SlideShare une entreprise Scribd logo
Crédits photos : N. Mandray // diy-manifesto.co
DETROIT
François Huguet // Doctorant // Telecom ParisTech - Département SES // Jan 2015
@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
+
+
Crédits images : Detroit Digital Justice Coalition + O
Réseaux maillés (MESH)
Routage dynamique
Terminaux sans fil
Portabilité infrastructure
Réseaux locaux
« Bluetooth » 2.0
@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2 Crédits images : Steve Jurvetson CC BY
Communiquer lorsque les réseaux traditionnels sont indisponibles, saturés
ou endommagés : rassemblement très important (festivals de musique,
manifestations), catastrophes naturelles
• Infrastructure télécoms inversées – from scratch
• 2000-2010 tests MESH/MANET – Dès 2010, premières versions
• Infrastructures « participatives » et anti censure / Mouvements
politiques Crédits images: Qaul.net
MESH
Technologie disruptive ?
Devices as infrastructure networks
@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
Réseaux décentralisés
Soulèvements POLITIQUES ET NTIC
Crédits images : Paula Bronstein / Getty Images et Josh Valcarcel /
• Faire infrastructure
• Faire réseau
• Décentraliser
@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
Armes de discussions massives ?
Discours et promotion
• Anti censures, contournements de blocages : Printemps arabes (2012) ; Taïwan, mouvement
des tournesols (avril 2014): Hong Kong, mouvement des parapluies (septembre-octobre 2014).
• Infrastructures résilientes en cas de crises: Séismes / ouragans – équiper des équipes de
secours et des populations sinistrées de technologies de communication.
Crédits images : Flickr user billy1@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
@Francoishuguet // Atelier 1 : Innovation et économie numérique mondiale Photos: P. Rhea // Licence CC BY
• « Encapaciter » la population d’un ville en crise
• Technologies résilientes et participatives / Community organiz
• Penser un écosystème de fonctionnement et d’éducation au N
Détroit
@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
Crédits images: Qaul.net
Reliance et résilience
Évolution de la notion de média et de public
Établir des écosystèmes micropolitiques
MESH comme levier
d’empowerment
Résilience collective 2.0
@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
Crédits images : N. Mandray // diy-manifesto.co
Expérimentations sociales et collectives
Nouveaux modes de relation et de communication horizontaux
Quels déploiement futurs ?
Réseaux MESH
PVD comme futurs terrains?
@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2

Contenu connexe

Similaire à 2015 huguet présentation mesh digi_stews

Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...
Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...
Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...Martel D.
 
Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...
Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...
Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...
Schallum Pierre
 
La ville numérique inclusive
La ville numérique inclusiveLa ville numérique inclusive
La ville numérique inclusive
Stéphanie LUCIEN-BRUN
 
Nouveaux outils pour la formation
Nouveaux outils pour la formation Nouveaux outils pour la formation
Nouveaux outils pour la formation
URFIST de Rennes
 
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Agence du Numérique (AdN)
 
Espaces publics numériques 2.0 ?
Espaces publics numériques 2.0 ?Espaces publics numériques 2.0 ?
Espaces publics numériques 2.0 ?
Philippe Cazeneuve
 
Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...
Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...
Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...
Perrine Le Dûs
 
Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...
Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...
Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...
MarieCcileMichallet
 
Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...
Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...
Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...
Nouha Belaid
 
Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...
Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...
Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...
Alexandre Coutant
 
Une société de l'information pour tous 12 DéCembre Apresmidi
Une société de l'information pour tous 12 DéCembre ApresmidiUne société de l'information pour tous 12 DéCembre Apresmidi
Une société de l'information pour tous 12 DéCembre ApresmidiTechnofutur TIC
 
Enjeux politiques et sociaux du numérique
Enjeux politiques et sociaux du numériqueEnjeux politiques et sociaux du numérique
Enjeux politiques et sociaux du numériquepierre mounier
 
Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique
Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique
Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique Laurence Allard
 
Les outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partieLes outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partie
Xavier Galaup
 
