SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  8
Télécharger pour lire hors ligne
Paris, le 10 août 2011,
Progression des taux d’utilisation à 84,7%,
dans un marché offshore en reprise
Croissance du chiffre d’affaires semestriel de +18,8%
à 482,7 millions d’euros à taux courant
« L’augmentation régulière des taux d’utilisation de la flotte, en particulier à l’offshore continental, illustre la
reprise du marché de l’offshore et la reconnaissance par les clients des performances de nos navires. La
progression du chiffre d’affaires, bien que significative, ne bénéficie pas encore d’une amélioration des tarifs
moyens journaliers d’affrètement, attendue en fin d’année et en 2012 » déclare Christian Lefèvre, Directeur
Général de BOURBON. « Par ailleurs, en dépit d’un EBITDA en croissance de près de 20% d’un semestre sur
l’autre, le résultat net de la période sera négatif sous l’influence des variations de la parité du dollar sur le
résultat financier. »
(en millions d'euros)
Deuxième Trimestre Premier Semestre
T2 2011 T2 2010
Variation
à taux
courant
S1 2011 S1 2010
Variation
à taux
courant
Marine Services 191,1 166,5 +14,8% 376,1 315,2 +19,3%
dont navires offshore profond 74,4 79,8 -6,8% 149,2 153,7 -2,9%
dont navires offshore continental 58,9 35,9 +64,0% 113,3 66,7 +70,0%
dont navires crewboats 57,8 50,7 +13,9% 113,6 94,8 +19,8%
Subsea Services 41,6 38,4 +8,2% 82,4 67,9 +21,3%
Autres 14,5 11,2 +29,1% 24,2 23,3 +3,8%
TOTAL BOURBON 247,2 216,1 +14,4% 482,7 406,4 +18,8%
Au deuxième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de BOURBON s’élève à 247,2 millions d’euros en
progression de 14,4% (+19,2% à taux constant) par rapport à la même période en 2010 et de 4,9% (+9,2% à
taux constant) par rapport au premier trimestre 2011.
Par rapport au même trimestre de l’année précédente, le chiffre d’affaires de Marine Services est en
progression de 14,8% à 191,1 millions d’euros. Cette hausse provient essentiellement des performances du
segment des navires à l’offshore continental qui affiche 64% de croissance de chiffres d’affaires et une forte
amélioration de son taux d’utilisation (+14,8 points).
Le chiffre d’affaires de Subsea Services progresse de +8,2%, à 41,6 millions d’euros, grâce à l’amélioration
des taux d’utilisation et à la croissance de la flotte.
Sur ce semestre, le chiffre d’affaires progresse de 18,8% (19,6% à taux constant) par rapport à la même
période en 2010 grâce à la performance de l’offshore continental et, dans une moindre mesure, à celle des
crewboats et de l’Activité Subsea Services.
2
Indicateurs d’activité BOURBON
 La flotte BOURBON (détenue en propre)
Deuxième Trimestre
Premier
Trimestre
BOURBON T2 2011 T2 2010 Variation T1 2011
Nombre de navires (à fin de période) 424 389 +35 navires 418
Taux d’utilisation moyen 84,7% 81,0% +3,7 pts 83,1%
Sur le trimestre, BOURBON a pris livraison de 11 nouveaux navires (1 navire offshore profond, 5 navires
offshore continental et 5 navires crewboats).
Le taux d’utilisation moyen de la flotte continue de progresser et atteint 84,7% au deuxième trimestre 2011
(+3,7 points par rapport au second trimestre 2010). Il est également en progression par rapport au premier
trimestre 2011 (+1,6 point) et au quatrième trimestre 2010 (+3,6 points).
 Répartition géographique du chiffre d’affaires de BOURBON
Deuxième Trimestre Premier Semestre
(en millions d'euros) T2 2011 T2 2010 Variation S1 2011 S1 2010 Variation
Afrique 147,9 137,9 7,2% 298,7 260,3 14,8%
Europe & Méditerranée/Moyen-Orient 50,8 33,5 51,5% 88,3 61,4 43,8%
Continent américain 29,4 23,8 23,6% 59,4 44,5 33,5%
Asie 19,0 20,8 -8,7% 36,2 40,1 -9,7%
La région Europe & Méditerranée / Moyen-Orient représente 20,6% du chiffre d’affaires du Groupe, en forte
progression d’une année sur l’autre du fait, entre autres, du développement de l’activité en Turquie. D’un
trimestre à l’autre, la progression est de 13,3 millions d’euros.
L’Afrique reste la principale région géographique pour BOURBON.
 MARINE SERVICES
T2 2011 T2 2010 Variation T1 2011
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 191,1 166,5 +14,8% 185,1
Nombre de navires (fin de période) 406 373 +33 navires 400
Taux d’utilisation moyen 84,2% 80,6% +3,6 pts 82,7%
Par rapport au deuxième trimestre 2010, l’activité de Marine Services progresse de 14,8% à 191,1 millions
d’euros. Cette hausse est essentiellement due à la croissance du segment de l’offshore continental (+64%).
Comme anticipé, le taux d’utilisation continue de s’améliorer sur le trimestre de 3,6 points d’une année sur
l’autre, de 1,5 point par rapport au trimestre précédent, et de 3,5 points par rapport au quatrième trimestre
2010.
Par rapport au premier trimestre 2011, Marine Services constate une importante progression de son activité
sur le segment des navires à l’offshore continental, soutenue par un marché porteur en Afrique et un regain
d’activité en Asie lié à la fin de la mousson.
Le redémarrage progressif de l’activité offshore dans la partie américaine du Golfe du Mexique a amorcé un
mouvement de repositionnement des navires américains d’Afrique de l’Ouest ou du Moyen Orient vers cette
zone, qui devrait se renforcer d’ici la fin d’année.
3
Détails par segment
 Navires offshore profond
T2 2011 T2 2010 Variation % T1 2011
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 74,4 79,8 -6,8% 74,8
Nombre de navires (fin de période) 70 69 +1 navire 69
Taux d’utilisation moyen 86,9% 92,1% -5,2 pts 88,1%
Tarif journalier moyen ($/j) 19 154 19 978 -4,1% 18 835
Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 réalisé par les
navires offshore profond baisse de 6,8% à 74,4 millions d’euros et représente 39% du total de l’activité Marine
Services. Deux navires sont entrés en flotte ; le taux d’utilisation moyen, tout en restant élevé, accuse une
