SlideShare une entreprise Scribd logo
Le “Financement Basé sur la Performance”:
un levier pour progresser vers la
couverture universelle en soins de santé
dans les pays pauvres
Bruno Meessen
Conférence Académique
Institut de Médecine Tropicale, Anvers
29 Avril 2013
Messages principaux
1. Pour un débat sain sur toute proposition
politique pour un système de santé, il faut
s’entendre sur des critères.
2. Nous proposons 12 critères adaptés aux
situation des pays pauvres.
3. Le Financement Basé sur la Performance s’en
sort bien! Mais la stratégie est améliorable.
Financement basé sur les résultats
• “Results-Based Financing, RBF, is any program
that rewards the delivery of one or more
outputs or outcomes by one or more incentives,
financial or otherwise, upon verification that
the agreed-upon result has actually been
delivered. Incentives may be directed to service
providers (supply side), program beneficiaries
(demand side) or both.” (Musgrove 2011)
• Exemples.
Le Financement basé sur la Performance
1.080 $ disponibles pour:
• Coûts de fonctionnement de la formation sanitaire – souvent autour de 40% des
recettes
• Paiement de primes au personnel s – autour de 60% des recettes
4
Activité
prestée
Barème
($)
Total gagné
($)
Enfant complètement
vacciné
100 5 500
Accouchement assisté 20 10 200
Consultation curative
enfant de moins de 5 ans
1.000 0,5 500
Total avant correction 1.200
Bonus d’éloignement + 50% 1.800
Correction Qualité x 60% 1.080
Le FBP: une prise de conscience, une proposition de
réforme
5
Paiement à
l’output & achat
stratégique
Performance
définie dans
un contrat
Séparation
des
fonctions
Autonomie
Exigence
mutuelle
Transfert
des
ressources
direct
Technologie
de soutien
(ICT)
6
Une réalité africaine
• 980 experts: des réunions,
des cours, des débats…
7
… aussi une communauté d’experts
Un programme politique et scientifique majeur
• Du côté de la Banque Mondiale seule (pour le
FBR):
– 550 millions $ (Trust Fund) dont 60 millions $ pour
l’évaluation.
– 1.7 millard $ (IDA) pour le FBR.
– Sur l’Afrique, le FBP s’est imposé face à ses
“concurrents” RBF.
• Mais aussi: NORAD, CTB, GAVI, USAID… et les
finances publiques nationales.
Mais aussi une proposition controversée
• Meessen, Soucat
& Sekabaraga
“Performance-based
financing: just a donor fad
or a catalyst towards
comprehensive health-care
reform?”
• Kalk
• Ireland, Paul &
Dujardin
“Can performance-based
financing be used to reform
health systems in
developing countries?”
•Basinga, Mayaka & Kondo
•Macq & Chiem
•Soeters & Vroeg
“Why there is so much
enthusiasm for
performance-based
financing, particularly in
developing countries?”
9
Dans le Bulletin de l’OMS en 2011
Comment se situer dans
ce débat?
1 règle
• Il ne s’agit pas d’être pour ou contre le FBP.
• Il s’agit de comparer différentes propositions
institutionnelles et de les hiérarchiser.
• → Notre focus ici: comment classer des
propositions qui seraient “activables” dans le
champ actuel de la prise de décision sanitaire
dans les pays pauvres.
2 règle
• nécessité d’une démarche systématique, de
critères acceptés par tous pour structurer le débat
et la recherche.
• Ces critères doivent être mesurables.
• Sinon, on en est balloté au fil des opinions,
craintes, spéculations, expériences personnelles,
des quelques études publiées… qui seront
– partiales
– partielles
– aveugles sur les implications au-delà des enjeux discutés
Une proposition de démarche réflexive (et évaluative)
1
• Principes normatifs généraux (indétermination partielle – théorie explicative à expliciter)
2
• Confrontation avec la réalité (données empiriques)
3
• Identification de caractéristiques désirables, modifiables et mesurables
4
• Scores des différentes propositions (démarche réflexive, avec théorie du changement)
5
• Scores des différentes propositions (données empiriques, avec attribution)
6
• Classification (indétermination partielle)
7
• Décision
1. Principes normatifs généraux fournissent les
métriques universelles “ultimes”
Théorie de la
Justice
Applications à la
santé
Application aux
systèmes de santé
Identification de
métriques “résultats”
Ex: Daniels & Caplan,
Benchmark of fairness for
health care reform, 1996.
Exemple:
Au niveau individuel:
• Respect des droits fondamentaux
(liberté, dignité, autonomie,
propriété…)
• Etat de santé
• Protection contre les risques, y
compris l’appauvrissement
• …
Au niveau collectif:
• Efficience dans l’usage des
ressources
• Egalité interpersonnelle
• Processus déliberatif organisé
• …
Pour le classement, on pourrait imaginer…
• S’arrêter à quelques métriques:
– Santé
– Protection contre les risques et l’appauvrissement
en particulier
– Réalité des droits de l’usager
– Distribution
• Souhaitable, possible en partie, mais guère
opérationnel….
15
2. Dériver des caractéristiques désirables
“contextualisées” au système de santé concerné
Métriques résultats
Observation de variabilité
Hypothèses explicatives
Dériver des caractéristiques
désirables opérationnelles
2. Confrontation avec la réalité / observation de
variations
Taux de couverture parmi les 20% les plus pauvres et les plus riches de la
population dans 56 pays en développement et en transition (Gwatkin, 2007)
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Antenatal Care Oral
Rehydration
Thereapy
Full
Immunization
Med.
Treatment of
Ac. Res. Inf.
Att. Delivery Med.
Treatment of
Fever
Modern Contra.
Use (Women)
Lowest 20% of Population Highest 20% of Population
Le niveau des dépenses publiques de santé comme déterminant de la santé d’une
