2 - Définitions       1- Selon une convention internationale fixée par lOCDE, on qualifie de secteurs destechnologies de l...
Source : http://bamans.e-monsite.com/pages/communication/technologies-de-l-information-et-de-la-communication.html        ...
permanente chargée en premier lieu dassurer la mise en œuvre dun programme derelèvement commun (le plan Marshall), et, en ...
Liste des indicateurs fondamentaux de TICA1 Nombre de lignes téléphoniques fixes par 100 habitantsA2 Nombre d’abonnés à de...
Téléphone mobile cellulaire seulement       Téléphone fi xe et cellulaire combinésHH4 Proportion de ménages disposant d’un...
Activités d’éducation ou d’apprentissage       Utiliser ou télécharger des jeux vidéo ou électroniques       Télécharger d...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2

169 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
169
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2

  1. 1. 2 - Définitions 1- Selon une convention internationale fixée par lOCDE, on qualifie de secteurs destechnologies de linformation et de la communication (TIC) les secteurs suivants :- secteurs producteurs de TIC (fabrication dordinateurs et de matériel informatique, de TV,radios, téléphone,...);- secteurs distributeurs de TIC (commerce de gros de matériel informatique,...) ;- secteurs des services de TIC (télécommunications, services informatiques, servicesaudiovisuels,...).Par complémentarité, on peut parler de secteurs « non-TIC » pour toutes les autres activités.Source : http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/technologie-inform-communic.htm 2- Le terme TIC (Technologies de lInformation et de la Communication) couvre unlarge éventail de services, applications, technologies, équipements et logiciels, cest-à-dire lesoutils comme la téléphonie et lInternet, lapprentissage à distance, les télévisions,les ordinateurs, les réseaux et les logiciels nécessaires pour employer ces technologies.Source : http://www.marche-public.fr/Marches-publics/Definitions/Entrees/TIC-Technologies-information-communications. 3- On peut définir les TIC comme un ensemble d’activités qui facilitent, grâce à desmoyens électroniques, la saisie, le stockage, le traitement, la transmission et l’affichage del’information. L’expression TIC est utilisée pour englober la production de matériel et delogiciel informatique ainsi que les moyens de transfert de l’information sous une formenumérique. L’expression englobe également diverses formes de communication à faiblecoût. L’effet plus profond des TIC consistera à améliorer l’efficacité et à atteindre laproduction régulière de biens et services, dans tous les secteurs.
  2. 2. Source : http://bamans.e-monsite.com/pages/communication/technologies-de-l-information-et-de-la-communication.html 4- Nouvelles Technologies de lInformation et de la Communication. Représentelensemble des technologies informatiques qui contribuent à une véritable révolution socio-culturelle, surtout leurs applications dans le champ économique.Dailleurs ces technologies ne sont plus vraiment nouvelles, doù le nom de TIC.Lavènement principal des TIC est sans contexte le réseau Internet qui ouvre notamment lavoie à la société de linformation, au macro-organisme humain et au commerce électronique.Les NTIC sont un ensemble de technologies utilisées pour traiter, modifier et échanger delinformation, plus spécifiquement des données numérisées. La naissance des NTIC est duenotamment à la convergence de linformatique, des télécommunications et de laudiovisuel.Cette convergence génère une multitude de nouvelles possibilités. Cest en quelque sorte notrerapport à linformation, au temps et à la distance qui est changé. Comme le chemin de fer arapproché les villes et, par ce fait même, les populations, les NTIC abolissent à leur tour denouvelles frontières. Dans le monde de lenseignement, cela entraîne larrivée de nouveauxoutils qui donnent la possibilité daméliorer les pratiques actuelles et de développer denouvelles solutions pour faire face aux défis daujourdhui.On assiste présentement à une certaine démocratisation des NTIC puisquelles sontmaintenant accessibles à tous ceux qui sont équipés dun ordinateur personnel et dunmodem*. Le nombre de personnes y ayant accès augmente donc de manière très importantedepuis les dernières années. Ce qui nest pas sans effet sur lensemble de la société, le mondede léducation et celui de la formation professionnelle et technique en particulier.3 - Les indicateurs normés (OCDE)3-1 définition de l’OCDE : L’Organisation de coopération et de développementéconomiques (OCDE, en anglais OECD :Organisation for Economic Co-operation andDevelopment) est une organisation internationale d’études économiques, dont les paysmembres - des pays développés pour la plupart - ont en commun un système degouvernement démocratique et une économie de marché. Elle joue essentiellement un rôled’assemblée consultative. L’OCDE a succédé à l’Organisation européenne de coopération économique (OECE)issue du Plan Marshall et de la Conférence des Seize (Conférence de coopération économiqueeuropéenne) et qui a existé de 1948 à 1960. Son but était létablissement dune organisation
