SlideShare une entreprise Scribd logo
Présentation de SNVI
1
III.1 - Introduction
Dans ce chapitre nous discutons et nous mettons la lumière sur une entreprise qui représente
un label international, dont on est suffisamment fier d’être la choisir dans notre étude comme
un organisme d’accueil, car elle représente un véritable poids lourd de l'industrie mécanique
algérienne, du moment qu’elle a réussi dès sa création à s'imposer en tant que leader régional
dans sa spécialité et à bâtir un symbole grâce à ses produits de haute qualité et un service
après-vente performant.
Nous allons parler aussi sur les départements installés et ses missions en coulisse et
notamment les produits manufacturer par La SNVI ,qui approvisionne le marché national et
international en camions, autobus et engins de travaux publics en tout genre , Qu'ils soient
destinés au transport, aux travaux publics ou à des besoins militaires ,sachant que l'Armée
nationale populaire représente l'un des plus gros clients nationaux de la SNVI dont plus de
60% des produits de la firme sont destinés à l'armée.
Pareillement, Les véhicules de cette entreprise citoyenne étaient devenus incontournables
surtout que cette dernière a réussi d’assurer le transport des personnes et des marchandises,
depuis les années 1970 et jusqu’à aujourd’hui, d’autre part elle a réussi à se faire un nom sur
le marché mondial grâce à la robustesse et à la fiabilité de ses produits, et à la disponibilité de
leurs pièces de rechange.
Dans un second contexte, nous allons aboutir le choix du produit étudié, qui est l’autobus
100L6, et que nous l’avait choisi pour projeter notre plate-forme. Ainsi on va éclaircir sa fiche
technique et sa spécificité.
III.2 - Constatation et témoignage
Jusqu'à la moitié des années 1980, le siège social de l'entreprise et son usine de Rouïba (est
d'Alger) ne désemplissaient pas de délégations étrangères venues s'enquérir de l'évolution
rapide de l'industrie mécanique algérienne. Beaucoup d'entre elles n'hésitaient pas à passer
commande pour acquérir des véhicules parmi la large gamme proposée par la SNVI. Pour
marquer sa différence et honorer sa réputation de leader, l'entreprise avait lancé, à la fin des
années 1970, la fabrication d'une série de nouveaux modèles de véhicules industriels. Ces
camions, bus et engins, défiant toute concurrence, étaient écoulés sur le marché local mais
aussi exportés vers de nombreux pays. Conçus pour rouler sur les terrains les plus accidentés,
les robustes véhicules de la SNVI étaient tout particulièrement appréciés par une clientèle
maghrébine, arabe et africaine. Des pays comme la Tunisie, la Libye, la Mauritanie, le
Sénégal, le Gabon, le Niger, le Mali et l'Irak sont restés des années durant de fidèles clients de
la SNVI, qui a même exporté ses produits vers la France de 1986 à 1999. en remportant la
deuxième édition du Rallye Paris-Dakar en 1980, grâce à la performance de son camion
M 210 , la SNVI avait prouvé, une fois de plus, que ses produits n'avaient rien à envier à
ceux des constructeurs occidentaux ou asiatiques. Ce franc succès réalisé dans une
compétition aussi rude avait boosté le nombre de commandes introduites par les clients
étrangers, et à l’occasion de la qualification historique de l'Algérie à la Coupe du monde de
Présentation de SNVI
2
football de 2010, la SNVI avait construit un bus spécial à la hauteur de l'accueil triomphal
réservé à la légendaire équipe nationale à son retour du Soudan, le 19 novembre 2009.
En sillonnant lentement les rues d'Alger, le bus avait permis aux foules nombreuses
d'applaudir les héros d'Oum Dourman qu'il transportait à son bord. La société a, par ailleurs,
participé sans relâche au développement d'un tissu national de sous-traitance dans l'industrie
mécanique. Ce donneur d'ordre, connu et reconnu, a également encouragé la création d'une
association professionnelle regroupant l'ensemble des spécialistes de la sous-traitance
mécanique et leur a offert un local au sein de son usine de Rouïba [29].
III.3 - Historique de la société
Le démarrage a toutefois été dur car le défi de maintenir les unités du constructeur français de
camions « Berliet » en production après le départ de l'occupant français en 1962 n'était pas
facile à relever, surtout pour un pays nouvellement indépendant, manquant de main-d’œuvre
et d'encadrement qualifiés. Les colons avaient misé à l'époque sur l'incapacité des algériens à
faire fonctionner les unités industrielles et équipements après leur départ définitif vers la
métropole à la fin de l'occupation. Mais le miracle se produisit. Grâce à la détermination d'une
poignée d'ouvriers algériens, qui travaillaient déjà pour « Berliet », les machines ont été de
nouveau remises en marche. Les usines, redevenues à cent pour cent algériennes,
commençaient à assembler les premiers véhicules industriels « Made in ALGERIA ». Cet
exploit est le résultat de la forte volonté et du nationalisme exceptionnel d'une génération
d'Algériens qui avaient non seulement réussi à arracher l'indépendance de leur pays, colonisé
durant 132 ans, mais aussi à engager sa reconstruction [29].
Figure III.1 - Logo de la société SNVI (surnommé anciennement SONACOME)
En parallèle, nous montrons dans ce qui suit les différentes transitions reconnues par la
société à l’échelle chronologique dans les stations suivantes :
 De 1957 à 1966 : Implantation de la société française BERLIET sur le territoire Algérien
par la construction en juin 1957 d’une usine de montage de véhicules "poids lourds" à 30
km à l’est d’Alger, plus exactement à Rouïba.
Présentation de SNVI
3
 De 1967 à 1980 : en 09.10.1967, fut créée la SONACOME (Société Nationale de
Construction Mécanique) sous l’ordonnance 67.150. Le schéma d’organisation adopté pour
la SO.NA.CO.ME regroupant en son sein dix (10) entreprises autonomes pour promouvoir
et développer les industries mécaniques en Algérie.
Figure III.2 - La gamme SONACOME de l’année 1975
 De 1981 à 1994 : la S.N.V.I (Entreprise Nationale de Véhicules Industriels) devient une
entreprise publique socialiste (EPS) en 12/12/1981 par le décret présidentiel N°81/342.
Cette dernière-née à l’issue de la restructuration de la SO.NA.CO.ME et le décret de sa
création lui consacra un statut d’entreprise socialiste à caractère économique régit par les
principes directifs de la Gestion Socialiste des Entreprises (G.S.E).
 De 1995 à 2011 : Le mois de Mai 1995, la S.N.V.I a changé de statut juridique pour
devenir une Entreprise Publique économique régie par le droit commun : la S.N.V.I est
alors érigée en Société Par Actions (SPA), au capital social de 2,2 milliards de Dinars. La
S.N.V.I devenue groupe industriel.
 De 2011 à Janvier 2015 : le mois d'Octobre 2011, la S.N.V.I a changé de statut juridique
pour devenir un Groupe Industriel composé d'une Société Mère et de quatre filiales.
 Depuis Février 2015 à ce jour : Suite à la réorganisation du Secteur Public Marchand de
l'Etat en date du 23 Février 2015, l'EPE FERROVIAL et toutes ses participations a été
rattachée au Groupe SNVI comme 5éme Filiale.
III.4 - Présentation de la SNVI
L’Entreprise nationale de véhicules industriels (SNVI) a pour vocation la conception, la
fabrication, la commercialisation et le soutien après-vente d’une importante gamme de
produits. Au capital social de 2.200.000.000 DA, détenu en totalité par l’etat algérien, le
complexe SNVI construit des camions et camions-tracteurs, autocars, des autobus et des
équipements de carrosserie industrielle.
Trois qualités distinguent ce fleuron de l’industrie nationale de ses similaires sur le marché et
expliquent son succès et sa force dont :
 Son organisation d’abord :" L’organisation de la société est adossée à des procédures ".
 La maîtrise de la technologie : permet à " l’entreprise de faire de la conception, de la
fabrication, du montage de véhicules industriels et de pièces de liaison mécanique “, est
une autre qualité major de l’entreprise.
Présentation de SNVI
4
 La troisième qualité de la SNVI réside dans sa ressource humaine : " il a une ressource
humaine potentielle en termes de nombre, de qualité et de diversité ".
III.4.1 -Statut et forme juridique
 Forme juridique : Entreprise Publique Economique, Société Par Actions (EPE, SPA).
 Capital social : 2.200.000.000 de dinars, entièrement détenu par l’Etat.
Figure III.3 - La Direction mère du SNVI
III.4.2 - Situation géographique
Siège social : Z.I Rouïba, Route nationale n°5 – BP 153 – Wilaya d’Alger.
Figure III.4 - Une vue satellitaire de la filiale VIR – SNVI
Présentation de SNVI
5
III.4.3 -Gammes Produites
La SNVI "Entreprise Nationale des Véhicules Industriels", a pour vocation la conception, la
fabrication, la commercialisation et le soutien après-vente d’une gamme de produits
composée de :
 Camions et camions tracteurs et spéciaux :
Plus de dix types de camions de poids total en charge variant entre 6.6 et 26 tonnes.
Figure III.5 - La gamme des camions SNVI
 Autocars et autobus :
Trois types pouvant transporter respectivement 49, 49 et 100 personnes.
Figure III.6 - La gamme des Autobus SNVI
 Minibus & Minicars : il y a deux types, le 38L6 et 70L6.
Présentation de SNVI
6
Figure III.7 - La gamme des Minicars SNVI
 Carrosseries Industrielles et des remorques et semi-remorques :
Figure III.8 - La gamme des remorques & semi-remorque SNVI
 Véhicules militaires provenant de chaque gamme :
Figure III.9 - La gamme SNVI destinée aux organismes militaires
III.4.4 -Objectif du SNVI
 Satisfaire les besoins en véhicules industriels en Maximisant la production tout en :
- Acquérir rapidement une gamme de technologie avec un taux d’intégration élevé et un
grand nombre de produits.
- Utiliser les techniques performantes et adaptés.
 Combler l’écart entre la production et la demande, on :
- Commercialise les véhicules industriels fabriqués localement.
