SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
I - Le moment Arago et la divulgation de la
photographie …
• « Pendant le déjeuner, il me fallut entretenir ces dames
de ma collection, leur raconter comment j'avais trouvé
les albums de Carroll et comment l'idée m'était venue
de chercher les images de Niépce. Elles témoignèrent
de l'intérêt pour mes ouvrages, que je m'engageai à
leur envoyer. Nous bavardâmes de la prochaine
exposition de Lucerne, et je promis de transmettre
leurs salutations à une connaissance, le directeur du
principal hôtel de la ville. Enfin, le café fut servi dans le
salon - le grand moment ne pouvait être loin : celui où
Sherlock Holmes II serait admis à contempler le trésor
qu'il avait recherché pendant six ans. Lisant dans mes
pensées, Mrs Pritchard se leva et me tendit un joli
miroir, serti dans un grand cadre doré, en disant :
" Voilà. Vous allez être déçu, mais je vous avais
prévenu : il n'y a plus rien sur l'image "
• Je fus déconcerté. Je ne m'étais pas attendu à un miroir, pas plus
qu'au cadre Empire enserrant la plaque comme s'il s'était agi d'un
tableau. J'allai à la fenêtre, en cherchant le bon angle avec la
lumière, ainsi qu'on le fait avec les daguerréotypes. On ne voyait
pas d'image. J'augmentai l'inclinaison - et d'un coup toute la vue de
la cour se dévoila à mes yeux. Les dames étaient interdites. Leur
faisais-je un tour de magie noire ? Puis je retournai la plaque, et lus
l'inscription rédigée par Francis Bauer, en français et en anglais :
" Les premiers résultats obtenus spontanément par l'action de la
lumière. Par Monsieur Niepce [ sic] de Chalons sur Saône. 1827.
Monsieur Niépce's first successful experiment of fixing permanently
the image from nature " (fig. 4. Inscription de Francis Bauer au dos
du "Point de vue du Gras"). Seul un historien peut comprendre ce
que j'éprouvai à cet instant. J'avais atteint le but de ma recherche et
tenais dans mes mains la pierre fondatrice de la photographie. »
• Helmut Gernsheim , « La première photographie au monde », Études
photographiques, 3 | Novembre 1997, [En ligne], mis en ligne le 13 novembre
2002. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/92. Consulté le 07 juillet
2013.
La vue du gras telle que l’a découverte Helmut Gernsheim
Nicéphore Niépce, La vue du Gras, 1827, Photographie de la plaque métallique
Nicéphore Niépce, La vue du Gras retouchée à la gouache, 1827
• Le pas suivant sera accompli par Daguerre qui, le premier, imagine la
possibilité d’un intervalle entre la prise de vue et le fixage de l’image,
occupé par une opération chimique d’amplification de la réaction
photosensible : un renforcement de l’impression trop faible de la chambre
noire, une multiplication de l’information optique de l’ordre de plusieurs
millions de fois – bien plus que ce qu’aurait pu permettre toute
amélioration de la substance photogénique elle-même. Il s’agit de la
découverte de l’image latente, et du principe corollaire du
développement. Fondée sur un état d’invisibilité de l’image, cette
opération d’après-coup représente un haut degré d’abstraction et de
maîtrise du processus photochimique, qui transfère l’essentiel de la
question de la sensibilité du support sensible à l’agent révélateur, et
déplace le moment clé du processus du stade optique (l’enregistrement de
l’information) au stade chimique (la formation de l’image). »
• André Gunthert, La conquête de l’instantané, archéologie de l’imaginaire
photographique en France (1841-1895), thèse de doctorat d’Histoire de
l’Art, sous la direction d’Hubert Damisch, Paris, EHESS, soutenue en février
1999. Version numérique disponible à l’adresse :
<http://issuu.com/lhivic/docs/la-conquete-de-l-instantane> p. 60-62.
• « Le daguerréotype de Daguerre est une image très particulière, et
qui de fait, dans sa présentation et son usage, a peu à voir avec la
photographie telle que nous la connaissons aujourd’hui : fruit d’une
réaction photochimique réalisée au cœur d’une imposante chambre
obscure en bois, l’image, révélée par des vapeurs de mercure,
apparaît en noir et blanc sur une plaque de métal – cuivre ou étain
– polie au préalable jusqu’au miroitement. L’objet doit être
légèrement incliné afin de trouver l’angle sous lequel disparaît ce
miroitement et apparaît alors correctement l’image, composée de
fines particules de sels d’argent qui peuvent s’évanouir au moindre
frottement. Cette image est unique , et contrairement aux procédés
qui lui succéderont, non reproductible. »
• Paul-Louis Roubert, « La génération du daguerréotype » in L’art de
la photographie, Paris, Citadelles Mazenod, p. 14.
• «Extrait d’un des prospectus de Daguerre pour
obtenir une souscription :
• « On se formera des collections en tout genre
d’autant plus précieuses que l’art ne peut les
imiter sous le rapport de l’exactitude et de la
perfection des détails. »
• « Le 6 janvier 1839, La Gazette de France : “ Nous
annonçons une importante découverte de notre célèbre
peintre du Diorama, M. Daguerre. Cette découverte tient
du prodige. Elle déconcerte toutes les théories de la
science sur la lumière et sur l’optique, et fera une
révolution dans les arts du dessin. ” Selon l’auteur de
l’article, Henri Gaucheraud, “ il ne s’agit plus que d’une
courte opération matérielle de lavage, je crois, et voici que
le point de vue qui a été conquis en si peu de momens [sic]
reste invariablement fixé et que le soleil le plus ardent ne
peut plus rien pour [le] détruire. ”
• Anne McCauley , « Arago, l’invention de la photographie et le politique », Études photographiques, 2 | Mai 1997,
[En ligne], mis en ligne le 12 septembre 2008. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/125. Consulté le 08
juillet 2013.
• « En un mot, dans la chambre noire de M.
Daguerre, la lumière reproduit elle-même les
formes et les proportions des objets extérieurs,
avec une précision presque mathématique ; les
rapports photométriques des diverses parties
blanches, noires, grises, sont exactement
conservées ; mais des demi-teintes représentent
le rouge, le jaune, le vert, etc… car la méthode
crée des dessins et non des tableaux en
couleurs. »
• François Brunet, La naissance de l’idée de photographie, Paris, PUF, 2000, p. 63.
Louis Daguerre,
Portrait de Monsieur Huet,
1837
Collection Pagneux
Louis Daguerre, Boulevard du temple, 8 heures du matin, 1839