Promouvoir un usage raisonné et éthique d'internet
Promouvoir un usage raisonné et éthique d'internetPromouvoir un usage raisonné et éthique d'internet
Promouvoir un usage raisonné et éthique d'internet
Perrine Le Dûs
 
Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009
Xavier Galaup
 
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Amar LAKEL, PhD
 
Les nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaire
Les nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaireLes nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaire
Les nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaire
Anne-Gaëlle Gaudion
 
Consultante en médias / communication / gouvernance / Leadership
Consultante en médias / communication / gouvernance / LeadershipConsultante en médias / communication / gouvernance / Leadership
Consultante en médias / communication / gouvernance / Leadership
Nouha Belaid
 

Similaire à 2015 huguet présentation mesh digi_stews (20)

Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...
Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...
Le web social dans les bibliothèques de Montréal: résultats de l'enquête (jui...
 
Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...
Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...
Culture collaborative et technologies ouvertes au service des citoyennes et d...
 
La ville numérique inclusive
La ville numérique inclusiveLa ville numérique inclusive
La ville numérique inclusive
 
Nouveaux outils pour la formation
Nouveaux outils pour la formation Nouveaux outils pour la formation
Nouveaux outils pour la formation
 
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
Smartcities 2015 - Compte rendu de la conférence « Une ville pour les citoyen...
 
Espaces publics numériques 2.0 ?
Espaces publics numériques 2.0 ?Espaces publics numériques 2.0 ?
Espaces publics numériques 2.0 ?
 
Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...
Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...
Utiliser les médias sociaux avec ses élèves - Eduquer aux enjeux contemporain...
 
Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...
Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...
Former les élèves à maîtriser l'usage de leur identité à travers les réseaux ...
 
Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...
Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...
Nouha Belaid - Les publics des médias tunisiens à l'ère des médias sociaux: n...
 
Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...
Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...
Questionner ensemble les usages et les dispositifs : pour une approche sociot...
 
Une société de l'information pour tous 12 DéCembre Apresmidi
Une société de l'information pour tous 12 DéCembre ApresmidiUne société de l'information pour tous 12 DéCembre Apresmidi
Une société de l'information pour tous 12 DéCembre Apresmidi
 
Enjeux politiques et sociaux du numérique
Enjeux politiques et sociaux du numériqueEnjeux politiques et sociaux du numérique
Enjeux politiques et sociaux du numérique
 
Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique
Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique
Des Révolutions Arabes à OWS : vers un nouvel horizon cosmopolitique
 
Les outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partieLes outils du web en bibliotheque 1er partie
Les outils du web en bibliotheque 1er partie
 
Promouvoir un usage raisonné et éthique d'internet
Promouvoir un usage raisonné et éthique d'internetPromouvoir un usage raisonné et éthique d'internet
Promouvoir un usage raisonné et éthique d'internet
 
Tic participation citoyenne
Tic participation citoyenneTic participation citoyenne
Tic participation citoyenne
 
Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009Le web participatif, Rennes, juin 2009
Le web participatif, Rennes, juin 2009
 
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
Mobilité, rupture ou continuité dans la communication électronique publique ?
 
Les nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaire
Les nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaireLes nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaire
Les nouveaux usages du numérique en bibliothèque universitaire
 
Consultante en médias / communication / gouvernance / Leadership
Consultante en médias / communication / gouvernance / LeadershipConsultante en médias / communication / gouvernance / Leadership
Consultante en médias / communication / gouvernance / Leadership
 

Plus de François Huguet

Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...
Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...
Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...
François Huguet
 
2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix
2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix
2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix
François Huguet
 
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne
François Huguet
 
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne
François Huguet
 
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?
François Huguet
 
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?
François Huguet
 
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_
François Huguet
 
Rappels - Séance 3 - Sociologie des réseaux
Rappels - Séance 3 - Sociologie des réseauxRappels - Séance 3 - Sociologie des réseaux
Rappels - Séance 3 - Sociologie des réseaux
François Huguet
 
Design pour une plateforme de service
Design pour une plateforme de serviceDesign pour une plateforme de service
Design pour une plateforme de serviceFrançois Huguet
 
Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10
Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10
Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10François Huguet
 

Plus de François Huguet (12)

Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...
Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...
Le numérique facilite t-il la communication et la concertation entre les él...
 
