SlideShare une entreprise Scribd logo
ÉDITORIAL : DÉCIDEURS PUBLICS : AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE ET HONORER NOS PROMESSES
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES DE L’OCDE, VOLUME 2016 NUMÉRO 1 © OCDE 2016 – VERSION PRÉLIMINAIRE 7
ÉDITORIAL :
DÉCIDEURS PUBLICS :
AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR
DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE
ET HONORER NOS PROMESSES
Les responsables de politique publique sont à la croisée des chemins. En l'absence de
mesures étoffées, cohérentes et collectives, la croissance restera décevante et atone, et les
promesses faites aux générations actuelles et futures seront de plus en plus difficiles à
honorer.
La croissance mondiale s’est étiolée au cours des huit dernières années, les économies
de l’OCDE atteignant à grand-peine un rythme de progression moyen de seulement 2 % par
an, et l’activité a ralenti sur les marchés émergents, certains plongeant même dans une
profonde récession. Selon la présente édition des Perspectives économiques, la croissance de
l’économie mondiale ne devrait pas dépasser 3.3 % en 2017. Depuis les Perspectives
économiques de novembre dernier, la croissance mondiale a été révisée à la baisse
d'environ 0.3 point pour 2016 et 2017, poursuivant ainsi un cycle qui voit alterner
prévisions optimistes et résultats décevants.
Le niveau durablement faible de la croissance a, par une dynamique auto-réalisatrice,
entraîné les pays dans le piège d’une croissance molle. Les entreprises sont peu incitées à
investir, du fait de l’insuffisance de la demande, dans leur pays et au niveau mondial, mais
également de la persistance des incertitudes et du ralentissement des réformes
structurelles. En outre, même s’il est prévu que le taux de chômage dans la zone OCDE
recule pour s’établir à 6.2 % d’ici 2017, il n’en reste pas moins que 39 millions de personnes
seront toujours sans travail, soit quasiment 6.5 millions de plus qu’avant la crise. La
modestie de la progression des salaires et le creusement des inégalités pèsent sur la hausse
de la consommation. L’accroissement des échanges mondiaux, estimé à moins de 3 % en
moyenne sur la période considérée, est bien inférieur au rythme historique, dans un
contexte où les échanges reposant essentiellement sur des produits de base et faisant une
utilisation plus intensive des chaînes de valeur pâtissent de divers facteurs qui vont de la
propagation du protectionnisme au rééquilibrage qui s’opère actuellement en Chine vers
une croissance orientée sur la consommation.
Des effets de rétroaction négatifs sont à l’œuvre. L’insuffisance de l’investissement
érode le stock de capital et freine la diffusion de l’innovation. La mauvaise adéquation des
compétences et la tolérance des banques ont pour effet de piéger la main-d’œuvre et le
ÉDITORIAL : DÉCIDEURS PUBLICS : AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE ET HONORER NOS PROMESSES
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES DE L’OCDE, VOLUME 2016 NUMÉRO 1 © OCDE 2016 – VERSION PRÉLIMINAIRE8
capital dans des entreprises faiblement productives. La morosité des perspectives
commerciales ralentit les transferts de technologies. Ces forces pernicieuses ralentissent la
croissance de la productivité, pesant ainsi sur la production potentielle, l’investissement et
les échanges. Le potentiel de croissance par habitant des économies de l’OCDE a été divisé
par deux : alors qu’il atteignait quasiment 2 % en rythme annuel il y a 20 ans, il est cette
année inférieur à 1 % par an, et le recul observé dans les économies de marché émergentes
est tout aussi spectaculaire. La triste réalité est qu’il faudra ainsi 70 ans au lieu de 35 pour
voir doubler les niveaux de vie.
Le piège de la croissance molle n’est pas une fatalité qui serait imputable à l’évolution
démographique, à la mondialisation ou aux mutations technologiques. Ces phénomènes
peuvent au contraire être mis au service d’une trajectoire de croissance mondiale
différente, faite de progression de l’emploi, de plus fortes hausse des salaires, de
consommation plus vigoureuse et d’équité plus grande. Cette trajectoire de croissance
forte insufflerait un nouvel élan aux échanges et plus d'innovation se diffuserait des
entreprises à la frontière technologique à mesure que les entreprises, réagissant aux
signaux économiques, investiraient dans de nouveaux produits, de nouveaux procédés et
de nouveaux environnements de travail.
Quelle configuration de politiques budgétaires, monétaires et structurelles peut faire