Contenu connexe

Tendances

Presse plossu fuentes
Presse plossu fuentesPresse plossu fuentes
Presse plossu fuentes
Glen Radar
 
Le cinéma existe t-il, icare
Le cinéma existe t-il, icareLe cinéma existe t-il, icare
Le cinéma existe t-il, icare
Marcel1029
 
Travail Histoire de l'art
Travail Histoire de l'artTravail Histoire de l'art
Travail Histoire de l'art
mcariat
 

Tendances (17)

Presse plossu fuentes
Presse plossu fuentesPresse plossu fuentes
Presse plossu fuentes
 
Vues lumiere
Vues lumiereVues lumiere
Vues lumiere
 
Koller View 2-21 French
Koller View 2-21 FrenchKoller View 2-21 French
Koller View 2-21 French
 
Mémoire de Recherche
Mémoire de RechercheMémoire de Recherche
Mémoire de Recherche
 
Photomaton, une innovation
Photomaton, une innovationPhotomaton, une innovation
Photomaton, une innovation
 
Le cinéma existe t-il, icare
Le cinéma existe t-il, icareLe cinéma existe t-il, icare
Le cinéma existe t-il, icare
 
Indicialité
IndicialitéIndicialité
Indicialité
 
Commentaires de clichés, histoire de l'estampe
Commentaires de clichés, histoire de l'estampeCommentaires de clichés, histoire de l'estampe
Commentaires de clichés, histoire de l'estampe
 
Premieres photos couleur de louis lumiere
Premieres photos couleur de louis lumierePremieres photos couleur de louis lumiere
Premieres photos couleur de louis lumiere
 
Le sourire au naturel. Métamorphoses du portrait photographique
Le sourire au naturel. Métamorphoses du portrait photographiqueLe sourire au naturel. Métamorphoses du portrait photographique
Le sourire au naturel. Métamorphoses du portrait photographique
 
Le passage du XIXe au XXe siècle
Le passage du XIXe au XXe siècleLe passage du XIXe au XXe siècle
Le passage du XIXe au XXe siècle
 
Dossier de presse - Infiniment Humain - Collectif Diaph8 - Maison de la photo...
Dossier de presse - Infiniment Humain - Collectif Diaph8 - Maison de la photo...Dossier de presse - Infiniment Humain - Collectif Diaph8 - Maison de la photo...
Dossier de presse - Infiniment Humain - Collectif Diaph8 - Maison de la photo...
 
DP_MAISON_FULGURANTE_DE_PHOTO_STRASBOURG
DP_MAISON_FULGURANTE_DE_PHOTO_STRASBOURGDP_MAISON_FULGURANTE_DE_PHOTO_STRASBOURG
DP_MAISON_FULGURANTE_DE_PHOTO_STRASBOURG
 
Biofrance3
Biofrance3Biofrance3
Biofrance3
 
Texte
TexteTexte
Texte
 
Fresquemoderne mhmaudoux catalogue exposition 01
Fresquemoderne mhmaudoux catalogue exposition 01Fresquemoderne mhmaudoux catalogue exposition 01
Fresquemoderne mhmaudoux catalogue exposition 01
 
Travail Histoire de l'art
Travail Histoire de l'artTravail Histoire de l'art
Travail Histoire de l'art
 

En vedette

Mais que faire de ce bâtiment ?
Mais que faire de ce bâtiment ?Mais que faire de ce bâtiment ?
Mais que faire de ce bâtiment ?
roecker_kevin
 
Actividad 4 laboratorio 2
Actividad 4 laboratorio 2Actividad 4 laboratorio 2
Actividad 4 laboratorio 2
Meybeline10
 
Confrontando mitos. actividad 2
Confrontando mitos. actividad 2Confrontando mitos. actividad 2
Confrontando mitos. actividad 2
Steven Giraldo
 
Noah en jonas
Noah en jonasNoah en jonas
Noah en jonas
rcmuziek8
 

En vedette (20)

Mais que faire de ce bâtiment ?
Mais que faire de ce bâtiment ?Mais que faire de ce bâtiment ?
Mais que faire de ce bâtiment ?
 
LE LOW-COST HÔTELIER
LE LOW-COST HÔTELIERLE LOW-COST HÔTELIER
LE LOW-COST HÔTELIER
 
Actividad 4 laboratorio 2
Actividad 4 laboratorio 2Actividad 4 laboratorio 2
Actividad 4 laboratorio 2
 
Division de turismo
Division de turismoDivision de turismo
Division de turismo
 
Caso 1
Caso 1Caso 1
Caso 1
 
Ana elizabeth
Ana elizabethAna elizabeth
Ana elizabeth
 
Confrontando mitos. actividad 2
Confrontando mitos. actividad 2Confrontando mitos. actividad 2
Confrontando mitos. actividad 2
 
Noah en jonas
Noah en jonasNoah en jonas
Noah en jonas
 
Opinion 2015
Opinion 2015Opinion 2015
Opinion 2015
 
recoleccion_de_datos _sqa
recoleccion_de_datos _sqarecoleccion_de_datos _sqa
recoleccion_de_datos _sqa
 
