 28. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Unité 1.2 Architecture logicielle Client-serveur, 3-tiers, MVC et CRUD
  29. 29. Modèles d’architecture de base A. Modèle d’architecture client-serveur B. Modèles plus spécifiques (patterns) Modèle 3-tiers Modèle MVC Modèle CRUD
  30. 30. Modèle d’architecture client-serveur L’utilisateur accède à des ressources externalisées
  31. 31. Modèle 3-tiers Couche présentation Couche application-métier Couche données
  32. 32. Couche présentation* Couche logicielle responsable de la structuration et du formatage du contenu, et, du dialogue avec l’utilisateur. — Langages : (X)HTML, CSS et Javascript. * Les scripts sont exécutés par le poste client.
  33. 33. Couche application* Couche logicielle responsable de la logique métier et des services techniques (intégration des couches présentation et données notamment). — Langage applicatif des trois CMS : PHP * Les scripts sont exécutés par le serveur.
  34. 34. Couche données* Couche logicielle responsable du dialogue avec la base de données (écriture-lecture) et de la persistance des données. — Langage de requête des trois CMS : SQL * Les requêtes sont exécutées par le serveur [moteur] de base de données.
  35. 35. Modèle MVC Composant modèle Composant vue Composant contrôleur
  36. 36. Composant modèle Ce composant, sollicité par le contrôleur, est responsable de la logique métier. Dans sa configuration la plus élémentaire, il sert à isoler les requêtes qui seront soumises à la base de données — sites Web se limitant à quelques pages.
  37. 37. Composant vue Ce composant, lui aussi sollicité par le contrôleur, est responsable de la présentation des données. Les vues assurent l’intégration entre les gabarits, qui définissent la structure des pages, et les données (texte, photos, vidéos, etc.).
  38. 38. Composant contrôleur Ce composant, qui est utilisé comme point d’entrée, est responsable du pilotage de l’application. Il appelle les services à exécuter et sélectionne les vues à transmettre au serveur de pages Web.
  39. 39. Modèle CRUD Opérateur générique create Opérateur générique read Opérateur générique update Opérateur générique delete
  40. 40. Modèle CRUD (I) Opérations d’écriture Opérateur d’insertion : create Opérateur de mise à jour : update Opérateur de suppression : delete Remarque. — Les droits en écriture sont définis à partir de ces trois opérateurs élémentaires.
  41. 41. Modèle CRUD (II) Opérations de lecture (read) Opérateur de projection Opérateur de sélection Opérateur de jointure Remarque. — Les droits en lecture sont définis à partir de ces trois opérateurs élémentaires.
  42. 42. Plateforme logicielle Ce terme désigne les composants logiciels sans lesquels le CMS Joomla ne peut pas fonctionner : – un serveur HTTP ; – « le » module applicatif Zend-PHP* ; – un serveur de base de données ; – et un système d’exploitation. * Serveur de pages Web. ** Extension du serveur HTTP.
  43. 43. Plateforme LAMP Système d’exploitation Linux Serveur HTTP Apache Serveur de base de données MySQL Module applicatif Zend/PHP
  44. 44. Couches logicielles et plateforme associée Langages HTML/CSS, PHP et SQL et plate-forme LAMP Les 3 couches logicielles
  45. 45. Ce qu’il faut retenir Joomla est un outil multi-utilisateurs orienté communication-marketing dont la principale fonction est de simplifier la publication de contenu sur le Web.
  46. 46. Back-office CMS* * Back-office de Joomla.
  47. 47. Front-office CMS
  48. 48. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Unité 1.3 Architecture fonctionnelle Cas d’utilisation – layout – contenu-menus
  49. 49. Cas d’utilisation des trois CMS Administration des comptes et des profils associés Administration du contenu* Administration des menus** Personnalisation du design Intégration des extensions * Organisation puis classement du contenu. ** Maillage des pages du site.
