SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Télécharger pour lire hors ligne
Partager
Intelligence Applied
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Partager Intelligence Applied
2
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
À quoi devrait ressembler une bonne campagne
marketing à l’ère des médias sociaux ? Pourquoi un fait
embrase les plateformes sociales quand un autre trouve
peu d’écho ? Et qu’est-ce que cela signifie réellement
pour une marque quand c’est le cas ? Ce sont des
questions que se posent tous les professionnels du
marketing, surtout à l’occasion de deux moments
phares sur les réseaux sociaux, marqués d’une pierre
blanche sur le calendrier des événements marketing : le
Super Bowl et les Oscars.
Partager Intelligence Applied
3
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
$4.5m
30sec ad
À la mi-temps du Super Bowl de 2015, le spot
publicitaire de 30 secondes se vendait à 4,5 millions
de dollars. Même si une coupure publicitaire lors des
Oscars coûte moitié moins, cela reste néanmoins un
investissement considérable pour des marques telles
que Cadillac qui a préféré renoncer à une campagne
publicitaire pour le Super Bowl pour concentrer ses
efforts sur la cérémonie des Oscars. L’objectif de ces
sommes investies dans le marketing est de susciter
une notoriété, un buzz et une mobilisation via les
médias sociaux. Jusqu’à présent, cependant, il existe
peu de moyens pour explorer le réel impact des
conversations ainsi générées sur les médias sociaux
et pour ausculter ce qu’elles révèlent sur l’efficacité
globale de ces campagnes.
Kyle Findlay
Directeur R&D Senior - TNS
$1.9m
30sec ad
Partager Intelligence Applied
4
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Nous envisageons les interactions dans les médias sociaux comme des
constellations de conversations dont les formes varient non seulement
en fonction de la portée du message de la marque mais aussi de la façon
dont il se répand.
Cartographier le succès sur les réseaux sociaux
En 2015, cependant, les choses changent. Ces
dernières années, TNS a cherché à déterminer avec
exactitude comment se caractérisait une campagne
marketing efficace sur les médias sociaux. Nous
avons mis au point une méthode pluridisciplinaire
associant mathématiques, physique et sociologie afin
de transformer la masse de données désordonnées
et non structurées des médias sociaux en modèles
susceptibles d’être appréhendés et compris
visuellement. Ainsi, nous pouvons montrer avec
précision ce qui fait l’efficacité d’une campagne
publicitaire sur les médias sociaux et le bénéfice
que les marques en retirent. L’intégration de notre
connaissance de l’impact des médias sociaux
avec ConversionModel, notre outil de suivi des
communications, nous permet de dresser un tableau
plus complet de ce qu’apporte à long terme une
campagne sur la brand equity. Dans le même temps,
nous offrons aux spécialistes du marketing une base
à partir de laquelle ils peuvent optimiser leur stratégie
média et créative afin de maximiser l’impact sur les
médias sociaux.
Les cartes et empreintes qui émergent de nos
recherches sont étrangement belles, et une fois que
vous savez les décoder, elles revêtent également
une signification profonde. Nous envisageons les
interactions sur les médias sociaux comme des lignes
interconnectées dans un univers de comptes
d’utilisateur : des constellations de conversations
dont les formes varient non seulement en fonction
de la portée du message de la marque mais aussi de
la façon dont il se répand. Différentes communautés
sociales gravitent les unes autour des autres ou
de façon plus espacée selon la force d’attraction
du message de la marque. Grâce à l’approche
cartographique appliquée au suivi de l’impact des
campagnes du Super Bowl et des Oscars sur Twitter,
nous révélons non seulement qui sont les gagnants
et les perdants parmi les marques, mais nous mettons
aussi en lumière comment fonctionne le phénomène
d’amplification sur les réseaux sociaux.
Partager Intelligence Applied
5
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Budweiser touche la corde sensible de l’avant-
match
Budweiser a lancé sa campagne avant le Super Bowl.
Son spot de 60 secondes raconte l’histoire d’un
chiot perdu qui retrouve ses amis chevaux après
un périple épique et un face-à-face avec un terrible
loup. La publicité a fait l’objet d’un lancement très
médiatisé dans l’émission Today sur NBC le 28
janvier dernier, ce qui a engendré plus de 14 millions
de vues sur YouTube dans la semaine précédant
le grand match. Cette stratégie préliminaire s’est
révélée payante : la publicité a recueilli le plus
grand auditoire potentiel possible sur Twitter, toutes
marques confondues, que ce soit pour le Super Bowl
ou les Oscars, avec 26 % de toutes les mentions
d’annonces publicitaires autour du Super Bowl et
des réactions majoritairement positives parmi les
tweetos. À première vue, la campagne publicitaire
de Budweiser pour le Super Bowl a atteint
précisément l’impact sur les médias sociaux que la
marque recherchait lorsqu’elle a réservé son espace
publicitaire. Cependant, un examen plus approfondi
de la forme des empreintes Twitter de Budweiser
suggère qu’elle aurait pu faire mieux.
Notre carte de l’impact de la publicité de Budweiser
suit un modèle classique en étoile : un compte
officiel seul, dominant, (en l’occurrence, @
Budweiser), entouré d’un halo similaire à l’anneau
de Saturne, composé de retweets, créé par les
tweetos suivant le compte de Budweiser, mais aussi
par leurs propres followers, lorsqu’ils en ont partagé
le contenu avec leur propre réseau. Dans le cas de
Budweiser, ce noyau central domine la carte des
médias sociaux, car 69 % de toute l’activité Twitter a
pris la forme de retweets de ce compte. Cependant,
la marque a également engendré un grand nombre
“d’isolats”, c’est-à-dire des mentions par des
individus qui souhaitaient commenter la publicité
simplement parce qu’ils l’avaient vue et non par
invitation sur Twitter (17 % de toutes les mentions
de la publicité se classent dans cette catégorie).
Même lorsque l’on voit des conversations parallèles
gravitant autour de la publicité, beaucoup ne sont
pas aussi “naturelles” que nous le voudrions. Les
modèles de queue de comète que nous pouvons
observer autour de nombreux comptes influents à la
périphérie de l’univers Twitter de #BestBuds nous
suggèrent qu’au lieu d’enclencher une conversation
à deux, les followers se contentent d’en recopier les
commentaires mot pour mot.
Partager Intelligence Applied
6
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Qu’est-ce que cela signifie en termes de bénéfices
pour la marque ?
La campagne de Budweiser a reçu un écho massif
grâce aux retweets fidèles, encouragés par sa
stratégie de communication anticipée, lui donnant
une véritable viralité. Toutefois, le modèle en étoile
dévoile qu’une proportion relativement modeste
de cet auditoire potentiel supplémentaire s’est
traduite en engagement durable. Le maître mot ici
étant “relativement”, bien entendu. Bon nombre de
tweets sur ladite publicité étaient propices à la
discussion et au partage, mais pour un bien plus
grand nombre, ce n’était pas le cas, et c’est là que
Budweiser aurait pu davantage optimiser sa stratégie
créative.
Lorsque nous analysons la publicité elle-même
à l’aide de l’outil de suivi des communications
ConversionModel, l’explication du modèle sur
Twitter coule de source. La publicité a fait un carton
plein en termes d’innovation et d’impact émotionnel
en jouant sur la corde sensible grâce à un adorable
chiot et de nobles chevaux, ce qui se traduit dans
des tweets courants, tels que : “mignon à croquer”
“tellement d’émotions en à peine 1 minute” ou “j’ai
pleuré comme un bébé”. Néanmoins, l’impact a été
bien moindre sur le point crucial de la pertinence.