Nativos e inmigrantes digitales
Nativos e inmigrantes digitalesNativos e inmigrantes digitales
Nativos e inmigrantes digitales
 
ENCIMERA FRANKE IX 302 v11
ENCIMERA FRANKE IX 302 v11ENCIMERA FRANKE IX 302 v11
ENCIMERA FRANKE IX 302 v11
 
Manifeste rtt allemagne
Manifeste rtt allemagneManifeste rtt allemagne
Manifeste rtt allemagne
 
UCrea crece
UCrea creceUCrea crece
UCrea crece
 
Smart action #HackatonLibertad
Smart action #HackatonLibertadSmart action #HackatonLibertad
Smart action #HackatonLibertad
 
Un monde fou 3
Un monde fou 3Un monde fou 3
Un monde fou 3
 
Réunion chambres d'hôtes 2014
Réunion chambres d'hôtes 2014Réunion chambres d'hôtes 2014
Réunion chambres d'hôtes 2014
 
Mis animales preferidos
Mis animales preferidosMis animales preferidos
Mis animales preferidos
 
245659344 practica-1-3-edicion-basica-practica-extraescolar-2
245659344 practica-1-3-edicion-basica-practica-extraescolar-2245659344 practica-1-3-edicion-basica-practica-extraescolar-2
245659344 practica-1-3-edicion-basica-practica-extraescolar-2
 
Encimera Smeg SE60S3
Encimera Smeg SE60S3Encimera Smeg SE60S3
Encimera Smeg SE60S3
 

Similaire à Le moment Arago : photographie, sciences et démocratie (M5CHS) seconde séance

L'institution culturelle de la photographie HP3
L'institution culturelle de la photographie HP3L'institution culturelle de la photographie HP3
L'institution culturelle de la photographie HP3
Olivier Beuvelet
 
Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1
Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1
Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1
Olivier Beuvelet
 
Mathematiques, un depaysement soudain - Expose
Mathematiques, un depaysement soudain - ExposeMathematiques, un depaysement soudain - Expose
Mathematiques, un depaysement soudain - Expose
Guillaume Pierre
 

Similaire à Le moment Arago : photographie, sciences et démocratie (M5CHS) seconde séance (12)

Une histoire de la photo 19eme
Une histoire de la photo 19emeUne histoire de la photo 19eme
Une histoire de la photo 19eme
 
Une histoire de la photo 19eme
Une histoire de la photo 19emeUne histoire de la photo 19eme
Une histoire de la photo 19eme
 
L'institution culturelle de la photographie HP3
L'institution culturelle de la photographie HP3L'institution culturelle de la photographie HP3
L'institution culturelle de la photographie HP3
 
Articles blog voix_haute2
Articles blog voix_haute2Articles blog voix_haute2
Articles blog voix_haute2
 
art_et_photographie_cours.pdf
art_et_photographie_cours.pdfart_et_photographie_cours.pdf
art_et_photographie_cours.pdf
 
La photographie d’architecture
La photographie d’architectureLa photographie d’architecture
La photographie d’architecture
 
Les plaques de verre de la collection Emmanuel de Martonne : du noir et blanc...
Les plaques de verre de la collection Emmanuel de Martonne : du noir et blanc...Les plaques de verre de la collection Emmanuel de Martonne : du noir et blanc...
Les plaques de verre de la collection Emmanuel de Martonne : du noir et blanc...
 