  50. 50. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Mise en page (layout) Architecture des pages
  51. 51. Architecture des pages Corps de la page Bloc périphérique de niveau 1 Bloc périphérique de niveau 2 Remarque. — Les blocs périphériques de niveau 1 et 2 sont liés par une relation de type parent/enfant.
  52. 52. Framework Warp5 YOOTheme
  53. 53. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Chacun des CMS privilégie un modèle Organisation du contenu
  54. 54. Indexation Classification Classification à facettes Wordpress  OUI NON Joomla NON  NON Drupal OUI OUI 
  55. 55. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Processus commun aux trois CMS Gestion des menus
  56. 56. Processus de création 1. Définition de l’identifiant du menu 2. Génération du bloc périphérique associé 3. Définition des liens du menu — Remarques : – les CMS permettent de définir plusieurs menus ; – les liens sont affichés dans le bloc périphérique.
  57. 57. Trois types de lien 1.Lien pointant vers une liste de pages* 2.Lien pointant vers une seule page 3.Lien pointant vers une application * Présentation de type Blog (liste de billets) par exemple.
  58. 58. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Unité 1.4 Politique de gestion du design Plusieurs solutions
  59. 59. Coût de solutions alternatives Acheter un template : 50 euros Utiliser le logiciel Artisteer : 129,95 euros [Faire] coder le template : 3 000 euros
  60. 60. Processus standard 1.Utiliser Artisteer pour tester 2.Configurer le template acheté 3.Personnaliser le code à la marge — Commentaire. — Cette approche réduit les coûts tout en garantissant un template à la fois opérationnel et personnalisé.
  61. 61. Quelques acteurs du design YOOtheme (Joomla et Wordpress) RocketTheme (Joomla et Wordpress) JoomlArt (Joomla) Themebrain (Drupal) Portail Best of Joomla
  62. 62. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Session 2 : 3 h Formation Wordpress Spécificités du CMS Wordpress et atelier
  63. 63. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Mise en page (layout) Architecture des pages
  64. 64. Architecture des pages Corps de la page : main content Bloc périphérique de niveau 1 : area Bloc périphérique de niveau 2 : widget Remarque. — Les blocs périphériques de niveau 1 et 2 sont liés par une relation de type parent/enfant.
  65. 65. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Catégories vs tags et post vs page Gestion du contenu
  66. 66. Organisation du contenu A. Wordpress permet de définir des tags (mots clés) qui vont servir à indexer les pages. (Structure combinatoire.) B. Wordpress permet de définir des catégories, et donc, un plan de classement, qui va servir à classer les pages. (Structure hiérarchique.) Modèles d’organisation de Wordpress : indexation et classification.
  67. 67. Indexation des pages Seules les pages de type post, c’est-à-dire les billets, peuvent être indexées avec des tags. Les pages de type page ne peuvent pas être taguées : ce type n’est utilisé que pour définir des pages qui n’ont pas à être indexées (« Qui sommes nous »).
  68. 68. Classement des pages Seules les pages de type post, peuvent être assignées à une catégorie. D’autre part, il faut savoir que Wordpress permet d’assigner les pages de type post à plusieurs catégories (Wordpress échappe ainsi à la logique de classification pure, qui est monohiérarchique). Wordpress : modèle de classification polyhiérarchique.
  69. 69. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Identifiant, widget et liens Gestion des menus
  70. 70. Processus de création 1.Définition de l’identifiant du menu 2.Positionnement du widget associé 3.Définition des liens
  71. 71. Types de lien Liens de types category et tag Liens de types post et page Lien de type Custom Links Remarque. — Les liens de types category et tag affichent une collection de pages de type post. (Titre et chapô uniquement.)
  72. 72. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Sessions 3-5 : 9 h Formation Joomla Spécificités du CMS Joomla et ateliers
  73. 73. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Mise en page (layout) Architecture des pages
  74. 74. Architecture des pages Corps de la page : main content Bloc périphérique de niveau 1 : position Bloc périphérique de niveau 2 : module Remarque. — Les blocs périphériques de niveau 1 et 2 sont liés par une relation de type parent/enfant.