sortir les économies du piège de la croissance molle et les placer sur une trajectoire de
croissance forte, tout en préservant les niveaux de vie de toutes les générations jeunes et
plus âgées ?
La politique monétaire est le levier principal, et depuis trop longtemps exclusif, de
l’action publique. S’attacher uniquement à redynamiser la croissance économique sans
s’appuyer parallèlement sur des politiques budgétaires ou structurelles compromet
l’équilibre qui existe entre les avantages et les risques. Les marchés financiers nous disent
depuis quelque temps déjà que les instruments de la politique monétaire sont trop
sollicités. La sensibilisation à la tarification des risques liés aux maturités, au crédit et à la
liquidité est telle que le moindre changement d’attitude des investisseurs provoque des
pics d’instabilité, comme ce fut le cas à la fin de 2015 puis, à nouveau, au début de 2016.
La politique budgétaire doit être mise plus largement à contribution et peut s’appuyer
avec profit sur l’environnement créé par la politique monétaire. Aujourd’hui, les pouvoirs
publics peuvent fixer les taux d’intérêt à des niveaux très bas pour des maturités très
longues et se ménager une réelle marge de manœuvre budgétaire. Des dépenses de qualité,
bien hiérarchisées, pourraient permettre de rembourser les obligations à long terme tout
en soutenant dès à présent la croissance. Tous les pays ont des points de départ différents,
et leurs besoins divergent, mais les études de l’OCDE montrent bien quels sont les types de
projets et d’activités qui produisent de puissants effets multiplicateurs, qu’il s’agisse de
cibler des infrastructures matérielles (numérique, énergie ou transport par exemple) ou
des infrastructures immatérielles (éducation préscolaire ou innovation). Faire les bons
choix permettra de catalyser l’investissement productif qui, comme cela était déjà souligné
dans les Perspectives Economiques il y a un an, est au final la clé qui permettra de sortir
l’économie du piège de la croissance molle pour la placer sur la trajectoire d’une croissance
forte.
Il est impossible de s’engager sur une telle trajectoire sans adopter des politiques
structurelles propres à stimuler la concurrence, l’innovation et le dynamisme des marchés,
à développer les compétences et la mobilité sur le marché du travail, et à conforter la
ÉDITORIAL : DÉCIDEURS PUBLICS : AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE ET HONORER NOS PROMESSES
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES DE L’OCDE, VOLUME 2016 NUMÉRO 1 © OCDE 2016 – VERSION PRÉLIMINAIRE 9
stabilité et le fonctionnement des marchés financiers. Comme indiqué dans le chapitre
spécial de la présente édition des Perspectives économiques, mais aussi dans la publication de
l’OCDE Objectif croissance et dans le rapport exhaustif traitant de l'Articulation entre
productivité et inclusivité qui sera présenté à la Réunion du Conseil de l’OCDE au niveau des
Ministres, il existe pour chaque pays, en fonction de ses caractéristiques et de ses objectifs
propres, un ensemble cohérent de mesures publiques susceptibles d’accroître la
productivité, la croissance et l’équité.
Il y a urgence. Plus l’économie restera piégée dans une croissance molle, plus il sera
difficile de briser les effets de rétroaction négatifs, de revivifier les forces du marché et de
stimuler les économies pour les inscrire dans une dynamique de croissance forte. Dans la
situation actuelle, au moindre choc négatif, le monde pourrait replonger dans une nouvelle
récession profonde. Déjà, l’inaction des pouvoirs publics a des conséquences : elle a mis à
mal les perspectives offertes aux jeunes dont 15 %, dans les pays de l’OCDE, ne sont ni
scolarisés, ni en emploi ni en formation ; les revenus que les retraités sont susceptibles de
percevoir de leurs régimes de retraite ont considérablement diminué par rapport à ceux
des personnes ayant pris leur retraite dans les années 2000 ; et le niveau des émissions de
carbone nous rend vulnérables face aux bouleversements climatiques.
Les citoyens de l’économie mondiale méritent mieux. Si les décideurs publics agissent,
ils pourront faire en sorte, à l’avenir, de remettre la production sur une pente ascendante -
ce qui est le moyen, pour les économies, de tenir leurs promesses - afin de créer des
emplois et d’offrir aux jeunes des perspectives de carrière, de s’acquitter des engagements
pris envers les personnes âgées en matière de santé et de retraite, de s’assurer que les
investisseurs sont correctement rémunérés et de sauvegarder la planète.
1er juin 2016
Catherine L. Mann
Chef économiste

