SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  6
Le livre tissé par Delvoy et Krier se compose de XIII chapitres, qui j’ai résumé
en VIII
Chapitres I : la troisième typologie
Deux typologies dominaient et légitimaient la production architecturale
depuis le milieu du XVII siècle.
La première typologie ramenait l’architecture à ses origines naturelles
(l’abri primitif). Cette typologie est prônée par M- A Laugier (1755).
Il concevait l’architecture comme imitatrice de la nature.
 Les arbres représentaient les colonnes en un carrée parfait.
 Les branches posées en travers en forme de poutre.
 Les rameaux ployés pour former le toit, en triangle le type du fromton.
Il parlait de cité/ forêt qui devait être domptée. Soumise à un ordre rationnel par
l’art du jardinier.
Mais comme disait Durant (professeur de l’école polytechnique) pourrait ou se
passer des murs ? L’architecture peut se passer de toute analogies et se
concentrer sur le travail de construction.
Le deuxième typologie considérait l’architecture comme une simple
affaire de technique, ou l’homme/type est considéré comme standard et unique
pour qui on établira un outillage standard : porte, fenêtre, escaliers, hauteurs des
salles…
Cette deuxième typologie est confirmée vers la fin du XIX siècle par la
pyramide de la production. Du plus petit outil à la machine la plus complexe. On
la considérait comme analyse au lieu entre la colonne, la maison et la cité.
* Les hygiénistes ont rendu l’idée de la cité/forêt triomphale
* Ces deux typologies ont comme base commune :
Le besoin de légitimer l’architecture comme un phénomène naturel ou une
production. Donc l’architecture création de l’homme était comparée et légitimée
par une autre « nature » extérieure à l’architecture.
Troisième typologie :
Elle ne discerner aucune tentative de validation de l’architecture par un
autre genre extérieur. Les colonnes, maisons et espaces urbains ne relèvent que
de leurs seules natures en tant qu’éléments architecture et leurs géométries ne
sont ni naturalistes ni techniques. Mais essentiellement architecturales.
La cité est considérée comme un tout, son passé et sont présent se
révélant dans la structure physique, que l’on peut décomposée en fragments, il
sont choisis selon 3 critères :
1-hérite des moyens attribues de l’existence passée des formes.
2-dérivé du fragment spécifique et de ses limites et opère des croisement entre
des types antérieurs.
3-composition de ces fragments dans un contexte nouveau.
La cité et sa typologie sont les seules bases de la restitution d’un rôle
critique à l’architecture publique que le cycle sans fin de production et de
consommation est entrain d’assassiner. « Le nouveau n’est plus nouveau »
Chapitre II : la reconstruction de la ville
L’art de construire la ville doit retourner sa place dans la législation par le
projet architecturel complexe et la définition de types précis d’espaces urbains
(la rue, la place, colonnade, l’avenue, le boulevard, l’arcade). Une continuité
spatiale qui est fonctionnellement complexe et visuellement simple va
réarticuler le système contemporain de fonctions désintégrées (Zoning).
A l’intérieur d’une relation stricte entre la typologie des bâtiments et la
morphologie des espaces de la ville, il faut définir la dialectique entre édifices
publics (monument) et tissu urbain.
Les points à prendre en considération pour une bonne organisation de la ville
sont :
-la conservation sociale et physique du centre historique en tant que modèle de
vie collective désirable.
-la conception de l’espace public comme élément d’organisation primaire de
morphologie urbaine.
-l’étude typologique et morphologique livre les bases d’une nouvelle discipline
architecturale.
-la conscience que l’histoire de la ville elle-même livre des données concrètes
permettant d’engager une action précise et immédiate par la reconstruction de la
rue, de la place, du quartier.
-la restriction des cites dortoirs en parties de villes complexes, en villes dans la
ville, en quartiers qui intègrent toutes les fonctions de vie urbaine.
-la redécouverte des éléments primaires de l’architecture, la colonne, le mur, le
toit.
Chapitre III : l’architecture et la peinture
Le dessin ne considère pas l’architecture en tant que thème, il se situe
dans l’architecture et en un certain sens, vise à la faire progresser au moins sur le
plan du langage et de la composition.
Un e œuvre architecturelle même reconnue, ne peut être perçue que dans son
rapport avec d’autres œuvres en relation avec elle. L’architecture n’est pas
autonome, mais la forme architecturelle n’est, et c’est dans cette contradiction
que s’explique la permanence de l’architecture.
Chapitre IV : architecture et langage
Le langage est une codification de son qui s’apprend et qui a une seule
signification collective.
La colonne, le mur, le toit, l’architrave sont le langage de l’architecture et à
partir d’eux se fait la lecture d’une œuvre architecturelle.
Chapitre V : les éléments dialectique de la morphologie urbaine.
La rue, la place et le bloc sont les éléments constitutifs qui permettent la
conception et l’analyse de la ville.
Chapitre VI : l’habitat comme élément constitutif d’un nouveau
tissu urbain
Par une composition typologique complexe et par une articulation
linguistique et spatiale, l’habitat peut proposer des ensembles urbains
complexes.
Chapitre VII : les grands édifices publics
Les grands édifices publics avec leurs fonctions collectives (politiques ou
administratifs) peuvent former les nouveaux mouvements, les points fixes dans
la ville.
Chapitre VIII : le quartier ou la ville dans la ville
Le quartier représente un organisme social d’une grandeur physique
précise. Il intègre les activités urbaines tel que le travail, la culture, la résidence
et le loisir. C’est une unité urbaine complexe ou tout simplement une ville petite
avec tous ses éléments.
CONCLUSION
Le livre constitue un support très important pour toute l’architecture du
mouvement post moderniste .il peut être une référence en urbanisme comme il
peut être un guide pour la conception architecturale.
Chapitre VIII : le quartier ou la ville dans la ville
Le quartier représente un organisme social d’une grandeur physique
précise. Il intègre les activités urbaines tel que le travail, la culture, la résidence
et le loisir. C’est une unité urbaine complexe ou tout simplement une ville petite
avec tous ses éléments.
CONCLUSION
Le livre constitue un support très important pour toute l’architecture du
mouvement post moderniste .il peut être une référence en urbanisme comme il
peut être un guide pour la conception architecturale.

