SlideShare une entreprise Scribd logo
Etat de la Recherche & Développement sur le stockage
géologique de déchets HA - MA-VL et FA-VL :
quelques éléments
SFEN - 21 mai 2014
Frédéric PLAS - Directeur de la R&D
DRD/DIR/14-0149
Préambule
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Les différentes catégories de déchets radioactifs
en France
SFEN - 21 mai 2014
Période longue > 31 ans
Carbone 14 : 5 700 ans
Plutonium 239 : 24 000 ans
Uranium 238 : 4,5 milliards d'années
31 ans
Polonium 214 : 164 microsecondes
Oxygène 15 : 2 minutes
Iode 131 : 8 jours
Cobalt 60 : 5 ans
Tritium : 12,3 ans
VC
VL
DRD/DIR/14-0149
Les déchets FA-VL
Déchets « radifères » provenant du
traitement de différents minerais contenant
Déchets « de graphite » produits lors du
démantèlement des réacteurs nucléaires de
première génération
Objets radioactifs (ex : fontaines au radium)
ou sources scellées (paratonnerres,
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Les déchets MA-VL
Constitués essentiellement
Eléments de structures des combustibles usés
retraités (coques, embouts, gaines)
Déchets liés au fonctionnement, à la
maintenance et au démantèlement des
installations nucléaires (EDF, CEA, Areva )
Initialement sous forme liquide ou solide -
conditionnement sous forme de colis de
déchets avec des enveloppes en béton ou en
acier
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Les déchets HA
Essentiellement les résidus, hautement
radioactifs et non réutilisables issus du
retraitement des combustibles usés
Calcinés sous forme de poudre puis
incorporés à une pâte de verre.
Le mélange est coulé dans une colis en
inox
Entreposés sur leur site de production dans
de la création du stockage profond
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Le stockage des déchets radioactifs
Stockage = solution de référence (loi de 2006)
Concepts de stockage adaptés aux types de déchets
en France, trois solutions de stockage mises en ou à
afin de prendre en charge des déchets radioactifs
SFEN - 21 mai 2014
Le stockage de surface > FMA-VC et TFA
90 % des déchets produits chaque
année
Le stockage à faible profondeur, entre
-VL
Le stockage profond, à 500 mètres (à
-VL (Cigéo)
DRD/DIR/14-0149
Les projets de stockage et les centres de stockage
FMA-VC
HA-VL
MA-VL
FA-VL
TFA
SFEN - 21 mai 2014
Centre Manche
(fermé - en surveillance)
Centre
(en exploitation)
Centre
(en exploitation)
Centre Manche
Centres Aube (CI2A)
Centre de Meuse/Haute Marne
Projet Cigéo
(Centre de Meuse / Haute-Marne)
Projet FA-VL
(Codecom de Soulaine-Dhuys)
DRD/DIR/14-0149
Simulation
numérique
Les grandes composantes de la R&D
(hors Sciences Humaines et Sociales)
SFEN - 21 mai 2014
Radionucléides
et
Toxiques
DRD/DIR/14-0149
Les grands objectifs de la R&D
Dimensionnement/conception
Optimisation technico- économique
Définition des Spécifications Techniques de Besoins des composants
Définition/amélioration des filières
Evaluation de sûreté (exploitation et après fermeture)
Gestion flexible et progressive des stockages
Observation et surveillance des stockages et de leur environnement
composants dans le temps
Exploitation et après fermeture
Évaluation des performances des composants en lien avec leurs fonctions
de sûreté
Quantification des indicateurs de sûreté (dose)
Contribution à la surveillance réglementaire
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
La définition et le planning de la programmation des
activités de R&D
Un processus itératif
Cadencé par les jalons/objectifs définis pour chaque projet et centre de stockage
en exploitation
Alimenté par :
Les différentes évaluations dont les activités scientifiques de font
Les expressions de besoins des autres unités de Andra
Associé aux avancées scientifiques réalisées dans les grands organismes de
recherche
Contraint par les compétences mobilisables
Une définition pour 4 ans et glissante sur 2 ans
Un changement important avec le programme 2013-2016
Une nouvelle structuration pour un programme transverse aux activités de
De nouveaux axes en cohérence avec le PNGMDR et les axes stratégiques de la
filière nucléaire
Un accompagnement de des projets Cigéo et FA-VL
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Le processus itératif
SFEN - 21 mai 2014
Compréhension du
fonctionnement du système
Conception / architecture de
stockage / construction
exploitation - fermeture
Base de connaissances
scientifiques et
technologiques
Evaluation de performance
et de sûreté
Identification et analyse des
incertitudes et des marges
Analyse
Qualitative
Quantitative
(simulation
numérique)
Analyse
Arguments
multiples
Arguments
indépendants
R&D
DRD/DIR/14-0149
La R&D versus FA-VL
SFEN - 21 mai 2014
DRD/DIR/14-0149
Objectifs 2015
Principaux enjeux du projet pour 2015
Acquérir des données de sites et préciser le périmètre des déchets pouvant relever
stockage à faible profondeur
Définir les modalités éventuel projet de stockage pour son
insertion territoriale
Pour juin 2015, rapport Andra intégrant les résultats suivants
Résultats des études scientifiques, techniques et de sûreté stockage à faible
profondeur sur le site investigué et le périmètre de déchets associé
Bilan des études menées sur les scénarios de gestion des déchets de graphite et bitumes
classés « FA-VL » par le CEA avec ou non de relancer la recherche site de
stockage à une centaine de mètres (sous couverture intact)
Rapport relatif aux travaux du comité de pilotage du projet de territoire du site investigué
Analyse géologique des autres sites INB
Sur la base de de ces études et recherches, pourra décider les
orientations pour la suite du projet
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Principales actions
Acquisition des données de site
La Communauté de communes de Soulaines a donné son accord pour la réalisation
géologiques sur son territoire sous conditions de
Mise en place d'un comité de concertation pour définir les modalités d'accompagnement du projet
Transmission des informations sur le projet en notamment sur les instances existantes
