SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Télécharger pour lire hors ligne
LA CRÉGUT :   SAUVONS LE LAC ! Que la nature est belle, et que le cœur me fend … Louis  Aragon   (L’affiche rouge)
2 ème   C HAPITRE   1 - Structure géologique :  14 diapositives   2 - Bathymétrie du lac de La Crégut :  2 diapositives
LE TERRITOIRE   Structure géologique Impacts des glaciations
50 km Édifices volcaniques  et  bassins sédimentaires  du Massif Central Terrains cristallins et primaires Terrains volcaniques Bassins sédimentaires ARTENSE
D’après Y.VEYRET, 1978 1 : Granite  2 : Migmatites  3 : Gneiss  4 : Stéphanien (houiller)  5 : Dépôts sédimentaires des limagnes 6 : Basaltes, sans distinctions  7 : Trachyandésites  8 : Phonolites  9 : Brèches trachyandésitiques 10 : Projections basaltiques et cônes de scories récents  11 : Basaltes très récents  12 : Failles et fractures gÉologie N 
Une immense chaine de montagnes occupait il y a 300 millions d’années l’emplacement actuel du massif central.  L’érosion en est venue à bout, laissant un immense  plateau central  constitué essentiellement de gneiss et d’anatexites, au sein desquels quelques filons de granite se sont infiltrés. L’Artense n’est qu’une petite partie de ce grand plateau, coincée désormais entre des massifs volcaniques érigés tardivement. La carte géologique de la figure suivante, limitée au secteur de la Crégut, montre la juxtaposition de ces différentes roches, rencontrées côte à côte sur le terrain. [   gneiss  amphibolites  anatexites  granite  ] L’érection des Alpes, voici 50 millions d’années, a soulevé ce plateau par l’est, le fracturant en tous sens, comme le montre aussi la carte géologique. Ces fractures innombrables de la croûte terrestre, permettant l’ascension des laves, sont à l’origine du volcanisme auvergnat. Les premières éruptions volcaniques ont eu lieu il y a une dizaine de millions d’années, laissant peu de traces dans l’Artense même, si ce n’est au puy du Fraisse de Lanobre, à La Tuilière près du lac du Taurons, au puy de Charlut comme au pierrier près de Jallandrieux [     : basalte  ]. Le massif du Cantal s’est ensuite constitué entre 10 et 3 millions d’années, puis le massif du Cézallier, il y a 7 à 5 millions d’années. Plus près de nous, le massif des Monts Dore, aux éruptions complexes et variées,  a été édifié entre 2 millions d’années et 200 000 ans.
——— 8,3 km Extrait  de la carte BRGM La  Tour d’Auvergne 1 km 10,8 km NE O Orientation de la coupe de la diapositive suivante Bort Sancy
Coupe de Madic au Puy de Sancy : profil hypothétique du glacier de l’Artense NE SO O E Surface D’après VERGNE, 1989, modifié glacier du Artense Dépôts  fluvio-glaciaires Glace Sancyite Dorite Basaltes Phonolite Granite Gneiss Vallée de la Dordogne Puy de Bort Monts Dore P  L  A  T  E  A  U  D  E  L  ’  A  R  T  E  N  S  E MADIC  BORT 425 m LE GONDIER S T  GENÈS CH PE   1000 m PICHERANDE 1130 m LA MORANGIE 1240 m 764 m 865 m 600 m Lac de LA CRÉGUT 1885 m LAC PROGLACIAIRE ZONE DE FONTE ZONE DE DÉLESTAGE CURAGE GLACIAIRE ZONE D’ABLATION ALIMENTATION DÉPÔTS FULVIOGLACIAIRES CIRQUE GLACIAIRE Puy de Sancy La Tarentaine Le Tact La Dordogne 5 km 200 m Orgues  de Bort présumée de L’ ROCHES MOUTONNÉES DRUMLINS,  MORAINE DE FOND Pente  du glacier : 2 à 3 %