- Assure la disponibilité de la pièce de rechange de la gamme SNVI.
- Assure le service après-vente.
 Minimiser le prix des produits et de services en assurant sa rentabilité par :
- Minimiser le prix de revient.
- Financer particulièrement le développement de l’entreprise par la commercialisation.
 Contribuer aux progrès économique et social :
- Assurer l’implantation industrielle et commerciale à l’ensemble du territoire.
Présentation de SNVI
7
F.R
- Assurer la disponibilité des produits sur l’ensemble du territoire au prix uniforme.
III.4.5 - Organigramme SNVI
Figure III.10 - Organigramme du complexe SNVI
III.5 - Les Filiales de la SNVI
Le Groupe SNVI est constitué ainsi de cinq (05) Filiales de production :
 Filiale Fonderie de Rouïba (FR).
 Filiale Véhicules Industriels de Rouïba (VIR).
 Filiale Carrosseries Industrielles de Rouïba (CIR).
 Filiale Carrosseries Industrielles de Tiaret (CIT).
Présentation de SNVI
8
 Filiale Constructions de Matériels et Equipements Ferroviaires « FERROVIAL »
d’Annaba.
Et d'une Société mère composée de :
 Directions Centrales et direction Centrale Commerciale et son réseau.
 Division Rénovation Véhicules Industriels (DRVI) à Sidi-Moussa.
III.5.1 -Le nombre d’effectifs des Filiales SNVI
D’après les statistiques de l’année 2015, Le groupe SNVI compte 6 928 agents inscrits
répartis par structure comme suit [30] :
Tableau III.1 : Effectif du complexe SNVI année 2015
III.6 - Filiale Véhicules Industriels de Rouïba (VIR)
Crée en Juillet 1970, le Complexe des Véhicules Industriels de Rouïba, érigé en Filiale le 1er
janvier 2011, faisant partie du groupe industriel SNVI et est l’unique fabricant de véhicules
industriel en Algérie.
Situé à 10 minutes de l’aéroport d’Alger et à 30 minutes du port, le complexe produit des
camions de 6,6 à 26 tonnes de poids total en charge, des tracteurs routiers, des autocars et des
autobus mettant en œuvre des technologies et des techniques d’élaboration telles que,
l’estampage à chaud (forge), l’emboutissage, l’usinage, le taillage d’engrenage, la
rectification et les traitements thermiques [30] .
- La Capacité de production installée est : 4 500 véhicules/an.
Cette filiale regroupe elle-même cinq (05) centres de production :
Filiales Nombres
 Filiale Véhicules Industriels de Rouïba - VIR - 2 793
 Filiale Carrosseries Industrielles de Rouïba – CIR - 898
 Filiale Fonderies de Rouïba – Fo - 885
 Filiale Carrosseries Industrielles de Tiaret – CIT - 496
 Filiale Constructions de Matériels et Equipements Ferroviaires «
FERROVIAL » d'Annaba.
470
 Direction Centrale Commerciale et son réseau 1 328
 Division Rénovation Véhicules Industriels - Sidi Moussa 401
 Siège 127
Présentation de SNVI
9
Direction générale VIR
Direction des
moyens centraux
Direction de la
fabrication
Direction des achats et
de
l’approvisionnement
Direction de
l’administration
Direction des
ressources humaines
Centres
Direction des finances
Direction technique et
redéploiement
Montage cars
et bus
Forge
Montage
camions
Mécanique Emboutissage
 Forge : Obtention des bruts par déformation plastique à chaud.
 Mécanique : produit des ponts, des essieux, des directions et des pièces de liaisons.
 Tôlerie et Emboutissage : produit des longerons pour cadres châssis des cabines et
des pièces de liaisons.
 Montage Camions : assemble les camions.
 Montage Autocars et Autobus : produit les caisses, les treillis et assemble les cars &
bus et produit également des pièces en polyester et sièges.
 Et une Unité Etudes et Recherche (UER).
Les Prestations d’appui qui se localisent sur cette filiale sont :
 Centre informatique (système de GPAO /GMAO intégré).
 Laboratoires de chimie, de métallurgie et de métrologie.
 Energies, fluides, maintenance.
 Centre Médico-social.
 Unité Etudes et Recherche (UER).
III.6.1 -Organigramme du VIR
Figure III.11 - Organigramme VIR
Présentation de SNVI
10
III.6.2 -Centres de productions du VIR
III.6.2.1 - Centre de Tôlerie Emboutissage
Ce centre produit les cabines de camions, les longerons, traverses de châssis, traitement de
surfaces ainsi que la production, d’autres pièces et sous-ensembles élémentaires pour les
centres de production et de montage. En amont se situent les opérations de débitage par
utilisation des cisailles, plieuses et machines à découpe au plasma et par immersion.
III.6.2.2 - Centre montage camions
Ce centre assure l'assemblage des camions.
III.6.2.3 - La Forge
Obtention des pièces par déformation plastique à chaud.
Dans ce centre sont forgés à partir de barres d'aciers des :
 Arbres de boites - Corps d'essieux – Pignons – Coulisseaux.
 Fourchettes de boites de vitesses – Fusées – Leviers.
Les procédés utilisés sont le forgeage par déformation ou choc, le forgeage par étirement ou
refoulement, le traitement thermique.
III.6.2.4 - Centre Montage Autocars et Autobus
Dans ce centre s'effectue l'assemblage des autocars et autobus et sont réalisés les
soubassements, les carcasses et les pièces de tôlerie.
Figure III.12 - Atelier de montage Autobus et Autocars
III.6.2.5 - Le centre mécanique
Dans ce centre sont usinés à partir des barres laminées, des bruts de forges, bruts de fonderie
et des organes (Ponts, Essieux, boites de vitesses, boitier de direction ainsi que diverses
pièces).
- Tous ces organes sont assemblés après l’usinage dans ce centre [31].
Présentation de SNVI
11
III.6.2.6 - L’Unité Etudes et Recherche (UER)
Notre stage a eu lieu au sein de l’unité UER qui s’occupe de la recherche, des études, des
conceptions et les modifications des produits.
 Sa mission est :
- L'innovation, l'amélioration de la qualité et le lancement de nouveaux produits.
- L'acquisition et la maîtrise de nouvelles technologies.
- Améliorer la qualité et la fiabilité de ses produits.
- Mener des actions pour consolider les sous-traitants nationaux.
- Mener des actions pour diversifier leurs sources d’approvisionnement.
 Elle est composée :
 D’un département de gestion technique et administratif :
- Il regroupe le service personnel, Service normalisation et le Service de la nomenclature.
 D’un département d’études et recherches : doté de trois bureaux d’études, BE
camions, BE cars et bus et BE équipement électrique et hydropneumatique et d’un BE
des véhicules spéciaux.
 D’un département de fabrication des prototypes et essaies :
- composé de deux secteurs :
 Secteur mesures : a pour mission de procéder aux mesures physique
(températures, pression, vibration, force...etc.) Par la mise en œuvre d’appareils
spécifiques.
 Atelier de fabrication prototypes : regroupe l’ensemble des travaux de montage
des prototypes et leur mise en conformité avec les plans finalement retenues pour le
lancement de fabrication. Il est composé de quatre secteurs qui sont :
o Secteur tôlerie chaudronnerie.
o Secteur hydropneumatique.
o Secteur équipement électrique.
o Secteur mécanique.
 Son domaine d’activité concerne :
o La chaine cinématique.
o Les châssis.
o Les cabines.
o Les équipements.
o Les carrosseries autobus et autocars.
Présentation de SNVI
12
Figure III.13 - (UER) unité d’étude et e recherche VIR
III.6.3 -Structuration du VIR
 Unité siège – SNVI.
 Division véhicules industriels de Rouïba – DVI.
 Unité Fonderie Rouïba – UFR.
 Unité carrosserie de Rouïba – UCR.
 Unité étude et recherche – UER.
 Unité gestion de produits – UGP.
 Unité centrale commerciale – UCCR.
III.6.3.1 - Présentation du DVI
Est située à une trentaine de km à l’est d’Alger. Elle s’étend sur une superficie de 746980 m2.
Cette unité qui avait pour activité le montage de camions. Cars et bus. Leur vente, ainsi que la
distribution de la pièce de rechange a été réorganisée et développer par SNVI dans le domaine
de la fabrication intégré de ses même produits.il comprend les bâtiments suivants avec leurs
superficies :
Mécanique 40625 m2 – forge 5500 m2 – tôlerie emboutissage 3200 m2 – Montage camions
3200 m2 – montage autobus 2700 m2 – service généraux 7500 m2 – polyester 9000 m2 –
administration 16000 m2 – réception control 7500 m2 [31].
III.6.3.2 - Structures fonctionnelles du DVI
Elle se décompose en 08 directions fonctionnelles :
 DRH – direction des ressources humaines.
 DU – direction d’usinage.
 DAF – directions de l’administration des finances.
 DGI – direction gestion industriel.
 DAA – direction des achats & approvisionnement.
 DMV – direction montage véhicules.
 DT – direction technique.
 DMC – direction maintenance centrale.
Présentation de SNVI
13
III.6.3.3 - Organigramme
Figure III.14 - Organigramme DVI
III.6.3.4 - Direction usinage DU
1- Centre mécanique : il usine les déférents organes mécanique tels que : ponts, boite de
vitesse, carters de direction...etc.
2- Centre forge : dans ce centre on a la production des pièces mécaniques à partir d’un
brut forgé. Où on peut citer à titre d’exemple : les essieux, les fusées : les arbres...etc.
III.6.3.5 - Direction montage DMV
1- Centre montage camions : dans ce centre il y a l’assemblage des véhicules de la
gamme SNVI a partir des organes fabriqués dans les centre cités précédemment, il
dispose également d’un atelier complémentaire qui est le polyester ou l’on fabrique des
capots moteurs, des tableaux de bord, des pièces de garnissages et des sièges pour les cars
et bus.
2- Centre Tôlerie emboutissage : à partir de large plats et de feuilles de tôles.
Ce centre réalise :
 Des cabines de camions - des longerons -des traverses.
 Des pièces diverses (bâche à gaz – oïl et bouteille de pression, tôlerie d’autocar
et d’autobus, pare chocs...etc.).
3- La direction montage autobus et autocar :
Cette direction dispose d’une surface : 32370 m2 ainsi de deux ateliers :
 Atelier sellerie ou l’on fabrique des différents sièges et couchettes.
 Polyester (atelier polyester pour fabrication de divers pièce à base de résine et
de la fibre de verre ainsi d’autres éléments chimique...).
Présentation de SNVI
14
 Activité : à partir des pièces provenant des différents centres de production précité