légère diminution, le tarif journalier moyen subit également une érosion.
L’activité en offshore profond a légèrement diminué, du fait notamment de l’anticipation des arrêts techniques
programmés de certains de ces navires, et de la surcapacité persistante des gros AHTS.
Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires est quasiment stable, malgré l’entrée d’un navire
en flotte ; car la faible augmentation des tarifs journaliers est compensée par l’évolution contraire du taux
d’utilisation.
 Navires offshore continental
T2 2011 T2 2010 Variation % T1 2011
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 58,9 35,9 +64% 54,4
Nombre de navires (fin de période) 85 67 +18 navires 81
Taux d’utilisation moyen 90,2% 75,4% +14,8 pts 84,8%
Tarif journalier moyen ($/j) 12 883 12 371 +4,1% 12 653
Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 réalisé par les
navires offshore continental augmente très fortement (+64%) à 58,9 millions d’euros et représente désormais
près de 31% du chiffre d’affaires total de l’activité Marine Services ; le taux d’utilisation des navires atteint
90,2%, en progression de 14,8 points d’une année sur l’autre, la flotte ayant augmenté de 18 navires sur cette
période.
Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires progresse de 8,2%. Le taux d’utilisation continue
à progresser fortement (+ 5,4 points) d’un trimestre à l’autre.
Cette performance démontre la forte demande des clients pour les navires Bourbon Liberty, dont 66 unités
étaient en activité au 30 juin 2011.
 Navires crewboats
T2 2011 T2 2010 Variation T1 2011
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 57,8 50,7 +13,9% 55,8
Nombre de navires (fin de période) 251 237 +14 navires 250
Taux d’utilisation moyen 81,4% 78,6% +2,8 pts 80,5%
Tarif journalier moyen ($/j) 4 361 4 021 +8,4% 4 263
Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 réalisé par les
crewboats augmente de 13,9% à 57,8 millions d’euros grâce essentiellement à l’augmentation de la flotte
(+14 navires) et à l’augmentation des tarifs journaliers.
Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires progresse de 3,6% du fait de l’amélioration des
tarifs journaliers.
4
 SUBSEA SERVICES
La croissance du chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2011 résulte, en particulier, d’une amélioration du taux
moyen d’utilisation des navires, notamment due :
- à des temps d’immobilisation pour carénage faibles (1 seul navire a effectué partiellement sur ce
trimestre un arrêt programmé) ;
- à la réalisation de la politique de maintenance préventive qui permet une diminution du nombre
d’interventions immobilisantes non programmées sur les navires en opération ;
- à la politique de commercialisation qui a permis d’améliorer légèrement le nombre de jours
d’affrètement des navires.
Sur le trimestre, Bourbon Subsea Services a continué de développer ses services de support à l’installation de
champs éoliens en mer du Nord.
Ainsi le Bourbon Enterprise, en opération sur le champ de Greater Gabbard en Angleterre depuis juin 2010, a
été positionné au deuxième trimestre sur le champ éolien de Bard en Allemagne, où il intervient comme navire
de support de plongée.
Bourbon Subsea Services continue de privilégier le taux d’utilisation de ses navires et maintient son objectif de
développement, avec notamment une intensification des services de support aux champs éoliens et un
élargissement à de nouvelles zones géographiques.
Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 atteint 41,6
millions d’euros, en hausse de 8,2%. Cela traduit essentiellement la croissance de la flotte (entrée en flotte de
2 nouveaux navires IMR et de 3 robots sous-marins) et l’amélioration des taux d’utilisation de la flotte (+6,5
points).
Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires augmente faiblement et le taux d’utilisation
moyen augmente de 4,3 points.
 AUTRES
Par rapport au deuxième trimestre 2010, le recours aux affrètements externes a fortement augmenté
induisant une hausse de 29,1% au deuxième trimestre 2011 du chiffre d’affaires « Autres », à 14,5 millions
d’euros.
Par rapport au premier trimestre 2011, le recours aux affrètements externes a fortement augmenté
induisant une hausse de 49,4% au deuxième trimestre du chiffre d’affaires « Autres ». Cette augmentation
repose principalement sur le plein effet au deuxième trimestre de 4 contrats spots, établis pour satisfaire un
client qui demandait un ensemble de moyens logistiques immédiatement disponibles pour démarrer
l’exploration d’un nouveau champ.
T2 2011 T2 2010 Variation % T1 2011
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 41,6 38,4 +8,2% 40,7
Nombre de navires (fin de période) 17 15 +2 navires 17
Taux d’utilisation moyen 96,3% 89,8% +6,5 pts 92,0%
Tarif journalier moyen ($/j) 32 379 32 999 -1,9% 31 842
5
 PERSPECTIVES
Le marché est toujours en reprise, avec un prix du baril de pétrole (Brent) qui s’établit à 117 US dollars, en
moyenne, sur le trimestre. Le prix soutenu du baril de pétrole depuis plusieurs mois favorise l’investissement
dans le secteur pétrolier offshore.
Les prévisions d’investissements pétroliers en exploration/développement ont été révisées à la hausse, avec
15% d’augmentation prévus pour 2011 par rapport à 2010, au lieu des 12% précédemment annoncés, ce qui
devrait pleinement profiter à l’activité de BOURBON.
Les commandes d’appareils de forage confirment les perspectives optimistes du marché, avec 61 commandes
au premier semestre 2011 contre seulement 2 à la même époque l’année dernière.
Alors que le taux d’utilisation moyen des navires modernes sur le marché remonte, celui des navires de plus
de 25 ans continue de diminuer, confirmant la tendance déjà constatée des clients pétroliers à privilégier