À défaut d’être en adéquation avec les aspirations et
valeurs personnelles de la majorité de son audience
élargie, la publicité a fourni peu de matière aux
discussions approfondies sur les médias sociaux, ce
qui se reflète dans la capacité limitée à créer, sur le
long terme, des souvenirs émotionnels motivants
parmi ceux qui l’ont vue. C’était une bonne publicité
qui a suscité une forte mémorisation et une réponse
initiale, mais pas une publicité géniale qui parvient
à traduire l’impact initial en capital marque à long
terme. Et le modèle Twitter qui en découle en est le
reflet.
Budweiser : une bonne
publicité qui a suscité une
forte mémorisation et
une réponse initiale, mais
pas une publicité géniale
qui parvient à traduire
l’impact initial en capital
marque à long terme.
La publicité a fait un carton plein en termes d’innovation et
d’impact émotionnel. Néanmoins, l’impact a été bien moindre
sur le point crucial de la pertinence, ce qui se reflète dans
sa capacité limitée à créer, sur le long terme, des souvenirs
émotionnels motivants.
Partager Intelligence Applied
7
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Le concours “Crash the Super Bowl” ou la
création aux mains des fans de Doritos
Réagir à la créativité n’est pas le seul facteur qui
détermine la réaction des médias sociaux à une
publicité. Comme la campagne publicitaire de
Doritos pour le Super Bowl le prouve, les marques
peuvent promouvoir activement l’interaction sociale
dès le début grâce à l’approche stratégique qu’elles
choisissent.
Le concours annuel de Doritos ‘Crash the Super
Bowl’ donne aux consommateurs la possibilité de
percer dans la publicité ou la réalisation en créant
leur propre publicité pour la marque à l’occasion
du Super Bowl. Les dix meilleures créations sont
mises en ligne et soumises au vote du public.
Comme le montre l’empreinte de Doritos sur
Twitter, cette approche engendre une base bien
plus durable pour les conversations sur les médias
sociaux. Le compte officiel de Doritos sur Twitter
est bien présent, mais il est loin de représenter le
point nodal de l’activité comme c’est le cas dans
celui de Budweiser. Au contraire, la stratégie de
Doritos a produit plusieurs centres de gravité
influents, des communautés menant leur propre
discussion sur la marque.
Ils incluent le compte personnel des participants au
concours, mais aussi de Tony Hawk, un skateur
influent. La forme des empreintes de
ces communautés indépendantes est également
révélatrice : elles évitent le modèle strict du
réseau en étoile, ce qui implique qu’une mention
initiale sur un compte influent ouvre la voie à une
conversation approfondie et spontanée parmi
ses followers. Ces spirales reliant nombre de ces
communautés influentes autour du compte officiel
de Doritos montrent que la marque conserve une
influence sur la majeure partie des interactions
qu’elle a suscitées dans les médias sociaux, ou
du moins, que la conversation tend à s’aligner avec
les messages de la marque. Tony Hawk, qui est
apparu dans d’anciens spots de Doritos et dont les
commentaires sur les publicités faisaient écho à ses
propres followers, fait ici figure d’exception. En fin
de compte, la relative grande proportion d’isolats
(mentions spontanées des deux publicités finalistes
de Doritos diffusées lors du Super Bowl) suggère
une implication forte et naturelle envers les
publicités elles-mêmes.
Partager Intelligence Applied
8
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
L’auditoire potentiel total atteint par Doritos ne
peut rivaliser avec celui de Budweiser. Toutefois,
le modèle de son empreinte sur Twitter dévoile
que Doritos pourrait tirer un parti relatif de sa
campagne publicitaire du Super Bowl à plus long
terme au vu de sa taille, grâce à une plus grande
efficacité à transformer l’impact et la portée
en souvenirs émotionnels durables. La grande
proportion de mentions spontanées indique une
bonne performance en termes de nouveauté et
d’impact émotionnel. Les conversations naturelles
générées parmi les nombreuses communautés
évoquent un score de pertinence bien plus élevé
que celui de Budweiser. Pour Doritos, la carte
Twitter laisse également apparaître des approches
pour optimiser à l’avenir sa stratégie autour du
concours “Crash the Super Bowl”. Réactiver la
communauté de Tony Hawk peut servir à cela.
L’auditoire potentiel
total atteint par Doritos
ne peut rivaliser avec
celui de Budweiser.
Toutefois, le modèle de
son empreinte sur Twitter
dévoile que la marque
pourrait tirer un parti
relatif de sa campagne
publicitaire du Super
Bowl à plus long terme
au vu de sa taille.
Partager Intelligence Applied
9
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
McDonald’s perd le contrôle de la conversation.
Une empreinte conversationnelle plus naturelle n’est
pas en elle-même la preuve d’un impact réussi sur
les médias sociaux ou dans une campagne
publicitaire qui tient ses promesses en termes de
nouveauté, d’impact émotionnel et de pertinence
pour créer un avantage pour la marque sur le long
terme. Outre la forme de l’empreinte des
conversations, il est également important d’en
explorer le contenu.
Au premier abord, McDonald’s a obtenu des
réactions d’après-match sur Twitter rivalisant avec
celles générées par Budweiser, avec un nombre de
mentions pratiquement égal dans la semaine suivant
le Super Bowl. À première vue, l’empreinte Twitter
de la marque semble également prometteuse,
avec un nombre raisonnable de conversations
naturelles liées au compte officiel de McDonald’s,
laissant suggérer un certain degré de pertinence
personnelle parmi les utilisateurs en phase avec le
message clef de la publicité. Un nombre relativement
élevé d’isolats sur Twitter indique que la publicité
de McDonald’s montrant des clients invités à
“payer avec une preuve d’amour” plutôt qu’en
espèces a fait spontanément écho. Cependant, la
faiblesse inhérente de la carte vient du manque
d’interdépendance globale avec la présence de la
marque sur Twitter.
La présence d’autres centres de gravité importants
suggère que les discussions ont pris des directions
qui n’étaient pas prévues par McDonald’s et
avec peu de contrôle systématique. Le contenu
de plusieurs de ces tweets au sein de ces
communautés rivales le confirme également, les
plaintes au sujet de machines à glace cassées étant
la cerise sur le gâteau.
La présence d’autres
centres de gravité
importants suggère que
les discussions ont pris des
directions qui n’étaient pas
prévues par McDonald’s
et avec peu de contrôle
systématique.
Partager Intelligence Applied
10
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Une stratégie conçue pour le Super Bowl peut-
elle être appliquée aux Oscars ?
Comment l’impact des médias sociaux d’une marque
varie-t-il selon l’événement télévisé qu’elle décide de
suivre ? La comparaison entre les empreintes Twitter
liées au Super Bowl et celle des marques ayant parié
sur les Oscars montre des différences notables, en
particulier quant au degré de viralité que les
publicités peuvent atteindre. À une exception près,
aucune marque ayant choisi la soirée des Oscars
n’a atteint le même auditoire potentiel sur Twitter
que celles ayant misé sur le Super Bowl. Toutefois, la
nature des spots publicitaires les plus réussis pour les
Oscars indique que l’échelle des médias sociaux de
ces deux événements n’est pas le seul aspect à
prendre en compte. Les critères de réussite
publicitaire aux Oscars semblent clairement
différents de ceux des spots diffusés au Super Bowl.
La décision de Cadillac de délaisser le Super Bowl
pour les Oscars afin de profiter de tarifs plus
compétitifs sur les espaces publicitaires, a fait l’objet
d’une couverture médiatique substantielle. Le
résultat décevant pour la marque provient du fait
qu’une large proportion de l’activité générée par sa
publicité sur Twitter tournait autour de l’industrie