Entre -200 000 et -13 000 ans, l’Artense a été recouverte de glaces, jusqu’à 200 m d’épaisseur ; le mouvement du glacier a poursuivi le rabotage du plateau, le laissant comme il est de nos jours : succession de creux et de bosses, les creux correspondant à l’érosion des matériaux les moins résistants, et présence de nombreux vestiges (collines, dépôts sédimentaires, vallées) alignés dans le sens du déplacement des glaces.  Jusqu’à l’époque actuelle, les pratiques agricoles ont assez peu modifié le territoire, et l’on rencontre fréquemment dans les pâtures où ils sont bien dégagés, d’énormes blocs rocheux, moraines ou blocs erratiques abandonnés à la débâcle glaciaire.  Les lacs et lacs-tourbières résultent de surcreusements, en des lieux de moindre résistance du socle. Lorsque les lacs étaient peu profonds, leur envahissement par des végétaux les a petit à petit fermés, d’où la formation de tourbières selon des phénomènes assez complexes. Celles de La Pignole et de la Cousteix, encore accompagnées de leur lac, sont les sites parmi les plus remarquables de l’Artense.  Le site du lac de la Crégut est un bel exemple de surcreusement puisque deux fosses de 12 m et de 25 m ont été envahies par l’eau de sources sous-lacustres et de ruisseaux forestiers, la plus profonde étant fermée par un verrou. À Chaussidier, on reconnait un autre exemple de surcreusement, non envahi par l’eau parce que dépourvu de verrou.
mg/L  18 O Température  °C [ Corrélation Température   /   18 O (H 2 O de la glace carottée) –  Étude 1992 ] Milliers d’années Époque  actuelle Variations de la température au cours du “glaciaire” : situation au Groënland  depuis – 200 000 ans. Antérieurement, alternances glaciaires/interglaciaires depuis 1 à 2 MA  0 –  10 + 10 –  20 0 + 10 –  10 Dernier interglaciaire HOLOCÈNE TARDIGLACIAIRE WÜRM - 120 m - 80 m - 65 m - 140 m VARIATIONS DU NIVEAU MARIN (“0”=actuel)
Avant l’englacement : il y a  - 200 000 ans Document PNRVA APPAREILS VOLCANIQUES Vallées fluviatiles Fractures D’après Document PNRVA SOCLE ÉRODÉ
Pendant l’englacement, jusqu’à  - 13 500 ans, un glacier a pu couvrir 4 200 km² entre Cantal, Cézallier et Monts Dore VATNAJÖKULL glacier au Groënland
Delta glaciaire , tel qu’il pouvait s’être formé vers la Dordogne.  En ce lieu de sédimentation, sables et graviers sont exploités aux carrières de Val et de Vioux (ancien lac de Bort). MALASPINA,  glacier de piémont en Alaska 4800 m Océan pacifique
Pendant l’englacement : jusqu’à  - 13 500 ans D’après Document PNRVA SURCREUSEMENTS Moraine de fond remaniant les matériaux anciens Démantèlement des corniches  rocheuses
Moraine de fond Moraine frontale Ombilics Verrous LACS Substrat rocheux  GLACIER EN RECUL Au recul du glacier :  - 13 500  à  - 11 000 ans
Après l’englacement : de - 11 000 ans à nos jours D’après Document PNRVA Verrou Ombilics ANCIENS CIRQUES OU NICHES DE NIVATION VALLÉES RECREUSÉES  PAR LA GLACE LAC DE SURCREUSEMENT GLACIAIRE ÉBOULIS,  BLOCS ÉTALÉS  PAR LA GLACE
Vestiges des glaciations aux environs de La Crégut   d’après Y. VEYRET, 1978 Lac de La Crégut    Lac de La COUSTEIX Lac de La PIGNOLE Lac de LaSPIALADE Labanut Jallandrieux  La Crégut La Pignole Marchal   La Cousteix Le Tact Ruisseau de Lastioules Le Taurons 1 - Alvéoles, ombilics 2 - Prairies humides ou tourbières 3 - Volumes rocheux  saillants 4 - Roches polies  et moutonnées 5 – Drumlins 6 - Volumes morainiques  à formes nettes 7 – Fractures 8 - Fractures probables 9 - Lacs 1 km DÉPLACEMENT DU GLACIER
BATHYMÉTRIE DU LAC DE LA CRÉGUT plane et 3D
Profondeurs, en m. n Distances, en m. ACCÈS ROUTIER AU LAC Du lac du Tact Vers l’étang de La Crégut Bathymétrie plane  du lac de La Crégut 1 ère  fosse : - 16 m 2 ème   fosse : - 25 m “ haut-fond” : - 12 m
Bathymétrie 3D du lac de La Crégut Déversoir des eaux du lac du Tact Déversoir  vers l’étang ACCÈS AU LAC Sa profondeur et son alimentation en eaux claires  ont  ont  protégé le lac de La Crégut d’une évolution en tourbière  Profondeur en m Distances en m Surface : 36,27 ha Bois des Gardes Forêt de La Crégut

