SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  43
Gestion des Déchets
Hospitaliers
‫المغربية‬ ‫المملكة‬
‫الصحة‬ ‫وزارة‬
‫القنيطرة‬ ‫سال‬ ‫الرباط‬ ‫جهة‬
‫الخميسات‬ ‫مندوبية‬
ROYAUME DU MAROC
MINISTERE DE LA SANTE
REGION RABAT SALE KENITRA
DELEGATION DE KHEMISSET
gestion des déchets hospitaliers
TRI ET ROLE DES INTERVENANTS
DANS LE PROCESSUS
DE GESTION DES DECHETS
HOSPITALIERS
gestion des déchets hospitaliers
GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS
=
GESTION RESPONSANILISEE ET PARTAGEE
Les DMP : Tout déchet issu des activités de diagnostic, de
soin et de traitement préventif, palliatif ou curatif dans les
domaines de la médecine humaine ou vétérinaire et tous
les déchets résultant des activités des hôpitaux publics, des
cliniques, des établissements de la recherche scientifique,
des laboratoires d’analyses opérant dans ces domaines et
de tous établissements similaires.
gestion des déchets hospitaliers
Selon l'OMS, une gestion adéquate de ces déchets
nécessiterait :
- une réglementation adéquate
- une politique d'hygiène appropriée;
- des moyens humains, matériels et financiers suffisants;
- du personnel formé;
gestion des déchets hospitaliers
Cadre réglementaire
-La Constitution : art 31;
-- la Loi cadre n°99/12 portant Charte Nationale de l’Environnement et du
Développement Durable;
-La Loi 28/00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination;
-Le Décret n°2.07.203 du 18.7.08 portant classification des déchets et fixant la
liste des déchets dangereux ;
-Le Décret n°2.09.139 du 21.5.09 relatif à la gestion des DMP;
-Le Décret n°2-12-172 du 4.5.2012 fixant les prescriptions techniques relatives
à l’élimination et aux procédés de valorisation des déchets par incinération.
- Le Décret d’organisation hospitalière/ règlement intérieur des Hopitaux.
gestion des déchets hospitaliers
L’activité hospitalière génère plusieurs types de déchets, deux grands
groupes:
 Déchets assimilables aux ordures ménagères;
 Déchets médicaux issus des activités de diagnostic, de soins, de suivi et
traitement préventif, palliatif ou curatif…
L’élimination hygiénique impose la mise en place d’un système de gestion
rigoureux et responsable qui se base, entre autre, sur la sensibilisation du
personnel hospitalier à l’opération du tri à la source de production.
Le rôle des acteurs du centre hospitalier dans cette opération est capital.
gestion des déchets hospitaliers
ETAPPES DE GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS
CONDITONNEMENT
STOCKAGE
TRANSPORT
Traitement
/Evacuation
finale
TRI COLLECTE
Récapitulation
gestion des déchets hospitaliers
LE TRI:
PLAQUE
TOURNANTE DE
LA GESTION DES
DECHETS
HOSPITALIERS
gestion des déchets hospitaliers
Le tri doit s’effectuer avec vigilance à la source de production ; chaque catégorie de
déchet doit être mise dans le sac convenable:
Champs à usage unique
Compresses souillées
Gants à usage unique
Poches de drainage
Prélèvement biologique
Membranes de dialyse
Seringues
Tous déchets solides
Souillés par le sang
Aiguilles à suture
Aiguilles à injection
Scalpels
Lames de bistouris
Lames porte objet
Lamelles
Coupe-files
Lime
Bottes à usage unique
Coiffe à usage unique
Couches
Emballages divers
Fleurs
Journaux, papier
Plâtre non souillé
Restes de nourriture…
Déchets à risques Déchets piquants
et tranchants
Déchets
ménagers et
assimilés
gestion des déchets hospitaliers
Une fois les sacs sont remplis au ¾ de leur volume, ils doivent être:
♣ Contrôlés par un responsable désigné par l’hôpital; et ficelé par les agents de
collecte ;
♣ Etiquetés et portant le nom du service, la nature des déchets et la date de
production ;
♣ Placés dans un conteneur adapté ;
♣ Déposés dans le local réservé à cet usage: l’entreposage aménagé à cet effet.
gestion des déchets hospitaliers
AVANTAGES D’UN TRI CORRECT
la sécurité du personnel à la source de production des déchets ;