que sont la commission locale du CSA et la commission locale et de
suivi du Cires
Investigations géologiques en cours
Caractérisation des déchets et R&D sur le traitement des déchets
Consolidation des inventaires des déchets radifères et TFA
Analyse des scénarios de gestion des déchets de graphite et bitumes
Étude de sûreté pour définir du projet
Détermination des éléments de conception du stockage
Sur la base des données de site
Adaptation aux caractéristiques des déchets
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Caractériser les formations argileuses cibles
Volume et géométrie des formations argileuses
Propriétés mécaniques (réalisation des ouvrages du stockage)
Caractériser les propriétés hydrodynamiques du secteur
Aquifères, zones
Modèle et de transfert des aquifères
Evaluer la stabilité du site pour la durée de vie du stockage
Aléa sismique
Objectifs de la campagne de reconnaissance
en lien
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Positionnement des plates-formes de forages et
des profils de géophysique légères
Localisation et nature des travaux de reconnaissance
SFEN - 21 mai 2014
Forages géologiques
Forages hydrogéologiques
Campagne géophysique (120 km
de profils acquis)
Campagne géotechnique
Etude de cartographie géologique
(250 km2)
Etude de de surface
(400 km2)
Plateforme 3 - Epothémont
DRD/DIR/14-0149
La série crétacée de la région de Soulaines
Aquifère
Aquifère
Formation
du Gault
Argiles à
Plicatules
Extrait de la carte géologique de Soulaines 1/250 000ème, Andra 2014
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Scénarios de gestion des déchets de graphite
Les travaux récents en matière de caractérisation et de R&D sur le
Stockage dédié de
graphite
Tri
Décontamination +
gazéification
Décontamination
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
La R&D sur le traitement des déchets de graphite
Déchets de graphite FA-VL issus du
démantèlement des réacteurs UNGG français
La R&D sur le traitement thermique
Collaboration EDF/Andra
SFEN - 21 mai 2014
Déchets de
graphite
Traitement :
extraction
sélective de
certains RN
Radionucléides
extraits
Conditionnement Cigéo
Graphite
partiellement
décontaminé
Gazéification
Stockage à faible
profondeur
Cendres
Rejet 12CO2 avec
très faible
teneur 14CO2
Conditionnement
DRD/DIR/14-0149
Exemple de schéma de traitement
La R&D versus Cigéo
SFEN - 21 mai 2014
DRD/DIR/14-0149
Les grandes étapes de la R&D vs Cigéo (planning initial)
SFEN - 21 mai 2014
Loi de 1991 Loi de 2006 Post-DAC
1991-2005 2006-2017 > 2017
Faisabilité du stockage
dans la couche du
Callovo-Oxfordien sur
le site de
Meuse/Haute Marne
Demande
création du stockage
Optimisation du
stockage
Vers une mise en
du stockage
Phase industrielle
prototype
DRD/DIR/14-0149
Phase 1991 2005
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Les étapes de la R&D vs Cigéo de 1991-2005
1992-1994 : Etude du site pour les laboratoires de recherche souterrains
Mission de consultation dirigée par le Député Christian Bataille
Sélection du site sur la base de sites volontaires
2 types de roches, 4 sites présélectionnés :
Granit : Vienne
Argile : Gard, Meuse, Haute-Marne
1994 - 1996 : Etude géologique du sol/de la surface sur
les 4 sites présélectionnés, par rapport aux critères de
sûreté définis par l'ASN (règle de sûreté basique de 1991)
Couche d'argile de 150 m d'épaisseur dans la Meuse/Haute-Marne,
profondeur d'environ 500 m
Couche d'argile épaisse de haute résistance dans le Gard
(profondeur d'environ 700 m)
Granit sous couverture sédimentaire dans la Vienne
1996 : Demande de 3 LRS,
Revue en 1997-1998 par le CNE (Commission nationale d'évaluation) et l'ASN
1998 : Laboratoire Souterrain (LS) autorisé en Meuse/Haute-Marne
1998 - 2005 : Construction et fonctionnement du LS afin de recueillir les données
de base nécessaires à l'étude de faisabilité et de sûreté de 2005
SFEN - 21 mai 2014
X
X
DRD/DIR/14-0149
Les objectifs de la R&D vs Cigéo de 1991 à 2005 :
démontrer la faisabilité du stockage
Caractérisation
Du milieu géologique à et sur le prochain million
Du comportement des matériaux (Béton, argile et aciers) du stockage en situation de
stockage et des interactions avec le milieu géologique
Du comportement des colis de déchets majeurs HA_MA-VL et des combustibles usés
Du comportement des Radionucléides dans les matériaux et le milieu géologique
Evaluation de du stockage aux différentes échelles de temps et
Modélisations et simulations numériques
Des essais technologiques coordonnés avec les expérimentations scientifiques
(entre 2001 et 2005)
Etudes préliminaires permettant un pré-dimensionnement
Travaux de construction des infrastructures et de service du laboratoire souterrain
assurant un premier retour sur les méthodes de construction
Premiers prototypes industriels (colis MA-VL, projet ESDRED : mécanique et barrière
ouvragée)
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
La caractérisation du milieu géologique
Les investigations sur site
Forages
> 100
Quelques milliers de mètres de carottes
Plusieurs dizaines de milliers
Reconnaissance sismique
Une campagne sismique 2D : 200 km de lignes
1300 km de lignes sismiques acquises par pétrolière et
retraitées
Une campagne sismique 3D de 4 km² sur le site du Laboratoire de
recherche
Les investigations dans le laboratoire souterrain
Suivi du creusement du puits
Galerie expérimentale de 40 mètres au niveau 445 m (toit du Callovo-
Oxfordien)
750 mètres de galerie au niveau 490 mètres (milieu de la couche)
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
La caractérisation de la couche du Callovo-Oxfordien (1/2)
2 orientations de fracturation
N40°E & N140 à 150°E
Tectonique surtout tertiaire
Orientation des contraintes
stable depuis 20 Ma
SFEN - 21 mai 2014
La caractérisation de la couche du Callovo-Oxfordien (2/2)
Très faible perméabilité
Mesurée à différentes
échelles
Similaire entre mesures in
situ et mesures sur
échantillons
Faibles coefficients de diffusion
Faible variation des valeurs des
paramètres dans une zone de
