SlideShare une entreprise Scribd logo
L’année : 2013-2014
GR : № 8
Projet HCA N°2
Editer Par :
- Larabi Marwa
- Alagui Manel
- Sahki Selma
- Chebli Lina
Université Badji Mokhtar – Annaba
Faculté science de la terre
Département d’architecture Annaba
Globalement, les origines du postmoderne datent des années 1960.il y a plusieurs estimations,
qui tentent de situer son apparition dans le temps.
• Selon le critique américain (charles-jenck), ce courant a débuté en 1972, lors de la destruction
d’un vaste ensemble dans le Missouri, qui a été réalisé selon les théories les plus avancées du
mouvement moderne
• Il y en a d’autres qui voient que l’apparition du postmoderne est du a la crise économique de
1973.
• Mais en réalité, le postmoderne est apparu en réaction contre la rigueur, la stérilité, la
monotonie du mouvement moderne, le modernisme était la cause principale de l’apparition
du postmoderne.
Sa préoccupation de fonctionnalisme et de bâtiment économique a signifié que des ornements
ont été éliminés et les bâtiments ont été masqués dans un aspect raisonnable rigide DONC
n'arrive pas à atteindre le besoin humain de confort pour le corps et pour l'oeil. Le modernisme
n'a pas expliqué le désir pour la beauté
Le postmoderne correspondait également au désir de chacun de retrouver ses propres racines
et de se rattacher à son histoire du passé.
Le postmodernisme, en tant que mouvement
artistique, se distingue du postmoderne au sens
En musique
le postmodernisme revendique avant tout le
retour au système tonal. De nombreux
compositeurs participent, à des degrés divers, à
ce mouvement, tantôt en restaurant ce monde
tonal de la façon la plus directe, tantôt en se
réconciliant avec des formes de perceptions
dont le public est plus familier.
préfixe post: élément du latin signifiant
après donc ce mot fait référence à la période
âpres moderne
philosophique :
il s’agit alors d’un courant de pensée qui se
caractérise par la contestation des idées
maîtresses de la modernité progrès, maîtrise
technique, sujet libre.
En architecture
C’est une tendance architecturale, apparue dans les années soixante, en réaction contre le
modernisme. Elle fait appel à plus d’individualité, de complexité et d’originalité dans la conception
architecturale tout en revendiquant la reconnaissance du style précédant et la continuité historique
(réinterpréter les traditions et les coutumes du passé).
Le postmoderne est aussi le recyclage (réadaptation) des formes traditionnelles dans de nouveaux
contextes grammaticaux (donc c’est la fusion de toutes ces normes architecturales dans un nouveau
moule à travers une réinterprétation des symboles et des motifs ornementaux du passé).
Ta dao Ando: architecte
japonais contemporain, né en
1941 a Osaka, influencé par le
Corbusier. Il utilise le béton
armée et les ouvertures
horizontales.
Venturi, Robert
architecte et professeur
américain, l'un des théoriciens de
l'architecture les plus influents
de la fin du XXe siècle. On lui
doit l'initiative, dans les années
soixante, de la critique de
l'architecture moderne
Piano Renzo (1937)
architecte italien, né à Gênes. Il a
construitJean-Marie-Tjibaou qui est un
complexe de dix bâtiments high-tech de
bois en forme de huttes célébrant la
culture kanak. est situé près de Nouméa
(Nouvelle-Calédonie) et a été inauguré
Foster Norman (1935), architecte du
mouvement high-tech. Il a réalisé les plans du
Carré d'art complexe culturel conçu autour d'un
atrium de verre, combinant des plans simples et
des matériaux contemporains qui laissent
parfois transparaître la structure métallique du
bâtiment.
Ieo Ming Pie : Pyramide de Louvre
architecte américain, d’origine
japonaise est d’une grande clarté, l’idee
du musée est proposer par lui,une
grande pyramide centrale
La redécouverte de la ville:
Des édifices enchaîdes nés les uns aux
autres, le long rues, et des places, remonte
a la tradition ancienne de la ville
regroupées autour de ses monuments.
-La renaissance du monument:
Une nouvelle importance donnée a l’ornement, et une moins grande importance donnée, a la construction «forme »,