Contenu connexe

Tendances

Echokarst 67
Echokarst 67Echokarst 67
Echokarst 67tridaine
 
Le Relief De La Terre
Le Relief De La TerreLe Relief De La Terre
Le Relief De La Terrerafa5979
 
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xxWww.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xxMihai Mihai
 
Affiches stands
Affiches standsAffiches stands
Affiches standsmetzalice
 
Affiches des stands
Affiches  des standsAffiches  des stands
Affiches des standsmetzalice
 
Les alentours de la ville de vic
Les alentours de la ville de vicLes alentours de la ville de vic
Les alentours de la ville de vicEOIVIC
 
La Déglaciation
La DéglaciationLa Déglaciation
La DéglaciationGlaciers
 
Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...
Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...
Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...Loïc Ménanteau
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesNicolas Coltice
 
Les Alpes Pendant La Dernière Glaciation
Les Alpes Pendant La Dernière GlaciationLes Alpes Pendant La Dernière Glaciation
Les Alpes Pendant La Dernière GlaciationGlaciers
 
Comment expliquer l'éruption du vésuve
Comment expliquer l'éruption du vésuveComment expliquer l'éruption du vésuve
Comment expliquer l'éruption du vésuveThomas Faustin
 
Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?
Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?
Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?BioSphère Environnement
 
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatLa planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatmercheguillen
 

Tendances (20)

Echokarst 67
Echokarst 67Echokarst 67
Echokarst 67
 
Terre des merveilles II
Terre des merveilles IITerre des merveilles II
Terre des merveilles II
 
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoireLa crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
 
La crégut 4 l'association de sauvegarde du lac
La crégut 4 l'association de sauvegarde du lacLa crégut 4 l'association de sauvegarde du lac
La crégut 4 l'association de sauvegarde du lac
 
Le Relief De La Terre
Le Relief De La TerreLe Relief De La Terre
Le Relief De La Terre
 
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xxWww.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
 
Affiches stands
Affiches standsAffiches stands
Affiches stands
 
Affiches des stands
Affiches  des standsAffiches  des stands
Affiches des stands
 
Les alentours de la ville de vic
Les alentours de la ville de vicLes alentours de la ville de vic
Les alentours de la ville de vic
 
Opelaïade 2017
Opelaïade 2017Opelaïade 2017
Opelaïade 2017
 
Opelaïade 2017
Opelaïade 2017Opelaïade 2017
Opelaïade 2017
 
La Déglaciation
La DéglaciationLa Déglaciation
La Déglaciation
 
Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...
Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...
Les sites préhistoriques de Monte Verde et Pilauco Bajo (région de los Lagos,...
 
Oceans et Mers
Oceans et MersOceans et Mers
Oceans et Mers
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
 
Les Alpes Pendant La Dernière Glaciation
Les Alpes Pendant La Dernière GlaciationLes Alpes Pendant La Dernière Glaciation
Les Alpes Pendant La Dernière Glaciation
 
Comment expliquer l'éruption du vésuve
Comment expliquer l'éruption du vésuveComment expliquer l'éruption du vésuve
Comment expliquer l'éruption du vésuve
 
El oceano
El oceanoEl oceano
El oceano
 
Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?
Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?
Estrans estuariens : quel avenir dans le contexte du changement global ?
 