population: une grande variabilité dans la performance
WHO Afro Region: U5MR and per capita government
expenditure on health - up till $ 82
0
50
100
150
200
250
300
350
0 20 40 60 80 100
2. Dériver des caratéristiques désirables
Métriques résultats
Observation de variabilité
Hypothèses explicatives
Dériver des caractéristiques
désirables opérationnelles
Exemple:
Cette variabilité dans la performance
n’est pas un problème de
connaissance et pas uniquement un
problème de ressources,
Ce sont des variables vulnérables au
système de santé
→ la performance de ce dernier est
en partie en cause.
Un raccourci normatif: contribution à la couverture universelle
La résolution 58.33 de l’Assemblée mondiale de la
santé de 2005 déclare que tout individu doit
pouvoir accéder aux services de santé sans être
confronté à des difficultés financières.
= Un objectif qui peut nous aider à structurer
l’appréciation d’un régime,d’une initiative, de
toute prétendue solution.
12 caractéristiques désirables, modifiables et observables
• Votre “solution” construit la route vers la couverture universelle, en:
Augmentant les bénéfices directs pour les usagers, et les groupes prioritaires en particulier. C’est le cas si elle:
• (1) Accroît les ressources.
• (2) Réduit les barrières du côté de la demande.
• (3) Est attentive à la qualité des services dans le secteur public.
• (4) Accroît l’efficience.
• (5) Est attentive à la qualité des soins sur l’ensemble du système.
• (6) Réduit les risques économiques.
Consolidant / structurant le système .
• (7) S’attaque aux problèmes structurels du système de santé.
• (8) Cherche l’harmonie avec les autres stratégies.
• (9) N’affaiblit pas le controle des autorités nationales…
• (10) Mais leur impose plus de redevabilité et une meilleure gouvernance générale.
• (11) Faisable, peut être amenée à l’échelle, durer et s’inscrire dans un chemin de développement à long
terme.
• (12) Consolide la dynamique en faveur de la CU et des droits à la santé.
(1) Contribue à la mobilisation des ressources
pour le secteur à finalité publique
• Valeurs
• Altruisme
• Solidarité
Contribution
• Transparence / traçabilité
• Redevabilité
• Prévisibilité
• Résistance à la mauvaise
gestion, la fraude et à la
corruption
Confiance • Mise en commun des
fonds
• Décaissement fiable
• Atteinte directe des
bénéficiaires-cibles
Engagement
22
Chers les contribuables du Nord,
les bailleurs, les citoyens, le
Ministère des Finances, le
personnel…
(2) Réduit les barrières pour les usagers, les plus
vulnérables en particulier
23
Connaissance
Distance,
transport
Barrières
financières
Incertitude
• Performance décevante du modèle dominant (NHS
avec services préventifs gratuits et curatif payant).
• Est-ce que la solution peut cibler les ressources?
• Est-ce qu’elle s’attaque aux barrières du côté de la
demande, en particulier pour les plus vulnérables?
Qualité des services
Aménités
(horaire,
propreté,
respect,
facilités…)
Médicament
et matériels
disponibles
Personnel
qualifié au
poste
24
(3) Améliore la qualité des services publics
• Le rôle des barrières du côté de
l’offre est sous-estimé. Leur
vulnérabilité au personnel de la
santé également.
• Est-ce que la solution va
apporter des améliorations
tangibles rapidement?
(4) Améliorer l’efficience
“Value for Money”
n’est pas sur
l’agenda des seuls
bailleurs!
Intervention coût-efficace
Choix optimaux aux niveaux
décentralisés également,
(gestionnaires, prestataires
et usagers)
Rem: Voir au-delà de
l’efficacité thérapeuthique
Efficience
allocative Unité technologique:
Utilisation maximale
Unité humaine: effort
Unité monétaire: coûts de
transaction minimisés
Efficience
technique
Ressources privées, publiques et extérieures
A court et à long terme (“cost escalation”)
(5) Améliore la qualité technique des soins
• Un problème majeur dans de nombreux pays
pauvres.
• Est-ce que votre ‘solution’ s’attaque à la
qualité des soins?
• Rappel important:
– Nombreux déterminants, certains systémiques;
certains influençables par les gestionnaires de
formations sanitaires; certains vérifiable ex ante,
d’autres ex post, d’autres non.
– Qui du côté du secteur privé lucratif?
(6) Réduction des risques économiques
• Est-ce que la ‘solution’ réduit les risques de
dépense catatrophique, protège contre les
pertes de revenus, les dépenses privées
inutiles?
• Dans le secteur public, mais aussi dans le
secteur privé.
=> Il s’agit d’assurance, mais aussi de régulation
des prestataires et de ‘modeler’ les
comportements de recours aux soins des usagers.
Système de santé, couverture universelle & bien-être
28
5. Si ↗ qualité
technique des
services (y compris
privé)
3. Si barrières du
côté de l’offre
(qualité des
services) ↗
2.Si barrières du
côté de la
demande ↘,
surtout vulnérables
4. Si meilleur
usage des
ressources
disponibles
1.Si ressources
allouées à la
santé ↗
Meilleure
santé,
équité
6. Réduction
des risques
économiques
Protection
contre la
pauvreté
Production services
coût-efficace peut ↗
Utilisation peut ↗
Autonomie,
dignité…
Bien-être &
justice
(1) Contribue à la mobilisation des ressources
pour le secteur à finalité publique
• Préférences politiques
• Valeurs
• Altruisme
• Solidarité
Contribution
• Transparence / traçabilité
• Redevabilité
• Prévisibilité
• Résistance à la mauvaise
gestion, la fraude et à la
corruption
Confiance • Mise en commun des
fonds
• Décaissement fiable
• Atteinte directe des
bénéficiaires-cibles
Engagement
29
Chers les contribuables du Nord,