c’est-à-dire, une importance donnée au symbole tiré de l’histoire qu’à la forme. Ajouter l’inutile à l’utile, le symbole a la
fonction. Donc Le retour de l’ornement et la composition hiérarchisé a travers l’utilisation des motifs
décoratifs venant du passe on réintroduisant les couleurs et symbolisme surtout sur la façade
Le foisonnement du décor:
Principe de l’enchaînement baroque ;
ouvertures fortement reliées par leur décor
dans des volumes reliés ensembles.
certains architectes ont redécouvert la tradition ancienne,
et les ont transposes dans une création contemporaine.
D’autres, ont estimé que l’architecture des années 30
était venue rejoindre aujourd’hui les grands
mouvements architecturaux du passé. Ils ont repris en
interprétant d’une façon nouvelle,
Les architectes refusant les principes définis par le mouvement
moderne ; ils ont dut rechercher alors de nouvelles racines sur
lesquelles appuyées leurs créations. En remontant dans le
temps
Le retour de la symétrie classique et
l’emploi d’angle non orthogonaux jeu
des matériaux verticalité
1000
romane
1130
gotique
1500
renaissa
nce
1500 –
1600
maniéri
ste
1700
baroque
1700 –
1800
néo
classicis
me
1900
moderni
sme
1900
postmod
ernisme
1980
DECON
STRUC
TIVISM
E
Le déconstructivisme
est un mouvement
artistique, particulier
à l’architecture, qui a
trouvé son non dans
celui du mouvement
littéraire de la
déconstruction dont
l’universitaire
Jacques Derrida fut le
théoricien et la figure
de proue.
le terme déconstructiviste appliqué à
l’architecture n’est pas synonyme de
destruction ou de démolition.
C’est plutôt un mouvement contemporain,
parallèle et différent du postmodernisme, qui
s’oppose comme lui à la rationalité ordonné
de l’architecture moderne, mais sur des
fondements complètements différents
puisqu’il assume pleinement la rupture avec
l’histoire, la société, le cite, les tradition
techniques et figuratives.
La DECONSTRUCTION est donc
à l’opposé des constructions
qui supportent des systèmes
philosophiques clos.
La déconstruction est un
espace qui s’ouvre, un état de
l’espace ouvert aux
réflexions, aux
transformation.
C’est une opportunité de
construire un espace « autre ».
Rem Koolhaas
Né en 1944 aux Pqays-Bas
Daniel Libeskind Né en 1946 à Lodz-Pologne
Architecte americain
Ouvertures très étroites,
inclinées et irrégulières
Le vide traversant le musée
symbolise l’absence dans
l’histoire Allemande des
personnes disparues pendant la
« SHOAH »
Rem Koolhaas (prononcez "rèm kolas") (né le 17
novembre
1944 à Rotterdam, Pays-Bas) est un architecte et
urbaniste
néerlandais. Ancien journaliste, il étudia
l’architecture à Architectural Association de
Londres. Il est connu pour son ouvrage S,M,L,XL
Frank Owen Gehry
La conception évolue
à partie de la
superposition de
trois ensembles Des
volumes imbriqués
en pierres avec une
toiture en titane
Architecte et théoricien
américain, né le
11 août 1932 à
Newark Il vit
et travaille à
New York.
Frank Gehry né le 28 février 1929
dans une famille d'origine
juive polonaise, d'un père
dans le commerce de
matériaux et
Peter Davis Eisenman
 Coints arrondies.
 Murs inclinés.
 Fenêtres en bandes.
 Utilisation de deux
matériaux : métal et
verre.
Le principe le plus important est :
« DECOMPOSITION / RECOMPSITION »
Troubler la perfection
L’architecture doit s’afficher comme un
processus autonome, ou la forme est libre
de toute contingence anthropologique.
L’utilisation
antidogmatique des
matériaux
Volumes imbriqués
les uns dans les
autres en font une
sculpture
Laisser apparaitre
les éléments de
construction
Toiture volante Angles aigu /
obtus
Zaha Hadid est née le 31 octobre 1950
à Bagdad, en Irak. Elle étudie les
mathématiques à l'université américaine
de Beyrouth puis l'architecture à
l’Architectural Association. School of
Architecture de Londres.
Après l'obtention de son diplôme, elle
travaille
à l'Office for Métropolitain Architecture
(OMA)
avec Rem Koolhaas avant de créer sa
propre
agence à Londres en 1980. Durant les
années 1980,
elle enseigne aussi à la Architectural