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatLa planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
 

Similaire à Lac de La Crégut : géologie du territoire et bathymétrie du lac

Paysages Allos
Paysages AllosPaysages Allos
Paysages AllosNadineHG
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneNicolas Coltice
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesNicolas Coltice
 
L'histoire des calanques
L'histoire des calanquesL'histoire des calanques
L'histoire des calanquesBleu Evasion
 
Grotte de bunant 2e partie hiver 1978
Grotte de bunant 2e partie hiver 1978Grotte de bunant 2e partie hiver 1978
Grotte de bunant 2e partie hiver 1978Michel Septfontaine
 
Géohistoire des îles de l'estuaire de la Loire
Géohistoire des îles de l'estuaire de la LoireGéohistoire des îles de l'estuaire de la Loire
Géohistoire des îles de l'estuaire de la LoireLoïc Ménanteau
 
Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine
Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine
Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine Loïc Ménanteau
 
Quelques notions de géologie
Quelques notions de géologieQuelques notions de géologie
Quelques notions de géologiechristianwery
 
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptLES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptssuserdd0f31
 
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...Loïc Ménanteau
 
Des endroits-magnifiques-pps11
Des endroits-magnifiques-pps11Des endroits-magnifiques-pps11
Des endroits-magnifiques-pps11Renée Bukay
 
Communiqué Presse Aven Armand
Communiqué Presse Aven ArmandCommuniqué Presse Aven Armand
Communiqué Presse Aven ArmandAven Armand
 
La formation du grand canyon
La formation du grand canyonLa formation du grand canyon
La formation du grand canyonOlivier Bergeron
 
La formation du grand canyon
La formation du grand canyonLa formation du grand canyon
La formation du grand canyonOlivier Bergeron
 
Leseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueLeseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueVianney Orjebin
 
les meteores de_grece
  les meteores de_grece   les meteores de_grece
les meteores de_grece Eugenia silva
 

Similaire à Lac de La Crégut : géologie du territoire et bathymétrie du lac (20)

Paysages Allos
Paysages AllosPaysages Allos
Paysages Allos
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
 
L'histoire des calanques
L'histoire des calanquesL'histoire des calanques
L'histoire des calanques
 
Grotte de bunant 2e partie hiver 1978
Grotte de bunant 2e partie hiver 1978Grotte de bunant 2e partie hiver 1978
Grotte de bunant 2e partie hiver 1978
 
Géohistoire des îles de l'estuaire de la Loire
Géohistoire des îles de l'estuaire de la LoireGéohistoire des îles de l'estuaire de la Loire
Géohistoire des îles de l'estuaire de la Loire
 
75-SGN-043-JAL.pdf
75-SGN-043-JAL.pdf75-SGN-043-JAL.pdf
75-SGN-043-JAL.pdf
 
Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine
Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine
Embarcations monoxyles de la Loire armoricaine
 
Quelques notions de géologie
Quelques notions de géologieQuelques notions de géologie
Quelques notions de géologie
 
3º ESO Chapitre 11. IBI
3º ESO Chapitre 11. IBI3º ESO Chapitre 11. IBI
3º ESO Chapitre 11. IBI
 
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptLES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
 
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
Géohistoire des naufrages et patrimoine subaquatique de l’estuaire de la Loir...
 
Des endroits-magnifiques-pps11
Des endroits-magnifiques-pps11Des endroits-magnifiques-pps11
Des endroits-magnifiques-pps11
 
Communiqué Presse Aven Armand
Communiqué Presse Aven ArmandCommuniqué Presse Aven Armand
Communiqué Presse Aven Armand
 
La formation du grand canyon
La formation du grand canyonLa formation du grand canyon
La formation du grand canyon
 
La formation du grand canyon
La formation du grand canyonLa formation du grand canyon
La formation du grand canyon
 
Leseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueLeseauxchangeantesdulacnokoue
Leseauxchangeantesdulacnokoue
 
Les météores de Grèce
Les météores de GrèceLes météores de Grèce
Les météores de Grèce
 
meteora
meteorameteora
meteora
 
les meteores de_grece
  les meteores de_grece   les meteores de_grece
les meteores de_grece
 