l’affrètement de navires modernes, plus sûrs, plus efficaces et plus fiables.
La stratégie de BOURBON qui repose sur une flotte très récente et performante positionne favorablement le
Groupe pour bénéficier de l’augmentation des tarifs d’affrètement à venir.
La politique de management des consommations de carburants des navires en opération pour les clients,
mise en œuvre dans le cadre de la stratégie opérationnelle de réduction des coûts, sera également un atout
favorable dans un contexte de prix de baril élevé.
Parallèlement à la remontée progressive des taux d’utilisation des navires modernes, le marché attend une
remontée des tarifs journaliers en fin 2011 et en 2012.
Enfin, les résultats 2011 de BOURBON continueront d’être influencés par l’évolution de la parité euro/dollar.
 CALENDRIER FINANCIER
- Présentation des résultats du 1er
semestre 2011 31 août 2011
- Publication de l’information relative au 3ème trimestre 2011 10 novembre 2011
6
ANNEXES
 Chiffres d’affaires trimestriels
Taux d’utilisation moyen de la flotte BOURBON
Evolution trimestrielle du tarif journalier moyen de la flotte BOURBON
Evolution trimestrielle des entrées en flotte de navires
(en millions d'euros)
2011 2010
T2 T1 T4 T3 T2 T1
Marine Services 191,1 185,1 173,4 171,7 166,5 148,7
Navires offshore profond 74,4 74,8 75,7 79,3 79,8 73,8
Navires offshore continental 58,9 54,4 44,0 41,1 35,9 30,8
Navires crewboats 57,8 55,8 53,7 51,3 50,7 44,1
Subsea Services
Navires IMR
41,6 40,7 40,2 41,6 38,4 29,5
Autres 14,5 9,7 7,7 9,0 11,2 12,1
TOTAL GROUPE 247,2 235,5 221,3 222,2 216,1 190,2
(en %)
2011 2010
T2 T1 T4 T3 T2 T1
Navires offshore profond 86,9 88,1 88,7 90,4 92,1 89,4
Navires offshore continental 90,2 84,8 74,2 71,0 75,4 72,4
Navires crewboats 81,4 80,5 80,5 77,4 78,6 75,9
Taux utilisation moyen Marine Services 84,2 82,7 80,7 78,7 80,6 77,9
Taux utilisation moyen Subsea Services 96,3 92,0 91,2 91,5 89,8 80,9
Taux utilisation moyen total flotte 84,7 83,1 81,1 79,2 81,0 78,1
(en $/jour)
2011 2010
T2 T1 T4 T3 T2 T1
Navires offshore profond 19 154 18 835 18 637 19 244 19 978 19 406
Navires offshore continental 12 883 12 653 12 255 12 420 12 371 12 623
Navires crewboats 4 361 4 263 4 160 3 863 4 021 4 135
Navires IMR 32 379 31 842 31 485 32 491 32 999 33 707
(en nombre de navires)
2011 2010
T2 T1 T4 T3 T2 T1
TOTAL FLOTTE 11 10 12 16 18 15
Marine Services 11 10 11 15 18 14
Offshore profond
Offshore continental
Crewboats
1
5
5
0
3
7
-
4
7
1
6
8
1
8
9
-
8
6
Subsea Services / IMR 0 0 1 1 0 1
7
 Evolution des indicateurs semestriels
Marine Services
S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 376,1 315,2 +19,3% 345,1
Nombre de navires (fin de période) 406 373 +33 navires 390
Taux d’utilisation moyen 83,4% 79,3% +4,1 pts 79,8%
Tarif journalier moyen ($/j) 8 641 8 582 +0,7% 8 559
Dont Navires offshore profond
S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 149,2 153,7 -2,9% 155,0
Nombre de navires (fin de période) 70 69 +1 navire 69
Taux d’utilisation moyen 87,5% 90,7% -3,2 pts 89,5%
Tarif journalier moyen ($/j) 18 994 19 725 -3,7% 18 935
Dont Navires offshore continental
S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 113,3 66,7 +70% 85,1
Nombre de navires (fin de période) 85 67 +18 navires 78
Taux d’utilisation moyen 87,5% 74,0% +13,5 pts 72,7%
Tarif journalier moyen ($/j) 12 821 12 488 +2,7% 12 332
Dont Navires crewboats
S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 113,6 94,8 +19,8% 105,1
Nombre de navires (fin de période) 251 237 +14 navires 243
Taux d’utilisation moyen 80,8% 77,3% +3,5 pts 79,1%
Tarif journalier moyen ($/j) 4 319 4 079 +5,9% 4 070
Subsea Services
S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010
Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 82,4 67,9 +21,3% 81,7
Nombre de navires (fin de période) 17 15 +2 navires 17
Taux d’utilisation moyen 94,2% 85,4% +8,8 pts 91,3%
Tarif journalier moyen ($/j) 32 117 33 328 -3,6% 31 961
8
 Autres indicateurs clés
A propos de BOURBON
BOURBON propose aux industriels pétroliers les plus exigeants une offre complète de services maritimes, de surface et
sous-marins, sur les champs pétroliers, gaziers et éoliens offshore, qui repose sur une gamme étendue de navires de
dernière génération. Le Groupe offre un service de proximité, au travers de 26 filiales opérationnelles, au plus près des
clients et des opérations et garantit, partout dans le monde, le plus haut standard de qualité de service, en toute sécurité.
BOURBON, aujourd’hui, pure player offshore, regroupe deux Activités : Marine Services et Subsea Services.
BOURBON assure également la protection du littoral français pour la Marine nationale.
Dans le cadre du plan « BOURBON 2015 Leadership Strategy », la compagnie investit 2 milliards de US$ dans une large
flotte et disposera en 2015 de 600 navires offshore innovants et à forte productivité
Classé par ICB (Industry Classification Benchmark) dans le secteur "Services Pétroliers", BOURBON est coté sur
Euronext Paris, Compartiment A, intégré au SRD et participe à la composition des indices SBF 120, CAC Mid 60 et
Dow Jones Stoxx 600.
CONTACTS
Publicis Consultants
Jérôme Goaer 01 44 82 46 24 - jerome.goaer@consultants.publicis.fr
Caroline Decaux 01 44 82 46 38 - caroline.decaux@consultants.publicis.fr
BOURBON
Relations Investisseurs – Analystes – Actionnaires
Patrick Mangaud 01 40 13 86 09 - patrick.mangaud@bourbon-online.com
Service Communication
Christa Roqueblave 01 40 13 86 06 - christa.roqueblave@bourbon-online.com
2011 2010
T2 T1 T4 T3 T2 T1
Taux de change €/$ moyen du trimestre
(en €)
1,44 1,37 1,33 1,29 1,27 1,38
Taux de change €/$ à la clôture
(en €)
1,45 1,42 1,34 1,36 1,23 1,35
Prix du Brent moyen du trimestre
(en $/bbl)
117 105 86 77 78 76

