SlideShare une entreprise Scribd logo
Les canons de l’architecture moderne résultent d’une rupture avec le passé, le rejet ou des réévaluations de nombre de règles et de
conventions stylistiques héritées de la renaissance et du classicisme. Mais le développement de l’architecture moderne n’est du
seulement à un renouvellement des principes esthétiques .mais aussi l’utilisation de nouveau matériaux comme le béton, le fer et le
verre libéra l’architecture des contraintes des constructions en pierre et en bois ainsi que la maçonnerie. De plus un nouveau sens de
l’espace accompagna la quête d’un type d’architecture répondant au besoin de la vie de XX éme siècle.
les architectes de cette époque ont compris qu’il fallait se libérer des imitations et qu’il y avait une réelle beauté dans la simplicité des
formes géométriques ils crée une architecture nouvelle fondée sur la collaboration de l’art et la science qui pourrait répondre aux
besoins réels afin de réadapter des nouvelles méthodes pour construire plus que décorer
INTRODUCTION :
LE MOUVEMENT MODERNE
NUISANCE DU MOUVEMENT MODERNE : Le mouvement moderne est né en
Europe, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, plus précisément dans
les années 1920, mais c’est un mouvement qui s’est vite structuré à l’échelle
internationale , Ce Mouvement d’Architecture appelé aussi le Modernisme est
un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du XXe siècle avec
le mouvement du Bauhaus, caractérisé par un retour au décor minimal, aux
lignes géométriques pures et fonctionnelles et à l’emploi de techniques
nouvelles et nouveau matériaux ,Et donc il nous montre d’une manière
générale la production artistique du début du 20ème siècle, comprenant des
mouvements, des styles et des écoles variées, et dont le point commun est
d’être en rupture plus ou moins affirmée avec les canons esthétiques en
vigueur depuis la Renaissance
LES CAUSES D’APPARITION DE L’ARCHITECTURE
MODERNE
La non adéquation de l’architecture classique aux
besoins de la société
*La crise après la guerre et la nécessité de
reconstruire (plus rapide et moins cher)
* L’industrialisation et l’apparition du capitalisme
*Le changement de la situation politique en
Europe(après-guerre)
*Les problèmes non résolus de l’habitat
LE MOUVEMENT MODERNE EN LITTÉRATURE :
Tant les littératures modernes que postmoderne constituent une rupture avec
le réalisme du XIXe siècle, dans laquelle une histoire est racontée à partir d'un
objectif ou d'un point de vue omniscient. Dans le développement des
personnages, les deux explorent le subjectivisme, partant de la réalité
extérieure pour examiner les états intérieurs de la conscience, dans de
nombreux cas, en s'appuyant sur des exemples modernistes dans les styles
courant de conscience de Virginia Woolf et de James Joyce ou dans des poèmes
exploratoires comme La Terre vaine de T. S. Eliot 8. En outre, les deux explorent
la fragmentation dans la construction de la narration et des
Personnages. La Terre vaine est souvent citée comme un moyen de distinguer
littérature moderne et postmoderne.
LE MOUVEMENT ANTHROPOLOGIQUE :
École britannique d'anthropologie (Radcliffe-Brown,
Malinowski), qui met l'accent sur la notion de
dynamisme de la culture, en la considérant comme
une totalité organique dont les divers éléments
s'expliquent par la fonction qu'ils y remplissent.
Le mouvement moderne linguistique
Le fonctionnalisme linguistique est un courant qui
s'intéresse aux éléments de la langue (unités
linguistiques) en vertu de leur fonction dans l'acte de
communication.
LE MOUVEMENT DES RELATIONS HUMAINES :
Le mouvement des relations humaines apparaît en contestation de l’approche classique des organisations et s’intéresse aux aspects
psychologiques, à la vie des groupes humains ainsi que la dimension relationnelle au sein de l’organisation. L’auteur parle d’un courant
important de la sociologie du travail, l’école des relations humaines, a influencé l’évolution de la fonction, en ce sens qu’il a constitué,
entre 1930 et 1950, une réaction contre les limites de l’organisation scientifique du travail. Cette école est aujourd’hui représentée par
les travaux précurseurs en matière d’amélioration des conditions de travail et les expériences réalisées au sein d’une grande
compagnie américaine de Chicago, la Western Electric, par l’universitaire américain Eton Mayo et son équipe. Ces chercheurs ont
conclu à l’importance des facteurs d’ambiance et relationnels sur le rendement. Ils montrent le lien réel qu’on ces facteurs avec le
fonctionnement de l’entreprise et ont ainsi contribué à humaniser les relations de travail
LE MOUVEMENT MODERNE
-LE MOUVEMENT SOCIAL
La notion de mouvement social est définie de manière différente selon les disciplines.
En politique, et par métonymie , un mouvement social est une somme d'actions qui se
veulent la concrétisation de cette volonté de progrès social.
Pour les sociologues, un mouvement social est un ensemble de réseaux informels (des
organisations et d'acteurs isolés) construit sur des valeurs partagées et de la solidarité et
qui se mobilise au sujet d'enjeux conflictuels, en ayant recours à différentes formes de
protestation
Le mouvement artistique possède une philosophie ou un but spécifique, qui est adopté par
un groupe d'artistes durant une certaine période de temps. Les mouvements artistiques
ont une durée de vie allant de quelques mois à plusieurs décennies. Plus nous avançons
dans l'histoire de l'art, plus les mouvements se succèdent rapidement
• LE MOUVEMENT ARTISTIQUE
Le mouvement artistique possède une
philosophie ou un but spécifique, qui est
adopté par un groupe d'artistes durant une
certaine période de temps. Les mouvements
artistiques ont une durée de vie allant de
quelques mois à plusieurs décennies. Plus
nous avançons dans l'histoire de l'art, plus les
mouvements se succèdent rapidement
• LE MOUVEMENT MODERNE EN ARCHITECTURE :
• Le Modernisme est un courant principal de l’architecture rassemblant plusieurs conceptualisations de l'architecture, plusieurs
démarches d'architectes après la deuxième guerre mondiale du XXe siècle.
• Les trois composantes principales de ces démarches sont le fonctionnalisme, le rationalisme, la puissance de la forme par sa nouveauté
hors du passé et par son épannelée simple.
• Ces démarches apparaissent pendantes ou après la première guerre mondiale, elles sont établies en affinité ou en concurrence de
théorie (théories devenues totalement profanes, économique et/ou artistique), elles sont établies aussi en affirmation de personnalité
des architectes impliqués.
LE MOUVEMENT MODERNE
LA GENÈSE ET L’ÉVOLUTION :
C’est en Europe que naissent les premiers mouvements de l’architecture
moderne (1900-1945). La grande industrie, le logement en série et les cité-
jardin deviennent alors un sujet de recherches. La France et l’Italie étudient les
formes nouvelles du béton armé. Le Mouvement moderne pour certains
apparait avec :
l'expressionnisme qui évoque des formes puissantes dès avant la première
guerre mondiale
le constructivisme avec son processus scientifique pendant la première guerre
mondiale.
1ere phase : 1917-1923/24 :
-C’était une époque agité, de fermentation et d’excès avec l’apparition d’une
déviation de la routine et la naissance des projets utopiques.
-des réalisations rares ; Les destructions de la 1ere guerre mondiale
nécessitèrent le remplacement des bâtiments dévastés par un système
d’habitations collectives bon marché. (Au début c’était un mouvement isolé