  75. 75. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Composants, modules et plugins Types d’extension
  76. 76. Types d’extension Type d’extension Caractéristiques du type d’extension considéré Composant Applications exploitées dans le main content Module Applications exploitées dans les blocs périphériques Plugin Fonctionnalités exploitées à l’intérieur des articles* * Exemples : intégration de photos/vidéos, pagination, etc.
  77. 77. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Catégories et articles Gestion du contenu
  78. 78. Organisation du contenu Joomla permet de définir des catégories, et donc, un plan de classement, qui va servir à classer les pages. (Langage à structure hiérarchique.) En natif, c’est-à-dire sans faire appel à une extension, Joomla ne permet pas d’indexer les pages. Modèle d’organisation de Joomla : classification.
  79. 79. Classement des pages Une catégorie de niveau inférieur ne peut pas être incluse dans plusieurs catégories de niveau supérieur. Un article ne peut pas appartenir à plusieurs catégories. Les articles isolées sont rangés dans la catégorie « Articles non catégorisés ». Joomla : modèle de classification monohiérarchique.
  80. 80. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Identifiant, module associé et liens Gestion des menus
  81. 81. Processus de création 1. Définition de l’identifiant du menu 2. Génération du module associé 3. Définition des liens Trois écrans différents
  82. 82. Types de lien Lien de types category blog et list Lien de type single article Lien de type component Remarque. — Les liens de types category blog - list affichent une collection d’articles [présentés sous forme de blog - liste (dans un tableau)].
  83. 83. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Profils et droits associés Gestion des droits
  84. 84. Gestion des droits Joomla 1.5 A. Droits en écriture : côté frontend, quatre niveaux d’intervention ; côté backend, trois niveaux d’intervention. B. Droits en lecture : – Espace public – Espace member : utilteurs enregistrés – Espace special : administrateurs Remarque. — Frontend et backend sont synonymes de front-office et back-office.
  85. 85. De Joomla 1.5 à Joomla 2.5 What Users Can Do : droits en écriture What Users Can See : droits en lecture À savoir. — La version 2.5 de Joomla permet de constituer des groupes en plus de ceux qui sont définis par défaut ; la version 2.5 permet aussi de contrôler la portée des droits.
  86. 86. What Users Can Do/See WUCD (droits en écriture) Site Login Admin Login Super Admin Access Component Create Delete Edit Edit State (publish/unpublish) Edit Own WUCS (droits en lecture) Public Registered Special
  87. 87. Les huit groupes prédéfinis Public Manager Administrator Registered Author Editor Publisher Super Users
  88. 88. Portée des droits Global Configuration Permissions Component Permissions [Articles, Menus] Category Permissions Single Article Permissions
  89. 89. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Sessions 6-7 : 6 h Formation Drupal Spécificités du CMS Drupal et ateliers
  90. 90. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Mise en page (layout) Architecture des pages
  91. 91. Architecture des pages Corps de la page : main content Bloc périphérique de niveau 1 : region Bloc périphérique de niveau 2 : block Remarque. — Les blocs périphériques de niveau 1 et 2 sont liés par une relation de type parent/enfant.
  92. 92. BLOC 1 BLOC 2 BLOC 3
  93. 93. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Vocabulaire, terme et noeud Gestion du contenu
  94. 94. Organisation du contenu Drupal fait intervenir la notion de vocabulaire, équivalente à la notion de facette dans le domaine de la classification à facettes. Chaque vocabulaire désigne un plan de classement constitué de classes que Drupal appelle des termes. Modèle d’organisation de Drupal : classification à facettes.
  95. 95. Classement des pages Une terme de niveau inférieur ne peut pas être inclus dans plusieurs termes de niveau supérieur. Un noeud peut appartenir à plusieurs termes… d’un même vocabulaire ou de plusieurs vocabulaires.
