SlideShare une entreprise Scribd logo
Développer les éco-industries
en France
Document de référence
Consolidation des rapports d'analyse des marchés, des filières éco-
industrielles, des politiques publiques internationales et des dispositifs
publics à mettre en œuvre
Décembre 2008
2Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Filière Véhicule Décarboné
• Description de la filière
• Ruptures attendues
• Evolution du marché et opportunités pour la France
• Compléments : benchmarks de politiques publiques
• Annexes
3Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Demande : 3 scénarios modélisés pour le marché en 2020
Le scénario médian semble le plus probable
Prix du pétrole
Coût batterie 600 €/kWh
Variables clésVariables clés
Obj. réglementation CO2 130 g/km
15.000 km/anKilométrage
220 g/km
24.000 km/an
160 g/km
10.000 km/an
200 g/km
22.000 km/an
Dégression coûts hybrides 3 % par an
-Subventions à l'achat - - -
$ 150 le baril
300-500 €/kWh
100 g/km
14,000 km/an
200 g/km
22,000 km/an
140 g/km
9,000 km/an
160 g/km
20,000 km/an
5 % par an
2 000 € 2 000 € 2 000 € 2 000 €
$ 300 le baril
300 €/kWh
100 g/km
12,000 km/an
180 g/km
20,000 km/an
115 g/km
8,000 km/an
125 g/km
18,000 km/an
10 % par an
4 000 € 4 000 € 4 000 € 4 000 €
$ 60 le baril
Ralentissement
Progrès constant
Accélération
Prix du pétrole
Coût batterie
Kilométrage
Dégression coûts hybrides
Subventions à l'achat
Prix du pétrole
Coût batterie
Kilométrage
Dégression coûts hybrides
Subventions à l'achat
Obj. réglementation CO2
Obj. réglementation CO2
Filière Véhicule décarboné Véhicule électrique
4Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Demande : dans tous les scénarios à horizon 2020, les
véhicules thermiques continuent de dominer le marché
Source: Analyse BCG
5%
7%
5% 9%
6% 6% 5%
80%
30%
24%
13%
31%
21%
0%
100%
20%
40%
24%
27%
60%
27%
29%
30%
66%
61%
7%
6%
5%
27%
26%
55%
28%
5%
5%
2%
1%
1%
4%
2%
6%
54%
21%
3%
4%
4%
4%
71%
24%
18%
74%
14%
8% 7%
8%
3%
6%
15%
26%
43%
66%
4%
3%
13%
68%
Total 2020Total 2020
66%
54%
45%
16%
13%
11%
15%
22%
25%
11%
6%
5%
3%
Range Extender
GNV
VE
4%
2%
Hybrides
Diesel
Essence
3%0%
Range extenders et VE pourraient atteindre près de 10%
du marché mondial dans le scénario médian
R AP 0.5 ~9~4Millions de
VE + Range
Extenders ~9%~1% ~17%
Filière Véhicule décarboné
R AP R AP R AP
R Ralentissement
P Progrès constant
A Accélération
Véhicule électrique
5Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Offre : le marché mondial des batteries Li-Ion est largement
dominé par l'Asie
Brevets déposés par les entreprises
du Top 132
(1997 – Fév. 2008)
Brevets déposés par les entreprises
du Top 132
(1997 – Fév. 2008)
1. Dont Johnson Controls (4), GM (4), GS Yuasa (2), Honda (2), EnerDel (2), Ener1 (2), A123Systems (1), VW (1)
2. Note: différentes stratégies de dépôt de brevets possibles, ex. ne pas déposer de brevet pour éviter que l'état d'avancement réel des technologies existantes soit publié
Source: Micropatent Aureka, analyse BCG
57
49
45
43
38
36
35
33
29
25
12
12
11
5
SONY
MITSUBISHI
SANYO
LG
SAMSUNG
MOTOROLA INC
VALENCE
NISSAN MOTOR
FUJI
TOSHIBA
BYD
TOYOTA
SAFT
246OTHER1
0 20 26040 60
Nombre de brevets
NEC
Liens forts avec
l'industrie automobile
Encore peu de liens avec
l'industrie automobile
Brevets déposés sur les batteries Li-IonBrevets déposés sur les batteries Li-Ion
193
83
47
42
35
49
35
43
56
34
29
0
50
100
150
200
1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
Total
Top 13
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
Risque d'un développement des acteurs asiatiques du
marché des batteries vers celui de l'assemblage de VE
6Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Mais quelques Français sont présents sur le marché des
batteries Li-Ion
4
6
41
0
10
20
30
40
50
Nombre d'entreprises
Fabricants de
condensateurs
Fabricants de
batteries Li-Ion
Matières
premières Li-Ion
EEstor
EPOD
Nesscap
Maxwell
NanoeXa *
NEC (AESC)
NEC Lamilion
Panasonic EV
Pihsiang Energy Tech.
Saft
Samsung SDI
Shin-Kobe
Thunder-Sky
Tianjin Lishen Battery
Valence
Yoku Energy
* aussi producteur de matière
première
E-One Moli Energy
ETC Battery
Fife Batteries
GBP Battery
Gold Peak Industries
GS Yuasa Corporation
Hitachi Vehicle Energy
International Battery
K2 Energy Solutions
Kokam
Lechlanché
LiFeBatt
Li-tec
Lithium Energy Japan
Lithium Technology Corp.
A123
Advanced Battery Tech.
Aleees
Altairnano *
AxeonPower
Bolloré Group1
*
BYD
China BAK Battery
Cobasys
Compact Power Inc. *
Edan
EIG
Electro Energy
Electrovaya *
Ener1/EnerDel
ExxonMobil
Phostech
SK Energy Corporation
1. Bolloré Group : focus sur la technologie Lithium polymère
Source: www.aortacity.se et www,greencarcongress.com, sites des entreprises, analyse BCG
Asahi Kasei
Enerize
Evonik - Degussa
Leader européen du
marché des
batteries Li-Ion
2 contrats de production
• Mercedes Classe S Hybride
de Daimler
• Série 7 ActiveHybrid de
BMW
5+ contrats de
développement
• Prototype VHR Saturn Vue
Green Line de GM
• Prototype VHR Dodge
Sprinter de Daimler
• SAIC Motor Corporation
• Prototype VHR Ford
Escape
• Travail avec l'USABC
consortium
Filière Véhicule décarboné Véhicule électrique
7Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Offre : nombreux partenariats entre constructeurs,
fournisseurs de batteries et fournisseurs d'énergie/services
Fournisseurs de batteriesFournisseurs de batteries Fournisseurs d'énergie/ de servicesFournisseurs d'énergie/ de services
Objectifs des constructeurs : assurer l'accès aux batteries
et le développement des infrastructures
Principes de coopération
Partenariats :
assurer l'accès aux batteries
Joint Venture :
développement exclusif pour
un ou plusieurs modèles
Intégration verticale :
acquérir un savoir-faire sur les
batteries
Principes de coopération
Fournisseurs d'énergie:
développement des systèmes
d'infrastructures et de
monétique
Fournisseurs de services:
construction/mise au point des
infrastructures de charge et/ou
d'échange des batteries
Secteur public:
politiques d'incitation (ex.
parking gratuit ou recharge
gratuite)
~36
acteurs
Source: analyse BCG
(JV)
(JV)
(JV)
(JV) (JV)
(JV)
Filière Véhicule décarboné Véhicule électrique
8Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Offre : la France dispose potentiellement d'acteurs français à
tous les niveaux de la chaîne de production des VE
En France, le savoir-faire technique nécessaire à la
production des VE existe mais reste à industrialiser
Constructeurs –
ensembliers
Plasturgie –
Caoutchouc industriel
Equipementiers
châssis, habitacle, etc…
Electronique
Pneumatiques –
Verre
Métal – Roulement –
Fonderie
Equipementiers
GMP
Acteurs communs VE et VT
Acteurs spécifiques au VT
Acteurs spécifiques au VE
Equipementiers propulsion électrique
système Batterie
Electronique
de puissance
Moteur
électrique
Savoir-faire
technique Li-Ion
Fabricant de
semi-conducteurs
Alterno-
démarreur
Production moteurs
106 élec. 1998-2004
+ moteurs élec.Th!nk
Système
Active Wheel
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
9Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Objectifs de la politique publiqueObjectifs de la politique publique
Les objectifs d'une politique industrielle française en faveur
des véhicules électrifiés (électriques purs et très hybridés)
Partager les risques d'amorçage de la filière avec les
industriels (constructeurs et équipementiers)…
– Dépasser le stade de marché de niche en France
– Ouvrir simultanément le marché européen
– Engager des investissements de production industrielle
en France et en Europe sur les GMP électriques et
l'assemblage des VE (ne pas laisser la production se
faire exclusivement dans des pays low-cost)
… pour développer en France une position industrielle
sur un marché de rupture potentiellement gigantesque en
Europe d'ici 2020
– 1-2 millions de véhicules par an électriques purs et
"très hybridés" en 2020 en Europe (7%-15% des
ventes annuelles) représenteraient un marché de 20-
50 Md€
Favoriser l'essor du marché européen et mondial pour
élargir les opportunités commerciales à l'export des
constructeurs
Finalité pour les industrielsFinalité pour les industriels
Amorcer la filière avec des petites lignes de
production <20 000/an
– usages potentiellement très ciblés : flotte de
livraison urbaine, flotte d'autopartage, autres
flottes
Rentabiliser la filière avec des lignes de
production industrielles >100 000/an
– usages nécessairement plus larges : véhicules
urbains et péri-urbains pour trajet domicile travail,
véhicule purement urbain type city car
Prendre de l'avance pour devenir des leaders du
marché européen
1
2
3
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
10Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.Le niveau de production permettant de rentabiliser les VE