Contenu connexe

Tendances

OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissanceOCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OECD, Economics Department
 
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
OECD, Economics Department
 
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploiFrance-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
OECD, Economics Department
 
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
OECD, Economics Department
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Philippe Crevel
 
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la financePanorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
OECD Directorate for Financial and Enterprise Affairs
 
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Croissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenuCroissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenu
France Stratégie
 
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - TendancesFrance Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
Eric LEGER
 
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Forums financiers de Wallonie
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - LibramontPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
Forums financiers de Wallonie
 
Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17francoisleray
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Forums financiers de Wallonie
 
Semestre europeen rapport2019_position_uel
Semestre europeen rapport2019_position_uelSemestre europeen rapport2019_position_uel
Semestre europeen rapport2019_position_uel
Paperjam_redaction
 
Idea
IdeaIdea
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre WunschPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Forums financiers de Wallonie
 
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Conseil Economique Social et Environnemental
 

Tendances (20)

OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissanceOCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
OCDE-Luxembourg-2015-diversifier-la-croissance
 
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
 
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploiFrance-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
 
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
La croissance s'affermit mais des risques assombrissent l'horizon OCDE perspe...
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
 
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la financePanorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
Panorama des Perspectives 2015 de l'OCDE sur l'entreprise et la finance
 
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
Perspectives pour la révision de la stratégie Europe 2020
 
Csrp 2010
Csrp 2010Csrp 2010
Csrp 2010
 
Croissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenuCroissance et répartition du revenu
Croissance et répartition du revenu
 
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - TendancesFrance Strategie - 2017-2017 - Tendances
France Strategie - 2017-2017 - Tendances
 
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationalePrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - LibramontPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale  - Libramont
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale - Libramont
 
Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17Ofce dette 180412_note17
Ofce dette 180412_note17
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale 2020
 
Semestre europeen rapport2019_position_uel
Semestre europeen rapport2019_position_uelSemestre europeen rapport2019_position_uel
Semestre europeen rapport2019_position_uel
 
Idea
IdeaIdea
Idea
 
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
La situation de l’emploi et de la conjoncture économique en Ile-de-France à l...
 
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre WunschPrésentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
Présentation du Rapport annuel de la Banque nationale à Namur - Pierre Wunsch
 
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
 

En vedette

Mobile Development
Mobile DevelopmentMobile Development
Mobile Development
The Triple-I Corporation
 
Brandon Hebert Resume TK-CA
Brandon Hebert Resume TK-CABrandon Hebert Resume TK-CA
Brandon Hebert Resume TK-CA
Brandon Hebert
 
Attracting Team Members and Investors
Attracting Team Members and InvestorsAttracting Team Members and Investors
Attracting Team Members and Investors
Plugginto
 
BATD164
BATD164BATD164
BATD164
Berryl Otieno
 
LOlsenPortfolio
LOlsenPortfolioLOlsenPortfolio
LOlsenPortfolio
Lynore Olsen
 
Molecules to Machine Code
Molecules to Machine CodeMolecules to Machine Code
Molecules to Machine Code
James Lawson
 
09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例
09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例
09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例
wei245
 