aperçu en Hollande et en Allemagne).
- La création de l’école du BAUHUS en 1919, école d'architecture et d'art
appliqués qui fut fondé par GROPIUS. Ces caractéristiques sont le
fonctionnalisme, la simplicité des lignes, la tendance à l’art global, la
réhabilitation de l’artisanat.
LE MOUVEMENT MODERNE
2eme phase : 1923/24-1929 :
Elle se rapporte à la relation avec la réalité, l’architecture utopique était remplacée par des essais pour maitriser
les impératifs reconnus comme indispensable en résultant des formes plus douces.
-En 1928 fut la création de l’association internationale C.I.A.M une création qui indique clairement que
l’architecture moderne se constitue en mouvement international.
Des changements concernaient les fondements Méthodologique du mouvement moderne est s’étendaient aux
questions esthétiques, ces changement avaient traités aux relations entre les volumes, les formes, les matériaux
et les modes de construction et à l’intégration de la construction à l’environnement.
Cette Période se caractérise par la continuité et aux changements, aux déformations des formes et aux méthodes
technique.
La tendance de la perfection technique continue sans développement, elle n’est plus le caractère essentiel pour la
nouvelle époque de l’architecture moderne. Elle est remplacée par le néologisme « Brutalisme » dont les buts
principaux sont d’ordres esthétiques, contrairement a MIES VAN DE ROHE : « cette tendance ne cherche pas la
perfection et la finesse mais l’originalité et des surfaces non traités ».
Parallèlement au brutalisme, se développe à l’USA une tendance dite « formalisme », qui n’a pas un sens péjoratif
si le brutalisme peut se définir comme une évolution par rapport aux traditions de l’architecture moderne.
La première apparition précise du terme MODERNISME
correspond à la publication en 1936 par Nikolaus Pevsner, historien d’art allemand, d’un ouvrage intitulé «
Pionniers du Mouvement Moderne de William Morris à Walter Gropius ».
- Adolf Loos influencé par l'École de Chicago après sa visite de USA. L’un des fondateurs dans sa critique
véhémente de l’ornement en architecture, ainsi que Auguste Perret, qui exhortera la rationalité constructive
et l’utilisation vraie des matériaux contemporains.
LE MOUVEMENT MODERNE
Bauhaus, école, fondée par Walter Gropius en 1919, où
fut développée, en quatorze années d'existence, une très large
part de l'esthétique moderne en matière de design, de création
graphique, de mobilier et d'architecture.
Cette école va former une génération d’artistes, d’artisans et
d’architectes, auxquels sont inculqués des principes de création
collective au service de la technique, de l’industrie et de la
production.
Un des objectifs poursuivis par le Bauhaus est l’étude de la
systématisation et la construction de logements standardisés
comportant des éléments préfabriqués. Le Bauhaus, où
enseignent d’éminents architectes comme Hannes Meyer, Mies
van der Rohe et Marcel Breuer .
Il fut dissolu en 1933.Sans oublier que dans l’œuvre de Gropius il
convient de distinguer , en particuliers ,la construction en 1926 du
siège du Bauhaus à Dessau .
LE MOUVEMENT MODERNE
LE BAUHAUS
1. LES FONDATEURSDUMOUVEMENTMODERNE:
WalterGropius :(Berlin, 18 mai 1883 - Boston, 5 juillet 1969) est un architecte, designer
et urbaniste allemand, plus tard naturalisé américain. Il est le fondateur du Bauhaus,
mouvement clé de l'art européen de l'entre-deux-guerres et porteur des bases du style
international
ADOLFLOOS: né les 10 décembres 1870 à Brünn et mort les 23 aoûts 1933 à Vienne,
est un architecte autrichien, défenseur du dépouillement intégral dans l’architecture
moderne.
AUGUSTEPERRET: né à Ixelles (Belgique) les 12 févriers 1874 et mort à Paris les 25
févriers 1954, est un des premiers techniciens spécialistes du béton armé et un
architecte français.
LUDWIGMIESVAN DERROHE: né le 27 mars 1886 à Aix-la-Chapelle et mort les 17
aoûts 1969 à Chicago, n’est un architecte allemand.
OSCARNIEMEYER: Oscar Ribeiro d’Almeida de Niemeyer Soares (né le 15 décembre
19071 à Rio de Janeiro, où il est mort le 5 décembre 2012) est un architecte et un
designer brésilien.
LE CORBUSIER: Charles-Édouard Jeanneret-Gris, né le 6 octobre 1887 à La Chaux-de-
Fonds, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse, et mort le27 août 1965 à Roquebrune-
Cap-Martin, plus connu sous le pseudonyme de « Le Corbusier », est un architecte,
urbaniste, décorateur, peintre, sculpteur et homme de lettres, suisse de naissance et
naturalisé français en 1930
LE MOUVEMENT MODERNE
W a l t e r G r o p i u s
LUDWIGMIESVAN DERROHE
LE CORBUSIER
AUGUSTEPERRET
PRINCIPESET CARACTÉRISTIQUESDE MOUVEMENTMODERNE:
L’architecture moderne se caractérise par
1. la rupture avec le passé, notamment avec le (néo-classicisme et l’éclectisme du 19è s).
2. l'utilisation des matériaux nouveaux, béton et acier, qui permettent la victoire de la hauteur.
3. l'aménagement de "plateaux libres", c'est-à-dire un espace intérieur libre de tout
cloisonnement.
4. ses liens étroits avec l'industrie, qui fournit des éléments préfabriqués, standardisés
5. son idéal de pureté, sa volonté de créer uniquement des volumes et des formes simple( sans
décoration, avec des matériaux bruts, sans revêtement).
6. l'utilisation d'un nouveau vocabulaire architectural. les pilotis (le rez-de-chaussée est
transformé en un espace dégagé destiné aux circulations, les locaux obscurs et humides sont
supprimés, le jardin passe sous le bâtiment et sur le bâtiment
le toit-terrasse (ce qui signifie à la fois le renoncement au toit traditionnel en pente, le
toit-terrasse rendu ainsi accessible et pouvant servir de solarium, de terrain de sport ou de piscine, et
le toit-jardin) ;
le plan libre (la suppression des murs et refends porteurs autorisée par les structures de type poteaux-
dalles en acier ou en béton armé libère l'espace, dont le découpage est rendu indépendant de la
structure) ;
la fenêtre en bandeau (elle aussi, rendue possible par les structures poteaux-dalles supprimant la
contrainte des linteaux) ;
la façade libre (poteaux en retrait des façades, planché en porte-à-faux, la façade devient une peau
mince de murs légers et de baies placées indépendamment de la structure). Il existe également
un sixième point, mais de moindre importance, car il fait plutôt référence à de l'esthétisme. C'est
celui de la suppression de la corniche.
les pilotis
le plan libre
la fenêtre en bandeau
le toit-terrasse
le toit-terrasse
la façade libre
LE MOUVEMENT MODERNE
LE MOUVEMENT MODERNE
Walter Gropius,Adolf Meyer:usine fagus 1911-
1916
La cité radieuse:
immeuble de logeme
nts situé à Marseille,
réalisé par
l’architecte
Le Corbusier entre
1947 et 1952.
Peter Berhens: Hall de
turbines AEG,Berlin,1909
LOTISEMENT OUED OUCHAIA 1933 -1934
FERNAND
POUILLON
(1956)
DIAR EL
MAHCOUL
Le plan obus:1931
consiste en l’étude des systèmes dont on essaie de mettre en place la structure, c’est-à-dire
les relations existant entre les éléments (la structure est incluse dans un système).
Structuralisme comme un mouvement dans l'architecture et l'urbanisme évolué vers le
milieu du 20e siècle. Il était une réaction au CIAM-fonctionnalisme (rationalisme) qui avait
conduit à une expression sans vie de l'urbanisme qui ignorait l'identité des habitants et des
formes urbaines.
Le structuralisme tire son origine du Cours de linguistique générale (1916) de Ferdinand de
SAUSSURE qui envisage d’étudier la langue comme un système dans lequel chacun des