correspond à celui de véhicules de niche (city cars,
utilitaires)
Petites
séries
Grandes
séries
Roadster Tesla
1 500/an (2009)
Smart élec.
1 000-10 000/an
(2010-2012)
Projets VE
2009 - 2012
~500 – 20 000/an
Utilitaires
~100 000/an
City cars premium
~150-250 000/an
Véhicules "grand public" tous usages
~300 – 600 000/an
Berlingo
93 386/an
Mini élec.
500 (2009)
Smart
102 663/an
Mini
237 700/an
206
298 921/an
C4
445 348/an
307
347 097/an
Mégane
621 625/an
250 000120 00020 000
New Fiat 500
~200 000/an
Clio
587 867/an
Kangoo
108 485/an
Think
20 000/an (2011)
Model S Tesla
15 000/an (2011)
Il faut 10-20 000 v./an pour lancer une plateforme industrielle VE et
100 000 v./an pour rentabiliser une petite série commerciale
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
Source: Rapports annuels des entreprises, CCFA 2008
Niveau de production en 2008
11Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Phase d'amorçage 2010-2015
Obj. : 100 000 VE cumulés en 2015
Phase de développement 2015-2020
Obj. : 1M de VE cumulés en 2020
Politique spécifique VE en France
L'engagement de l'Etat est nécessaire pour lever les freins au développement de la filière
Freins et incertitudes sur
le développement du VE
Freins et incertitudes sur
le développement du VE
• Cibler l'offre sur les usages prioritaires
– flottes de ville (autopartage)
– utilitaires de livraison urbains
• Changement des usages à amorcer
– du véhicule à la mobilité
• Expérimentation et validation des technologies
– batteries, modes de recharge
• Coûts encore trop élevés pour permettre une
compétitivité sans subvention
• Réseau d'infrastructures à mettre en place
– domicile, parcs de stationnement, etc.
• Nouveaux business modèles à créer
– financement : "forfait", location, autopartage
– recharge : échange batteries, monétique
Rôle de moteur
• Engagement de long terme
• Financement
• Développement des infrastructures
Rôle d'accompagnateur
• Soutien de la demande
• Développement des infrastructures et modes
de transport
• Elargir l'offre aux véhicules particuliers
– véhicules urbains et peri-urbains axés
sur les trajets domicile-travail, véhicules
purement urbains type city car
• Industrialisation de la production
– rentabilisation de lignes de production
commerciales >100 000 VE par an par
modèle
• Compétitivité des VE vs. véhicules essence
et diesel envisageable
– Descendre la courbe d'expérience en
particulier sur les batteries
• Développement du réseau
d'infrastructures à grande échelle
– Maillage des bornes
– Charge rapide vs. charge normale
– Systèmes d'échanges des batteries
Marché cible et usages
Rôle de l'Etat
Infrastructures
Technologies et production
Compétitivité
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
12Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Simulation du marché du véhicule neuf en France
avec montée en puissance des ventes VE
Simulation du marché du véhicule neuf en France
avec montée en puissance des ventes VE
Evaluation de l'impact industriel du développement du VE (I)
Hypothèses de marché pour la France
Simulation de la montée en puissance du parc
de VE en France jusqu'à 1M de VE en 20201
Simulation de la montée en puissance du parc
de VE en France jusqu'à 1M de VE en 20201
1. Hypothèses : VUL : ~10% de pdm en 2015 (flottes d'entreprises de livraison en ville), ~20% en 2020 ; VP : 0.5% de pdm en 2015 (flottes autopartages + entreprises), ~10% en 2020. Volumes
VUL-VIP VE : 40 000/an en 2015, 300 000/an en 2020 2. Hypothèses : 10% des ventes VE en France sont des importations ; exportations scénario a : 20% de la production
Sources : CCFA , Global Insight, analyse BCG
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
VP
VUL
0
1
0.2
0.4
0.6
0.8
Nombre de véhicules
en cumulé ('000 000)
Hypothèses 2020 sur le marché
• 80% des VE vendus en France sont produits en
France
• Les VE viennent en substitution de VT
• 80% des VT cannibalisés sont des véhicules
produits en France
• Exports VE : additionnels aux exports existants
1 000 000
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Exportations de VE
Exportations françaises
Vente VE importés
Ventes de VE
produits en Fran0
1
2
3
4
Nombre de véhicules
par an ('000 000)
Ventes VT en France
• Domestiques ~50%
• Imports ~50%100 000
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
Hypothèses 2020 sur la production
• 75% du GMP thermique est produit en France
• 20 à 50% du GMP électrique (moteur,
électronique de puissance et batterie) est
produit en France selon scénarios
13Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Evaluation de l'impact industriel du développement du VE (II)
Proposition de scénarios
Comparaison de la structure de coût d'un VE et d'un
véhicule essence (en euro constant)
Comparaison de la structure de coût d'un VE et d'un
véhicule essence (en euro constant)
Définition de 4 scenarios pour 2020 : fabrication de
batteries en France et production de VE à l'export
Définition de 4 scenarios pour 2020 : fabrication de
batteries en France et production de VE à l'export
3%
10%
50%
11%
22%
3%
17%
V essence
20201
26%
5%
7%
38%
8%
VE
20202
0
15,000
20,000
25,000
5,000
10,000
€
Part de la production française
des GMP électriques3
ExportsdeVE
S1 A
S1 B
S2 A
S2 B
20% 50%
20%
50%
1. Véhicule type Golf 1.6 Comfortline : 7.4L/100km en 2008 ; hypothèse de 20% d'efficacité énergétique gagnée en 2020 ; hors malus 509€ 2. GMP électrique : batterie, moteur, électronique de
puissance ; taux de dégression des coûts Moteur élec. + élec. de puissance : 5%/an ; réduction coût batterie par effet volume et d'expérience
Batterie
Distribution
Production
Système électronique + autres
Equipement, châssis, carrosserie
GMP (moteur, transmission,
échappement)
Moteur électrique
Production
domestique
vs.
import ?
Véhicule électrique
GMP
Filière Véhicule décarboné
14Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
L'Etat a intérêt à investir dans le véhicule électrique
Si cela développe une industrie domestique de la batterie et les exportations de véhicules
Impact balance
commerciale 2020
Impact balance
commerciale 2020
Impact production
en France en 2020
Impact production
en France en 2020
Impact emplois
directs VE en 20203
Impact emplois
directs VE en 20203
Impact coûts total
politique publique3
Impact coûts total
politique publique3
-420
407
1 543
2 773
0
2 000
4 000
6 000
M€
0
2 000
4 000
6 000
M€
678
1 505
2 642
3 871
5 295
4 729
1 385
1 005
0
2 000
4 000
6 000Emplois
1.50
3.80
5.30
Coût cumulé 2008-2020
Contribution
aux infrastruc
Bonus/malus VE
Mds€
S1A S2A S1B S2B Tous scénarios
Peut-on imaginer développer une filière française pour produire
50% des batteries nécessaires à la production des VE ?
1. Balance commerciale = valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés - valeur des groupes batteries+moteurs élec. importés pour la production de VE assemblés et vendus en
France - delta de valeur entre les VE importés et les VT qu'ils substituent + carburant nécessaire pour 14 000 km et 7.4L/100km par véhicule, à 100€/baril, pour les ventes cumulées de VE 2008-
2020 2. Impact production = valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés – perte de valeur de la production de GMP pour les VT (hypothèse : produits en France à 100%) +
valeur de la production des batteries et moteurs électriques en France selon scénario 3. Bonus/malus : 5000€ pour les 100 000 1ers VE, -5% par an après ; impact sur la TIPP, gain fiscal et social
sur l'emploi créé non pris en compte
?
S1A S2A S1B S2B S1A S2A S1B S2B
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
Coûts bruts hors TIC
et hors gains fiscaux
sur l'emploi maintenu
Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios
15Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Détail de l'impact sur la balance commerciale
selon le scénario en 2020
Détail
20% de la production VE exportée et
20% des GMP électriques produits en France
Détail
20% de la production VE exportée et
20% des GMP électriques produits en France
Détail
50% de la production VE exportée
50% des GMP électriques produits en France
Détail
50% de la production VE exportée
50% des GMP électriques produits en France
980
Ventes de
VE à l’export1
1,671
Imports de
batteries et
moteurs2
342
Imports de
VE vs. VT3
612
Carburant4
420
Total
0
1,000
2,000
3,000
4,000
-1,000
M€
-2,000
612
342
3,547
Ventes de
VE à l’export
1,044
Imports de
batteries et
moteurs
Imports de
VE vs. VT
Carburant
2,773
Total
0
1,000
2,000
3,000
4,000
-1,000
-2,000
M€
1. Valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés 2. Valeur des groupes batteries+moteurs élec. importés pour la production de VE assemblés et vendus en France 3. Delta de
