SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  32
Présentation de la CEEAC (historique, structure,
missions, fonctionnement, programmes, stratégie
d’implication des OP).
I- Historique;
II- Structure et Fonctionnement;
III- Missions de la CEEAC;
IV- Programmes;
V- Instruments et programmes de coopération;
VI- Les ressources financières de la CEEAC;
VII- Stratégie d’implication des OP;
Structure de la présentation
3
 La CEEAC découle du Plan d’Action de Lagos (PAL) d’avril
1980.
 PAL vise le développement économique et social de
l’Afrique par la création notamment de structures sous
régionales et régionales pouvant progressivement aboutir à
l’établissement d’un marché commun.
 La Communauté économique des États de l’Afrique centrale
(CEEAC) est une organisation internationale créée pour le
développement économique, social et culturel de l’Afrique.
Historique
 Traité de création signé en octobre 1983 à Libreville,
 Effectivement entré en vigueur en 1984.
 Mise en place effective du Secrétariat général en 1985;
 Cessation d’activités de 1993-1997 du fait des crises internes
intervenues dans certains Etats membres (rupture de paix dans 7
des 11 Etats membres) mais également au non paiement des
contributions par les EM.
 Relance des activités en 1998, sur décision des Chefs d’Etats et
de Gouvernement.
 1999: adoption du plan et du programme de relance;
 10 Etats membres avec multi appartenance: 6 à la CEMAC
(Cameroun, Congo, RCA, GE, Tchad, Gabon) 2 à la SADC
(Angola, RDC), 3 COMESA ( Angola, Burundi, RDC) 2 à la CEN-
SAD(Tchad, RCA);
 Sup: 6 640 788 km2, Pop: 150 millions dont 70% de ruraux.
Historique
Structure et Fonctionnement
Les Institutions de la CEEAC sont les suivantes:
 La Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement, qui
est l’organe suprême de la CEEAC ;
 Le Conseil des Ministres;
 La Cour de Justice (non encore opérationnelle);
 Le Secrétariat Général, organe exécutif de la
Communauté;
 La Commission consultative ;
 Les Comités techniques spécialisés.
Structure et Fonctionnement
 Le secrétariat général comprend un Secrétaire général, des
secrétaires généraux adjoint, un contrôleur financier, un
agent comptable et le personnel que peut exiger le
fonctionnement de la Communauté́.
 Le Secrétaire général est le principal administrateur exécutif
de la Communauté́.
Structure et Fonctionnement
A cet effet, il a pour mission de:
 Préparer et exécuter les décisions et directives de la Conférence
ainsi que les règlements du Conseil;
 Promouvoir les programmes de développement et les projets
communautaires;
 Elaborer le projet de budget de la Communauté́ et d'en assurer
l'exécution;
 Etablir annuellement le programme d'action de la Communauté́;
 Présenter un rapport des activités de la Communauté́ à toutes les
réunions de la Conférence et du Conseil des Ministres;
 Préparer les réunions de la Conférence et du Conseil des Ministres
et assurer le secrétariat auprès de ces organes.
Structure et Fonctionnement
 Du fait des troubles sociopolitiques et des conflits armés
dans la majorité de ses Etats membres, la CEEAC s’est
donné, outre ses missions traditionnelles de coopération
et d’intégration régionale,
 La promotion de la paix et de la stabilité en Afrique
centrale, ainsi que celle de l’appui au processus électoral
dans les Etats membres.
 Par ailleurs, la CEEAC est le point focal du NEPAD en
Afrique centrale.
 Dans ce cadre, il a été institué une Coordination
Régionale de la Mise en œuvre et de Suivi du NEPAD en
Afrique centrale.
 La CEEAC est par ailleurs engagée dans un processus de
réforme structurelle financé par la BAD.
Structure et Fonctionnement
Missions de la CEEAC
 Eliminer entre les Etats membres, des droits de douane et toutes
autres taxes d'effet équivalent à l'importation et à l'exportation
des marchandises;
 Abolir entre les Etats membres, les restrictions quantitatives et
autres entraves au commerce;
 Etablir et maintenir un tarif douanier extérieur commun;
 Etablir une politique commerciale à l'égard des Etats tiers;
 Suppression progressive, entre les Etats membres, des obstacles
à la libre circulation des personnes, des biens, des services, des
capitaux et au droit d'établissement;
Missions de la CEEAC
 Harmoniser les politiques nationales en vue de la promotion
des activités communautaires, notamment dans les
domaines de l'industrie, des transports et communications,
de l'énergie, de l'agriculture, des ressources naturelles, du
commerce, de la monnaie et des finances, des ressources
humaines, du tourisme, de l'enseignement et de la culture
de la science et de la technique;
 Créer un Fonds de coopération et de développement;
 Assure le développement rapide des Etats membres sans
littoral, insulaires, partiellement insulaires, semi-enclaves,
et/ou appartenant à la catégorie des pays les moins avances;
 Assurer toutes autres activités visant à atteindre les
objectifs communautaires que les Etats membres pourront
entreprendre en commun.
Missions de la CEEAC
Programmes
Le Secrétariat Général de la CEEAC facilite, harmonise et coordonne la
mise en œuvre des programmes et projets suivants, dont les niveaux de
réalisation sont variables :
 La paix, la sécurité́, la gouvernance démocratique et les droits de
l’homme ;
 Le Plan Directeur Consensuel de développement des Transports en
Afrique Centrale (PDCT-AC) et le projet de stratégie régionale et de
programme régional de développement des Transports
Intercommunautaire (TIC) ;
 Les 14 projets prioritaires du Plan d’Action Communautaire de
Télécommunication en l’Afrique Centrale (PACT-AC) du NEPAD, dont
