SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
Télécharger pour lire hors ligne
Promouvoir les solutions fondées sur la
nature pour l’adaptation à travers
l’autonomisation politique, sociale et
Mozambique
2
• Le Mozambique est l'un des pays les plus pauvres du monde ; il est classé
156ème sur 181 pays dans l'IDH.
• Il existe des conditions et des ressources naturelles diversifiées qui sont
exploitées par la FAK et par d'autres acteurs dans le but d’offrir de
nombreuses opportunités de subsistance (le Mozambique n'est pas encore aussi
surexploité que certains autres pays, alors il reste de l'espoir).
• Cependant, le risque élevé de vulnérabilité face aux changements climatiques
soulève des inquiétudes :
• 80 % des familles côtières dépendent de l’extraction directe des ressources
naturelles provenant des mangroves, telles que les crustacés et les
mollusques, l’abattage des mangroves pour le charbon de bois, le bois de
chauffage, les matériaux de construction, les marais salants et l'expansion
des zones agricoles.
• Projections démographiques : 60 millions dans 20 ans, dont la moitié vivra
dans les provinces côtières de Nampula et de Cabo Delgado.
Contexte :
Mozambique
3
Contexte :
Ilha de Moçambique /
PSAFKE
• L’Ilha de Moçambique trouve ses origines dans un processus naturel d'érosion
et de réduction des sédiments qui l'a séparée du continent au fil du temps.
Si les pratiques non durables actuelles (déforestation des mangroves,
surexploitation des ressources marines) ne changent pas, cela constituera
une menace sérieuse de submersion due à l'élévation du niveau de la mer.
• L’autonomisation économique des femmes est au cœur de nos interventions au
Mozambique. Elles représentent le segment de la population le plus touché
par la résilience climatique (car elles dépendent davantage des ressources
naturelles pour leurs moyens de subsistance et leur énergie), mais elles
jouent également un rôle crucial dans l’éducation des générations futures.
Elles font face à plus de contraintes qui restreignent leur capacité de
résilience.
• Une initiative du fonds PSAKFE, au nom de l’Initiative Mel do Mar, est
présente sur l’Ilha de Moçambique, en province de Nampula.
• Elle a mis à l’essai l’apiculture dans les mangroves à travers 18
associations de femmes (446 femmes et 167 hommes membres) en tant que
Approche et processus
• Mobilisation des communautés (OAV).
• Renforcement des capacités organisationnelles des communautés (18 groupes de femmes consacrés à la protection côtière).
• Éducation environnementale (campagnes de sensibilisation fondées sur des données probantes – conférenciers et concours de chansons) et
plaidoyer – défenseurs femmes qui influencent la communauté et le gouvernement.
• Association des SfN à la protection et à la replantation de mangroves (50 ha) – un écosystème menacé au Mozambique (replantation de 77 800 arbres à
l’heure actuelle).
Approche et processus
• Protection des mangroves existantes à travers la chaîne de valeur du miel
(y compris la promotion de l’emploi local des jeunes : construction de
ruches, main-d’œuvre pour l’apiculture).
• Replantation d’autres arbres pour fournir les fruits nécessaires à
l’apiculture (ce qui contribue également à la nutrition).
• Soutien à la commercialisation (miel et produits dérivés).
• Inclusion financière (groupes d’épargne et de crédit).
• Gestion des risques (signes précurseurs des piqûres d'abeille, risques
pour la santé des nourrissons, formation des secouristes, trousses de
premiers secours, etc.).
6
• 18 associations de femmes (446 femmes et 167 hommes membres)
engagées dans l’apiculture comme stratégie pour fournir des revenus
et pour gérer et protéger l’écosystème.
• Jeunes ayant la capacité de fournir des ruches au niveau local.
• Revenu initial pour 10 associations : environ 100 000 MZN (1500
USD) (pas encourageant jusqu’à présent, mais l’activité a été
intensifiée en 2023 avec l’ajout de 150 ruches et d’autres
initiatives alternatives telles que l'engraissement des crabes,
l’horticulture, l’artisanat ainsi que la plantation de plantules et
d’arbres fruitiers dans une optique de vente).
• Superficie restaurée : 51,9 ha avec environ 130 000 arbres.
• Superficie protégée : plus de 450 ha.
Extrants du projet
7
 Premiers concepts avérés :
 Les solutions fondées sur la nature et l’autonomisation des
femmes sont efficaces lorsqu’il s’agit de protéger la
biodiversité.
 Les structures (associations) locales sont des canaux viables
pour promouvoir la mobilisation des communautés et acheminer
des messages clés sur la résilience climatique et les bonnes
pratiques.
 Cinq à 10 femmes sont impliquées dans d’autres activités
commerciales (en recourant au capital provenant de l’apiculture)
et d’autres membres des communautés souhaitent rejoindre les
associations.
 L’adhésion du gouvernement joue un rôle dans la mise en place de
panneaux désignant les zones de protection dirigées par les
communautés.
Qu’est-ce qui a changé
jusqu’à présent ?
8
Défis :
 La région est constamment en crise (conflits, cyclones, ravageurs), ce qui conduit à
une approche réactive et alimente le cycle de la pauvreté.
 Les membres des communautés ont un moindre accès aux informations et aux
connaissances (y compris les échanges d’expériences) relatives à la résilience et
aux risques climatiques, ce qui les rend plus vulnérables.
Cela est d’autant plus vrai pour les femmes, qui sont moins mobiles et qui
rencontrent des difficultés d’accès aux informations.
• Trouver des marchés durables afin de favoriser la création de liens avec des
activités alternatives génératrices de revenu en cours de promotion dans les zones
de protection dirigées par les communautés.
Leçons :
 MdM : importance de la promotion d’un éventail de SfN pour encourager les
communautés à privilégier l’environnement (dilemme opposant la faim et
l’environnement).
 Importance de l’encadrement des communautés, de l’étape de la formation jusqu’à la
production et la commercialisation.
 Importance de la promotion d’une culture de l’épargne (au moyen des Associations
Merci ! Obrigado !
Assante ! Kinashukuro !
Repiquage des plantules Repiquage des plantules
Repiquage des plantules
Zones restaurées
Marque de miel
Groupe de femmes au moment
des récoltes