Contenu connexe

Tendances

Secteur minier cdmc
Secteur minier cdmcSecteur minier cdmc
Secteur minier cdmc
Oldman9 Old
 

Tendances (17)

Communiqué de Presse Chiffre d'affaires au 1er trimestre 2011
Communiqué de Presse Chiffre d'affaires au 1er trimestre 2011Communiqué de Presse Chiffre d'affaires au 1er trimestre 2011
Communiqué de Presse Chiffre d'affaires au 1er trimestre 2011
 
Communiqué de Presse Information financière trimestrielle
Communiqué de Presse Information financière trimestrielleCommuniqué de Presse Information financière trimestrielle
Communiqué de Presse Information financière trimestrielle
 
Communiqué de Presse information financière trimestrielle
Communiqué de Presse information financière trimestrielleCommuniqué de Presse information financière trimestrielle
Communiqué de Presse information financière trimestrielle
 
Communiqué de Presse Chiffre d'affaires quatrième trimestre et annuel 2010
Communiqué de Presse Chiffre d'affaires quatrième trimestre et annuel 2010Communiqué de Presse Chiffre d'affaires quatrième trimestre et annuel 2010
Communiqué de Presse Chiffre d'affaires quatrième trimestre et annuel 2010
 
Communiqués de Presse Résultats 1er semestre 2010
Communiqués de Presse Résultats 1er semestre 2010Communiqués de Presse Résultats 1er semestre 2010
Communiqués de Presse Résultats 1er semestre 2010
 
Communiqué de Presse Résultats Annuels 2009
Communiqué de Presse Résultats Annuels 2009Communiqué de Presse Résultats Annuels 2009
Communiqué de Presse Résultats Annuels 2009
 
Communiqué de Presse information financière 1er trimestre 2009
Communiqué de Presse information financière 1er trimestre 2009Communiqué de Presse information financière 1er trimestre 2009
Communiqué de Presse information financière 1er trimestre 2009
 
Communiqué de Presse Information financière trimestrielle
Communiqué de Presse Information financière trimestrielleCommuniqué de Presse Information financière trimestrielle
Communiqué de Presse Information financière trimestrielle
 
Communiqué de Presse chiffre d'affaires du 1er semestre 2009
Communiqué de Presse chiffre d'affaires du 1er semestre 2009Communiqué de Presse chiffre d'affaires du 1er semestre 2009
Communiqué de Presse chiffre d'affaires du 1er semestre 2009
 
Communiqué de Presse Résultats semestriels 2012
Communiqué de Presse Résultats semestriels 2012 Communiqué de Presse Résultats semestriels 2012
Communiqué de Presse Résultats semestriels 2012
 
Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2013
Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2013Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2013
Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2013
 
Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2012
Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2012Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2012
Présentation de l’Assemblée Générale Mixte 2012
 
BOURBON Présentation actionnaires 25 septembre 2015
BOURBON Présentation actionnaires 25 septembre 2015BOURBON Présentation actionnaires 25 septembre 2015
BOURBON Présentation actionnaires 25 septembre 2015
 
Transforming for beyond et présentation des résultats annuels 2012
Transforming for beyond et présentation des résultats annuels 2012Transforming for beyond et présentation des résultats annuels 2012
Transforming for beyond et présentation des résultats annuels 2012
 
Carnet de l'actionnaire
Carnet de l'actionnaireCarnet de l'actionnaire
Carnet de l'actionnaire
 
Flash cdg2
Flash cdg2Flash cdg2
Flash cdg2
 
Secteur minier cdmc
Secteur minier cdmcSecteur minier cdmc
Secteur minier cdmc
 

En vedette

agileapplicationrequirementmythorreality
agileapplicationrequirementmythorrealityagileapplicationrequirementmythorreality
agileapplicationrequirementmythorreality
Ten Systems
 
V - Rhétorique du Face a face
V - Rhétorique du Face a faceV - Rhétorique du Face a face
V - Rhétorique du Face a face
Olivier Beuvelet
 
RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013
RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013
RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013
Aart van der heide
 
Diapo courrier électronique
Diapo courrier électroniqueDiapo courrier électronique
Diapo courrier électronique
jyrtek
 
20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)
Fanny Despouys
 
Rapport sur la criminalité - Zone Houille-Semois
Rapport sur la criminalité - Zone Houille-SemoisRapport sur la criminalité - Zone Houille-Semois
Rapport sur la criminalité - Zone Houille-Semois
EnergiesB
 

En vedette (19)

La folle croissance des surfaces commerciales (v1.2)
La folle croissance des surfaces commerciales (v1.2)La folle croissance des surfaces commerciales (v1.2)
La folle croissance des surfaces commerciales (v1.2)
 
Projet de résolution l'Onu Question de la Nouvelle-Calédonie
 Projet de résolution l'Onu Question de la Nouvelle-Calédonie Projet de résolution l'Onu Question de la Nouvelle-Calédonie
Projet de résolution l'Onu Question de la Nouvelle-Calédonie
 
Un homme triste à en mourir
Un homme triste à en mourirUn homme triste à en mourir
Un homme triste à en mourir
 
Au Nouveau Bonheur
Au Nouveau BonheurAu Nouveau Bonheur
Au Nouveau Bonheur
 
Train a g._1
Train a g._1Train a g._1
Train a g._1
 
agileapplicationrequirementmythorreality
agileapplicationrequirementmythorrealityagileapplicationrequirementmythorreality
agileapplicationrequirementmythorreality
 
V - Rhétorique du Face a face
V - Rhétorique du Face a faceV - Rhétorique du Face a face
V - Rhétorique du Face a face
 
RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013
RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013
RAPPORT FINAL_EVALUATION MI-PARCOURS_JANVIER 2013
 
Iniciativas de la Sociedad Civil para una Estrategia de Datos Abiertos en el ...
Iniciativas de la Sociedad Civil para una Estrategia de Datos Abiertos en el ...Iniciativas de la Sociedad Civil para una Estrategia de Datos Abiertos en el ...
Iniciativas de la Sociedad Civil para una Estrategia de Datos Abiertos en el ...
 
Livre blanc auto-entrepreneur 2013
Livre blanc auto-entrepreneur 2013Livre blanc auto-entrepreneur 2013
Livre blanc auto-entrepreneur 2013
 
Diapo courrier électronique
Diapo courrier électroniqueDiapo courrier électronique
Diapo courrier électronique
 
20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)20140403 présentation synthétique du rbi (3)
20140403 présentation synthétique du rbi (3)
 
Conférence "Les jeudis de l'Orientation" : après la 3ème et la 2nde.
Conférence "Les jeudis de l'Orientation" : après la 3ème et la 2nde.Conférence "Les jeudis de l'Orientation" : après la 3ème et la 2nde.
Conférence "Les jeudis de l'Orientation" : après la 3ème et la 2nde.
 
Scripto sensu e post
Scripto sensu e postScripto sensu e post
Scripto sensu e post
 
Manual balay frigorífico 3kr7668p
Manual balay   frigorífico 3kr7668pManual balay   frigorífico 3kr7668p
Manual balay frigorífico 3kr7668p
 
L'équipe de développement
L'équipe de développementL'équipe de développement
L'équipe de développement
 
Conférence Open Data par où commencer ? Amsterdam experience I. Jansen-Dings ...
Conférence Open Data par où commencer ? Amsterdam experience I. Jansen-Dings ...Conférence Open Data par où commencer ? Amsterdam experience I. Jansen-Dings ...
Conférence Open Data par où commencer ? Amsterdam experience I. Jansen-Dings ...
 