Intro computer
Intro computerIntro computer
Intro computer
pannee suksom
 
Operations ppt
Operations pptOperations ppt
Operations ppt
Pritam RW
 
AMAL RESUME 2015
AMAL RESUME 2015AMAL RESUME 2015
AMAL RESUME 2015
Amal Makki
 
LANDSCAPE LIGHTING
LANDSCAPE LIGHTING LANDSCAPE LIGHTING
LANDSCAPE LIGHTING
Nikhil Thakur
 
Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...
Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...
Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...
Khaled M. Abdel-Gawad
 
Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)
Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)
Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)
Sadia Tasnim
 

En vedette (14)

Mobile Development
Mobile DevelopmentMobile Development
Mobile Development
 
Brandon Hebert Resume TK-CA
Brandon Hebert Resume TK-CABrandon Hebert Resume TK-CA
Brandon Hebert Resume TK-CA
 
08
0808
08
 
Attracting Team Members and Investors
Attracting Team Members and InvestorsAttracting Team Members and Investors
Attracting Team Members and Investors
 
BATD164
BATD164BATD164
BATD164
 
LOlsenPortfolio
LOlsenPortfolioLOlsenPortfolio
LOlsenPortfolio
 
Molecules to Machine Code
Molecules to Machine CodeMolecules to Machine Code
Molecules to Machine Code
 
09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例
09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例
09 創新創業成功個案 以發明人王舜清的專利賣斷為例
 
Intro computer
Intro computerIntro computer
Intro computer
 
Operations ppt
Operations pptOperations ppt
Operations ppt
 
AMAL RESUME 2015
AMAL RESUME 2015AMAL RESUME 2015
AMAL RESUME 2015
 
LANDSCAPE LIGHTING
LANDSCAPE LIGHTING LANDSCAPE LIGHTING
LANDSCAPE LIGHTING
 
Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...
Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...
Lighting Tech Summit 2016 - Khaled M. Abdelgawad - Lighting Design in Landsca...
 
Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)
Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)
Intern Report on System Analysis & Design (NGO in Bangladesh)
 

Similaire à Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016

Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarekezzeddine mbarek
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarekezzeddine mbarek
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarekezzeddine mbarek
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarekezzeddine mbarek
 
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement cibléL'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'Economiste Maghrébin
 
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienneNote de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Mourad Mnif, CFA
 
La croissance, une impasse écologique
La croissance, une impasse écologiqueLa croissance, une impasse écologique
La croissance, une impasse écologique
Ecosysmis
 
Dans la defense de la planification economique rationnelle
Dans la defense de la planification economique rationnelleDans la defense de la planification economique rationnelle
Dans la defense de la planification economique rationnelle
Fernando Alcoforado
 
18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !
18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !
18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !
Christophe Robinet
 
CCE pourquoi ça ne peut pas marcher
CCE pourquoi ça ne peut pas marcherCCE pourquoi ça ne peut pas marcher
CCE pourquoi ça ne peut pas marcherOPLPV
 
Cce pourquoi ça ne peut pas marcher
Cce pourquoi ça ne peut pas marcherCce pourquoi ça ne peut pas marcher
Cce pourquoi ça ne peut pas marcherOPLPV
 
OCDE : rapport sur la croissance française
OCDE : rapport sur la croissance françaiseOCDE : rapport sur la croissance française
OCDE : rapport sur la croissance française
Société Tripalio
 
Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022
Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022
Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022
vmazuir
 
Rapport plagiat cae (2) (1)
Rapport plagiat cae (2) (1)Rapport plagiat cae (2) (1)
Rapport plagiat cae (2) (1)
Houssem Bouhalli
 
2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
Stéphane Théophile Saint Maxent
 
2015 07-06-lm06 act
2015 07-06-lm06 act2015 07-06-lm06 act
2015 07-06-lm06 act
Muniruddeen Lallmahamood (Dr.)
 