2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix
2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix
2017_Rappels sur la cartographie de controverses_SciencesPo Aix
 
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 6 Naissance de l'informatique moderne
 
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne
2016_Huguet_l1ICC11 séquence 5 Naissance de l'informatique moderne
 
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 4 vous avez dit télécommunications?
 
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 3 vous avez dit télécommunications?
 
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_
2016_Huguet_l1ICC11_séquence 2 Vous avez dit télécommunications?_
 
Rappels - Séance 3 - Sociologie des réseaux
Rappels - Séance 3 - Sociologie des réseauxRappels - Séance 3 - Sociologie des réseaux
Rappels - Séance 3 - Sociologie des réseaux
 
Design pour une plateforme de service
Design pour une plateforme de serviceDesign pour une plateforme de service
Design pour une plateforme de service
 
Slide Eco
Slide EcoSlide Eco
Slide Eco
 
Slides anr usages
Slides anr usagesSlides anr usages
Slides anr usages
 
Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10
Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10
Transhumance pres anr_25-septembre synthese v10
 

Dernier

Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
MustaphaZhiri
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
mohammadaminejouini
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 

Dernier (7)

Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
Dimensionnement réseau de transmission pour un réseau GSM-R - AIT KADDOUR Ghi...
 
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechniquePresentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
Presentation powerpoint sur la filiere electrotechnique
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 

2015 huguet présentation mesh digi_stews

  • 1. Crédits photos : N. Mandray // diy-manifesto.co DETROIT François Huguet // Doctorant // Telecom ParisTech - Département SES // Jan 2015
  • 2. @Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2 + + Crédits images : Detroit Digital Justice Coalition + O Réseaux maillés (MESH) Routage dynamique Terminaux sans fil Portabilité infrastructure Réseaux locaux « Bluetooth » 2.0
  • 3. @Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2 Crédits images : Steve Jurvetson CC BY Communiquer lorsque les réseaux traditionnels sont indisponibles, saturés ou endommagés : rassemblement très important (festivals de musique, manifestations), catastrophes naturelles
  • 4. • Infrastructure télécoms inversées – from scratch • 2000-2010 tests MESH/MANET – Dès 2010, premières versions • Infrastructures « participatives » et anti censure / Mouvements politiques Crédits images: Qaul.net MESH Technologie disruptive ? Devices as infrastructure networks @Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
  • 5. Réseaux décentralisés Soulèvements POLITIQUES ET NTIC Crédits images : Paula Bronstein / Getty Images et Josh Valcarcel / • Faire infrastructure • Faire réseau • Décentraliser @Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
  • 6. Armes de discussions massives ? Discours et promotion • Anti censures, contournements de blocages : Printemps arabes (2012) ; Taïwan, mouvement des tournesols (avril 2014): Hong Kong, mouvement des parapluies (septembre-octobre 2014). • Infrastructures résilientes en cas de crises: Séismes / ouragans – équiper des équipes de secours et des populations sinistrées de technologies de communication. Crédits images : Flickr user billy1@Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
  • 7. @Francoishuguet // Atelier 1 : Innovation et économie numérique mondiale Photos: P. Rhea // Licence CC BY • « Encapaciter » la population d’un ville en crise • Technologies résilientes et participatives / Community organiz • Penser un écosystème de fonctionnement et d’éducation au N Détroit @Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
  • 8. Crédits images: Qaul.net Reliance et résilience Évolution de la notion de média et de public Établir des écosystèmes micropolitiques MESH comme levier d’empowerment Résilience collective 2.0 @Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2
  • 9. Crédits images : N. Mandray // diy-manifesto.co Expérimentations sociales et collectives Nouveaux modes de relation et de communication horizontaux Quels déploiement futurs ? Réseaux MESH PVD comme futurs terrains? @Francoishuguet // Séminaire Culture et Numérique – Master Lyon 2