valeur entre les VE importés et les VT qu'ils substituent (les VE restent plus chers que les VT d'ici 2020) 4. Carburant nécessaire pour 14 000 km et 7.4L/100km par véhicule, à 100€/baril, pour les
ventes cumulées de VE 2008-2020
Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios
Hypothèses :
• 100% de valeur ajoutée des VE exportés hors groupe batterie+moteur électrique est considérée comme française
• 75% de la production de GMP des VT produits en France est considérée comme française
S1A S2B
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
16Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Détail de l'impact sur la valeur ajoutée en France
selon le scénario en 2020
720
418
980
0
1 000
2 000
3 000
4 000
Ventes de VE à
l’export1
Perte de prod.
de GMP2
Prod. batterie
+mot.élec.3
678
TOTAL
M€
720
1 044
3 547
0
1 000
2 000
3 000
4 000
Ventes de VE à
l’export1
Perte de prod.
de GMP2
Prod. batterie
+mot.élec.3
3 871
TOTAL
M€
1. Valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés 2. Perte de valeur de la production de GMP pour les VT (hypothèse : produits en France à 100%) 3. Valeur de la production
des batteries et moteurs électriques en France
Détail
20% de la production VE exportée
20% des GMP électriques produits en France
Détail
20% de la production VE exportée
20% des GMP électriques produits en France
Détail
50% de la production VE exportée
50% des GMP électriques produits en France
Détail
50% de la production VE exportée
50% des GMP électriques produits en France
S1A S2B
Hypothèses :
• 100% de valeur ajoutée des VE exportés hors groupe batterie+moteur électrique est considérée comme française
• 75% de la production de GMP des VT produits en France est considérée comme française
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios
17Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Détail de l'impact emplois en France
selon le scénario en 2020
-1 047
Perte d’emplois
liée à perte prod. de GMP
192
Gain dû à la
prod. fr. de batt.
+ moteur élec.
des VE
substituant des
VT
1 860
Gain dû à la
prod. suppl.
générée par les
exports
1 005
Total
0
2 000
4 000
Emplois
Détail
20% de la production VE exportée
20% des GMP électriques produits en France
Détail
20% de la production VE exportée
20% des GMP électriques produits en France
Détail
50% de la production VE exportée
50% des GMP électriques produits en France
Détail
50% de la production VE exportée
50% des GMP électriques produits en France
S1A S2B
Hypothèses :
• 100% de valeur française des VE exportés hors batterie+moteur électrique et
des VT produits et vendus en France
• 75% de valeur française pour la production de GMP des VT produits en France
-1 047
Perte d’emplois
liée à perte prod. de GMP
480
Gain dû à la
prod. fr. de batt.
+ moteur élec.
des VE
substituant des
VT
5 862
Gain dû à la
prod. suppl.
générée par les
exports
5 295
Total
0
2 000
4 000
Emplois
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios
18Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Ratios effectifs/volumes dans l'industrie automobile en France
0
100 000
200 000
300 000
400 000
0 5 000 10 000 15 000
Batilly
Dieppe
Douai
Flins
Maubeuge
Sandouville
Aulnay
Poissy
Sevelnord
Mulhouse
Rennes
Sochaux
Smart
Toyota
Renault
PSA
Smart
Toyota
Effectif par site
Volume par site
Ratio moyen : ~23 ETP pour 1000 véhicules
AssemblageAssemblage Moteurs, boîtes de vitesseMoteurs, boîtes de vitesse
0
500 000
1000 000
1500 000
2000 000
0 2 000 4 000 6 000
Douvrin (moteur)
Valladolid (moteur)
Trémery (moteur)
Metz (BdV)
Valenciennes (BdV)
Séville (BdV)
Cléon (Moteur+BdV)
Française de mécanique (moteur)
Effectif par site
Volume par site
Ratio moteur : ~1.8 ETP pour 1000 véhicules
Ratio boîte de vitesse : ~1.8 ETP pour 1000 véhicules
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
19Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Détail des ratios utilisés pour calculer l'impact emplois
1. Moyenne pondérée des sites français de Renault et PSA 2. Site de Caen : 15 500 transmissions/jour, 2300 emplois ; hypothèse : usine fait toutes les transmissions nécessaires à la production
fr. de PSA, i.e. ~1.5M/an, 1000 emplois de 2300 sur la transmission 3. Moyenne pondérée sites Faurecia Sys. d'Echappement Messei/Valentigney 4. Ratio sur la base ratio emplois
équipementiers/constructeurs en 2007 : 80k emplois équipementiers pour 170k emplois constructeurs source CCFA 2007 5. Estimation fondée sur usine Saft de Nersac : ratio 2009 (520 emplois
pour 10 000 batteries/an) divisé par 20 grâce à effet volume/expérience 6. Estimation fondée sur usine Gond Pontouvre Leroy-Somer, production 2007 de 2500 moteurs asynchrones triphasés/j
pour ~540 salariés 7. Hypothèse sur la base des coûts moteur élec./système élec. 2020
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
Ratio GMP thermiqueRatio GMP thermique Ratio assemblageRatio assemblage Ratio GMP électriqueRatio GMP électrique
Part du
GMP
Part du
GMP
Ratio
composant
Ratio
composant
Ratio sous-
composant
Ratio sous-
composant
Moteur
Boîte de vitesse
Transmission
Système
d'échappement
1.81
1.81
0.672
0.143
1.44
Ratio GMP thermique
~5.8 ETP/1000 véhicules
Sites pris en compteSites pris en compte
Renault
• Batilly
• Dieppe
• Douai
• Flins
• Maubeuge
• Sandouville
Smart
• Hambach
PSA
• Aulnay
• Poissy
• Sevelnord
• Mulhouse
• Rennes
• Sochaux
Toyota
• Valenciennes
Ratio Assemblage
~23 ETP/1000 véhicules
Part du GMPPart du GMP
Batterie
Moteur élec.
Système élec.
Ratio
2020
Ratio
2020
2.65
0.876
0.547
Ratio GMP élec.
~4 ETP/1000 véhicules
Française de mécanique
• Douvrin
20Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Comparaison avec la politique PV industrielle allemande
Contrairement au PV, la base de coût du VE est proche de celle du VT
PV : comparaison de la base de coût de
la production d'électricité en 1999-2008
PV : comparaison de la base de coût de
la production d'électricité en 1999-2008
VE : comparaison du TCO de l'usage
d'un véhicule en 2010-2020
VE : comparaison du TCO de l'usage
d'un véhicule en 2010-2020
0
10
20
30
21,0
2010
TCO 5 ans
(k€)
2020
16,8
30,0
17,3
x 1.7
x 1.25
VE VE DieselDiesel
0
200
400
600
>600
~30
~80
1999 2008
~300
Coût complet
(€/MWh)
x 4
x 20
CharbonPV CharbonPV
Hypothèses :
• TCO 5 ans hors bonus malus sur 14 000km/an
• VE : 15 kWh/100km, batterie 20kWh, 1000€/kWh en 2010 et 500€/kWh en
2020, hors bonus 5000€
• Diesel : Golf TDI Bluemotion 1.9, 4.81 l/100km en 2010, hypothèse 10%
d'efficacité énergétique en plus en 2020, 1.68€/l, 150$/baril, hors bonus 700€
Hypothèses :
• Coût production électrique : prix EEX moyen en production de base sur l'année
• Hypothèse PV : analyse de coûts BCG pour un parc solaire, couche épaisse en
1999 et couche mince en 2008
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
21Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières
benchmarks-document de référence-dec08.ppt
©CopyrightBCG2008
Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat
des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.
Piste de mesure pour la France : faire le pari du
développement d'une industrie compétitive du VE en France
Phase d'amorçage 2009 – 2015
• Créer les conditions du développement
de 100000 VE en France d'ici 2015
• Cibles prioritaires
autopartage et
véhicules utilitaires urbains de livraison
Phase de développement 2015 – 2020
• Accompagner le développement du VE
permettant d'atteindre 1M de VE en
cumulé en 2020 (soit ~10% du marché)
• Cible prioritaires :
véhicules particuliers
urbains et péri-urbains
EnjeuxEnjeux Pistes d'évolutionPistes d'évolution
• Participation à l'effort de recherche (financement et partenariats public privé)
– Promotion des ressources issues de la réforme du CIR (30% sur jusqu'à 100% des
dépenses de recherche)
– Développement de plateformes technologiques entre industriels et structures de
recherche publique (CEA, CNRS, IFP)
– Focalisation des actions du PREDIT 4 sur la création de quelques démonstrateurs
• Mise en place d'un réseau d'infrastructures de charge adapté (cofinancement
privé-public)
– Concertations et appels d'offres au niveau des collectivités territoriales
– Réglementation (quotas dans les grands parkings privés et publics, …)
• Soutien de la demande (volumes initiaux garantis et incitations à l'achat des
entreprises)
– Commandes publiques coordonnées (ex. La Poste, collectivités territoriales…)
– Extension du bonus/malus aux véhicules utilitaires légers
– Réduction de la TVA à l'achat
• Partage du risque entre Etat et industriels
• Développement des infrastructures
– Développement du réseau (maillage, charge rapide vs. charge normale,
monétique…)
• Soutien de la demande adapté aux évolutions des coûts
– Adaptation du bonus/malus en fonction de la diminution du coût initial
• Partage du risque entre Etat et industriels
Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné

Contenu connexe

Similaire à Boston Consulting Group - véhicule décarboné Déc 2008

Bienvenue dans le Monde d'Après
Bienvenue dans le Monde d'AprèsBienvenue dans le Monde d'Après
Bienvenue dans le Monde d'Après
Nicolas Meilhan
 
GrDF 2050, quel distributeur de gaz demain
GrDF 2050, quel distributeur de gaz demainGrDF 2050, quel distributeur de gaz demain
GrDF 2050, quel distributeur de gaz demain
Vincent Gailhaguet
 
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
PwC France
 
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelableEnergie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Alter Clermont
 
Idcc 914 accord mesures urgentes emploi fp
Idcc 914 accord mesures urgentes emploi fpIdcc 914 accord mesures urgentes emploi fp
Idcc 914 accord mesures urgentes emploi fp
Léo Guittet
 
Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...
Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...
Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...
Nicolas Meilhan
 
Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?
Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?
Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?Energy 3.0
 
DECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdf
DECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdfDECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdf
DECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdf
perrincamille1
 
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
GreenFacts
 
Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...
Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...
Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...
Oriane Cebile
 
Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...
Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...
Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...
WE Network
 
141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...
141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...
141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...
Olivier CATEURA, PhD
 
Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019
Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019
Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019
Cluster TWEED
 
La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...
La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...
La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...
Nicolas Meilhan
 
Recherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRE
Recherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRERecherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRE
Recherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRE
UGICT, la CGT des Inégnieurs, Cadres Techniciens
 
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Gimélec
 
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
The Shift Project
 
ESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of view
ESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of viewESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of view
ESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of view
GuillaumeParent9
 
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID
 
Legrand infographie voitures-electriques
Legrand infographie voitures-electriquesLegrand infographie voitures-electriques
Legrand infographie voitures-electriques
Legrand France
 

Similaire à Boston Consulting Group - véhicule décarboné Déc 2008 (20)

Bienvenue dans le Monde d'Après
Bienvenue dans le Monde d'AprèsBienvenue dans le Monde d'Après
Bienvenue dans le Monde d'Après
 
GrDF 2050, quel distributeur de gaz demain
GrDF 2050, quel distributeur de gaz demainGrDF 2050, quel distributeur de gaz demain
GrDF 2050, quel distributeur de gaz demain
 
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
Etude PwC : La transition énergétique pour la croissance verte (nov 2015)
 
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelableEnergie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
 
Idcc 914 accord mesures urgentes emploi fp
Idcc 914 accord mesures urgentes emploi fpIdcc 914 accord mesures urgentes emploi fp
Idcc 914 accord mesures urgentes emploi fp
 
Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...
Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...
Sobriété et Transition Energétique - Quels impacts pour les entreprises ? Que...
 
Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?
Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?
Solaire Photovoltaïque : quelles réalités pour 2020 ?
 
DECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdf
DECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdfDECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdf
DECARBONATION de l'INDUSTRIE_D Cappe ATEE_15 juin 2021_0.pdf
 
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
Technologies de l’énergie - Scénarios à l’horizon 2050
 
Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...
Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...
Baromètre 2018 de la performance énergétique et environnementale des bâtiment...
 
Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...
Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...
Présentation de la feuille de route Industrie électronique du futur le 12/12/...
 
141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...
141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...
141113 cateura usine+filière efficacité énergétique industrielle 10 commandem...
 
Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019
Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019
Mission Maroc | Casablanca - 15 octobre 2019
 
La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...
La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...
La Transition énergétique peut-elle devenir un véritable levier pour la réind...
 
Recherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRE
Recherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRERecherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRE
Recherche, Industrie et Emploi, par Sylvain DELAITRE
 
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
Rapport d'activité Gimélec 2013-2014
 
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
 
ESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of view
ESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of viewESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of view
ESCP/Centrale - Manufacturing from a political and prospectivist point of view
 
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
 
Legrand infographie voitures-electriques
Legrand infographie voitures-electriquesLegrand infographie voitures-electriques
Legrand infographie voitures-electriques
 

Plus de Stéphane BARBUSSE

Effet de Serre Conference grand public Pierre RADANNE
Effet de Serre Conference grand public Pierre RADANNEEffet de Serre Conference grand public Pierre RADANNE
Effet de Serre Conference grand public Pierre RADANNE
Stéphane BARBUSSE
 
ARIA Ile de France présentation Juin 2013
ARIA Ile de France présentation Juin 2013ARIA Ile de France présentation Juin 2013
ARIA Ile de France présentation Juin 2013
Stéphane BARBUSSE
 
Nissan presentation bob-yakushi EV HEV Safety
Nissan presentation bob-yakushi EV HEV SafetyNissan presentation bob-yakushi EV HEV Safety
Nissan presentation bob-yakushi EV HEV Safety
Stéphane BARBUSSE
 
Airparif audition assemblee nationale 181005 vf
Airparif audition assemblee nationale 181005 vfAirparif audition assemblee nationale 181005 vf
Airparif audition assemblee nationale 181005 vf
Stéphane BARBUSSE
 
Prius 4 Presentation Shunsuke Fushiki
Prius 4 Presentation Shunsuke FushikiPrius 4 Presentation Shunsuke Fushiki
Prius 4 Presentation Shunsuke Fushiki
Stéphane BARBUSSE
 
Toyota Prius 4 Presentation
Toyota Prius 4 PresentationToyota Prius 4 Presentation
Toyota Prius 4 Presentation
Stéphane BARBUSSE
 
Toyota Prius 4 Présentation Koji Toyoshima
Toyota Prius 4 Présentation Koji ToyoshimaToyota Prius 4 Présentation Koji Toyoshima
Toyota Prius 4 Présentation Koji Toyoshima
Stéphane BARBUSSE
 
20151013 01 01_en_2
20151013 01 01_en_220151013 01 01_en_2
20151013 01 01_en_2
Stéphane BARBUSSE
 
Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050
Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050
Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050
Stéphane BARBUSSE
 
Programme" Véhicule 3 litres"
Programme" Véhicule 3 litres"Programme" Véhicule 3 litres"
Programme" Véhicule 3 litres"
Stéphane BARBUSSE
 
Description commerciale borne de recharge VE Sobem
Description commerciale borne de recharge VE SobemDescription commerciale borne de recharge VE Sobem
Description commerciale borne de recharge VE Sobem
Stéphane BARBUSSE
 
82904
8290482904
00 -lettres_de_cadrage
00  -lettres_de_cadrage00  -lettres_de_cadrage
00 -lettres_de_cadrage
Stéphane BARBUSSE
 
Prospective ve 2014 navigant research
Prospective ve 2014 navigant researchProspective ve 2014 navigant research
Prospective ve 2014 navigant research
Stéphane BARBUSSE
 
Observatoire cetelem-automobile-2014
Observatoire cetelem-automobile-2014Observatoire cetelem-automobile-2014
Observatoire cetelem-automobile-2014
Stéphane BARBUSSE
 
Cs463
Cs463Cs463
Ademe emissions particules_vehicules_nov2012
Ademe emissions particules_vehicules_nov2012Ademe emissions particules_vehicules_nov2012
Ademe emissions particules_vehicules_nov2012
Stéphane BARBUSSE
 
Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02
Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02
Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02
Stéphane BARBUSSE
 

Plus de Stéphane BARBUSSE (18)

Effet de Serre Conference grand public Pierre RADANNE
Effet de Serre Conference grand public Pierre RADANNEEffet de Serre Conference grand public Pierre RADANNE
Effet de Serre Conference grand public Pierre RADANNE
 
ARIA Ile de France présentation Juin 2013
ARIA Ile de France présentation Juin 2013ARIA Ile de France présentation Juin 2013
ARIA Ile de France présentation Juin 2013
 
Nissan presentation bob-yakushi EV HEV Safety
Nissan presentation bob-yakushi EV HEV SafetyNissan presentation bob-yakushi EV HEV Safety
Nissan presentation bob-yakushi EV HEV Safety
 
Airparif audition assemblee nationale 181005 vf
Airparif audition assemblee nationale 181005 vfAirparif audition assemblee nationale 181005 vf
Airparif audition assemblee nationale 181005 vf
 
Prius 4 Presentation Shunsuke Fushiki
Prius 4 Presentation Shunsuke FushikiPrius 4 Presentation Shunsuke Fushiki
Prius 4 Presentation Shunsuke Fushiki
 
Toyota Prius 4 Presentation
Toyota Prius 4 PresentationToyota Prius 4 Presentation
Toyota Prius 4 Presentation
 
Toyota Prius 4 Présentation Koji Toyoshima
Toyota Prius 4 Présentation Koji ToyoshimaToyota Prius 4 Présentation Koji Toyoshima
Toyota Prius 4 Présentation Koji Toyoshima
 
20151013 01 01_en_2
20151013 01 01_en_220151013 01 01_en_2
20151013 01 01_en_2
 
Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050
Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050
Ccfa 24 06_15_vers la fin du mci en 2050
 
Programme" Véhicule 3 litres"
Programme" Véhicule 3 litres"Programme" Véhicule 3 litres"
Programme" Véhicule 3 litres"
 
Description commerciale borne de recharge VE Sobem
Description commerciale borne de recharge VE SobemDescription commerciale borne de recharge VE Sobem
Description commerciale borne de recharge VE Sobem
 
82904
8290482904
82904
 
00 -lettres_de_cadrage
00  -lettres_de_cadrage00  -lettres_de_cadrage
00 -lettres_de_cadrage
 
Prospective ve 2014 navigant research
Prospective ve 2014 navigant researchProspective ve 2014 navigant research
Prospective ve 2014 navigant research
 
Observatoire cetelem-automobile-2014
Observatoire cetelem-automobile-2014Observatoire cetelem-automobile-2014
Observatoire cetelem-automobile-2014
 
Cs463
Cs463Cs463
Cs463
 
Ademe emissions particules_vehicules_nov2012
Ademe emissions particules_vehicules_nov2012Ademe emissions particules_vehicules_nov2012
Ademe emissions particules_vehicules_nov2012
 
Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02
Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02
Press kitstellabfr-131120070210-phpapp02
 