 une ergonomie de travail adéquat (éviter l’anxiété, dépression,
baisse du rendement professionnel et tendance au changement
de poste) ;
 Améliorer la qualité des soins et éviter la transmission
accidentelle des maladies ;
 Diminuer les risques d’infections nosocomiales ;
 Eviter la crainte psycho-émotionnelle du public, du personnel de
santé ou des agents lorsqu’ils reconnaissent des déchets souillés
par du sang ;
 Eviter de transposer le danger et les risques à l’extérieur;
 Contribuer, en tant que processus entrant dans les autres étapes
de la gestion, à la garantie de sécurité pour l’ensemble de la filière
de gestion ;
gestion des déchets hospitaliers
La réussite de la gestion des DH nécessite
impérativement une responsabilité partagée de
tous les intervenants :
 Les responsables du centre hospitalier
chacun en ce qui le concerne d’une part et;
 Le prestataire d’autre part.
gestion des déchets hospitaliers
Emettre des instructions pour:
 La désignation d’un responsable ou la création d’une unité du suivi de la
gestion des DH pour le centre hospitalier ;
 La désignation d’un interlocuteur comme trait d’union entre le centre
hospitalier et le prestataire.
 La mise à la disposition du prestataire des données techniques ; des
informations nécessaires au bon déroulement de la mission ; des locaux
pour le stockage intermédiaire et final des déchets et d’un local vestiaire
au niveau de l’établissement pour son personnel et son outillage ;
 L’application stricte des directives régissant l’opération du tri ;
 L’incitation à la réalisation du plan de formation continue du personnel
en matière de la gestion des déchets …
RÔLE DU DIRECTEUR DU CENTRE HOSPITALIER
gestion des déchets hospitaliers
RÔLE DE L’INFIRMIER CHEF EN MATIERE DE GESTION DES DH
 Assurer l’encadrement et la supervision de la gestion des déchets
hospitaliers au niveau de son service ;
 S’assurer que le personnel soignant respecte la typologie et la
pratique du tri correct des déchets hospitaliers ;
 Encadrer le personnel exerçant au service et l’inciter à respecter les
règles de gestion des différents types de déchets ;
 Veiller au respect des consignes imprimées sur le sac rouge rempli
au ¾ de son volume : la nature des déchets; nom du service et de la
date de l’opération ;perforants interdits.
 Veiller à la fermeture des conteneurs des déchets piquants et
tranchants une fois remplis au ¾ de leur volume et à l’inscription,
nature des déchets; nom de la société ;signe de risque biologique
(réservé strictement aux piquants tranchants ).
 Contrôler le stockage intermédiaire des sacs avant leur évacuation …
( dans des containers fermés hermétiquement, étanche..)
gestion des déchets hospitaliers
ROLE DU PERSONNEL SOIGNANT
EN MATIERE DE GESTION DES DH
 Vérifier avant toute activité la disponibilité en matériel et fournitures
nécessaires pour le tri et le conditionnement adaptables aux déchets
du service.
 Respecter le tri et le conditionnement corrects des déchets ;
 Remplir les sacs appropriés au ¾ de leur capacité et respecter les
consignes imprimées: du nom du service et de la date de l’opération;
Perforants interdits ..
 Vérifier que les sacs remplis au ¾ de leur volume soient fermés et
stockés par le personnel de collecte au dépôt intermédiaire réservé à
cet usage...
gestion des déchets hospitaliers
ROLE DES AGENTS DE SOUTIEN AU NIVEAU DES UNITES OU DES
SERVICES GENERATEURS DES DH A RISQUE: collecteur DASRI
۩ Prendre des mesures de sécurité individuelle ;
۩ Fermer correctement les sacs des déchets à risque
remplis au ¾ de leurs capacité ;
۩ Stocker les sacs dans les conteneurs qui leur sont
réservés au niveau du service ou du local destiné à cet
usage ;
۩ Remplacer les sacs remplis par d’autres de même
couleur …
gestion des déchets hospitaliers
ROLE DU PRESTATAIRE EN MATIERE DE GESTION DES DH
 Etablir, en concertation avec l’établissement, un plan d’organisation
de travail permettant une collecte sans risque et respectant les