Notes de l'éditeur

  1. présentation perso + fais partie d’un projet de recherche assez indiscipliné qui mène une étude pluridisciplinaire des Architectures dont est composé le web. dans le cadre de ce projet, où nous nous intéressons à la fois aux aspects sociaux, politiques, juridiques, économiques et communicationnels des services informatiques-internet Peer-to-Peer, je me concentre sur les « agirs communicationnels » qui se dégagent des usages des architectures informatiques distribuées mobiles. Et c’est à ce titre qu’ aujourd’hui > présenter certains aspects d’une technologie de réseau plutôt innovante qui s’appelle MESH. — la mettre en résonnance avec notre actualité sociopolitique, voir de quelle manière elle peut nous renseigner sur les futurs usages des terminaux et environnements numériques mobiles. Cette technologie n’est pas « utopique », mais elle démontre un certains nombres de faits et de pratiques qu’il est intéressant d’analyser en détail. Ce qui m’intéresse particulièrement dans l’analyse de cette technologie c’est d’essayer de comprendre les manières dont les usages de ces dispositifs sociotechniques posent le problème de la participation, de l’engagement et de la délibération publique citoyenne. C’est d’essayer de voir aussi, à un niveau méso-sociologique, (je ne fais ni de la microsociologie/ ni de l’analyse quantitative, plutot de la socio-anthopologie des usages numériques) les stratégies misent en place pour s’adresser à un certains nombres de problèmes qu’affrontent des citoyens aujourd’hui et notamment celui de la « digital literacy », la lutte contre la fameuse « fracture numérique ». Je m’inscris volontairement aujourd’hui en contre au titre de Yves Gonzalez-Quijano qui parle de « contre utopie » car c’est avec un autre point de vue que j’aimerais vous parler de cultures numériques non pas arabes mais américaines… Ce n’est pas du tout un point de vue opposé, je remercie d’ailleurs YGQ pour tout ce qu’il m’a apporté dans mon parcours intellectuel et pour son intelligence, sa pertinence permanente à interroger ces arabités numériques du point de vue des pratiques linguistiques, culturelles, du point de vue des humanités numérique également, l’idée c’est plutot de contribuer à un débat autour de ces humanités numériques justement. Qu’est ce qu’elles dégagent comme terrains, comme nouvelles pratiques de recherches. Et peut être qu’en regardant deux « poles » d’interprétations, on dégagera des pistes de discussions intéressantes.
  2. DÉFINITION (part 1) – qu’est ce que c’est que c’est dispositifs ou plutôt ces agencements sociotechniques? « agencement » puisqu’il s’agit de parler avec ce terme là semble t’il aujourd’hui lorsque l’on fait de la sociologie de l’innovation… Poke camille… ;-) Le terme de « MESH », de « réseaux MESH », renvoie: Protocole de routage et un Principe de structuration d’un réseau numérique où tous les appareils connectés au réseau communiquent entre eux et se distribuent de façon dynamique et intelligente les données pour éviter les points d'engorgement  En d’autres termes MESH C’est plusieurs types de logiciels informatiques capables de faire dialoguer des utilisateurs et des machines de toutes sortes entre elles via ondes radio wifi sans passer par une infrastructure de télécommunication centralisé et fixe déjà existante (comme le fait le réseau GSM) mais bien en utilisant uniquement les capacités intrinsèques d’émission et de réception de ces machines qui vont distribuer, faire passer les données. Est ce que c’est très récent? Oui et non - groupe de travail chargé de standardiser ces protocoles de routage a été créé en 1998/1999. Ce qui est très récent en revanche c’est le fait d’implémenter ce type de technologies sur des smartphones, sur des appareils mobiles, sur des pico modems et c’est ce qui va nous préoccuper ici. Exemple: manifestations « Je suis Charlie » ou pendant les défilés on ne pouvait pas du tout communiquer car les antennes relais 3G saturaient. Ici on a une sorte d’appli talkie walkie