  96. 96. Modèle d’organisation n°1 Vocabulaires = { Espèces } Termes = { Animal, TB, TC, Félidés, TE } Espèces TB TC Animal TE Félidés Terme Vocabulaire
  97. 97. Modèle d’organisation n°2 Règne V2 Famille Vocabulaires = { Règne, V2, Famille } Termes = { Animal, TB, TC, Félidés, TE } TB TC Animal TE Félidés
  98. 98. Modèle d’organisation n°3 TB TC Animal TE Félidés Règne V2 Famille Extinction Surexploitation Espèces menacées Section Catégorie TIGRE
  99. 99. Liens utiles Systématique | Wikipedia Taxinomie | Wikipedia Rangs Taxinomiques | Wikipedia Taxon | Wikipedia
  100. 100. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Identifiant, bloc associé et liens Gestion des menus
  101. 101. Processus de création 1. Définition de l’identifiant du menu 2. Définition du bloc associé 3. Définition des liens
  102. 102. Types de lien Lien sur noeud Lien sur terme d’un vocabulaire Lien sur module
  103. 103. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Rôles et droits associés Gestion des droits
  104. 104. Rôles prédéfinis Anonymous User Authenticated User Administrator
  105. 105. Droits associés
  106. 106. Cas du module Contact Anonymous User : Lecture/Écriture Authenticated User : Lecture/Écriture Administrator : Lecture/Écriture
  107. 107. Liens utiles Documentation | drupal.org General concepts | drupal.org About taxonomy | drupal.org Guidelines for taxonomy | drupal.org Content types | drupal.org Glossary | drupal.org
  108. 108. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Session 7 : 3 h Deuxième atelier sur Drupal Intégration de thème
  109. 109. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Annexe Wordpress vs Joomla vs Drupal
  110. 110. Drupal - Joomla - WordPress « Drupal, Joomla et WordPress […] arrivent […] en tête des réponses à nos différentes questions […] : popularité, utilisation, CMS préférés, CMS recommandés, etc. » — Source : Vincent MAUCORPS (Smile), CMS open source : pénétration, usages et appréciations*(pdf). * Livre blanc publié en 2013.
  111. 111. Demande des utilisateurs Source : Google Trends.
  112. 112. Parts de marché sept. 2013 “How to read the diagram: 66.2% of the websites use none of the content management systems that we monitor. WordPress is used by 19.6% of all the websites, that is a content management system market share of 57.9%.” Source : Web3Techs.
  113. 113. Parts de marché sept. 2012 Source : Web3Techs. “How to read the diagram: 69.1% of the websites use none of the content management systems that we monitor. WordPress is used by 16.8% of all the websites, that is a content management system market share of 54.4%.”
  114. 114. Tendances 2012-2013 Les CMS gagnent 2,9% en passant de 30,9% à 33,8%. Drupal affiche la plus forte progression : – Drupal : +10% ; – Joomla : +7,9% ; – Wordpress : +6,4%.
  115. 115. Statistiques des trois portails Source : Alexa.
  116. 116. Comparaison des trois CMS Critère Définition Critère 01 : INS Hébergement et facilité d’installation Critère 02 : CAB Coût d’acquisition pour site de - de 15 pages ou un blog Critère 03 : CAH Coût d’acquisition pour des sites complexes Critère 04 : IHM Flexibilité c.-à-d. modularité du design Critère 05 : DES Ergonomie c.-à-d. utilisabilité du back-office Critère 06 : CON Organisation du contenu Source : Idealware.
  117. 117. Comparaison des trois CMS Critère Définition Critère 07 : WOR Workflow (gestion des droits) Critère 08 : WEB2 Fonctions 2.0 : gestion des commentaires, RSS, etc. Critère 09 : EXT Extensibilité et interopérabilité avec applications tiers Critère 10 : SCA Scalabilité et sécurité Critère 11 : MAI Maintenabilité (facilité de modification et stabilité du noyau) Critère 12 : SUP Support (importance de la communauté) Source : Idealware.
  118. 118. Joomla vs Wordpress
  119. 119. Drupal vs Joomla
  120. 120. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Annexe Rédaction du contenu - critères et métriques
  121. 121. Critères de référence Adéquation-pertinence (Relevance) Originalité (Insight) Clarté (Simplicity) Profondeur (Depth) Mise en perspective (Breadth) Source : Tito PHILIPS, « The 5 Elements of Authoritative Content », problogger.net.