Oms report
Oms reportOms report
Oms report
Jamaity
 
Livret sur la crise 1 - Janvier 2009
Livret sur la crise 1 - Janvier 2009Livret sur la crise 1 - Janvier 2009
Livret sur la crise 1 - Janvier 2009
mnlienemann
 
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...
HEC Paris
 
Transformation de l'action publique (PECO)
Transformation de l'action publique (PECO)Transformation de l'action publique (PECO)
Transformation de l'action publique (PECO)
Marwoua Ben Salem
 

Similaire à Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016 (20)

Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
 
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement cibléL'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement ciblé
 
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienneNote de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
Note de synthese - Impact de la crise du Covid19 sur l'économie tunisienne
 
La croissance, une impasse écologique
La croissance, une impasse écologiqueLa croissance, une impasse écologique
La croissance, une impasse écologique
 
Dans la defense de la planification economique rationnelle
Dans la defense de la planification economique rationnelleDans la defense de la planification economique rationnelle
Dans la defense de la planification economique rationnelle
 
18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !
18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !
18 mesures choc pour réveiller l'économie Française !
 
CCE pourquoi ça ne peut pas marcher
CCE pourquoi ça ne peut pas marcherCCE pourquoi ça ne peut pas marcher
CCE pourquoi ça ne peut pas marcher
 
Cce pourquoi ça ne peut pas marcher
Cce pourquoi ça ne peut pas marcherCce pourquoi ça ne peut pas marcher
Cce pourquoi ça ne peut pas marcher
 
OCDE : rapport sur la croissance française
OCDE : rapport sur la croissance françaiseOCDE : rapport sur la croissance française
OCDE : rapport sur la croissance française
 
Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022
Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022
Rapport de Jean Pisani-Ferry - le grand plan d'investissement 2018-2022
 
Rapport plagiat cae (2) (1)
Rapport plagiat cae (2) (1)Rapport plagiat cae (2) (1)
Rapport plagiat cae (2) (1)
 
2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge2012  Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
2012 Dette sur PIB : zone orange ou zone rouge
 
2015 07-06-lm06 act
2015 07-06-lm06 act2015 07-06-lm06 act
2015 07-06-lm06 act
 
Oms report
Oms reportOms report
Oms report
 
Livret sur la crise 1 - Janvier 2009
Livret sur la crise 1 - Janvier 2009Livret sur la crise 1 - Janvier 2009
Livret sur la crise 1 - Janvier 2009
 
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Janvie...
 
Transformation de l'action publique (PECO)
Transformation de l'action publique (PECO)Transformation de l'action publique (PECO)
Transformation de l'action publique (PECO)
 

Plus de Daniel BASTIEN

Budget where does-the-money-go en
Budget where does-the-money-go enBudget where does-the-money-go en
Budget where does-the-money-go en
Daniel BASTIEN
 
Banque mondiale eau
Banque mondiale eauBanque mondiale eau
Banque mondiale eau
Daniel BASTIEN
 
Conseil ue 31 03 full text
Conseil ue 31 03 full textConseil ue 31 03 full text
Conseil ue 31 03 full text
Daniel BASTIEN
 
Great repeal bill_white_paper_accessible
Great repeal bill_white_paper_accessibleGreat repeal bill_white_paper_accessible
Great repeal bill_white_paper_accessible
Daniel BASTIEN
 
Lettre theresa may tusk
Lettre theresa may tuskLettre theresa may tusk
Lettre theresa may tusk
Daniel BASTIEN
 
Coface carte evaluation pays_fr
Coface carte evaluation pays_frCoface carte evaluation pays_fr
Coface carte evaluation pays_fr
Daniel BASTIEN
 
Oecd interim economic ocde outlook march 2017 embargo (3)
Oecd interim economic ocde outlook march 2017   embargo (3)Oecd interim economic ocde outlook march 2017   embargo (3)
Oecd interim economic ocde outlook march 2017 embargo (3)
Daniel BASTIEN
 
Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016
Daniel BASTIEN
 
Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016
Daniel BASTIEN
 
Banque mondiale pauvreté
Banque mondiale pauvretéBanque mondiale pauvreté
Banque mondiale pauvreté
Daniel BASTIEN
 
Barroso letter to juncker 13 sept2016
Barroso letter to juncker 13 sept2016Barroso letter to juncker 13 sept2016
Barroso letter to juncker 13 sept2016
Daniel BASTIEN
 
Pollution banque mondiale
Pollution banque mondialePollution banque mondiale
Pollution banque mondiale
Daniel BASTIEN
 