les bailleurs, les citoyens, le
Ministère des Finances, le
personnel…
(2) Réduit les barrières pour les usagers, les plus
vulnérables en particulier
30
Connaissance
Distance,
transport
Barrières
financières
Incertitude
• Performance décevante du modèle dominant (NHS
avec services préventifs gratuits et curatif payant).
• Est-ce que la solution peut cibler les ressources?
• Est-ce qu’elle s’attaque aux barrières du côté de la
demande, en particulier pour les plus vulnérables?
Qualité des services
Aménités
(horaire,
propreté,
respect,
facilités…)
Médicament
et matériels
disponibles
Personnel
qualifié au
poste
31
(3) Améliore la qualité des services publics
• Le rôle des barrières du côté de
l’offre est sous-estimé. Leur
vulnérabilité au personnel de la
santé également.
• Est-ce que la solution va
apporter des améliorations
tangibles rapidement?
(4) Améliorer l’efficience
“Value for Money”
n’est pas sur
l’agenda des seuls
bailleurs!
Intervention coût-efficace
Choix optimaux aux niveaux
décentralisés également,
(gestionnaires, prestataires
et usagers)
Rem: Voir au-delà de
l’efficacité thérapeuthique
Efficience
allocative Unité technologique:
Utilisation maximale
Unité humaine: effort
Unité monétaire: coûts de
transaction minimisés
Efficience
technique
Ressources privées, publiques et extérieures
A court et à long terme (“cost escalation”)
(5) Améliore la qualité technique des soins
• Un problème majeur dans de nombreux pays
pauvres.
• Est-ce que votre ‘solution’ s’attaque à la
qualité des soins?
• Rappel important:
– Nombreux déterminants, certains systémiques;
certains influençables par les gestionnaires de
formations sanitaires; certains vérifiable ex ante,
d’autres ex post, d’autres non.
– Qui du côté du secteur privé lucratif?
(6) Réduction des risques économiques
• Est-ce que la ‘solution’ réduit les risques de
dépense catatrophique, protège contre les
pertes de revenus, les dépenses privées
inutiles?
• Dans le secteur public, mais aussi dans le
secteur privé.
=> Il s’agit d’assurance, mais aussi de régulation
des prestataires et de ‘modeler’ les
comportements de recours aux soins des usagers.
Le cas du FBP
35
5. Si ↗ qualité
technique des
services (y compris
privé)
3. Si barrières du
côté de l’offre
(qualité des
services) ↗
2.Si barrières du
côté de la
demande ↘,
surtout
4. Si meilleur
usage des
ressources
disponibles
1.Si ressources
allouées à la
santé ↗
Meilleure
santé,
équité
6. Réduction
des risques
économiques
Protection
contre la
pauvreté
Production services
coût-efficace peut ↗
Utilisation peut ↗
Autonomie,
dignité…
Bien-être &
justice
Beaucoup d’interventions partagent
certains de ces 6 traits. Une solution
allant vers la “CU” doit aussi satisfaire
6 traits ‘systémiques’.
(7) S’attaque aux problèmes structurels des
systèmes de santé des pays pauvres
• Est-ce que la solution contribue à
– À l’amélioration des services de support
(approvisionnement en médicaments, SIS…);
– Traitement juste des prestataires privés non
lucratifs;
– Dompter les prestataires privés lucratifs?
• Quelques leviers intéressants:
– “Voice and exit”, séparation des fonctions,
clarification des missions, contrat, purchaser-
provider split, autonomie, neutralité par rapport à
l’identité du prestataire, vérification indépendante,
mesure, sanction…
(8) Est en harmonie avec les autres interventions
• Comment votre proposition s’accorde avec les
autres interventions respectant les 6 premiers
traits?
• Votre solution aide-t-elle à corriger/dompter
les solutions qui ne respectent pas les 6
premiers traits? Oui
• Un risque particulier pour la CU: multiplication
des régimes/dispositifs; approches verticales;
fragmentation des projets… FBP =SWAp
(9) Consolide le leadership du Ministère de la Santé
• La solution ne doit pas être imposée de
l’extérieur. Un leadership politique et
technique par les autorités nationales est
nécessaire pour la pérénité, mais aussi comme
mécanisme pour assurer la caractéristique (8).
• Est-ce que la solution est mise en oeuvre de
façon telle qu’elle renforce le MSP (en
particulier dans les pays fortement assistés)?
• Contribue-t-elle aux objectifs d’alignement et
d’harmonisation?
(10) Mais contribue à une meilleure gouvernance générale
• Trait 9 ne doit pas être en conflit avec la
redevabilité envers les citoyens.
• La faible performance du secteur santé découle
en effet aussi de problèmes en dehors du
secteur, y compris le manque de redevabilité.
• La solution doit combattre et prévenir la
fraude; favoriser la transparence, résister aux
intérêts particuliers en introduisant une culture
d’expérimentation, de suivi et évaluation.
(11) De l’idée théorique à la pratique
Faisabilité
Passage à
l’échelle
Pérénnité
Financière
et
technique
Trajectoire
41
(12) Consolide la dynamique pour la CU
• Nous sommes des techniciens, mais la CU c’est
aussi et avant tout de la politique. Cf.
Thailande, Rwanda, Venezuela!
• Est-ce que votre solution est visible de la
perspective des électeurs? Bon pay-off
politique?
• Peut-elle être adoptée par des technocrates
réformateurs?
• Consolide-t-elle les droits à la santé?
Notre évaluation du FBP
43
Quand vous jugez une proposition
• Soyez pragmatiques, pas dogmatiques. Gardez
le focus sur vos objectifs principaux.
• Identifiez les enjeux collatéraux importants.
• Donnez vous des critères.
• Si un de vos objectifs collatéraux est de
renforcer le système de santé, veillez à avoir
des critères évaluant le caractère structurant
de la proposition.
“The forest not the tree”.
44