Boston Consulting Group - véhicule décarboné Déc 2008

  • 1. Développer les éco-industries en France Document de référence Consolidation des rapports d'analyse des marchés, des filières éco- industrielles, des politiques publiques internationales et des dispositifs publics à mettre en œuvre Décembre 2008
  • 2. 2Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Filière Véhicule Décarboné • Description de la filière • Ruptures attendues • Evolution du marché et opportunités pour la France • Compléments : benchmarks de politiques publiques • Annexes
  • 3. 3Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Demande : 3 scénarios modélisés pour le marché en 2020 Le scénario médian semble le plus probable Prix du pétrole Coût batterie 600 €/kWh Variables clésVariables clés Obj. réglementation CO2 130 g/km 15.000 km/anKilométrage 220 g/km 24.000 km/an 160 g/km 10.000 km/an 200 g/km 22.000 km/an Dégression coûts hybrides 3 % par an -Subventions à l'achat - - - $ 150 le baril 300-500 €/kWh 100 g/km 14,000 km/an 200 g/km 22,000 km/an 140 g/km 9,000 km/an 160 g/km 20,000 km/an 5 % par an 2 000 € 2 000 € 2 000 € 2 000 € $ 300 le baril 300 €/kWh 100 g/km 12,000 km/an 180 g/km 20,000 km/an 115 g/km 8,000 km/an 125 g/km 18,000 km/an 10 % par an 4 000 € 4 000 € 4 000 € 4 000 € $ 60 le baril Ralentissement Progrès constant Accélération Prix du pétrole Coût batterie Kilométrage Dégression coûts hybrides Subventions à l'achat Prix du pétrole Coût batterie Kilométrage Dégression coûts hybrides Subventions à l'achat Obj. réglementation CO2 Obj. réglementation CO2 Filière Véhicule décarboné Véhicule électrique
  • 4. 4Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Demande : dans tous les scénarios à horizon 2020, les véhicules thermiques continuent de dominer le marché Source: Analyse BCG 5% 7% 5% 9% 6% 6% 5% 80% 30% 24% 13% 31% 21% 0% 100% 20% 40% 24% 27% 60% 27% 29% 30% 66% 61% 7% 6% 5% 27% 26% 55% 28% 5% 5% 2% 1% 1% 4% 2% 6% 54% 21% 3% 4% 4% 4% 71% 24% 18% 74% 14% 8% 7% 8% 3% 6% 15% 26% 43% 66% 4% 3% 13% 68% Total 2020Total 2020 66% 54% 45% 16% 13% 11% 15% 22% 25% 11% 6% 5% 3% Range Extender GNV VE 4% 2% Hybrides Diesel Essence 3%0% Range extenders et VE pourraient atteindre près de 10% du marché mondial dans le scénario médian R AP 0.5 ~9~4Millions de VE + Range Extenders ~9%~1% ~17% Filière Véhicule décarboné R AP R AP R AP R Ralentissement P Progrès constant A Accélération Véhicule électrique
  • 5. 5Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Offre : le marché mondial des batteries Li-Ion est largement dominé par l'Asie Brevets déposés par les entreprises du Top 132 (1997 – Fév. 2008) Brevets déposés par les entreprises du Top 132 (1997 – Fév. 2008) 1. Dont Johnson Controls (4), GM (4), GS Yuasa (2), Honda (2), EnerDel (2), Ener1 (2), A123Systems (1), VW (1) 2. Note: différentes stratégies de dépôt de brevets possibles, ex. ne pas déposer de brevet pour éviter que l'état d'avancement réel des technologies existantes soit publié Source: Micropatent Aureka, analyse BCG 57 49 45 43 38 36 35 33 29 25 12 12 11 5 SONY MITSUBISHI SANYO LG SAMSUNG MOTOROLA INC VALENCE NISSAN MOTOR FUJI TOSHIBA BYD TOYOTA SAFT 246OTHER1 0 20 26040 60 Nombre de brevets NEC Liens forts avec l'industrie automobile Encore peu de liens avec l'industrie automobile Brevets déposés sur les batteries Li-IonBrevets déposés sur les batteries Li-Ion 193 83 47 42 35 49 35 43 56 34 29 0 50 100 150 200 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 Total Top 13 Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné Risque d'un développement des acteurs asiatiques du marché des batteries vers celui de l'assemblage de VE
  • 6. 6Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Mais quelques Français sont présents sur le marché des batteries Li-Ion 4 6 41 0 10 20 30 40 50 Nombre d'entreprises Fabricants de condensateurs Fabricants de batteries Li-Ion Matières premières Li-Ion EEstor EPOD Nesscap Maxwell NanoeXa * NEC (AESC) NEC Lamilion Panasonic EV Pihsiang Energy Tech. Saft Samsung SDI Shin-Kobe Thunder-Sky Tianjin Lishen Battery Valence Yoku Energy * aussi producteur de matière première E-One Moli Energy ETC Battery Fife Batteries GBP Battery Gold Peak Industries GS Yuasa Corporation Hitachi Vehicle Energy International Battery K2 Energy Solutions Kokam Lechlanché LiFeBatt Li-tec Lithium Energy Japan Lithium Technology Corp. A123 Advanced Battery Tech. Aleees Altairnano * AxeonPower Bolloré Group1 * BYD China BAK Battery Cobasys Compact Power Inc. * Edan EIG Electro Energy Electrovaya * Ener1/EnerDel ExxonMobil Phostech SK Energy Corporation 1. Bolloré Group : focus sur la technologie Lithium polymère Source: www.aortacity.se et www,greencarcongress.com, sites des entreprises, analyse BCG Asahi Kasei Enerize Evonik - Degussa Leader européen du marché des batteries Li-Ion 2 contrats de production • Mercedes Classe S Hybride de Daimler • Série 7 ActiveHybrid de BMW 5+ contrats de développement • Prototype VHR Saturn Vue Green Line de GM • Prototype VHR Dodge Sprinter de Daimler • SAIC Motor Corporation • Prototype VHR Ford Escape • Travail avec l'USABC consortium Filière Véhicule décarboné Véhicule électrique
  • 7. 7Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Offre : nombreux partenariats entre constructeurs, fournisseurs de batteries et fournisseurs d'énergie/services Fournisseurs de batteriesFournisseurs de batteries Fournisseurs d'énergie/ de servicesFournisseurs d'énergie/ de services Objectifs des constructeurs : assurer l'accès aux batteries et le développement des infrastructures Principes de coopération Partenariats : assurer l'accès aux batteries Joint Venture : développement exclusif pour un ou plusieurs modèles Intégration verticale : acquérir un savoir-faire sur les batteries Principes de coopération Fournisseurs d'énergie: développement des systèmes d'infrastructures et de monétique Fournisseurs de services: construction/mise au point des infrastructures de charge et/ou d'échange des batteries Secteur public: politiques d'incitation (ex. parking gratuit ou recharge gratuite) ~36 acteurs Source: analyse BCG (JV) (JV) (JV) (JV) (JV) (JV) Filière Véhicule décarboné Véhicule électrique
  • 8. 8Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Offre : la France dispose potentiellement d'acteurs français à tous les niveaux de la chaîne de production des VE En France, le savoir-faire technique nécessaire à la production des VE existe mais reste à industrialiser Constructeurs – ensembliers Plasturgie – Caoutchouc industriel Equipementiers châssis, habitacle, etc… Electronique Pneumatiques – Verre Métal – Roulement – Fonderie Equipementiers GMP Acteurs communs VE et VT Acteurs spécifiques au VT Acteurs spécifiques au VE Equipementiers propulsion électrique système Batterie Electronique de puissance Moteur électrique Savoir-faire technique Li-Ion Fabricant de semi-conducteurs Alterno- démarreur Production moteurs 106 élec. 1998-2004 + moteurs élec.Th!nk Système Active Wheel Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
  • 9. 9Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Objectifs de la politique publiqueObjectifs de la politique publique Les objectifs d'une politique industrielle française en faveur des véhicules électrifiés (électriques purs et très hybridés) Partager les risques d'amorçage de la filière avec les industriels (constructeurs et équipementiers)… – Dépasser le stade de marché de niche en France – Ouvrir simultanément le marché européen – Engager des investissements de production industrielle en France et en Europe sur les GMP électriques et l'assemblage des VE (ne pas laisser la production se faire exclusivement dans des pays low-cost) … pour développer en France une position industrielle sur un marché de rupture potentiellement gigantesque en Europe d'ici 2020 – 1-2 millions de véhicules par an électriques purs et "très hybridés" en 2020 en Europe (7%-15% des ventes annuelles) représenteraient un marché de 20- 50 Md€ Favoriser l'essor du marché européen et mondial pour élargir les opportunités commerciales à l'export des constructeurs Finalité pour les industrielsFinalité pour les industriels Amorcer la filière avec des petites lignes de production <20 000/an – usages potentiellement très ciblés : flotte de livraison urbaine, flotte d'autopartage, autres flottes Rentabiliser la filière avec des lignes de production industrielles >100 000/an – usages nécessairement plus larges : véhicules urbains et péri-urbains pour trajet domicile travail, véhicule purement urbain type city car Prendre de l'avance pour devenir des leaders du marché européen 1 2 3 Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