Contenu connexe

Similaire à Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’autonomisation politique, sociale et économique des femmes

Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete
Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete
Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete CIFOR-ICRAF
 
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...BTC CTB
 
2.3. Financement durable des aires protégées
2.3. Financement durable des aires protégées2.3. Financement durable des aires protégées
2.3. Financement durable des aires protégéesBarijaona Ramaholimihaso
 
Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...
Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...
Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Une vision commune pour une alimentation et une agriculture durables
Une vision commune pour une alimentation et une agriculture durablesUne vision commune pour une alimentation et une agriculture durables
Une vision commune pour une alimentation et une agriculture durablesFAO
 
Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...
Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...
Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...Ministère de l'Environnement
 
Declarationafricainescfr
DeclarationafricainescfrDeclarationafricainescfr
DeclarationafricainescfrFatimata Kone
 
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
discours felix tshisekedi
discours felix tshisekedidiscours felix tshisekedi
discours felix tshisekediaujourlejour1
 
Improving governance of pastoral lands - Group exercise
Improving governance of pastoral lands - Group exerciseImproving governance of pastoral lands - Group exercise
Improving governance of pastoral lands - Group exerciseFAO
 
Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...
Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...
Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...ILRI
 
Présentation et organigramme de la fondation chirac
Présentation et organigramme de la fondation chiracPrésentation et organigramme de la fondation chirac
Présentation et organigramme de la fondation chiracFondation Chirac
 
Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...
Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...
Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...Nawsheen Hosenally
 
Lien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWA
Lien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWALien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWA
Lien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWASahel and West Africa Club
 
Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022
Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022
Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022Benoît THIERRY
 

Similaire à Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’autonomisation politique, sociale et économique des femmes (20)

RPCA la Voix des éleveurs.pptx
RPCA la Voix des éleveurs.pptxRPCA la Voix des éleveurs.pptx
RPCA la Voix des éleveurs.pptx
 
Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete
Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete
Bio-rights = Liason Entre Conservation de la Nature et Reduction Pauvrete
 
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
 
2.3. Financement durable des aires protégées
2.3. Financement durable des aires protégées2.3. Financement durable des aires protégées
2.3. Financement durable des aires protégées
 
Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...
Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...
Anselme Bakudila Mbuta: «Liens entre traditions alimentaires et éducation : l...
 
Une vision commune pour une alimentation et une agriculture durables
Une vision commune pour une alimentation et une agriculture durablesUne vision commune pour une alimentation et une agriculture durables
Une vision commune pour une alimentation et une agriculture durables
 
Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...
Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...
Gestion intégrée du bassin versant transfrontalier de la rivière libón, répub...
 
Declarationafricainescfr
DeclarationafricainescfrDeclarationafricainescfr
Declarationafricainescfr
 
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
Briefing de Bruxelles n.60; Elizabeth Nsimadala: Agriculteurs et systèmes ali...
 
discours felix tshisekedi
discours felix tshisekedidiscours felix tshisekedi
discours felix tshisekedi
 
FRANCKS.pptx
FRANCKS.pptxFRANCKS.pptx
FRANCKS.pptx
 
Révision menu des instruments PREGEC
Révision menu des instruments PREGECRévision menu des instruments PREGEC
Révision menu des instruments PREGEC
 
#25ansAPESS. Note introductive des conferences thematiques
#25ansAPESS. Note introductive des conferences thematiques#25ansAPESS. Note introductive des conferences thematiques
#25ansAPESS. Note introductive des conferences thematiques
 
Improving governance of pastoral lands - Group exercise
Improving governance of pastoral lands - Group exerciseImproving governance of pastoral lands - Group exercise
Improving governance of pastoral lands - Group exercise
 
Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...
Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...
Des Solutions pour aménager la gestion des pâturages: Recherches et innovatio...
 