Contenu connexe

En vedette

GLUCOSA PLASMATICA
GLUCOSA PLASMATICAGLUCOSA PLASMATICA
GLUCOSA PLASMATICA
Jose Alonso G,R,
 
Chameroy chandonlabelethique
Chameroy chandonlabelethiqueChameroy chandonlabelethique
Chameroy chandonlabelethique
charmeroy
 
Gestión ambiental de rh en colombia mavdt para capacitaciones
Gestión ambiental de rh en colombia   mavdt para capacitacionesGestión ambiental de rh en colombia   mavdt para capacitaciones
Gestión ambiental de rh en colombia mavdt para capacitaciones
erlin.carpio
 
Ferran i Iker
Ferran i IkerFerran i Iker
Ferran i Iker
ggracia2
 
Egipto # 4 el río nilo y edfu - versión 5
Egipto # 4   el río nilo y edfu - versión 5Egipto # 4   el río nilo y edfu - versión 5
Egipto # 4 el río nilo y edfu - versión 5
William K. Boone-Canovas
 
Animaux exotiques-geants
Animaux exotiques-geantsAnimaux exotiques-geants
Animaux exotiques-geants
Saqqarah 31
 
Combien cela coûte de faire retaper une maison?
Combien cela coûte de faire retaper une maison?Combien cela coûte de faire retaper une maison?
Combien cela coûte de faire retaper une maison?
Mira Lavandier
 
Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana
Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana
Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana
Department of Public Health at the Institute of Tropical Medicine, Antwerp
 
Transformer / Connaître / Activer / Conquérir sur Facebook
Transformer / Connaître / Activer / Conquérir sur FacebookTransformer / Connaître / Activer / Conquérir sur Facebook
Transformer / Connaître / Activer / Conquérir sur Facebook
WNP 909
 
Presentacion Analitica Universidad Granada 2010
Presentacion Analitica Universidad Granada 2010Presentacion Analitica Universidad Granada 2010
Presentacion Analitica Universidad Granada 2010
Sempatiza
 
Entrevue avec nos ancêtres
Entrevue avec nos ancêtresEntrevue avec nos ancêtres
Entrevue avec nos ancêtres
niknad0173
 
8915613 res-gestae-divi-augusti
8915613 res-gestae-divi-augusti8915613 res-gestae-divi-augusti
8915613 res-gestae-divi-augusti
Bogdan Miulescu
 
Indice de libro "Socorro, me oxido"
Indice de libro "Socorro, me oxido"Indice de libro "Socorro, me oxido"
Indice de libro "Socorro, me oxido"
Esmeralda Diaz-Aroca
 
TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...
TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...
TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...
JUAN AGUILAR
 
Presentación 2º Forum de las MicroONGs
Presentación 2º Forum de las MicroONGsPresentación 2º Forum de las MicroONGs
Presentación 2º Forum de las MicroONGs
José Luis Montes
 
Inflacion 2011
Inflacion 2011Inflacion 2011
Inflacion 2011
Mauricio Quiroz Terán
 
Concepto Campo
Concepto CampoConcepto Campo
Concepto Campo
Universidad de Panamá
 
Resolucion
ResolucionResolucion
Resolucion
zyzzii
 
TAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentación
TAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentaciónTAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentación
TAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentación
JUAN AGUILAR
 
Pr Sentation St Colomban Du 21 08 09 Bis
Pr Sentation St Colomban Du 21 08 09 BisPr Sentation St Colomban Du 21 08 09 Bis
Pr Sentation St Colomban Du 21 08 09 Bis
stephdestcol
 

En vedette (20)

GLUCOSA PLASMATICA
GLUCOSA PLASMATICAGLUCOSA PLASMATICA
GLUCOSA PLASMATICA
 
Chameroy chandonlabelethique
Chameroy chandonlabelethiqueChameroy chandonlabelethique
Chameroy chandonlabelethique
 
Gestión ambiental de rh en colombia mavdt para capacitaciones
Gestión ambiental de rh en colombia   mavdt para capacitacionesGestión ambiental de rh en colombia   mavdt para capacitaciones
Gestión ambiental de rh en colombia mavdt para capacitaciones
 
Ferran i Iker
Ferran i IkerFerran i Iker
Ferran i Iker
 
Egipto # 4 el río nilo y edfu - versión 5
Egipto # 4   el río nilo y edfu - versión 5Egipto # 4   el río nilo y edfu - versión 5
Egipto # 4 el río nilo y edfu - versión 5
 
Animaux exotiques-geants
Animaux exotiques-geantsAnimaux exotiques-geants
Animaux exotiques-geants
 
Combien cela coûte de faire retaper une maison?
Combien cela coûte de faire retaper une maison?Combien cela coûte de faire retaper une maison?
Combien cela coûte de faire retaper une maison?
 
Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana
Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana
Sylos conférence_Foro Gaston Piatan et Youssoufa Hassana
 
Transformer / Connaître / Activer / Conquérir sur Facebook
Transformer / Connaître / Activer / Conquérir sur FacebookTransformer / Connaître / Activer / Conquérir sur Facebook
Transformer / Connaître / Activer / Conquérir sur Facebook
 
Presentacion Analitica Universidad Granada 2010
Presentacion Analitica Universidad Granada 2010Presentacion Analitica Universidad Granada 2010
Presentacion Analitica Universidad Granada 2010
 
Entrevue avec nos ancêtres
Entrevue avec nos ancêtresEntrevue avec nos ancêtres
Entrevue avec nos ancêtres
 
8915613 res-gestae-divi-augusti
8915613 res-gestae-divi-augusti8915613 res-gestae-divi-augusti
8915613 res-gestae-divi-augusti
 
Indice de libro "Socorro, me oxido"
Indice de libro "Socorro, me oxido"Indice de libro "Socorro, me oxido"
Indice de libro "Socorro, me oxido"
 
TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...
TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...
TAEE 2010:DOCENCIA NO PRESENCIAL: CAMPUS ANDALUZ VIRTUAL Y LA ASIGNATURA ELEC...
 
Presentación 2º Forum de las MicroONGs
Presentación 2º Forum de las MicroONGsPresentación 2º Forum de las MicroONGs
Presentación 2º Forum de las MicroONGs
 
Inflacion 2011
Inflacion 2011Inflacion 2011
Inflacion 2011
 
Concepto Campo
Concepto CampoConcepto Campo
Concepto Campo
 
Resolucion
ResolucionResolucion
Resolucion
 
TAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentación
TAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentaciónTAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentación
TAEE 2012: Videocasts aplicados a la enseñanza de las fuentes de alimentación
 
Pr Sentation St Colomban Du 21 08 09 Bis
Pr Sentation St Colomban Du 21 08 09 BisPr Sentation St Colomban Du 21 08 09 Bis
Pr Sentation St Colomban Du 21 08 09 Bis
 

Similaire à Conference academique IMT

Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santéPres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
agkelley514
 
fetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptxfetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptx
bouhaddamed
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
Guillaume Alsac
 