  3. Autre exemple, celui du festival Coachella, ou bien encore le Burning Man, qui en plus d’être dans le désert où il n’y a pas d’eau ni de toilettes, rassemble près de 40 000 américains amateurs de psychotropes et qui rêvent tous de dire sur Instagram à quel point c’est « Awesome » d’être dans le desert à écouter de la musique et à partouzer à qui mieux mieux… Le hic: il n’y a pas de réseau… comment retrouver sa tente après un after et 6 timbres de LSD? En utilisant l’ensemble des téléphones des festivaliers qui eux aussi veulent se retrouver. Faire de cette logique de la foule une arme, une infrastructure. Vous suivez toujours? C’est la promo des gens qui montent ce type d’applis, en réalité, ça fonctionne pas terrible terrible ces applis là hein, pas parce que sous LSD on ne sait pas retrouver son téléphone mais parce que ce n’est pas non plus très au point et que les échanges entre machines sont pas ultra glops pour l’instant.
  4. Effectivement, ces réseaux MESH – devices as infrastructures networks ont connu depuis le milieu des années 2000 de fortes évolutions assez parallèles aux développement du marché de l’internet mobile et de cette question qui va nous préoccuper de plus en plus qui est celle de l’Internet des objets, c’est à dire faire communiquer des appareils communicants, des capteurs de toute sortes entre eux. Après quelques balbutiements et des tests importants entre 2000 et 2010 qui révélaient des failles importantes dans l’intérêt que pouvaient présenter ces technologies, on a pu observer l’arrivée de « versions logicielles » plutôt convaincantes sur les dernières générations de Smartphones et d’ordinateurs à la fin des années 2000. Ces versions « ouvertes », comme Commotion et Serval par exemple et « propriétaires » comme FireChat – développé par l’entreprise OpenGarden. Et puis en 2011-2012, les printemps arabes et certains désastres naturels ont mis en lumière l’intérêt que pouvait avoir cette technologie lorsque par exemple, en Égypte, Hosni Mubarak décidait de bloquer les grands serveurs nationaux, les grands nœuds de l’information qui permettaient aux manifestants d’utiliser les réseaux sociaux depuis leurs téléphones et leurs ordis et se coordonner pour affirmer leurs revendications sociales et politiques et exiger un changement de régime.
  5. La décision Politique (et son application technique) de Moubarak visant à faire taire, du moins à bloquer un mouvement politique venait cristalliser l’intérêt de cette technologie: POUVOIR FAIRE INFRASTRUCTURE LORSQU’IL N’Y A PLUS D’INFRASTRUCTURES ou que leur accès est bloqué. Pouvoir continuer de créer et de faire circuler de l’information en temps réel même si cela gène les autorités qui ont elles la main sur les grandes infrastructures informationnelles Les réseaux MESH apparaissaient à ce moment là comme des armes anti censures, comme des solutions techniques à des besoins politiques très fort. L’instant politique faisait comprendre réellement l’intérêt déclaré de ces agencements sociotechniques décentralisés qui nous intéressent. Et en les regardant aujourd’hui avec plus de recul, on peut observer, notamment dans les discours que ses acteurs déploient mais également dans ses protocoles techniques, une alternative à une forme d’architectures du réseau aujourd’hui dominante: centraliser les données des utilisateurs dans de grands silos d’information centralisé. Penser les usages à partir de ce postulat technique qui cache selon nous un postulat politique de centralisation et de captage de l’information. Et la boum: il y avait soudain un intérêt à regarder de près ces agencements, essayer de saisir à la fois leurs représentations et leurs traductions pour reprendre Dominique Vinck. Représentations pour voir les processus en amont de l’objet (ceux de la conception) et les projections en aval de ce dernier. Voir ce qu’il y avait « d’inscrit dans la matérialité de l’objet », dans son code, dans son architecture. mais saisir dans un même temps ses « traductions » par les acteurs qui les utilisaient, qui peuvent en faire autre chose, les détourner, leur donner un autre tour si tant est donné qu’un « tour » était inscrit dans la matière de cet objet