l’étude relative à l’Interconnexion des réseaux électriques entre les EM
;
 La Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) ;
Programmes
 La Zone de Libre Echange (ZLE), prélude à l’Union douanière ;
 Les instruments juridiques relatifs à la libre circulation ;
 L`opérationnalisation du Réseau des Parlementaires de l’Afrique
Centrale (REPAC) ;
 Le programme de lutte contre le VIH/SIDA en Afrique Centrale ;
 le programme environnemental du NEPAD ;
 Le Plan de convergence de la COMIFAC (Commission des Forêts de
l’Afrique Centrale) ;
 Le Plan Stratégique du COREP ;
 Le Programme Régional de Sécurité́ Alimentaire (PRSA), la Politique
Agricole Commune (PAC-CEEAC) et le Fonds Spécial Régional de
Développement Agricole (FSRDA).
 Le PDDAA qui intègre un certain nombre de programmes agricoles
 Le programme de renforcement des capacités du Secrétariat Général
(BAD, ACBF, Union Européenne).
Programmes
 Le Conseil de Paix et de Sécurité en Afrique
Centrale(COPAX);
 L’Etat-major Régional et la Brigade Régionale en Attente
dans le cadre de la force Multinationale de l’Afrique Centrale
(FOMAC) et la Force Africaine en Attente (FAA);
 La Convention en matière de Coopération et d’entraide
judiciaires entre les Etats membres de la CEEAC;
 Les accords et conventions avec les partenaires bi et
multilatéraux.
Les instruments et programmes
de coopération
Mécanisme de financement des activités de la
Communauté intitulé: Contribution Communautaire
d’Intégration (CCI).
 La CCI est assise sur un cordon douanier ou un prélèvement
dont le taux est 0.4% de la valeur en douane des
importations hors Communauté.
 Les accords et conventions avec les partenaires bi et
multilatéraux permettent également de dégager des
financements.
Les ressources financières
de la CEEAC
Stratégie d’implication des OP
 Signature d’une convention de partenariat entre la CEEAC et la
PROPAC le 11 mars 2013.
 Ce partenariat vient renforcer le positionnement de la PROPAC
comme acteur clé et partenaire incontestable de la CEEAC en
matière de développement agricole et rural.
 La PROPAC est Membre du Comité de Pilotage du PDDAA au
niveau régional.
 Les OP sont membres des EPM au niveau national.
Stratégie d’implication des OP
Merci
Le processus de mise en œuvre du PDDAA en
Afrique Centrale et les opportunités de
partenariat entre la CEEAC et les Organisations
Paysannes.
I- Principes fondamentaux de mise en œuvre du
PDDAA;
II- Objectifs du processus PDDAA;
III- Déroulement du processus;
IV- Etapes du processus PDDAA;
V- Stratégie d’implication des OP;
VI-Niveau d’avancement du processus du PDDAA
dans les Etats membres de la CEEAC.
Plan de présentation
Le PDDAA est un processus participatif et inclusif
qui vise à:
 Bâtir sur les efforts en cours au niveau régional et
national;
 Eviter de lancer un processus nouveau ou parallèle
à l’existant;
 Aligner les efforts en cours sur les objectifs de
croissance, budgétaires, et de sécurité alimentaire
et nutritionnelle du PDDAA;
 Ajouter de la valeur là où c’est nécessaire.
Principes fondamentaux de mise en œuvre
du PDDAA
Réduire de manière durable la pauvreté, éliminer la faim et
l’insécurité alimentaire en Afrique.
Pour y parvenir, le PDDAA voudrait:
Promouvoir une croissance soutenue et durable grâce à
une stratégie de développement impulsée l’Agriculture.
Objectifs du processus PDDAA
Le processus se déroule à deux niveaux différents mais
complémentaires.
 Au Niveau régional il abouti à la formulation du
PRIASAN
 Au niveau national, il abouti à la formulation du
PNIASAN.
Déroulement du processus
I- Phase pré-pacte;
• Engagement et développement de partenariats;
• Planification de la revue des politiques et stratégies
agricoles, études complémentaires et analyses;
II- Phase de signature du pacte;
 Fixer les paramètres d’un partenariat à moyen et long
terme dans le secteur agricole;
 Spécifier les principaux engagements de la part du
gouvernement et des partenaires au développement
et;
 Clarifier les rôles et attentes des acteurs du secteur
agricole, agroalimentaire et de l’environnement afin
d’assurer une mise en œuvre concertée du PNIA.
• Organisation de la Table Ronde et signature du Pacte.
Etapes du processus PDDAA
III. Phase post-pacte.
• Formulation des principaux programmes
d’investissement autour de domaines prioritaires de
croissance définis.
• Organisation de la Table Ronde des bailleurs de fonds.
IV. Phase mise en œuvre des programmes et projets
prioritaires retenu et S&E.
 Mise en place de la structure de pilotage et de mise en
œuvre.
Etapes du processus PDDAA
Le PDDAA faut–il le rappeler est un processus
participatif et inclusif.
 Au niveau national, les OP sont parties prenantes du
processus puisse que membres de l’EPM;
 Au Niveau Régional, les OP (la PROPAC) sont membres
du Comité de Pilotage du processus.
Stratégie d’implication des OP
Niveau d’avancement du processus du
PDDAA dans les Etats membres de la
CEEAC
Etats membres et
Région
Angola Burundi Cameroun
Congo
Brazzaville
Gabon
Guinée
Equatoriale
Sao Tomé
& Principe
RDC RCA Tchad Région
Lettre
d'engagement du
Gouvernement
Nomination du
Point Focal
Atelier de
lancement du
PDDAA
Mise en place de
l'équipe pays
Organisation de la
table ronde
Révue externe des
PNIA par l'APCN
Business meeting
Phase Pré_pacte
Planification de la
revue des
politiques
stratégies
agricoles, études
complémentaires
et analyses
Phase post pacte
Formulation des
programmes
d'investissement
Phase de la table ronde
Réalisations au 31 janvier 2013 Activités en cours de réalisation
ETAT D'AVANCEMENT DU PDDAA DANS LES ETATS MEMBRES
Merci pour votre attention
Merci pour votre aimable
attention