Association School of Architecture,
puis dans les plus prestigieuses
institutions internationales. Son style
se caractérise par une prédilection
pour les entrelacs de lignes tendues et
de courbes, les angles aigus, les plans
superposés, qui donnent à ses créations
complexité et légèreté.
Le Musée d'art Contemporain de Cagliari Les tours dansantes de Dubaï
le port de
Marseille
PHAENO, le Centre des sciences
de Wolfsburg, en Allemagne,
Le centre culturel d'Abou Dhabi
Le Pavillon Chanel
Fiche technique
Situation:
Cincinnati, Ohio amerique
ans le centre-ville, à l'intersection de noix
et de Sixte Street.
Début de construction-
October 2001
Fut achevé au printemps 2003
Surface totale : environ 7,900 m2
Total de construction :
environ 29,7
millions EURO
Matériaux :
Construit en béton, verre et acier et
aluminium noir
Niveau: 6 étages
Espaces: Salle de séances3-
musee(5-gallery(exposition134)-
foyers- magasins _ salle aérienne-
camp
 ,
est le premier
musée nouveau à Cincinnati. Pour réaliser cela, un
concours international impliquant 97 études est
organisé. Le projet gagnant a été l'anglo-irakienne
Zaha Hadid, qui avait atteint la sélection finale aux
côtés de Daniel Libeskind et BernardTschumi. C'est
le premier bâtiment conçu par Zaha Hadid en
Amérique.
 Le CAC a été projeté comme une contribution
locale à Cincinnati, jubilant urbaine du centre-ville
valeurs et l'établissement d'un jeu ludique entre elle
et le bâtiment.
 Le centre est dédié à la présentation de nouveaux
développements dans la peinture, la sculpture, la
photographie, l'architecture et les nouveaux médias.
Il possède une collection permanente. En plus
d'élargir considérablement l'espace disponible pour
le musée, le nouveau bâtiment d'organiser de
nouvelles activités, en particulier de type éducatif et
interactif, même pour les enfants.
La réalisation
le 1er principe
est d’utiliser les Volumes imbriqués
les uns dans les autres en font une
sculpture
Une volumétrie plus
traditionnellement formée; avec un
léger décalage de formes encore
plus conventionnelles se tenant a
travers la rue.
Le 2eme principe
c’est le génie du lieu l’emplacement
urbain restraint, à travers la rue a
exigé un bâtiment faisant le coin,
rendu plus intéressant par ces
volumes flottants qui nous Donne le
3eme Principe qui est.
zaha hadid
Le 4eme principe
la Création d’un semblant
de paysages artificiels La façade est, le
long de la voix, est exprimée comme
relief sculptural. Elle fournit une
impression, dans le négatif, des
intérieurs de galerie.
 .le 5eme principe
 continuité visuelle et physique entre le extérieur
et l'intérieu apparut dans Les système de circulation qui
sont imprévisibles, comme les escalier-rampe en zig-zig
vers le haut par une fente étroite au fond du bâtiment. ces
galeries variables enclenchent comme un puzzle en relief
tridimensionnel, composé des solides et des vides. Et le tapis
urbain a expliqué la vision non-élitiste. Ainsi, le secteur
d'entrée du musée servît de genre de place publique.
Visuellement, : le trottoir est tiré dans le bâtiment et se lève
pour devenir le mur d’arrière et Une loggia d’accueil pour
intégrer l’environnement immédiat par des puits de lumière
Le hall est ouvert au public. conçu comme un
genre de place publique en donnent de
l'importance ainsi au tapis urbain, une manière
visuelle pour mener l'oeil de l'extérieur vers l’intérieur.
Le 6eme principe
L’utilisation de la lumière artificielle
comme un rapport visuel de la
circulation
Le 7eme principe
employer l'arrangement de couleurs et les
matériaux . HADID laisse les volumes et leur
arrangements parler pour eux-mêmes, avec
leur peau extérieure changeante du concret
pour noircir les panneaux en aluminium
8eme principe:
l’emploie du sol incline (rompe)
la structure porteuse( potaux_poutre)
Plan RDC Plan1er étage
Longtemps considérée
comme une
visionnaire, Zaha
Hadid démontre
aujourd'hui le réalisme
de ses idées avec des
oeuvres marquantes
qui réussissent à la fois
à satisfaire les
exigences esthétiques
et fonctionnelles .
Comme dans le centre
d’art
Coupe
.