règles de sécurité recommandées dans le milieu hospitalier( zones
propres et sales; condition d’emballage; rythme et fréquence de
collecte…) ;
 Mettre, d’une manière régulière et systématique, à la disposition du
centre hospitalier au niveau de chaque unité de soins le matériel et la
fourniture nécessaire au tri pour chaque catégorie de déchets (sacs
de différentes couleurs, poubelles, conteneurs…) ;
 Assurer le traitement et l’élimination finale des déchets de soins à
risque et des déchets piquants et tranchants;
gestion des déchets hospitaliers
Signaler aux responsable de l’établissement les entraves
éventuelles relevées en cours de de la mission de la gestion des DSH
en vue de leurs résolutions ;
Mettre en place le personnel formé aux pratiques d’hygiène et
sensibilisés sur les risques des déchets pour :
Veiller au respect des horaires de collecte et du circuit défini par
l’établissement ;
Assurer un lavage et une désinfection régulière des containers
et lieu de stockage ;
Contrôler le dépôt des déchets dans les locaux réservés à cet
effet par l’établissement;
gestion des déchets hospitaliers
ROLE DU PRESTATAIRE EN MATIERE DE GESTION DES DSH
 Conserver ces déchets de manière à empêcher leur décomposition;
 Verrouiller la zone de stockages de ces déchets de manière à
prévenir les accès non autorisés, l’attraction des rongeurs, des
insectes et des animaux;
 Séparer les sacs des déchets à risque de ceux des déchets
assimilés aux ordures ménagères ;
 Réaliser le pesage des déchets de soins en présence des
représentants de l’établissement et servir les fiches établis à cet
effet ;
gestion des déchets hospitaliers
 Assurer le transport interne depuis les sources de
production des déchets jusqu’aux lieux du stockage
internes moyennant des chariots réservés à cet usage,
munis de couvercles adaptés systématiquement
nettoyables;
 Tenir un inventaire pour l’enregistrement des déchets en
précisant les quantités, la nature, les dates de ramassage
/d’enlèvement ( sortie dans les dépôts intermédiaires
conformément à l’articlé 54 de la loi 28-00 relative à la
gestion des déchets );
gestion des déchets hospitaliers
Collecte Interne
MOYENS DE CONDITIONNEMENTS:
gestion des déchets hospitaliers
les Moyens de Conditionnement:
déchets solides et mous
gestion des déchets hospitaliers
Tri sélectif sur chariot de soin: panier rouge pour DMP et panier
vert pour déchets assimilés aux OM
les Moyens de Conditionnement: déchets solides et mous
gestion des déchets hospitaliers
les Moyens de Conditionnement: déchets solides et mous
gestion des déchets hospitaliers
les Moyens de Conditionnement piquants et
tranchants
gestion des déchets hospitaliers
les Moyens de collecte interne
gestion des déchets hospitaliers
Conditionnement:
Conservation et stockage:
les Moyens de Conditionnement Placenta
gestion des déchets hospitaliers
Moyens Humains: habillement
•
gestion des déchets hospitaliers
Moyens Humains: le personnel
Effectifs: au niveau de l’Établissement public :
agent collecteur ,muni d’habillement approprié:
tenue convenable, botte, badge
gestion des déchets hospitaliers
Les moyens de Traitement
gestion des déchets hospitaliers
Résultat du traitement
gestion des déchets hospitaliers
Les principes des procédés de
désinfection
1- Broyage préalable à la désinfection avec 3 conséquences :
- Efficacité du procédé : activité « à cœur »
- Broyage rend impossible identification du déchet de départ et
rend inoffensif les piquants coupants
-Diminution de volume de 80%.
2- Procédé physique et/ou chimique :
- Micro-ondes
- Ozone
gestion des déchets hospitaliers
Les moyens de Traitement ( Incinération):
médicaments périmés;cytotoxiques; cytostatiques
gestion des déchets hospitaliers
Résultat du traitement
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
gestion des déchets hospitaliers
Merci de votre attention
gestion des déchets hospitaliers