Contenu connexe

Tendances

Mourabaha bancaire
Mourabaha bancaireMourabaha bancaire
Mourabaha bancairechafiimaher
 
Les Sociétés de Bourse
Les Sociétés de BourseLes Sociétés de Bourse
Les Sociétés de BourseWalid Aitisha
 
Conseil de la concurrence exoosé
Conseil de la concurrence exooséConseil de la concurrence exoosé
Conseil de la concurrence exooséDafi Noureddine
 
Étude quantitative
Étude quantitative Étude quantitative
Étude quantitative Galia Sfez
 
Système monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnalSystème monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnalHajar Ameziane
 
Présentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANEPrésentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANEYassine Aboukir
 
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICSLES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICSPasteur_Tunis
 
L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...
L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...
L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...MBA ESG
 
PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...
PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...
PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...AAEC_AFRICAN
 
Identité corporative de la JCI
Identité corporative de la JCIIdentité corporative de la JCI
Identité corporative de la JCIJCI Ariana
 
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banquesRapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banquesWadiaa Piczo
 
Projet de fin d'étude Bank Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank  Al MaghribProjet de fin d'étude Bank  Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank Al MaghribSoufiane Ben
 
Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003hafidha souidi
 
Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2Reda Mtioui
 
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...Jeyo52529B
 
PRESENTATION PROJET TuniBourse
PRESENTATION PROJET TuniBoursePRESENTATION PROJET TuniBourse
PRESENTATION PROJET TuniBourseyesoun
 
Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Ibtissem oueslati
 

Tendances (20)

Mourabaha bancaire
Mourabaha bancaireMourabaha bancaire
Mourabaha bancaire
 
Les Sociétés de Bourse
Les Sociétés de BourseLes Sociétés de Bourse
Les Sociétés de Bourse
 
Conseil de la concurrence exoosé
Conseil de la concurrence exooséConseil de la concurrence exoosé
Conseil de la concurrence exoosé
 
Étude quantitative
Étude quantitative Étude quantitative
Étude quantitative
 
Système monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnalSystème monétaire-internationnal
Système monétaire-internationnal
 
Présentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANEPrésentation sur la grande surface MARJANE
Présentation sur la grande surface MARJANE
 
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICSLES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
LES PRINCIPES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS
 
L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...
L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...
L'impact des nouvelles technologies de l'information et du numérique sur l'év...
 
FINANCE DE MARCHE
FINANCE DE MARCHE FINANCE DE MARCHE
FINANCE DE MARCHE
 
Le cadre conceptuel
Le cadre conceptuelLe cadre conceptuel
Le cadre conceptuel
 
PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...
PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...
PortNet, au service de l’intégration et de la simplification des échanges log...
 
Identité corporative de la JCI
Identité corporative de la JCIIdentité corporative de la JCI
Identité corporative de la JCI
 
Bourse de Casablanca
Bourse de CasablancaBourse de Casablanca
Bourse de Casablanca
 
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banquesRapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
 
Projet de fin d'étude Bank Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank  Al MaghribProjet de fin d'étude Bank  Al Maghrib
Projet de fin d'étude Bank Al Maghrib
 
Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003
 
Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2
 
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de  Bourdeaux, Gautier) (z...
Gestion de la banque - 8e éd. (Coussergues, Sylvie de Bourdeaux, Gautier) (z...
 