ainsi que d’autre réaliser par lui-même, le centre car & bus fabrique la gamme de
produit depuis l’engagement jusqu’à sa livraison commerciale, grâce au lignes de
montage et les ateliers d’usinage et de finition implantée à travers le centre.
 Effectif [Source DRH, Mars 2017] : Le centre dispose un potentiel d’effectif
considérable dont 468 employées sont rattachées à ce centre ainsi classées comme
suit :
 01 directeur dirigeant.
 95 cadres de maitrise - 05 cadres supérieurs -15 cadres sous supérieurs.
 351 Exécuteurs.
 Programme de Production d’Autobus (2016/2017) [Source DRH, Mars 2017] :
Le programme s’établie suivant les commande clientèle, et se définie lors du
début d’année, par exemple dans l’année courante (2016-2017), il est programmé
dans le planning de l’année courante, de servir 107 Autobus dont :
 102 véhicules réservés au 100 L 6.
 05 véhicules au SAFIR.
III.7 - Sous-traitance & SNVI
LA SNVI a toujours inscrit dans ses différents plans d’action le volet sous-traitance,
notamment l’aspect intégration locale, comme objectif et un indicateur majeur à réaliser et à
suivre en permanence. Et dans sa recherche de l’amélioration constante de sa compétitivité et
la qualité de ses produits, l’entreprise SNVI dispose de deux atouts précieux .sa grande
connaissance du marché national du véhicule industriel et la maitrise d’un ensemble de
techniques et de technologies sur un site idéalement placé pour servir de base à des actions de
partenariat industriel pouvant profiter au tissu environnant de sous-traitants.
Il a été également adapté une politique d’externalisation qui s’est concrétisée par la
densification du réseau de sous-traitance de la SNVI. [30]
Ce développement a été facilité par le niveau de maitrise des techniques et technologies par
les équipes de la SNVI et par l’existence d’un tissu de PME/PMI partenaires public et privé.
Aujourd’hui, le réseau de sous-traitance locale de la SNVI est d’environ de 300 sous-traitants
(aux alentours de 35 % de la sous-traitance globale) fournissant environ 3000 références, et
principalement des :
 Radiateurs – Batteries - Eléments de vitrage (pare-brise /lunettes arrières /…)
 Pots d’échappement - Articles en caoutchoucs – Flexibles – Insonorisant.
 Peinture - Câbles électriques - Articles en plastique.
 Pièces mécaniques et de tôlerie - Visserie-boulonnerie.
 Mousse pour sièges - Pièces en polyester.
 Produits sidérurgiques - Ressorts industriels - Produits de graissage (huiles /graisses)
…etc.
Présentation de SNVI
15
III.8 - L’Autobus 100L6
III.8.1 -Présentation du véhicule
Nous Examinons dans notre intitulé du mémoire, l’autobus 100 L 6 dans sa version marqué le
mois d’Avril 2013, dont est équipé de 26 places assises y compris la place du chauffeur ainsi un
espace estimable à 74 Places debout pour un global de 100 places réunies. Ce produit il a connu
une réussite éclatant dans sa gamme, de même il a très bien commercialisé dans le marché
national où il est trop demandé et fortement recommandé par les organismes étatiques du
transport urbain à savoir l’entité économique ETU. La réussite du 100L6, l’avait faire face à
des concurrents bien connu à l’échelle internationale à savoir Hyundai-Aero City, Daewoo-
bs10 Mercedes-Benz MCV s121, Vanhool AG500.
 Marque: S N V I.
 Type : 100L6 Nc (Nouvelle Caisse).
 Genre : Transport urbain.
 Carrosserie : Autobus.
 Poids :
o En ordre de marche : 8760 Kg
o Poids total autorisé en charge : 16000 Kg
Figure III.15 - Autobus 100L6 Edition Avril 2013
Présentation de SNVI
16
Figure III.16 - L’Autobus 100L6 en format 2D indiquant ses coordonnées superficielles
Tableau III.2 : Dimensions du 100L6 en (mm)
DIMENSIONS (mm)
Empattement F 5600
Porte à faux avant E 2450
Porte à faux arriere N 3390
Portes avant PI 1330
centrale P2 1330
arriere P3 1250
Longueur hors tout A 11440
Largeur hors tout Ml 2445
Hauteur a vide 0 2920
Garde au sol Avant U1 189
Arriere U2 247
Voie Avant VI 2063
Arriere V2 1888
Angle d'attaque £1 8°
Angle de fuite £2 8°
Présentation de SNVI
17
III.8.2 -Fiche descriptive du 100L6
Nous découvrons dans cette section les principaux organes constituant le 100L6 à savoir :
Tableau III.3 : Spécifications du Moteur & Boite vitesse placées sur 100L6
Figure III.17 - Moteur et boite vitesse implanté sur l’Autobus 100L6
 Carrosserie :
Ossature en tubes metalliques soudes electriquement ,habillee de l'exterieur par des
toles d'acier etirees et interieurement par des panneaux en celamine.
 PLANCHER :
En bois Permali , revêtement PVC.
MOTEUR BOITE DE VITESSES
 Type : CUMMINS C300-20
 Nbre de cylindres :6 en ligne
 Injection : Directe
 Alésage/course (mm): 114/135
 Cylindrée: 8,3 L
 Taux de compression :16,5/1
 Carburant: Gasoil
 Puissance maxi: 296ch (221kW) à 2200 tr/mn
 Couple maxi: 1125 Nm à 1400 tr/mn
 Aspiration: turbocompressée
 Refroidissement : à eau
 Capacité d’huile : 23,6 L
 EMBRAYAGE : Sans
 ZF 5 HP 592à commande automatique
 5 rapports Avant Synchronisés + 1 m Arrière.
 Rapports extrêmes : 3.43-0.83
 Convertisseur 2,2 : 1
Présentation de SNVI
18
 PONT ARRIERE :
SNVI P1021X, Couple conique à
dentures hypoïdes et réducteurs dans les
moyeux.
Couple : 12x41x1/2 (réduction totale :
6.83) ou Couple : 10x41x1/2 (réduction
totale : 8.2).
 ESSIEU :
Type : RI6Aà roues indépendantes
(tambours) Ou RI6DHà roues
indépendantes (disques) .
 DIRECTION :
SNVI ZF 8098à assistance hydraulique
intégrée .
 SIEGES VOYAGEURS :
En polyester avec revêtement mousse et
tissu. Bâti en tube acier .
 SIEGE CONDUCTEUR :
Dossier inclinable et assise réglable en
hauteur et en longueur ainsi le
Revêtement en tissu plastique.
 PORTES :
Trois portes louvoyantes à 2 vantaux,
grande glace en deux parties sur chaque
vantail, poignées et rambardes.
Commande électropneumatique des
portes avant, centrale et arrière par le
conducteur.
 BAIES : Glace de grande surface et
Pare-brise panoramique.
 SUSPENSION :
AVANT : 2 ressorts hélicoïdaux + 2
amortisseurs télescopiques et 2 coussins
d’air.
ARRIERE : 2 ressorts à lames + 2
amortisseurs télescopiques et 4 coussins
d’air.
Barre de torsion à l’avant et l’arrière.
 FREINAGE :
 Frein principal (service) avec ABS :
Frein à pied, à air comprimé agissant
sur l’ensemble des roues. Ainsi un
freins à tambours, ou à disques sur
roues avant , avec ABS Circuits avant et
arrière indépendants .
 Frein de stationnement :
Indépendant, commandé par robinet et
agissant sur les roues arrière.
 Frein de parcage : Dispositif à verrou
à blocage mécanique agissant sur les
roues arrière. Incorporé dans les
cylindres télescopiques doubles de
l’essieu arrière. Le serrage des freins
arrière. Et obtenu soit par le frein
principal soit par le frein de
stationnement.
 Frein de secours :
En cas de défaillance de freinage de
service d’un essieu l’autre essieu assure
le freinage de Secours, sans oublier que
le- Ralentisseur est Intégré sur la boite.
 EQUIPEMENT ELECTRIQUE
Tension : 24 V
2 accumulateurs de 12 Volts chacun
Capacité : 200 AH - Alternateur de
140 A.
 PNEUMATIQUES
Dimension : 11 R 22,5 tubeless.
Avant : simples.
Arrière : jumelées.
 RESERVOIR DE CARBURANT
Capacité : 1 réservoir 250 L
Présentation de SNVI
19
 PERFORMANCES
Tableaux des vitesses en km/h au régime maximal.
Tableau III.4 : Les vitesses données par 100 L 6 au régime maximal en km/h
III.8.1 -Plan d’atelier du montage Autobus 100 L6
L’Autobus 100L6 subis durant son fabrication un ensemble d’opération et procédé partagé à
travers chaque section du l’atelier, partant de la préparation de la matière premier préliminaire
jusqu’à sa livraison.
Figure III.18 - Architecture administrative de l’atelier de montage autobus
VITESSES 1ère 2ème 3ème 4ème 5ème
RAPPORT
B.V
3.43 2.01 1.42 1.00 0.3
Avec 12x41 19 32 45 64 82
Avec 10x41 16 27 38 53 65
Présentation de SNVI
20
Tableau III.5 : Répertoire des sections d’atelier Autobus selon l’ordre défini de sa fabrication
III.9 - Choix du véhicule face à la problématique
D’après une fiche rencontrée auprès du bureau de méthode de l’atelier montage autobus, nous
déduisons que l’autobus 100L6 marque une tendance positive et une réussite marqué dans la
gamme des produits depuis l’année 2008, la chose qui nous a encouragés à choisir ce modèle
d’autobus comme support d’étude.
Figure III.19 - Livraison des cars et bus de 1982 à 2011
Sections Désignations
163
164
 Débitage tube
 Façonnage tube
165
166
 Ligne préparation 100L6NC
 Ligne préparation SAFIR
176 Ligne préparation 70 & 38L6
170 Préparation Tôlerie
178 Débitage tôlerie
167 Ligne tôlerie
169 Atelier polyester
174 Atelier sièges
171 Peinture petites pièces
172 Ligne de peinture
173 Ligne garnissage
168 Ligne mécanique
175
177
 Finition mécanique
 Finition peinture
Présentation de SNVI
21
III.10 - Conclusion
En effet, la filiale VIR de la SNVI maitrise parfaitement ses compétences organisationnelles
clés dont l’avantage compétitif du VIR résulte de la combinaison de ces compétences, et
celle-ci en effet , résulte d’un apprentissage collectif effectué au cours de l’histoire de
l’entreprise, sans oublie que la valeur ajoutée de l’entreprise réside ainsi dans la façon dont
elle a articulé ses compétences pour réaliser sa fonction de production et dans sa capacité à
créer la coopération et la synergie entre les compétences individuelles.
Dans ce chapitre, notre objectif été de décrire l’organisme d’accueil d’une part, et de
décortiquer la fiche descriptive et technique du produit « Autobus 100L6 », passant par la
justification du choix de ce véhicule en d’autre part.
Dans le chapitre suivant, nous focaliserons notre étude au contexte générale du projet, en
présentant une légende technique sur les plates-formes élévatrice et l’outil CAO, ensuite la
méthodologie d’étude et de la conception de notre plate-forme proposée.
Référence :
[29] Le Journal « EL MOUDJAHID » ; Alger ; Publié le 21-08-2012 ,
[30] http://snvigroupe.dz/