Contenu connexe

Tendances

Planification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersPlanification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersSANAA TOUZAMI
 
Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière Younes Elghazouani
 
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1Jamal Ti
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)SANAA TOUZAMI
 
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.mohamed elmarnissi
 
Carte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 decCarte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 decJamal Ti
 
Installation du malade
Installation du maladeInstallation du malade
Installation du maladeIdrissou Fmsb
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docxRBGroup
 
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...elmontaserimane
 
schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins mohamed elmarnissi
 
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifsL'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifsDr Taoufik Djerboua
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainDr Taoufik Djerboua
 
Anesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiquesAnesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiquesMehdi Razzok
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)SANAA TOUZAMI
 
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Dr. Yassine BEZZIANE
 
Méthodologie d’élaboration du SROS maroc
Méthodologie d’élaboration du SROS marocMéthodologie d’élaboration du SROS maroc
Méthodologie d’élaboration du SROS marocJamal Ti
 

Tendances (20)

Planification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiersPlanification des soins infirmiers
Planification des soins infirmiers
 
Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière Approche service en gestion hospitalière
Approche service en gestion hospitalière
 
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1Filière de soins spécifiques  v.3 16 déc 2014 (1)-1
Filière de soins spécifiques v.3 16 déc 2014 (1)-1
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (Première partie)
 
management hospitalier.pdf
management hospitalier.pdfmanagement hospitalier.pdf
management hospitalier.pdf
 
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
3.4 la contribution à la prévention des infections nosocomiales.
 
Les droits du patient
Les droits du patientLes droits du patient
Les droits du patient
 
Carte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 decCarte sanitaire ref 18 dec
Carte sanitaire ref 18 dec
 
Installation du malade
Installation du maladeInstallation du malade
Installation du malade
 
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docxPLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES  en pratique (3).docx
PLAN DE SOINS INFIRMIERS EXAMPLES en pratique (3).docx
 
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
La lutte contre les infections nosocomiales au Maroc. État des lieux et persp...
 
schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins
 
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifsL'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
L'autoclavage aspects techniques pratiques et normatifs
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
 
Stélirisation
StélirisationStélirisation
Stélirisation
 
Anesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiquesAnesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiques
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
 
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
 
Couverture médicale de base. (2)
Couverture médicale de base. (2)Couverture médicale de base. (2)
Couverture médicale de base. (2)
 
Méthodologie d’élaboration du SROS maroc
Méthodologie d’élaboration du SROS marocMéthodologie d’élaboration du SROS maroc
Méthodologie d’élaboration du SROS maroc
 

Similaire à gestion des déchets hospitaliers (à l'hôpital)

Gestion des déchets hospitaliers HSR.pptx
Gestion des déchets hospitaliers HSR.pptxGestion des déchets hospitaliers HSR.pptx
Gestion des déchets hospitaliers HSR.pptximadkaoubaa1
 
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-Nissem Abdeljelil
 
Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...
Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...
Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...Communication_HT
 
Prevention infection compile4
Prevention infection  compile4Prevention infection  compile4
Prevention infection compile4Patou Conrath
 
Cheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdf
Cheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdfCheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdf
Cheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdfElyes ELEBRI
 
Prévention des infections et gestion des déchets
Prévention des infections et gestion des déchetsPrévention des infections et gestion des déchets
Prévention des infections et gestion des déchetsNECH-CIEH
 