250 km² autour du laboratoire
de recherche
SFEN - 21 mai 2014
Corrélation entre
forages
DRD/DIR/14-0149
Le cadre structural
Cadre structural bien appréhendé
Champ de contrainte stable depuis 20 Ma
Faible fracturation en dehors des grandes failles régionales
SFEN - 21 mai 2014
Marne
Gondrecourt
Joinville
Vittel
A du site du Laboratoire
Pas de faille de rejet > 2 m détectée par la sismique 3D
4 forages dirigés (1377 m 38 m de
fissures sans mouvement et pas les
propriétés hydrauliques
DRD/DIR/14-0149
La R&D sur les matériaux argileux de 1991 à 2005
Objectif majeur : fournir les modèles globaux de comportement des matériaux argileux en situation
de stockage
Orientations de la R&D entre 1991 et 2005
Une R&D centrée sur les ouvrages en bentonite
Barrière ouvragée, bouchons, scellements
Une priorité forte au comportement post-fermeture et une optique long terme
Une première approche des couplages : THM, Chimie-Mécanique, Chimie-rétention
Principaux résultats
Caractérisation des propriétés THMC des matériaux argileux
Propriétés thermo-hydro-
Hydratation et gonflement à différente échelles
Propriétés thermodynamiques
Effet de la température et du fluide poral
Interactions fer-argiles
Interactions ciment-argiles
Effets des rayonnements
Modélisation géochimie-transport dans les ouvrages et milieux argileux
Description thermodynamique puis cinétique
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
La R&D sur les matériaux cimentaires de 1991 à
2005
Objectif majeur : Fournir les modèles
Orientation principales de la R&D entre 1991 et 2005
Une R&D focalisée sur les grands processus de dégradations chimiques des ouvrages
cimentaires, imposés par le milieu géologique et/ou par les déchets MA-VL, à long terme
Hydrolyse/Décalcification
Carbonatations (atmosphérique et en milieux saturés)
Attaques sulfatiques
Une R&D axée sur les couplages chimie/transfert dans les milieux saturés
Prise en compte de la température
Prise en compte de la réactivité aux interfaces avec les milieux argileux
Les principaux résultats
(à base CEM I et CEM V)
aux interfaces ciments/argiles
Fourniture des premiers éléments sur la formulation de bétons à faible chaleur
Premiers démonstrateurs technologiques (colis de déchets MA-VL)
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
La R&D « corrosion des surconteneurs et chemisages
HA » de 1995 à 2005
Objectifs majeurs:
Choix de la famille de matériaux métalliques pour le sur-conteneur HA
Evaluation des risques de corrosion et premier dimensionnement des sur-
conteneurs HA
Orientation de la R&D entre 1995 et 2005
Analyse du comportement de 3 familles de matériaux :
Aciers non alliés
Alliages passivables (Aciers inoxydables, alliages de nickel)
Cuivre
R&D principalement axée sur :
la corrosion généralisée des aciers non alliés
(atmosphère humide, milieu argileux insaturé puis saturé)
Les risques de corrosion localisée
des aciers inoxydables et alliages base nickel
Les principaux résultats
Choix des aciers non alliés (corrosion généralisée prédominante, analogues industriels et
archéologiques )
Détermination des seuils de la corrosion en atmosphère humide et milieu
insaturé
Cinétiques de corrosion généralisée en milieu argileux
Influence de la saturation en eau du milieu
Influence de la température 90 C)
Evaluation des risques de corrosion localisée des aciers non alliés
Eléments sur :
Les risques de corrosion sous contrainte
La modélisation
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
La R&D sur les colis de 1991 à 2005
Objectif majeur : fournir les modèles de relâchement des radionucléides dans une optique de faisabilité du stockage
Orientation de la R&D entre 1991 et 2005
Une R&D focalisée fortement sur les
grandes familles de colis de déchets :
Combustibles usés (UOx principalement)
Déchets vitrifiés (Verres R7/T7 principalement)
CSD-C
Boues bitumées
Une R&D principalement axée sur le relâchement
en conditions saturées
Une R&D traitant surtout du comportement intrinsèque
des déchets et quelques couplages avec
Les principaux résultats :
Développement des modèles de relâchements :
Des déchets vitrifiés, intégrant une chute de vitesse puis une vitesse résiduelle
Des combustibles UOx
Des colis de boues bitumées (Modèle COLONBO)
Des CSD-C sur la base de vitesses de corrosion issues de la littérature
Des premiers éléments sur la production de gaz par radiolyse des matériaux organiques et cimentaires et par corrosion des
déchets métalliques
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
SFEN - 21 mai 2014
Essais technologiques (projet européen ESDRED) :
Démontrer à une échelle industrielle, la faisabilité
de construction, et de
fermeture du stockage
Les essais technologiques entre 2001 et 2005
DRD/DIR/14-0149
Le laboratoire souterrain (2000-2006)
SFEN - 21 mai 2014
Experimental drift Experimental drift
Technical drifts
Main shaft
Auxiliary shaft
Technical drift
445 m
490 m
490 m
DRD/DIR/14-0149
Caractérisation de la zone endommagée autour des
galeries du Laboratoire souterrain
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Caractérisation de la chimie des eaux du Callovo-Oxfordien
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Caractérisation de la diffusion des solutés
SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
Caractérisation du comportement THM des argilites sous
une charge thermique
SFEN - 21 mai 2014
Rock sensor
0
10
20
30
40
50
60
0 100 200 300 400 500 600 700 800
Time [days from start of heating]
Temperature[ºC]
1203_TEM03
1203_sim03
Heater
TER1203_TEM3
0.6 m
-3
-2
-1
0
1
2
3
4
0 100 200 300 400 500 600 700 800
Time [days from heating]
Overpressure[MPa]
1401_P01 1401_sim_01
DRD/DIR/14-0149
La zone de transposition
SFEN - 21 mai 2014
Transposition des propriétés du
Callovo-Oxfordien obtenues sur
le site du laboratoire
+ Critères
Critères géométriques
Profondeur < 630 m (milieu de la
couche)
Epaisseur > 130m
Critère structural
À plus de 1km des failles
majeures
Critères lithologiques
Epaisseur du niveau R0 > 65m
% silts < 20-30 %
250 km²
DRD/DIR/14-0149

