SlideShare une entreprise Scribd logo
INTRODUCTION
Un tracé routier est défini géométriquement par le tracé de son axe en plan et en profil en
long, et par le profil en travers. Ces caractéristiques sont déterminées de façon à correspondre à
la solution la meilleure du point de vue économique; mais elles doivent, en tout état de cause,
satisfaire certaines conditions minimales imposées par la nature et l'importance du trafic prévu.
Le tracé en plan de l'axe des routes est composé de lignes droites raccordées par des
courbes. Dans le temps le tracé rectiligne a été considéré comme le meilleur parce que le plus
court, actuellement un tracé infléchi est généralement préféré pour deux raisons d'une par les très
longs alignements sont favorables à l'éblouissement par les phares; d'autre part, la recherche
d'une harmonie géométrique entre la route et le paysage, s’accommode mal d'un tracé strictement
rectiligne. En général, la configuration du terrain oblige à incurver très sensiblement les tracés.
Trois éléments interviennent pour limiter les courbes :
- L'inscription des véhicules longs dans les courbes de faible rayon.
- La visibilité' en courbe.
- La stabilité, sous la sollicitation centrifuge, des véhicules.
Le profil en long d'une route doit être une courbe continue; la circulation rapide impose que
cette continuité s'étende aux inclinaisons s’étend qu'il soit besoin de considérations théoriques,
on conçoit que les brusques variations de pente telles que cassis, dos d'âne, etc.., sont,
extrêmement inconfortables et dangereuses pour les véhicules circulant à grande vitesse.
Pratiquement le profil en long est composé d'éléments de lignes droites raccordés par des
paraboles.
La largeur des chaussées en profil en travers dépend essentiellement de considérations de
débit.
Dans le présent document seront exposées les méthodes de calcul du tracé en plan, du
profil en long et de l'implantation de l'axe avec traitement des études de cas.
Un texte extrait de l'instruction sur les caractéristiques géométriques des routes en rase
campagne est annexé à ce document ainsi que l'instruction sur les caractéristiques géométriques
des routes à faible trafic.
I - RACCORDEMENT EN TRAÇE EN PLAN
1- PRESENTATION DE LA CLOTHOÎDE
Les courbes à courbures progressives utilisées dans le tracé routier appartiennent à la
famille des clothodes et sont considérées comme zone de transition entre un alignement droit et
un arc de cercle de rayon R.
La relation fondamentale d'une branche clothoïdale est:
A2=RL
A: paramètre
R: Rayon de la courbe
L: Longueur de la branche clothoïdale ,qui peut être estimé par la formule (longueur
d'introduction du dévers)
dont laquelle:
♦ V : vitesse de base de la catégorie .
♦ D : dévers en fonction de R.
♦ d0:variation du dévers par seconde de temps de parcours à la vitesse de base de la
catégorie d'aménagement :
d0=2% pour Excep- ,1 ère
et 2ème
catégorie
d0 =2 à 4 % pour 3ème
catégorie.
2- CALCUL DES ELENIENTS D'UNE CLOTHIIOIDE
La table 1 contient, sous chaque numéro de référence, tous les éléments d'une clothoide à
l'exception de et SL ( Fig 1) - Donc elle donne les valeurs suivantes
L; A ; AR ;Xm ; ':; X ;Y; IK ;TL
R R R R RR R R
A partir de ces valeurs et en connaissant le rayon R, et l'une des valeurs L,A, AR ; on
déterminera les autres.
0d
2.5d
3.6
V
L
+
×=
Exemple I
Données R 500 lu; A 260 ni
A = 260 0,52 valeur correspondant au
R 500 numéro 4l5 de la table.
Solution
Les valeurs trouvées pour ce numéro doivent~ après multiplication par R - 500 m, les éléments
cherchés de la clothoide
L = 0.270400 x 500 = 135,20rn
AR = 0,003Q45 x 500 = 1,52m Xtfl =
0,135118 x 500 = 67,56m
= =8,6071~
x =0,269906 x 500 = 134,95m
Y 0,012170 x 500' =6,08rn
TK =0,090291 x 500 =45,15m
TL =0,180439 x 500 =90,22iîi
Exemple 2
Données : - Route 2ème
Catégorie V = 80 Km/H~
- R = 200 m d'où d = 5,5% avec d0 =2%
Solution
Calcul de la longueur d'introduction du dévers.
L = 80 .5,5
+ 2,5=88,88889m
3,6 2
L = 88,889= 0,4444444 valeur correspondant au numéro
489
R 200 de la table.
Donc les valeurs des éléments de la clothooïde sont
A = 133,33 m
AR 1,64 m
Xm = 44,37 m
= 14,1471 gi'
X =88,45 m
Y =6,56 m
TK=29,77 m
TL =59,41 m