Lac de La Crégut : géologie du territoire et bathymétrie du lac

  • 1. LA CRÉGUT : SAUVONS LE LAC ! Que la nature est belle, et que le cœur me fend … Louis Aragon (L’affiche rouge)
  • 2. 2 ème C HAPITRE 1 - Structure géologique : 14 diapositives 2 - Bathymétrie du lac de La Crégut : 2 diapositives
  • 3. LE TERRITOIRE Structure géologique Impacts des glaciations
  • 4. 50 km Édifices volcaniques et bassins sédimentaires du Massif Central Terrains cristallins et primaires Terrains volcaniques Bassins sédimentaires ARTENSE
  • 5. D’après Y.VEYRET, 1978 1 : Granite 2 : Migmatites 3 : Gneiss 4 : Stéphanien (houiller) 5 : Dépôts sédimentaires des limagnes 6 : Basaltes, sans distinctions 7 : Trachyandésites 8 : Phonolites 9 : Brèches trachyandésitiques 10 : Projections basaltiques et cônes de scories récents 11 : Basaltes très récents 12 : Failles et fractures gÉologie N 
  • 6. Une immense chaine de montagnes occupait il y a 300 millions d’années l’emplacement actuel du massif central. L’érosion en est venue à bout, laissant un immense plateau central constitué essentiellement de gneiss et d’anatexites, au sein desquels quelques filons de granite se sont infiltrés. L’Artense n’est qu’une petite partie de ce grand plateau, coincée désormais entre des massifs volcaniques érigés tardivement. La carte géologique de la figure suivante, limitée au secteur de la Crégut, montre la juxtaposition de ces différentes roches, rencontrées côte à côte sur le terrain. [   gneiss  amphibolites  anatexites  granite ] L’érection des Alpes, voici 50 millions d’années, a soulevé ce plateau par l’est, le fracturant en tous sens, comme le montre aussi la carte géologique. Ces fractures innombrables de la croûte terrestre, permettant l’ascension des laves, sont à l’origine du volcanisme auvergnat. Les premières éruptions volcaniques ont eu lieu il y a une dizaine de millions d’années, laissant peu de traces dans l’Artense même, si ce n’est au puy du Fraisse de Lanobre, à La Tuilière près du lac du Taurons, au puy de Charlut comme au pierrier près de Jallandrieux [  : basalte ]. Le massif du Cantal s’est ensuite constitué entre 10 et 3 millions d’années, puis le massif du Cézallier, il y a 7 à 5 millions d’années. Plus près de nous, le massif des Monts Dore, aux éruptions complexes et variées, a été édifié entre 2 millions d’années et 200 000 ans.
  • 7. ——— 8,3 km Extrait de la carte BRGM La Tour d’Auvergne 1 km 10,8 km NE O Orientation de la coupe de la diapositive suivante Bort Sancy
  • 8. Coupe de Madic au Puy de Sancy : profil hypothétique du glacier de l’Artense NE SO O E Surface D’après VERGNE, 1989, modifié glacier du Artense Dépôts fluvio-glaciaires Glace Sancyite Dorite Basaltes Phonolite Granite Gneiss Vallée de la Dordogne Puy de Bort Monts Dore P L A T E A U D E L ’ A R T E N S E MADIC BORT 425 m LE GONDIER S T GENÈS CH PE 1000 m PICHERANDE 1130 m LA MORANGIE 1240 m 764 m 865 m 600 m Lac de LA CRÉGUT 1885 m LAC PROGLACIAIRE ZONE DE FONTE ZONE DE DÉLESTAGE CURAGE GLACIAIRE ZONE D’ABLATION ALIMENTATION DÉPÔTS FULVIOGLACIAIRES CIRQUE GLACIAIRE Puy de Sancy La Tarentaine Le Tact La Dordogne 5 km 200 m Orgues de Bort présumée de L’ ROCHES MOUTONNÉES DRUMLINS, MORAINE DE FOND Pente du glacier : 2 à 3 %