Contenu connexe

Tendances

Chap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblaisChap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblais
Souhila Benkaci
 
RPOA sets (Formation)
RPOA sets (Formation)RPOA sets (Formation)
RPOA sets (Formation)
Adel Nehaoua
 
Rapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apdRapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apd
Omar Guemira
 
Chap 4 b barragesvoûtes
Chap 4 b barragesvoûtesChap 4 b barragesvoûtes
Chap 4 b barragesvoûtes
Souhila Benkaci
 
03 10 air liquide_wiertz
03 10 air liquide_wiertz03 10 air liquide_wiertz
03 10 air liquide_wiertz
Rachid Abouri
 
[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019
[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019
[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019
Novabuild
 
L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...
L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...
L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...
idealconnaissances
 

Tendances (8)

Chap 5 surveillance
Chap 5 surveillanceChap 5 surveillance
Chap 5 surveillance
 
Chap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblaisChap 6 c barrages en remblais
Chap 6 c barrages en remblais
 
RPOA sets (Formation)
RPOA sets (Formation)RPOA sets (Formation)
RPOA sets (Formation)
 
Rapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apdRapport geotechnique apd
Rapport geotechnique apd
 
Chap 4 b barragesvoûtes
Chap 4 b barragesvoûtesChap 4 b barragesvoûtes
Chap 4 b barragesvoûtes
 
03 10 air liquide_wiertz
03 10 air liquide_wiertz03 10 air liquide_wiertz
03 10 air liquide_wiertz
 
[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019
[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019
[NOVABUILD-JedisBIM] Présentation Vendée Eau 06/06/2019
 
L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...
L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...
L'ANC regroupé : une solution pour les lotissements à travers le rôle du SPAN...
 

En vedette

Synhese propac brazzaville
Synhese propac brazzavilleSynhese propac brazzaville
Synhese propac brazzaville
Francois Stepman
 
Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2
Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2
Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2
camille meyer
 
Gestion et diffusion de l’Information scientifique et technique
Gestion et diffusion de l’Information scientifique et techniqueGestion et diffusion de l’Information scientifique et technique
Gestion et diffusion de l’Information scientifique et technique
iaaldafrika
 
Mémoire de Master II
Mémoire de Master IIMémoire de Master II
Mémoire de Master II
Savom Willy
 
Role des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de laRole des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de la
propac
 
La recherche documentaire en médecine et santé publique
La recherche documentaire  en médecine et santé publiqueLa recherche documentaire  en médecine et santé publique
La recherche documentaire en médecine et santé publique
Laetitia Raimbault
 
Plan ferroviaire national 1
Plan ferroviaire national 1Plan ferroviaire national 1
Plan ferroviaire national 1
investincameroon
 
Données-clés de l'économie camerounaise
Données-clés de l'économie camerounaiseDonnées-clés de l'économie camerounaise
Données-clés de l'économie camerounaise
investincameroon
 
La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche
La valorisation des réseaux socionumériques dans la rechercheLa valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche
La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche
Julien PIERRE
 
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisDeve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
SNPN
 
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
copppldsecretariat
 
Atelier de recherche performance portefeuille
Atelier de recherche performance portefeuille Atelier de recherche performance portefeuille
Atelier de recherche performance portefeuille
PMI-Montréal
 
L'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changéL'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changé
Réseau Pro Santé
 
Cameroon
CameroonCameroon
Cameroon
FAO
 
Projets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au Québec
Projets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au QuébecProjets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au Québec
Projets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au Québec
PMI-Montréal
 
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovations
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovationsLe Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovations
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovations
pyrenees.gascogne
 
La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...
La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...
La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...
Africa Rice Center (AfricaRice)
 

En vedette (20)

Synhese propac brazzaville
Synhese propac brazzavilleSynhese propac brazzaville
Synhese propac brazzaville
 
Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2
Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2
Les carnets géologiques de philippe glangeaud cm v2
 
Gestion et diffusion de l’Information scientifique et technique
Gestion et diffusion de l’Information scientifique et techniqueGestion et diffusion de l’Information scientifique et technique
Gestion et diffusion de l’Information scientifique et technique
 
Mémoire de Master II
Mémoire de Master IIMémoire de Master II
Mémoire de Master II
 
10Rapport_Mines_Andra
10Rapport_Mines_Andra10Rapport_Mines_Andra
10Rapport_Mines_Andra
 
Role des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de laRole des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de la
 
La recherche documentaire en médecine et santé publique
La recherche documentaire  en médecine et santé publiqueLa recherche documentaire  en médecine et santé publique
La recherche documentaire en médecine et santé publique
 
Plan ferroviaire national 1
Plan ferroviaire national 1Plan ferroviaire national 1
Plan ferroviaire national 1
 
Guide de l'investisseur
Guide de l'investisseurGuide de l'investisseur
Guide de l'investisseur
 
Données-clés de l'économie camerounaise
Données-clés de l'économie camerounaiseDonnées-clés de l'économie camerounaise
Données-clés de l'économie camerounaise
 
La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche
La valorisation des réseaux socionumériques dans la rechercheLa valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche
La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche
 
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisDeve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
 
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
Evaluation de l Efficacite deux Plantes Medicinales: Vernonia Amygdalina (Umu...
 
Atelier de recherche performance portefeuille
Atelier de recherche performance portefeuille Atelier de recherche performance portefeuille
Atelier de recherche performance portefeuille
 
L'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changéL'année recherche ce qui a changé
L'année recherche ce qui a changé
 
Cameroon
CameroonCameroon
Cameroon
 
Projets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au Québec
Projets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au QuébecProjets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au Québec
Projets et Innovation - Portrait sommaire de la fonction projet au Québec
 
Flash hebdo
Flash hebdoFlash hebdo
Flash hebdo
 
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovations
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovationsLe Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovations
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une banque d'innovations
 
La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...
La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...
La recherche sur la mécanisation agricole : un secteur important pour augment...
 