Oit aout 2016
Oit aout 2016Oit aout 2016
Oit aout 2016
Daniel BASTIEN
 
Fmi juillet 2016
Fmi juillet 2016Fmi juillet 2016
Fmi juillet 2016
Daniel BASTIEN
 
Cnuced inves
Cnuced invesCnuced inves
Cnuced inves
Daniel BASTIEN
 
Pew research-center
Pew research-centerPew research-center
Pew research-center
Daniel BASTIEN
 
Vote leave
Vote leaveVote leave
Vote leave
Daniel BASTIEN
 
Eau dans le monde rapport bm
Eau dans le monde rapport bmEau dans le monde rapport bm
Eau dans le monde rapport bm
Daniel BASTIEN
 
Ue economic forecast spring 2016
Ue economic forecast spring 2016Ue economic forecast spring 2016
Ue economic forecast spring 2016
Daniel BASTIEN
 
Fmi dettes monde
Fmi dettes mondeFmi dettes monde
Fmi dettes monde
Daniel BASTIEN
 

Plus de Daniel BASTIEN (20)

Budget where does-the-money-go en
Budget where does-the-money-go enBudget where does-the-money-go en
Budget where does-the-money-go en
 
Banque mondiale eau
Banque mondiale eauBanque mondiale eau
Banque mondiale eau
 
Conseil ue 31 03 full text
Conseil ue 31 03 full textConseil ue 31 03 full text
Conseil ue 31 03 full text
 
Great repeal bill_white_paper_accessible
Great repeal bill_white_paper_accessibleGreat repeal bill_white_paper_accessible
Great repeal bill_white_paper_accessible
 
Lettre theresa may tusk
Lettre theresa may tuskLettre theresa may tusk
Lettre theresa may tusk
 
Coface carte evaluation pays_fr
Coface carte evaluation pays_frCoface carte evaluation pays_fr
Coface carte evaluation pays_fr
 
Oecd interim economic ocde outlook march 2017 embargo (3)
Oecd interim economic ocde outlook march 2017   embargo (3)Oecd interim economic ocde outlook march 2017   embargo (3)
Oecd interim economic ocde outlook march 2017 embargo (3)
 
Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016
 
Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016Airbus 11 oct 2016
Airbus 11 oct 2016
 
Banque mondiale pauvreté
Banque mondiale pauvretéBanque mondiale pauvreté
Banque mondiale pauvreté
 
Barroso letter to juncker 13 sept2016
Barroso letter to juncker 13 sept2016Barroso letter to juncker 13 sept2016
Barroso letter to juncker 13 sept2016
 
Pollution banque mondiale
Pollution banque mondialePollution banque mondiale
Pollution banque mondiale
 
Oit aout 2016
Oit aout 2016Oit aout 2016
Oit aout 2016
 
Fmi juillet 2016
Fmi juillet 2016Fmi juillet 2016
Fmi juillet 2016
 
Cnuced inves
Cnuced invesCnuced inves
Cnuced inves
 
Pew research-center
Pew research-centerPew research-center
Pew research-center
 
Vote leave
Vote leaveVote leave
Vote leave
 
Eau dans le monde rapport bm
Eau dans le monde rapport bmEau dans le monde rapport bm
Eau dans le monde rapport bm
 
Ue economic forecast spring 2016
Ue economic forecast spring 2016Ue economic forecast spring 2016
Ue economic forecast spring 2016
 