Contenu connexe

Tendances

Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04
Sami Sahli
 
Post moderne 05
Post moderne 05Post moderne 05
Post moderne 05
Sami Sahli
 
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Archi Guelma
 
Post moderne 04
Post moderne 04Post moderne 04
Post moderne 04
Sami Sahli
 
Hich-tech Architecture
Hich-tech ArchitectureHich-tech Architecture
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
Sami Sahli
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
Marwa Larabi
 
Architecture high tech
Architecture high techArchitecture high tech
Architecture high tech
Sami Sahli
 
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturaleDe l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
Archi Guelma
 
Analyse thematique sur musée
Analyse thematique sur muséeAnalyse thematique sur musée
Analyse thematique sur musée
Moumou AzOo
 
Post moderne 01
Post moderne 01Post moderne 01
Post moderne 01
Sami Sahli
 
Centre culturel tjibaou larabi marwa
Centre culturel tjibaou larabi marwaCentre culturel tjibaou larabi marwa
Centre culturel tjibaou larabi marwa
Marwa Larabi
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
AMINFERNANE
 
Approche fonctionnaliste
Approche fonctionnalisteApproche fonctionnaliste
Approche fonctionnaliste
Asma LAOUEDJ
 
Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye
Mohamed Amine
 
Mouvement moderne 06
Mouvement moderne 06Mouvement moderne 06
Mouvement moderne 06
Sami Sahli
 

Tendances (20)

Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04
 
Pouillon
PouillonPouillon
Pouillon
 
Deconstructivisme
DeconstructivismeDeconstructivisme
Deconstructivisme
 
Post moderne 05
Post moderne 05Post moderne 05
Post moderne 05
 
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
 
Post moderne 04
Post moderne 04Post moderne 04
Post moderne 04
 
Hich-tech Architecture
Hich-tech ArchitectureHich-tech Architecture
Hich-tech Architecture
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
 
Architecture high tech
Architecture high techArchitecture high tech
Architecture high tech
 
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturaleDe l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
 
Analyse thematique sur musée
Analyse thematique sur muséeAnalyse thematique sur musée
Analyse thematique sur musée
 
Post moderne 01
Post moderne 01Post moderne 01
Post moderne 01
 
Centre culturel tjibaou larabi marwa
Centre culturel tjibaou larabi marwaCentre culturel tjibaou larabi marwa
Centre culturel tjibaou larabi marwa
 
Mouvement moderne
Mouvement moderneMouvement moderne
Mouvement moderne
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
 
Approche fonctionnaliste
Approche fonctionnalisteApproche fonctionnaliste
Approche fonctionnaliste
 
Numausus
NumaususNumausus
Numausus
 
Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye Analyse Villa Savoye
Analyse Villa Savoye
 
