SlideShare une entreprise Scribd logo
Carl Nally Régi Simon
PLAN
I. C’est quoi Eviews?
II. Que peut-on faire avec Eviews?
III. Que faire pour avoir Eviews sur mon ordinateur?
IV. Aborder Eviews.
V. Utiliser Eviews.
Carl Nally Régi Simon
I. C’est quoi Eviews?
Eviews(Econometric Views) est une nouvelle version d’une série d’outils
permettant de manipuler les données en séries temporelles. Son
prédécesseur immédiat était le MicroTSP (lancé en 1981). Sa première
version a été publiée en Mars 1994 et sa dernière(actuelle/8.0) en mars
2013. Il peut être utile dans les domaines suivants: Analyse de données
scientifiques, analyse financière, prévision macroéconomique,
simulation, prévision de ventes et analyse des couts.
C’est un logiciel informatique qui a été développé par des économistes
mais qui n’est pas limité à des fins économiques.
La version que nous utilisons dans ce document est la 7ème, parue en 2009
Carl Nally Régi Simon
II. Que peut- on faire avec Eviews?
Avec Eviews on peut:
 Entrer des séries de données(à partir du clavier ou de fichiers)
 Créer des séries à partir d’autres existantes
 Afficher et imprimer les series
 Analyser des données
 Faire de la régression
 Faire de la prévision
Carl Nally Régi Simon
III. Que faire pour avoir Eviews sur mon ordinateur?
Pour avoir Eviews,
J’ai besoin du dossier Eviews 7
Et c’est tout!
Pas besoin d’installation!!!
Carl Nally Régi Simon
IV. aborder Eviews
Carl Nally Régi Simon
Pour aborder Eviews,
J’ouvre le dossier Eviews 7
et je double-clique sur le
fichier Eviews7.exe
Carl Nally Régi Simon
Fenêtre initiale
Carl Nally Régi Simon
Barre de titre Menu principal Fenêtre de commande
Espace de travail
Ligne de statut
Barre de Titre
La barre de titre est la premiere zone en partant du haut. Elle est étiquetée
Eviews. Elle est bleue quand Eviews est actif et grise pale quand une autre
fenêtre est active.
Carl Nally Régi Simon
Menu principal
Tout suite après, on trouve le menu
principal. Si on déplace le curseur
vers une de ces entrees, un sous-
menu apparaitra.
Les éléments en noirs peuvent être
executés sur le champ tandis que les
gris ne sont pas disponibles.
Par exemple, ici on peut ouvrir
Series Statistics alors que Graph est
indisponible.
Carl Nally Régi Simon
On y trouve les éléments suivants
o File: ouverture, fermeture, sauvegarde, impression…
o Edit: copié, collé, retour en état précédent, rechercher…
o Object: créer, gérer ou imprimer un type d’objet
o View (lorsqu’un objet est sélectionné): voir, statistiques sur l’objet, lien avec la
base de données, ouvrir…
o Proc: procédures globales ou particulières
o Quick: estimation, statistiques groupées, tests statistiques, VAR, générateur…
bouton le plus utilisé !!!
o Options, Add-in, Windows: facultatif
o Help: à utiliser sans limite.
Carl Nally Régi Simon
Fenêtre de commande
Sous la barre de menu se trouve une
zone appellee fenêtre de commande.
Nous pouvons y executer toutes nos
commandes Eviews en les tapant et en
pressant ENTER.
Carl Nally Régi Simon
Espace de travail
Au beau milieu de la fenêtre se
trouve l’espace de travail ou
Eviews affiche les différentes
fenêtres d’objet qu’il crée.
Carl Nally Régi Simon
Ligne de Statut
Au plus bas de la fenêtre se trouve la
ligne de statut divisée en plusieurs
sections.
 La section de gauche contient des
messages de statut envoyés par
Eviews à vous.
 La prochaine montre le répértoire
par défaut qu’Eviews utilise pour
chercher les données et les
programmes.
 Les deux prochaines affichent les
noms de la base de données par
défaut(DB) et de l’espace de travail.
Carl Nally Régi Simon
Zone de Message
Repertoire par defaut
Base de donnees par defaut
V. UTILISER EVIEWS
V.I CRÉER OU OUVRIR UN FICHIER EVIEWS
V.II ENTRER DES DONNÉES SUR EVIEWS
V.III EXAMINER LES DONNÉES SUR EVIEWS
V.IV ESTIMER UN MODÈLE SUR EVIEWS
V.V FAIRE DES PRÉVISIONS
V.VI OPERATIONS DIVERSES
CARL NALLY RÉGI SIMON
V.i Créer ou ouvrir un fichier Eviews
Pour cela, j’ai 3 options:
Créer un nouveau espace de travail
Ouvrir un fichier Eviews(format .wf1)
Ouvrir un fichier qui n’est pas d’Eviews
Carl Nally Régi Simon
V.i.i Créer un nouveau espace de travail
Pour le faire, on a deux voies:
Soit en utilisant le menu principal:
File/New/Workfile ou Ctrl+N puis
en suivant les indications.
Soit en tapant directement dans la
fenêtre de commande: « wfcreate
1ere lettre de la fréquence début
fin ».
Exemple: wfcreate a 1990 1995 me
donnera un Workfile de 6 observations
annuelles alors que wfcreate q 1990
1995 me donnera un Workfile de 24
observations trimestrielles.
Carl Nally Régi Simon
La méthode par le menu principal
Apres avoir suivit File/New/Workfile ou
Ctrl+N, une boite de dialogue apparait. On
y trouve:
Région 1: Type de structure des
données(datée pour les séries
chronologiques, non datée pour les coupes