Contenu connexe

Tendances

Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001
Cécile Ménard
 
Industrie 4.0
Industrie 4.0Industrie 4.0
Industrie 4.0
hela ben amor
 
Gestion De Production Implantation
Gestion De Production ImplantationGestion De Production Implantation
Gestion De Production Implantation
charkaoui abdelkabir
 
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Mohammed Amine ARAHHAL
 
Rapport DELPHI
Rapport DELPHI Rapport DELPHI
Rapport DELPHI
Chada Bouchikri
 
Analyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique CosumarAnalyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique Cosumar
Lamiae Kabbaj
 
Rémuneration
RémunerationRémuneration
Rémuneration
Majid CHADAD
 
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
Fadhel El Fahem
 
Roue de Deming
Roue de Deming Roue de Deming
Roue de Deming
feriel abidi
 
Raport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comandeRaport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comande
Walid Tsouli
 
PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER
 PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER
PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER
Mamane Bachir
 
Entrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiquesEntrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiques
ibtissam el hassani
 
Demande de stage word simple
Demande de stage word simpleDemande de stage word simple
Demande de stage word simple
Hani sami joga
 
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'ExpériencesExamen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Mohammed TAMALI
 
managem : présentation corporate
managem : présentation corporatemanagem : présentation corporate
managem : présentation corporate
Groupe Managem
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
Yaya Im
 
Exercices corrigés
Exercices corrigésExercices corrigés
Exercices corrigés
hadhoum
 
Un exemple de portfolio ideal ?
Un exemple de portfolio ideal ?Un exemple de portfolio ideal ?
Un exemple de portfolio ideal ?
Philippe-Didier GAUTHIER
 
Rapport ocp etude critique des performances du parc materiel
Rapport ocp   etude critique des performances du parc materielRapport ocp   etude critique des performances du parc materiel
Rapport ocp etude critique des performances du parc materiel
Aminov Bennejjar
 

Tendances (20)

Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001Présentation Norme iso 45001
Présentation Norme iso 45001
 
Industrie 4.0
Industrie 4.0Industrie 4.0
Industrie 4.0
 
Gestion De Production Implantation
Gestion De Production ImplantationGestion De Production Implantation
Gestion De Production Implantation
 
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
Rapport de stage PFE a l'ocp benguerir 2019
 
Rapport DELPHI
Rapport DELPHI Rapport DELPHI
Rapport DELPHI
 
Analyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique CosumarAnalyse stratégique Cosumar
Analyse stratégique Cosumar
 
Cours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscaliteCours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscalite
 
Rémuneration
RémunerationRémuneration
Rémuneration
 
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
Rapport de stage Comptabilité + Sujet: Les compétences et les actions nécessa...
 
Roue de Deming
Roue de Deming Roue de Deming
Roue de Deming
 
Raport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comandeRaport de stage traitement de comande
Raport de stage traitement de comande
 
PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER
 PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER
PROCESSUS DE DESSALAGE DU PETROLE BRUT A LA SOCIETE DE RAFFINERIE DE ZINDER
 
Entrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiquesEntrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiques
 
Demande de stage word simple
Demande de stage word simpleDemande de stage word simple
Demande de stage word simple
 
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'ExpériencesExamen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
Examen Master CCV : Méthode et Plan d'Expériences
 
managem : présentation corporate
managem : présentation corporatemanagem : présentation corporate
managem : présentation corporate
 
Rapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industrielRapport de mini stage génie industriel
Rapport de mini stage génie industriel
 
Exercices corrigés
Exercices corrigésExercices corrigés
Exercices corrigés
 
Un exemple de portfolio ideal ?
Un exemple de portfolio ideal ?Un exemple de portfolio ideal ?
Un exemple de portfolio ideal ?
 