  • 9. Entre -200 000 et -13 000 ans, l’Artense a été recouverte de glaces, jusqu’à 200 m d’épaisseur ; le mouvement du glacier a poursuivi le rabotage du plateau, le laissant comme il est de nos jours : succession de creux et de bosses, les creux correspondant à l’érosion des matériaux les moins résistants, et présence de nombreux vestiges (collines, dépôts sédimentaires, vallées) alignés dans le sens du déplacement des glaces. Jusqu’à l’époque actuelle, les pratiques agricoles ont assez peu modifié le territoire, et l’on rencontre fréquemment dans les pâtures où ils sont bien dégagés, d’énormes blocs rocheux, moraines ou blocs erratiques abandonnés à la débâcle glaciaire. Les lacs et lacs-tourbières résultent de surcreusements, en des lieux de moindre résistance du socle. Lorsque les lacs étaient peu profonds, leur envahissement par des végétaux les a petit à petit fermés, d’où la formation de tourbières selon des phénomènes assez complexes. Celles de La Pignole et de la Cousteix, encore accompagnées de leur lac, sont les sites parmi les plus remarquables de l’Artense. Le site du lac de la Crégut est un bel exemple de surcreusement puisque deux fosses de 12 m et de 25 m ont été envahies par l’eau de sources sous-lacustres et de ruisseaux forestiers, la plus profonde étant fermée par un verrou. À Chaussidier, on reconnait un autre exemple de surcreusement, non envahi par l’eau parce que dépourvu de verrou.
  • 10. mg/L 18 O Température °C [ Corrélation Température / 18 O (H 2 O de la glace carottée) – Étude 1992 ] Milliers d’années Époque actuelle Variations de la température au cours du “glaciaire” : situation au Groënland depuis – 200 000 ans. Antérieurement, alternances glaciaires/interglaciaires depuis 1 à 2 MA 0 – 10 + 10 – 20 0 + 10 – 10 Dernier interglaciaire HOLOCÈNE TARDIGLACIAIRE WÜRM - 120 m - 80 m - 65 m - 140 m VARIATIONS DU NIVEAU MARIN (“0”=actuel)
  • 11. Avant l’englacement : il y a - 200 000 ans Document PNRVA APPAREILS VOLCANIQUES Vallées fluviatiles Fractures D’après Document PNRVA SOCLE ÉRODÉ
  • 12. Pendant l’englacement, jusqu’à - 13 500 ans, un glacier a pu couvrir 4 200 km² entre Cantal, Cézallier et Monts Dore VATNAJÖKULL glacier au Groënland
  • 13. Delta glaciaire , tel qu’il pouvait s’être formé vers la Dordogne. En ce lieu de sédimentation, sables et graviers sont exploités aux carrières de Val et de Vioux (ancien lac de Bort). MALASPINA, glacier de piémont en Alaska 4800 m Océan pacifique
  • 14. Pendant l’englacement : jusqu’à - 13 500 ans D’après Document PNRVA SURCREUSEMENTS Moraine de fond remaniant les matériaux anciens Démantèlement des corniches rocheuses
  • 15. Moraine de fond Moraine frontale Ombilics Verrous LACS Substrat rocheux GLACIER EN RECUL Au recul du glacier : - 13 500 à - 11 000 ans
  • 16. Après l’englacement : de - 11 000 ans à nos jours D’après Document PNRVA Verrou Ombilics ANCIENS CIRQUES OU NICHES DE NIVATION VALLÉES RECREUSÉES PAR LA GLACE LAC DE SURCREUSEMENT GLACIAIRE ÉBOULIS, BLOCS ÉTALÉS PAR LA GLACE
  • 17. Vestiges des glaciations aux environs de La Crégut d’après Y. VEYRET, 1978 Lac de La Crégut    Lac de La COUSTEIX Lac de La PIGNOLE Lac de LaSPIALADE Labanut Jallandrieux  La Crégut La Pignole Marchal   La Cousteix Le Tact Ruisseau de Lastioules Le Taurons 1 - Alvéoles, ombilics 2 - Prairies humides ou tourbières 3 - Volumes rocheux saillants 4 - Roches polies et moutonnées 5 – Drumlins 6 - Volumes morainiques à formes nettes 7 – Fractures 8 - Fractures probables 9 - Lacs 1 km DÉPLACEMENT DU GLACIER
  • 18. BATHYMÉTRIE DU LAC DE LA CRÉGUT plane et 3D
  • 19. Profondeurs, en m. n Distances, en m. ACCÈS ROUTIER AU LAC Du lac du Tact Vers l’étang de La Crégut Bathymétrie plane du lac de La Crégut 1 ère fosse : - 16 m 2 ème fosse : - 25 m “ haut-fond” : - 12 m
  • 20. Bathymétrie 3D du lac de La Crégut Déversoir des eaux du lac du Tact Déversoir vers l’étang ACCÈS AU LAC Sa profondeur et son alimentation en eaux claires ont ont protégé le lac de La Crégut d’une évolution en tourbière Profondeur en m Distances en m Surface : 36,27 ha Bois des Gardes Forêt de La Crégut