PRESENTATION PROJET TuniBourse
PRESENTATION PROJET TuniBoursePRESENTATION PROJET TuniBourse
PRESENTATION PROJET TuniBourse
 
Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala Rapport de stage CSC ghazala
Rapport de stage CSC ghazala
 

En vedette

Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...
Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...
Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...propac
 
LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis
LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis  LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis
LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis propac
 
Unión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos Humanos
Unión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos HumanosUnión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos Humanos
Unión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos HumanosCarolina Lorenzo
 
Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...
Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...
Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...propac
 
Fort de-france avenir
Fort de-france avenirFort de-france avenir
Fort de-france avenirlafontaine
 
Paris Arondissment Iii
Paris   Arondissment IiiParis   Arondissment Iii
Paris Arondissment Iiiadam eva
 
Top 5 ethnic restaurants in laval
Top 5 ethnic restaurants in lavalTop 5 ethnic restaurants in laval
Top 5 ethnic restaurants in lavalHelene Laval
 
L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...
L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...
L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...Laurent Fouillé
 
Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...
Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...
Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...Tadajeu Kenfack ulrich
 
PRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVES
PRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVESPRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVES
PRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVESpropac
 
L'Afrique, les défis du développement
L'Afrique, les défis du développementL'Afrique, les défis du développement
L'Afrique, les défis du développementjmdbt
 
Séance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard Maple
Séance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard MapleSéance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard Maple
Séance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard MapleVille de Châteauguay
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevardSami Sahli
 
Avant le barron_haussmann
Avant le barron_haussmannAvant le barron_haussmann
Avant le barron_haussmannJoyeux Nain
 
Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008
Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008 Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008
Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008 Youcef Aliarous
 
Cameroun , opportunites d’investissement
Cameroun , opportunites d’investissementCameroun , opportunites d’investissement
Cameroun , opportunites d’investissementinvestincameroon
 

En vedette (20)

Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...
Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...
Présentation cebevirha (Commission Economique du Bétail, de la Viande et des ...
 
LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis
LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis  LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis
LES COOPERATIVES AU FEMININ: Enjeux et defis
 
Unión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos Humanos
Unión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos HumanosUnión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos Humanos
Unión Africana - Características Generales y Tratamiento de los Derechos Humanos
 
Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...
Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...
Corep atelier propacExposé de la Commission Régionale des Pêches du Golfe de ...
 
Fort de-france avenir
Fort de-france avenirFort de-france avenir
Fort de-france avenir
 
Paris Arondissment Iii
Paris   Arondissment IiiParis   Arondissment Iii
Paris Arondissment Iii
 
Top 5 ethnic restaurants in laval
Top 5 ethnic restaurants in lavalTop 5 ethnic restaurants in laval
Top 5 ethnic restaurants in laval
 
L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...
L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...
L'affaire saint marcel.Chronique sociologique d'un boulevard pas comme les au...
 
USING EQUIST FOR BOTTLENECK ANALYSIS
USING EQUIST FOR BOTTLENECK ANALYSIS�USING EQUIST FOR BOTTLENECK ANALYSIS�
USING EQUIST FOR BOTTLENECK ANALYSIS
 
Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...
Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...
Programme de la journée d'études "Douala et le Cameroun dans la grande guerre...
 
PRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVES
PRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVESPRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVES
PRASAC : EVOLUTION, ACTUALITES ET PERSPECTIVES
 
L'Afrique, les défis du développement
L'Afrique, les défis du développementL'Afrique, les défis du développement
L'Afrique, les défis du développement
 
Le boulevard nature 2016
Le boulevard nature   2016Le boulevard nature   2016
Le boulevard nature 2016
 
Séance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard Maple
Séance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard MapleSéance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard Maple
Séance de consultation publique sur le réaménagement du Boulevard Maple
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevard
 
Avant le barron_haussmann
Avant le barron_haussmannAvant le barron_haussmann
Avant le barron_haussmann
 
Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008
Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008 Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008
Mise en place d'une autorité de certification (PKI) sous windows server 2008
 
Entrepreneuriat féminin
Entrepreneuriat fémininEntrepreneuriat féminin
Entrepreneuriat féminin
 
Entrepreneuriat féminin au Maroc
Entrepreneuriat féminin au Maroc Entrepreneuriat féminin au Maroc
Entrepreneuriat féminin au Maroc
 
Cameroun , opportunites d’investissement
Cameroun , opportunites d’investissementCameroun , opportunites d’investissement
Cameroun , opportunites d’investissement
 

Similaire à Présentation de la CEEAC (historique, structure, missions, fonctionnement, programmes, stratégie d’implication des OP).