éléments n’est définissable que par les relations d’équivalence ou d’opposition qu’il
entretient avec les autres. Cet ensemble de relations forment la structure.
1-L’ORIGINE DU MOT :
LE MOUVEMENT MODERNE
LE STRUCTURALISME
LE STRUCTURALISME nuisance et origine
LA DÉFINITION DANS DES DIFFÈRENT DOMAINES
En anthropologie:
Le texte littéraire est considéré par la critique structuraliste comme une manifestation de la langue ;
on l'étudie à l'aide des structures (réseaux) servant à l'analyse linguistique,
Pour les structuralistes, les types d’arrangements matrimoniaux fixent les limites entre lesquelles
jouent les choses individuelles, les considérations sociales et économiques inconscientes (Ils fixent la
limite de tous les échanges)
Un structuralisme lié à la philosophie et aux "sciences humaines"
Le structuralisme est lié à la philosophie et aux sciences humaines (psychanalyse, sociologie) mais on ne peut
pas réellement parler de philosophie structuraliste ou de structuralisme philosophique (le structuralisme
s’englobant, suivant les différents courants, dans la plupart des sciences, qui s’alimentent aussi dans les
théories structuralistes
 La cohérence, la croissance la continuité et le changement à tous les niveaux
de la structure urbaine.
 Forme polyvalente et interprétations individuelles.
 intégration de la «haute» et «basse» culture en architecture.
 les instruments de structuration urbaine sont les suivants: les voies de
circulation (plans gril, par exemple), les symétries, les places, les édifices
remarquables, rivières, littoral, espaces verts, des collines.
 L'esthétique principe de Nombre s'est avéré moins utile pour structurer une
ville entière
LES PRINCIPES DE STRUCTURALISME :
LE MOUVEMENT MODERNE
LE STRUCTURALISME
LES FONDATEURS DU STRUCTURALISME
 Le team 10 avec :
-Alison et Peter Smithson
-Jacob Bakena
-Aldo Van Eyck
-George Candilis
 Kenzo Tange: Architect et urbaniste 'Ingénieur Général du
Génie maritime
 Claude Lévi-Straus : un anthropologue français
 Louis khan
L’architecte Formation Ses œuvres
Nom: Kunio Maekawa
Date et lieu de naissance :
14 mai 1905, Niigata, Japon.
Décès :
26 Juin 1986 à Tokyo
-Maekawa étudie l‘architecture
à l’Université de Tokyo.
-Enthousiasmé par les idées
novatrices exposées par Le
Corbusier au milieu des années
1920, il part en 1928 pour
Paris où il travaille pendant
deux ans sous la direction de ce
dernier.
Nippon Sogo Bank Le Tokyo Marine & Fire
Insurance Building
LES ARCHITECTES CÉLÈBRES DU STRUCTURALISME
L’architecte Formation Ses œuvres
-Nom: Lina Bo
Bardi née :
Achilina Bo
-Date et lieu de
naissance :
5 Décembre,
Rome, Italie
- Décès : 20
Mars 1992 à
Sao-Polo Brésil
- Diplômée de la
faculté
d'architecture de
l'Université de
Rome
-Commença sa
carrière au sein
de l’agence de
Gio Ponti à
Milan, éditeur de
la revue Doums.
Le musée d'art de Sao Polo
la Maison de verre - sa
propre habitation
L’architec
te
Formation Ses œuvres
-Nom:
Ludwig Mies
van der Rohe
-Date et lieu
de naissance
: 27 mars
1886 à Aix-
la-Chapelle,
Allmagne.
Mies van der Rohe
commence par
travailler dans
l'entreprise
familiale de
tailleurs de pierre.
- Après, son talent a
été rapidement
reconnu et malgré
le manque
d'éducation
formelle de niveau
collégial, il
commença des
commissions
indépendantes.
Le Martin Luther king
memorial library
L’institut de
technologies de
l'Illinois
LES ARCHITECTES CÉLÈBRES DU STRUCTURALISME
ConclusionL’œuvre architectural
kimbell art museum
présentation
nom kimbell art museum
situation 3333 Camp Bowie Boulevard, au coeur
du quartier culturel de Fort Worth, Texas,
États-Unis.
Coordonnées 32° 44′ 54″ nord, 97° 21′ 55″ ouest
Années de
travaux
1936-1972
Architecte Louis I. Kahn
Fonction Musée d’art
Type de
structure
Matériau de
construction
travertin et le chêne blanc, le verre, le
béton, l’acier inoxydable et l’aluminium.
Surface total 11 150 m2
Biographie de l’architecte
Nom de
naissance
Itze-Leib Schmuilowsky
Naissance
20 février 1901
Ile d'Osel (aujourd'hui Saaremaa), Gouvernement
d'Estland, Empire russe.
Décès
17 mars 1974 (à 73 ans)
New York, États-Unis.
Nationalité États-Unis
Activité(s) Architecte, enseignant
Formation Ecole d'architecture de l'université de Pennsylvanie
Réalisations
Centre de recherches médicales Newton-Richards
(Philadelphie, 1958-1961)
Salk Institute for Biological Studies (La Jolla,
Californie, 1966)
Bibliothèque d'Exeter (New Hampshire, 1972)
Assemblée nationale du Bangladesh (Dhaka, 1974)
Kimbell Art Museum (Fort Worth, Texas)
historique
Kay Kimbell et sa femme, qui ont été nommés au musée, a créé
une fondation pour construire un musée d’art pour abriter sa
collection grandissante. Le conseil d’administration de la
Fondation Kimbell Art, créé en 1936, a engagé Richard B. Brown
comme directeur du musée en 1965 pour réaliser la vision et la
conception du programme de l’institution, et d’augmenter sa
collection. Kahn a choisi de Brown pour mission, même si contrat
l’obligeait à travailler avec les autorités locales étude Preston
Geren M & Associates.
Comme avec de nombreuses institutions à renforcer leur premier
bâtiment, le programme a pris en compte les objectifs futurs du
musée, en assignant un grand espace pour la collection
croissante de l’art, ce qui donnerait une visibilité à l’institution et à
devenir l’une des principales attractions de ville.
Kahn, qui n’a jamais opté pour des solutions faciles, a pris trois
ans pour produire quatre propositions de conception pour le
musée.
L’élément commun à toutes ses propositions était l’utilisation de
couvertures / cycloïdes toits horizontale.
le plan de masse
situation : Kimbell Art Museum est situé dans le quartier culturel de Fort Worth
(Texas), aux États-Unis
L'entrée est du bâtiment
Kahn, au large de Van
CliburnWay, est accessible
aux piétons et véhiculés et
aux personnes
handicapées, a l'est, avec
une rampe de part et
d'autre des portes .
accessibilité :
ENTRÉES PARKING
stationnement des
voitures
se situé a l'est sur
la rue de Van
CliburnWay prés
de l'entre
principale
Des racks à vélo
sont disponibles à
travers Van
CliburnWay du
musée, en dehors
du musée d'art
moderne.
Les vélos Fort Worth
Bike Sharing seront
disponibles à la
location au coin de
Camp Bowie
Boulevard et Van
CliburnWay, à
l'extérieur du musée
d'art moderne
Analyse du plan
forme
ce projet couvert une surface de 11 150
m2 , a une composition tripartite
composé de 3 rectangle juxtaposé les 2
a coté sont similaires composés de six
voutes parallèle pour chaque une ;
contrairement au troisième rectangle qui
se trouve au milieu formé par quatre
voutes parallèle
1
2
3
45
6
7
8
9
9
9
9
10
11
12 13
14
10
1- galerie d'entrée
2-librairie
3-niveau inférieur de la
bibliothèque
4-pièce annexe
5-bibliothécaire
6-salle de travail
7-auditorium
8- cafèterait
9- galerie
10-portique
11-cour lumineux
12- la partie supérieure
de la cour lumineux
13 la partie supérieure du
studio conservateur
13-partie l'ouest
lumineux
Le plan de toiture se
compose de 16 voutes
cycloïdes
Les principe utilise
La cohérence, la croissance la continuité et le changement à tous les niveaux de la structure urbaine.
Forme polyvalente et interprétations individuelles.
intégration de la «haute» et «basse» culture en architecture.
les instruments de structuration urbaine sont les suivants: les voies de circulation (plans gril, par exemple),
les symétries, les places, les édifices remarquables, rivières, littoral, espaces verts, des collines.
L'esthétique principe de Nombre s'est avéré moins utile pour structurer une ville entière