publicitaire.
La principale discussion dans l’empreinte Cadillac
gravitait d’ailleurs autour du compte de Marsha
Collier, qui est influente dans l'univers du marketing.
Ce résultat reflète en partie l’intérêt général moindre
sur Twitter que celui généré par les spots du Super
Bowl. Bien que la grande proportion des mentions
isolées soit une preuve certaine de réactions
spontanées, surtout concernant l’apparition fugace
du cofondateur d’Apple, Steve Wozniak, dans l’une
des annonces de Cadillac, peu d’éléments viennent
étayer un engagement authentique envers la
marque qui résulterait de sa campagne des Oscars.
Les critères de réussite
publicitaire aux Oscars
semblent clairement
différents de ceux des
spots diffusés au
Super Bowl
Partager Intelligence Applied
11
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Au-delà de la campagne publicitaire des Oscars
Ce résultat pourrait-il être dû à une audience
télévisée moins encline à répondre aux publicités
comparée à celle du Super Bowl, où les onéreuses
publicités, très attendues, sont considérées comme
une composante à part entière du spectacle ? La
nature des deux campagnes des Oscars les plus
réussies sur Twitter le laisse penser. L’empreinte
Twitter de Dove n’est pas le fait d’une publicité mais
d’une campagne sur les médias sociaux bien
pensée, axée sur les commentaires lors de
“l’épreuve” du tapis rouge, si typiques de la nuit
des Oscars. Dove a jeté son dévolu sur les
commentaires négatifs concernant l’apparence des
femmes, une position en phase avec la campagne
au long cours de la marque sur la vraie beauté.
L’empreinte Twitter qui en résulte a davantage à
voir avec une campagne publicitaire réussie du
Super Bowl que celle de Cadillac. Le noyau Twitter
de Dove est étroitement intégré à celui de
discussions générées autour de la campagne via
Mashable. Il est également intégré à une série de
médias sociaux influents qui suscitent des
discussions naturelles autour de leurs propres
réseaux. La marque a aussi bénéficié d’une grande
part de mentions spontanées provenant d’isolats,
dont une envoyée d’un compte basé à Dubaï, qui a
eu beaucoup d’impact.
L’empreinte Twitter de
Dove n’est pas le fait
d’une publicité mais
d’une campagne sur
les médias sociaux bien
pensée, axée sur les
commentaires lors de
“l’épreuve” du tapis
rouge, si typiques de la
nuit des Oscars.
Partager Intelligence Applied
12
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
Et le gagnant des Oscars est...
Toutefois, la grande gagnante de la nuit des Oscars
est la marque qui s’est invitée à la cérémonie. Grâce
à son film, Lego a atteint un auditoire potentiel
sur les médias sociaux comparable à celui des
publicités du Super Bowl. Le modèle conversationnel
est extrêmement sain du point de vue de la
marque : un grand nombre d’isolats, synonymes de
mentions spontanées, conjugués à d’authentiques
conversations naturelles faisant référence à la
marque. Le fait que le film “La Grande Aventure
Lego” n'ait pas été nommé pour l’Oscar du Meilleur
Film d’Animation semble avoir intensifié le degré de
soutien à la marque sur Twitter, de même que la
remise de statuettes en briques de Lego lors de
l’interprétation de la chanson du film sur scène.
L’existence de communautés Lego prêtes à réagir
était également un puissant atout. Le compte de
l’artiste @nathansawaya, à l’origine des statuettes en
Lego, était juste un des nombreux pôles aptes à
générer leurs propres discussions spontanées.
Grâce à son film, Lego
a atteint un auditoire
potentiel sur les médias
sociaux comparable à
celui des publicités du
Super Bowl. Le modèle
conversationnel est
extrêmement sain du
point de vue de la
marque.
Partager Intelligence Applied
13
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
À quoi devrait ressembler une bonne campagne
marketing sur les médias sociaux ?
Revenons à notre question originelle : à quoi devrait
ressembler une bonne campagne marketing à
l’ère des médias sociaux ? Comme ces exemples
le montrent, la mise en pratique d’une campagne
marketing peut prendre un éventail de formes
différentes : de la publicité conçue par des amateurs
à une stratégie de communication anticipée, en
passant par un positionnement passionné ou
un investissement considérable dans le contenu.
Cependant, les modèles générés sur les plateformes
sociales auront toujours une caractéristique
fondamentale qui les définit comme une réussite
– et cela, bien avant que des études traditionnelles
de mesure de l’efficacité publicitaire ne viennent
en attester. Nous savons reconnaître l’authenticité
de l’alignement et de l’engagement envers une
marque sur les médias sociaux. Par l’analyse des
caractéristiques des marques qui réussissent, nous
pouvons vous conseiller sur de meilleures stratégies à
adopter pour y parvenir.
Ces stratégies peuvent inclure de la création
publicitaire avec des “hameçons” pour susciter
l’intérêt de différentes communautés, un support
d’exécution sur les médias sociaux destiné à divers
piliers d’influence parmi des audiences cibles, la
germination de communautés ou la mise en contact
avec des communautés de relais potentielles.
Néanmoins, elles comprennent toujours une
approche visant à établir la pertinence, une base
de conversation durable, ainsi qu’un impact initial.
Comme les cartes le montrent, la réussite sur les
médias sociaux est bien plus qu’une question de
viralité.
Les modèles générés sur les plateformes sociales auront toujours une
caractéristique fondamentale qui les définit comme une réussite – et cela, bien
avant que des études traditionnelles de mesure de l’efficacité publicitaire ne
viennent en attester. La réussite sur les médias sociaux est bien plus qu’une
question de viralité.
?
Partager Intelligence Applied
14
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
À propos d’Intelligence Applied
Intelligence Applied est le centre névralgique des réflexions les plus actuelles de TNS. Nous y débattons des
questions qui impactent nos clients, explorons ce qui motive les gens et mettons en lumière la façon dont ces
connaissances peuvent créer des opportunités de croissance pour les entreprises.
Rendez-vous sur www.tnsglobal.com/intelligence-applied pour plus d’informations.
À propos de TNS
TNS conseille ses clients pour les accompagner dans leur stratégie de croissance. Son expérience et ses
solutions d’études couvrent l’entrée sur de nouveaux marchés, l’innovation, le changement de stratégies
et la relation client. Forte de sa présence dans plus de quatre-vingts pays, la société entretient une relation
de proximité unique avec les consommateurs du monde entier, ce qui lui permet de comprendre leurs
comportement et attitudes en tenant compte de la diversité des cultures, des systèmes économiques et des
aspects politiques de chaque région.
TNS fait partie du groupe Kantar, la branche conseil et études de WPP et l’un des plus grands groupes
d’analyse, d’information et de conseil du monde.
Rendez-vous sur www.tnsglobal.com pour plus d’informations.
Contact
Si vous souhaitez échanger avec nous de ce que vous avez lu dans ce rapport, n’hésitez pas à nous contacter
via enquiries@tnsglobal.com ou Twitter @tns_global
À propos de l’auteur
Kyle Findlay
Kyle est directeur R & D Senior au Global
Brand Equity Centre (GBEC) de TNS au
Cap en Afrique du sud. Kyle a joué un
rôle important dans le développement de
solutions tels que l’outil ConversionModel
et les modèles d’influence des consommateurs. Il est
également l’un des principaux architectes des offres
reposant sur les technologies de TNS intégrant le big data,
telles que le contenu des médias
Pour plus d’information, contactez kyle.findlay@tnsglobal.com
Vous serez peut-être
intéressé(e) par...
Pourquoi les spécialistes du marketing en temps
réel ont besoin d’un meilleur radar >
Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?