Light painting
Light paintingLight painting
Light painting
 
Wajcman - Partie 1
Wajcman -  Partie 1Wajcman -  Partie 1
Wajcman - Partie 1
 
Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1
Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1
Introduction à l'Histoire culturelle de la photographie (M5CHS)... séance 1
 
Mathematiques, un depaysement soudain - Expose
Mathematiques, un depaysement soudain - ExposeMathematiques, un depaysement soudain - Expose
Mathematiques, un depaysement soudain - Expose
 
Urbex : Les affres du temps
Urbex : Les affres du tempsUrbex : Les affres du temps
Urbex : Les affres du temps
 

Plus de Olivier Beuvelet (11)

V2F40 - 2014
V2F40 - 2014 V2F40 - 2014
V2F40 - 2014
 
Apostrophe au spectateur
Apostrophe au spectateurApostrophe au spectateur
Apostrophe au spectateur
 
V - Rhétorique du Face a face
V - Rhétorique du Face a faceV - Rhétorique du Face a face
V - Rhétorique du Face a face
 
IV - Partage des regards
IV - Partage des regardsIV - Partage des regards
IV - Partage des regards
 
Camsubj 1
Camsubj 1Camsubj 1
Camsubj 1
 
Photographie et document
Photographie et documentPhotographie et document
Photographie et document
 
Photographie et sciences
Photographie et sciencesPhotographie et sciences
Photographie et sciences
 
Salomé
SaloméSalomé
Salomé
 
Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3
Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3
Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3
 
Cezanne.manet.zola.beuvelet
Cezanne.manet.zola.beuveletCezanne.manet.zola.beuvelet
Cezanne.manet.zola.beuvelet
 
Perspective beuvelet
Perspective beuveletPerspective beuvelet
Perspective beuvelet
 