2010 stratégie 2010 2015 senegal bad
2010 stratégie 2010 2015 senegal bad2010 stratégie 2010 2015 senegal bad
2010 stratégie 2010 2015 senegal badWilliams Paolo Bella
 
Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...
Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...
Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...Fatimata Kone
 
Douanes d'Afrique occidentale et centrale
Douanes d'Afrique occidentale et centraleDouanes d'Afrique occidentale et centrale
Douanes d'Afrique occidentale et centraleWilliam Bayiha
 
Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...
Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...
Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...NAP Global Network
 
Haiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'Economie
Haiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'EconomieHaiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'Economie
Haiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'EconomieStanleylucas
 
Appui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SEREC
Appui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SERECAppui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SEREC
Appui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SERECregiosuisse
 
Revue Echos Finances #13
Revue Echos Finances #13Revue Echos Finances #13
Revue Echos Finances #13senmfb
 
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?Defi_metiers
 
Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...
Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...
Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...regiosuisse
 
Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...
Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...
Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...AVIE
 
Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...
Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...
Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...Handirect 05
 
Nouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdf
Nouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdfNouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdf
Nouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdfBdhrDmb
 
Exe catalogue forum sen ppp finance
Exe catalogue forum sen ppp financeExe catalogue forum sen ppp finance
Exe catalogue forum sen ppp financeDFPPP
 
Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...
Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...
Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...propac
 
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...ExternalEvents
 

Similaire à Présentation de la CEEAC (historique, structure, missions, fonctionnement, programmes, stratégie d’implication des OP). (20)

31715 annexe8igadeac
31715 annexe8igadeac31715 annexe8igadeac
31715 annexe8igadeac
 
2010 stratégie 2010 2015 senegal bad
2010 stratégie 2010 2015 senegal bad2010 stratégie 2010 2015 senegal bad
2010 stratégie 2010 2015 senegal bad
 
L'INTEGRATION EN AFRIQUE CENTRALE (CEMAC)
L'INTEGRATION EN AFRIQUE CENTRALE (CEMAC)L'INTEGRATION EN AFRIQUE CENTRALE (CEMAC)
L'INTEGRATION EN AFRIQUE CENTRALE (CEMAC)
 
Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...
Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...
Relevé des conclusions et recommandations de la retraite sur le suivi des rec...
 
Douanes d'Afrique occidentale et centrale
Douanes d'Afrique occidentale et centraleDouanes d'Afrique occidentale et centrale
Douanes d'Afrique occidentale et centrale
 
Background paper, French, Regional Conference for Supreme Audit Institutions ...
Background paper, French, Regional Conference for Supreme Audit Institutions ...Background paper, French, Regional Conference for Supreme Audit Institutions ...
Background paper, French, Regional Conference for Supreme Audit Institutions ...
 
Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...
Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...
Accès aux fonds pour l’adaptation aux changements climatiques à travers le bu...
 
Haiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'Economie
Haiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'EconomieHaiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'Economie
Haiti: Feuille de Route du Ministre des Finances et de l'Economie
 
Presentation du RAOB
Presentation du RAOBPresentation du RAOB
Presentation du RAOB
 
Appui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SEREC
Appui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SERECAppui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SEREC
Appui budgétaire sectoriel décentralisé au Mali ABSD, DDC, SEREC
 
Revue Echos Finances #13
Revue Echos Finances #13Revue Echos Finances #13
Revue Echos Finances #13
 
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
Quel service public de l’orientation en Ile-de-France ?
 
Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...
Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...
Programme de cooperation transfrontaliere locale, (PCTL), Union economique et...
 
Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...
Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...
Conseil régional Paca : Définition d'une stratégie coordonnée avec l'Etat en ...
 
Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...
Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...
Définition d’une stratégie coordonnée avec l’Etat en matière d’emploi, d’orie...
 
Nouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdf
Nouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdfNouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdf
Nouvelle étendard de l’émergence des États Africain ua-nepad.pdf
 
Maroc-Projet de loi de finances 2015
Maroc-Projet de loi de finances 2015Maroc-Projet de loi de finances 2015
Maroc-Projet de loi de finances 2015
 
Exe catalogue forum sen ppp finance
Exe catalogue forum sen ppp financeExe catalogue forum sen ppp finance
Exe catalogue forum sen ppp finance
 
Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...
Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...
Initiative de mobilisation des acteurs cas de la Concertation nationale des O...
 
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
 

Plus de propac

La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)propac
 
Mtcp2 km tools and strategies
Mtcp2 km tools and strategiesMtcp2 km tools and strategies
Mtcp2 km tools and strategiespropac
 
Act tax reform proposals 2015 2016
Act tax reform proposals 2015 2016Act tax reform proposals 2015 2016
Act tax reform proposals 2015 2016propac
 
Expérience de commercialisation contractuelle cas de la tomate au sénégal
Expérience de commercialisation contractuelle  cas de la tomate au sénégal Expérience de commercialisation contractuelle  cas de la tomate au sénégal
Expérience de commercialisation contractuelle cas de la tomate au sénégal propac
 
Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...
Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...
Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...propac
 
PAEPARD-PROPAC
PAEPARD-PROPAC PAEPARD-PROPAC
PAEPARD-PROPAC propac
 
Role des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de laRole des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de lapropac
 
Diffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènes
Diffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènesDiffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènes
Diffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènespropac
 
PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...
PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...
PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...propac
 
Objectifs et résultats de l’atelier
Objectifs et résultats de l’atelierObjectifs et résultats de l’atelier
Objectifs et résultats de l’atelierpropac
 
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...propac
 
Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...
Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...
Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...propac
 