Contenu connexe

Tendances

Post moderne 04
Post moderne 04Post moderne 04
Post moderne 04Sami Sahli
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Le BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémiqueLe BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémique
Archi Guelma
 
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturaleDe l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
Archi Guelma
 
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architectureExposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
Archi Guelma
 
Eclectisme, avaant garde & mouvement moderne
Eclectisme, avaant garde & mouvement moderneEclectisme, avaant garde & mouvement moderne
Eclectisme, avaant garde & mouvement moderneSami Sahli
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
Sami Sahli
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaineSami Sahli
 
Cours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGOCours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGO
Archi Guelma
 
Bauhaus de dessau
Bauhaus de dessauBauhaus de dessau
Bauhaus de dessau
Roumaissa Saib
 
Panerai final
Panerai finalPanerai final
Panerai final
naruto mek
 
Post moderne 02
Post moderne 02Post moderne 02
Post moderne 02Sami Sahli
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaineSami Sahli
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
Nina Lee
 
Hich-tech Architecture
Hich-tech ArchitectureHich-tech Architecture
Approche fonctionnaliste
Approche fonctionnalisteApproche fonctionnaliste
Approche fonctionnaliste
Asma LAOUEDJ
 
2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf
2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf
2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf
MabroukDAGHMOUS
 

Tendances (20)

Style moderne
Style moderneStyle moderne
Style moderne
 
Post moderne 04
Post moderne 04Post moderne 04
Post moderne 04
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Deconstructivisme
DeconstructivismeDeconstructivisme
Deconstructivisme
 
Le BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémiqueLe BAUHAUS une école antiacadémique
Le BAUHAUS une école antiacadémique
 
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturaleDe l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
 
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architectureExposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
 
Eclectisme, avaant garde & mouvement moderne
Eclectisme, avaant garde & mouvement moderneEclectisme, avaant garde & mouvement moderne
Eclectisme, avaant garde & mouvement moderne
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
 
Cours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGOCours HCA: L'école de CHICAGO
Cours HCA: L'école de CHICAGO
 
Bauhaus de dessau
Bauhaus de dessauBauhaus de dessau
Bauhaus de dessau
 
Panerai final
Panerai finalPanerai final
Panerai final
 
Post moderne 02
Post moderne 02Post moderne 02
Post moderne 02
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
 