Fmi dettes monde
Fmi dettes mondeFmi dettes monde
Fmi dettes monde
 

Editorial ocde-perspectives-economiques-juin-2016

  • 1. ÉDITORIAL : DÉCIDEURS PUBLICS : AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE ET HONORER NOS PROMESSES PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES DE L’OCDE, VOLUME 2016 NUMÉRO 1 © OCDE 2016 – VERSION PRÉLIMINAIRE 7 ÉDITORIAL : DÉCIDEURS PUBLICS : AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE ET HONORER NOS PROMESSES Les responsables de politique publique sont à la croisée des chemins. En l'absence de mesures étoffées, cohérentes et collectives, la croissance restera décevante et atone, et les promesses faites aux générations actuelles et futures seront de plus en plus difficiles à honorer. La croissance mondiale s’est étiolée au cours des huit dernières années, les économies de l’OCDE atteignant à grand-peine un rythme de progression moyen de seulement 2 % par an, et l’activité a ralenti sur les marchés émergents, certains plongeant même dans une profonde récession. Selon la présente édition des Perspectives économiques, la croissance de l’économie mondiale ne devrait pas dépasser 3.3 % en 2017. Depuis les Perspectives économiques de novembre dernier, la croissance mondiale a été révisée à la baisse d'environ 0.3 point pour 2016 et 2017, poursuivant ainsi un cycle qui voit alterner prévisions optimistes et résultats décevants. Le niveau durablement faible de la croissance a, par une dynamique auto-réalisatrice, entraîné les pays dans le piège d’une croissance molle. Les entreprises sont peu incitées à investir, du fait de l’insuffisance de la demande, dans leur pays et au niveau mondial, mais également de la persistance des incertitudes et du ralentissement des réformes structurelles. En outre, même s’il est prévu que le taux de chômage dans la zone OCDE recule pour s’établir à 6.2 % d’ici 2017, il n’en reste pas moins que 39 millions de personnes seront toujours sans travail, soit quasiment 6.5 millions de plus qu’avant la crise. La modestie de la progression des salaires et le creusement des inégalités pèsent sur la hausse de la consommation. L’accroissement des échanges mondiaux, estimé à moins de 3 % en moyenne sur la période considérée, est bien inférieur au rythme historique, dans un contexte où les échanges reposant essentiellement sur des produits de base et faisant une utilisation plus intensive des chaînes de valeur pâtissent de divers facteurs qui vont de la propagation du protectionnisme au rééquilibrage qui s’opère actuellement en Chine vers une croissance orientée sur la consommation. Des effets de rétroaction négatifs sont à l’œuvre. L’insuffisance de l’investissement érode le stock de capital et freine la diffusion de l’innovation. La mauvaise adéquation des compétences et la tolérance des banques ont pour effet de piéger la main-d’œuvre et le
  • 2. ÉDITORIAL : DÉCIDEURS PUBLICS : AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE ET HONORER NOS PROMESSES PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES DE L’OCDE, VOLUME 2016 NUMÉRO 1 © OCDE 2016 – VERSION PRÉLIMINAIRE8 capital dans des entreprises faiblement productives. La morosité des perspectives commerciales ralentit les transferts de technologies. Ces forces pernicieuses ralentissent la croissance de la productivité, pesant ainsi sur la production potentielle, l’investissement et les échanges. Le potentiel de croissance par habitant des économies de l’OCDE a été divisé par deux : alors qu’il atteignait quasiment 2 % en rythme annuel il y a 20 ans, il est cette année inférieur à 1 % par an, et le recul observé dans les économies de marché émergentes est tout aussi spectaculaire. La triste réalité est qu’il faudra ainsi 70 ans au lieu de 35 pour voir doubler les niveaux de vie. Le piège de la croissance molle n’est pas une fatalité qui serait imputable à l’évolution démographique, à la mondialisation ou aux mutations technologiques. Ces phénomènes peuvent au contraire être mis au service d’une trajectoire de croissance mondiale différente, faite de progression de l’emploi, de plus fortes hausse des salaires, de consommation plus vigoureuse et d’équité plus grande. Cette trajectoire de croissance forte insufflerait un nouvel élan aux échanges et plus d'innovation se diffuserait des entreprises à la frontière technologique à mesure que les entreprises, réagissant aux signaux économiques, investiraient dans de nouveaux produits, de nouveaux procédés et de nouveaux environnements de travail. Quelle configuration de politiques budgétaires, monétaires et structurelles peut faire sortir les