Mouvement moderne 06
Mouvement moderne 06Mouvement moderne 06
Mouvement moderne 06
 

Similaire à Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi

la tendance Futuriste en architecture
la tendance Futuriste  en architecturela tendance Futuriste  en architecture
la tendance Futuriste en architecture
ToubaBenterki
 
le mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralismele mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralisme
moka chan
 
Le mouvement moderne
Le mouvement moderneLe mouvement moderne
Le mouvement moderne
Feriel Aouadi
 
Histoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidentalHistoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidental
Sami Sahli
 
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptxFrank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
BessAsma
 
Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe
Abd El Malek Kermache
 
radicalisme en architecture
radicalisme en architectureradicalisme en architecture
radicalisme en architecture
Nour El Houda Mchr
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
Sami Sahli
 
Exposée sur jean nouve.l
Exposée sur  jean nouve.lExposée sur  jean nouve.l
Exposée sur jean nouve.l
yahia menadi
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03
Sami Sahli
 
Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05
Sami Sahli
 
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Jean-Baptiste JAMIN
 
Identité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architectureIdentité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architecture
NizarBouroukba
 
L'espace de la ville
L'espace de la villeL'espace de la ville
L'espace de la ville
Feriel Aouadi
 
analyse école d'architecture. pdf BISKRA
analyse école d'architecture. pdf BISKRAanalyse école d'architecture. pdf BISKRA
analyse école d'architecture. pdf BISKRA
djellabiabdessalamee
 
Design crises controverses - Mémoire de Laura Pandelle
Design crises controverses - Mémoire de Laura PandelleDesign crises controverses - Mémoire de Laura Pandelle
Design crises controverses - Mémoire de Laura Pandelle
Laura Pandelle
 

Similaire à Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi (20)

la tendance Futuriste en architecture
la tendance Futuriste  en architecturela tendance Futuriste  en architecture
la tendance Futuriste en architecture
 
le mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralismele mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralisme
 
Le mouvement moderne
Le mouvement moderneLe mouvement moderne
Le mouvement moderne
 
Histoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidentalHistoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidental
 
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptxFrank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
 
Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe
 
radicalisme en architecture
radicalisme en architectureradicalisme en architecture
radicalisme en architecture
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Exposée sur jean nouve.l
Exposée sur  jean nouve.lExposée sur  jean nouve.l
Exposée sur jean nouve.l
 
Fra a la decouverte de l'art moderniste en catalogne - 230109
Fra   a la decouverte de l'art moderniste en catalogne - 230109Fra   a la decouverte de l'art moderniste en catalogne - 230109
Fra a la decouverte de l'art moderniste en catalogne - 230109
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03
 
L' art urbain atelier 1
L' art urbain atelier 1L' art urbain atelier 1
L' art urbain atelier 1
 
Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05
 
01
0101
01
 
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
Mémoire master II - La Conférence de Madrid (1934) : origines et fortune de ...
 
Identité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architectureIdentité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architecture
 
L'espace de la ville
L'espace de la villeL'espace de la ville
L'espace de la ville
 
analyse école d'architecture. pdf BISKRA
analyse école d'architecture. pdf BISKRAanalyse école d'architecture. pdf BISKRA
analyse école d'architecture. pdf BISKRA
 
Design crises controverses - Mémoire de Laura Pandelle
Design crises controverses - Mémoire de Laura PandelleDesign crises controverses - Mémoire de Laura Pandelle
Design crises controverses - Mémoire de Laura Pandelle
 

Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi

  • 1. L’année : 2013-2014 GR : № 8 Projet HCA N°2 Editer Par : - Larabi Marwa - Alagui Manel - Sahki Selma - Chebli Lina Université Badji Mokhtar – Annaba Faculté science de la terre Département d’architecture Annaba
  • 2. Globalement, les origines du postmoderne datent des années 1960.il y a plusieurs estimations, qui tentent de situer son apparition dans le temps. • Selon le critique américain (charles-jenck), ce courant a débuté en 1972, lors de la destruction d’un vaste ensemble dans le Missouri, qui a été réalisé selon les théories les plus avancées du mouvement moderne • Il y en a d’autres qui voient que l’apparition du postmoderne est du a la crise économique de 1973. • Mais en réalité, le postmoderne est apparu en réaction contre la rigueur, la stérilité, la monotonie du mouvement moderne, le modernisme était la cause principale de l’apparition du postmoderne. Sa préoccupation de fonctionnalisme et de bâtiment économique a signifié que des ornements ont été éliminés et les bâtiments ont été masqués dans un aspect raisonnable rigide DONC n'arrive pas à atteindre le besoin humain de confort pour le corps et pour l'oeil. Le modernisme n'a pas expliqué le désir pour la beauté Le postmoderne correspondait également au désir de chacun de retrouver ses propres racines et de se rattacher à son histoire du passé.
  • 3. Le postmodernisme, en tant que mouvement artistique, se distingue du postmoderne au sens En musique le postmodernisme revendique avant tout le retour au système tonal. De nombreux compositeurs participent, à des degrés divers, à ce mouvement, tantôt en restaurant ce monde tonal de la façon la plus directe, tantôt en se réconciliant avec des formes de perceptions dont le public est plus familier. préfixe post: élément du latin signifiant après donc ce mot fait référence à la période âpres moderne philosophique : il s’agit alors d’un courant de pensée qui se caractérise par la contestation des idées maîtresses de la modernité progrès, maîtrise technique, sujet libre. En architecture C’est une tendance architecturale, apparue dans les années soixante, en réaction contre le modernisme. Elle fait appel à plus d’individualité, de complexité et d’originalité dans la conception architecturale tout en revendiquant la reconnaissance du style précédant et la continuité historique (réinterpréter les traditions et les coutumes du passé). Le postmoderne est aussi le recyclage (réadaptation) des formes traditionnelles dans de nouveaux contextes grammaticaux (donc c’est la fusion de toutes ces normes architecturales dans un nouveau moule à travers une réinterprétation des symboles et des motifs ornementaux du passé).
  • 4. Ta dao Ando: architecte japonais contemporain, né en 1941 a Osaka, influencé par le Corbusier. Il utilise le béton armée et les ouvertures horizontales. Venturi, Robert architecte et professeur américain, l'un des théoriciens de l'architecture les plus influents de la fin du XXe siècle. On lui doit l'initiative, dans les années soixante, de la critique de l'architecture moderne Piano Renzo (1937) architecte italien, né à Gênes. Il a construitJean-Marie-Tjibaou qui est un complexe de dix bâtiments high-tech de bois en forme de huttes célébrant la culture kanak. est situé près de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et a été inauguré Foster Norman (1935), architecte du mouvement high-tech. Il a réalisé les plans du Carré d'art complexe culturel conçu autour d'un atrium de verre, combinant des plans simples et des matériaux contemporains qui laissent parfois transparaître la structure métallique du bâtiment. Ieo Ming Pie : Pyramide de Louvre architecte américain, d’origine japonaise est d’une grande clarté, l’idee du musée est proposer par lui,une grande pyramide centrale