instantanées, ou balancée pour les séries en
panel)
Région 2: Fréquence des données(annuelle,
semestrielle ou mensuelle pour les séries
chronologiques, nombre d’observations
pour les séries en coupes instantanées)
Région 3: Périodicité pour les séries
chronologiques
Région 4: Nom du Workfile(optionnel)
Carl Nally Régi Simon
1 2
3
4
La méthode par la fenêtre de commande
est directe.
Les deux méthodes nous fournissent
le Workfile proprement dit:
Carl Nally Régi Simon
Barre de titre
Rang et structure du Workfile
(cliquer dessus pour modification)
Barre de bouton
Changer de page
Créer nouvelle page
Répertoire du Workfile
V.i.ii Ouvrir un fichier Eviews(.wf1)
Pour cette méthode, on a encore deux
voies
Par le Menu principal:
File/Open/Workfile ou Ctrl+O puis
on sélectionne le fichier a ouvrir
Par la fenêtre de commande:
wfopen "c:usersNallydocuments4
fev dev.wf1". On peut taper
seulement wfopen puis chercher le
fichier à partir de la boite de
dialogue.
Carl Nally Régi Simon
V.i.iii Ouvrir un autre fichier qu’Eviews
On se sert surtout des fichiers Excel.
On a toujours 2 choix
Le menu principal:
File/Open/Foreign Data as Workfile
et on sélectionne son fichier
Fenêtre de commande: wfopen
"c:usersNallydocumentscons.xlsx
" ou wfopen seulement.
Carl Nally Régi Simon
V.ii Entrer des données sur Eviews
Pour saisir des données sur Eviews, on a 2
moyens:
* Saisie directe ou copier-coller des
données contenues dans un tableur.
• A partir du menu principal ou du menu du
Workfile: Object/ New Object/Séries.
• Ou a partir de la fenêtre de commande:
séries nom puis Enter.
Dans le Menu de la fenêtre Séries, on clique
sur Edit +/- et on entre les données.
* Importation de données de type texte
ou de tableur.
« File/Import/Import From File »
Carl Nally Régi Simon
REMARQUE IMPORTANTE
Eviews a le malin plaisir de ne pas
répondre quand vous essayez d’entrer des
données. Ou même parfois après avoir
entré et sauvegardé des données
antérieurement, quand vous l’ouvrez,
toutes les cases affiches « NA ». Quand
cela vous arrive, ne vous fatiguez pas,
fermez Eviews et relancez-le. Si cela ne
marche toujours pas, Redémarrez votre
ordinateur.
Carl Nally Régi Simon
V.iii Examiner les données
Pour voir le contenu d’une série,
Double-clique sur son icône dans la
fenêtre du Workfile ou je fais
Quick/Show…j’entre entre le nom
de la série et clique OK.
Show série(Fenêtre de commande)
Carl Nally Régi Simon
Eviews affichera la série avec un
tableur par défaut. Pour trouver les
caractéristiques de cette série, on a,
dans la barre de bouton du
Workfile, View(et on a aussi la
fenêtre de commande).
Carl Nally Régi Simon
Ainsi, si j’ai besoin des informations sur la
statistique descriptive de cette série, Je fais
 Menu de la série: View/Descriptive
Statistics & Tests/Stats Table
Fenêtre de commande:
série.stats ou stats série
Carl Nally Régi Simon
Moyenne
Mediane
Ecart-type
Somme carree des ecarts
Fonction Freeze
Je peux vouloir séparer des
données pour qu’aucune
modification future ne les
affectent, ou je peux vouloir
sauvegarder les statistiques
affichées pour ne pas avoir a
refaire la démarche quand j’en
aurai besoin, pour cela j’ai Freeze
dans la barre de bouton de la
série. Il permet de créer un objet
Table.
Pour le sauvegarder, j’ai les
mêmes options: Name ou
Fermer/Name
Carl Nally Régi Simon
Si par contre j’ai besoin de la
représentation graphique, j’ai deux
options
Menu de la série en question: Je
fais View/Graph.. Je choisis le style
de graphe.
Fenêtre de commande: Encore 2
possibilités
 Commande GRAPH:
graph nom.type série.
 Commande FREEZE:
freeze(nom) serie.type
Carl Nally Régi Simon
Menu de la Série
Apres avoir suivi View/Graph. Une boite
apparait. Je peux cliquer OK.
Si j’ai besoin d’autres modifications, je
peux changer la couleur de la légende, du
fond etc. a partir du sous-menu gauche.
Par exemple, pour changer la couleur d’un
graphe en aire(Area Graph Type), je vais
dans Graph Elements/Fill Areas et je
choisis ma couleur.
Si c’est un graphe en ligne, je vais dans
Graph Elements/Lines & Symbols.
Si j’avais déjà cliqué OK et que je ne suis
pas satisfait de mon graphe, je fais un
clique droit dessus et je choisis Options.
Carl Nally Régi Simon
La fonction Freeze(Figer)
Apres avoir obtenu mon graphe, je
peux vouloir le séparer de la série,
c’est la qu’intervient la fonction figer.
Dans le menu du graphe, on a le
bouton FREEZE. Clique dessus!
Carl Nally Régi Simon
Une boite de dialogue s’ouvre
Elle nous donne trois options
Si on veut que la modification de
nos données n’ait pas d’impact sur
l’aspect du graphique, on choisit la
1ère : Off-Graph is frozen…. OK.
Si on veut que cela ait de l’impact,
mais que ce soit de votre plein gré,
on choisit la 2ème : Manual-Update
when requested or type is changed.
Si par contre on veut que le graphe
se modifie automatiquement, on