  3. 3. permanente chargée en premier lieu dassurer la mise en œuvre dun programme derelèvement commun (le plan Marshall), et, en particulier, den superviser la répartition. En 2010, l’OCDE compte 34 pays membres, regroupe plusieurs centaines d’expertsdans ses centres de recherche à Paris (le siège est au Château de la Muette) et publiefréquemment des études économiques — analyses, prévisions et recommandationsde politique économique — et des statistiques, principalement concernant ses pays membres.L’OCDE encourage le libre-échange et la concurrence, sources, selon elle, d’innovation etde gain de productivité. Pour lutter contre le chômage, l’OCDE recommande notammentla déréglementation du marché du travail. La conception économique de l’OCDE, si elle se veut surtout pragmatique – ellepréconise les politiques qui, de son point de vue, ont donné les meilleurs résultats au sein despays membres–, se rapproche des arguments du libéralisme économique et entre souvent enopposition avec certains principes keynésiens.Ainsi, tout en soulignant les ajustements indispensables et la nécessité de protéger lesemployés, et pas seulement les emplois, elle encourage la mondialisation économique etl’ouverture des marchés. Pour établir ses études économiques, l’OCDE s’appuie sur sa base dedonnées économiques, une des plus fournies au monde.3-2 Missions de l’OCDE : Les efforts de l’OCDE visent surtout à aider les gouvernementsdans quatre domaines principaux : - Les gouvernements doivent restaurer la confiance dans les marchés ainsi que lesinstitutions et les entreprises qui les font fonctionner. Cela exigera des meilleuresréglementations et une gouvernance plus efficace à tous les niveaux. - Les gouvernements doivent rétablir les finances publiques saines qui sont à la basede la croissance économique durable de demain. - L’OCDE nous cherche à stimuler de nouvelles sources de croissance à traversl’innovation, des stratégies de « croissance verte » respectueuses de l’environnement et ledéveloppement des économies émergentes. - Enfin, pour asseoir l’innovation et la croissance, l’OCDE cherche à assurer quechacun, quel que soit son âge, puisse acquérir les compétences nécessaires aux emplois dedemain et à un travail productif et satisfaisant.3-3 Les indicateurs de l’OCDE concernant les TIC : Les indicateurs fondamentaux de tic sur
  4. 4. Liste des indicateurs fondamentaux de TICA1 Nombre de lignes téléphoniques fixes par 100 habitantsA2 Nombre d’abonnés à des services de téléphonie mobile cellulaire par 100 habitantsA3 Nombre d’abonnés à l’Internet par 100 habitants – lignes fi xesA4 Nombre d’abonnés à l’Internet par 100 habitants – lignes fi xes à haut débitA5 Nombre d’abonnés par 100 habitants – mobile à haut débitA6 Débit Internet international par habitant (bits/seconde/habitants)A7 Pourcentage de la population couvert par un réseau de téléphonie mobile cellulaireA8 Tarifs mensuels d’accès à l’Internet - lignes fi xes à haut débit: En USD En tant que pourcentage du revenu mensuel par personneA9 Tarifs mensuels des services de téléphonie mobile cellulaire prépayés: En USD En tant que pourcentage du revenu mensuel par personneA10 Pourcentage de localités avec des centres publics d’accès à l’Internet (CPAI)Tableau 1. Indicateurs fondamentaux sur l’infrastructure et l’accès aux TICTableau 2. Indicateurs fondamentaux sur l’accès aux TICs et leur utilisation par lesménageset les particuliersHH1 Proportion de ménages disposant d’un poste de radioHH2 Proportion de ménages disposant d’un poste de télévisionHH3 Proportion de ménages disposant du téléphone: N’importe quel type de téléphone Téléphone fi xe seulement
  5. 5. Téléphone mobile cellulaire seulement Téléphone fi xe et cellulaire combinésHH4 Proportion de ménages disposant d’un ordinateurHH5 Proportion de particuliers ayant utilisé un ordinateur dams les 12 derniers moisHH6 Proportion de ménages disposant d’un accès à l’Internet à domicileHH7 Proportion de particuliers ayant utilisé l’Internet dans les 12 derniers moisHH8 Lieu d’utilisation de l’Internet par des particuliers dans les 12 derniers mois Domicile Travail Lieu d’étude Domicile d’un autre particulier Installation communautaire d’accès à l’Internet Installation commerciale d’accès à l’Internet N’importe où via un téléphone cellulaire mobile N’importe où via d’autres appareils d’accès mobileHH9 Activités sur Internet entreprises par des particuliers dans les 12 derniers mois Obtenir des informations sur des biens ou services Obtenir des informations sur la santé ou des services de santé Obtenir des informations sur des organisations gouvernementales générales Interagir avec des organisations gouvernementales générales Envoyer ou recevoir des courriels Téléphoner via Internet/VoIP Poster des informations ou des messages instantanés Acheter ou commander des biens ou services Services bancaires via Internet
  6. 6. Activités d’éducation ou d’apprentissage Utiliser ou télécharger des jeux vidéo ou électroniques Télécharger des fi lms, images, de la musique, regarder la télé ou des vidéos ouécouter la radio ou de la musique Télécharger des logiciels Lire ou télécharger des journaux, magazines ou livres en ligneHH10 Proportion de particuliers ayant utilisé un téléphone mobile cellulaire dans les 12derniers moisHH11 Proportion de ménages disposant d’un accès à l’Internet par mode d’accès Bande étroite (bas débit) Bande large fi xe (fi xe à haut débit) Bande large mobile (mobile à haut débit)HH12 Fréquence d’utilisation individuelle de l’Internet dans les 12 derniers mois Au moins une fois par jour Au moins une fois par jour mais pas chaque jour Moins d’une fois par semaineHHR1 Proportion des ménages disposant de l’électricité18

×