économies du piège de la croissance molle et les placer sur une trajectoire de croissance forte, tout en préservant les niveaux de vie de toutes les générations jeunes et plus âgées ? La politique monétaire est le levier principal, et depuis trop longtemps exclusif, de l’action publique. S’attacher uniquement à redynamiser la croissance économique sans s’appuyer parallèlement sur des politiques budgétaires ou structurelles compromet l’équilibre qui existe entre les avantages et les risques. Les marchés financiers nous disent depuis quelque temps déjà que les instruments de la politique monétaire sont trop sollicités. La sensibilisation à la tarification des risques liés aux maturités, au crédit et à la liquidité est telle que le moindre changement d’attitude des investisseurs provoque des pics d’instabilité, comme ce fut le cas à la fin de 2015 puis, à nouveau, au début de 2016. La politique budgétaire doit être mise plus largement à contribution et peut s’appuyer avec profit sur l’environnement créé par la politique monétaire. Aujourd’hui, les pouvoirs publics peuvent fixer les taux d’intérêt à des niveaux très bas pour des maturités très longues et se ménager une réelle marge de manœuvre budgétaire. Des dépenses de qualité, bien hiérarchisées, pourraient permettre de rembourser les obligations à long terme tout en soutenant dès à présent la croissance. Tous les pays ont des points de départ différents, et leurs besoins divergent, mais les études de l’OCDE montrent bien quels sont les types de projets et d’activités qui produisent de puissants effets multiplicateurs, qu’il s’agisse de cibler des infrastructures matérielles (numérique, énergie ou transport par exemple) ou des infrastructures immatérielles (éducation préscolaire ou innovation). Faire les bons choix permettra de catalyser l’investissement productif qui, comme cela était déjà souligné dans les Perspectives Economiques il y a un an, est au final la clé qui permettra de sortir l’économie du piège de la croissance molle pour la placer sur la trajectoire d’une croissance forte. Il est impossible de s’engager sur une telle trajectoire sans adopter des politiques structurelles propres à stimuler la concurrence, l’innovation et le dynamisme des marchés, à développer les compétences et la mobilité sur le marché du travail, et à conforter la
  • 3. ÉDITORIAL : DÉCIDEURS PUBLICS : AGISSEZ MAINTENANT POUR SORTIR DU PIÈGE DE LA CROISSANCE MOLLE ET HONORER NOS PROMESSES PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES DE L’OCDE, VOLUME 2016 NUMÉRO 1 © OCDE 2016 – VERSION PRÉLIMINAIRE 9 stabilité et le fonctionnement des marchés financiers. Comme indiqué dans le chapitre spécial de la présente édition des Perspectives économiques, mais aussi dans la publication de l’OCDE Objectif croissance et dans le rapport exhaustif traitant de l'Articulation entre productivité et inclusivité qui sera présenté à la Réunion du Conseil de l’OCDE au niveau des Ministres, il existe pour chaque pays, en fonction de ses caractéristiques et de ses objectifs propres, un ensemble cohérent de mesures publiques susceptibles d’accroître la productivité, la croissance et l’équité. Il y a urgence. Plus l’économie restera piégée dans une croissance molle, plus il sera difficile de briser les effets de rétroaction négatifs, de revivifier les forces du marché et de stimuler les économies pour les inscrire dans une dynamique de croissance forte. Dans la situation actuelle, au moindre choc négatif, le monde pourrait replonger dans une nouvelle récession profonde. Déjà, l’inaction des pouvoirs publics a des conséquences : elle a mis à mal les perspectives offertes aux jeunes dont 15 %, dans les pays de l’OCDE, ne sont ni scolarisés, ni en emploi ni en formation ; les revenus que les retraités sont susceptibles de percevoir de leurs régimes de retraite ont considérablement diminué par rapport à ceux des personnes ayant pris leur retraite dans les années 2000 ; et le niveau des émissions de carbone nous rend vulnérables face aux bouleversements climatiques. Les citoyens de l’économie mondiale méritent mieux. Si les décideurs publics agissent, ils pourront faire en sorte, à l’avenir, de remettre la production sur une pente ascendante - ce qui est le moyen, pour les économies, de tenir leurs promesses - afin de créer des emplois et d’offrir aux jeunes des perspectives de carrière, de s’acquitter des engagements pris envers les personnes âgées en matière de santé et de retraite, de s’assurer que les investisseurs sont correctement rémunérés et de sauvegarder la planète. 1er juin 2016 Catherine L. Mann Chef économiste