  • 10. 10Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport.Le niveau de production permettant de rentabiliser les VE correspond à celui de véhicules de niche (city cars, utilitaires) Petites séries Grandes séries Roadster Tesla 1 500/an (2009) Smart élec. 1 000-10 000/an (2010-2012) Projets VE 2009 - 2012 ~500 – 20 000/an Utilitaires ~100 000/an City cars premium ~150-250 000/an Véhicules "grand public" tous usages ~300 – 600 000/an Berlingo 93 386/an Mini élec. 500 (2009) Smart 102 663/an Mini 237 700/an 206 298 921/an C4 445 348/an 307 347 097/an Mégane 621 625/an 250 000120 00020 000 New Fiat 500 ~200 000/an Clio 587 867/an Kangoo 108 485/an Think 20 000/an (2011) Model S Tesla 15 000/an (2011) Il faut 10-20 000 v./an pour lancer une plateforme industrielle VE et 100 000 v./an pour rentabiliser une petite série commerciale Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné Source: Rapports annuels des entreprises, CCFA 2008 Niveau de production en 2008
  • 11. 11Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Phase d'amorçage 2010-2015 Obj. : 100 000 VE cumulés en 2015 Phase de développement 2015-2020 Obj. : 1M de VE cumulés en 2020 Politique spécifique VE en France L'engagement de l'Etat est nécessaire pour lever les freins au développement de la filière Freins et incertitudes sur le développement du VE Freins et incertitudes sur le développement du VE • Cibler l'offre sur les usages prioritaires – flottes de ville (autopartage) – utilitaires de livraison urbains • Changement des usages à amorcer – du véhicule à la mobilité • Expérimentation et validation des technologies – batteries, modes de recharge • Coûts encore trop élevés pour permettre une compétitivité sans subvention • Réseau d'infrastructures à mettre en place – domicile, parcs de stationnement, etc. • Nouveaux business modèles à créer – financement : "forfait", location, autopartage – recharge : échange batteries, monétique Rôle de moteur • Engagement de long terme • Financement • Développement des infrastructures Rôle d'accompagnateur • Soutien de la demande • Développement des infrastructures et modes de transport • Elargir l'offre aux véhicules particuliers – véhicules urbains et peri-urbains axés sur les trajets domicile-travail, véhicules purement urbains type city car • Industrialisation de la production – rentabilisation de lignes de production commerciales >100 000 VE par an par modèle • Compétitivité des VE vs. véhicules essence et diesel envisageable – Descendre la courbe d'expérience en particulier sur les batteries • Développement du réseau d'infrastructures à grande échelle – Maillage des bornes – Charge rapide vs. charge normale – Systèmes d'échanges des batteries Marché cible et usages Rôle de l'Etat Infrastructures Technologies et production Compétitivité Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
  • 12. 12Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Simulation du marché du véhicule neuf en France avec montée en puissance des ventes VE Simulation du marché du véhicule neuf en France avec montée en puissance des ventes VE Evaluation de l'impact industriel du développement du VE (I) Hypothèses de marché pour la France Simulation de la montée en puissance du parc de VE en France jusqu'à 1M de VE en 20201 Simulation de la montée en puissance du parc de VE en France jusqu'à 1M de VE en 20201 1. Hypothèses : VUL : ~10% de pdm en 2015 (flottes d'entreprises de livraison en ville), ~20% en 2020 ; VP : 0.5% de pdm en 2015 (flottes autopartages + entreprises), ~10% en 2020. Volumes VUL-VIP VE : 40 000/an en 2015, 300 000/an en 2020 2. Hypothèses : 10% des ventes VE en France sont des importations ; exportations scénario a : 20% de la production Sources : CCFA , Global Insight, analyse BCG 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 VP VUL 0 1 0.2 0.4 0.6 0.8 Nombre de véhicules en cumulé ('000 000) Hypothèses 2020 sur le marché • 80% des VE vendus en France sont produits en France • Les VE viennent en substitution de VT • 80% des VT cannibalisés sont des véhicules produits en France • Exports VE : additionnels aux exports existants 1 000 000 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Exportations de VE Exportations françaises Vente VE importés Ventes de VE produits en Fran0 1 2 3 4 Nombre de véhicules par an ('000 000) Ventes VT en France • Domestiques ~50% • Imports ~50%100 000 Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné Hypothèses 2020 sur la production • 75% du GMP thermique est produit en France • 20 à 50% du GMP électrique (moteur, électronique de puissance et batterie) est produit en France selon scénarios
  • 13. 13Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Evaluation de l'impact industriel du développement du VE (II) Proposition de scénarios Comparaison de la structure de coût d'un VE et d'un véhicule essence (en euro constant) Comparaison de la structure de coût d'un VE et d'un véhicule essence (en euro constant) Définition de 4 scenarios pour 2020 : fabrication de batteries en France et production de VE à l'export Définition de 4 scenarios pour 2020 : fabrication de batteries en France et production de VE à l'export 3% 10% 50% 11% 22% 3% 17% V essence 20201 26% 5% 7% 38% 8% VE 20202 0 15,000 20,000 25,000 5,000 10,000 € Part de la production française des GMP électriques3 ExportsdeVE S1 A S1 B S2 A S2 B 20% 50% 20% 50% 1. Véhicule type Golf 1.6 Comfortline : 7.4L/100km en 2008 ; hypothèse de 20% d'efficacité énergétique gagnée en 2020 ; hors malus 509€ 2. GMP électrique : batterie, moteur, électronique de puissance ; taux de dégression des coûts Moteur élec. + élec. de puissance : 5%/an ; réduction coût batterie par effet volume et d'expérience Batterie Distribution Production Système électronique + autres Equipement, châssis, carrosserie GMP (moteur, transmission, échappement) Moteur électrique Production domestique vs. import ? Véhicule électrique GMP Filière Véhicule décarboné
  • 14. 14Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. L'Etat a intérêt à investir dans le véhicule électrique Si cela développe une industrie domestique de la batterie et les exportations de véhicules Impact balance commerciale 2020 Impact balance commerciale 2020 Impact production en France en 2020 Impact production en France en 2020 Impact emplois directs VE en 20203 Impact emplois directs VE en 20203 Impact coûts total politique publique3 Impact coûts total politique publique3 -420 407 1 543 2 773 0 2 000 4 000 6 000 M€ 0 2 000 4 000 6 000 M€ 678 1 505 2 642 3 871 5 295 4 729 1 385 1 005 0 2 000 4 000 6 000Emplois 1.50 3.80 5.30 Coût cumulé 2008-2020 Contribution aux infrastruc Bonus/malus VE Mds€ S1A S2A S1B S2B Tous scénarios Peut-on imaginer développer une filière française pour produire 50% des batteries nécessaires à la production des VE ? 1. Balance commerciale = valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés - valeur des groupes batteries+moteurs élec. importés pour la production de VE assemblés et vendus en France - delta de valeur entre les VE importés et les VT qu'ils substituent + carburant nécessaire pour 14 000 km et 7.4L/100km par véhicule, à 100€/baril, pour les ventes cumulées de VE 2008- 2020 2. Impact production = valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés – perte de valeur de la production de GMP pour les VT (hypothèse : produits en France à 100%) + valeur de la production des batteries et moteurs électriques en France selon scénario 3. Bonus/malus : 5000€ pour les 100 000 1ers VE, -5% par an après ; impact sur la TIPP, gain fiscal et social sur l'emploi créé non pris en compte ? S1A S2A S1B S2B S1A S2A S1B S2B Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné Coûts bruts hors TIC et hors gains fiscaux sur l'emploi maintenu Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios
  • 15. 15Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Détail de l'impact sur la balance commerciale selon le scénario en 2020 Détail 20% de la production VE exportée et 20% des GMP électriques produits en France Détail 20% de la production VE exportée et 20% des GMP électriques produits en France Détail 50% de la production VE exportée 50% des GMP électriques produits en France Détail 50% de la production VE exportée 50% des GMP électriques produits en France 980 Ventes de VE à l’export1 1,671 Imports de batteries et moteurs2 342 Imports de VE vs. VT3 612 Carburant4 420 Total 0 1,000 2,000 3,000 4,000 -1,000 M€ -2,000 612 342 3,547 Ventes de VE à l’export 1,044 Imports de batteries et moteurs Imports de VE vs. VT Carburant 2,773 Total 0 1,000 2,000 3,000 4,000 -1,000 -2,000 M€ 1. Valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés 2. Valeur des groupes batteries+moteurs élec. importés pour la production de VE assemblés et vendus en France 3. Delta de valeur entre les VE importés et les VT qu'ils substituent (les VE restent plus chers que les VT d'ici 2020) 4. Carburant nécessaire pour 14 000 km et 7.4L/100km par véhicule, à 100€/baril, pour les ventes cumulées de VE 2008-2020 Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios Hypothèses : • 100% de valeur ajoutée des VE exportés hors groupe batterie+moteur électrique est considérée comme française • 75% de la production de GMP des VT produits en France est considérée comme française S1A S2B Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