Contenu connexe

Tendances

L'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBRL'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBR
Ghiles MEBARKI
 
123545746 pfe-2012-corrige
123545746 pfe-2012-corrige123545746 pfe-2012-corrige
123545746 pfe-2012-corrige
Israël Mabiala
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Chemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assise
Chemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assiseChemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assise
Chemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assise
Adel Nehaoua
 
chapitre 3: Pont mixtes bipoutre
chapitre 3: Pont mixtes bipoutrechapitre 3: Pont mixtes bipoutre
chapitre 3: Pont mixtes bipoutre
Adel Nehaoua
 
rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique
Ahmed Touati
 
Projet routier
Projet routierProjet routier
Projet routier
oumaima dkadek
 
Voirie
VoirieVoirie
Aménagement des routes principales cet
Aménagement des routes principales cetAménagement des routes principales cet
Aménagement des routes principales cet
Naceur Ben Mabrouk
 
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentationChapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
sabdou
 
Matériaux de chaussée
Matériaux de chausséeMatériaux de chaussée
Matériaux de chaussée
adel213
 
METHODE CBR
METHODE CBR METHODE CBR
METHODE CBR
Ghiles MEBARKI
 
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
Aissa Ouai
 
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
reefreef
 
Cours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les ContreventementsCours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les Contreventements
Archi Guelma
 
Projet koucha
Projet kouchaProjet koucha
Projet koucha
Abdul Karim Jaber
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiers
Anas Tijani Modar
 
cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)
cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)
cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)
massinissachilla
 
Calcul de dalot
Calcul de dalotCalcul de dalot
Calcul de dalot
limmoud
 

Tendances (20)

L'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBRL'essai et la méthode CBR
L'essai et la méthode CBR
 
123545746 pfe-2012-corrige
123545746 pfe-2012-corrige123545746 pfe-2012-corrige
123545746 pfe-2012-corrige
 
Rapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantierRapport visite de-chantier
Rapport visite de-chantier
 
Chemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assise
Chemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assiseChemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assise
Chemins de fer chapitre 3 : dimensionnement des structures d'assise
 
chapitre 3: Pont mixtes bipoutre
chapitre 3: Pont mixtes bipoutrechapitre 3: Pont mixtes bipoutre
chapitre 3: Pont mixtes bipoutre
 
rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique rapport de stage génie civil géotechnique
rapport de stage génie civil géotechnique
 
Projet routier
Projet routierProjet routier
Projet routier
 
Voirie
VoirieVoirie
Voirie
 
Aménagement des routes principales cet
Aménagement des routes principales cetAménagement des routes principales cet
Aménagement des routes principales cet
 
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentationChapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
Chapitre ii-composants-de-la-voie-presentation
 
Matériaux de chaussée
Matériaux de chausséeMatériaux de chaussée
Matériaux de chaussée
 
METHODE CBR
METHODE CBR METHODE CBR
METHODE CBR
 
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)03   fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
03 fondations superficielles - solutionnaire (étudiants)
 
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
60032791 dimensionnement-des-dalots-et-buses
 
Cours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les ContreventementsCours Structure: Les Contreventements
Cours Structure: Les Contreventements
 
Projet koucha
Projet kouchaProjet koucha
Projet koucha
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiers
 
cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)
cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)
cours de Fondations(Comparaison de FS par semelles & radier)
 
Calcul de dalot
Calcul de dalotCalcul de dalot
Calcul de dalot
 
Reft doc
Reft docReft doc
Reft doc
 

En vedette

Amnagement des routes pricipales
Amnagement des routes pricipalesAmnagement des routes pricipales
Amnagement des routes pricipales
Haffoudi abdelhaq
 
Les terrassements
Les terrassementsLes terrassements
Les terrassements
Adel Nehaoua
 
Les enrobés bitumineux (matériau)
Les enrobés bitumineux (matériau)Les enrobés bitumineux (matériau)
Les enrobés bitumineux (matériau)
Charles-Axel Dein
 
Jordans Air Bel Homme CZ2685
Jordans Air Bel Homme CZ2685 Jordans Air Bel Homme CZ2685
Jordans Air Bel Homme CZ2685
alertcushion9767
 
Chanel
ChanelChanel
Chanel
Tns Akblt
 
Zabalza formacion por competencias
Zabalza formacion por competenciasZabalza formacion por competencias
Zabalza formacion por competencias
Eli Bj
 