Rapport sur la criminalité - Zone Houille-Semois
Rapport sur la criminalité - Zone Houille-SemoisRapport sur la criminalité - Zone Houille-Semois
Rapport sur la criminalité - Zone Houille-Semois
 
lavavajillas Teka LP7 811
lavavajillas Teka LP7 811lavavajillas Teka LP7 811
lavavajillas Teka LP7 811
 

Similaire à Communiqué de Presse Chiffre d'affaires au 2e trimestre 2011

Assemblée Générale 2015
Assemblée Générale 2015Assemblée Générale 2015
Assemblée Générale 2015
vefinance
 
Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010
Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010
Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010
ve-finance
 

Similaire à Communiqué de Presse Chiffre d'affaires au 2e trimestre 2011 (17)

Revue de presse
Revue de presseRevue de presse
Revue de presse
 
Présentation « Croissance et rigueur financière »
Présentation « Croissance et rigueur financière »Présentation « Croissance et rigueur financière »
Présentation « Croissance et rigueur financière »
 
Assemblée Générale 2015
Assemblée Générale 2015Assemblée Générale 2015
Assemblée Générale 2015
 
Etude sur la filière du nautisme en bretagne
Etude sur la filière du nautisme en bretagneEtude sur la filière du nautisme en bretagne
Etude sur la filière du nautisme en bretagne
 
Synthèse - Résultats du commerce extérieur français au premier semestre 2015
Synthèse - Résultats du commerce extérieur français au premier semestre 2015Synthèse - Résultats du commerce extérieur français au premier semestre 2015
Synthèse - Résultats du commerce extérieur français au premier semestre 2015
 
Communiqué de Presse Horizon 2010
Communiqué de Presse Horizon 2010Communiqué de Presse Horizon 2010
Communiqué de Presse Horizon 2010
 
Dob 2020
Dob 2020Dob 2020
Dob 2020
 
Weekly actions 12 novembre 2010
Weekly actions 12 novembre 2010Weekly actions 12 novembre 2010
Weekly actions 12 novembre 2010
 
Présentation de la conférence Horizon 2010
Présentation de la conférence Horizon 2010Présentation de la conférence Horizon 2010
Présentation de la conférence Horizon 2010
 
Communiqué de presse Horizon 2012
Communiqué de presse Horizon 2012Communiqué de presse Horizon 2012
Communiqué de presse Horizon 2012
 
Flash COLORADO Novembre 2010
Flash COLORADO Novembre 2010Flash COLORADO Novembre 2010
Flash COLORADO Novembre 2010
 
Icade - Forte progression des résultats annuels 2016
Icade - Forte progression des résultats annuels 2016Icade - Forte progression des résultats annuels 2016
Icade - Forte progression des résultats annuels 2016
 
Bilan annuel 2018 BNP Paribas
Bilan annuel 2018 BNP ParibasBilan annuel 2018 BNP Paribas
Bilan annuel 2018 BNP Paribas
 
Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010
Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010
Chiffres clés au 30 septembre 2010 - Conférence téléphonique du 10 novembre 2010
 
Activité commerciale du deuxième trimestre 2014
Activité commerciale du deuxième trimestre 2014Activité commerciale du deuxième trimestre 2014
Activité commerciale du deuxième trimestre 2014
 
Dob 2018 clohars_carnoet
Dob 2018 clohars_carnoetDob 2018 clohars_carnoet
Dob 2018 clohars_carnoet
 
Résultats semestriels 2004
Résultats semestriels 2004Résultats semestriels 2004
Résultats semestriels 2004
 

Plus de BOURBON

Plus de BOURBON (20)

Presentation to shareholders sept 2015
Presentation to shareholders sept 2015Presentation to shareholders sept 2015
Presentation to shareholders sept 2015
 
BOURBON corporate presentation
BOURBON corporate presentationBOURBON corporate presentation
BOURBON corporate presentation
 
BOURBON Presentation to shareholders September 4, 2014
BOURBON Presentation to shareholders September 4, 2014BOURBON Presentation to shareholders September 4, 2014
BOURBON Presentation to shareholders September 4, 2014
 
Bourbon reunion-actionnaires-04-09-2014
Bourbon reunion-actionnaires-04-09-2014Bourbon reunion-actionnaires-04-09-2014
Bourbon reunion-actionnaires-04-09-2014
 
BOURBON's Fleet
BOURBON's FleetBOURBON's Fleet
BOURBON's Fleet
 
BOURBON factsheet 2014
BOURBON factsheet 2014BOURBON factsheet 2014
BOURBON factsheet 2014
 
The complete presentation “First half 2011 results”
 The complete presentation “First half 2011 results” The complete presentation “First half 2011 results”
The complete presentation “First half 2011 results”
 
Rapport Développement Durable 2013
Rapport Développement Durable 2013Rapport Développement Durable 2013
Rapport Développement Durable 2013
 
Charte BOURBON
Charte BOURBONCharte BOURBON
Charte BOURBON
 
BOURBON Document de Référence 2006
BOURBON Document de Référence 2006BOURBON Document de Référence 2006
BOURBON Document de Référence 2006
 
BOURBON Document de Référence
BOURBON Document de RéférenceBOURBON Document de Référence
BOURBON Document de Référence
 
Rapport dev durable 2013 - BOURBON
Rapport dev durable 2013 - BOURBONRapport dev durable 2013 - BOURBON
Rapport dev durable 2013 - BOURBON
 
Présentation Assemblée Générale Mixte 2014
Présentation Assemblée Générale Mixte 2014Présentation Assemblée Générale Mixte 2014
Présentation Assemblée Générale Mixte 2014
 
Webnews Deepwater Asia Congress 2011 Presentation
Webnews Deepwater Asia Congress 2011 PresentationWebnews Deepwater Asia Congress 2011 Presentation
Webnews Deepwater Asia Congress 2011 Presentation
 
Webnews Conférence Deepwater Asia Congress 2011
Webnews Conférence Deepwater Asia Congress 2011Webnews Conférence Deepwater Asia Congress 2011
Webnews Conférence Deepwater Asia Congress 2011
 
Webnews BOURBON Training Centers
Webnews BOURBON Training CentersWebnews BOURBON Training Centers
Webnews BOURBON Training Centers
 