Hich-tech Architecture
Hich-tech ArchitectureHich-tech Architecture
Hich-tech Architecture
 
Analyse hamma.pps fin
Analyse hamma.pps  finAnalyse hamma.pps  fin
Analyse hamma.pps fin
 
Approche fonctionnaliste
Approche fonctionnalisteApproche fonctionnaliste
Approche fonctionnaliste
 
2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf
2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf
2 -L’architecture de Fernand Pouillon en Algérie de Myriam MAACHI-MAÏZA.pdf
 

Similaire à le mouvement modern et le structuralisme

Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi
Le  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabiLe  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabi
Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi
Marwa Larabi
 
Le mouvement moderne
Le mouvement moderneLe mouvement moderne
Le mouvement moderne
Feriel Aouadi
 
la tendance Futuriste en architecture
la tendance Futuriste  en architecturela tendance Futuriste  en architecture
la tendance Futuriste en architecture
ToubaBenterki
 
Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Sami Sahli
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- II
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- IIChapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- II
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- II
Azzam Madkour
 
Histoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidentalHistoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidentalSami Sahli
 
Socilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le bretonSocilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le bretonrabahrabah
 
Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)Shining Will
 
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdfFiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
AMINEBOUGUENNOUR
 
Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03Sami Sahli
 
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdfAlvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Salah eddine TADLAOUI
 
Bauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdf
Bauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdfBauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdf
Bauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdf
amineyassinehichame2
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- III
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- IIIChapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- III
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- III
Azzam Madkour
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopieChapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie
Azzam Madkour
 
Identité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architectureIdentité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architecture
NizarBouroukba
 
radicalisme en architecture
radicalisme en architectureradicalisme en architecture
radicalisme en architecture
Nour El Houda Mchr
 
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestatairesChapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Azzam Madkour
 

Similaire à le mouvement modern et le structuralisme (20)

Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi
Le  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabiLe  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabi
Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi
 
Le mouvement moderne
Le mouvement moderneLe mouvement moderne
Le mouvement moderne
 
la tendance Futuriste en architecture
la tendance Futuriste  en architecturela tendance Futuriste  en architecture
la tendance Futuriste en architecture
 
Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- II
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- IIChapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- II
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- II
 
Histoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidentalHistoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidental
 
Mouvement moderne
Mouvement moderneMouvement moderne
Mouvement moderne
 
Socilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le bretonSocilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le breton
 
Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)
 
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdfFiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
 
Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03
 
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdfAlvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
 
Bauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdf
Bauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdfBauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdf
Bauhausccccccccccccccccccccccccccccccccccccc.pdf
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- III
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- IIIChapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- III
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie- III
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopieChapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art-3- La grande utopie
 
Identité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architectureIdentité en architecture, pays, villes et architecture
Identité en architecture, pays, villes et architecture
 
Resumé de livre
Resumé de livreResumé de livre
Resumé de livre
 
radicalisme en architecture
radicalisme en architectureradicalisme en architecture
radicalisme en architecture
 
01
0101
01
 
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestatairesChapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
Chapitre VI: Les nouvelles tendances- 1- Les arts contestataires
 