Rapport ocp etude critique des performances du parc materiel
Rapport ocp   etude critique des performances du parc materielRapport ocp   etude critique des performances du parc materiel
Rapport ocp etude critique des performances du parc materiel
 

Similaire à Présentation du SNVI ( SONACOME )

Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013
GroupeCevital
 
VOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMG
VOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMGVOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMG
VOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMG
MOHAMMEDAMINEBENDAOU
 
Rapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_maroc
Rapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_marocRapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_maroc
Rapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_maroc
aboubakrcherkaoui
 
Le Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAis
Le Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAisLe Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAis
Le Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAis
youri59490
 
Le secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au Maroc
Le secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au MarocLe secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au Maroc
Le secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au Maroc
serec1
 
Dossier de soutenance
Dossier de soutenanceDossier de soutenance
Dossier de soutenance
walipro
 
Africa trade city
Africa trade cityAfrica trade city
Africa trade city
ramireda
 

Similaire à Présentation du SNVI ( SONACOME ) (7)

Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013Cevital Group Presentation French 2013
Cevital Group Presentation French 2013
 
VOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMG
VOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMGVOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMG
VOLKSWAGEN ECOLE MAROCAINE D'INGENIEURIE EMG
 
Rapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_maroc
Rapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_marocRapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_maroc
Rapport sur le_secteur_automobile_et_aeronotique_au_maroc
 
Le Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAis
Le Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAisLe Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAis
Le Groupe Renault Est Un Constructeur Automobile FrançAis
 
Le secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au Maroc
Le secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au MarocLe secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au Maroc
Le secteur de l'automobile, des pièces et accessoires au Maroc
 
Dossier de soutenance
Dossier de soutenanceDossier de soutenance
Dossier de soutenance
 
Africa trade city
Africa trade cityAfrica trade city
Africa trade city
 

Plus de Mohamed

Vocabulaire de l'islam
Vocabulaire de l'islamVocabulaire de l'islam
Vocabulaire de l'islam
Mohamed
 
غير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقي
غير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقيغير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقي
غير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقي
Mohamed
 
Pleine forme par l'alimentation
Pleine forme par l'alimentationPleine forme par l'alimentation
Pleine forme par l'alimentation
Mohamed
 
من عجائب الخلق في جسم الانسان
من عجائب الخلق في جسم الانسانمن عجائب الخلق في جسم الانسان
من عجائب الخلق في جسم الانسان
Mohamed
 
L islam et la protection de la famille
L islam et la protection de la familleL islam et la protection de la famille
L islam et la protection de la famille
Mohamed
 
Résurrection ou ressuscitation
Résurrection ou ressuscitationRésurrection ou ressuscitation
Résurrection ou ressuscitation
Mohamed
 
Erreurs commises croyance_brochure
Erreurs commises croyance_brochureErreurs commises croyance_brochure
Erreurs commises croyance_brochure
Mohamed
 
Mohammed dans les écritures bibliques
Mohammed dans les écritures bibliquesMohammed dans les écritures bibliques
Mohammed dans les écritures bibliques
Mohamed
 
Lettre à césar roi de rome
Lettre à césar roi de romeLettre à césar roi de rome
Lettre à césar roi de rome
Mohamed
 
L'islam la religion de tous
L'islam la religion de tousL'islam la religion de tous
L'islam la religion de tous
Mohamed
 
Un unique message
Un unique messageUn unique message
Un unique message
Mohamed
 
Aide a la prononciation de formules islamiques
Aide a la prononciation de formules islamiquesAide a la prononciation de formules islamiques
Aide a la prononciation de formules islamiques
Mohamed
 
Le christ dans l islam
Le christ dans l islamLe christ dans l islam
Le christ dans l islam
Mohamed
 
Notions sur le jeûne
Notions sur le jeûneNotions sur le jeûne
Notions sur le jeûne
Mohamed
 
Le mérite du jeûne
Le mérite du jeûneLe mérite du jeûne
Le mérite du jeûne
Mohamed
 
Comment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammad
Comment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammadComment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammad
Comment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammad
Mohamed
 
Les invocations journalières
Les invocations journalièresLes invocations journalières
Les invocations journalières
Mohamed
 
Le jeûne question réponse
Le jeûne question  réponseLe jeûne question  réponse
Le jeûne question réponse
Mohamed
 
Les deux témoignages et leurs significations
Les deux témoignages et leurs significationsLes deux témoignages et leurs significations
Les deux témoignages et leurs significations
Mohamed
 
Le véritable bonheur
Le véritable bonheur Le véritable bonheur
Le véritable bonheur
Mohamed
 

Plus de Mohamed (20)

Vocabulaire de l'islam
Vocabulaire de l'islamVocabulaire de l'islam
Vocabulaire de l'islam
 
غير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقي
غير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقيغير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقي
غير حياتك في 30 يوم - ابراهيم الفقي
 
Pleine forme par l'alimentation
Pleine forme par l'alimentationPleine forme par l'alimentation
Pleine forme par l'alimentation
 
من عجائب الخلق في جسم الانسان
من عجائب الخلق في جسم الانسانمن عجائب الخلق في جسم الانسان
من عجائب الخلق في جسم الانسان
 
L islam et la protection de la famille
L islam et la protection de la familleL islam et la protection de la famille
L islam et la protection de la famille
 
Résurrection ou ressuscitation
Résurrection ou ressuscitationRésurrection ou ressuscitation
Résurrection ou ressuscitation
 
Erreurs commises croyance_brochure
Erreurs commises croyance_brochureErreurs commises croyance_brochure
Erreurs commises croyance_brochure
 
Mohammed dans les écritures bibliques
Mohammed dans les écritures bibliquesMohammed dans les écritures bibliques
Mohammed dans les écritures bibliques
 
Lettre à césar roi de rome
Lettre à césar roi de romeLettre à césar roi de rome
Lettre à césar roi de rome
 
L'islam la religion de tous
L'islam la religion de tousL'islam la religion de tous
L'islam la religion de tous
 
Un unique message
Un unique messageUn unique message
Un unique message
 
Aide a la prononciation de formules islamiques
Aide a la prononciation de formules islamiquesAide a la prononciation de formules islamiques
Aide a la prononciation de formules islamiques
 
Le christ dans l islam
Le christ dans l islamLe christ dans l islam
Le christ dans l islam
 
Notions sur le jeûne
Notions sur le jeûneNotions sur le jeûne
Notions sur le jeûne
 
Le mérite du jeûne
Le mérite du jeûneLe mérite du jeûne
Le mérite du jeûne
 
Comment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammad
Comment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammadComment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammad
Comment faire partie de ceux qui aiment vraiment le prophete muhammad
 
Les invocations journalières
Les invocations journalièresLes invocations journalières
Les invocations journalières
 
Le jeûne question réponse
Le jeûne question  réponseLe jeûne question  réponse
Le jeûne question réponse
 
Les deux témoignages et leurs significations
Les deux témoignages et leurs significationsLes deux témoignages et leurs significations
Les deux témoignages et leurs significations
 
Le véritable bonheur
Le véritable bonheur Le véritable bonheur
Le véritable bonheur
 

Présentation du SNVI ( SONACOME )