  6. Durant les printemps arabes et les mouvements politiques qui ont suivi (occupy, indignados), un ensemble importants de journalistes ont fait de cette technologie l’arme de discussion massive numéro #1. ils ont nourri tout un répertoire de discours orienté sur les effets positifs de ces dispositifs. Mais on voyait moins apparaître dans ces discours une réflexion sur leurs architectures et leurs codes techniques. L’affaire Snowden en juin 2013, a peut être apporter un léger basculement dans ces répertoires de discours. Nous serions surveillés, la neutralité supposée du net serait corrompue… Pourtant des technos existe pour faire infrastructure nous mêmes. et en utilisant ces dernières, on pourrait témoigner d’une attitude défiance vis à vis des mécanismes de contrôle technique des Etats. Les usages récents à Taïwan et Hong Kong de l’application pour Smartphone création de réseaux MESH FireChat, d’un point de vue technique ne disent pas plus que ça. Il faut se protéger des coupures, mais pas vraiment se poser des questions profondes sur les codes techniques et l’architecture de nos canaux de communication. nous avons trop peu de temps ici pour nous y attarder, mais Ce que je met en confrontation aujourd’hui c’est les aspects techniques des réseaux MESH. Code ouvert / Code fermé – application développé par une entreprise, logiciel conçu par des développeurs militants. Ce que je souhaite confronter aussi c’est les manières dont on va s’approprier ces technologies particulières, ces manières de faire réseau. C’est les façons dont on va se former à comprendre ses enjeux et ce type d’agencements sociotechniques. Ce qu’on fait dire à ces technos dans le genre de soulèvements qui a touché très récemment Hong Kong et Taïwan ne permet pas selon moi, d’avoir une vue réelle sur la manière dont ces technologies peuvent avoir un impact politique effectif sur nos démocraties. Il cache aussi il me semble des discours promotionnels, des stratégies commerciales dont il faut être tout à fait conscient, des représentations toutes particulières. Non, les « disruptions » des réseaux MESH se trouve, toujours selon moi ailleurs, dans d’autrestraductions ; C’est à d’autres endroits, via d’autres pratiques que l’on peut observer je pense, les aspects disruptifs de cette techno et les leviers de développement démocratique qu’elle est en mesure de créer. Et dans ces autres endroits, le cas de Détroit aux Etats Unis est tout à fait édifiant.
  7. Entre 2011 et aujourd’hui; j’ai eu l’occasion de suivre la trajectoire d’un logiciel de réseautage MESH qui s‘appelle Commotion et qui contrairement à FireChat est un logiciel opensource. Sa version pour appareil mobile est pour l’instant beta. On devrait voir apparaître des versions plus stabilisées prochainement. Les pratiques autour des déploiement de ce logiciels sont pour moi des « démonstrateurs » d’usages communicationnels et de pratiques civiques tout à fait intéressantes. C’est dans ce contexte que je me suis posé et que je me pose toujours la question de savoir ce que devient la question du média, du corps agissant des humains dans ces infrastructures de communication résiliente. Concernant l’usage de terminaux MESH mobiles à Détroit, et contrairement aux récits médiatiques produits à Hong Kong et Taïwan sur l’usage de Firechat, Commotion, selon ces concepteurs permettraient de prendre le contrôle sur la couche la plus profonde d'Internet : celle qui concerne le matériel. On aurait donc ici des individus équipés qui deviendrait eux mêmes architectures informationnelles dans des villes. Là il ne s’agit plus de contourner une censure mais de faire quelque chose réellement, quelque chose qui n’est pas éphémère, quelque chose de pérenne et qui viendrait « recoudre » avec du sans fil, reprendre du contrôle citoyen sur l’Internet. Commotion à Détroit articule en permanence cela: Construire des réseaux locaux pour pallier le manque d’infrastructures de la ville, construire des infrastructure de communication où chacun participe et se forme à ces technologies. Construire au final une nouvelle forme de citoyenneté équipée.