  • 5. La redécouverte de la ville: Des édifices enchaîdes nés les uns aux autres, le long rues, et des places, remonte a la tradition ancienne de la ville regroupées autour de ses monuments. -La renaissance du monument: Une nouvelle importance donnée a l’ornement, et une moins grande importance donnée, a la construction «forme », c’est-à-dire, une importance donnée au symbole tiré de l’histoire qu’à la forme. Ajouter l’inutile à l’utile, le symbole a la fonction. Donc Le retour de l’ornement et la composition hiérarchisé a travers l’utilisation des motifs décoratifs venant du passe on réintroduisant les couleurs et symbolisme surtout sur la façade Le foisonnement du décor: Principe de l’enchaînement baroque ; ouvertures fortement reliées par leur décor dans des volumes reliés ensembles. certains architectes ont redécouvert la tradition ancienne, et les ont transposes dans une création contemporaine. D’autres, ont estimé que l’architecture des années 30 était venue rejoindre aujourd’hui les grands mouvements architecturaux du passé. Ils ont repris en interprétant d’une façon nouvelle, Les architectes refusant les principes définis par le mouvement moderne ; ils ont dut rechercher alors de nouvelles racines sur lesquelles appuyées leurs créations. En remontant dans le temps Le retour de la symétrie classique et l’emploi d’angle non orthogonaux jeu des matériaux verticalité
  • 6. 1000 romane 1130 gotique 1500 renaissa nce 1500 – 1600 maniéri ste 1700 baroque 1700 – 1800 néo classicis me 1900 moderni sme 1900 postmod ernisme 1980 DECON STRUC TIVISM E Le déconstructivisme est un mouvement artistique, particulier à l’architecture, qui a trouvé son non dans celui du mouvement littéraire de la déconstruction dont l’universitaire Jacques Derrida fut le théoricien et la figure de proue. le terme déconstructiviste appliqué à l’architecture n’est pas synonyme de destruction ou de démolition. C’est plutôt un mouvement contemporain, parallèle et différent du postmodernisme, qui s’oppose comme lui à la rationalité ordonné de l’architecture moderne, mais sur des fondements complètements différents puisqu’il assume pleinement la rupture avec l’histoire, la société, le cite, les tradition techniques et figuratives. La DECONSTRUCTION est donc à l’opposé des constructions qui supportent des systèmes philosophiques clos. La déconstruction est un espace qui s’ouvre, un état de l’espace ouvert aux réflexions, aux transformation. C’est une opportunité de construire un espace « autre ».
  • 7. Rem Koolhaas Né en 1944 aux Pqays-Bas Daniel Libeskind Né en 1946 à Lodz-Pologne Architecte americain Ouvertures très étroites, inclinées et irrégulières Le vide traversant le musée symbolise l’absence dans l’histoire Allemande des personnes disparues pendant la « SHOAH » Rem Koolhaas (prononcez "rèm kolas") (né le 17 novembre 1944 à Rotterdam, Pays-Bas) est un architecte et urbaniste néerlandais. Ancien journaliste, il étudia l’architecture à Architectural Association de Londres. Il est connu pour son ouvrage S,M,L,XL Frank Owen Gehry La conception évolue à partie de la superposition de trois ensembles Des volumes imbriqués en pierres avec une toiture en titane Architecte et théoricien américain, né le 11 août 1932 à Newark Il vit et travaille à New York. Frank Gehry né le 28 février 1929 dans une famille d'origine juive polonaise, d'un père dans le commerce de matériaux et Peter Davis Eisenman  Coints arrondies.  Murs inclinés.  Fenêtres en bandes.  Utilisation de deux matériaux : métal et verre.
  • 8. Le principe le plus important est : « DECOMPOSITION / RECOMPSITION » Troubler la perfection L’architecture doit s’afficher comme un processus autonome, ou la forme est libre de toute contingence anthropologique. L’utilisation antidogmatique des matériaux Volumes imbriqués les uns dans les autres en font une sculpture Laisser apparaitre les éléments de construction Toiture volante Angles aigu / obtus