choisit la 3ème.
Carl Nally Régi Simon
Différents résultats des différentes options
1ère : Le graphe s’ouvre en tant
qu’objet indépendant avec sa
propre fenêtre. On peut le
sauvegarder et on s’apercevra qu’il
est ajoute au Workfile.
2ème : Même chose. La seule
différence est que le bouton Update
sera exécutable.
3ème : La couleur de son icône
change(il passe du bleu au jaune),
marque de son automatisme.
Carl Nally Régi Simon
Fenêtre de Commande
Commande GRAPH: Permet de créer un
graphe ou de fusionner des graphes.
Commande FREEZE: Fige une vue graphique
d’un objet.
Les graphes peuvent être crées en utilisant la
formule graph nom.type série(s) ou
freeze(nom) serie.type
Les types:
1) area->graphe en aire
2) Bar->Diagramme en baton
3) Scat-> Nuage de points
4) Line-> graphe en ligne
5) Hist-> Histogramme
Si, après avoir créé mon graphe, je veux
modifier son type, je tape nom.nouveau type.
Pour combiner un ensemble de
graphes(existants dans le Workfile), je fais
graph nom.merge graph1 graph2
Pour modifier l’impact que doit avoir les
données sur mon graphe,
graphe.setupdate(options)
Les options sont: o pour off, m pour manuel,
a pour automatique. Exemple:
graph1.setupdate(o).
NB: Si le graphe n’était pas figé, il ne se
séparera pas du premier.
Carl Nally Régi Simon
Grouper des objets
Je peux aussi vouloir travailler avec une
collection de séries. Pour le faire, j’ai 3
options
i. Menu principal: Quick/Show… nom
de chaque série séparé par un espace
et OK.
ii. Répertoire du Workfile, Sélectionner
les séries(Avec Ctrl appuyé), clique
droit, Open/as a Group.
iii. Fenêtre de commande: group nom
serie1 serie2 serie3 Enter ou show
serie1 serie2
Carl Nally Régi Simon
Les 3 nous donnent
Pour les caractéristiques , on a
encore View et la fenêtre de
commande. Bien évidemment, le
menu du groupe est beaucoup
plus chargé que celui de la série.
Carl Nally Régi Simon
Le menu du groupe(View)
Il est divisé en quatre blocs
Le premier bloc donne les différentes façons de
visualiser les données du groupe
Le second affiche les diverses statistiques de bases
Le troisième est pour les statistiques spécialisées
typiquement calculées pour les données en séries
temporelles.
Le quatrième contient l’étiquette, qui donne des
informations sur l’objet groupe.
Carl Nally Régi Simon
Le premier bloc
 Group Members affiche une fenêtre
de texte avec les noms des séries
actuellement incluses dans le groupe.
Je peux les modifier a ma guise, a
savoir ajouter ou soustraire des séries
du groupe, je qu’a cliquer
UpdateGroup pour l’achever.
Carl Nally Régi Simon
 Spreadsheet offre un tableur des
données de chaque série du groupe.
C’est la que l’on entre et modifie les
données avec le bouton Edit.
 Dated Data Table est utilisé pour
construire des tables qui reportent et
présentent les données, les résultats
des prévisions et des simulations.
 Graph est le bouton qui ouvre la
boite de dialogue Graph Options
dont nous avons parlé
précédemment.
Le second bloc
Carl Nally Régi Simon
Le troisième bloc et le dernier élément
Correlogram affiche les
autocorrélations(et partielles) des
premières séries du groupe.
Cross Correlations affiche les
corrélations croisées des deux
premières séries du groupe.
Long-run Covariance permet
d’estimer une matrice de
covariance de long terme d’un
groupe de séries.
Unit Root Test réalise le test de
Dickey-Fuller Augmente, Phillips-
Perron etc.
Cointegration Test fait les tests de
Johansen, Engle-Grander, etc. pour
savoir si les séries du groupe sont
cointégrées ou non
Granger causality fait le Test de
Causalité de Granger.
Label affiche les informations du
groupe que vous pouvez modifier a
volonté
Carl Nally Régi Simon
Pour le sauvegarder, je clique sur
Name ou je clique sur le bouton
de fermeture puis je choisi Name.
Carl Nally Régi Simon
On remarquera qu’ensuite un
élément s’ajoutera au répertoire du
Workfile: group01(nom que vous
avez vous-même choisi). En passant
par la fenêtre de commande on
l’aura directement. On peut y
accéder à volonté.
Carl Nally Régi Simon
Fenêtre de Commande
Carl Nally Régi Simon
V.iv Estimer un modèle sur Eviews
Carl Nally Régi Simon
Une boite de dialogue s’ouvre alors
1: coefficients estimés
2: estimateurs des écart-types des coefficients estimes
3: valeur du t Student calculé
4: probabilité critique du test de nullité des coefficients. Pour un risque
de 5%, si prob<0.05, on rejette 𝐻0.
5: coefficient de détermination 𝑅2
6: coefficient de détermination ajuste 𝑅2
7: estimateur de l’écart-type des résidus de la régression
8: somme des carres résiduelle 9: log vraisemblance
10: Valeur du Fisher empirique
11: probabilité critique du Fisher empirique
12: Moyenne de la variable dépendante
13: Ecart-type de la variable dépendante
14: Critère D’akaike 15: Critère de Schwarz
16: Critère d’Hannan-Quinn 17: Critère de Durbin-Watson