  8. Et c’est ça qui intéressant d’étudier lorsque l’on se concentre sur ces dispositifs de communication, c’est la manière dont ces derniers font évoluer la notion de média, participent ou essayent de participer à un mouvement de reconstruction résilient, les manières dont la ville, dans les discours des militants de ces technologies, se reconstruit, dont ses aspects socioculturels se reconfigurent autour d’idées de décentralisation, de Do It Yourself, de collaboration, d’organisation des citoyens dans divers secteurs. Et cette reconstruction, de faire, de manipulations avec la technologie est assez absente à Hong kong et à taïwan, dans l’utilisation de FireChat. Ce qu’on voit en revanche à FireChat, c’est une stratégie promotionnelle très bien huilée qui s’articule aux discours sur les capacités insurrectionnels des téléphones portables… Pour moi, ces agencements sociotechniques, ces réseaux MESH à Détroit illustrent des leviers d’innovation contributive et des traductions de la culture de la ville de Détroit >>> ils sont relations et ont été pensés « en relation » avec l’histoire et les arts de faire propres à ces habitants. Plus que cela, ils ont été conçus comme des outils de médiation, faire de ces ondes wifi une matière pouvant créer du lien avec ses voisins, pouvant fabriquer de l’entraide, de l’éducation aux enjeux du numérique. S’ils fonctionnent, c’est parce qu’il y a crise, que les principaux opérateurs telco ne veulent plus venir installer des câbles quels qu’ils soient dans des quartiers désœuvrés et parce que qu’une forme de processus de résilience collective a été entamé, mais c’est aussi parce des communautés de personnes ont toujours su faire du peer-to-peer dans cette ville et ce bien avant le numérique; C’est parce qu’elles se sont organisés de manière participative ; c’est sur ces groupes d’individus que prennent place les réseaux MESH, et c’est en comprenant cela que l’on peut faire l’hypothèse avancée précédemment à savoir celle de définir ces réseaux MESH et leurs terminaux mobiles comme des dispositifs capables de recoudre la ville, de réduire la fracture digitale et d’engager un mouvement de participation citoyenne. Ces déploiements de réseaux MESH s’articulent, de plus, sur une analyse longue et précise des personnes capables de faire lien dans les quartiers de la ville. L’idée n’est pas de créer une killer application, mais de penser la ville de demain en s’appuyant sur les personnes qui ont construit la ville d’hier, ceux qui ont passés de nombreuses années à fabriquer des leviers de développement citoyens autres que numériques (aux US Community org, en FR, on pourrait penser aux acteurs de l’éduc pop). Ces personnes là, il va s’agir de les repérer, de les convaincre des atouts du numériques pour repenser leurs pratiques citoyennes, de les former et d’en faire des digital stewards. Des médiateurs socionumériques de quartiers qui vont appuyer des projets culturels, socioculturels, civiques d’utilisation des NTIC pour retisser du lien social. En tant qu’outil de reliance, ces réseaux et leurs batteries de terminaux mobiles manipulés par des humains deviennent des prétexte plus ou moins affiché pour réaffirmer la place d’acteurs citoyens au sein des écosystèmes infrastructurels des villes. Et je pense que dans le cas de Détroit, c’est par eux, avec eux que l’on peut construire une intervention politique forte sur le numérique, mettre au point des T.I.C. capables de réduire les inégalités. Et avec eux, cela veut dire éduquer, former des agents capables de faire circuler cette idée de tuyaux partagés, de villes participative et co-construites. La question de la formation est pour moi aujourd’hui essentielle lorsque l’on parle de Culture et de numérique. Qui développe des projets qui explicitent nos « nouveaux modes de relation » médié par ordinateur? Est ce que ces nouveaux modes sont foncièrement « nouveaux »? Qui forme aujourd’hui au « numérique »? Il ne s’agit pas d’enseigner une « discipline », mais plutôt de définir des modes de compréhension d’un paradigme assez nouveau de lien avec ses concitoyens et avec le monde en général. Et pour