Présentation et organigramme de la fondation chirac
Présentation et organigramme de la fondation chiracPrésentation et organigramme de la fondation chirac
Présentation et organigramme de la fondation chirac
 
Sylvie Niombo - Azur dev cta
Sylvie Niombo - Azur dev ctaSylvie Niombo - Azur dev cta
Sylvie Niombo - Azur dev cta
 
Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...
Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...
Enhancing the mainstreaming of gender in youth in agriculture initiatives: Yo...
 
Lien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWA
Lien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWALien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWA
Lien entre protection sociale et nutrition : expérience de l'AFAO-WAWA
 
Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022
Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022
Livret Sahel SD3C-DubaiExpo-FR-fev2022
 

Plus de International Institute for Sustainable Development

Plus de International Institute for Sustainable Development (20)

Élaboration d'un PVC-RC – Leçons du Brésil
Élaboration d'un PVC-RC – Leçons du BrésilÉlaboration d'un PVC-RC – Leçons du Brésil
Élaboration d'un PVC-RC – Leçons du Brésil
 
Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du SoudanPlans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
Plans villageois communautaires pour la résilience climatique – Leçons du Soudan
 
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marinsProjet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
Projet COSME : Conservation et gestion durable des écosystèmes côtiers et marins
 
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
Peuples autochtones et communautés locales : Pourquoi la distinction est impo...
 
THRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérables
THRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérablesTHRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérables
THRIVE - Vers une résilience holistique dans les environnements vulnérables
 
Paysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
Paysages marins régénérateurs - Mission InclusionPaysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
Paysages marins régénérateurs - Mission Inclusion
 
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climatCommunauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
Communauté de pratique de l’Initiative sur la nature pour l’adaptation au climat
 
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
L’égalité des genres et l’inclusion sociale dans la programmation relative au...
 
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
Intégrer l’égalité des genres et l’inclusion sociale dans les solutions fondé...
 
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
Femmes, zones humides et conservation. Appliquer les SfN dans le basin du lac...
 
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
Boîte à outils des « Voix de Pamoja » pour la planification de la résilience ...
 
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable EnvironmentsTHRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
THRIVE Project - Towards Holistic Resilience in Vulnerable Environments
 
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is importantIndigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
Indigenous Peoples, and local communities: Why the distinction is important
 
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best PracticeCOSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
COSME Project - Community Engagement Experiences & Best Practice
 
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from BrazilHow to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
How to do note: Formulating a CR-CVP - Lessons from Brazil
 
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from SudanClimate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
Climate Resilience Community Village Plans - Lessons from Sudan
 
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
Feminist Climate Action in West Africa (FCA-WA)
 
Natur'ELLES
Natur'ELLESNatur'ELLES
Natur'ELLES
 
Women in Action
Women in ActionWomen in Action
Women in Action
 
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic DivInternational Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
International Forum - Session 6 - South Africa - Economic Div
 

Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’autonomisation politique, sociale et économique des femmes