Expo femmes rurales et cc
Expo femmes rurales et ccExpo femmes rurales et cc
Expo femmes rurales et ccpropac
 
Congo agriculture familiale
Congo agriculture familialeCongo agriculture familiale
Congo agriculture familialepropac
 
Le role de la femme dans la facilitation
Le role de la femme dans la facilitationLe role de la femme dans la facilitation
Le role de la femme dans la facilitationpropac
 
future for small farms
future for small farmsfuture for small farms
future for small farmspropac
 
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUEEVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUEpropac
 
Communication roppa president lokossou 1
Communication roppa president lokossou 1Communication roppa president lokossou 1
Communication roppa president lokossou 1propac
 
Afraca presentation one 3
Afraca presentation one 3Afraca presentation one 3
Afraca presentation one 3propac
 
Key drivers of agricultural transformation in Africa: what role for farmers?
Key drivers of agricultural transformation in Africa:what role for farmers?Key drivers of agricultural transformation in Africa:what role for farmers?
Key drivers of agricultural transformation in Africa: what role for farmers?propac
 

Plus de propac (20)

La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale)
 
Mtcp2 km tools and strategies
Mtcp2 km tools and strategiesMtcp2 km tools and strategies
Mtcp2 km tools and strategies
 
Act tax reform proposals 2015 2016
Act tax reform proposals 2015 2016Act tax reform proposals 2015 2016
Act tax reform proposals 2015 2016
 
Expérience de commercialisation contractuelle cas de la tomate au sénégal
Expérience de commercialisation contractuelle  cas de la tomate au sénégal Expérience de commercialisation contractuelle  cas de la tomate au sénégal
Expérience de commercialisation contractuelle cas de la tomate au sénégal
 
Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...
Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...
Gouvernance des moyens de production agricole: Plaidoyer des femmes rurales d...
 
PAEPARD-PROPAC
PAEPARD-PROPAC PAEPARD-PROPAC
PAEPARD-PROPAC
 
Role des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de laRole des op dans le processus de la
Role des op dans le processus de la
 
Diffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènes
Diffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènesDiffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènes
Diffusion des résultats de recherche et capitalisation des savoirs endogènes
 
PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...
PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...
PRASAC Pôle régional de recherche appliquée au développement des systèmes agr...
 
Objectifs et résultats de l’atelier
Objectifs et résultats de l’atelierObjectifs et résultats de l’atelier
Objectifs et résultats de l’atelier
 
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
La santé et la protection sociale de la femme rurale en afrique (finale) joël...
 
Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...
Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...
Le rôle et la place de la femme rurale dans le fonctionnement des institution...
 
Expo femmes rurales et cc
Expo femmes rurales et ccExpo femmes rurales et cc
Expo femmes rurales et cc
 
Congo agriculture familiale
Congo agriculture familialeCongo agriculture familiale
Congo agriculture familiale
 
Le role de la femme dans la facilitation
Le role de la femme dans la facilitationLe role de la femme dans la facilitation
Le role de la femme dans la facilitation
 
future for small farms
future for small farmsfuture for small farms
future for small farms
 
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUEEVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
EVOLUTION DES ORGANISATIONS PAYSANNES EN AFRIQUE
 
Communication roppa president lokossou 1
Communication roppa president lokossou 1Communication roppa president lokossou 1
Communication roppa president lokossou 1
 
Afraca presentation one 3
Afraca presentation one 3Afraca presentation one 3
Afraca presentation one 3
 
Key drivers of agricultural transformation in Africa: what role for farmers?
Key drivers of agricultural transformation in Africa:what role for farmers?Key drivers of agricultural transformation in Africa:what role for farmers?
Key drivers of agricultural transformation in Africa: what role for farmers?
 

Présentation de la CEEAC (historique, structure, missions, fonctionnement, programmes, stratégie d’implication des OP).