Webnews The assistance and salvage tugs draw crowds
Webnews The assistance and salvage tugs draw crowdsWebnews The assistance and salvage tugs draw crowds
Webnews The assistance and salvage tugs draw crowds
 
Webnews Les remorqueurs de sauvetage attirent les foules
Webnews Les remorqueurs de sauvetage attirent les foules Webnews Les remorqueurs de sauvetage attirent les foules
Webnews Les remorqueurs de sauvetage attirent les foules
 
Webnews Focus on Bourbon Alexandre's attack
Webnews Focus on Bourbon Alexandre's attackWebnews Focus on Bourbon Alexandre's attack
Webnews Focus on Bourbon Alexandre's attack
 
Webnews Point sur l'attaque du Bourbon Alexandre
Webnews Point sur l'attaque du Bourbon Alexandre Webnews Point sur l'attaque du Bourbon Alexandre
Webnews Point sur l'attaque du Bourbon Alexandre
 

Communiqué de Presse Chiffre d'affaires au 2e trimestre 2011

  • 1. Paris, le 10 août 2011, Progression des taux d’utilisation à 84,7%, dans un marché offshore en reprise Croissance du chiffre d’affaires semestriel de +18,8% à 482,7 millions d’euros à taux courant « L’augmentation régulière des taux d’utilisation de la flotte, en particulier à l’offshore continental, illustre la reprise du marché de l’offshore et la reconnaissance par les clients des performances de nos navires. La progression du chiffre d’affaires, bien que significative, ne bénéficie pas encore d’une amélioration des tarifs moyens journaliers d’affrètement, attendue en fin d’année et en 2012 » déclare Christian Lefèvre, Directeur Général de BOURBON. « Par ailleurs, en dépit d’un EBITDA en croissance de près de 20% d’un semestre sur l’autre, le résultat net de la période sera négatif sous l’influence des variations de la parité du dollar sur le résultat financier. » (en millions d'euros) Deuxième Trimestre Premier Semestre T2 2011 T2 2010 Variation à taux courant S1 2011 S1 2010 Variation à taux courant Marine Services 191,1 166,5 +14,8% 376,1 315,2 +19,3% dont navires offshore profond 74,4 79,8 -6,8% 149,2 153,7 -2,9% dont navires offshore continental 58,9 35,9 +64,0% 113,3 66,7 +70,0% dont navires crewboats 57,8 50,7 +13,9% 113,6 94,8 +19,8% Subsea Services 41,6 38,4 +8,2% 82,4 67,9 +21,3% Autres 14,5 11,2 +29,1% 24,2 23,3 +3,8% TOTAL BOURBON 247,2 216,1 +14,4% 482,7 406,4 +18,8% Au deuxième trimestre 2011, le chiffre d’affaires de BOURBON s’élève à 247,2 millions d’euros en progression de 14,4% (+19,2% à taux constant) par rapport à la même période en 2010 et de 4,9% (+9,2% à taux constant) par rapport au premier trimestre 2011. Par rapport au même trimestre de l’année précédente, le chiffre d’affaires de Marine Services est en progression de 14,8% à 191,1 millions d’euros. Cette hausse provient essentiellement des performances du segment des navires à l’offshore continental qui affiche 64% de croissance de chiffres d’affaires et une forte amélioration de son taux d’utilisation (+14,8 points). Le chiffre d’affaires de Subsea Services progresse de +8,2%, à 41,6 millions d’euros, grâce à l’amélioration des taux d’utilisation et à la croissance de la flotte. Sur ce semestre, le chiffre d’affaires progresse de 18,8% (19,6% à taux constant) par rapport à la même période en 2010 grâce à la performance de l’offshore continental et, dans une moindre mesure, à celle des crewboats et de l’Activité Subsea Services.
  • 2. 2 Indicateurs d’activité BOURBON  La flotte BOURBON (détenue en propre) Deuxième Trimestre Premier Trimestre BOURBON T2 2011 T2 2010 Variation T1 2011 Nombre de navires (à fin de période) 424 389 +35 navires 418 Taux d’utilisation moyen 84,7% 81,0% +3,7 pts 83,1% Sur le trimestre, BOURBON a pris livraison de 11 nouveaux navires (1 navire offshore profond, 5 navires offshore continental et 5 navires crewboats). Le taux d’utilisation moyen de la flotte continue de progresser et atteint 84,7% au deuxième trimestre 2011 (+3,7 points par rapport au second trimestre 2010). Il est également en progression par rapport au premier trimestre 2011 (+1,6 point) et au quatrième trimestre 2010 (+3,6 points).  Répartition géographique du chiffre d’affaires de BOURBON Deuxième Trimestre Premier Semestre (en millions d'euros) T2 2011 T2 2010 Variation S1 2011 S1 2010 Variation Afrique 147,9 137,9 7,2% 298,7 260,3 14,8% Europe & Méditerranée/Moyen-Orient 50,8 33,5 51,5% 88,3 61,4 43,8% Continent américain 29,4 23,8 23,6% 59,4 44,5 33,5% Asie 19,0 20,8 -8,7% 36,2 40,1 -9,7% La région Europe & Méditerranée / Moyen-Orient représente 20,6% du chiffre d’affaires du Groupe, en forte progression d’une année sur l’autre du fait, entre autres, du développement de l’activité en Turquie. D’un trimestre à l’autre, la progression est de 13,3 millions d’euros. L’Afrique reste la principale région géographique pour BOURBON.  MARINE SERVICES T2 2011 T2 2010 Variation T1 2011 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 191,1 166,5 +14,8% 185,1 Nombre de navires (fin de période) 406 373 +33 navires 400 Taux d’utilisation moyen 84,2% 80,6% +3,6 pts 82,7% Par rapport au deuxième trimestre 2010, l’activité de Marine Services progresse de 14,8% à 191,1 millions d’euros. Cette hausse est essentiellement due à la croissance du segment de l’offshore continental (+64%). Comme anticipé, le taux d’utilisation continue de s’améliorer sur le trimestre de 3,6 points d’une année sur l’autre, de 1,5 point par rapport au trimestre précédent, et de 3,5 points par rapport au quatrième trimestre 2010. Par rapport au premier trimestre 2011, Marine Services constate une importante progression de son activité sur le segment des navires à l’offshore continental, soutenue par un marché porteur en Afrique et un regain d’activité en Asie lié à la fin de la mousson. Le redémarrage progressif de l’activité offshore dans la partie américaine du Golfe du Mexique a amorcé un mouvement de repositionnement des navires américains d’Afrique de l’Ouest ou du Moyen Orient vers cette zone, qui devrait se renforcer d’ici la fin d’année.