  • 1. Promouvoir les solutions fondées sur la nature pour l’adaptation à travers l’autonomisation politique, sociale et Mozambique
  • 2. 2 • Le Mozambique est l'un des pays les plus pauvres du monde ; il est classé 156ème sur 181 pays dans l'IDH. • Il existe des conditions et des ressources naturelles diversifiées qui sont exploitées par la FAK et par d'autres acteurs dans le but d’offrir de nombreuses opportunités de subsistance (le Mozambique n'est pas encore aussi surexploité que certains autres pays, alors il reste de l'espoir). • Cependant, le risque élevé de vulnérabilité face aux changements climatiques soulève des inquiétudes : • 80 % des familles côtières dépendent de l’extraction directe des ressources naturelles provenant des mangroves, telles que les crustacés et les mollusques, l’abattage des mangroves pour le charbon de bois, le bois de chauffage, les matériaux de construction, les marais salants et l'expansion des zones agricoles. • Projections démographiques : 60 millions dans 20 ans, dont la moitié vivra dans les provinces côtières de Nampula et de Cabo Delgado. Contexte : Mozambique
  • 3. 3 Contexte : Ilha de Moçambique / PSAFKE • L’Ilha de Moçambique trouve ses origines dans un processus naturel d'érosion et de réduction des sédiments qui l'a séparée du continent au fil du temps. Si les pratiques non durables actuelles (déforestation des mangroves, surexploitation des ressources marines) ne changent pas, cela constituera une menace sérieuse de submersion due à l'élévation du niveau de la mer. • L’autonomisation économique des femmes est au cœur de nos interventions au Mozambique. Elles représentent le segment de la population le plus touché par la résilience climatique (car elles dépendent davantage des ressources naturelles pour leurs moyens de subsistance et leur énergie), mais elles jouent également un rôle crucial dans l’éducation des générations futures. Elles font face à plus de contraintes qui restreignent leur capacité de résilience. • Une initiative du fonds PSAKFE, au nom de l’Initiative Mel do Mar, est présente sur l’Ilha de Moçambique, en province de Nampula. • Elle a mis à l’essai l’apiculture dans les mangroves à travers 18 associations de femmes (446 femmes et 167 hommes membres) en tant que
  • 4. Approche et processus • Mobilisation des communautés (OAV). • Renforcement des capacités organisationnelles des communautés (18 groupes de femmes consacrés à la protection côtière). • Éducation environnementale (campagnes de sensibilisation fondées sur des données probantes – conférenciers et concours de chansons) et plaidoyer – défenseurs femmes qui influencent la communauté et le gouvernement. • Association des SfN à la protection et à la replantation de mangroves (50 ha) – un écosystème menacé au Mozambique (replantation de 77 800 arbres à l’heure actuelle).
  • 5. Approche et processus • Protection des mangroves existantes à travers la chaîne de valeur du miel (y compris la promotion de l’emploi local des jeunes : construction de ruches, main-d’œuvre pour l’apiculture). • Replantation d’autres arbres pour fournir les fruits nécessaires à l’apiculture (ce qui contribue également à la nutrition). • Soutien à la commercialisation (miel et produits dérivés). • Inclusion financière (groupes d’épargne et de crédit). • Gestion des risques (signes précurseurs des piqûres d'abeille, risques pour la santé des nourrissons, formation des secouristes, trousses de premiers secours, etc.).
  • 6. 6 • 18 associations de femmes (446 femmes et 167 hommes membres) engagées dans l’apiculture comme stratégie pour fournir des revenus et pour gérer et protéger l’écosystème. • Jeunes ayant la capacité de fournir des ruches au niveau local. • Revenu initial pour 10 associations : environ 100 000 MZN (1500 USD) (pas encourageant jusqu’à présent, mais l’activité a été intensifiée en 2023 avec l’ajout de 150 ruches et d’autres initiatives alternatives telles que l'engraissement des crabes, l’horticulture, l’artisanat ainsi que la plantation de plantules et d’arbres fruitiers dans une optique de vente). • Superficie restaurée : 51,9 ha avec environ 130 000 arbres. • Superficie protégée : plus de 450 ha. Extrants du projet
  • 7. 7  Premiers concepts avérés :  Les solutions fondées sur la nature et l’autonomisation des femmes sont efficaces lorsqu’il s’agit de protéger la biodiversité.  Les structures (associations) locales sont des canaux viables pour promouvoir la mobilisation des communautés et acheminer des messages clés sur la résilience climatique et les bonnes pratiques.  Cinq à 10 femmes sont impliquées dans d’autres activités commerciales (en recourant au capital provenant de l’apiculture) et d’autres membres des communautés souhaitent rejoindre les associations.  L’adhésion du gouvernement joue un rôle dans la mise en place de panneaux désignant les zones de protection dirigées par les communautés. Qu’est-ce qui a changé jusqu’à présent ?
  • 8. 8 Défis :  La région est constamment en crise (conflits, cyclones, ravageurs), ce qui conduit à une approche réactive et alimente le cycle de la pauvreté.  Les membres des communautés ont un moindre accès aux informations et aux connaissances (y compris les échanges d’expériences) relatives à la résilience et aux risques climatiques, ce qui les rend plus vulnérables. Cela est d’autant plus vrai pour les femmes, qui sont moins mobiles et qui rencontrent des difficultés d’accès aux informations. • Trouver des marchés durables afin de favoriser la création de liens avec des activités alternatives génératrices de revenu en cours de promotion dans les zones de protection dirigées par les communautés. Leçons :  MdM : importance de la promotion d’un éventail de SfN pour encourager les communautés à privilégier l’environnement (dilemme opposant la faim et l’environnement).  Importance de l’encadrement des communautés, de l’étape de la formation jusqu’à la production et la commercialisation.  Importance de la promotion d’une culture de l’épargne (au moyen des Associations
  • 9. Merci ! Obrigado ! Assante ! Kinashukuro ! Repiquage des plantules Repiquage des plantules Repiquage des plantules Zones restaurées Marque de miel Groupe de femmes au moment des récoltes

Notes de l'éditeur

  1. 3-6 tonnes de miel et 500-1000 kg de cire