Contenu connexe

Tendances

Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchHiba Architecte
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaineSami Sahli
 
Approche sensorielle
Approche sensorielleApproche sensorielle
Approche sensorielleArchi Guelma
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05Sami Sahli
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIEtahi Houssam
 
Style mauresque
Style mauresqueStyle mauresque
Style mauresqueSami Sahli
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaineSami Sahli
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbainSami Sahli
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesghafour abdou
 
analyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptxanalyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptxAMINFERNANE
 
Morphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueMorphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueSami Sahli
 
63 logement h&e a paris
63 logement h&e  a paris63 logement h&e  a paris
63 logement h&e a parisMohamed Ziane
 

Tendances (20)

Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
 
Approche sensorielle
Approche sensorielleApproche sensorielle
Approche sensorielle
 
Pouillon
PouillonPouillon
Pouillon
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
 
Methode typomorpho
Methode typomorphoMethode typomorpho
Methode typomorpho
 
Tissu urbain
Tissu urbainTissu urbain
Tissu urbain
 
Style mauresque
Style mauresqueStyle mauresque
Style mauresque
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
 
Espace public urbain
Espace public urbain Espace public urbain
Espace public urbain
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
Mohamadia.
Mohamadia.Mohamadia.
Mohamadia.
 
Analyse contextuelle
Analyse contextuelleAnalyse contextuelle
Analyse contextuelle
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
analyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptxanalyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptx
 
Morphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueMorphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologique
 
63 logement h&e a paris
63 logement h&e  a paris63 logement h&e  a paris
63 logement h&e a paris
 

En vedette

Systeme de voiries
Systeme de voiriesSysteme de voiries
Systeme de voiriesSami Sahli
 
Voiries et transports
Voiries et transportsVoiries et transports
Voiries et transportsOuaret Yahia
 
Viacolor® - Une ville en couleurs
Viacolor® - Une ville en couleursViacolor® - Une ville en couleurs
Viacolor® - Une ville en couleursEurovia_Group
 
Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...
Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...
Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...Salmen HITANA
 
Dossier de production Powerpoint Groupe 3
Dossier de production Powerpoint Groupe 3Dossier de production Powerpoint Groupe 3
Dossier de production Powerpoint Groupe 3Stefen Razafindralambo
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevardSami Sahli
 
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-PresentedLinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-PresentedSlideShare
 

En vedette (8)

Iae passerelles vers l'emploi
Iae  passerelles vers l'emploiIae  passerelles vers l'emploi
Iae passerelles vers l'emploi
 
Systeme de voiries
Systeme de voiriesSysteme de voiries
Systeme de voiries
 
Voiries et transports
Voiries et transportsVoiries et transports
Voiries et transports
 
Viacolor® - Une ville en couleurs
Viacolor® - Une ville en couleursViacolor® - Une ville en couleurs
Viacolor® - Une ville en couleurs
 
Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...
Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...
Mise en place d’une solution de tests de sécurité pour les passerelles réside...
 
Dossier de production Powerpoint Groupe 3
Dossier de production Powerpoint Groupe 3Dossier de production Powerpoint Groupe 3
Dossier de production Powerpoint Groupe 3
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevard
 
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-PresentedLinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
LinkedIn SlideShare: Knowledge, Well-Presented
 

Similaire à Resumé de livre

Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04Sami Sahli
 
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdfCopie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdfAMINEBOUGUENNOUR
 
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdfFiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdfAMINEBOUGUENNOUR
 
la tendance Futuriste en architecture
la tendance Futuriste  en architecturela tendance Futuriste  en architecture
la tendance Futuriste en architectureToubaBenterki
 
Organisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainOrganisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainSami Sahli
 
Caractère urbain
Caractère urbainCaractère urbain
Caractère urbainSami Sahli
 
Socilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le bretonSocilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le bretonrabahrabah
 
Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Sami Sahli
 
le mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralismele mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralismemoka chan
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)sara ould ali
 
Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)Shining Will
 
Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi
Le  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabiLe  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabi
Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabiMarwa Larabi
 
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdfAlvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdfSalah eddine TADLAOUI
 
Composition urbaine-Notions et Exemples.pptx
Composition urbaine-Notions et Exemples.pptxComposition urbaine-Notions et Exemples.pptx
Composition urbaine-Notions et Exemples.pptxnorahassainedaouadji
 

Similaire à Resumé de livre (20)

Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdfCopie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
Copie de Book Publishers Day by Slidesgo.pdf
 
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdfFiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
Fiche_de_lecture_Lurbanisme_face_aux_vil.pdf
 
01
0101
01
 
la tendance Futuriste en architecture
la tendance Futuriste  en architecturela tendance Futuriste  en architecture
la tendance Futuriste en architecture
 
Organisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainOrganisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbain
 
L'espace de la ville
L'espace de la villeL'espace de la ville
L'espace de la ville
 
Caractère urbain
Caractère urbainCaractère urbain
Caractère urbain
 
Socilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le bretonSocilogie urbaine le breton
Socilogie urbaine le breton
 
Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05Mouvement moderne 05
Mouvement moderne 05
 
Urbanisme-Ensa2020.pdf
Urbanisme-Ensa2020.pdfUrbanisme-Ensa2020.pdf
Urbanisme-Ensa2020.pdf
 
le mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralismele mouvement modern et le structuralisme
le mouvement modern et le structuralisme
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
 
Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)Capannini. (important à lire pas long)
Capannini. (important à lire pas long)
 
Le mouvement moderne
Le mouvement moderneLe mouvement moderne
Le mouvement moderne
 
Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi
Le  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabiLe  mouvement post moderne déconstructivisme  marwa larabi
Le mouvement post moderne déconstructivisme marwa larabi
 