le mouvement modern et le structuralisme

  • 1. Les canons de l’architecture moderne résultent d’une rupture avec le passé, le rejet ou des réévaluations de nombre de règles et de conventions stylistiques héritées de la renaissance et du classicisme. Mais le développement de l’architecture moderne n’est du seulement à un renouvellement des principes esthétiques .mais aussi l’utilisation de nouveau matériaux comme le béton, le fer et le verre libéra l’architecture des contraintes des constructions en pierre et en bois ainsi que la maçonnerie. De plus un nouveau sens de l’espace accompagna la quête d’un type d’architecture répondant au besoin de la vie de XX éme siècle. les architectes de cette époque ont compris qu’il fallait se libérer des imitations et qu’il y avait une réelle beauté dans la simplicité des formes géométriques ils crée une architecture nouvelle fondée sur la collaboration de l’art et la science qui pourrait répondre aux besoins réels afin de réadapter des nouvelles méthodes pour construire plus que décorer INTRODUCTION : LE MOUVEMENT MODERNE NUISANCE DU MOUVEMENT MODERNE : Le mouvement moderne est né en Europe, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, plus précisément dans les années 1920, mais c’est un mouvement qui s’est vite structuré à l’échelle internationale , Ce Mouvement d’Architecture appelé aussi le Modernisme est un courant de l’architecture apparu dans la première moitié du XXe siècle avec le mouvement du Bauhaus, caractérisé par un retour au décor minimal, aux lignes géométriques pures et fonctionnelles et à l’emploi de techniques nouvelles et nouveau matériaux ,Et donc il nous montre d’une manière générale la production artistique du début du 20ème siècle, comprenant des mouvements, des styles et des écoles variées, et dont le point commun est d’être en rupture plus ou moins affirmée avec les canons esthétiques en vigueur depuis la Renaissance LES CAUSES D’APPARITION DE L’ARCHITECTURE MODERNE La non adéquation de l’architecture classique aux besoins de la société *La crise après la guerre et la nécessité de reconstruire (plus rapide et moins cher) * L’industrialisation et l’apparition du capitalisme *Le changement de la situation politique en Europe(après-guerre) *Les problèmes non résolus de l’habitat
  • 2. LE MOUVEMENT MODERNE EN LITTÉRATURE : Tant les littératures modernes que postmoderne constituent une rupture avec le réalisme du XIXe siècle, dans laquelle une histoire est racontée à partir d'un objectif ou d'un point de vue omniscient. Dans le développement des personnages, les deux explorent le subjectivisme, partant de la réalité extérieure pour examiner les états intérieurs de la conscience, dans de nombreux cas, en s'appuyant sur des exemples modernistes dans les styles courant de conscience de Virginia Woolf et de James Joyce ou dans des poèmes exploratoires comme La Terre vaine de T. S. Eliot 8. En outre, les deux explorent la fragmentation dans la construction de la narration et des Personnages. La Terre vaine est souvent citée comme un moyen de distinguer littérature moderne et postmoderne. LE MOUVEMENT ANTHROPOLOGIQUE : École britannique d'anthropologie (Radcliffe-Brown, Malinowski), qui met l'accent sur la notion de dynamisme de la culture, en la considérant comme une totalité organique dont les divers éléments s'expliquent par la fonction qu'ils y remplissent. Le mouvement moderne linguistique Le fonctionnalisme linguistique est un courant qui s'intéresse aux éléments de la langue (unités linguistiques) en vertu de leur fonction dans l'acte de communication. LE MOUVEMENT DES RELATIONS HUMAINES : Le mouvement des relations humaines apparaît en contestation de l’approche classique des organisations et s’intéresse aux aspects psychologiques, à la vie des groupes humains ainsi que la dimension relationnelle au sein de l’organisation. L’auteur parle d’un courant important de la sociologie du travail, l’école des relations humaines, a influencé l’évolution de la fonction, en ce sens qu’il a constitué, entre 1930 et 1950, une réaction contre les limites de l’organisation scientifique du travail. Cette école est aujourd’hui représentée par les travaux précurseurs en matière d’amélioration des conditions de travail et les expériences réalisées au sein d’une grande compagnie américaine de Chicago, la Western Electric, par l’universitaire américain Eton Mayo et son équipe. Ces chercheurs ont conclu à l’importance des facteurs d’ambiance et relationnels sur le rendement. Ils montrent le lien réel qu’on ces facteurs avec le fonctionnement de l’entreprise et ont ainsi contribué à humaniser les relations de travail LE MOUVEMENT MODERNE
  • 3. -LE MOUVEMENT SOCIAL La notion de mouvement social est définie de manière différente selon les disciplines. En politique, et par métonymie , un mouvement social est une somme d'actions qui se veulent la concrétisation de cette volonté de progrès social. Pour les sociologues, un mouvement social est un ensemble de réseaux informels (des organisations et d'acteurs isolés) construit sur des valeurs partagées et de la solidarité et qui se mobilise au sujet d'enjeux conflictuels, en ayant recours à différentes formes de protestation Le mouvement artistique possède une philosophie ou un but spécifique, qui est adopté par un groupe d'artistes durant une certaine période de temps. Les mouvements artistiques ont une durée de vie allant de quelques mois à plusieurs décennies. Plus nous avançons dans l'histoire de l'art, plus les mouvements se succèdent rapidement • LE MOUVEMENT ARTISTIQUE Le mouvement artistique possède une philosophie ou un but spécifique, qui est adopté par un groupe d'artistes durant une certaine période de temps. Les mouvements artistiques ont une durée de vie allant de quelques mois à plusieurs décennies. Plus nous avançons dans l'histoire de l'art, plus les mouvements se succèdent rapidement • LE MOUVEMENT MODERNE EN ARCHITECTURE : • Le Modernisme est un courant principal de l’architecture rassemblant plusieurs conceptualisations de l'architecture, plusieurs démarches d'architectes après la deuxième guerre mondiale du XXe siècle. • Les trois composantes principales de ces démarches sont le fonctionnalisme, le rationalisme, la puissance de la forme par sa nouveauté hors du passé et par son épannelée simple. • Ces démarches apparaissent pendantes ou après la première guerre mondiale, elles sont établies en affinité ou en concurrence de théorie (théories devenues totalement profanes, économique et/ou artistique), elles sont établies aussi en affirmation de personnalité des architectes impliqués. LE MOUVEMENT MODERNE
  • 4. LA GENÈSE ET L’ÉVOLUTION : C’est en Europe que naissent les premiers mouvements de l’architecture moderne (1900-1945). La grande industrie, le logement en série et les cité- jardin deviennent alors un sujet de recherches. La France et l’Italie étudient les formes nouvelles du béton armé. Le Mouvement moderne pour certains apparait avec : l'expressionnisme qui évoque des formes puissantes dès avant la première guerre mondiale le constructivisme avec son processus scientifique pendant la première guerre mondiale. 1ere phase : 1917-1923/24 : -C’était une époque agité, de fermentation et d’excès avec l’apparition d’une déviation de la routine et la naissance des projets utopiques. -des réalisations rares ; Les destructions de la 1ere guerre mondiale nécessitèrent le remplacement des bâtiments dévastés par un système d’habitations collectives bon marché. (Au début c’était un mouvement isolé aperçu en Hollande et en Allemagne). - La création de l’école du BAUHUS en 1919, école d'architecture et d'art appliqués qui fut fondé par GROPIUS. Ces caractéristiques sont le fonctionnalisme, la simplicité des lignes, la tendance à l’art global, la réhabilitation de l’artisanat. LE MOUVEMENT MODERNE