Procédure de gestion des bassins en établissements de santé
Procédure de gestion des bassins en établissements de santéProcédure de gestion des bassins en établissements de santé
Procédure de gestion des bassins en établissements de santéAlicia PATUROT
 
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptxmodule 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptxOuedraogoSoumaila3
 
Hygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireHygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireS/Abdessemed
 
Formation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdf
Formation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdfFormation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdf
Formation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdfChberreqSamir
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...OECD Governance
 
RSSBLESQ - juin 2006
RSSBLESQ - juin 2006RSSBLESQ - juin 2006
RSSBLESQ - juin 2006Marius Berger
 

Similaire à gestion des déchets hospitaliers (à l'hôpital) (20)

Gestion des déchets hospitaliers HSR.pptx
Gestion des déchets hospitaliers HSR.pptxGestion des déchets hospitaliers HSR.pptx
Gestion des déchets hospitaliers HSR.pptx
 
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
Organisation dun-laboratoire-de-biologique-part2-
 
Le système HACCP
Le système HACCPLe système HACCP
Le système HACCP
 
Gestion hospitaliere
Gestion hospitaliereGestion hospitaliere
Gestion hospitaliere
 
Icrc 001-4032(1)
Icrc 001-4032(1)Icrc 001-4032(1)
Icrc 001-4032(1)
 
Guide horesca-covid-19-fr
Guide horesca-covid-19-frGuide horesca-covid-19-fr
Guide horesca-covid-19-fr
 
Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...
Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...
Directives techniques pour la gestion des cadavres dans le cadre de la pandém...
 
Prevention infection compile4
Prevention infection  compile4Prevention infection  compile4
Prevention infection compile4
 
Cheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdf
Cheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdfCheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdf
Cheklist pour les bonnes pratiques d'hygiène cuisine.pdf
 
Prévention des infections et gestion des déchets
Prévention des infections et gestion des déchetsPrévention des infections et gestion des déchets
Prévention des infections et gestion des déchets
 
Procédure de gestion des bassins en établissements de santé
Procédure de gestion des bassins en établissements de santéProcédure de gestion des bassins en établissements de santé
Procédure de gestion des bassins en établissements de santé
 
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptxmodule 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
module 15 PCI associés aux soins en santé.pptx
 
Asepsie au cabinet dentaire
Asepsie au cabinet dentaireAsepsie au cabinet dentaire
Asepsie au cabinet dentaire
 
Blouse jetable
Blouse jetableBlouse jetable
Blouse jetable
 
Catering Traning.ppt
Catering Traning.pptCatering Traning.ppt
Catering Traning.ppt
 
Hygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au LaboratoireHygiène et sécurité au Laboratoire
Hygiène et sécurité au Laboratoire
 
Formation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdf
Formation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdfFormation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdf
Formation Bonnes Pratiques D'Hygiène 2023.pdf
 
Asepsie ,histo, radio
Asepsie ,histo, radioAsepsie ,histo, radio
Asepsie ,histo, radio
 
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Marrakech, 2-...
 
RSSBLESQ - juin 2006
RSSBLESQ - juin 2006RSSBLESQ - juin 2006
RSSBLESQ - juin 2006
 

gestion des déchets hospitaliers (à l'hôpital)