  • 1. Présentation de SNVI 1 III.1 - Introduction Dans ce chapitre nous discutons et nous mettons la lumière sur une entreprise qui représente un label international, dont on est suffisamment fier d’être la choisir dans notre étude comme un organisme d’accueil, car elle représente un véritable poids lourd de l'industrie mécanique algérienne, du moment qu’elle a réussi dès sa création à s'imposer en tant que leader régional dans sa spécialité et à bâtir un symbole grâce à ses produits de haute qualité et un service après-vente performant. Nous allons parler aussi sur les départements installés et ses missions en coulisse et notamment les produits manufacturer par La SNVI ,qui approvisionne le marché national et international en camions, autobus et engins de travaux publics en tout genre , Qu'ils soient destinés au transport, aux travaux publics ou à des besoins militaires ,sachant que l'Armée nationale populaire représente l'un des plus gros clients nationaux de la SNVI dont plus de 60% des produits de la firme sont destinés à l'armée. Pareillement, Les véhicules de cette entreprise citoyenne étaient devenus incontournables surtout que cette dernière a réussi d’assurer le transport des personnes et des marchandises, depuis les années 1970 et jusqu’à aujourd’hui, d’autre part elle a réussi à se faire un nom sur le marché mondial grâce à la robustesse et à la fiabilité de ses produits, et à la disponibilité de leurs pièces de rechange. Dans un second contexte, nous allons aboutir le choix du produit étudié, qui est l’autobus 100L6, et que nous l’avait choisi pour projeter notre plate-forme. Ainsi on va éclaircir sa fiche technique et sa spécificité. III.2 - Constatation et témoignage Jusqu'à la moitié des années 1980, le siège social de l'entreprise et son usine de Rouïba (est d'Alger) ne désemplissaient pas de délégations étrangères venues s'enquérir de l'évolution rapide de l'industrie mécanique algérienne. Beaucoup d'entre elles n'hésitaient pas à passer commande pour acquérir des véhicules parmi la large gamme proposée par la SNVI. Pour marquer sa différence et honorer sa réputation de leader, l'entreprise avait lancé, à la fin des années 1970, la fabrication d'une série de nouveaux modèles de véhicules industriels. Ces camions, bus et engins, défiant toute concurrence, étaient écoulés sur le marché local mais aussi exportés vers de nombreux pays. Conçus pour rouler sur les terrains les plus accidentés, les robustes véhicules de la SNVI étaient tout particulièrement appréciés par une clientèle maghrébine, arabe et africaine. Des pays comme la Tunisie, la Libye, la Mauritanie, le Sénégal, le Gabon, le Niger, le Mali et l'Irak sont restés des années durant de fidèles clients de la SNVI, qui a même exporté ses produits vers la France de 1986 à 1999. en remportant la deuxième édition du Rallye Paris-Dakar en 1980, grâce à la performance de son camion M 210 , la SNVI avait prouvé, une fois de plus, que ses produits n'avaient rien à envier à ceux des constructeurs occidentaux ou asiatiques. Ce franc succès réalisé dans une compétition aussi rude avait boosté le nombre de commandes introduites par les clients étrangers, et à l’occasion de la qualification historique de l'Algérie à la Coupe du monde de
  • 2. Présentation de SNVI 2 football de 2010, la SNVI avait construit un bus spécial à la hauteur de l'accueil triomphal réservé à la légendaire équipe nationale à son retour du Soudan, le 19 novembre 2009. En sillonnant lentement les rues d'Alger, le bus avait permis aux foules nombreuses d'applaudir les héros d'Oum Dourman qu'il transportait à son bord. La société a, par ailleurs, participé sans relâche au développement d'un tissu national de sous-traitance dans l'industrie mécanique. Ce donneur d'ordre, connu et reconnu, a également encouragé la création d'une association professionnelle regroupant l'ensemble des spécialistes de la sous-traitance mécanique et leur a offert un local au sein de son usine de Rouïba [29]. III.3 - Historique de la société Le démarrage a toutefois été dur car le défi de maintenir les unités du constructeur français de camions « Berliet » en production après le départ de l'occupant français en 1962 n'était pas facile à relever, surtout pour un pays nouvellement indépendant, manquant de main-d’œuvre et d'encadrement qualifiés. Les colons avaient misé à l'époque sur l'incapacité des algériens à faire fonctionner les unités industrielles et équipements après leur départ définitif vers la métropole à la fin de l'occupation. Mais le miracle se produisit. Grâce à la détermination d'une poignée d'ouvriers algériens, qui travaillaient déjà pour « Berliet », les machines ont été de nouveau remises en marche. Les usines, redevenues à cent pour cent algériennes, commençaient à assembler les premiers véhicules industriels « Made in ALGERIA ». Cet exploit est le résultat de la forte volonté et du nationalisme exceptionnel d'une génération d'Algériens qui avaient non seulement réussi à arracher l'indépendance de leur pays, colonisé durant 132 ans, mais aussi à engager sa reconstruction [29]. Figure III.1 - Logo de la société SNVI (surnommé anciennement SONACOME) En parallèle, nous montrons dans ce qui suit les différentes transitions reconnues par la société à l’échelle chronologique dans les stations suivantes :  De 1957 à 1966 : Implantation de la société française BERLIET sur le territoire Algérien par la construction en juin 1957 d’une usine de montage de véhicules "poids lourds" à 30 km à l’est d’Alger, plus exactement à Rouïba.
  • 3. Présentation de SNVI 3  De 1967 à 1980 : en 09.10.1967, fut créée la SONACOME (Société Nationale de Construction Mécanique) sous l’ordonnance 67.150. Le schéma d’organisation adopté pour la SO.NA.CO.ME regroupant en son sein dix (10) entreprises autonomes pour promouvoir et développer les industries mécaniques en Algérie. Figure III.2 - La gamme SONACOME de l’année 1975  De 1981 à 1994 : la S.N.V.I (Entreprise Nationale de Véhicules Industriels) devient une entreprise publique socialiste (EPS) en 12/12/1981 par le décret présidentiel N°81/342. Cette dernière-née à l’issue de la restructuration de la SO.NA.CO.ME et le décret de sa création lui consacra un statut d’entreprise socialiste à caractère économique régit par les principes directifs de la Gestion Socialiste des Entreprises (G.S.E).  De 1995 à 2011 : Le mois de Mai 1995, la S.N.V.I a changé de statut juridique pour devenir une Entreprise Publique économique régie par le droit commun : la S.N.V.I est alors érigée en Société Par Actions (SPA), au capital social de 2,2 milliards de Dinars. La S.N.V.I devenue groupe industriel.  De 2011 à Janvier 2015 : le mois d'Octobre 2011, la S.N.V.I a changé de statut juridique pour devenir un Groupe Industriel composé d'une Société Mère et de quatre filiales.  Depuis Février 2015 à ce jour : Suite à la réorganisation du Secteur Public Marchand de l'Etat en date du 23 Février 2015, l'EPE FERROVIAL et toutes ses participations a été rattachée au Groupe SNVI comme 5éme Filiale. III.4 - Présentation de la SNVI L’Entreprise nationale de véhicules industriels (SNVI) a pour vocation la conception, la fabrication, la commercialisation et le soutien après-vente d’une importante gamme de produits. Au capital social de 2.200.000.000 DA, détenu en totalité par l’etat algérien, le complexe SNVI construit des camions et camions-tracteurs, autocars, des autobus et des équipements de carrosserie industrielle. Trois qualités distinguent ce fleuron de l’industrie nationale de ses similaires sur le marché et expliquent son succès et sa force dont :  Son organisation d’abord :" L’organisation de la société est adossée à des procédures ".  La maîtrise de la technologie : permet à " l’entreprise de faire de la conception, de la fabrication, du montage de véhicules industriels et de pièces de liaison mécanique “, est une autre qualité major de l’entreprise.
  • 4. Présentation de SNVI 4  La troisième qualité de la SNVI réside dans sa ressource humaine : " il a une ressource humaine potentielle en termes de nombre, de qualité et de diversité ". III.4.1 -Statut et forme juridique  Forme juridique : Entreprise Publique Economique, Société Par Actions (EPE, SPA).  Capital social : 2.200.000.000 de dinars, entièrement détenu par l’Etat. Figure III.3 - La Direction mère du SNVI III.4.2 - Situation géographique Siège social : Z.I Rouïba, Route nationale n°5 – BP 153 – Wilaya d’Alger. Figure III.4 - Une vue satellitaire de la filiale VIR – SNVI
  • 5. Présentation de SNVI 5 III.4.3 -Gammes Produites La SNVI "Entreprise Nationale des Véhicules Industriels", a pour vocation la conception, la fabrication, la commercialisation et le soutien après-vente d’une gamme de produits composée de :  Camions et camions tracteurs et spéciaux : Plus de dix types de camions de poids total en charge variant entre 6.6 et 26 tonnes. Figure III.5 - La gamme des camions SNVI  Autocars et autobus : Trois types pouvant transporter respectivement 49, 49 et 100 personnes. Figure III.6 - La gamme des Autobus SNVI  Minibus & Minicars : il y a deux types, le 38L6 et 70L6.
  • 6. Présentation de SNVI 6 Figure III.7 - La gamme des Minicars SNVI  Carrosseries Industrielles et des remorques et semi-remorques : Figure III.8 - La gamme des remorques & semi-remorque SNVI  Véhicules militaires provenant de chaque gamme : Figure III.9 - La gamme SNVI destinée aux organismes militaires III.4.4 -Objectif du SNVI  Satisfaire les besoins en véhicules industriels en Maximisant la production tout en : - Acquérir rapidement une gamme de technologie avec un taux d’intégration élevé et un grand nombre de produits. - Utiliser les techniques performantes et adaptés.  Combler l’écart entre la production et la demande, on : - Commercialise les véhicules industriels fabriqués localement. - Assure la disponibilité de la pièce de rechange de la gamme SNVI. - Assure le service après-vente.  Minimiser le prix des produits et de services en assurant sa rentabilité par : - Minimiser le prix de revient. - Financer particulièrement le développement de l’entreprise par la commercialisation.  Contribuer aux progrès économique et social : - Assurer l’implantation industrielle et commerciale à l’ensemble du territoire.