  • 3. 3 Détails par segment  Navires offshore profond T2 2011 T2 2010 Variation % T1 2011 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 74,4 79,8 -6,8% 74,8 Nombre de navires (fin de période) 70 69 +1 navire 69 Taux d’utilisation moyen 86,9% 92,1% -5,2 pts 88,1% Tarif journalier moyen ($/j) 19 154 19 978 -4,1% 18 835 Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 réalisé par les navires offshore profond baisse de 6,8% à 74,4 millions d’euros et représente 39% du total de l’activité Marine Services. Deux navires sont entrés en flotte ; le taux d’utilisation moyen, tout en restant élevé, accuse une légère diminution, le tarif journalier moyen subit également une érosion. L’activité en offshore profond a légèrement diminué, du fait notamment de l’anticipation des arrêts techniques programmés de certains de ces navires, et de la surcapacité persistante des gros AHTS. Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires est quasiment stable, malgré l’entrée d’un navire en flotte ; car la faible augmentation des tarifs journaliers est compensée par l’évolution contraire du taux d’utilisation.  Navires offshore continental T2 2011 T2 2010 Variation % T1 2011 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 58,9 35,9 +64% 54,4 Nombre de navires (fin de période) 85 67 +18 navires 81 Taux d’utilisation moyen 90,2% 75,4% +14,8 pts 84,8% Tarif journalier moyen ($/j) 12 883 12 371 +4,1% 12 653 Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 réalisé par les navires offshore continental augmente très fortement (+64%) à 58,9 millions d’euros et représente désormais près de 31% du chiffre d’affaires total de l’activité Marine Services ; le taux d’utilisation des navires atteint 90,2%, en progression de 14,8 points d’une année sur l’autre, la flotte ayant augmenté de 18 navires sur cette période. Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires progresse de 8,2%. Le taux d’utilisation continue à progresser fortement (+ 5,4 points) d’un trimestre à l’autre. Cette performance démontre la forte demande des clients pour les navires Bourbon Liberty, dont 66 unités étaient en activité au 30 juin 2011.  Navires crewboats T2 2011 T2 2010 Variation T1 2011 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 57,8 50,7 +13,9% 55,8 Nombre de navires (fin de période) 251 237 +14 navires 250 Taux d’utilisation moyen 81,4% 78,6% +2,8 pts 80,5% Tarif journalier moyen ($/j) 4 361 4 021 +8,4% 4 263 Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 réalisé par les crewboats augmente de 13,9% à 57,8 millions d’euros grâce essentiellement à l’augmentation de la flotte (+14 navires) et à l’augmentation des tarifs journaliers. Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires progresse de 3,6% du fait de l’amélioration des tarifs journaliers.
  • 4. 4  SUBSEA SERVICES La croissance du chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2011 résulte, en particulier, d’une amélioration du taux moyen d’utilisation des navires, notamment due : - à des temps d’immobilisation pour carénage faibles (1 seul navire a effectué partiellement sur ce trimestre un arrêt programmé) ; - à la réalisation de la politique de maintenance préventive qui permet une diminution du nombre d’interventions immobilisantes non programmées sur les navires en opération ; - à la politique de commercialisation qui a permis d’améliorer légèrement le nombre de jours d’affrètement des navires. Sur le trimestre, Bourbon Subsea Services a continué de développer ses services de support à l’installation de champs éoliens en mer du Nord. Ainsi le Bourbon Enterprise, en opération sur le champ de Greater Gabbard en Angleterre depuis juin 2010, a été positionné au deuxième trimestre sur le champ éolien de Bard en Allemagne, où il intervient comme navire de support de plongée. Bourbon Subsea Services continue de privilégier le taux d’utilisation de ses navires et maintient son objectif de développement, avec notamment une intensification des services de support aux champs éoliens et un élargissement à de nouvelles zones géographiques. Par rapport au deuxième trimestre 2010, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2011 atteint 41,6 millions d’euros, en hausse de 8,2%. Cela traduit essentiellement la croissance de la flotte (entrée en flotte de 2 nouveaux navires IMR et de 3 robots sous-marins) et l’amélioration des taux d’utilisation de la flotte (+6,5 points). Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires augmente faiblement et le taux d’utilisation moyen augmente de 4,3 points.  AUTRES Par rapport au deuxième trimestre 2010, le recours aux affrètements externes a fortement augmenté induisant une hausse de 29,1% au deuxième trimestre 2011 du chiffre d’affaires « Autres », à 14,5 millions d’euros. Par rapport au premier trimestre 2011, le recours aux affrètements externes a fortement augmenté induisant une hausse de 49,4% au deuxième trimestre du chiffre d’affaires « Autres ». Cette augmentation repose principalement sur le plein effet au deuxième trimestre de 4 contrats spots, établis pour satisfaire un client qui demandait un ensemble de moyens logistiques immédiatement disponibles pour démarrer l’exploration d’un nouveau champ. T2 2011 T2 2010 Variation % T1 2011 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 41,6 38,4 +8,2% 40,7 Nombre de navires (fin de période) 17 15 +2 navires 17 Taux d’utilisation moyen 96,3% 89,8% +6,5 pts 92,0% Tarif journalier moyen ($/j) 32 379 32 999 -1,9% 31 842