Les défis de l\'équité en santé au Québec 28 01 2010
Les défis de l\'équité en santé au Québec   28 01 2010Les défis de l\'équité en santé au Québec   28 01 2010
Les défis de l\'équité en santé au Québec 28 01 2010
et_god
 
Colloque HAS - L'évaluation économique en santé
Colloque HAS - L'évaluation économique en santéColloque HAS - L'évaluation économique en santé
Colloque HAS - L'évaluation économique en santé
Haute Autorité de Santé
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
Guillaume Alsac
 
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
HFG Project
 
Le Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdfLe Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdf
WafaZeroual1
 
1er colloque étudiant en administration publique
1er colloque étudiant en administration publique 1er colloque étudiant en administration publique
1er colloque étudiant en administration publique
Michel Rochette
 
Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...
Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...
Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...
valéry ridde
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child
 
Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...
Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...
Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...
Colloque "La communication au coeur de la e-santé"
 
La mobilisation des ressources nationales pour la santé – Fryatt
La mobilisation des ressources nationales pour la santé – FryattLa mobilisation des ressources nationales pour la santé – Fryatt
La mobilisation des ressources nationales pour la santé – Fryatt
HFG Project
 
Une coalition pour la sante au senegal
Une coalition pour la sante au senegalUne coalition pour la sante au senegal
Une coalition pour la sante au senegal
Joseph Badji
 
Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...
Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...
Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...
valéry ridde
 
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
Impact Insurance Facility
 
Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...
Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...
Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...
Emilie Robert
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Global Financing Facility in support of Every Woman Every Child
 
Gestion des dépenses vers la CSU
Gestion des dépenses vers la CSUGestion des dépenses vers la CSU
Gestion des dépenses vers la CSU
HFG Project
 
Performance systeme de santé
Performance systeme de santéPerformance systeme de santé
Performance systeme de santé
abderrahmane achbani
 

Similaire à Conference academique IMT (20)

Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santéPres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
Pres 5 Rappel des concepts de la couverture universelle en santé
 
fetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptxfetCNS2018.pptx
fetCNS2018.pptx
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
 
Les défis de l\'équité en santé au Québec 28 01 2010
Les défis de l\'équité en santé au Québec   28 01 2010Les défis de l\'équité en santé au Québec   28 01 2010
Les défis de l\'équité en santé au Québec 28 01 2010
 
Colloque HAS - L'évaluation économique en santé
Colloque HAS - L'évaluation économique en santéColloque HAS - L'évaluation économique en santé
Colloque HAS - L'évaluation économique en santé
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
 
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
L’état des connaissances sur l’allocation des ressources (achat et paiement d...
 
Le Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdfLe Financement du Système de Santé.pdf
Le Financement du Système de Santé.pdf
 
1er colloque étudiant en administration publique
1er colloque étudiant en administration publique 1er colloque étudiant en administration publique
1er colloque étudiant en administration publique
 
Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...
Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...
Exemption ciblée mère - enfant. Quels éléments de design ? Quelles options ...
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
 
Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...
Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...
Les systèmes DSQ, DMÉ, DCI, et DPÉ font-ils partie des solutions pour amélior...
 
La mobilisation des ressources nationales pour la santé – Fryatt
La mobilisation des ressources nationales pour la santé – FryattLa mobilisation des ressources nationales pour la santé – Fryatt
La mobilisation des ressources nationales pour la santé – Fryatt
 
Une coalition pour la sante au senegal
Une coalition pour la sante au senegalUne coalition pour la sante au senegal
Une coalition pour la sante au senegal
 
Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...
Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...
Le programme «Recherches et interventions communautaires pour l’Equité en san...
 
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
L’atelier pour la création d’une stratégie nationale de développement de la m...
 
Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...
Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...
Quand la mise en oeuvre présente des défis... Une synthèse réaliste des polit...
 
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
Atelier sur le Mécanisme de Financement Mondial en soutien à Chaque Femme Cha...
 
Gestion des dépenses vers la CSU
Gestion des dépenses vers la CSUGestion des dépenses vers la CSU
Gestion des dépenses vers la CSU
 
Performance systeme de santé
Performance systeme de santéPerformance systeme de santé
Performance systeme de santé
 

Plus de Department of Public Health at the Institute of Tropical Medicine, Antwerp

Universal Health Care (UHC) and the right to health
Universal Health Care (UHC) and the right to healthUniversal Health Care (UHC) and the right to health
Universal Health Care (UHC) and the right to health
Department of Public Health at the Institute of Tropical Medicine, Antwerp
 
FPHSM presentation_Christine Tashobya
FPHSM presentation_Christine TashobyaFPHSM presentation_Christine Tashobya
Operational challenges in africa
Operational challenges in africa Operational challenges in africa
Médicalisation première ligne_Abdoulaye Sow
Médicalisation première ligne_Abdoulaye SowMédicalisation première ligne_Abdoulaye Sow
Health District in Africa (HHA)
Health District in Africa (HHA)Health District in Africa (HHA)
Health Center Visits
Health Center Visits Health Center Visits
Gebre Bogaletch_visit at ITM
Gebre Bogaletch_visit at ITMGebre Bogaletch_visit at ITM
Mission impossible DPH Day 2012
Mission impossible DPH Day 2012Mission impossible DPH Day 2012
Outcome mapping DPH Day 2012
Outcome mapping DPH Day 2012Outcome mapping DPH Day 2012
Knowledge management DPH Day 2012
Knowledge management DPH Day 2012Knowledge management DPH Day 2012

Plus de Department of Public Health at the Institute of Tropical Medicine, Antwerp (12)

Jalons p mercenier_141205
Jalons p mercenier_141205Jalons p mercenier_141205
Jalons p mercenier_141205
 
éPistémologie 141205_JPU
éPistémologie 141205_JPUéPistémologie 141205_JPU
éPistémologie 141205_JPU
 
Universal Health Care (UHC) and the right to health
Universal Health Care (UHC) and the right to healthUniversal Health Care (UHC) and the right to health
Universal Health Care (UHC) and the right to health
 
FPHSM presentation_Christine Tashobya
FPHSM presentation_Christine TashobyaFPHSM presentation_Christine Tashobya
FPHSM presentation_Christine Tashobya
 
Operational challenges in africa
Operational challenges in africa Operational challenges in africa
Operational challenges in africa
 