  • 5. 2eme phase : 1923/24-1929 : Elle se rapporte à la relation avec la réalité, l’architecture utopique était remplacée par des essais pour maitriser les impératifs reconnus comme indispensable en résultant des formes plus douces. -En 1928 fut la création de l’association internationale C.I.A.M une création qui indique clairement que l’architecture moderne se constitue en mouvement international. Des changements concernaient les fondements Méthodologique du mouvement moderne est s’étendaient aux questions esthétiques, ces changement avaient traités aux relations entre les volumes, les formes, les matériaux et les modes de construction et à l’intégration de la construction à l’environnement. Cette Période se caractérise par la continuité et aux changements, aux déformations des formes et aux méthodes technique. La tendance de la perfection technique continue sans développement, elle n’est plus le caractère essentiel pour la nouvelle époque de l’architecture moderne. Elle est remplacée par le néologisme « Brutalisme » dont les buts principaux sont d’ordres esthétiques, contrairement a MIES VAN DE ROHE : « cette tendance ne cherche pas la perfection et la finesse mais l’originalité et des surfaces non traités ». Parallèlement au brutalisme, se développe à l’USA une tendance dite « formalisme », qui n’a pas un sens péjoratif si le brutalisme peut se définir comme une évolution par rapport aux traditions de l’architecture moderne. La première apparition précise du terme MODERNISME correspond à la publication en 1936 par Nikolaus Pevsner, historien d’art allemand, d’un ouvrage intitulé « Pionniers du Mouvement Moderne de William Morris à Walter Gropius ». - Adolf Loos influencé par l'École de Chicago après sa visite de USA. L’un des fondateurs dans sa critique véhémente de l’ornement en architecture, ainsi que Auguste Perret, qui exhortera la rationalité constructive et l’utilisation vraie des matériaux contemporains. LE MOUVEMENT MODERNE
  • 6. Bauhaus, école, fondée par Walter Gropius en 1919, où fut développée, en quatorze années d'existence, une très large part de l'esthétique moderne en matière de design, de création graphique, de mobilier et d'architecture. Cette école va former une génération d’artistes, d’artisans et d’architectes, auxquels sont inculqués des principes de création collective au service de la technique, de l’industrie et de la production. Un des objectifs poursuivis par le Bauhaus est l’étude de la systématisation et la construction de logements standardisés comportant des éléments préfabriqués. Le Bauhaus, où enseignent d’éminents architectes comme Hannes Meyer, Mies van der Rohe et Marcel Breuer . Il fut dissolu en 1933.Sans oublier que dans l’œuvre de Gropius il convient de distinguer , en particuliers ,la construction en 1926 du siège du Bauhaus à Dessau . LE MOUVEMENT MODERNE LE BAUHAUS
  • 7. 1. LES FONDATEURSDUMOUVEMENTMODERNE: WalterGropius :(Berlin, 18 mai 1883 - Boston, 5 juillet 1969) est un architecte, designer et urbaniste allemand, plus tard naturalisé américain. Il est le fondateur du Bauhaus, mouvement clé de l'art européen de l'entre-deux-guerres et porteur des bases du style international ADOLFLOOS: né les 10 décembres 1870 à Brünn et mort les 23 aoûts 1933 à Vienne, est un architecte autrichien, défenseur du dépouillement intégral dans l’architecture moderne. AUGUSTEPERRET: né à Ixelles (Belgique) les 12 févriers 1874 et mort à Paris les 25 févriers 1954, est un des premiers techniciens spécialistes du béton armé et un architecte français. LUDWIGMIESVAN DERROHE: né le 27 mars 1886 à Aix-la-Chapelle et mort les 17 aoûts 1969 à Chicago, n’est un architecte allemand. OSCARNIEMEYER: Oscar Ribeiro d’Almeida de Niemeyer Soares (né le 15 décembre 19071 à Rio de Janeiro, où il est mort le 5 décembre 2012) est un architecte et un designer brésilien. LE CORBUSIER: Charles-Édouard Jeanneret-Gris, né le 6 octobre 1887 à La Chaux-de- Fonds, dans le canton de Neuchâtel, en Suisse, et mort le27 août 1965 à Roquebrune- Cap-Martin, plus connu sous le pseudonyme de « Le Corbusier », est un architecte, urbaniste, décorateur, peintre, sculpteur et homme de lettres, suisse de naissance et naturalisé français en 1930 LE MOUVEMENT MODERNE W a l t e r G r o p i u s LUDWIGMIESVAN DERROHE LE CORBUSIER AUGUSTEPERRET
  • 8. PRINCIPESET CARACTÉRISTIQUESDE MOUVEMENTMODERNE: L’architecture moderne se caractérise par 1. la rupture avec le passé, notamment avec le (néo-classicisme et l’éclectisme du 19è s). 2. l'utilisation des matériaux nouveaux, béton et acier, qui permettent la victoire de la hauteur. 3. l'aménagement de "plateaux libres", c'est-à-dire un espace intérieur libre de tout cloisonnement. 4. ses liens étroits avec l'industrie, qui fournit des éléments préfabriqués, standardisés 5. son idéal de pureté, sa volonté de créer uniquement des volumes et des formes simple( sans décoration, avec des matériaux bruts, sans revêtement). 6. l'utilisation d'un nouveau vocabulaire architectural. les pilotis (le rez-de-chaussée est transformé en un espace dégagé destiné aux circulations, les locaux obscurs et humides sont supprimés, le jardin passe sous le bâtiment et sur le bâtiment le toit-terrasse (ce qui signifie à la fois le renoncement au toit traditionnel en pente, le toit-terrasse rendu ainsi accessible et pouvant servir de solarium, de terrain de sport ou de piscine, et le toit-jardin) ; le plan libre (la suppression des murs et refends porteurs autorisée par les structures de type poteaux- dalles en acier ou en béton armé libère l'espace, dont le découpage est rendu indépendant de la structure) ; la fenêtre en bandeau (elle aussi, rendue possible par les structures poteaux-dalles supprimant la contrainte des linteaux) ; la façade libre (poteaux en retrait des façades, planché en porte-à-faux, la façade devient une peau mince de murs légers et de baies placées indépendamment de la structure). Il existe également un sixième point, mais de moindre importance, car il fait plutôt référence à de l'esthétisme. C'est celui de la suppression de la corniche. les pilotis le plan libre la fenêtre en bandeau
  • 9. le toit-terrasse le toit-terrasse la façade libre LE MOUVEMENT MODERNE
  • 10. LE MOUVEMENT MODERNE Walter Gropius,Adolf Meyer:usine fagus 1911- 1916 La cité radieuse: immeuble de logeme nts situé à Marseille, réalisé par l’architecte Le Corbusier entre 1947 et 1952. Peter Berhens: Hall de turbines AEG,Berlin,1909
  • 11. LOTISEMENT OUED OUCHAIA 1933 -1934 FERNAND POUILLON (1956) DIAR EL MAHCOUL Le plan obus:1931
  • 12. consiste en l’étude des systèmes dont on essaie de mettre en place la structure, c’est-à-dire les relations existant entre les éléments (la structure est incluse dans un système). Structuralisme comme un mouvement dans l'architecture et l'urbanisme évolué vers le milieu du 20e siècle. Il était une réaction au CIAM-fonctionnalisme (rationalisme) qui avait conduit à une expression sans vie de l'urbanisme qui ignorait l'identité des habitants et des formes urbaines. Le structuralisme tire son origine du Cours de linguistique générale (1916) de Ferdinand de SAUSSURE qui envisage d’étudier la langue comme un système dans lequel chacun des éléments n’est définissable que par les relations d’équivalence ou d’opposition qu’il entretient avec les autres. Cet ensemble de relations forment la structure. 1-L’ORIGINE DU MOT : LE MOUVEMENT MODERNE LE STRUCTURALISME LE STRUCTURALISME nuisance et origine