Carl Nally Régi Simon
1 2 3 4
5
6
7
89
10
11
13
12
15
14
16
17
A partir du bouton View, un vaste champ est disponible
¥ a- équation avec les coefficients
estimes
¥ b- résultats sous forme d’un tableau
¥ c- tableau, graphique des résidus
¥ d- matrice des variances-covariances
¥ e- Test sur les coefficients(Wald,
Variable omise, intervalle de
confiance, etc)
¥ f- Test sur les résidus (normalité,
hétéroscédasticité, White).
¥ g- Test de stabilité des
coefficients(Chow, CUSUM).
Carl Nally Régi Simon
a
b
c
d
e
f
g
Test de normalité des erreurs(Jarque-Bera)
o View/Residual Diagnostics/Histogram-Normality Test
o Eq1.hist
Test d’autocorrelation
D’ordre 1-Durbin Watson: Donné dans la fenêtre des résultats de
l’estimation
D’ordre supérieur a 1-Ljung et Box: View/Residual
Diagnostics/Correlogram-Q-Statistics ou eq.correl
Test d’hétéroscédasticité
o View/Residual Diagnostics/Heteroskedasticity on fait son
choix(Harvey, White ..)
o White eq1 ou eq1.white
Carl Nally Régi Simon
Test de Chow
oA partir du menu de l’équation :
View / Stability Diagnostic/ Chow
Breakpoint Test. On indique la date
de rupture. On clique Ok
oFenêtre de Commande: Chow
breakpoint ou eq1.chow breakpoint
Carl Nally Régi Simon
Valeur du Fisher empirique
Si on veut sauvegarder les résultats
de son estimation, on fais comme
pour le groupe.
On clique sur Name et on inscrit
le nom de son choix.
Ou on fait semblant de vouloir
fermer la fenêtre.
Le changement sera constaté dans le
fenêtre Workfile. On aura un
nouveau élément
Carl Nally Régi Simon
V.v Faire des prévisions
Pour calculer une prévision, je modifie
d’abord le nombre d’observations de
l’échantillon.
3 possibilités
a) Je clique sur Range
b) Je fais Proc/Structure/Resize
Current Page.
c) Pagestruct(end=nouvelle date)
Carl Nally Régi Simon
Par exemple, je veux faire des
prévisions sur 2 trimestres.
• A la place de 2012Q4 je tape
2013Q2.
• Dans la fenêtre de commande
j’écris pagestruct(end=2013Q2)
Une boite de dialogue s’ouvre, je
choisis Yes.
Le changement se visualise dans le
rang du Workfile.
Carl Nally Régi Simon
Maintenant, je vais dans la série de
la variable explicative et j’ajoute
les valeurs prévues.
Ensuite,
 je retourne a l’équation
estimée, je clique sur Forecast
et, quand la boite de dialogue
s’ouvre, je clique sur OK.
 Ou je vais a la fenêtre de
commande et je tape nom de
l’équation.fit puis OK ou
directement nom.fit icpf
Une nouvelle série sera créée dans
le répertoire de mon Workfile:
IPCF. Dedans je trouverai mes
prévisions. Carl Nally Régi Simon
V.Vi Operations diverses
Carl Nally Régi Simon
Les Séries
Créer une série
Menu Principal ou Workfile: Object/New Object/Series
Fenêtre de Commande: séries nom
Créer une série a partir d’une autre
MP ou WF: Object/Generate Séries. Dans la boite de Dialogue, on tape: nom
de la série=série existante dans le Workfile accompagnée des operateurs et des
chiffres de son choix.
Par exemple: ipccar=ipc^2, ipcm2=ipc*m2, cons=0.8*rev+1000, logipc=log(ipc)
FC: séries nom=serie*operateur ou genr nom=serie*operateur.
Exemple: séries m2car=m2^2, genr uchapcar=resid^2, genr ipci=ipc-155.4469,
Carl Nally Régi Simon
Créer une matrice
Menu Principal ou Workfile: Object/New
Object/Matrix-Vector-Coef.
Fenêtre de Commande: matrix(ligne, colonne) nom
Enter.
Exemple: Je veux créer une matrice carrée d’ordre
4 fdse. Je vais a la fenêtre de commande et j’ecris
matrix(4,4) fdse et je tape Enter.
Créer une matrice a partir d’une autre
matrix nom=matrice existante operateur
Convertir une série ou un groupe en matrice
matrix nom=@convert(série ou groupe)
Convertir une matrice en série ou groupe
Mtos(nom matrice, nom série/groupe)
Transposer une matrice:
matrix nom=@transpose(matrice) ou, si la matrice
n’avait pas encore été créée, matrix
nom=@transpose(@convert(série))
Inverse: matrix nom=@inverse(matrice)
**Apres on peut additionner, soustraire et
multiplier les matrices des que les conditions sont
remplies simplement en tapant dans la FC matrix
nom=matrice*matrice etc…
Matrice identitaire: matrix nom=@identity(ordre)
Déterminant: scalar nom=@det(matrice)
Rang: scalar nom=@rank(matrice)
Trace: scalar nom=@trace(matrice)
Carl Nally Régi Simon
𝑅2: scalar nom=@R2
𝑅2
: scalar nom=@RBAR2
SCR: scalar nom=@SSR
Fisher: scalar nom=@F
Covariance: scalar nom=@covariance(i,j)
Fonction Exponentielle:
genr/series nom=exp(série)
Fonction Valeur Absolue:
genr/series/scalar nom=abs(série, scalaire)
Fonction racine carrée:
genr/series/scalar nom=sqr(série)
Somme d’une série:
scalar nom=@sum(série)
Moyenne: scalar nom=@mean(série)
Variance: scalar nom=@var(série)
Somme des carres:
scalar nom=@sumsq(série)
Covariance entre deux séries:
scalar nom=@cov(serie1,serie2)
Corrélation: scalar nom=@cor(ser1,sr2)
Carl Nally Régi Simon
Les icônes dans le Workfile
Carl Nally Régi Simon