  • 1. Gestion des Déchets Hospitaliers ‫المغربية‬ ‫المملكة‬ ‫الصحة‬ ‫وزارة‬ ‫القنيطرة‬ ‫سال‬ ‫الرباط‬ ‫جهة‬ ‫الخميسات‬ ‫مندوبية‬ ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LA SANTE REGION RABAT SALE KENITRA DELEGATION DE KHEMISSET gestion des déchets hospitaliers
  • 2. TRI ET ROLE DES INTERVENANTS DANS LE PROCESSUS DE GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS gestion des déchets hospitaliers
  • 3. GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS = GESTION RESPONSANILISEE ET PARTAGEE Les DMP : Tout déchet issu des activités de diagnostic, de soin et de traitement préventif, palliatif ou curatif dans les domaines de la médecine humaine ou vétérinaire et tous les déchets résultant des activités des hôpitaux publics, des cliniques, des établissements de la recherche scientifique, des laboratoires d’analyses opérant dans ces domaines et de tous établissements similaires. gestion des déchets hospitaliers
  • 4. Selon l'OMS, une gestion adéquate de ces déchets nécessiterait : - une réglementation adéquate - une politique d'hygiène appropriée; - des moyens humains, matériels et financiers suffisants; - du personnel formé; gestion des déchets hospitaliers
  • 5. Cadre réglementaire -La Constitution : art 31; -- la Loi cadre n°99/12 portant Charte Nationale de l’Environnement et du Développement Durable; -La Loi 28/00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination; -Le Décret n°2.07.203 du 18.7.08 portant classification des déchets et fixant la liste des déchets dangereux ; -Le Décret n°2.09.139 du 21.5.09 relatif à la gestion des DMP; -Le Décret n°2-12-172 du 4.5.2012 fixant les prescriptions techniques relatives à l’élimination et aux procédés de valorisation des déchets par incinération. - Le Décret d’organisation hospitalière/ règlement intérieur des Hopitaux. gestion des déchets hospitaliers
  • 6. L’activité hospitalière génère plusieurs types de déchets, deux grands groupes:  Déchets assimilables aux ordures ménagères;  Déchets médicaux issus des activités de diagnostic, de soins, de suivi et traitement préventif, palliatif ou curatif… L’élimination hygiénique impose la mise en place d’un système de gestion rigoureux et responsable qui se base, entre autre, sur la sensibilisation du personnel hospitalier à l’opération du tri à la source de production. Le rôle des acteurs du centre hospitalier dans cette opération est capital. gestion des déchets hospitaliers
  • 7. ETAPPES DE GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS CONDITONNEMENT STOCKAGE TRANSPORT Traitement /Evacuation finale TRI COLLECTE Récapitulation gestion des déchets hospitaliers
  • 8. LE TRI: PLAQUE TOURNANTE DE LA GESTION DES DECHETS HOSPITALIERS gestion des déchets hospitaliers
  • 9. Le tri doit s’effectuer avec vigilance à la source de production ; chaque catégorie de déchet doit être mise dans le sac convenable: Champs à usage unique Compresses souillées Gants à usage unique Poches de drainage Prélèvement biologique Membranes de dialyse Seringues Tous déchets solides Souillés par le sang Aiguilles à suture Aiguilles à injection Scalpels Lames de bistouris Lames porte objet Lamelles Coupe-files Lime Bottes à usage unique Coiffe à usage unique Couches Emballages divers Fleurs Journaux, papier Plâtre non souillé Restes de nourriture… Déchets à risques Déchets piquants et tranchants Déchets ménagers et assimilés gestion des déchets hospitaliers
  • 10. Une fois les sacs sont remplis au ¾ de leur volume, ils doivent être: ♣ Contrôlés par un responsable désigné par l’hôpital; et ficelé par les agents de collecte ; ♣ Etiquetés et portant le nom du service, la nature des déchets et la date de production ; ♣ Placés dans un conteneur adapté ; ♣ Déposés dans le local réservé à cet usage: l’entreposage aménagé à cet effet. gestion des déchets hospitaliers