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdfAlvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
Alvar Aalto et l'humanisme de l'architecture.pdf
 
mémoire
mémoiremémoire
mémoire
 
urbanisme
urbanismeurbanisme
urbanisme
 
Composition urbaine-Notions et Exemples.pptx
Composition urbaine-Notions et Exemples.pptxComposition urbaine-Notions et Exemples.pptx
Composition urbaine-Notions et Exemples.pptx
 

Plus de Hiba Architecte (20)

These
TheseThese
These
 
Presentation de la zhun
Presentation de la zhunPresentation de la zhun
Presentation de la zhun
 
Les zhu ns
Les zhu nsLes zhu ns
Les zhu ns
 
Lecture typo morpholo
Lecture typo morpholoLecture typo morpholo
Lecture typo morpholo
 
Analyse typ
Analyse typAnalyse typ
Analyse typ
 
2009plan de travail
2009plan de travail2009plan de travail
2009plan de travail
 
Géographie urbainea
Géographie urbaineaGéographie urbainea
Géographie urbainea
 
Exposèe
ExposèeExposèe
Exposèe
 
Approch contextuelle new
Approch contextuelle newApproch contextuelle new
Approch contextuelle new
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche programatique
Approche programatiqueApproche programatique
Approche programatique
 
Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)
 
Approche thématique new
Approche thématique newApproche thématique new
Approche thématique new
 
Bibliographie
BibliographieBibliographie
Bibliographie
 
Conclusion 2
Conclusion 2Conclusion 2
Conclusion 2
 
Introduction générale
Introduction généraleIntroduction générale
Introduction générale
 