  • 1. Présentation de la CEEAC (historique, structure, missions, fonctionnement, programmes, stratégie d’implication des OP).
  • 2. I- Historique; II- Structure et Fonctionnement; III- Missions de la CEEAC; IV- Programmes; V- Instruments et programmes de coopération; VI- Les ressources financières de la CEEAC; VII- Stratégie d’implication des OP; Structure de la présentation
  • 3. 3
  • 4.  La CEEAC découle du Plan d’Action de Lagos (PAL) d’avril 1980.  PAL vise le développement économique et social de l’Afrique par la création notamment de structures sous régionales et régionales pouvant progressivement aboutir à l’établissement d’un marché commun.  La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) est une organisation internationale créée pour le développement économique, social et culturel de l’Afrique. Historique
  • 5.  Traité de création signé en octobre 1983 à Libreville,  Effectivement entré en vigueur en 1984.  Mise en place effective du Secrétariat général en 1985;  Cessation d’activités de 1993-1997 du fait des crises internes intervenues dans certains Etats membres (rupture de paix dans 7 des 11 Etats membres) mais également au non paiement des contributions par les EM.  Relance des activités en 1998, sur décision des Chefs d’Etats et de Gouvernement.  1999: adoption du plan et du programme de relance;  10 Etats membres avec multi appartenance: 6 à la CEMAC (Cameroun, Congo, RCA, GE, Tchad, Gabon) 2 à la SADC (Angola, RDC), 3 COMESA ( Angola, Burundi, RDC) 2 à la CEN- SAD(Tchad, RCA);  Sup: 6 640 788 km2, Pop: 150 millions dont 70% de ruraux. Historique
  • 7. Les Institutions de la CEEAC sont les suivantes:  La Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement, qui est l’organe suprême de la CEEAC ;  Le Conseil des Ministres;  La Cour de Justice (non encore opérationnelle);  Le Secrétariat Général, organe exécutif de la Communauté;  La Commission consultative ;  Les Comités techniques spécialisés. Structure et Fonctionnement
  • 8.  Le secrétariat général comprend un Secrétaire général, des secrétaires généraux adjoint, un contrôleur financier, un agent comptable et le personnel que peut exiger le fonctionnement de la Communauté́.  Le Secrétaire général est le principal administrateur exécutif de la Communauté́. Structure et Fonctionnement
  • 9. A cet effet, il a pour mission de:  Préparer et exécuter les décisions et directives de la Conférence ainsi que les règlements du Conseil;  Promouvoir les programmes de développement et les projets communautaires;  Elaborer le projet de budget de la Communauté́ et d'en assurer l'exécution;  Etablir annuellement le programme d'action de la Communauté́;  Présenter un rapport des activités de la Communauté́ à toutes les réunions de la Conférence et du Conseil des Ministres;  Préparer les réunions de la Conférence et du Conseil des Ministres et assurer le secrétariat auprès de ces organes. Structure et Fonctionnement
  • 10.  Du fait des troubles sociopolitiques et des conflits armés dans la majorité de ses Etats membres, la CEEAC s’est donné, outre ses missions traditionnelles de coopération et d’intégration régionale,  La promotion de la paix et de la stabilité en Afrique centrale, ainsi que celle de l’appui au processus électoral dans les Etats membres.  Par ailleurs, la CEEAC est le point focal du NEPAD en Afrique centrale.  Dans ce cadre, il a été institué une Coordination Régionale de la Mise en œuvre et de Suivi du NEPAD en Afrique centrale.  La CEEAC est par ailleurs engagée dans un processus de réforme structurelle financé par la BAD. Structure et Fonctionnement
  • 11. Missions de la CEEAC
  • 12.  Eliminer entre les Etats membres, des droits de douane et toutes autres taxes d'effet équivalent à l'importation et à l'exportation des marchandises;  Abolir entre les Etats membres, les restrictions quantitatives et autres entraves au commerce;  Etablir et maintenir un tarif douanier extérieur commun;  Etablir une politique commerciale à l'égard des Etats tiers;  Suppression progressive, entre les Etats membres, des obstacles à la libre circulation des personnes, des biens, des services, des capitaux et au droit d'établissement; Missions de la CEEAC
  • 13.  Harmoniser les politiques nationales en vue de la promotion des activités communautaires, notamment dans les domaines de l'industrie, des transports et communications, de l'énergie, de l'agriculture, des ressources naturelles, du commerce, de la monnaie et des finances, des ressources humaines, du tourisme, de l'enseignement et de la culture de la science et de la technique;  Créer un Fonds de coopération et de développement;  Assure le développement rapide des Etats membres sans littoral, insulaires, partiellement insulaires, semi-enclaves, et/ou appartenant à la catégorie des pays les moins avances;  Assurer toutes autres activités visant à atteindre les objectifs communautaires que les Etats membres pourront entreprendre en commun. Missions de la CEEAC
  • 15. Le Secrétariat Général de la CEEAC facilite, harmonise et coordonne la mise en œuvre des programmes et projets suivants, dont les niveaux de réalisation sont variables :  La paix, la sécurité́, la gouvernance démocratique et les droits de l’homme ;  Le Plan Directeur Consensuel de développement des Transports en Afrique Centrale (PDCT-AC) et le projet de stratégie régionale et de programme régional de développement des Transports Intercommunautaire (TIC) ;  Les 14 projets prioritaires du Plan d’Action Communautaire de Télécommunication en l’Afrique Centrale (PACT-AC) du NEPAD, dont l’étude relative à l’Interconnexion des réseaux électriques entre les EM ;  La Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) ; Programmes