Contenu connexe

Tendances

L'impact du digital sur la communication extérieure
L'impact du digital sur la communication extérieureL'impact du digital sur la communication extérieure
L'impact du digital sur la communication extérieure
Arnaud Parise
 
Le design d'experience pour creer de la valeur
Le design d'experience pour creer de la valeur Le design d'experience pour creer de la valeur
Le design d'experience pour creer de la valeur
nous sommes vivants
 
marketing et transmedia
marketing et transmediamarketing et transmedia
marketing et transmedia
aureliechazal
 
Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...
Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...
Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...
Kantar Millward Brown France
 

Tendances (20)

Digital et Reseaux Sociaux : Evolution ou Revolution Marketing ? Focus sur l...
Digital et Reseaux Sociaux :  Evolution ou Revolution Marketing ? Focus sur l...Digital et Reseaux Sociaux :  Evolution ou Revolution Marketing ? Focus sur l...
Digital et Reseaux Sociaux : Evolution ou Revolution Marketing ? Focus sur l...
 
Pourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un début
Pourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un débutPourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un début
Pourquoi disposer d'un site Internet mobile n'est qu'un début
 
David contre Goliath: la fin des marques géantes
David contre Goliath: la fin des marques géantesDavid contre Goliath: la fin des marques géantes
David contre Goliath: la fin des marques géantes
 
L'impact du digital sur la communication extérieure
L'impact du digital sur la communication extérieureL'impact du digital sur la communication extérieure
L'impact du digital sur la communication extérieure
 
Mémoire Les nouvelles technologies, les marques et la grande distribution
Mémoire Les nouvelles technologies, les marques et la grande distributionMémoire Les nouvelles technologies, les marques et la grande distribution
Mémoire Les nouvelles technologies, les marques et la grande distribution
 
Le design d'experience pour creer de la valeur
Le design d'experience pour creer de la valeur Le design d'experience pour creer de la valeur
Le design d'experience pour creer de la valeur
 
La révolution mobile & tablette : êtes-vous prêt ?
La révolution mobile & tablette : êtes-vous prêt ?La révolution mobile & tablette : êtes-vous prêt ?
La révolution mobile & tablette : êtes-vous prêt ?
 
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
40 exemples d’experience de marque en transmedia de la tv au magasin en passa...
 
Les nouveaux barbares : ces nouveaux acteurs qui pénètrent le secteur de la ...
 Les nouveaux barbares : ces nouveaux acteurs qui pénètrent le secteur de la ... Les nouveaux barbares : ces nouveaux acteurs qui pénètrent le secteur de la ...
Les nouveaux barbares : ces nouveaux acteurs qui pénètrent le secteur de la ...
 
50 ans d'anticipation n°5 : le journal de TNS Sofres
50 ans d'anticipation n°5 : le journal de TNS Sofres50 ans d'anticipation n°5 : le journal de TNS Sofres
50 ans d'anticipation n°5 : le journal de TNS Sofres
 
Communautés 2.0 - Partie 6 : Communication 2.0
Communautés 2.0 - Partie 6 : Communication 2.0Communautés 2.0 - Partie 6 : Communication 2.0
Communautés 2.0 - Partie 6 : Communication 2.0
 
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprisesMagcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
 
MAGCOM #7
MAGCOM #7MAGCOM #7
MAGCOM #7
 
marketing et transmedia
marketing et transmediamarketing et transmedia
marketing et transmedia
 
Cours n°2 marketing pour les creatifs // ECV Bordeaux
Cours n°2 marketing pour les creatifs // ECV BordeauxCours n°2 marketing pour les creatifs // ECV Bordeaux
Cours n°2 marketing pour les creatifs // ECV Bordeaux
 
SAS dans l\'Industrie : Développement de l\'approche Industrielle
SAS dans l\'Industrie : Développement de l\'approche IndustrielleSAS dans l\'Industrie : Développement de l\'approche Industrielle
SAS dans l\'Industrie : Développement de l\'approche Industrielle
 
Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...
Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...
Comment pallier les baisses de budgets ? Les émotions au cœur de l’efficacit...
 