Préambule 2
Préambule 2Préambule 2
Préambule 2
 
Sommaire
SommaireSommaire
Sommaire
 
Notre discour
Notre discourNotre discour
Notre discour
 

Resumé de livre

  • 1. Le livre tissé par Delvoy et Krier se compose de XIII chapitres, qui j’ai résumé en VIII Chapitres I : la troisième typologie Deux typologies dominaient et légitimaient la production architecturale depuis le milieu du XVII siècle. La première typologie ramenait l’architecture à ses origines naturelles (l’abri primitif). Cette typologie est prônée par M- A Laugier (1755). Il concevait l’architecture comme imitatrice de la nature.  Les arbres représentaient les colonnes en un carrée parfait.  Les branches posées en travers en forme de poutre.  Les rameaux ployés pour former le toit, en triangle le type du fromton. Il parlait de cité/ forêt qui devait être domptée. Soumise à un ordre rationnel par l’art du jardinier. Mais comme disait Durant (professeur de l’école polytechnique) pourrait ou se passer des murs ? L’architecture peut se passer de toute analogies et se concentrer sur le travail de construction. Le deuxième typologie considérait l’architecture comme une simple affaire de technique, ou l’homme/type est considéré comme standard et unique pour qui on établira un outillage standard : porte, fenêtre, escaliers, hauteurs des salles… Cette deuxième typologie est confirmée vers la fin du XIX siècle par la pyramide de la production. Du plus petit outil à la machine la plus complexe. On la considérait comme analyse au lieu entre la colonne, la maison et la cité. * Les hygiénistes ont rendu l’idée de la cité/forêt triomphale * Ces deux typologies ont comme base commune :
  • 2. Le besoin de légitimer l’architecture comme un phénomène naturel ou une production. Donc l’architecture création de l’homme était comparée et légitimée par une autre « nature » extérieure à l’architecture. Troisième typologie : Elle ne discerner aucune tentative de validation de l’architecture par un autre genre extérieur. Les colonnes, maisons et espaces urbains ne relèvent que de leurs seules natures en tant qu’éléments architecture et leurs géométries ne sont ni naturalistes ni techniques. Mais essentiellement architecturales. La cité est considérée comme un tout, son passé et sont présent se révélant dans la structure physique, que l’on peut décomposée en fragments, il sont choisis selon 3 critères : 1-hérite des moyens attribues de l’existence passée des formes. 2-dérivé du fragment spécifique et de ses limites et opère des croisement entre des types antérieurs. 3-composition de ces fragments dans un contexte nouveau. La cité et sa typologie sont les seules bases de la restitution d’un rôle critique à l’architecture publique que le cycle sans fin de production et de consommation est entrain d’assassiner. « Le nouveau n’est plus nouveau » Chapitre II : la reconstruction de la ville L’art de construire la ville doit retourner sa place dans la législation par le projet architecturel complexe et la définition de types précis d’espaces urbains (la rue, la place, colonnade, l’avenue, le boulevard, l’arcade). Une continuité spatiale qui est fonctionnellement complexe et visuellement simple va réarticuler le système contemporain de fonctions désintégrées (Zoning). A l’intérieur d’une relation stricte entre la typologie des bâtiments et la morphologie des espaces de la ville, il faut définir la dialectique entre édifices publics (monument) et tissu urbain.