  • 13. LA DÉFINITION DANS DES DIFFÈRENT DOMAINES En anthropologie: Le texte littéraire est considéré par la critique structuraliste comme une manifestation de la langue ; on l'étudie à l'aide des structures (réseaux) servant à l'analyse linguistique, Pour les structuralistes, les types d’arrangements matrimoniaux fixent les limites entre lesquelles jouent les choses individuelles, les considérations sociales et économiques inconscientes (Ils fixent la limite de tous les échanges) Un structuralisme lié à la philosophie et aux "sciences humaines" Le structuralisme est lié à la philosophie et aux sciences humaines (psychanalyse, sociologie) mais on ne peut pas réellement parler de philosophie structuraliste ou de structuralisme philosophique (le structuralisme s’englobant, suivant les différents courants, dans la plupart des sciences, qui s’alimentent aussi dans les théories structuralistes  La cohérence, la croissance la continuité et le changement à tous les niveaux de la structure urbaine.  Forme polyvalente et interprétations individuelles.  intégration de la «haute» et «basse» culture en architecture.  les instruments de structuration urbaine sont les suivants: les voies de circulation (plans gril, par exemple), les symétries, les places, les édifices remarquables, rivières, littoral, espaces verts, des collines.  L'esthétique principe de Nombre s'est avéré moins utile pour structurer une ville entière LES PRINCIPES DE STRUCTURALISME : LE MOUVEMENT MODERNE LE STRUCTURALISME
  • 14. LES FONDATEURS DU STRUCTURALISME  Le team 10 avec : -Alison et Peter Smithson -Jacob Bakena -Aldo Van Eyck -George Candilis  Kenzo Tange: Architect et urbaniste 'Ingénieur Général du Génie maritime  Claude Lévi-Straus : un anthropologue français  Louis khan L’architecte Formation Ses œuvres Nom: Kunio Maekawa Date et lieu de naissance : 14 mai 1905, Niigata, Japon. Décès : 26 Juin 1986 à Tokyo -Maekawa étudie l‘architecture à l’Université de Tokyo. -Enthousiasmé par les idées novatrices exposées par Le Corbusier au milieu des années 1920, il part en 1928 pour Paris où il travaille pendant deux ans sous la direction de ce dernier. Nippon Sogo Bank Le Tokyo Marine & Fire Insurance Building LES ARCHITECTES CÉLÈBRES DU STRUCTURALISME
  • 15. L’architecte Formation Ses œuvres -Nom: Lina Bo Bardi née : Achilina Bo -Date et lieu de naissance : 5 Décembre, Rome, Italie - Décès : 20 Mars 1992 à Sao-Polo Brésil - Diplômée de la faculté d'architecture de l'Université de Rome -Commença sa carrière au sein de l’agence de Gio Ponti à Milan, éditeur de la revue Doums. Le musée d'art de Sao Polo la Maison de verre - sa propre habitation L’architec te Formation Ses œuvres -Nom: Ludwig Mies van der Rohe -Date et lieu de naissance : 27 mars 1886 à Aix- la-Chapelle, Allmagne. Mies van der Rohe commence par travailler dans l'entreprise familiale de tailleurs de pierre. - Après, son talent a été rapidement reconnu et malgré le manque d'éducation formelle de niveau collégial, il commença des commissions indépendantes. Le Martin Luther king memorial library L’institut de technologies de l'Illinois LES ARCHITECTES CÉLÈBRES DU STRUCTURALISME
  • 16. ConclusionL’œuvre architectural kimbell art museum présentation nom kimbell art museum situation 3333 Camp Bowie Boulevard, au coeur du quartier culturel de Fort Worth, Texas, États-Unis. Coordonnées 32° 44′ 54″ nord, 97° 21′ 55″ ouest Années de travaux 1936-1972 Architecte Louis I. Kahn Fonction Musée d’art Type de structure Matériau de construction travertin et le chêne blanc, le verre, le béton, l’acier inoxydable et l’aluminium. Surface total 11 150 m2
  • 17. Biographie de l’architecte Nom de naissance Itze-Leib Schmuilowsky Naissance 20 février 1901 Ile d'Osel (aujourd'hui Saaremaa), Gouvernement d'Estland, Empire russe. Décès 17 mars 1974 (à 73 ans) New York, États-Unis. Nationalité États-Unis Activité(s) Architecte, enseignant Formation Ecole d'architecture de l'université de Pennsylvanie Réalisations Centre de recherches médicales Newton-Richards (Philadelphie, 1958-1961) Salk Institute for Biological Studies (La Jolla, Californie, 1966) Bibliothèque d'Exeter (New Hampshire, 1972) Assemblée nationale du Bangladesh (Dhaka, 1974) Kimbell Art Museum (Fort Worth, Texas)
  • 18. historique Kay Kimbell et sa femme, qui ont été nommés au musée, a créé une fondation pour construire un musée d’art pour abriter sa collection grandissante. Le conseil d’administration de la Fondation Kimbell Art, créé en 1936, a engagé Richard B. Brown comme directeur du musée en 1965 pour réaliser la vision et la conception du programme de l’institution, et d’augmenter sa collection. Kahn a choisi de Brown pour mission, même si contrat l’obligeait à travailler avec les autorités locales étude Preston Geren M & Associates. Comme avec de nombreuses institutions à renforcer leur premier bâtiment, le programme a pris en compte les objectifs futurs du musée, en assignant un grand espace pour la collection croissante de l’art, ce qui donnerait une visibilité à l’institution et à devenir l’une des principales attractions de ville. Kahn, qui n’a jamais opté pour des solutions faciles, a pris trois ans pour produire quatre propositions de conception pour le musée. L’élément commun à toutes ses propositions était l’utilisation de couvertures / cycloïdes toits horizontale.
  • 19. le plan de masse situation : Kimbell Art Museum est situé dans le quartier culturel de Fort Worth (Texas), aux États-Unis L'entrée est du bâtiment Kahn, au large de Van CliburnWay, est accessible aux piétons et véhiculés et aux personnes handicapées, a l'est, avec une rampe de part et d'autre des portes . accessibilité : ENTRÉES PARKING stationnement des voitures se situé a l'est sur la rue de Van CliburnWay prés de l'entre principale Des racks à vélo sont disponibles à travers Van CliburnWay du musée, en dehors du musée d'art moderne. Les vélos Fort Worth Bike Sharing seront disponibles à la location au coin de Camp Bowie Boulevard et Van CliburnWay, à l'extérieur du musée d'art moderne
  • 20. Analyse du plan forme ce projet couvert une surface de 11 150 m2 , a une composition tripartite composé de 3 rectangle juxtaposé les 2 a coté sont similaires composés de six voutes parallèle pour chaque une ; contrairement au troisième rectangle qui se trouve au milieu formé par quatre voutes parallèle 1 2 3 45 6 7 8 9 9 9 9 10 11 12 13 14 10 1- galerie d'entrée 2-librairie 3-niveau inférieur de la bibliothèque 4-pièce annexe 5-bibliothécaire 6-salle de travail 7-auditorium 8- cafèterait 9- galerie 10-portique 11-cour lumineux 12- la partie supérieure de la cour lumineux 13 la partie supérieure du studio conservateur 13-partie l'ouest lumineux Le plan de toiture se compose de 16 voutes cycloïdes
  • 21. Les principe utilise La cohérence, la croissance la continuité et le changement à tous les niveaux de la structure urbaine. Forme polyvalente et interprétations individuelles. intégration de la «haute» et «basse» culture en architecture. les instruments de structuration urbaine sont les suivants: les voies de circulation (plans gril, par exemple), les symétries, les places, les édifices remarquables, rivières, littoral, espaces verts, des collines. L'esthétique principe de Nombre s'est avéré moins utile pour structurer une ville entière