  • 5. 5  PERSPECTIVES Le marché est toujours en reprise, avec un prix du baril de pétrole (Brent) qui s’établit à 117 US dollars, en moyenne, sur le trimestre. Le prix soutenu du baril de pétrole depuis plusieurs mois favorise l’investissement dans le secteur pétrolier offshore. Les prévisions d’investissements pétroliers en exploration/développement ont été révisées à la hausse, avec 15% d’augmentation prévus pour 2011 par rapport à 2010, au lieu des 12% précédemment annoncés, ce qui devrait pleinement profiter à l’activité de BOURBON. Les commandes d’appareils de forage confirment les perspectives optimistes du marché, avec 61 commandes au premier semestre 2011 contre seulement 2 à la même époque l’année dernière. Alors que le taux d’utilisation moyen des navires modernes sur le marché remonte, celui des navires de plus de 25 ans continue de diminuer, confirmant la tendance déjà constatée des clients pétroliers à privilégier l’affrètement de navires modernes, plus sûrs, plus efficaces et plus fiables. La stratégie de BOURBON qui repose sur une flotte très récente et performante positionne favorablement le Groupe pour bénéficier de l’augmentation des tarifs d’affrètement à venir. La politique de management des consommations de carburants des navires en opération pour les clients, mise en œuvre dans le cadre de la stratégie opérationnelle de réduction des coûts, sera également un atout favorable dans un contexte de prix de baril élevé. Parallèlement à la remontée progressive des taux d’utilisation des navires modernes, le marché attend une remontée des tarifs journaliers en fin 2011 et en 2012. Enfin, les résultats 2011 de BOURBON continueront d’être influencés par l’évolution de la parité euro/dollar.  CALENDRIER FINANCIER - Présentation des résultats du 1er semestre 2011 31 août 2011 - Publication de l’information relative au 3ème trimestre 2011 10 novembre 2011
  • 6. 6 ANNEXES  Chiffres d’affaires trimestriels Taux d’utilisation moyen de la flotte BOURBON Evolution trimestrielle du tarif journalier moyen de la flotte BOURBON Evolution trimestrielle des entrées en flotte de navires (en millions d'euros) 2011 2010 T2 T1 T4 T3 T2 T1 Marine Services 191,1 185,1 173,4 171,7 166,5 148,7 Navires offshore profond 74,4 74,8 75,7 79,3 79,8 73,8 Navires offshore continental 58,9 54,4 44,0 41,1 35,9 30,8 Navires crewboats 57,8 55,8 53,7 51,3 50,7 44,1 Subsea Services Navires IMR 41,6 40,7 40,2 41,6 38,4 29,5 Autres 14,5 9,7 7,7 9,0 11,2 12,1 TOTAL GROUPE 247,2 235,5 221,3 222,2 216,1 190,2 (en %) 2011 2010 T2 T1 T4 T3 T2 T1 Navires offshore profond 86,9 88,1 88,7 90,4 92,1 89,4 Navires offshore continental 90,2 84,8 74,2 71,0 75,4 72,4 Navires crewboats 81,4 80,5 80,5 77,4 78,6 75,9 Taux utilisation moyen Marine Services 84,2 82,7 80,7 78,7 80,6 77,9 Taux utilisation moyen Subsea Services 96,3 92,0 91,2 91,5 89,8 80,9 Taux utilisation moyen total flotte 84,7 83,1 81,1 79,2 81,0 78,1 (en $/jour) 2011 2010 T2 T1 T4 T3 T2 T1 Navires offshore profond 19 154 18 835 18 637 19 244 19 978 19 406 Navires offshore continental 12 883 12 653 12 255 12 420 12 371 12 623 Navires crewboats 4 361 4 263 4 160 3 863 4 021 4 135 Navires IMR 32 379 31 842 31 485 32 491 32 999 33 707 (en nombre de navires) 2011 2010 T2 T1 T4 T3 T2 T1 TOTAL FLOTTE 11 10 12 16 18 15 Marine Services 11 10 11 15 18 14 Offshore profond Offshore continental Crewboats 1 5 5 0 3 7 - 4 7 1 6 8 1 8 9 - 8 6 Subsea Services / IMR 0 0 1 1 0 1
  • 7. 7  Evolution des indicateurs semestriels Marine Services S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 376,1 315,2 +19,3% 345,1 Nombre de navires (fin de période) 406 373 +33 navires 390 Taux d’utilisation moyen 83,4% 79,3% +4,1 pts 79,8% Tarif journalier moyen ($/j) 8 641 8 582 +0,7% 8 559 Dont Navires offshore profond S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 149,2 153,7 -2,9% 155,0 Nombre de navires (fin de période) 70 69 +1 navire 69 Taux d’utilisation moyen 87,5% 90,7% -3,2 pts 89,5% Tarif journalier moyen ($/j) 18 994 19 725 -3,7% 18 935 Dont Navires offshore continental S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 113,3 66,7 +70% 85,1 Nombre de navires (fin de période) 85 67 +18 navires 78 Taux d’utilisation moyen 87,5% 74,0% +13,5 pts 72,7% Tarif journalier moyen ($/j) 12 821 12 488 +2,7% 12 332 Dont Navires crewboats S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 113,6 94,8 +19,8% 105,1 Nombre de navires (fin de période) 251 237 +14 navires 243 Taux d’utilisation moyen 80,8% 77,3% +3,5 pts 79,1% Tarif journalier moyen ($/j) 4 319 4 079 +5,9% 4 070 Subsea Services S1 2011 S1 2010 Variation S2 2010 Chiffre d’affaires (en millions d’euros) 82,4 67,9 +21,3% 81,7 Nombre de navires (fin de période) 17 15 +2 navires 17 Taux d’utilisation moyen 94,2% 85,4% +8,8 pts 91,3% Tarif journalier moyen ($/j) 32 117 33 328 -3,6% 31 961
  • 8. 8  Autres indicateurs clés A propos de BOURBON BOURBON propose aux industriels pétroliers les plus exigeants une offre complète de services maritimes, de surface et sous-marins, sur les champs pétroliers, gaziers et éoliens offshore, qui repose sur une gamme étendue de navires de dernière génération. Le Groupe offre un service de proximité, au travers de 26 filiales opérationnelles, au plus près des clients et des opérations et garantit, partout dans le monde, le plus haut standard de qualité de service, en toute sécurité. BOURBON, aujourd’hui, pure player offshore, regroupe deux Activités : Marine Services et Subsea Services. BOURBON assure également la protection du littoral français pour la Marine nationale. Dans le cadre du plan « BOURBON 2015 Leadership Strategy », la compagnie investit 2 milliards de US$ dans une large flotte et disposera en 2015 de 600 navires offshore innovants et à forte productivité Classé par ICB (Industry Classification Benchmark) dans le secteur "Services Pétroliers", BOURBON est coté sur Euronext Paris, Compartiment A, intégré au SRD et participe à la composition des indices SBF 120, CAC Mid 60 et Dow Jones Stoxx 600. CONTACTS Publicis Consultants Jérôme Goaer 01 44 82 46 24 - jerome.goaer@consultants.publicis.fr Caroline Decaux 01 44 82 46 38 - caroline.decaux@consultants.publicis.fr BOURBON Relations Investisseurs – Analystes – Actionnaires Patrick Mangaud 01 40 13 86 09 - patrick.mangaud@bourbon-online.com Service Communication Christa Roqueblave 01 40 13 86 06 - christa.roqueblave@bourbon-online.com 2011 2010 T2 T1 T4 T3 T2 T1 Taux de change €/$ moyen du trimestre (en €) 1,44 1,37 1,33 1,29 1,27 1,38 Taux de change €/$ à la clôture (en €) 1,45 1,42 1,34 1,36 1,23 1,35 Prix du Brent moyen du trimestre (en $/bbl) 117 105 86 77 78 76