Le moment Arago : photographie, sciences et démocratie (M5CHS) seconde séance

  • 1. I - Le moment Arago et la divulgation de la photographie …
  • 2. • « Pendant le déjeuner, il me fallut entretenir ces dames de ma collection, leur raconter comment j'avais trouvé les albums de Carroll et comment l'idée m'était venue de chercher les images de Niépce. Elles témoignèrent de l'intérêt pour mes ouvrages, que je m'engageai à leur envoyer. Nous bavardâmes de la prochaine exposition de Lucerne, et je promis de transmettre leurs salutations à une connaissance, le directeur du principal hôtel de la ville. Enfin, le café fut servi dans le salon - le grand moment ne pouvait être loin : celui où Sherlock Holmes II serait admis à contempler le trésor qu'il avait recherché pendant six ans. Lisant dans mes pensées, Mrs Pritchard se leva et me tendit un joli miroir, serti dans un grand cadre doré, en disant : " Voilà. Vous allez être déçu, mais je vous avais prévenu : il n'y a plus rien sur l'image "
  • 3. • Je fus déconcerté. Je ne m'étais pas attendu à un miroir, pas plus qu'au cadre Empire enserrant la plaque comme s'il s'était agi d'un tableau. J'allai à la fenêtre, en cherchant le bon angle avec la lumière, ainsi qu'on le fait avec les daguerréotypes. On ne voyait pas d'image. J'augmentai l'inclinaison - et d'un coup toute la vue de la cour se dévoila à mes yeux. Les dames étaient interdites. Leur faisais-je un tour de magie noire ? Puis je retournai la plaque, et lus l'inscription rédigée par Francis Bauer, en français et en anglais : " Les premiers résultats obtenus spontanément par l'action de la lumière. Par Monsieur Niepce [ sic] de Chalons sur Saône. 1827. Monsieur Niépce's first successful experiment of fixing permanently the image from nature " (fig. 4. Inscription de Francis Bauer au dos du "Point de vue du Gras"). Seul un historien peut comprendre ce que j'éprouvai à cet instant. J'avais atteint le but de ma recherche et tenais dans mes mains la pierre fondatrice de la photographie. » • Helmut Gernsheim , « La première photographie au monde », Études photographiques, 3 | Novembre 1997, [En ligne], mis en ligne le 13 novembre 2002. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/92. Consulté le 07 juillet 2013.
  • 4. La vue du gras telle que l’a découverte Helmut Gernsheim
  • 5. Nicéphore Niépce, La vue du Gras, 1827, Photographie de la plaque métallique
  • 6. Nicéphore Niépce, La vue du Gras retouchée à la gouache, 1827
  • 7. • Le pas suivant sera accompli par Daguerre qui, le premier, imagine la possibilité d’un intervalle entre la prise de vue et le fixage de l’image, occupé par une opération chimique d’amplification de la réaction photosensible : un renforcement de l’impression trop faible de la chambre noire, une multiplication de l’information optique de l’ordre de plusieurs millions de fois – bien plus que ce qu’aurait pu permettre toute amélioration de la substance photogénique elle-même. Il s’agit de la découverte de l’image latente, et du principe corollaire du développement. Fondée sur un état d’invisibilité de l’image, cette opération d’après-coup représente un haut degré d’abstraction et de maîtrise du processus photochimique, qui transfère l’essentiel de la question