Contenu connexe

Tendances

Outils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risquesOutils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risques
GBO
 
L'inflation
L'inflationL'inflation
L'inflation
Paul Angles
 
Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc
Amine Kadaoui
 
L’Econométrie des Données de Panel
L’Econométrie des Données de PanelL’Econométrie des Données de Panel
L’Econométrie des Données de Panel
Cherif Allah
 
diapo pour soutenance
diapo pour soutenance diapo pour soutenance
diapo pour soutenance
sara h
 
Conférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risques
Conférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risquesConférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risques
Conférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risques
Eric CASPERS
 
Tableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectifTableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectif
ABDELDJALIL DERRASCHOUK
 
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Professeur Falloul
 
Cours tableau de bord CG
Cours tableau de bord CGCours tableau de bord CG
Cours tableau de bord CG
Tidiane BÂ
 
Principes comptables, normes internationales,comparaison
Principes comptables, normes internationales,comparaisonPrincipes comptables, normes internationales,comparaison
Principes comptables, normes internationales,comparaison
bouchra elabbadi
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
Achraf Ourti
 
Comment presenter vos données pour une analyse statistique
Comment presenter vos données pour une analyse statistiqueComment presenter vos données pour une analyse statistique
Comment presenter vos données pour une analyse statistique
Faculté de médecine de Tizi-Ouzou
 
Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...
Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...
Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...
Adad Med Chérif
 
les tableaux de bord de l'entreprise
les tableaux de bord de l'entrepriseles tableaux de bord de l'entreprise
les tableaux de bord de l'entreprise
sdistasi
 
Système national de santé 2023.pdf
Système national de santé 2023.pdfSystème national de santé 2023.pdf
Système national de santé 2023.pdf
ELBACHIRBANIAISSA
 
chapitre 1 régression simple.pdf
chapitre 1 régression simple.pdfchapitre 1 régression simple.pdf
chapitre 1 régression simple.pdf
AnassFarkadi
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018
fikri khalid
 
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDITGOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
Mohamed Messaoudi
 
Calcul des prévisions
Calcul des prévisionsCalcul des prévisions
Calcul des prévisions
Aboubakr Moubarak
 

Tendances (20)

Outils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risquesOutils et techniques des gestion des risques
Outils et techniques des gestion des risques
 
L'inflation
L'inflationL'inflation
L'inflation
 
Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc
 
L’Econométrie des Données de Panel
L’Econométrie des Données de PanelL’Econométrie des Données de Panel
L’Econométrie des Données de Panel
 
diapo pour soutenance
diapo pour soutenance diapo pour soutenance
diapo pour soutenance
 
Conférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risques
Conférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risquesConférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risques
Conférence IFACI DFCG Deloitte - état de l'Art de la gestion des risques
 
Tableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectifTableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectif
 
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
 
Cours tableau de bord CG
Cours tableau de bord CGCours tableau de bord CG
Cours tableau de bord CG
 
technique d'enquete
technique d'enquetetechnique d'enquete
technique d'enquete
 
Principes comptables, normes internationales,comparaison
Principes comptables, normes internationales,comparaisonPrincipes comptables, normes internationales,comparaison
Principes comptables, normes internationales,comparaison
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
 
Comment presenter vos données pour une analyse statistique
Comment presenter vos données pour une analyse statistiqueComment presenter vos données pour une analyse statistique
Comment presenter vos données pour une analyse statistique
 
Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...
Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...
Analyse en composantes principales, ACP, sous SPSS (Principal Component Analy...
 
les tableaux de bord de l'entreprise
les tableaux de bord de l'entrepriseles tableaux de bord de l'entreprise
les tableaux de bord de l'entreprise
 
Système national de santé 2023.pdf
Système national de santé 2023.pdfSystème national de santé 2023.pdf
Système national de santé 2023.pdf
 
chapitre 1 régression simple.pdf
chapitre 1 régression simple.pdfchapitre 1 régression simple.pdf
chapitre 1 régression simple.pdf
 
Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018Cours master methodologie de recherche 2018
Cours master methodologie de recherche 2018
 
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDITGOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
GOUVERNANCE BANCAIRE ET RISQUE DE CRÉDIT
 
Calcul des prévisions
Calcul des prévisionsCalcul des prévisions
Calcul des prévisions
 

Similaire à Se servir d'eviews a la fdse

Fiches Pratiques O.O Calc
Fiches Pratiques O.O CalcFiches Pratiques O.O Calc
Fiches Pratiques O.O Calc
Guillaume MAURIN
 
Fiches Pratique Libre Office Calc 5
Fiches Pratique Libre Office Calc 5Fiches Pratique Libre Office Calc 5
Fiches Pratique Libre Office Calc 5
Guillaume MAURIN
 
Fiches Pratiques Excel 2007
Fiches Pratiques Excel 2007Fiches Pratiques Excel 2007
Fiches Pratiques Excel 2007
Guillaume MAURIN
 
chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des ...
chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des  ...chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des  ...
chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des ...
Hamidou Leyo Idriss
 