Médicalisation première ligne_Abdoulaye Sow
Médicalisation première ligne_Abdoulaye SowMédicalisation première ligne_Abdoulaye Sow
Médicalisation première ligne_Abdoulaye Sow
 
Health District in Africa (HHA)
Health District in Africa (HHA)Health District in Africa (HHA)
Health District in Africa (HHA)
 
Health Center Visits
Health Center Visits Health Center Visits
Health Center Visits
 
Gebre Bogaletch_visit at ITM
Gebre Bogaletch_visit at ITMGebre Bogaletch_visit at ITM
Gebre Bogaletch_visit at ITM
 
Mission impossible DPH Day 2012
Mission impossible DPH Day 2012Mission impossible DPH Day 2012
Mission impossible DPH Day 2012
 
Outcome mapping DPH Day 2012
Outcome mapping DPH Day 2012Outcome mapping DPH Day 2012
Outcome mapping DPH Day 2012
 
Knowledge management DPH Day 2012
Knowledge management DPH Day 2012Knowledge management DPH Day 2012
Knowledge management DPH Day 2012
 

Conference academique IMT

  • 1. Le “Financement Basé sur la Performance”: un levier pour progresser vers la couverture universelle en soins de santé dans les pays pauvres Bruno Meessen Conférence Académique Institut de Médecine Tropicale, Anvers 29 Avril 2013
  • 2. Messages principaux 1. Pour un débat sain sur toute proposition politique pour un système de santé, il faut s’entendre sur des critères. 2. Nous proposons 12 critères adaptés aux situation des pays pauvres. 3. Le Financement Basé sur la Performance s’en sort bien! Mais la stratégie est améliorable.
  • 3. Financement basé sur les résultats • “Results-Based Financing, RBF, is any program that rewards the delivery of one or more outputs or outcomes by one or more incentives, financial or otherwise, upon verification that the agreed-upon result has actually been delivered. Incentives may be directed to service providers (supply side), program beneficiaries (demand side) or both.” (Musgrove 2011) • Exemples.
  • 4. Le Financement basé sur la Performance 1.080 $ disponibles pour: • Coûts de fonctionnement de la formation sanitaire – souvent autour de 40% des recettes • Paiement de primes au personnel s – autour de 60% des recettes 4 Activité prestée Barème ($) Total gagné ($) Enfant complètement vacciné 100 5 500 Accouchement assisté 20 10 200 Consultation curative enfant de moins de 5 ans 1.000 0,5 500 Total avant correction 1.200 Bonus d’éloignement + 50% 1.800 Correction Qualité x 60% 1.080
  • 5. Le FBP: une prise de conscience, une proposition de réforme 5 Paiement à l’output & achat stratégique Performance définie dans un contrat Séparation des fonctions Autonomie Exigence mutuelle Transfert des ressources direct Technologie de soutien (ICT)
  • 7. • 980 experts: des réunions, des cours, des débats… 7 … aussi une communauté d’experts
  • 8. Un programme politique et scientifique majeur • Du côté de la Banque Mondiale seule (pour le FBR): – 550 millions $ (Trust Fund) dont 60 millions $ pour l’évaluation. – 1.7 millard $ (IDA) pour le FBR. – Sur l’Afrique, le FBP s’est imposé face à ses “concurrents” RBF. • Mais aussi: NORAD, CTB, GAVI, USAID… et les finances publiques nationales.
  • 9. Mais aussi une proposition controversée • Meessen, Soucat & Sekabaraga “Performance-based financing: just a donor fad or a catalyst towards comprehensive health-care reform?” • Kalk • Ireland, Paul & Dujardin “Can performance-based financing be used to reform health systems in developing countries?” •Basinga, Mayaka & Kondo •Macq & Chiem •Soeters & Vroeg “Why there is so much enthusiasm for performance-based financing, particularly in developing countries?” 9 Dans le Bulletin de l’OMS en 2011
  • 10. Comment se situer dans ce débat?
  • 11. 1 règle • Il ne s’agit pas d’être pour ou contre le FBP. • Il s’agit de comparer différentes propositions institutionnelles et de les hiérarchiser. • → Notre focus ici: comment classer des propositions qui seraient “activables” dans le champ actuel de la prise de décision sanitaire dans les pays pauvres.
  • 12. 2 règle • nécessité d’une démarche systématique, de critères acceptés par tous pour structurer le débat et la recherche. • Ces critères doivent être mesurables. • Sinon, on en est balloté au fil des opinions, craintes, spéculations, expériences personnelles, des quelques études publiées… qui seront – partiales – partielles – aveugles sur les implications au-delà des enjeux discutés
  • 13. Une proposition de démarche réflexive (et évaluative) 1 • Principes normatifs généraux (indétermination partielle – théorie explicative à expliciter) 2 • Confrontation avec la réalité (données empiriques) 3 • Identification de caractéristiques désirables, modifiables et mesurables 4 • Scores des différentes propositions (démarche réflexive, avec théorie du changement) 5 • Scores des différentes propositions (données empiriques, avec attribution) 6 • Classification (indétermination partielle) 7 • Décision
  • 14. 1. Principes normatifs généraux fournissent les métriques universelles “ultimes” Théorie de la Justice Applications à la santé Application aux systèmes de santé Identification de métriques “résultats” Ex: Daniels & Caplan, Benchmark of fairness for health care reform, 1996. Exemple: Au niveau individuel: • Respect des droits fondamentaux (liberté, dignité, autonomie, propriété…) • Etat de santé • Protection contre les risques, y compris l’appauvrissement • … Au niveau collectif: • Efficience dans l’usage des ressources • Egalité interpersonnelle • Processus déliberatif organisé • …
  • 15. Pour le classement, on pourrait imaginer… • S’arrêter à quelques métriques: – Santé – Protection contre les risques et l’appauvrissement en particulier – Réalité des droits de l’usager – Distribution • Souhaitable, possible en partie, mais guère opérationnel…. 15
  • 16. 2. Dériver des caractéristiques désirables “contextualisées” au système de santé concerné Métriques résultats Observation de variabilité Hypothèses explicatives Dériver des caractéristiques désirables opérationnelles