  • 7. Présentation de SNVI 7 F.R - Assurer la disponibilité des produits sur l’ensemble du territoire au prix uniforme. III.4.5 - Organigramme SNVI Figure III.10 - Organigramme du complexe SNVI III.5 - Les Filiales de la SNVI Le Groupe SNVI est constitué ainsi de cinq (05) Filiales de production :  Filiale Fonderie de Rouïba (FR).  Filiale Véhicules Industriels de Rouïba (VIR).  Filiale Carrosseries Industrielles de Rouïba (CIR).  Filiale Carrosseries Industrielles de Tiaret (CIT).
  • 8. Présentation de SNVI 8  Filiale Constructions de Matériels et Equipements Ferroviaires « FERROVIAL » d’Annaba. Et d'une Société mère composée de :  Directions Centrales et direction Centrale Commerciale et son réseau.  Division Rénovation Véhicules Industriels (DRVI) à Sidi-Moussa. III.5.1 -Le nombre d’effectifs des Filiales SNVI D’après les statistiques de l’année 2015, Le groupe SNVI compte 6 928 agents inscrits répartis par structure comme suit [30] : Tableau III.1 : Effectif du complexe SNVI année 2015 III.6 - Filiale Véhicules Industriels de Rouïba (VIR) Crée en Juillet 1970, le Complexe des Véhicules Industriels de Rouïba, érigé en Filiale le 1er janvier 2011, faisant partie du groupe industriel SNVI et est l’unique fabricant de véhicules industriel en Algérie. Situé à 10 minutes de l’aéroport d’Alger et à 30 minutes du port, le complexe produit des camions de 6,6 à 26 tonnes de poids total en charge, des tracteurs routiers, des autocars et des autobus mettant en œuvre des technologies et des techniques d’élaboration telles que, l’estampage à chaud (forge), l’emboutissage, l’usinage, le taillage d’engrenage, la rectification et les traitements thermiques [30] . - La Capacité de production installée est : 4 500 véhicules/an. Cette filiale regroupe elle-même cinq (05) centres de production : Filiales Nombres  Filiale Véhicules Industriels de Rouïba - VIR - 2 793  Filiale Carrosseries Industrielles de Rouïba – CIR - 898  Filiale Fonderies de Rouïba – Fo - 885  Filiale Carrosseries Industrielles de Tiaret – CIT - 496  Filiale Constructions de Matériels et Equipements Ferroviaires « FERROVIAL » d'Annaba. 470  Direction Centrale Commerciale et son réseau 1 328  Division Rénovation Véhicules Industriels - Sidi Moussa 401  Siège 127
  • 9. Présentation de SNVI 9 Direction générale VIR Direction des moyens centraux Direction de la fabrication Direction des achats et de l’approvisionnement Direction de l’administration Direction des ressources humaines Centres Direction des finances Direction technique et redéploiement Montage cars et bus Forge Montage camions Mécanique Emboutissage  Forge : Obtention des bruts par déformation plastique à chaud.  Mécanique : produit des ponts, des essieux, des directions et des pièces de liaisons.  Tôlerie et Emboutissage : produit des longerons pour cadres châssis des cabines et des pièces de liaisons.  Montage Camions : assemble les camions.  Montage Autocars et Autobus : produit les caisses, les treillis et assemble les cars & bus et produit également des pièces en polyester et sièges.  Et une Unité Etudes et Recherche (UER). Les Prestations d’appui qui se localisent sur cette filiale sont :  Centre informatique (système de GPAO /GMAO intégré).  Laboratoires de chimie, de métallurgie et de métrologie.  Energies, fluides, maintenance.  Centre Médico-social.  Unité Etudes et Recherche (UER). III.6.1 -Organigramme du VIR Figure III.11 - Organigramme VIR
  • 10. Présentation de SNVI 10 III.6.2 -Centres de productions du VIR III.6.2.1 - Centre de Tôlerie Emboutissage Ce centre produit les cabines de camions, les longerons, traverses de châssis, traitement de surfaces ainsi que la production, d’autres pièces et sous-ensembles élémentaires pour les centres de production et de montage. En amont se situent les opérations de débitage par utilisation des cisailles, plieuses et machines à découpe au plasma et par immersion. III.6.2.2 - Centre montage camions Ce centre assure l'assemblage des camions. III.6.2.3 - La Forge Obtention des pièces par déformation plastique à chaud. Dans ce centre sont forgés à partir de barres d'aciers des :  Arbres de boites - Corps d'essieux – Pignons – Coulisseaux.  Fourchettes de boites de vitesses – Fusées – Leviers. Les procédés utilisés sont le forgeage par déformation ou choc, le forgeage par étirement ou refoulement, le traitement thermique. III.6.2.4 - Centre Montage Autocars et Autobus Dans ce centre s'effectue l'assemblage des autocars et autobus et sont réalisés les soubassements, les carcasses et les pièces de tôlerie. Figure III.12 - Atelier de montage Autobus et Autocars III.6.2.5 - Le centre mécanique Dans ce centre sont usinés à partir des barres laminées, des bruts de forges, bruts de fonderie et des organes (Ponts, Essieux, boites de vitesses, boitier de direction ainsi que diverses pièces). - Tous ces organes sont assemblés après l’usinage dans ce centre [31].
  • 11. Présentation de SNVI 11 III.6.2.6 - L’Unité Etudes et Recherche (UER) Notre stage a eu lieu au sein de l’unité UER qui s’occupe de la recherche, des études, des conceptions et les modifications des produits.  Sa mission est : - L'innovation, l'amélioration de la qualité et le lancement de nouveaux produits. - L'acquisition et la maîtrise de nouvelles technologies. - Améliorer la qualité et la fiabilité de ses produits. - Mener des actions pour consolider les sous-traitants nationaux. - Mener des actions pour diversifier leurs sources d’approvisionnement.  Elle est composée :  D’un département de gestion technique et administratif : - Il regroupe le service personnel, Service normalisation et le Service de la nomenclature.  D’un département d’études et recherches : doté de trois bureaux d’études, BE camions, BE cars et bus et BE équipement électrique et hydropneumatique et d’un BE des véhicules spéciaux.  D’un département de fabrication des prototypes et essaies : - composé de deux secteurs :  Secteur mesures : a pour mission de procéder aux mesures physique (températures, pression, vibration, force...etc.) Par la mise en œuvre d’appareils spécifiques.  Atelier de fabrication prototypes : regroupe l’ensemble des travaux de montage des prototypes et leur mise en conformité avec les plans finalement retenues pour le lancement de fabrication. Il est composé de quatre secteurs qui sont : o Secteur tôlerie chaudronnerie. o Secteur hydropneumatique. o Secteur équipement électrique. o Secteur mécanique.  Son domaine d’activité concerne : o La chaine cinématique. o Les châssis. o Les cabines. o Les équipements. o Les carrosseries autobus et autocars.
  • 12. Présentation de SNVI 12 Figure III.13 - (UER) unité d’étude et e recherche VIR III.6.3 -Structuration du VIR  Unité siège – SNVI.  Division véhicules industriels de Rouïba – DVI.  Unité Fonderie Rouïba – UFR.  Unité carrosserie de Rouïba – UCR.  Unité étude et recherche – UER.  Unité gestion de produits – UGP.  Unité centrale commerciale – UCCR. III.6.3.1 - Présentation du DVI Est située à une trentaine de km à l’est d’Alger. Elle s’étend sur une superficie de 746980 m2. Cette unité qui avait pour activité le montage de camions. Cars et bus. Leur vente, ainsi que la distribution de la pièce de rechange a été réorganisée et développer par SNVI dans le domaine de la fabrication intégré de ses même produits.il comprend les bâtiments suivants avec leurs superficies : Mécanique 40625 m2 – forge 5500 m2 – tôlerie emboutissage 3200 m2 – Montage camions 3200 m2 – montage autobus 2700 m2 – service généraux 7500 m2 – polyester 9000 m2 – administration 16000 m2 – réception control 7500 m2 [31]. III.6.3.2 - Structures fonctionnelles du DVI Elle se décompose en 08 directions fonctionnelles :  DRH – direction des ressources humaines.  DU – direction d’usinage.  DAF – directions de l’administration des finances.  DGI – direction gestion industriel.  DAA – direction des achats & approvisionnement.  DMV – direction montage véhicules.  DT – direction technique.  DMC – direction maintenance centrale.
  • 13. Présentation de SNVI 13 III.6.3.3 - Organigramme Figure III.14 - Organigramme DVI III.6.3.4 - Direction usinage DU 1- Centre mécanique : il usine les déférents organes mécanique tels que : ponts, boite de vitesse, carters de direction...etc. 2- Centre forge : dans ce centre on a la production des pièces mécaniques à partir d’un brut forgé. Où on peut citer à titre d’exemple : les essieux, les fusées : les arbres...etc. III.6.3.5 - Direction montage DMV 1- Centre montage camions : dans ce centre il y a l’assemblage des véhicules de la gamme SNVI a partir des organes fabriqués dans les centre cités précédemment, il dispose également d’un atelier complémentaire qui est le polyester ou l’on fabrique des capots moteurs, des tableaux de bord, des pièces de garnissages et des sièges pour les cars et bus. 2- Centre Tôlerie emboutissage : à partir de large plats et de feuilles de tôles. Ce centre réalise :  Des cabines de camions - des longerons -des traverses.  Des pièces diverses (bâche à gaz – oïl et bouteille de pression, tôlerie d’autocar et d’autobus, pare chocs...etc.). 3- La direction montage autobus et autocar : Cette direction dispose d’une surface : 32370 m2 ainsi de deux ateliers :  Atelier sellerie ou l’on fabrique des différents sièges et couchettes.  Polyester (atelier polyester pour fabrication de divers pièce à base de résine et de la fibre de verre ainsi d’autres éléments chimique...).