Tp5 - WINDEV
Tp5 - WINDEVTp5 - WINDEV
Tp5 - WINDEV
Lilia Sfaxi
 
Astuces excel
Astuces excelAstuces excel
Astuces excel
nadiabrahimi2
 
Eviews 7
Eviews 7Eviews 7
Excel
ExcelExcel
Excel
coursuniv
 
Totu access sphinx_epruves_excel Tle ACC
Totu access sphinx_epruves_excel Tle ACCTotu access sphinx_epruves_excel Tle ACC
Totu access sphinx_epruves_excel Tle ACC
Julio Djomo
 
pratique proessionnelle PCG/ACC KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
pratique proessionnelle PCG/ACC  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANEpratique proessionnelle PCG/ACC  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
pratique proessionnelle PCG/ACC KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
Julio Djomo
 
Pratique professionnelle TCG KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
Pratique professionnelle TCG  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANEPratique professionnelle TCG  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
Pratique professionnelle TCG KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
Julio Djomo
 
Powerpoint initiation excel moniteurs d'atelier
Powerpoint initiation excel moniteurs d'atelierPowerpoint initiation excel moniteurs d'atelier
Powerpoint initiation excel moniteurs d'atelierPierre AVRIL
 
Eripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmation
Eripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmationEripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmation
Eripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmation
Sprl Eripm
 
Analyse de données avec SPSS (1).pdf
Analyse de données avec SPSS (1).pdfAnalyse de données avec SPSS (1).pdf
Analyse de données avec SPSS (1).pdf
ImadSa
 
Initiation Excel
Initiation ExcelInitiation Excel
Initiation Excelsteakalive
 
Tutoriel Netvibes
Tutoriel NetvibesTutoriel Netvibes
Tutoriel Netvibes
Cell'IE
 
Siebel navigation french
Siebel navigation frenchSiebel navigation french
Siebel navigation french
spudspazz
 

Similaire à Se servir d'eviews a la fdse (20)

Fiches Pratiques O.O Calc
Fiches Pratiques O.O CalcFiches Pratiques O.O Calc
Fiches Pratiques O.O Calc
 
Fiches Pratique Libre Office Calc 5
Fiches Pratique Libre Office Calc 5Fiches Pratique Libre Office Calc 5
Fiches Pratique Libre Office Calc 5
 
Systeme
SystemeSysteme
Systeme
 
Fiches Pratiques Excel 2007
Fiches Pratiques Excel 2007Fiches Pratiques Excel 2007
Fiches Pratiques Excel 2007
 
chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des ...
chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des  ...chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des  ...
chapitre 3 Initiation au logiciel SPSS et traitement des données issues des ...
 
Tp5 - WINDEV
Tp5 - WINDEVTp5 - WINDEV
Tp5 - WINDEV
 
Astuces excel
Astuces excelAstuces excel
Astuces excel
 
Tutoriel netvibes
Tutoriel netvibesTutoriel netvibes
Tutoriel netvibes
 
Eviews 7
Eviews 7Eviews 7
Eviews 7
 
Excel
ExcelExcel
Excel
 
Excel
ExcelExcel
Excel
 
Totu access sphinx_epruves_excel Tle ACC
Totu access sphinx_epruves_excel Tle ACCTotu access sphinx_epruves_excel Tle ACC
Totu access sphinx_epruves_excel Tle ACC
 
pratique proessionnelle PCG/ACC KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
pratique proessionnelle PCG/ACC  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANEpratique proessionnelle PCG/ACC  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
pratique proessionnelle PCG/ACC KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
 
Pratique professionnelle TCG KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
Pratique professionnelle TCG  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANEPratique professionnelle TCG  KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
Pratique professionnelle TCG KOUAMI DJOMO JULIO STEPHANE
 
Powerpoint initiation excel moniteurs d'atelier
Powerpoint initiation excel moniteurs d'atelierPowerpoint initiation excel moniteurs d'atelier
Powerpoint initiation excel moniteurs d'atelier
 
Eripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmation
Eripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmationEripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmation
Eripm notice Crouzet millenium 3 guide de programmation
 
Analyse de données avec SPSS (1).pdf
Analyse de données avec SPSS (1).pdfAnalyse de données avec SPSS (1).pdf
Analyse de données avec SPSS (1).pdf
 
Initiation Excel
Initiation ExcelInitiation Excel
Initiation Excel
 
Tutoriel Netvibes
Tutoriel NetvibesTutoriel Netvibes
Tutoriel Netvibes
 
Siebel navigation french
Siebel navigation frenchSiebel navigation french
Siebel navigation french
 

Dernier

Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
bonanniromane89
 
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
contact Elabe
 
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
contact Elabe
 
Les Français et les élections législatives
Les Français et les élections législativesLes Français et les élections législatives
Les Français et les élections législatives
contact Elabe
 
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
contact Elabe
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 

Dernier (6)

Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
 
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
Sondage ELABE pour Les Echos et l'Institut Montaigne -Les Français et la guer...
 