  • 11. AVANTAGES D’UN TRI CORRECT la sécurité du personnel à la source de production des déchets ;  une ergonomie de travail adéquat (éviter l’anxiété, dépression, baisse du rendement professionnel et tendance au changement de poste) ;  Améliorer la qualité des soins et éviter la transmission accidentelle des maladies ;  Diminuer les risques d’infections nosocomiales ;  Eviter la crainte psycho-émotionnelle du public, du personnel de santé ou des agents lorsqu’ils reconnaissent des déchets souillés par du sang ;  Eviter de transposer le danger et les risques à l’extérieur;  Contribuer, en tant que processus entrant dans les autres étapes de la gestion, à la garantie de sécurité pour l’ensemble de la filière de gestion ; gestion des déchets hospitaliers
  • 12. La réussite de la gestion des DH nécessite impérativement une responsabilité partagée de tous les intervenants :  Les responsables du centre hospitalier chacun en ce qui le concerne d’une part et;  Le prestataire d’autre part. gestion des déchets hospitaliers
  • 13. Emettre des instructions pour:  La désignation d’un responsable ou la création d’une unité du suivi de la gestion des DH pour le centre hospitalier ;  La désignation d’un interlocuteur comme trait d’union entre le centre hospitalier et le prestataire.  La mise à la disposition du prestataire des données techniques ; des informations nécessaires au bon déroulement de la mission ; des locaux pour le stockage intermédiaire et final des déchets et d’un local vestiaire au niveau de l’établissement pour son personnel et son outillage ;  L’application stricte des directives régissant l’opération du tri ;  L’incitation à la réalisation du plan de formation continue du personnel en matière de la gestion des déchets … RÔLE DU DIRECTEUR DU CENTRE HOSPITALIER gestion des déchets hospitaliers
  • 14. RÔLE DE L’INFIRMIER CHEF EN MATIERE DE GESTION DES DH  Assurer l’encadrement et la supervision de la gestion des déchets hospitaliers au niveau de son service ;  S’assurer que le personnel soignant respecte la typologie et la pratique du tri correct des déchets hospitaliers ;  Encadrer le personnel exerçant au service et l’inciter à respecter les règles de gestion des différents types de déchets ;  Veiller au respect des consignes imprimées sur le sac rouge rempli au ¾ de son volume : la nature des déchets; nom du service et de la date de l’opération ;perforants interdits.  Veiller à la fermeture des conteneurs des déchets piquants et tranchants une fois remplis au ¾ de leur volume et à l’inscription, nature des déchets; nom de la société ;signe de risque biologique (réservé strictement aux piquants tranchants ).  Contrôler le stockage intermédiaire des sacs avant leur évacuation … ( dans des containers fermés hermétiquement, étanche..) gestion des déchets hospitaliers
  • 15. ROLE DU PERSONNEL SOIGNANT EN MATIERE DE GESTION DES DH  Vérifier avant toute activité la disponibilité en matériel et fournitures nécessaires pour le tri et le conditionnement adaptables aux déchets du service.  Respecter le tri et le conditionnement corrects des déchets ;  Remplir les sacs appropriés au ¾ de leur capacité et respecter les consignes imprimées: du nom du service et de la date de l’opération; Perforants interdits ..  Vérifier que les sacs remplis au ¾ de leur volume soient fermés et stockés par le personnel de collecte au dépôt intermédiaire réservé à cet usage... gestion des déchets hospitaliers
  • 16. ROLE DES AGENTS DE SOUTIEN AU NIVEAU DES UNITES OU DES SERVICES GENERATEURS DES DH A RISQUE: collecteur DASRI ۩ Prendre des mesures de sécurité individuelle ; ۩ Fermer correctement les sacs des déchets à risque remplis au ¾ de leurs capacité ; ۩ Stocker les sacs dans les conteneurs qui leur sont réservés au niveau du service ou du local destiné à cet usage ; ۩ Remplacer les sacs remplis par d’autres de même couleur … gestion des déchets hospitaliers
  • 17. ROLE DU PRESTATAIRE EN MATIERE DE GESTION DES DH  Etablir, en concertation avec l’établissement, un plan d’organisation de travail permettant une collecte sans risque et respectant les règles de sécurité recommandées dans le milieu hospitalier( zones propres et sales; condition d’emballage; rythme et fréquence de collecte…) ;  Mettre, d’une manière régulière et systématique, à la disposition du centre hospitalier au niveau de chaque unité de soins le matériel et la fourniture nécessaire au tri pour chaque catégorie de déchets (sacs de différentes couleurs, poubelles, conteneurs…) ;  Assurer le traitement et l’élimination finale des déchets de soins à risque et des déchets piquants et tranchants; gestion des déchets hospitaliers