  • 14. Présentation de SNVI 14  Activité : à partir des pièces provenant des différents centres de production précité ainsi que d’autre réaliser par lui-même, le centre car & bus fabrique la gamme de produit depuis l’engagement jusqu’à sa livraison commerciale, grâce au lignes de montage et les ateliers d’usinage et de finition implantée à travers le centre.  Effectif [Source DRH, Mars 2017] : Le centre dispose un potentiel d’effectif considérable dont 468 employées sont rattachées à ce centre ainsi classées comme suit :  01 directeur dirigeant.  95 cadres de maitrise - 05 cadres supérieurs -15 cadres sous supérieurs.  351 Exécuteurs.  Programme de Production d’Autobus (2016/2017) [Source DRH, Mars 2017] : Le programme s’établie suivant les commande clientèle, et se définie lors du début d’année, par exemple dans l’année courante (2016-2017), il est programmé dans le planning de l’année courante, de servir 107 Autobus dont :  102 véhicules réservés au 100 L 6.  05 véhicules au SAFIR. III.7 - Sous-traitance & SNVI LA SNVI a toujours inscrit dans ses différents plans d’action le volet sous-traitance, notamment l’aspect intégration locale, comme objectif et un indicateur majeur à réaliser et à suivre en permanence. Et dans sa recherche de l’amélioration constante de sa compétitivité et la qualité de ses produits, l’entreprise SNVI dispose de deux atouts précieux .sa grande connaissance du marché national du véhicule industriel et la maitrise d’un ensemble de techniques et de technologies sur un site idéalement placé pour servir de base à des actions de partenariat industriel pouvant profiter au tissu environnant de sous-traitants. Il a été également adapté une politique d’externalisation qui s’est concrétisée par la densification du réseau de sous-traitance de la SNVI. [30] Ce développement a été facilité par le niveau de maitrise des techniques et technologies par les équipes de la SNVI et par l’existence d’un tissu de PME/PMI partenaires public et privé. Aujourd’hui, le réseau de sous-traitance locale de la SNVI est d’environ de 300 sous-traitants (aux alentours de 35 % de la sous-traitance globale) fournissant environ 3000 références, et principalement des :  Radiateurs – Batteries - Eléments de vitrage (pare-brise /lunettes arrières /…)  Pots d’échappement - Articles en caoutchoucs – Flexibles – Insonorisant.  Peinture - Câbles électriques - Articles en plastique.  Pièces mécaniques et de tôlerie - Visserie-boulonnerie.  Mousse pour sièges - Pièces en polyester.  Produits sidérurgiques - Ressorts industriels - Produits de graissage (huiles /graisses) …etc.
  • 15. Présentation de SNVI 15 III.8 - L’Autobus 100L6 III.8.1 -Présentation du véhicule Nous Examinons dans notre intitulé du mémoire, l’autobus 100 L 6 dans sa version marqué le mois d’Avril 2013, dont est équipé de 26 places assises y compris la place du chauffeur ainsi un espace estimable à 74 Places debout pour un global de 100 places réunies. Ce produit il a connu une réussite éclatant dans sa gamme, de même il a très bien commercialisé dans le marché national où il est trop demandé et fortement recommandé par les organismes étatiques du transport urbain à savoir l’entité économique ETU. La réussite du 100L6, l’avait faire face à des concurrents bien connu à l’échelle internationale à savoir Hyundai-Aero City, Daewoo- bs10 Mercedes-Benz MCV s121, Vanhool AG500.  Marque: S N V I.  Type : 100L6 Nc (Nouvelle Caisse).  Genre : Transport urbain.  Carrosserie : Autobus.  Poids : o En ordre de marche : 8760 Kg o Poids total autorisé en charge : 16000 Kg Figure III.15 - Autobus 100L6 Edition Avril 2013
  • 16. Présentation de SNVI 16 Figure III.16 - L’Autobus 100L6 en format 2D indiquant ses coordonnées superficielles Tableau III.2 : Dimensions du 100L6 en (mm) DIMENSIONS (mm) Empattement F 5600 Porte à faux avant E 2450 Porte à faux arriere N 3390 Portes avant PI 1330 centrale P2 1330 arriere P3 1250 Longueur hors tout A 11440 Largeur hors tout Ml 2445 Hauteur a vide 0 2920 Garde au sol Avant U1 189 Arriere U2 247 Voie Avant VI 2063 Arriere V2 1888 Angle d'attaque £1 8° Angle de fuite £2 8°
  • 17. Présentation de SNVI 17 III.8.2 -Fiche descriptive du 100L6 Nous découvrons dans cette section les principaux organes constituant le 100L6 à savoir : Tableau III.3 : Spécifications du Moteur & Boite vitesse placées sur 100L6 Figure III.17 - Moteur et boite vitesse implanté sur l’Autobus 100L6  Carrosserie : Ossature en tubes metalliques soudes electriquement ,habillee de l'exterieur par des toles d'acier etirees et interieurement par des panneaux en celamine.  PLANCHER : En bois Permali , revêtement PVC. MOTEUR BOITE DE VITESSES  Type : CUMMINS C300-20  Nbre de cylindres :6 en ligne  Injection : Directe  Alésage/course (mm): 114/135  Cylindrée: 8,3 L  Taux de compression :16,5/1  Carburant: Gasoil  Puissance maxi: 296ch (221kW) à 2200 tr/mn  Couple maxi: 1125 Nm à 1400 tr/mn  Aspiration: turbocompressée  Refroidissement : à eau  Capacité d’huile : 23,6 L  EMBRAYAGE : Sans  ZF 5 HP 592à commande automatique  5 rapports Avant Synchronisés + 1 m Arrière.  Rapports extrêmes : 3.43-0.83  Convertisseur 2,2 : 1
  • 18. Présentation de SNVI 18  PONT ARRIERE : SNVI P1021X, Couple conique à dentures hypoïdes et réducteurs dans les moyeux. Couple : 12x41x1/2 (réduction totale : 6.83) ou Couple : 10x41x1/2 (réduction totale : 8.2).  ESSIEU : Type : RI6Aà roues indépendantes (tambours) Ou RI6DHà roues indépendantes (disques) .  DIRECTION : SNVI ZF 8098à assistance hydraulique intégrée .  SIEGES VOYAGEURS : En polyester avec revêtement mousse et tissu. Bâti en tube acier .  SIEGE CONDUCTEUR : Dossier inclinable et assise réglable en hauteur et en longueur ainsi le Revêtement en tissu plastique.  PORTES : Trois portes louvoyantes à 2 vantaux, grande glace en deux parties sur chaque vantail, poignées et rambardes. Commande électropneumatique des portes avant, centrale et arrière par le conducteur.  BAIES : Glace de grande surface et Pare-brise panoramique.  SUSPENSION : AVANT : 2 ressorts hélicoïdaux + 2 amortisseurs télescopiques et 2 coussins d’air. ARRIERE : 2 ressorts à lames + 2 amortisseurs télescopiques et 4 coussins d’air. Barre de torsion à l’avant et l’arrière.  FREINAGE :  Frein principal (service) avec ABS : Frein à pied, à air comprimé agissant sur l’ensemble des roues. Ainsi un freins à tambours, ou à disques sur roues avant , avec ABS Circuits avant et arrière indépendants .  Frein de stationnement : Indépendant, commandé par robinet et agissant sur les roues arrière.  Frein de parcage : Dispositif à verrou à blocage mécanique agissant sur les roues arrière. Incorporé dans les cylindres télescopiques doubles de l’essieu arrière. Le serrage des freins arrière. Et obtenu soit par le frein principal soit par le frein de stationnement.  Frein de secours : En cas de défaillance de freinage de service d’un essieu l’autre essieu assure le freinage de Secours, sans oublier que le- Ralentisseur est Intégré sur la boite.  EQUIPEMENT ELECTRIQUE Tension : 24 V 2 accumulateurs de 12 Volts chacun Capacité : 200 AH - Alternateur de 140 A.  PNEUMATIQUES Dimension : 11 R 22,5 tubeless. Avant : simples. Arrière : jumelées.  RESERVOIR DE CARBURANT Capacité : 1 réservoir 250 L
  • 19. Présentation de SNVI 19  PERFORMANCES Tableaux des vitesses en km/h au régime maximal. Tableau III.4 : Les vitesses données par 100 L 6 au régime maximal en km/h III.8.1 -Plan d’atelier du montage Autobus 100 L6 L’Autobus 100L6 subis durant son fabrication un ensemble d’opération et procédé partagé à travers chaque section du l’atelier, partant de la préparation de la matière premier préliminaire jusqu’à sa livraison. Figure III.18 - Architecture administrative de l’atelier de montage autobus VITESSES 1ère 2ème 3ème 4ème 5ème RAPPORT B.V 3.43 2.01 1.42 1.00 0.3 Avec 12x41 19 32 45 64 82 Avec 10x41 16 27 38 53 65
  • 20. Présentation de SNVI 20 Tableau III.5 : Répertoire des sections d’atelier Autobus selon l’ordre défini de sa fabrication III.9 - Choix du véhicule face à la problématique D’après une fiche rencontrée auprès du bureau de méthode de l’atelier montage autobus, nous déduisons que l’autobus 100L6 marque une tendance positive et une réussite marqué dans la gamme des produits depuis l’année 2008, la chose qui nous a encouragés à choisir ce modèle d’autobus comme support d’étude. Figure III.19 - Livraison des cars et bus de 1982 à 2011 Sections Désignations 163 164  Débitage tube  Façonnage tube 165 166  Ligne préparation 100L6NC  Ligne préparation SAFIR 176 Ligne préparation 70 & 38L6 170 Préparation Tôlerie 178 Débitage tôlerie 167 Ligne tôlerie 169 Atelier polyester 174 Atelier sièges 171 Peinture petites pièces 172 Ligne de peinture 173 Ligne garnissage 168 Ligne mécanique 175 177  Finition mécanique  Finition peinture
  • 21. Présentation de SNVI 21 III.10 - Conclusion En effet, la filiale VIR de la SNVI maitrise parfaitement ses compétences organisationnelles clés dont l’avantage compétitif du VIR résulte de la combinaison de ces compétences, et celle-ci en effet , résulte d’un apprentissage collectif effectué au cours de l’histoire de l’entreprise, sans oublie que la valeur ajoutée de l’entreprise réside ainsi dans la façon dont elle a articulé ses compétences pour réaliser sa fonction de production et dans sa capacité à créer la coopération et la synergie entre les compétences individuelles. Dans ce chapitre, notre objectif été de décrire l’organisme d’accueil d’une part, et de décortiquer la fiche descriptive et technique du produit « Autobus 100L6 », passant par la justification du choix de ce véhicule en d’autre part. Dans le chapitre suivant, nous focaliserons notre étude au contexte générale du projet, en présentant une légende technique sur les plates-formes élévatrice et l’outil CAO, ensuite la méthodologie d’étude et de la conception de notre plate-forme proposée. Référence : [29] Le Journal « EL MOUDJAHID » ; Alger ; Publié le 21-08-2012 , [30] http://snvigroupe.dz/