MAGCOM #6
MAGCOM #6MAGCOM #6
MAGCOM #6
 
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
Les tendances du marketing numérique d'ici à 2020
 
ref105
ref105ref105
ref105
 

Similaire à Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?

Réussir sa campagne sur les réseaux sociaux
Réussir sa campagne sur les réseaux sociauxRéussir sa campagne sur les réseaux sociaux
Réussir sa campagne sur les réseaux sociaux
La Buzzette
 
Publicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de créationPublicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de création
Fabrice Garcia
 
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Kantar Millward Brown France
 
Présentation scotch final
Présentation scotch finalPrésentation scotch final
Présentation scotch final
vanderpee
 

Similaire à Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? (20)

Le trio créativité/impact/rentabilité plus que jamais au cœur des stratégies ...
Le trio créativité/impact/rentabilité plus que jamais au cœur des stratégies ...Le trio créativité/impact/rentabilité plus que jamais au cœur des stratégies ...
Le trio créativité/impact/rentabilité plus que jamais au cœur des stratégies ...
 
corporateSMD
corporateSMDcorporateSMD
corporateSMD
 
Comprendre sa communaute et concevoir son propre reseau social
Comprendre sa communaute et concevoir son propre reseau socialComprendre sa communaute et concevoir son propre reseau social
Comprendre sa communaute et concevoir son propre reseau social
 
Tendances social média 2022
Tendances social média 2022Tendances social média 2022
Tendances social média 2022
 
Réussir sa campagne sur les réseaux sociaux
Réussir sa campagne sur les réseaux sociauxRéussir sa campagne sur les réseaux sociaux
Réussir sa campagne sur les réseaux sociaux
 
PI DEJ (1)
PI DEJ  (1)PI DEJ  (1)
PI DEJ (1)
 
Publicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de créationPublicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de création
 
Medias sociaux du_bla_bla_a_l_engagement_smartwords
Medias sociaux du_bla_bla_a_l_engagement_smartwordsMedias sociaux du_bla_bla_a_l_engagement_smartwords
Medias sociaux du_bla_bla_a_l_engagement_smartwords
 
Wake Up Your Audience : 7 conseils clés pour réveiller votre audience
Wake Up Your Audience : 7 conseils clés pour réveiller votre audienceWake Up Your Audience : 7 conseils clés pour réveiller votre audience
Wake Up Your Audience : 7 conseils clés pour réveiller votre audience
 
CONTENT_SUMMIT_2022.pdf
CONTENT_SUMMIT_2022.pdfCONTENT_SUMMIT_2022.pdf
CONTENT_SUMMIT_2022.pdf
 
2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic
2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic
2011 09 29 smartphone et réseaux sociaux by Competitic
 
Exposé Marketing viral
Exposé Marketing viralExposé Marketing viral
Exposé Marketing viral
 
Stratégie d'Influence Marketing
Stratégie d'Influence Marketing Stratégie d'Influence Marketing
Stratégie d'Influence Marketing
 
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
Le sens et la spécificité au cœur de la mesure des effets long terme de la pu...
 
Présentation scotch final
Présentation scotch finalPrésentation scotch final
Présentation scotch final
 
Mona 2017 / Webséminaire : Les bonnes questions à se poser avant de mettre en...
Mona 2017 / Webséminaire : Les bonnes questions à se poser avant de mettre en...Mona 2017 / Webséminaire : Les bonnes questions à se poser avant de mettre en...
Mona 2017 / Webséminaire : Les bonnes questions à se poser avant de mettre en...
 
Webinar - Agences : Comment profiter de la veille médias sociaux pour accompa...
Webinar - Agences : Comment profiter de la veille médias sociaux pour accompa...Webinar - Agences : Comment profiter de la veille médias sociaux pour accompa...
Webinar - Agences : Comment profiter de la veille médias sociaux pour accompa...
 
Scotch pdf
Scotch pdfScotch pdf
Scotch pdf
 
Atelier 1 - Mettre en place une stratégie marketing digitale
Atelier 1 - Mettre en place une stratégie marketing digitaleAtelier 1 - Mettre en place une stratégie marketing digitale
Atelier 1 - Mettre en place une stratégie marketing digitale
 
Etablir sa stratégie pour une communication efficace sur les médias sociaux
Etablir sa stratégie pour une communication efficace sur les médias sociauxEtablir sa stratégie pour une communication efficace sur les médias sociaux
Etablir sa stratégie pour une communication efficace sur les médias sociaux
 

Plus de Kantar

Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etcKantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar
 

Plus de Kantar (20)

Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’EcolePerceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
 
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
 
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitairePerception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire
 
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19
 
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
 
Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018
 
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etcKantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
 
Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)
 
Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)
 
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
 
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
 
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel RiviereHubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
 
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
 
Le portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futurLe portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futur
 
Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018
 
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi communInégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
 
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
 
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clientsBaromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
 
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
 
Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)
 

Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?