  122. 122. Métriques de référence Entre 55 et 65 caractères par ligne Pas plus de 10 segments par page Au moins 300 mots par page Pas plus de 120 mots par paragraphe
  123. 123. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Annexe Principes du SEO
  124. 124. Google “Make a site with a clear hierarchy and text links. Every page should be reachable from at least one static text link.” — Source : « Webmaster Guidelines », google.com.
  125. 125. SEOMOZ “Variables that search engines can take into account directly : keyword placement, links and site structure.” — Source : « How usability experience and content affect search engine rankings », seomoz.org - moz.com.
  126. 126. SEO Gold “The directory structure tends to mimic the link or navigation structure of the site [et inversement].” — Source : « SEO Tutorial - Web Site Optimization », seo-gold.com.
  127. 127. More than 4 Links “If it takes at least 4 links to go from your home page to the deepest pages of your website some might be missed by the search engine spiders.” — Source : « SEO Tutorial - Web Site Optimization », seo-gold.com.
  128. 128. Structurer les pages Deux niveaux de classement… CN1 : catégories N1 - pages de niveau 1 CN2 : catégories N2 - pages de niveau 2 PN3 : pages élémentaires de niveau 3 Directory Structure – SEO
  129. 129. Niveau de classement La notion de niveau de classement ne peut s’appliquer qu’aux pages qui désignent des classes [catégories], dont la fonction est de segmenter le contenu. Ni la page d’accueil, ni les pages élémentaires ne peuvent être considérées comme des niveaux de classement.
  130. 130. Hors niveaux de classement Page d’accueil : elle constitue la racine du site, elle sert à décrire l’ensemble des pages qui constituent le site. Pages élémentaires : ce sont les pages de plus bas niveau qui, par définition, sont indivisibles.
  131. 131. Niveaux hiérarchiques Un site Web faisant appel à n niveaux de classement fait intervenir n+2 niveaux hiérarchiques comprenant : – page d’accueil ; – n niveaux intermédiaires ; – niveau élémentaire.
  132. 132. Hiérarchiser les liens du menu … correspondent à trois clics Liens N1 pointent vers catégories N1 Liens N2 pointent vers catégories N2 Liens N3 pointent vers pages N3 Navigation Structure – SEO
  133. 133. Hiérarchiser les mots clés Mots clés N1 associés aux catégories N1 Mots clés N2 associés aux catégories N2 Mots clés N3 associés aux pages N3 Keywords off Page – SEO
  134. 134. Structurer le texte des pages Titre : title et h1 : 10 mots clés max. Descriptif : 20 mots clés max. Sous-titres (titraille) : h2, h3…, h6 Entrées : strong Texte courant : em Keywords on Page – SEO
  135. 135. Méthodologie Lister les thèmes i.e. mots clés du site Normaliser la sémantique des mots clés Hiérarchiser les mots clés Dissocier les plans de classement
  136. 136. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Siloing du contenu et des menus SEO : technique avancée
  137. 137. Siloing : structure des pages
  138. 138. Siloing : structure des liens
  139. 139. Siloing (I) “The home page links out to just the top- level landing pages of the site.” — Source : « How to Theme a Web Site for Clear Subject Relevance », bruceclay.com.
  140. 140. Virtual Siloing (II) “Pages within a particular silo can be freely linked between, but links should not cross over to pages in different silos.” — Source : « How to Theme a Web Site for Clear Subject Relevance », bruceclay.com.
  141. 141. Étude de cas Heifer
  142. 142. Étude de cas Adamence
  143. 143. Étude de cas DelArte
  144. 144. Siloing : contenu et menus
  145. 145. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Annexe Search Engine Ranking Factors 2011
  146. 146. Ranking Factors 2011 1.Page Level Link (21%) 2.Domain Level Link (21%) 3.Page Level Keyword (15%) — Source : « Search Engine Ranking Factors », moz.com.