Similaire à Etat de la Recherche & Développement sur le stockage géologique de déchets radioactifs (1/2)

GTR
GTRGTR
Guide des terrassements routier gtr2000 1
Guide des terrassements routier gtr2000 1Guide des terrassements routier gtr2000 1
Guide des terrassements routier gtr2000 1
Fethi Yahia
 
Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux gisement petroliers ...
Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux  gisement petroliers ...Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux  gisement petroliers ...
Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux gisement petroliers ...
Fands-llc
 
Travaux publics
Travaux publicsTravaux publics
Travaux publics
Mohamed Amine Ammar
 
Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...
Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...
Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...
geotechniquegcb
 
Conférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEA
Conférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEAConférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEA
Conférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEA
louisletarnec
 
Étude d'impact - loi sur l'eau - rapport déplacements
Étude d'impact -  loi sur l'eau  - rapport déplacementsÉtude d'impact -  loi sur l'eau  - rapport déplacements
Étude d'impact - loi sur l'eau - rapport déplacements
rennesmetropole
 
2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd
PEXE
 
2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd
PEXE
 

Similaire à Etat de la Recherche & Développement sur le stockage géologique de déchets radioactifs (1/2) (10)

GTR
GTRGTR
GTR
 
Guide des terrassements routier gtr2000 1
Guide des terrassements routier gtr2000 1Guide des terrassements routier gtr2000 1
Guide des terrassements routier gtr2000 1
 
Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux gisement petroliers ...
Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux  gisement petroliers ...Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux  gisement petroliers ...
Methode d'exploration rapide pour decouvrir de nouveaux gisement petroliers ...
 
Travaux publics
Travaux publicsTravaux publics
Travaux publics
 
Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...
Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...
Eurocode7_application_aux__fondations_profondes__nf_p94-262__decembre_2014_cl...
 
CV Preparateur-Superviseur_Tayou J
CV Preparateur-Superviseur_Tayou JCV Preparateur-Superviseur_Tayou J
CV Preparateur-Superviseur_Tayou J
 
Conférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEA
Conférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEAConférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEA
Conférence du 25/01/2016 Démantèlement nucléaire, présentation CEA
 
Étude d'impact - loi sur l'eau - rapport déplacements
Étude d'impact -  loi sur l'eau  - rapport déplacementsÉtude d'impact -  loi sur l'eau  - rapport déplacements
Étude d'impact - loi sur l'eau - rapport déplacements
 
2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd
 
2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd2015 portfolio littoral.cprsd
2015 portfolio littoral.cprsd
 

Plus de Société Française d'Energie Nucléaire

Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...
Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...
Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Gestion des déchets radioactifs
Gestion des déchets radioactifsGestion des déchets radioactifs
Gestion des déchets radioactifs
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Pour un nucléaire "durable"
Pour un nucléaire "durable"Pour un nucléaire "durable"
Pour un nucléaire "durable"
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014
Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014
Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014
Société Française d'Energie Nucléaire
 
The Future of Nuclear Power after Fukushima
The Future of Nuclear Power after FukushimaThe Future of Nuclear Power after Fukushima
The Future of Nuclear Power after Fukushima
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Current IssuesDOE's Nuclear Energy Programs
Current IssuesDOE's Nuclear Energy ProgramsCurrent IssuesDOE's Nuclear Energy Programs
Current IssuesDOE's Nuclear Energy Programs
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Le thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalités
Le thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalitésLe thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalités
Le thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalités
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Newsletter WiN France
Newsletter WiN France Newsletter WiN France
Nuclear for climate
Nuclear for climateNuclear for climate
ICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICE
ICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICEICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICE
ICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICE
Société Française d'Energie Nucléaire
 
"Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo...
"Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo..."Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo...
"Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...
Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...
Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Nuclear and Climate - Position paper - SFEN
Nuclear and Climate - Position paper - SFENNuclear and Climate - Position paper - SFEN
Nuclear and Climate - Position paper - SFEN
Société Française d'Energie Nucléaire
 
[Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN
[Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN [Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN
[Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Nucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectives
Nucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectivesNucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectives
Nucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectives
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...
Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...
Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...
Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...
Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Principes et concepts de la sûreté nucléaire
Principes et concepts de la sûreté nucléairePrincipes et concepts de la sûreté nucléaire
Principes et concepts de la sûreté nucléaire
Société Française d'Energie Nucléaire
 

Plus de Société Française d'Energie Nucléaire (20)

Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...
Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...
Des petites centrales nucléaires modulaires, éventuellement nomades : utopie ...
 
Gestion des déchets radioactifs
Gestion des déchets radioactifsGestion des déchets radioactifs
Gestion des déchets radioactifs
 
Pour un nucléaire "durable"
Pour un nucléaire "durable"Pour un nucléaire "durable"
Pour un nucléaire "durable"
 
Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014
Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014
Compte-rendu du Colloque SFEN/PACA du 5 avril 2014
 
The Future of Nuclear Power after Fukushima
The Future of Nuclear Power after FukushimaThe Future of Nuclear Power after Fukushima
The Future of Nuclear Power after Fukushima
 
Current IssuesDOE's Nuclear Energy Programs
Current IssuesDOE's Nuclear Energy ProgramsCurrent IssuesDOE's Nuclear Energy Programs
Current IssuesDOE's Nuclear Energy Programs
 
Le thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalités
Le thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalitésLe thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalités
Le thorium comme combustible nucléaire : entre mythes et réalités
 
Newsletter WiN France
Newsletter WiN France Newsletter WiN France
Newsletter WiN France
 
Nuclear for climate
Nuclear for climateNuclear for climate
Nuclear for climate
 
ICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICE
ICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICEICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICE
ICAPP 2015 : LES EXPERTS MONDIAUX DU NUCLEAIRE SE RETROUVENT A NICE
 
"Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo...
"Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo..."Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo...
"Quelles énergies pour demain ? Le défi de la Transition énergétique" - Collo...
 
Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...
Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...
Prospective énergétique et gouvernance multi-échelles des politiques énergie-...
 
Nuclear and Climate - Position paper - SFEN
Nuclear and Climate - Position paper - SFENNuclear and Climate - Position paper - SFEN
Nuclear and Climate - Position paper - SFEN
 
[Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN
[Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN [Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN
[Dossier] Fukushima 2015 : état des lieux et perspectives - SFEN
 
Cp rajendra k pachauri 170215
Cp rajendra k pachauri 170215Cp rajendra k pachauri 170215
Cp rajendra k pachauri 170215
 
Nucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectives
Nucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectivesNucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectives
Nucléaire : les déclarations de Mme Royal ouvrent de nouvelles perspectives
 
Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...
Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...
Nuclear For Climate : la communauté nucléaire internationale se mobilise pour...
 
Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...
Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...
Les membres et les salaries de la Société Français d’Energie Nucléaire renden...
 
L’organisation du contrôle de la sûreté nucléaire en France
L’organisation du contrôle de la sûreté nucléaire en FranceL’organisation du contrôle de la sûreté nucléaire en France
L’organisation du contrôle de la sûreté nucléaire en France
 
Principes et concepts de la sûreté nucléaire
Principes et concepts de la sûreté nucléairePrincipes et concepts de la sûreté nucléaire
Principes et concepts de la sûreté nucléaire
 

Etat de la Recherche & Développement sur le stockage géologique de déchets radioactifs (1/2)

  • 1. Etat de la Recherche & Développement sur le stockage géologique de déchets HA - MA-VL et FA-VL : quelques éléments SFEN - 21 mai 2014 Frédéric PLAS - Directeur de la R&D DRD/DIR/14-0149
  • 2. Préambule SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 3. Les différentes catégories de déchets radioactifs en France SFEN - 21 mai 2014 Période longue > 31 ans Carbone 14 : 5 700 ans Plutonium 239 : 24 000 ans Uranium 238 : 4,5 milliards d'années 31 ans Polonium 214 : 164 microsecondes Oxygène 15 : 2 minutes Iode 131 : 8 jours Cobalt 60 : 5 ans Tritium : 12,3 ans VC VL DRD/DIR/14-0149
  • 4. Les déchets FA-VL Déchets « radifères » provenant du traitement de différents minerais contenant Déchets « de graphite » produits lors du démantèlement des réacteurs nucléaires de première génération Objets radioactifs (ex : fontaines au radium) ou sources scellées (paratonnerres, SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 5. Les déchets MA-VL Constitués essentiellement Eléments de structures des combustibles usés retraités (coques, embouts, gaines) Déchets liés au fonctionnement, à la maintenance et au démantèlement des installations nucléaires (EDF, CEA, Areva ) Initialement sous forme liquide ou solide - conditionnement sous forme de colis de déchets avec des enveloppes en béton ou en acier SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 6. Les déchets HA Essentiellement les résidus, hautement radioactifs et non réutilisables issus du retraitement des combustibles usés Calcinés sous forme de poudre puis incorporés à une pâte de verre. Le mélange est coulé dans une colis en inox Entreposés sur leur site de production dans de la création du stockage profond SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 7. Le stockage des déchets radioactifs Stockage = solution de référence (loi de 2006) Concepts de stockage adaptés aux types de déchets en France, trois solutions de stockage mises en ou à afin de prendre en charge des déchets radioactifs SFEN - 21 mai 2014 Le stockage de surface > FMA-VC et TFA 90 % des déchets produits chaque année Le stockage à faible profondeur, entre -VL Le stockage profond, à 500 mètres (à -VL (Cigéo) DRD/DIR/14-0149
  • 8. Les projets de stockage et les centres de stockage FMA-VC HA-VL MA-VL FA-VL TFA SFEN - 21 mai 2014 Centre Manche (fermé - en surveillance) Centre (en exploitation) Centre (en exploitation) Centre Manche Centres Aube (CI2A) Centre de Meuse/Haute Marne Projet Cigéo (Centre de Meuse / Haute-Marne) Projet FA-VL (Codecom de Soulaine-Dhuys) DRD/DIR/14-0149
  • 9. Simulation numérique Les grandes composantes de la R&D (hors Sciences Humaines et Sociales) SFEN - 21 mai 2014 Radionucléides et Toxiques DRD/DIR/14-0149
  • 10. Les grands objectifs de la R&D Dimensionnement/conception Optimisation technico- économique Définition des Spécifications Techniques de Besoins des composants Définition/amélioration des filières Evaluation de sûreté (exploitation et après fermeture) Gestion flexible et progressive des stockages Observation et surveillance des stockages et de leur environnement composants dans le temps Exploitation et après fermeture Évaluation des performances des composants en lien avec leurs fonctions de sûreté Quantification des indicateurs de sûreté (dose) Contribution à la surveillance réglementaire SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 11. La définition et le planning de la programmation des activités de R&D Un processus itératif Cadencé par les jalons/objectifs définis pour chaque projet et centre de stockage en exploitation Alimenté par : Les différentes évaluations dont les activités scientifiques de font Les expressions de besoins des autres unités de Andra Associé aux avancées scientifiques réalisées dans les grands organismes de recherche Contraint par les compétences mobilisables Une définition pour 4 ans et glissante sur 2 ans Un changement important avec le programme 2013-2016 Une nouvelle structuration pour un programme transverse aux activités de De nouveaux axes en cohérence avec le PNGMDR et les axes stratégiques de la filière nucléaire Un accompagnement de des projets Cigéo et FA-VL SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 12. Le processus itératif SFEN - 21 mai 2014 Compréhension du fonctionnement du système Conception / architecture de stockage / construction exploitation - fermeture Base de connaissances scientifiques et technologiques Evaluation de performance et de sûreté Identification et analyse des incertitudes et des marges Analyse Qualitative Quantitative (simulation numérique) Analyse Arguments multiples Arguments indépendants R&D DRD/DIR/14-0149
  • 13. La R&D versus FA-VL SFEN - 21 mai 2014 DRD/DIR/14-0149