  • 1. Partager Intelligence Applied Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ?
  • 2. Partager Intelligence Applied 2 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? À quoi devrait ressembler une bonne campagne marketing à l’ère des médias sociaux ? Pourquoi un fait embrase les plateformes sociales quand un autre trouve peu d’écho ? Et qu’est-ce que cela signifie réellement pour une marque quand c’est le cas ? Ce sont des questions que se posent tous les professionnels du marketing, surtout à l’occasion de deux moments phares sur les réseaux sociaux, marqués d’une pierre blanche sur le calendrier des événements marketing : le Super Bowl et les Oscars.
  • 3. Partager Intelligence Applied 3 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? $4.5m 30sec ad À la mi-temps du Super Bowl de 2015, le spot publicitaire de 30 secondes se vendait à 4,5 millions de dollars. Même si une coupure publicitaire lors des Oscars coûte moitié moins, cela reste néanmoins un investissement considérable pour des marques telles que Cadillac qui a préféré renoncer à une campagne publicitaire pour le Super Bowl pour concentrer ses efforts sur la cérémonie des Oscars. L’objectif de ces sommes investies dans le marketing est de susciter une notoriété, un buzz et une mobilisation via les médias sociaux. Jusqu’à présent, cependant, il existe peu de moyens pour explorer le réel impact des conversations ainsi générées sur les médias sociaux et pour ausculter ce qu’elles révèlent sur l’efficacité globale de ces campagnes. Kyle Findlay Directeur R&D Senior - TNS $1.9m 30sec ad
  • 4. Partager Intelligence Applied 4 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? Nous envisageons les interactions dans les médias sociaux comme des constellations de conversations dont les formes varient non seulement en fonction de la portée du message de la marque mais aussi de la façon dont il se répand. Cartographier le succès sur les réseaux sociaux En 2015, cependant, les choses changent. Ces dernières années, TNS a cherché à déterminer avec exactitude comment se caractérisait une campagne marketing efficace sur les médias sociaux. Nous avons mis au point une méthode pluridisciplinaire associant mathématiques, physique et sociologie afin de transformer la masse de données désordonnées et non structurées des médias sociaux en modèles susceptibles d’être appréhendés et compris visuellement. Ainsi, nous pouvons montrer avec précision ce qui fait l’efficacité d’une campagne publicitaire sur les médias sociaux et le bénéfice que les marques en retirent. L’intégration de notre connaissance de l’impact des médias sociaux avec ConversionModel, notre outil de suivi des communications, nous permet de dresser un tableau plus complet de ce qu’apporte à long terme une campagne sur la brand equity. Dans le même temps, nous offrons aux spécialistes du marketing une base à partir de laquelle ils peuvent optimiser leur stratégie média et créative afin de maximiser l’impact sur les médias sociaux. Les cartes et empreintes qui émergent de nos recherches sont étrangement belles, et une fois que vous savez les décoder, elles revêtent également une signification profonde. Nous envisageons les interactions sur les médias sociaux comme des lignes interconnectées dans un univers de comptes d’utilisateur : des constellations de conversations dont les formes varient non seulement en fonction de la portée du message de la marque mais aussi de la façon dont il se répand. Différentes communautés sociales gravitent les unes autour des autres ou de façon plus espacée selon la force d’attraction du message de la marque. Grâce à l’approche cartographique appliquée au suivi de l’impact des campagnes du Super Bowl et des Oscars sur Twitter, nous révélons non seulement qui sont les gagnants et les perdants parmi les marques, mais nous mettons aussi en lumière comment fonctionne le phénomène d’amplification sur les réseaux sociaux.
  • 5. Partager Intelligence Applied 5 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? Budweiser touche la corde sensible de l’avant- match Budweiser a lancé sa campagne avant le Super Bowl. Son spot de 60 secondes raconte l’histoire d’un chiot perdu qui retrouve ses amis chevaux après un périple épique et un face-à-face avec un terrible loup. La publicité a fait l’objet d’un lancement très médiatisé dans l’émission Today sur NBC le 28 janvier dernier, ce qui a engendré plus de 14 millions de vues sur YouTube dans la semaine précédant le grand match. Cette stratégie préliminaire s’est révélée payante : la publicité a recueilli le plus grand auditoire potentiel possible sur Twitter, toutes marques confondues, que ce soit pour le Super Bowl ou les Oscars, avec 26 % de toutes les mentions d’annonces publicitaires autour du Super Bowl et des réactions majoritairement positives parmi les tweetos. À première vue, la campagne publicitaire de Budweiser pour le Super Bowl a atteint précisément l’impact sur les médias sociaux que la marque recherchait lorsqu’elle a réservé son espace publicitaire. Cependant, un examen plus approfondi de la forme des empreintes Twitter de Budweiser suggère qu’elle aurait pu faire mieux. Notre carte de l’impact de la publicité de Budweiser suit un modèle classique en étoile : un compte officiel seul, dominant, (en l’occurrence, @ Budweiser), entouré d’un halo similaire à l’anneau de Saturne, composé de retweets, créé par les tweetos suivant le compte de Budweiser, mais aussi par leurs propres followers, lorsqu’ils en ont partagé le contenu avec leur propre réseau. Dans le cas de Budweiser, ce noyau central domine la carte des médias sociaux, car 69 % de toute l’activité Twitter a pris la forme de retweets de ce compte. Cependant, la marque a également engendré un grand nombre “d’isolats”, c’est-à-dire des mentions par des individus qui souhaitaient commenter la publicité simplement parce qu’ils l’avaient vue et non par invitation sur Twitter (17 % de toutes les mentions de la publicité se classent dans cette catégorie). Même lorsque l’on voit des conversations parallèles gravitant autour de la publicité, beaucoup ne sont pas aussi “naturelles” que nous le voudrions. Les modèles de queue de comète que nous pouvons observer autour de nombreux comptes influents à la périphérie de l’univers Twitter de #BestBuds nous suggèrent qu’au lieu d’enclencher une conversation à deux, les followers se contentent d’en recopier les commentaires mot pour mot.
  • 6. Partager Intelligence Applied 6 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? Qu’est-ce que cela signifie en termes de bénéfices pour la marque ? La campagne de Budweiser a reçu un écho massif grâce aux retweets fidèles, encouragés par sa stratégie de communication anticipée, lui donnant une véritable viralité. Toutefois, le modèle en étoile dévoile qu’une proportion relativement modeste de cet auditoire potentiel supplémentaire s’est traduite en engagement durable. Le maître mot ici étant “relativement”, bien entendu. Bon nombre de tweets sur ladite publicité étaient propices à la discussion et au partage, mais pour un bien plus grand nombre, ce n’était pas le cas, et c’est là que Budweiser aurait pu davantage optimiser sa stratégie créative. Lorsque nous analysons la publicité elle-même à l’aide de l’outil de suivi des communications ConversionModel, l’explication du modèle sur Twitter coule de source. La publicité a fait un carton plein en termes d’innovation et d’impact émotionnel en jouant sur la corde sensible grâce à un adorable chiot et de nobles chevaux, ce qui se traduit dans des tweets courants, tels que : “mignon à croquer” “tellement d’émotions en à peine 1 minute” ou “j’ai pleuré comme un bébé”. Néanmoins, l’impact a été bien moindre sur le point crucial de la pertinence. À défaut d’être en adéquation avec les aspirations et valeurs personnelles de la majorité de son audience élargie, la publicité a fourni peu de matière aux discussions approfondies sur les médias sociaux, ce qui se reflète dans la capacité limitée à créer, sur le long terme, des souvenirs émotionnels motivants parmi ceux qui l’ont vue. C’était une bonne publicité qui a suscité une forte mémorisation et une réponse initiale, mais pas une publicité géniale qui parvient à traduire l’impact initial en capital marque à long terme. Et le modèle Twitter qui en découle en est le reflet. Budweiser : une bonne publicité qui a suscité une forte mémorisation et une réponse initiale, mais pas une publicité géniale qui parvient à traduire l’impact initial en capital marque à long terme. La publicité a fait un carton plein en termes d’innovation et d’impact émotionnel. Néanmoins, l’impact a été bien moindre sur le point crucial de la pertinence, ce qui se reflète dans sa capacité limitée à créer, sur le long terme, des souvenirs émotionnels motivants.