  147. 147. Page Level Link “These features describe link metrics to the individual ranking page such as number of links.” — Source : « Correlation & Survey Data », moz.com.
  148. 148. Domain Level Link “These features describe link metrics about the root domain hosting the page. For the page www.test.com/A, these features are for links pointing to *.test.com, not just page A.” — Source : « Correlation & Survey Data », moz.com.
  149. 149. Page Level Keyword “These features describe use of the keyword term/phrase in particular parts of the HTML code on the page (title element, h1, alt attributes, etc).” — Source : « Correlation & Survey Data », moz.com.
  150. 150. Ranking Factors 2011
  151. 151. Ranking Factors Greenlight RF0 : SES* RF1 : On Page SEO RF2 : PageRank RF3 : Anchor Text RF4 : Domain Auth. RF5 : Link Context RF6 : User Signals * Search Engine Submission.
  152. 152. RF0 : Search Engine Submission “Necessary in the early days due to the fact that search engines had limited crawling capabilities, and still yielding limited results years later.” — Source : « The history and evolution of SEO », blog.greenlightsearch.com.
  153. 153. RF1 : On Page SEO “Relevant to the terms you are targeting by the placement of keywords on page. Includes considerations of website architecture, build and content writing.” — Source : « The history and evolution of SEO », blog.greenlightsearch.com.
  154. 154. RF2 : PageRank “Use of links by search engines to judge the importance of a page. Refers to the raw credibility conferred by links to a given page.” — Source : « The history and evolution of SEO », blog.greenlightsearch.com.
  155. 155. RF3 : Anchor Text “Use of link text to add context to the raw credibility provided by PageRank.” — Source : « The history and evolution of SEO », blog.greenlightsearch.com.
  156. 156. RF4 : Domain Authority “Link factors, including PageRank and links from trusted sources, assessed at a domain level rather than at a page level.” — Source : « The history and evolution of SEO », blog.greenlightsearch.com.
  157. 157. RF5 : Link Context “Refers to the placement of links on a page and, more importantly, the context of the page.” — Source : « The history and evolution of SEO », blog.greenlightsearch.com.
  158. 158. RF6 : User Signals “User behaviour, such as click through rates, bounce rates and search patterns, to assess the level of trust search engines have in a site.” — Source : « The history and evolution of SEO », blog.greenlightsearch.com.
  159. 159. Conclusion sur tendances RF1 : On Page SEO ◄► RF2 : PageRank ▼ RF3 : Anchor Text ▼ RF4 : Domain Authority ▲ RF5 : Link Context ▲
  160. 160. Ranking Factors, Trends
  161. 161. Tendances (autre source)
  162. 162. Frédéric Simonet Formateur Entreprise 2.0 Email : frederic.simonet@yourwebsite.fr Tél. : 06 62 63 94 49 Annexe Ouvrages sur SEO : chapitres clés
  163. 163. Critères in-page Balises title, h1, h2, etc. Texte Réécriture des URL Attributs alt, title, etc.
  164. 164. Critères off page Liens et réputation Liens, PageRank et indice de popularité PR sculpting vs PR modeling TrustRank et indice de confiance
  165. 165. Chapitres clés Keyword Generation Creating Pages : Title tags, Headers, etc. Basic Web Site Structure
  166. 166. Internal Ranking Factors On-page Ranking Factors Keywords in the title Tag Keyword in the page URL, etc. On-site Ranking Factors Domain Name Keywords Linking Considerations
  167. 167. SEO Best Practices Page-Level Information Hierarchy URL Title, Tag, etc.
  168. 168. Your SEO Plan : Month One Page Titles Meta Tags Site Text Internal Links
  169. 169. Nom de domaine Mots clés stratégiques Mots clés non séparés par un tiret — Remarque. — Le nom de domaine doit être court (quatre syllabes maximum), facile à lire et à prononcer, facile à retenir.
  170. 170. Ressources sur référencement Portail Abondance Portail WebRankInfo Glossaire RankSpirit

×