  • 14. Objectifs 2015 Principaux enjeux du projet pour 2015 Acquérir des données de sites et préciser le périmètre des déchets pouvant relever stockage à faible profondeur Définir les modalités éventuel projet de stockage pour son insertion territoriale Pour juin 2015, rapport Andra intégrant les résultats suivants Résultats des études scientifiques, techniques et de sûreté stockage à faible profondeur sur le site investigué et le périmètre de déchets associé Bilan des études menées sur les scénarios de gestion des déchets de graphite et bitumes classés « FA-VL » par le CEA avec ou non de relancer la recherche site de stockage à une centaine de mètres (sous couverture intact) Rapport relatif aux travaux du comité de pilotage du projet de territoire du site investigué Analyse géologique des autres sites INB Sur la base de de ces études et recherches, pourra décider les orientations pour la suite du projet SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 15. Principales actions Acquisition des données de site La Communauté de communes de Soulaines a donné son accord pour la réalisation géologiques sur son territoire sous conditions de Mise en place d'un comité de concertation pour définir les modalités d'accompagnement du projet Transmission des informations sur le projet en notamment sur les instances existantes que sont la commission locale du CSA et la commission locale et de suivi du Cires Investigations géologiques en cours Caractérisation des déchets et R&D sur le traitement des déchets Consolidation des inventaires des déchets radifères et TFA Analyse des scénarios de gestion des déchets de graphite et bitumes Étude de sûreté pour définir du projet Détermination des éléments de conception du stockage Sur la base des données de site Adaptation aux caractéristiques des déchets SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 16. Caractériser les formations argileuses cibles Volume et géométrie des formations argileuses Propriétés mécaniques (réalisation des ouvrages du stockage) Caractériser les propriétés hydrodynamiques du secteur Aquifères, zones Modèle et de transfert des aquifères Evaluer la stabilité du site pour la durée de vie du stockage Aléa sismique Objectifs de la campagne de reconnaissance en lien SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 17. Positionnement des plates-formes de forages et des profils de géophysique légères Localisation et nature des travaux de reconnaissance SFEN - 21 mai 2014 Forages géologiques Forages hydrogéologiques Campagne géophysique (120 km de profils acquis) Campagne géotechnique Etude de cartographie géologique (250 km2) Etude de de surface (400 km2) Plateforme 3 - Epothémont DRD/DIR/14-0149
  • 18. La série crétacée de la région de Soulaines Aquifère Aquifère Formation du Gault Argiles à Plicatules Extrait de la carte géologique de Soulaines 1/250 000ème, Andra 2014 SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 19. Scénarios de gestion des déchets de graphite Les travaux récents en matière de caractérisation et de R&D sur le Stockage dédié de graphite Tri Décontamination + gazéification Décontamination SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 20. La R&D sur le traitement des déchets de graphite Déchets de graphite FA-VL issus du démantèlement des réacteurs UNGG français La R&D sur le traitement thermique Collaboration EDF/Andra SFEN - 21 mai 2014 Déchets de graphite Traitement : extraction sélective de certains RN Radionucléides extraits Conditionnement Cigéo Graphite partiellement décontaminé Gazéification Stockage à faible profondeur Cendres Rejet 12CO2 avec très faible teneur 14CO2 Conditionnement DRD/DIR/14-0149 Exemple de schéma de traitement
  • 21. La R&D versus Cigéo SFEN - 21 mai 2014 DRD/DIR/14-0149
  • 22. Les grandes étapes de la R&D vs Cigéo (planning initial) SFEN - 21 mai 2014 Loi de 1991 Loi de 2006 Post-DAC 1991-2005 2006-2017 > 2017 Faisabilité du stockage dans la couche du Callovo-Oxfordien sur le site de Meuse/Haute Marne Demande création du stockage Optimisation du stockage Vers une mise en du stockage Phase industrielle prototype DRD/DIR/14-0149
  • 23. Phase 1991 2005 SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 24. Les étapes de la R&D vs Cigéo de 1991-2005 1992-1994 : Etude du site pour les laboratoires de recherche souterrains Mission de consultation dirigée par le Député Christian Bataille Sélection du site sur la base de sites volontaires 2 types de roches, 4 sites présélectionnés : Granit : Vienne Argile : Gard, Meuse, Haute-Marne 1994 - 1996 : Etude géologique du sol/de la surface sur les 4 sites présélectionnés, par rapport aux critères de sûreté définis par l'ASN (règle de sûreté basique de 1991) Couche d'argile de 150 m d'épaisseur dans la Meuse/Haute-Marne, profondeur d'environ 500 m Couche d'argile épaisse de haute résistance dans le Gard (profondeur d'environ 700 m) Granit sous couverture sédimentaire dans la Vienne 1996 : Demande de 3 LRS, Revue en 1997-1998 par le CNE (Commission nationale d'évaluation) et l'ASN 1998 : Laboratoire Souterrain (LS) autorisé en Meuse/Haute-Marne 1998 - 2005 : Construction et fonctionnement du LS afin de recueillir les données de base nécessaires à l'étude de faisabilité et de sûreté de 2005 SFEN - 21 mai 2014 X X DRD/DIR/14-0149
  • 25. Les objectifs de la R&D vs Cigéo de 1991 à 2005 : démontrer la faisabilité du stockage Caractérisation Du milieu géologique à et sur le prochain million Du comportement des matériaux (Béton, argile et aciers) du stockage en situation de stockage et des interactions avec le milieu géologique Du comportement des colis de déchets majeurs HA_MA-VL et des combustibles usés Du comportement des Radionucléides dans les matériaux et le milieu géologique Evaluation de du stockage aux différentes échelles de temps et Modélisations et simulations numériques Des essais technologiques coordonnés avec les expérimentations scientifiques (entre 2001 et 2005) Etudes préliminaires permettant un pré-dimensionnement Travaux de construction des infrastructures et de service du laboratoire souterrain assurant un premier retour sur les méthodes de construction Premiers prototypes industriels (colis MA-VL, projet ESDRED : mécanique et barrière ouvragée) SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 26. La caractérisation du milieu géologique Les investigations sur site Forages > 100 Quelques milliers de mètres de carottes Plusieurs dizaines de milliers Reconnaissance sismique Une campagne sismique 2D : 200 km de lignes 1300 km de lignes sismiques acquises par pétrolière et retraitées Une campagne sismique 3D de 4 km² sur le site du Laboratoire de recherche Les investigations dans le laboratoire souterrain Suivi du creusement du puits Galerie expérimentale de 40 mètres au niveau 445 m (toit du Callovo- Oxfordien) 750 mètres de galerie au niveau 490 mètres (milieu de la couche) SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 27. La caractérisation de la couche du Callovo-Oxfordien (1/2) 2 orientations de fracturation N40°E & N140 à 150°E Tectonique surtout tertiaire Orientation des contraintes stable depuis 20 Ma SFEN - 21 mai 2014