  • 17. 2. Confrontation avec la réalité / observation de variations Taux de couverture parmi les 20% les plus pauvres et les plus riches de la population dans 56 pays en développement et en transition (Gwatkin, 2007) 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Antenatal Care Oral Rehydration Thereapy Full Immunization Med. Treatment of Ac. Res. Inf. Att. Delivery Med. Treatment of Fever Modern Contra. Use (Women) Lowest 20% of Population Highest 20% of Population
  • 18. Le niveau des dépenses publiques de santé comme déterminant de la santé d’une population: une grande variabilité dans la performance WHO Afro Region: U5MR and per capita government expenditure on health - up till $ 82 0 50 100 150 200 250 300 350 0 20 40 60 80 100
  • 19. 2. Dériver des caratéristiques désirables Métriques résultats Observation de variabilité Hypothèses explicatives Dériver des caractéristiques désirables opérationnelles Exemple: Cette variabilité dans la performance n’est pas un problème de connaissance et pas uniquement un problème de ressources, Ce sont des variables vulnérables au système de santé → la performance de ce dernier est en partie en cause.
  • 20. Un raccourci normatif: contribution à la couverture universelle La résolution 58.33 de l’Assemblée mondiale de la santé de 2005 déclare que tout individu doit pouvoir accéder aux services de santé sans être confronté à des difficultés financières. = Un objectif qui peut nous aider à structurer l’appréciation d’un régime,d’une initiative, de toute prétendue solution.
  • 21. 12 caractéristiques désirables, modifiables et observables • Votre “solution” construit la route vers la couverture universelle, en: Augmentant les bénéfices directs pour les usagers, et les groupes prioritaires en particulier. C’est le cas si elle: • (1) Accroît les ressources. • (2) Réduit les barrières du côté de la demande. • (3) Est attentive à la qualité des services dans le secteur public. • (4) Accroît l’efficience. • (5) Est attentive à la qualité des soins sur l’ensemble du système. • (6) Réduit les risques économiques. Consolidant / structurant le système . • (7) S’attaque aux problèmes structurels du système de santé. • (8) Cherche l’harmonie avec les autres stratégies. • (9) N’affaiblit pas le controle des autorités nationales… • (10) Mais leur impose plus de redevabilité et une meilleure gouvernance générale. • (11) Faisable, peut être amenée à l’échelle, durer et s’inscrire dans un chemin de développement à long terme. • (12) Consolide la dynamique en faveur de la CU et des droits à la santé.
  • 22. (1) Contribue à la mobilisation des ressources pour le secteur à finalité publique • Valeurs • Altruisme • Solidarité Contribution • Transparence / traçabilité • Redevabilité • Prévisibilité • Résistance à la mauvaise gestion, la fraude et à la corruption Confiance • Mise en commun des fonds • Décaissement fiable • Atteinte directe des bénéficiaires-cibles Engagement 22 Chers les contribuables du Nord, les bailleurs, les citoyens, le Ministère des Finances, le personnel…
  • 23. (2) Réduit les barrières pour les usagers, les plus vulnérables en particulier 23 Connaissance Distance, transport Barrières financières Incertitude • Performance décevante du modèle dominant (NHS avec services préventifs gratuits et curatif payant). • Est-ce que la solution peut cibler les ressources? • Est-ce qu’elle s’attaque aux barrières du côté de la demande, en particulier pour les plus vulnérables?
  • 24. Qualité des services Aménités (horaire, propreté, respect, facilités…) Médicament et matériels disponibles Personnel qualifié au poste 24 (3) Améliore la qualité des services publics • Le rôle des barrières du côté de l’offre est sous-estimé. Leur vulnérabilité au personnel de la santé également. • Est-ce que la solution va apporter des améliorations tangibles rapidement?
  • 25. (4) Améliorer l’efficience “Value for Money” n’est pas sur l’agenda des seuls bailleurs! Intervention coût-efficace Choix optimaux aux niveaux décentralisés également, (gestionnaires, prestataires et usagers) Rem: Voir au-delà de l’efficacité thérapeuthique Efficience allocative Unité technologique: Utilisation maximale Unité humaine: effort Unité monétaire: coûts de transaction minimisés Efficience technique Ressources privées, publiques et extérieures A court et à long terme (“cost escalation”)
  • 26. (5) Améliore la qualité technique des soins • Un problème majeur dans de nombreux pays pauvres. • Est-ce que votre ‘solution’ s’attaque à la qualité des soins? • Rappel important: – Nombreux déterminants, certains systémiques; certains influençables par les gestionnaires de formations sanitaires; certains vérifiable ex ante, d’autres ex post, d’autres non. – Qui du côté du secteur privé lucratif?
  • 27. (6) Réduction des risques économiques • Est-ce que la ‘solution’ réduit les risques de dépense catatrophique, protège contre les pertes de revenus, les dépenses privées inutiles? • Dans le secteur public, mais aussi dans le secteur privé. => Il s’agit d’assurance, mais aussi de régulation des prestataires et de ‘modeler’ les comportements de recours aux soins des usagers.
  • 28. Système de santé, couverture universelle & bien-être 28 5. Si ↗ qualité technique des services (y compris privé) 3. Si barrières du côté de l’offre (qualité des services) ↗ 2.Si barrières du côté de la demande ↘, surtout vulnérables 4. Si meilleur usage des ressources disponibles 1.Si ressources allouées à la santé ↗ Meilleure santé, équité 6. Réduction des risques économiques Protection contre la pauvreté Production services coût-efficace peut ↗ Utilisation peut ↗ Autonomie, dignité… Bien-être & justice
  • 29. (1) Contribue à la mobilisation des ressources pour le secteur à finalité publique • Préférences politiques • Valeurs • Altruisme • Solidarité Contribution • Transparence / traçabilité • Redevabilité • Prévisibilité • Résistance à la mauvaise gestion, la fraude et à la corruption Confiance • Mise en commun des fonds • Décaissement fiable • Atteinte directe des bénéficiaires-cibles Engagement 29 Chers les contribuables du Nord, les bailleurs, les citoyens, le Ministère des Finances, le personnel…