  • 7. Partager Intelligence Applied 7 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? Le concours “Crash the Super Bowl” ou la création aux mains des fans de Doritos Réagir à la créativité n’est pas le seul facteur qui détermine la réaction des médias sociaux à une publicité. Comme la campagne publicitaire de Doritos pour le Super Bowl le prouve, les marques peuvent promouvoir activement l’interaction sociale dès le début grâce à l’approche stratégique qu’elles choisissent. Le concours annuel de Doritos ‘Crash the Super Bowl’ donne aux consommateurs la possibilité de percer dans la publicité ou la réalisation en créant leur propre publicité pour la marque à l’occasion du Super Bowl. Les dix meilleures créations sont mises en ligne et soumises au vote du public. Comme le montre l’empreinte de Doritos sur Twitter, cette approche engendre une base bien plus durable pour les conversations sur les médias sociaux. Le compte officiel de Doritos sur Twitter est bien présent, mais il est loin de représenter le point nodal de l’activité comme c’est le cas dans celui de Budweiser. Au contraire, la stratégie de Doritos a produit plusieurs centres de gravité influents, des communautés menant leur propre discussion sur la marque. Ils incluent le compte personnel des participants au concours, mais aussi de Tony Hawk, un skateur influent. La forme des empreintes de ces communautés indépendantes est également révélatrice : elles évitent le modèle strict du réseau en étoile, ce qui implique qu’une mention initiale sur un compte influent ouvre la voie à une conversation approfondie et spontanée parmi ses followers. Ces spirales reliant nombre de ces communautés influentes autour du compte officiel de Doritos montrent que la marque conserve une influence sur la majeure partie des interactions qu’elle a suscitées dans les médias sociaux, ou du moins, que la conversation tend à s’aligner avec les messages de la marque. Tony Hawk, qui est apparu dans d’anciens spots de Doritos et dont les commentaires sur les publicités faisaient écho à ses propres followers, fait ici figure d’exception. En fin de compte, la relative grande proportion d’isolats (mentions spontanées des deux publicités finalistes de Doritos diffusées lors du Super Bowl) suggère une implication forte et naturelle envers les publicités elles-mêmes.
  • 8. Partager Intelligence Applied 8 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? L’auditoire potentiel total atteint par Doritos ne peut rivaliser avec celui de Budweiser. Toutefois, le modèle de son empreinte sur Twitter dévoile que Doritos pourrait tirer un parti relatif de sa campagne publicitaire du Super Bowl à plus long terme au vu de sa taille, grâce à une plus grande efficacité à transformer l’impact et la portée en souvenirs émotionnels durables. La grande proportion de mentions spontanées indique une bonne performance en termes de nouveauté et d’impact émotionnel. Les conversations naturelles générées parmi les nombreuses communautés évoquent un score de pertinence bien plus élevé que celui de Budweiser. Pour Doritos, la carte Twitter laisse également apparaître des approches pour optimiser à l’avenir sa stratégie autour du concours “Crash the Super Bowl”. Réactiver la communauté de Tony Hawk peut servir à cela. L’auditoire potentiel total atteint par Doritos ne peut rivaliser avec celui de Budweiser. Toutefois, le modèle de son empreinte sur Twitter dévoile que la marque pourrait tirer un parti relatif de sa campagne publicitaire du Super Bowl à plus long terme au vu de sa taille.
  • 9. Partager Intelligence Applied 9 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? McDonald’s perd le contrôle de la conversation. Une empreinte conversationnelle plus naturelle n’est pas en elle-même la preuve d’un impact réussi sur les médias sociaux ou dans une campagne publicitaire qui tient ses promesses en termes de nouveauté, d’impact émotionnel et de pertinence pour créer un avantage pour la marque sur le long terme. Outre la forme de l’empreinte des conversations, il est également important d’en explorer le contenu. Au premier abord, McDonald’s a obtenu des réactions d’après-match sur Twitter rivalisant avec celles générées par Budweiser, avec un nombre de mentions pratiquement égal dans la semaine suivant le Super Bowl. À première vue, l’empreinte Twitter de la marque semble également prometteuse, avec un nombre raisonnable de conversations naturelles liées au compte officiel de McDonald’s, laissant suggérer un certain degré de pertinence personnelle parmi les utilisateurs en phase avec le message clef de la publicité. Un nombre relativement élevé d’isolats sur Twitter indique que la publicité de McDonald’s montrant des clients invités à “payer avec une preuve d’amour” plutôt qu’en espèces a fait spontanément écho. Cependant, la faiblesse inhérente de la carte vient du manque d’interdépendance globale avec la présence de la marque sur Twitter. La présence d’autres centres de gravité importants suggère que les discussions ont pris des directions qui n’étaient pas prévues par McDonald’s et avec peu de contrôle systématique. Le contenu de plusieurs de ces tweets au sein de ces communautés rivales le confirme également, les plaintes au sujet de machines à glace cassées étant la cerise sur le gâteau. La présence d’autres centres de gravité importants suggère que les discussions ont pris des directions qui n’étaient pas prévues par McDonald’s et avec peu de contrôle systématique.
  • 10. Partager Intelligence Applied 10 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? Une stratégie conçue pour le Super Bowl peut- elle être appliquée aux Oscars ? Comment l’impact des médias sociaux d’une marque varie-t-il selon l’événement télévisé qu’elle décide de suivre ? La comparaison entre les empreintes Twitter liées au Super Bowl et celle des marques ayant parié sur les Oscars montre des différences notables, en particulier quant au degré de viralité que les publicités peuvent atteindre. À une exception près, aucune marque ayant choisi la soirée des Oscars n’a atteint le même auditoire potentiel sur Twitter que celles ayant misé sur le Super Bowl. Toutefois, la nature des spots publicitaires les plus réussis pour les Oscars indique que l’échelle des médias sociaux de ces deux événements n’est pas le seul aspect à prendre en compte. Les critères de réussite publicitaire aux Oscars semblent clairement différents de ceux des spots diffusés au Super Bowl. La décision de Cadillac de délaisser le Super Bowl pour les Oscars afin de profiter de tarifs plus compétitifs sur les espaces publicitaires, a fait l’objet d’une couverture médiatique substantielle. Le résultat décevant pour la marque provient du fait qu’une large proportion de l’activité générée par sa publicité sur Twitter tournait autour de l’industrie publicitaire. La principale discussion dans l’empreinte Cadillac gravitait d’ailleurs autour du compte de Marsha Collier, qui est influente dans l'univers du marketing. Ce résultat reflète en partie l’intérêt général moindre sur Twitter que celui généré par les spots du Super Bowl. Bien que la grande proportion des mentions isolées soit une preuve certaine de réactions spontanées, surtout concernant l’apparition fugace du cofondateur d’Apple, Steve Wozniak, dans l’une des annonces de Cadillac, peu d’éléments viennent étayer un engagement authentique envers la marque qui résulterait de sa campagne des Oscars. Les critères de réussite publicitaire aux Oscars semblent clairement différents de ceux des spots diffusés au Super Bowl