  • 28. La caractérisation de la couche du Callovo-Oxfordien (2/2) Très faible perméabilité Mesurée à différentes échelles Similaire entre mesures in situ et mesures sur échantillons Faibles coefficients de diffusion Faible variation des valeurs des paramètres dans une zone de 250 km² autour du laboratoire de recherche SFEN - 21 mai 2014 Corrélation entre forages DRD/DIR/14-0149
  • 29. Le cadre structural Cadre structural bien appréhendé Champ de contrainte stable depuis 20 Ma Faible fracturation en dehors des grandes failles régionales SFEN - 21 mai 2014 Marne Gondrecourt Joinville Vittel A du site du Laboratoire Pas de faille de rejet > 2 m détectée par la sismique 3D 4 forages dirigés (1377 m 38 m de fissures sans mouvement et pas les propriétés hydrauliques DRD/DIR/14-0149
  • 30. La R&D sur les matériaux argileux de 1991 à 2005 Objectif majeur : fournir les modèles globaux de comportement des matériaux argileux en situation de stockage Orientations de la R&D entre 1991 et 2005 Une R&D centrée sur les ouvrages en bentonite Barrière ouvragée, bouchons, scellements Une priorité forte au comportement post-fermeture et une optique long terme Une première approche des couplages : THM, Chimie-Mécanique, Chimie-rétention Principaux résultats Caractérisation des propriétés THMC des matériaux argileux Propriétés thermo-hydro- Hydratation et gonflement à différente échelles Propriétés thermodynamiques Effet de la température et du fluide poral Interactions fer-argiles Interactions ciment-argiles Effets des rayonnements Modélisation géochimie-transport dans les ouvrages et milieux argileux Description thermodynamique puis cinétique SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 31. La R&D sur les matériaux cimentaires de 1991 à 2005 Objectif majeur : Fournir les modèles Orientation principales de la R&D entre 1991 et 2005 Une R&D focalisée sur les grands processus de dégradations chimiques des ouvrages cimentaires, imposés par le milieu géologique et/ou par les déchets MA-VL, à long terme Hydrolyse/Décalcification Carbonatations (atmosphérique et en milieux saturés) Attaques sulfatiques Une R&D axée sur les couplages chimie/transfert dans les milieux saturés Prise en compte de la température Prise en compte de la réactivité aux interfaces avec les milieux argileux Les principaux résultats (à base CEM I et CEM V) aux interfaces ciments/argiles Fourniture des premiers éléments sur la formulation de bétons à faible chaleur Premiers démonstrateurs technologiques (colis de déchets MA-VL) SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 32. La R&D « corrosion des surconteneurs et chemisages HA » de 1995 à 2005 Objectifs majeurs: Choix de la famille de matériaux métalliques pour le sur-conteneur HA Evaluation des risques de corrosion et premier dimensionnement des sur- conteneurs HA Orientation de la R&D entre 1995 et 2005 Analyse du comportement de 3 familles de matériaux : Aciers non alliés Alliages passivables (Aciers inoxydables, alliages de nickel) Cuivre R&D principalement axée sur : la corrosion généralisée des aciers non alliés (atmosphère humide, milieu argileux insaturé puis saturé) Les risques de corrosion localisée des aciers inoxydables et alliages base nickel Les principaux résultats Choix des aciers non alliés (corrosion généralisée prédominante, analogues industriels et archéologiques ) Détermination des seuils de la corrosion en atmosphère humide et milieu insaturé Cinétiques de corrosion généralisée en milieu argileux Influence de la saturation en eau du milieu Influence de la température 90 C) Evaluation des risques de corrosion localisée des aciers non alliés Eléments sur : Les risques de corrosion sous contrainte La modélisation SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 33. La R&D sur les colis de 1991 à 2005 Objectif majeur : fournir les modèles de relâchement des radionucléides dans une optique de faisabilité du stockage Orientation de la R&D entre 1991 et 2005 Une R&D focalisée fortement sur les grandes familles de colis de déchets : Combustibles usés (UOx principalement) Déchets vitrifiés (Verres R7/T7 principalement) CSD-C Boues bitumées Une R&D principalement axée sur le relâchement en conditions saturées Une R&D traitant surtout du comportement intrinsèque des déchets et quelques couplages avec Les principaux résultats : Développement des modèles de relâchements : Des déchets vitrifiés, intégrant une chute de vitesse puis une vitesse résiduelle Des combustibles UOx Des colis de boues bitumées (Modèle COLONBO) Des CSD-C sur la base de vitesses de corrosion issues de la littérature Des premiers éléments sur la production de gaz par radiolyse des matériaux organiques et cimentaires et par corrosion des déchets métalliques SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 34. SFEN - 21 mai 2014 Essais technologiques (projet européen ESDRED) : Démontrer à une échelle industrielle, la faisabilité de construction, et de fermeture du stockage Les essais technologiques entre 2001 et 2005 DRD/DIR/14-0149
  • 35. Le laboratoire souterrain (2000-2006) SFEN - 21 mai 2014 Experimental drift Experimental drift Technical drifts Main shaft Auxiliary shaft Technical drift 445 m 490 m 490 m DRD/DIR/14-0149
  • 36. Caractérisation de la zone endommagée autour des galeries du Laboratoire souterrain SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 37. Caractérisation de la chimie des eaux du Callovo-Oxfordien SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 38. Caractérisation de la diffusion des solutés SFEN - 21 mai 2014DRD/DIR/14-0149
  • 39. Caractérisation du comportement THM des argilites sous une charge thermique SFEN - 21 mai 2014 Rock sensor 0 10 20 30 40 50 60 0 100 200 300 400 500 600 700 800 Time [days from start of heating] Temperature[ºC] 1203_TEM03 1203_sim03 Heater TER1203_TEM3 0.6 m -3 -2 -1 0 1 2 3 4 0 100 200 300 400 500 600 700 800 Time [days from heating] Overpressure[MPa] 1401_P01 1401_sim_01 DRD/DIR/14-0149
  • 40. La zone de transposition SFEN - 21 mai 2014 Transposition des propriétés du Callovo-Oxfordien obtenues sur le site du laboratoire + Critères Critères géométriques Profondeur < 630 m (milieu de la couche) Epaisseur > 130m Critère structural À plus de 1km des failles majeures Critères lithologiques Epaisseur du niveau R0 > 65m % silts < 20-30 % 250 km² DRD/DIR/14-0149