comprendre ces liens, quoi de mieux que de regarder, de prendre exemple sur des opérateurs qui tisser des liens sociaux auparavant? Pourquoi on ne s’est jamais appuyé sur ces opérateurs là, en France, on peut par exemple prendre l’exemple des mouvements d’éducation populaire qu’on s’est acharné à mettre au placard alors qu’ils étaient des opérateurs de liens… La sociabilité du web se combine aujourd’hui de manière multiple et complexe avec des tonnes d’éléments. Les pratiques du web transcende notre réalité et l’incarne d’une nouvelle manière. Pourtant, on se rend compte en observant certaines de ces pratiques, et des chercheurs comme dominique Cardon et Antonio Casilli le montre très bien qu’il s’agit bien souvent de détournements, de petites domestications, de petits braconnages qui visent à créer des possibles personnels et collectifs. Si on donne une « pate à modeler infrastructure réseau » tel que le MESH à des usagers et qu’on leur apprend comment fonctionne cette pate à modeler, quel type de réseaux, de pratiques va voir t’on apparaitre? Je ne veux pas du tout tomber dans un optimisme naïf mais l’ESS est aujourd’hui une réalité, certes, une réalité moins importante que la reconfiguration du libéralisme mais une réalité quand même. Elle peut prendre dans des conditions particulières comme ici à détroit où il ne restait presque plus que ça à faire, mais est ce possible ailleurs?
  9. Et c’est finalement ici que je pense rejoindre les analyses antérieures de Guattari ou celle de Tetsuo Kogawa, qui ont nourrit cette réflexion sur le langage, le faire ensemble, la communication partagée et sur le « penser avec ses mains ». Les radios libres des années 80, comme les réseaux MESH que je regarde à Détroit me semblent déconstruire en quelques sortes les discours qui constituent le wifi, les technos de communication sans fils, voir l’internet tel qu’il est aujourd’hui : mobile et « socialisé » en un macro-système médiatique. Mon hypothèse est que l’asymétrie fondamentale de nos infrastructures de communication d’aujourd’hui, nos macrosystèmes technologiques, correspondent à des formes d’idéologies industrielles, et les « moyens » de certains déploiements de réseaux MESH me semble pouvoir être au cœur de controverses futures, lorsque les débats sociotechniques s’empareront pleinement de cette question d’infrastructures inversées et des codes techniques qu’il y a derrière. Il y a aussi là, forme d’entreprise de réduction du matériel « web-radio », afin de le mettre à la mesure du corps, processus dont la notion guattarienne de “révolution moléculaire” ou le concept de “micrologie” chez Adorno constituent les horizons théoriques. Ces moyens, des manières de faire avec des terminaux mobiles peuvent être appréhendé sous cet angle : vise t-ils véritablement à redonner une place à l’individu à l’échelle de la communauté, sont-ils des actes performatifs, des technologies « démocratiques » pour reprendre Andrew Feenberg? Dans le cas de FireChat c’est non. Les discours de leurs créateurs le montrent bien. Mais dans d’autres cas, Ils sont, je n’en doute pas, des outils d’expérimentation sociale et collective face aux conditionnements de la vie, aux atteintes à notre droit de communiquer librement ou aux problèmes d’infrastructure. En tant que technologie « d’inégalité », ils diffusent une forme de critique sociale offre de nouveaux modes de relation et de communication horizontaux, des formes d’organisation et de participation innovantes. Du moins, ils sont des démonstrateurs de cela. Peuvent ils néanmoins fonctionner en dehors de contexte de crises comme à Détroit? peuvent ils s’adresser à des publics profanes ? Sont ils faits pour des environnement socio numériques comme les nôtres ou pour des environnement différents comme l’Afrique qui possède un maillage infrastructurel moins important que celui des pays du Nord et qui s’avèrerait être un terrain fertile pour ses devices as infrastructures networks. Sont ils tout cela? Il est encore trop tot pour le dire et les années qui viennent nous en apprendront certainement plus. Je vous remercie pour votre attention.