  • 11. Partager Intelligence Applied 11 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? Au-delà de la campagne publicitaire des Oscars Ce résultat pourrait-il être dû à une audience télévisée moins encline à répondre aux publicités comparée à celle du Super Bowl, où les onéreuses publicités, très attendues, sont considérées comme une composante à part entière du spectacle ? La nature des deux campagnes des Oscars les plus réussies sur Twitter le laisse penser. L’empreinte Twitter de Dove n’est pas le fait d’une publicité mais d’une campagne sur les médias sociaux bien pensée, axée sur les commentaires lors de “l’épreuve” du tapis rouge, si typiques de la nuit des Oscars. Dove a jeté son dévolu sur les commentaires négatifs concernant l’apparence des femmes, une position en phase avec la campagne au long cours de la marque sur la vraie beauté. L’empreinte Twitter qui en résulte a davantage à voir avec une campagne publicitaire réussie du Super Bowl que celle de Cadillac. Le noyau Twitter de Dove est étroitement intégré à celui de discussions générées autour de la campagne via Mashable. Il est également intégré à une série de médias sociaux influents qui suscitent des discussions naturelles autour de leurs propres réseaux. La marque a aussi bénéficié d’une grande part de mentions spontanées provenant d’isolats, dont une envoyée d’un compte basé à Dubaï, qui a eu beaucoup d’impact. L’empreinte Twitter de Dove n’est pas le fait d’une publicité mais d’une campagne sur les médias sociaux bien pensée, axée sur les commentaires lors de “l’épreuve” du tapis rouge, si typiques de la nuit des Oscars.
  • 12. Partager Intelligence Applied 12 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? Et le gagnant des Oscars est... Toutefois, la grande gagnante de la nuit des Oscars est la marque qui s’est invitée à la cérémonie. Grâce à son film, Lego a atteint un auditoire potentiel sur les médias sociaux comparable à celui des publicités du Super Bowl. Le modèle conversationnel est extrêmement sain du point de vue de la marque : un grand nombre d’isolats, synonymes de mentions spontanées, conjugués à d’authentiques conversations naturelles faisant référence à la marque. Le fait que le film “La Grande Aventure Lego” n'ait pas été nommé pour l’Oscar du Meilleur Film d’Animation semble avoir intensifié le degré de soutien à la marque sur Twitter, de même que la remise de statuettes en briques de Lego lors de l’interprétation de la chanson du film sur scène. L’existence de communautés Lego prêtes à réagir était également un puissant atout. Le compte de l’artiste @nathansawaya, à l’origine des statuettes en Lego, était juste un des nombreux pôles aptes à générer leurs propres discussions spontanées. Grâce à son film, Lego a atteint un auditoire potentiel sur les médias sociaux comparable à celui des publicités du Super Bowl. Le modèle conversationnel est extrêmement sain du point de vue de la marque.
  • 13. Partager Intelligence Applied 13 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? À quoi devrait ressembler une bonne campagne marketing sur les médias sociaux ? Revenons à notre question originelle : à quoi devrait ressembler une bonne campagne marketing à l’ère des médias sociaux ? Comme ces exemples le montrent, la mise en pratique d’une campagne marketing peut prendre un éventail de formes différentes : de la publicité conçue par des amateurs à une stratégie de communication anticipée, en passant par un positionnement passionné ou un investissement considérable dans le contenu. Cependant, les modèles générés sur les plateformes sociales auront toujours une caractéristique fondamentale qui les définit comme une réussite – et cela, bien avant que des études traditionnelles de mesure de l’efficacité publicitaire ne viennent en attester. Nous savons reconnaître l’authenticité de l’alignement et de l’engagement envers une marque sur les médias sociaux. Par l’analyse des caractéristiques des marques qui réussissent, nous pouvons vous conseiller sur de meilleures stratégies à adopter pour y parvenir. Ces stratégies peuvent inclure de la création publicitaire avec des “hameçons” pour susciter l’intérêt de différentes communautés, un support d’exécution sur les médias sociaux destiné à divers piliers d’influence parmi des audiences cibles, la germination de communautés ou la mise en contact avec des communautés de relais potentielles. Néanmoins, elles comprennent toujours une approche visant à établir la pertinence, une base de conversation durable, ainsi qu’un impact initial. Comme les cartes le montrent, la réussite sur les médias sociaux est bien plus qu’une question de viralité. Les modèles générés sur les plateformes sociales auront toujours une caractéristique fondamentale qui les définit comme une réussite – et cela, bien avant que des études traditionnelles de mesure de l’efficacité publicitaire ne viennent en attester. La réussite sur les médias sociaux est bien plus qu’une question de viralité. ?
  • 14. Partager Intelligence Applied 14 Super Bowl - Oscars : qui sont les gagnants sur les médias sociaux ? À propos d’Intelligence Applied Intelligence Applied est le centre névralgique des réflexions les plus actuelles de TNS. Nous y débattons des questions qui impactent nos clients, explorons ce qui motive les gens et mettons en lumière la façon dont ces connaissances peuvent créer des opportunités de croissance pour les entreprises. Rendez-vous sur www.tnsglobal.com/intelligence-applied pour plus d’informations. À propos de TNS TNS conseille ses clients pour les accompagner dans leur stratégie de croissance. Son expérience et ses solutions d’études couvrent l’entrée sur de nouveaux marchés, l’innovation, le changement de stratégies et la relation client. Forte de sa présence dans plus de quatre-vingts pays, la société entretient une relation de proximité unique avec les consommateurs du monde entier, ce qui lui permet de comprendre leurs comportement et attitudes en tenant compte de la diversité des cultures, des systèmes économiques et des aspects politiques de chaque région. TNS fait partie du groupe Kantar, la branche conseil et études de WPP et l’un des plus grands groupes d’analyse, d’information et de conseil du monde. Rendez-vous sur www.tnsglobal.com pour plus d’informations. Contact Si vous souhaitez échanger avec nous de ce que vous avez lu dans ce rapport, n’hésitez pas à nous contacter via enquiries@tnsglobal.com ou Twitter @tns_global À propos de l’auteur Kyle Findlay Kyle est directeur R & D Senior au Global Brand Equity Centre (GBEC) de TNS au Cap en Afrique du sud. Kyle a joué un rôle important dans le développement de solutions tels que l’outil ConversionModel et les modèles d’influence des consommateurs. Il est également l’un des principaux architectes des offres reposant sur les technologies de TNS intégrant le big data, telles que le contenu des médias Pour plus d’information, contactez kyle.findlay@tnsglobal.com Vous serez peut-être intéressé(e) par... Pourquoi les spécialistes du marketing en temps réel ont besoin d’un meilleur radar >