  • 16. 16Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Détail de l'impact sur la valeur ajoutée en France selon le scénario en 2020 720 418 980 0 1 000 2 000 3 000 4 000 Ventes de VE à l’export1 Perte de prod. de GMP2 Prod. batterie +mot.élec.3 678 TOTAL M€ 720 1 044 3 547 0 1 000 2 000 3 000 4 000 Ventes de VE à l’export1 Perte de prod. de GMP2 Prod. batterie +mot.élec.3 3 871 TOTAL M€ 1. Valeur de la production réalisée en France pour les VE exportés 2. Perte de valeur de la production de GMP pour les VT (hypothèse : produits en France à 100%) 3. Valeur de la production des batteries et moteurs électriques en France Détail 20% de la production VE exportée 20% des GMP électriques produits en France Détail 20% de la production VE exportée 20% des GMP électriques produits en France Détail 50% de la production VE exportée 50% des GMP électriques produits en France Détail 50% de la production VE exportée 50% des GMP électriques produits en France S1A S2B Hypothèses : • 100% de valeur ajoutée des VE exportés hors groupe batterie+moteur électrique est considérée comme française • 75% de la production de GMP des VT produits en France est considérée comme française Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios
  • 17. 17Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Détail de l'impact emplois en France selon le scénario en 2020 -1 047 Perte d’emplois liée à perte prod. de GMP 192 Gain dû à la prod. fr. de batt. + moteur élec. des VE substituant des VT 1 860 Gain dû à la prod. suppl. générée par les exports 1 005 Total 0 2 000 4 000 Emplois Détail 20% de la production VE exportée 20% des GMP électriques produits en France Détail 20% de la production VE exportée 20% des GMP électriques produits en France Détail 50% de la production VE exportée 50% des GMP électriques produits en France Détail 50% de la production VE exportée 50% des GMP électriques produits en France S1A S2B Hypothèses : • 100% de valeur française des VE exportés hors batterie+moteur électrique et des VT produits et vendus en France • 75% de valeur française pour la production de GMP des VT produits en France -1 047 Perte d’emplois liée à perte prod. de GMP 480 Gain dû à la prod. fr. de batt. + moteur élec. des VE substituant des VT 5 862 Gain dû à la prod. suppl. générée par les exports 5 295 Total 0 2 000 4 000 Emplois Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné Ordres de grandeur sur la base des hypothèses des scénarios
  • 18. 18Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Ratios effectifs/volumes dans l'industrie automobile en France 0 100 000 200 000 300 000 400 000 0 5 000 10 000 15 000 Batilly Dieppe Douai Flins Maubeuge Sandouville Aulnay Poissy Sevelnord Mulhouse Rennes Sochaux Smart Toyota Renault PSA Smart Toyota Effectif par site Volume par site Ratio moyen : ~23 ETP pour 1000 véhicules AssemblageAssemblage Moteurs, boîtes de vitesseMoteurs, boîtes de vitesse 0 500 000 1000 000 1500 000 2000 000 0 2 000 4 000 6 000 Douvrin (moteur) Valladolid (moteur) Trémery (moteur) Metz (BdV) Valenciennes (BdV) Séville (BdV) Cléon (Moteur+BdV) Française de mécanique (moteur) Effectif par site Volume par site Ratio moteur : ~1.8 ETP pour 1000 véhicules Ratio boîte de vitesse : ~1.8 ETP pour 1000 véhicules Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
  • 19. 19Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Détail des ratios utilisés pour calculer l'impact emplois 1. Moyenne pondérée des sites français de Renault et PSA 2. Site de Caen : 15 500 transmissions/jour, 2300 emplois ; hypothèse : usine fait toutes les transmissions nécessaires à la production fr. de PSA, i.e. ~1.5M/an, 1000 emplois de 2300 sur la transmission 3. Moyenne pondérée sites Faurecia Sys. d'Echappement Messei/Valentigney 4. Ratio sur la base ratio emplois équipementiers/constructeurs en 2007 : 80k emplois équipementiers pour 170k emplois constructeurs source CCFA 2007 5. Estimation fondée sur usine Saft de Nersac : ratio 2009 (520 emplois pour 10 000 batteries/an) divisé par 20 grâce à effet volume/expérience 6. Estimation fondée sur usine Gond Pontouvre Leroy-Somer, production 2007 de 2500 moteurs asynchrones triphasés/j pour ~540 salariés 7. Hypothèse sur la base des coûts moteur élec./système élec. 2020 Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné Ratio GMP thermiqueRatio GMP thermique Ratio assemblageRatio assemblage Ratio GMP électriqueRatio GMP électrique Part du GMP Part du GMP Ratio composant Ratio composant Ratio sous- composant Ratio sous- composant Moteur Boîte de vitesse Transmission Système d'échappement 1.81 1.81 0.672 0.143 1.44 Ratio GMP thermique ~5.8 ETP/1000 véhicules Sites pris en compteSites pris en compte Renault • Batilly • Dieppe • Douai • Flins • Maubeuge • Sandouville Smart • Hambach PSA • Aulnay • Poissy • Sevelnord • Mulhouse • Rennes • Sochaux Toyota • Valenciennes Ratio Assemblage ~23 ETP/1000 véhicules Part du GMPPart du GMP Batterie Moteur élec. Système élec. Ratio 2020 Ratio 2020 2.65 0.876 0.547 Ratio GMP élec. ~4 ETP/1000 véhicules Française de mécanique • Douvrin
  • 20. 20Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Comparaison avec la politique PV industrielle allemande Contrairement au PV, la base de coût du VE est proche de celle du VT PV : comparaison de la base de coût de la production d'électricité en 1999-2008 PV : comparaison de la base de coût de la production d'électricité en 1999-2008 VE : comparaison du TCO de l'usage d'un véhicule en 2010-2020 VE : comparaison du TCO de l'usage d'un véhicule en 2010-2020 0 10 20 30 21,0 2010 TCO 5 ans (k€) 2020 16,8 30,0 17,3 x 1.7 x 1.25 VE VE DieselDiesel 0 200 400 600 >600 ~30 ~80 1999 2008 ~300 Coût complet (€/MWh) x 4 x 20 CharbonPV CharbonPV Hypothèses : • TCO 5 ans hors bonus malus sur 14 000km/an • VE : 15 kWh/100km, batterie 20kWh, 1000€/kWh en 2010 et 500€/kWh en 2020, hors bonus 5000€ • Diesel : Golf TDI Bluemotion 1.9, 4.81 l/100km en 2010, hypothèse 10% d'efficacité énergétique en plus en 2020, 1.68€/l, 150$/baril, hors bonus 700€ Hypothèses : • Coût production électrique : prix EEX moyen en production de base sur l'année • Hypothèse PV : analyse de coûts BCG pour un parc solaire, couche épaisse en 1999 et couche mince en 2008 Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné
  • 21. 21Développer les éco-industries-consolidation des analyses marchés filières benchmarks-document de référence-dec08.ppt ©CopyrightBCG2008 Ce rapport est fondé sur des données et des hypothèses retenues en accord avec la DGE. Toute modification de ces données et hypothèses aurait un impact sur le résultat des analyses et les conclusions de ce rapport. Le BCG ne garantit ni l'exactitude ni l'exhaustivité des données contenues dans ce rapport. Piste de mesure pour la France : faire le pari du développement d'une industrie compétitive du VE en France Phase d'amorçage 2009 – 2015 • Créer les conditions du développement de 100000 VE en France d'ici 2015 • Cibles prioritaires autopartage et véhicules utilitaires urbains de livraison Phase de développement 2015 – 2020 • Accompagner le développement du VE permettant d'atteindre 1M de VE en cumulé en 2020 (soit ~10% du marché) • Cible prioritaires : véhicules particuliers urbains et péri-urbains EnjeuxEnjeux Pistes d'évolutionPistes d'évolution • Participation à l'effort de recherche (financement et partenariats public privé) – Promotion des ressources issues de la réforme du CIR (30% sur jusqu'à 100% des dépenses de recherche) – Développement de plateformes technologiques entre industriels et structures de recherche publique (CEA, CNRS, IFP) – Focalisation des actions du PREDIT 4 sur la création de quelques démonstrateurs • Mise en place d'un réseau d'infrastructures de charge adapté (cofinancement privé-public) – Concertations et appels d'offres au niveau des collectivités territoriales – Réglementation (quotas dans les grands parkings privés et publics, …) • Soutien de la demande (volumes initiaux garantis et incitations à l'achat des entreprises) – Commandes publiques coordonnées (ex. La Poste, collectivités territoriales…) – Extension du bonus/malus aux véhicules utilitaires légers – Réduction de la TVA à l'achat • Partage du risque entre Etat et industriels • Développement des infrastructures – Développement du réseau (maillage, charge rapide vs. charge normale, monétique…) • Soutien de la demande adapté aux évolutions des coûts – Adaptation du bonus/malus en fonction de la diminution du coût initial • Partage du risque entre Etat et industriels Véhicule électriqueFilière Véhicule décarboné