  • 3. Les points à prendre en considération pour une bonne organisation de la ville sont : -la conservation sociale et physique du centre historique en tant que modèle de vie collective désirable. -la conception de l’espace public comme élément d’organisation primaire de morphologie urbaine. -l’étude typologique et morphologique livre les bases d’une nouvelle discipline architecturale. -la conscience que l’histoire de la ville elle-même livre des données concrètes permettant d’engager une action précise et immédiate par la reconstruction de la rue, de la place, du quartier. -la restriction des cites dortoirs en parties de villes complexes, en villes dans la ville, en quartiers qui intègrent toutes les fonctions de vie urbaine. -la redécouverte des éléments primaires de l’architecture, la colonne, le mur, le toit. Chapitre III : l’architecture et la peinture Le dessin ne considère pas l’architecture en tant que thème, il se situe dans l’architecture et en un certain sens, vise à la faire progresser au moins sur le plan du langage et de la composition. Un e œuvre architecturelle même reconnue, ne peut être perçue que dans son rapport avec d’autres œuvres en relation avec elle. L’architecture n’est pas autonome, mais la forme architecturelle n’est, et c’est dans cette contradiction que s’explique la permanence de l’architecture.
  • 4. Chapitre IV : architecture et langage Le langage est une codification de son qui s’apprend et qui a une seule signification collective. La colonne, le mur, le toit, l’architrave sont le langage de l’architecture et à partir d’eux se fait la lecture d’une œuvre architecturelle. Chapitre V : les éléments dialectique de la morphologie urbaine. La rue, la place et le bloc sont les éléments constitutifs qui permettent la conception et l’analyse de la ville. Chapitre VI : l’habitat comme élément constitutif d’un nouveau tissu urbain Par une composition typologique complexe et par une articulation linguistique et spatiale, l’habitat peut proposer des ensembles urbains complexes. Chapitre VII : les grands édifices publics Les grands édifices publics avec leurs fonctions collectives (politiques ou administratifs) peuvent former les nouveaux mouvements, les points fixes dans la ville.
  • 5. Chapitre VIII : le quartier ou la ville dans la ville Le quartier représente un organisme social d’une grandeur physique précise. Il intègre les activités urbaines tel que le travail, la culture, la résidence et le loisir. C’est une unité urbaine complexe ou tout simplement une ville petite avec tous ses éléments. CONCLUSION Le livre constitue un support très important pour toute l’architecture du mouvement post moderniste .il peut être une référence en urbanisme comme il peut être un guide pour la conception architecturale.
  • 6. Chapitre VIII : le quartier ou la ville dans la ville Le quartier représente un organisme social d’une grandeur physique précise. Il intègre les activités urbaines tel que le travail, la culture, la résidence et le loisir. C’est une unité urbaine complexe ou tout simplement une ville petite avec tous ses éléments. CONCLUSION Le livre constitue un support très important pour toute l’architecture du mouvement post moderniste .il peut être une référence en urbanisme comme il peut être un guide pour la conception architecturale.