Tratamiento periodontal y restaurador de un diente con
Tratamiento periodontal y restaurador de un diente conTratamiento periodontal y restaurador de un diente con
Tratamiento periodontal y restaurador de un diente con
Jesús Jover Olmeda
 
Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10
Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10
Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10
Luis Fernando Tascón Montes
 
Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13
Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13
Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13
Luis Fernando Tascón Montes
 
La dinàmica externa
La dinàmica externaLa dinàmica externa
La dinàmica externa
lidiasibat
 
Projet sur les carrières- IS
Projet sur les carrières- ISProjet sur les carrières- IS
Projet sur les carrières- IS
reneedoucet13
 
Conozco las plantas y mejoro mi comunicacion
Conozco las plantas y mejoro mi comunicacionConozco las plantas y mejoro mi comunicacion
Conozco las plantas y mejoro mi comunicacion
Ing Emerson Garzon
 
Abec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombia
Abec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombiaAbec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombia
Abec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombia
Julian Cardona Rodas
 
Factura conforma con ley de titulos y valores
Factura conforma con ley de titulos y valoresFactura conforma con ley de titulos y valores
Factura conforma con ley de titulos y valores
Luis Morales
 
Dossier de production
Dossier de productionDossier de production
Dossier de production
cecile123456
 
pire façon des erreurs des hommes de Style
pire façon des erreurs des hommes de Stylepire façon des erreurs des hommes de Style
pire façon des erreurs des hommes de Style
Dianavgb
 
NEO8000e Brochure 2014
NEO8000e Brochure 2014NEO8000e Brochure 2014
NEO8000e Brochure 2014
Guilhem Demilly
 
Arrimage conteneurs memoire mdmt_
  Arrimage conteneurs   memoire mdmt_  Arrimage conteneurs   memoire mdmt_
Arrimage conteneurs memoire mdmt_
Rabah HELAL
 
Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...
Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...
Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...
Trader's - Quick Software Line
 

En vedette (20)

Amnagement des routes pricipales
Amnagement des routes pricipalesAmnagement des routes pricipales
Amnagement des routes pricipales
 
Les terrassements
Les terrassementsLes terrassements
Les terrassements
 
Les enrobés bitumineux (matériau)
Les enrobés bitumineux (matériau)Les enrobés bitumineux (matériau)
Les enrobés bitumineux (matériau)
 
Jordans Air Bel Homme CZ2685
Jordans Air Bel Homme CZ2685 Jordans Air Bel Homme CZ2685
Jordans Air Bel Homme CZ2685
 
Chanel
ChanelChanel
Chanel
 
Zabalza formacion por competencias
Zabalza formacion por competenciasZabalza formacion por competencias
Zabalza formacion por competencias
 
Tratamiento periodontal y restaurador de un diente con
Tratamiento periodontal y restaurador de un diente conTratamiento periodontal y restaurador de un diente con
Tratamiento periodontal y restaurador de un diente con
 
Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10
Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10
Boletín de la Alcaldía de Palmira 73 abril 10
 
Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13
Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13
Boletín de la Alcaldía de Palmira 76 abril 13
 
La dinàmica externa
La dinàmica externaLa dinàmica externa
La dinàmica externa
 
Projet sur les carrières- IS
Projet sur les carrières- ISProjet sur les carrières- IS
Projet sur les carrières- IS
 
Conozco las plantas y mejoro mi comunicacion
Conozco las plantas y mejoro mi comunicacionConozco las plantas y mejoro mi comunicacion
Conozco las plantas y mejoro mi comunicacion
 
Abec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombia
Abec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombiaAbec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombia
Abec estatuto-de-ciudadana-juvenil colombia
 
Vintage collection
Vintage collectionVintage collection
Vintage collection
 
Factura conforma con ley de titulos y valores
Factura conforma con ley de titulos y valoresFactura conforma con ley de titulos y valores
Factura conforma con ley de titulos y valores
 
Dossier de production
Dossier de productionDossier de production
Dossier de production
 
pire façon des erreurs des hommes de Style
pire façon des erreurs des hommes de Stylepire façon des erreurs des hommes de Style
pire façon des erreurs des hommes de Style
 
NEO8000e Brochure 2014
NEO8000e Brochure 2014NEO8000e Brochure 2014
NEO8000e Brochure 2014
 
Arrimage conteneurs memoire mdmt_
  Arrimage conteneurs   memoire mdmt_  Arrimage conteneurs   memoire mdmt_
Arrimage conteneurs memoire mdmt_
 
Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...
Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...
Tout savoir sur la haute disponibilité et la continuité de services pour se...
 