  • 18. Signaler aux responsable de l’établissement les entraves éventuelles relevées en cours de de la mission de la gestion des DSH en vue de leurs résolutions ; Mettre en place le personnel formé aux pratiques d’hygiène et sensibilisés sur les risques des déchets pour : Veiller au respect des horaires de collecte et du circuit défini par l’établissement ; Assurer un lavage et une désinfection régulière des containers et lieu de stockage ; Contrôler le dépôt des déchets dans les locaux réservés à cet effet par l’établissement; gestion des déchets hospitaliers
  • 19. ROLE DU PRESTATAIRE EN MATIERE DE GESTION DES DSH  Conserver ces déchets de manière à empêcher leur décomposition;  Verrouiller la zone de stockages de ces déchets de manière à prévenir les accès non autorisés, l’attraction des rongeurs, des insectes et des animaux;  Séparer les sacs des déchets à risque de ceux des déchets assimilés aux ordures ménagères ;  Réaliser le pesage des déchets de soins en présence des représentants de l’établissement et servir les fiches établis à cet effet ; gestion des déchets hospitaliers
  • 20.  Assurer le transport interne depuis les sources de production des déchets jusqu’aux lieux du stockage internes moyennant des chariots réservés à cet usage, munis de couvercles adaptés systématiquement nettoyables;  Tenir un inventaire pour l’enregistrement des déchets en précisant les quantités, la nature, les dates de ramassage /d’enlèvement ( sortie dans les dépôts intermédiaires conformément à l’articlé 54 de la loi 28-00 relative à la gestion des déchets ); gestion des déchets hospitaliers
  • 21. Collecte Interne MOYENS DE CONDITIONNEMENTS: gestion des déchets hospitaliers
  • 22. les Moyens de Conditionnement: déchets solides et mous gestion des déchets hospitaliers
  • 23. Tri sélectif sur chariot de soin: panier rouge pour DMP et panier vert pour déchets assimilés aux OM les Moyens de Conditionnement: déchets solides et mous gestion des déchets hospitaliers
  • 24. les Moyens de Conditionnement: déchets solides et mous gestion des déchets hospitaliers
  • 25. les Moyens de Conditionnement piquants et tranchants gestion des déchets hospitaliers
  • 26. les Moyens de collecte interne gestion des déchets hospitaliers
  • 27. Conditionnement: Conservation et stockage: les Moyens de Conditionnement Placenta gestion des déchets hospitaliers
  • 28. Moyens Humains: habillement • gestion des déchets hospitaliers
  • 29. Moyens Humains: le personnel Effectifs: au niveau de l’Établissement public : agent collecteur ,muni d’habillement approprié: tenue convenable, botte, badge gestion des déchets hospitaliers
  • 30. Les moyens de Traitement gestion des déchets hospitaliers
  • 31. Résultat du traitement gestion des déchets hospitaliers
  • 32. Les principes des procédés de désinfection 1- Broyage préalable à la désinfection avec 3 conséquences : - Efficacité du procédé : activité « à cœur » - Broyage rend impossible identification du déchet de départ et rend inoffensif les piquants coupants -Diminution de volume de 80%. 2- Procédé physique et/ou chimique : - Micro-ondes - Ozone gestion des déchets hospitaliers
  • 33. Les moyens de Traitement ( Incinération): médicaments périmés;cytotoxiques; cytostatiques gestion des déchets hospitaliers
  • 34. Résultat du traitement gestion des déchets hospitaliers
  • 35. gestion des déchets hospitaliers
  • 36. gestion des déchets hospitaliers
  • 37. gestion des déchets hospitaliers
  • 38. gestion des déchets hospitaliers
  • 39. gestion des déchets hospitaliers
  • 40. gestion des déchets hospitaliers
  • 41. gestion des déchets hospitaliers
  • 42. gestion des déchets hospitaliers
  • 43. Merci de votre attention gestion des déchets hospitaliers