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
Etat de l’opinion - Journée CCR CAT « Protégeons l’assurabilité »
 
Les Français et les élections législatives
Les Français et les élections législativesLes Français et les élections législatives
Les Français et les élections législatives
 
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
L'Observatoire politique ELABE pour Les Echos - Juin 2024
 
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
 

Se servir d'eviews a la fdse

  • 2. PLAN I. C’est quoi Eviews? II. Que peut-on faire avec Eviews? III. Que faire pour avoir Eviews sur mon ordinateur? IV. Aborder Eviews. V. Utiliser Eviews. Carl Nally Régi Simon
  • 3. I. C’est quoi Eviews? Eviews(Econometric Views) est une nouvelle version d’une série d’outils permettant de manipuler les données en séries temporelles. Son prédécesseur immédiat était le MicroTSP (lancé en 1981). Sa première version a été publiée en Mars 1994 et sa dernière(actuelle/8.0) en mars 2013. Il peut être utile dans les domaines suivants: Analyse de données scientifiques, analyse financière, prévision macroéconomique, simulation, prévision de ventes et analyse des couts. C’est un logiciel informatique qui a été développé par des économistes mais qui n’est pas limité à des fins économiques. La version que nous utilisons dans ce document est la 7ème, parue en 2009 Carl Nally Régi Simon
  • 4. II. Que peut- on faire avec Eviews? Avec Eviews on peut:  Entrer des séries de données(à partir du clavier ou de fichiers)  Créer des séries à partir d’autres existantes  Afficher et imprimer les series  Analyser des données  Faire de la régression  Faire de la prévision Carl Nally Régi Simon
  • 5. III. Que faire pour avoir Eviews sur mon ordinateur? Pour avoir Eviews, J’ai besoin du dossier Eviews 7 Et c’est tout! Pas besoin d’installation!!! Carl Nally Régi Simon
  • 6. IV. aborder Eviews Carl Nally Régi Simon
  • 7. Pour aborder Eviews, J’ouvre le dossier Eviews 7 et je double-clique sur le fichier Eviews7.exe Carl Nally Régi Simon
  • 8. Fenêtre initiale Carl Nally Régi Simon Barre de titre Menu principal Fenêtre de commande Espace de travail Ligne de statut
  • 9. Barre de Titre La barre de titre est la premiere zone en partant du haut. Elle est étiquetée Eviews. Elle est bleue quand Eviews est actif et grise pale quand une autre fenêtre est active. Carl Nally Régi Simon
  • 10. Menu principal Tout suite après, on trouve le menu principal. Si on déplace le curseur vers une de ces entrees, un sous- menu apparaitra. Les éléments en noirs peuvent être executés sur le champ tandis que les gris ne sont pas disponibles. Par exemple, ici on peut ouvrir Series Statistics alors que Graph est indisponible. Carl Nally Régi Simon
  • 11. On y trouve les éléments suivants o File: ouverture, fermeture, sauvegarde, impression… o Edit: copié, collé, retour en état précédent, rechercher… o Object: créer, gérer ou imprimer un type d’objet o View (lorsqu’un objet est sélectionné): voir, statistiques sur l’objet, lien avec la base de données, ouvrir… o Proc: procédures globales ou particulières o Quick: estimation, statistiques groupées, tests statistiques, VAR, générateur… bouton le plus utilisé !!! o Options, Add-in, Windows: facultatif o Help: à utiliser sans limite. Carl Nally Régi Simon
  • 12. Fenêtre de commande Sous la barre de menu se trouve une zone appellee fenêtre de commande. Nous pouvons y executer toutes nos commandes Eviews en les tapant et en pressant ENTER. Carl Nally Régi Simon
  • 13. Espace de travail Au beau milieu de la fenêtre se trouve l’espace de travail ou Eviews affiche les différentes fenêtres d’objet qu’il crée. Carl Nally Régi Simon
  • 14. Ligne de Statut Au plus bas de la fenêtre se trouve la ligne de statut divisée en plusieurs sections.  La section de gauche contient des messages de statut envoyés par Eviews à vous.  La prochaine montre le répértoire par défaut qu’Eviews utilise pour chercher les données et les programmes.  Les deux prochaines affichent les noms de la base de données par défaut(DB) et de l’espace de travail. Carl Nally Régi Simon Zone de Message Repertoire par defaut Base de donnees par defaut
  • 15. V. UTILISER EVIEWS V.I CRÉER OU OUVRIR UN FICHIER EVIEWS V.II ENTRER DES DONNÉES SUR EVIEWS V.III EXAMINER LES DONNÉES SUR EVIEWS V.IV ESTIMER UN MODÈLE SUR EVIEWS V.V FAIRE DES PRÉVISIONS V.VI OPERATIONS DIVERSES CARL NALLY RÉGI SIMON
  • 16. V.i Créer ou ouvrir un fichier Eviews Pour cela, j’ai 3 options: Créer un nouveau espace de travail Ouvrir un fichier Eviews(format .wf1) Ouvrir un fichier qui n’est pas d’Eviews Carl Nally Régi Simon
  • 17. V.i.i Créer un nouveau espace de travail Pour le faire, on a deux voies: Soit en utilisant le menu principal: File/New/Workfile ou Ctrl+N puis en suivant les indications. Soit en tapant directement dans la fenêtre de commande: « wfcreate 1ere lettre de la fréquence début fin ». Exemple: wfcreate a 1990 1995 me donnera un Workfile de 6 observations annuelles alors que wfcreate q 1990 1995 me donnera un Workfile de 24 observations trimestrielles. Carl Nally Régi Simon