  • 16.  La Zone de Libre Echange (ZLE), prélude à l’Union douanière ;  Les instruments juridiques relatifs à la libre circulation ;  L`opérationnalisation du Réseau des Parlementaires de l’Afrique Centrale (REPAC) ;  Le programme de lutte contre le VIH/SIDA en Afrique Centrale ;  le programme environnemental du NEPAD ;  Le Plan de convergence de la COMIFAC (Commission des Forêts de l’Afrique Centrale) ;  Le Plan Stratégique du COREP ;  Le Programme Régional de Sécurité́ Alimentaire (PRSA), la Politique Agricole Commune (PAC-CEEAC) et le Fonds Spécial Régional de Développement Agricole (FSRDA).  Le PDDAA qui intègre un certain nombre de programmes agricoles  Le programme de renforcement des capacités du Secrétariat Général (BAD, ACBF, Union Européenne). Programmes
  • 17.  Le Conseil de Paix et de Sécurité en Afrique Centrale(COPAX);  L’Etat-major Régional et la Brigade Régionale en Attente dans le cadre de la force Multinationale de l’Afrique Centrale (FOMAC) et la Force Africaine en Attente (FAA);  La Convention en matière de Coopération et d’entraide judiciaires entre les Etats membres de la CEEAC;  Les accords et conventions avec les partenaires bi et multilatéraux. Les instruments et programmes de coopération
  • 18. Mécanisme de financement des activités de la Communauté intitulé: Contribution Communautaire d’Intégration (CCI).  La CCI est assise sur un cordon douanier ou un prélèvement dont le taux est 0.4% de la valeur en douane des importations hors Communauté.  Les accords et conventions avec les partenaires bi et multilatéraux permettent également de dégager des financements. Les ressources financières de la CEEAC
  • 20.  Signature d’une convention de partenariat entre la CEEAC et la PROPAC le 11 mars 2013.  Ce partenariat vient renforcer le positionnement de la PROPAC comme acteur clé et partenaire incontestable de la CEEAC en matière de développement agricole et rural.  La PROPAC est Membre du Comité de Pilotage du PDDAA au niveau régional.  Les OP sont membres des EPM au niveau national. Stratégie d’implication des OP
  • 21. Merci
  • 22. Le processus de mise en œuvre du PDDAA en Afrique Centrale et les opportunités de partenariat entre la CEEAC et les Organisations Paysannes.
  • 23. I- Principes fondamentaux de mise en œuvre du PDDAA; II- Objectifs du processus PDDAA; III- Déroulement du processus; IV- Etapes du processus PDDAA; V- Stratégie d’implication des OP; VI-Niveau d’avancement du processus du PDDAA dans les Etats membres de la CEEAC. Plan de présentation
  • 24. Le PDDAA est un processus participatif et inclusif qui vise à:  Bâtir sur les efforts en cours au niveau régional et national;  Eviter de lancer un processus nouveau ou parallèle à l’existant;  Aligner les efforts en cours sur les objectifs de croissance, budgétaires, et de sécurité alimentaire et nutritionnelle du PDDAA;  Ajouter de la valeur là où c’est nécessaire. Principes fondamentaux de mise en œuvre du PDDAA
  • 25. Réduire de manière durable la pauvreté, éliminer la faim et l’insécurité alimentaire en Afrique. Pour y parvenir, le PDDAA voudrait: Promouvoir une croissance soutenue et durable grâce à une stratégie de développement impulsée l’Agriculture. Objectifs du processus PDDAA
  • 26. Le processus se déroule à deux niveaux différents mais complémentaires.  Au Niveau régional il abouti à la formulation du PRIASAN  Au niveau national, il abouti à la formulation du PNIASAN. Déroulement du processus
  • 27. I- Phase pré-pacte; • Engagement et développement de partenariats; • Planification de la revue des politiques et stratégies agricoles, études complémentaires et analyses; II- Phase de signature du pacte;  Fixer les paramètres d’un partenariat à moyen et long terme dans le secteur agricole;  Spécifier les principaux engagements de la part du gouvernement et des partenaires au développement et;  Clarifier les rôles et attentes des acteurs du secteur agricole, agroalimentaire et de l’environnement afin d’assurer une mise en œuvre concertée du PNIA. • Organisation de la Table Ronde et signature du Pacte. Etapes du processus PDDAA
  • 28. III. Phase post-pacte. • Formulation des principaux programmes d’investissement autour de domaines prioritaires de croissance définis. • Organisation de la Table Ronde des bailleurs de fonds. IV. Phase mise en œuvre des programmes et projets prioritaires retenu et S&E.  Mise en place de la structure de pilotage et de mise en œuvre. Etapes du processus PDDAA
  • 29. Le PDDAA faut–il le rappeler est un processus participatif et inclusif.  Au niveau national, les OP sont parties prenantes du processus puisse que membres de l’EPM;  Au Niveau Régional, les OP (la PROPAC) sont membres du Comité de Pilotage du processus. Stratégie d’implication des OP
  • 30. Niveau d’avancement du processus du PDDAA dans les Etats membres de la CEEAC
  • 31. Etats membres et Région Angola Burundi Cameroun Congo Brazzaville Gabon Guinée Equatoriale Sao Tomé & Principe RDC RCA Tchad Région Lettre d'engagement du Gouvernement Nomination du Point Focal Atelier de lancement du PDDAA Mise en place de l'équipe pays Organisation de la table ronde Révue externe des PNIA par l'APCN Business meeting Phase Pré_pacte Planification de la revue des politiques stratégies agricoles, études complémentaires et analyses Phase post pacte Formulation des programmes d'investissement Phase de la table ronde Réalisations au 31 janvier 2013 Activités en cours de réalisation ETAT D'AVANCEMENT DU PDDAA DANS LES ETATS MEMBRES
  • 32. Merci pour votre attention Merci pour votre aimable attention