  • 9. Zaha Hadid est née le 31 octobre 1950 à Bagdad, en Irak. Elle étudie les mathématiques à l'université américaine de Beyrouth puis l'architecture à l’Architectural Association. School of Architecture de Londres. Après l'obtention de son diplôme, elle travaille à l'Office for Métropolitain Architecture (OMA) avec Rem Koolhaas avant de créer sa propre agence à Londres en 1980. Durant les années 1980, elle enseigne aussi à la Architectural Association School of Architecture, puis dans les plus prestigieuses institutions internationales. Son style se caractérise par une prédilection pour les entrelacs de lignes tendues et de courbes, les angles aigus, les plans superposés, qui donnent à ses créations complexité et légèreté. Le Musée d'art Contemporain de Cagliari Les tours dansantes de Dubaï le port de Marseille PHAENO, le Centre des sciences de Wolfsburg, en Allemagne, Le centre culturel d'Abou Dhabi Le Pavillon Chanel
  • 10. Fiche technique Situation: Cincinnati, Ohio amerique ans le centre-ville, à l'intersection de noix et de Sixte Street. Début de construction- October 2001 Fut achevé au printemps 2003 Surface totale : environ 7,900 m2 Total de construction : environ 29,7 millions EURO Matériaux : Construit en béton, verre et acier et aluminium noir Niveau: 6 étages Espaces: Salle de séances3- musee(5-gallery(exposition134)- foyers- magasins _ salle aérienne- camp
  • 11.  , est le premier musée nouveau à Cincinnati. Pour réaliser cela, un concours international impliquant 97 études est organisé. Le projet gagnant a été l'anglo-irakienne Zaha Hadid, qui avait atteint la sélection finale aux côtés de Daniel Libeskind et BernardTschumi. C'est le premier bâtiment conçu par Zaha Hadid en Amérique.  Le CAC a été projeté comme une contribution locale à Cincinnati, jubilant urbaine du centre-ville valeurs et l'établissement d'un jeu ludique entre elle et le bâtiment.  Le centre est dédié à la présentation de nouveaux développements dans la peinture, la sculpture, la photographie, l'architecture et les nouveaux médias. Il possède une collection permanente. En plus d'élargir considérablement l'espace disponible pour le musée, le nouveau bâtiment d'organiser de nouvelles activités, en particulier de type éducatif et interactif, même pour les enfants. La réalisation
  • 12. le 1er principe est d’utiliser les Volumes imbriqués les uns dans les autres en font une sculpture Une volumétrie plus traditionnellement formée; avec un léger décalage de formes encore plus conventionnelles se tenant a travers la rue. Le 2eme principe c’est le génie du lieu l’emplacement urbain restraint, à travers la rue a exigé un bâtiment faisant le coin, rendu plus intéressant par ces volumes flottants qui nous Donne le 3eme Principe qui est. zaha hadid Le 4eme principe la Création d’un semblant de paysages artificiels La façade est, le long de la voix, est exprimée comme relief sculptural. Elle fournit une impression, dans le négatif, des intérieurs de galerie.
  • 13.  .le 5eme principe  continuité visuelle et physique entre le extérieur et l'intérieu apparut dans Les système de circulation qui sont imprévisibles, comme les escalier-rampe en zig-zig vers le haut par une fente étroite au fond du bâtiment. ces galeries variables enclenchent comme un puzzle en relief tridimensionnel, composé des solides et des vides. Et le tapis urbain a expliqué la vision non-élitiste. Ainsi, le secteur d'entrée du musée servît de genre de place publique. Visuellement, : le trottoir est tiré dans le bâtiment et se lève pour devenir le mur d’arrière et Une loggia d’accueil pour intégrer l’environnement immédiat par des puits de lumière Le hall est ouvert au public. conçu comme un genre de place publique en donnent de l'importance ainsi au tapis urbain, une manière visuelle pour mener l'oeil de l'extérieur vers l’intérieur.
  • 14. Le 6eme principe L’utilisation de la lumière artificielle comme un rapport visuel de la circulation Le 7eme principe employer l'arrangement de couleurs et les matériaux . HADID laisse les volumes et leur arrangements parler pour eux-mêmes, avec leur peau extérieure changeante du concret pour noircir les panneaux en aluminium
  • 15. 8eme principe: l’emploie du sol incline (rompe) la structure porteuse( potaux_poutre) Plan RDC Plan1er étage Longtemps considérée comme une visionnaire, Zaha Hadid démontre aujourd'hui le réalisme de ses idées avec des oeuvres marquantes qui réussissent à la fois à satisfaire les exigences esthétiques et fonctionnelles . Comme dans le centre d’art Coupe
  • 16. .