de la sensibilité du support sensible à l’agent révélateur, et déplace le moment clé du processus du stade optique (l’enregistrement de l’information) au stade chimique (la formation de l’image). » • André Gunthert, La conquête de l’instantané, archéologie de l’imaginaire photographique en France (1841-1895), thèse de doctorat d’Histoire de l’Art, sous la direction d’Hubert Damisch, Paris, EHESS, soutenue en février 1999. Version numérique disponible à l’adresse : <http://issuu.com/lhivic/docs/la-conquete-de-l-instantane> p. 60-62.
  • 8. • « Le daguerréotype de Daguerre est une image très particulière, et qui de fait, dans sa présentation et son usage, a peu à voir avec la photographie telle que nous la connaissons aujourd’hui : fruit d’une réaction photochimique réalisée au cœur d’une imposante chambre obscure en bois, l’image, révélée par des vapeurs de mercure, apparaît en noir et blanc sur une plaque de métal – cuivre ou étain – polie au préalable jusqu’au miroitement. L’objet doit être légèrement incliné afin de trouver l’angle sous lequel disparaît ce miroitement et apparaît alors correctement l’image, composée de fines particules de sels d’argent qui peuvent s’évanouir au moindre frottement. Cette image est unique , et contrairement aux procédés qui lui succéderont, non reproductible. » • Paul-Louis Roubert, « La génération du daguerréotype » in L’art de la photographie, Paris, Citadelles Mazenod, p. 14.
  • 9. • «Extrait d’un des prospectus de Daguerre pour obtenir une souscription : • « On se formera des collections en tout genre d’autant plus précieuses que l’art ne peut les imiter sous le rapport de l’exactitude et de la perfection des détails. »
  • 10. • « Le 6 janvier 1839, La Gazette de France : “ Nous annonçons une importante découverte de notre célèbre peintre du Diorama, M. Daguerre. Cette découverte tient du prodige. Elle déconcerte toutes les théories de la science sur la lumière et sur l’optique, et fera une révolution dans les arts du dessin. ” Selon l’auteur de l’article, Henri Gaucheraud, “ il ne s’agit plus que d’une courte opération matérielle de lavage, je crois, et voici que le point de vue qui a été conquis en si peu de momens [sic] reste invariablement fixé et que le soleil le plus ardent ne peut plus rien pour [le] détruire. ” • Anne McCauley , « Arago, l’invention de la photographie et le politique », Études photographiques, 2 | Mai 1997, [En ligne], mis en ligne le 12 septembre 2008. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/125. Consulté le 08 juillet 2013.
  • 11. • « En un mot, dans la chambre noire de M. Daguerre, la lumière reproduit elle-même les formes et les proportions des objets extérieurs, avec une précision presque mathématique ; les rapports photométriques des diverses parties blanches, noires, grises, sont exactement conservées ; mais des demi-teintes représentent le rouge, le jaune, le vert, etc… car la méthode crée des dessins et non des tableaux en couleurs. » • François Brunet, La naissance de l’idée de photographie, Paris, PUF, 2000, p. 63.
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19. Louis Daguerre, Portrait de Monsieur Huet, 1837 Collection Pagneux
  • 20. Louis Daguerre, Boulevard du temple, 8 heures du matin, 1839