  • 30. (2) Réduit les barrières pour les usagers, les plus vulnérables en particulier 30 Connaissance Distance, transport Barrières financières Incertitude • Performance décevante du modèle dominant (NHS avec services préventifs gratuits et curatif payant). • Est-ce que la solution peut cibler les ressources? • Est-ce qu’elle s’attaque aux barrières du côté de la demande, en particulier pour les plus vulnérables?
  • 31. Qualité des services Aménités (horaire, propreté, respect, facilités…) Médicament et matériels disponibles Personnel qualifié au poste 31 (3) Améliore la qualité des services publics • Le rôle des barrières du côté de l’offre est sous-estimé. Leur vulnérabilité au personnel de la santé également. • Est-ce que la solution va apporter des améliorations tangibles rapidement?
  • 32. (4) Améliorer l’efficience “Value for Money” n’est pas sur l’agenda des seuls bailleurs! Intervention coût-efficace Choix optimaux aux niveaux décentralisés également, (gestionnaires, prestataires et usagers) Rem: Voir au-delà de l’efficacité thérapeuthique Efficience allocative Unité technologique: Utilisation maximale Unité humaine: effort Unité monétaire: coûts de transaction minimisés Efficience technique Ressources privées, publiques et extérieures A court et à long terme (“cost escalation”)
  • 33. (5) Améliore la qualité technique des soins • Un problème majeur dans de nombreux pays pauvres. • Est-ce que votre ‘solution’ s’attaque à la qualité des soins? • Rappel important: – Nombreux déterminants, certains systémiques; certains influençables par les gestionnaires de formations sanitaires; certains vérifiable ex ante, d’autres ex post, d’autres non. – Qui du côté du secteur privé lucratif?
  • 34. (6) Réduction des risques économiques • Est-ce que la ‘solution’ réduit les risques de dépense catatrophique, protège contre les pertes de revenus, les dépenses privées inutiles? • Dans le secteur public, mais aussi dans le secteur privé. => Il s’agit d’assurance, mais aussi de régulation des prestataires et de ‘modeler’ les comportements de recours aux soins des usagers.
  • 35. Le cas du FBP 35 5. Si ↗ qualité technique des services (y compris privé) 3. Si barrières du côté de l’offre (qualité des services) ↗ 2.Si barrières du côté de la demande ↘, surtout 4. Si meilleur usage des ressources disponibles 1.Si ressources allouées à la santé ↗ Meilleure santé, équité 6. Réduction des risques économiques Protection contre la pauvreté Production services coût-efficace peut ↗ Utilisation peut ↗ Autonomie, dignité… Bien-être & justice
  • 36. Beaucoup d’interventions partagent certains de ces 6 traits. Une solution allant vers la “CU” doit aussi satisfaire 6 traits ‘systémiques’.
  • 37. (7) S’attaque aux problèmes structurels des systèmes de santé des pays pauvres • Est-ce que la solution contribue à – À l’amélioration des services de support (approvisionnement en médicaments, SIS…); – Traitement juste des prestataires privés non lucratifs; – Dompter les prestataires privés lucratifs? • Quelques leviers intéressants: – “Voice and exit”, séparation des fonctions, clarification des missions, contrat, purchaser- provider split, autonomie, neutralité par rapport à l’identité du prestataire, vérification indépendante, mesure, sanction…
  • 38. (8) Est en harmonie avec les autres interventions • Comment votre proposition s’accorde avec les autres interventions respectant les 6 premiers traits? • Votre solution aide-t-elle à corriger/dompter les solutions qui ne respectent pas les 6 premiers traits? Oui • Un risque particulier pour la CU: multiplication des régimes/dispositifs; approches verticales; fragmentation des projets… FBP =SWAp
  • 39. (9) Consolide le leadership du Ministère de la Santé • La solution ne doit pas être imposée de l’extérieur. Un leadership politique et technique par les autorités nationales est nécessaire pour la pérénité, mais aussi comme mécanisme pour assurer la caractéristique (8). • Est-ce que la solution est mise en oeuvre de façon telle qu’elle renforce le MSP (en particulier dans les pays fortement assistés)? • Contribue-t-elle aux objectifs d’alignement et d’harmonisation?
  • 40. (10) Mais contribue à une meilleure gouvernance générale • Trait 9 ne doit pas être en conflit avec la redevabilité envers les citoyens. • La faible performance du secteur santé découle en effet aussi de problèmes en dehors du secteur, y compris le manque de redevabilité. • La solution doit combattre et prévenir la fraude; favoriser la transparence, résister aux intérêts particuliers en introduisant une culture d’expérimentation, de suivi et évaluation.
  • 41. (11) De l’idée théorique à la pratique Faisabilité Passage à l’échelle Pérénnité Financière et technique Trajectoire 41
  • 42. (12) Consolide la dynamique pour la CU • Nous sommes des techniciens, mais la CU c’est aussi et avant tout de la politique. Cf. Thailande, Rwanda, Venezuela! • Est-ce que votre solution est visible de la perspective des électeurs? Bon pay-off politique? • Peut-elle être adoptée par des technocrates réformateurs? • Consolide-t-elle les droits à la santé?
  • 44. Quand vous jugez une proposition • Soyez pragmatiques, pas dogmatiques. Gardez le focus sur vos objectifs principaux. • Identifiez les enjeux collatéraux importants. • Donnez vous des critères. • Si un de vos objectifs collatéraux est de renforcer le système de santé, veillez à avoir des critères évaluant le caractère structurant de la proposition. “The forest not the tree”. 44

Notes de l'éditeur

  1. Decide which services to be includedSet unit price for each serviceMeasure the quantity of services provided by each facilityEstimate the quality index for each facility based on facility assessmentCalculate payment Payment=quantity x unit price x quality index Adjust payment for remoteness and other difficultiesRBF is:A dynamic process of continuous improvementA strategy focused on the result (Quantity and Quality)Approach to motivate innovation and change in mindsetA strategy for integration of other reforms including decentralization and strengthening the health system in general.Health facility operation costs (about 40%): Maintenance and repairConsumablesDrugsOutreach Other elements for quality improvementPerformance bonus to health workers (about 60%) - Criteria are defined (what criteria?)