Intro du rapport

  • 1. INTRODUCTION Un tracé routier est défini géométriquement par le tracé de son axe en plan et en profil en long, et par le profil en travers. Ces caractéristiques sont déterminées de façon à correspondre à la solution la meilleure du point de vue économique; mais elles doivent, en tout état de cause, satisfaire certaines conditions minimales imposées par la nature et l'importance du trafic prévu. Le tracé en plan de l'axe des routes est composé de lignes droites raccordées par des courbes. Dans le temps le tracé rectiligne a été considéré comme le meilleur parce que le plus court, actuellement un tracé infléchi est généralement préféré pour deux raisons d'une par les très longs alignements sont favorables à l'éblouissement par les phares; d'autre part, la recherche d'une harmonie géométrique entre la route et le paysage, s’accommode mal d'un tracé strictement rectiligne. En général, la configuration du terrain oblige à incurver très sensiblement les tracés. Trois éléments interviennent pour limiter les courbes : - L'inscription des véhicules longs dans les courbes de faible rayon. - La visibilité' en courbe. - La stabilité, sous la sollicitation centrifuge, des véhicules. Le profil en long d'une route doit être une courbe continue; la circulation rapide impose que cette continuité s'étende aux inclinaisons s’étend qu'il soit besoin de considérations théoriques, on conçoit que les brusques variations de pente telles que cassis, dos d'âne, etc.., sont, extrêmement inconfortables et dangereuses pour les véhicules circulant à grande vitesse. Pratiquement le profil en long est composé d'éléments de lignes droites raccordés par des paraboles. La largeur des chaussées en profil en travers dépend essentiellement de considérations de débit. Dans le présent document seront exposées les méthodes de calcul du tracé en plan, du profil en long et de l'implantation de l'axe avec traitement des études de cas. Un texte extrait de l'instruction sur les caractéristiques géométriques des routes en rase campagne est annexé à ce document ainsi que l'instruction sur les caractéristiques géométriques des routes à faible trafic.
  • 2. I - RACCORDEMENT EN TRAÇE EN PLAN 1- PRESENTATION DE LA CLOTHOÎDE Les courbes à courbures progressives utilisées dans le tracé routier appartiennent à la famille des clothodes et sont considérées comme zone de transition entre un alignement droit et un arc de cercle de rayon R. La relation fondamentale d'une branche clothoïdale est: A2=RL A: paramètre R: Rayon de la courbe L: Longueur de la branche clothoïdale ,qui peut être estimé par la formule (longueur d'introduction du dévers) dont laquelle: ♦ V : vitesse de base de la catégorie . ♦ D : dévers en fonction de R. ♦ d0:variation du dévers par seconde de temps de parcours à la vitesse de base de la catégorie d'aménagement : d0=2% pour Excep- ,1 ère et 2ème catégorie d0 =2 à 4 % pour 3ème catégorie. 2- CALCUL DES ELENIENTS D'UNE CLOTHIIOIDE La table 1 contient, sous chaque numéro de référence, tous les éléments d'une clothoide à l'exception de et SL ( Fig 1) - Donc elle donne les valeurs suivantes L; A ; AR ;Xm ; ':; X ;Y; IK ;TL R R R R RR R R A partir de ces valeurs et en connaissant le rayon R, et l'une des valeurs L,A, AR ; on déterminera les autres. 0d 2.5d 3.6 V L + ×=
  • 3. Exemple I Données R 500 lu; A 260 ni A = 260 0,52 valeur correspondant au R 500 numéro 4l5 de la table. Solution Les valeurs trouvées pour ce numéro doivent~ après multiplication par R - 500 m, les éléments cherchés de la clothoide L = 0.270400 x 500 = 135,20rn AR = 0,003Q45 x 500 = 1,52m Xtfl = 0,135118 x 500 = 67,56m = =8,6071~ x =0,269906 x 500 = 134,95m Y 0,012170 x 500' =6,08rn TK =0,090291 x 500 =45,15m TL =0,180439 x 500 =90,22iîi Exemple 2 Données : - Route 2ème Catégorie V = 80 Km/H~ - R = 200 m d'où d = 5,5% avec d0 =2% Solution Calcul de la longueur d'introduction du dévers. L = 80 .5,5 + 2,5=88,88889m 3,6 2 L = 88,889= 0,4444444 valeur correspondant au numéro 489 R 200 de la table. Donc les valeurs des éléments de la clothooïde sont A = 133,33 m AR 1,64 m Xm = 44,37 m = 14,1471 gi' X =88,45 m Y =6,56 m TK=29,77 m TL =59,41 m