  • 18. La méthode par le menu principal Apres avoir suivit File/New/Workfile ou Ctrl+N, une boite de dialogue apparait. On y trouve: Région 1: Type de structure des données(datée pour les séries chronologiques, non datée pour les coupes instantanées, ou balancée pour les séries en panel) Région 2: Fréquence des données(annuelle, semestrielle ou mensuelle pour les séries chronologiques, nombre d’observations pour les séries en coupes instantanées) Région 3: Périodicité pour les séries chronologiques Région 4: Nom du Workfile(optionnel) Carl Nally Régi Simon 1 2 3 4
  • 19. La méthode par la fenêtre de commande est directe. Les deux méthodes nous fournissent le Workfile proprement dit: Carl Nally Régi Simon Barre de titre Rang et structure du Workfile (cliquer dessus pour modification) Barre de bouton Changer de page Créer nouvelle page Répertoire du Workfile
  • 20. V.i.ii Ouvrir un fichier Eviews(.wf1) Pour cette méthode, on a encore deux voies Par le Menu principal: File/Open/Workfile ou Ctrl+O puis on sélectionne le fichier a ouvrir Par la fenêtre de commande: wfopen "c:usersNallydocuments4 fev dev.wf1". On peut taper seulement wfopen puis chercher le fichier à partir de la boite de dialogue. Carl Nally Régi Simon
  • 21. V.i.iii Ouvrir un autre fichier qu’Eviews On se sert surtout des fichiers Excel. On a toujours 2 choix Le menu principal: File/Open/Foreign Data as Workfile et on sélectionne son fichier Fenêtre de commande: wfopen "c:usersNallydocumentscons.xlsx " ou wfopen seulement. Carl Nally Régi Simon
  • 22. V.ii Entrer des données sur Eviews Pour saisir des données sur Eviews, on a 2 moyens: * Saisie directe ou copier-coller des données contenues dans un tableur. • A partir du menu principal ou du menu du Workfile: Object/ New Object/Séries. • Ou a partir de la fenêtre de commande: séries nom puis Enter. Dans le Menu de la fenêtre Séries, on clique sur Edit +/- et on entre les données. * Importation de données de type texte ou de tableur. « File/Import/Import From File » Carl Nally Régi Simon
  • 23. REMARQUE IMPORTANTE Eviews a le malin plaisir de ne pas répondre quand vous essayez d’entrer des données. Ou même parfois après avoir entré et sauvegardé des données antérieurement, quand vous l’ouvrez, toutes les cases affiches « NA ». Quand cela vous arrive, ne vous fatiguez pas, fermez Eviews et relancez-le. Si cela ne marche toujours pas, Redémarrez votre ordinateur. Carl Nally Régi Simon
  • 24. V.iii Examiner les données Pour voir le contenu d’une série, Double-clique sur son icône dans la fenêtre du Workfile ou je fais Quick/Show…j’entre entre le nom de la série et clique OK. Show série(Fenêtre de commande) Carl Nally Régi Simon
  • 25. Eviews affichera la série avec un tableur par défaut. Pour trouver les caractéristiques de cette série, on a, dans la barre de bouton du Workfile, View(et on a aussi la fenêtre de commande). Carl Nally Régi Simon
  • 26. Ainsi, si j’ai besoin des informations sur la statistique descriptive de cette série, Je fais  Menu de la série: View/Descriptive Statistics & Tests/Stats Table Fenêtre de commande: série.stats ou stats série Carl Nally Régi Simon Moyenne Mediane Ecart-type Somme carree des ecarts
  • 27. Fonction Freeze Je peux vouloir séparer des données pour qu’aucune modification future ne les affectent, ou je peux vouloir sauvegarder les statistiques affichées pour ne pas avoir a refaire la démarche quand j’en aurai besoin, pour cela j’ai Freeze dans la barre de bouton de la série. Il permet de créer un objet Table. Pour le sauvegarder, j’ai les mêmes options: Name ou Fermer/Name Carl Nally Régi Simon
  • 28. Si par contre j’ai besoin de la représentation graphique, j’ai deux options Menu de la série en question: Je fais View/Graph.. Je choisis le style de graphe. Fenêtre de commande: Encore 2 possibilités  Commande GRAPH: graph nom.type série.  Commande FREEZE: freeze(nom) serie.type Carl Nally Régi Simon
  • 29. Menu de la Série Apres avoir suivi View/Graph. Une boite apparait. Je peux cliquer OK. Si j’ai besoin d’autres modifications, je peux changer la couleur de la légende, du fond etc. a partir du sous-menu gauche. Par exemple, pour changer la couleur d’un graphe en aire(Area Graph Type), je vais dans Graph Elements/Fill Areas et je choisis ma couleur. Si c’est un graphe en ligne, je vais dans Graph Elements/Lines & Symbols. Si j’avais déjà cliqué OK et que je ne suis pas satisfait de mon graphe, je fais un clique droit dessus et je choisis Options. Carl Nally Régi Simon
  • 30. La fonction Freeze(Figer) Apres avoir obtenu mon graphe, je peux vouloir le séparer de la série, c’est la qu’intervient la fonction figer. Dans le menu du graphe, on a le bouton FREEZE. Clique dessus! Carl Nally Régi Simon
  • 31. Une boite de dialogue s’ouvre Elle nous donne trois options Si on veut que la modification de nos données n’ait pas d’impact sur l’aspect du graphique, on choisit la 1ère : Off-Graph is frozen…. OK. Si on veut que cela ait de l’impact, mais que ce soit de votre plein gré, on choisit la 2ème : Manual-Update when requested or type is changed. Si par contre on veut que le graphe se modifie automatiquement, on choisit la 3ème. Carl Nally Régi Simon
  • 32. Différents résultats des différentes options 1ère : Le graphe s’ouvre en tant qu’objet indépendant avec sa propre fenêtre. On peut le sauvegarder et on s’apercevra qu’il est ajoute au Workfile. 2ème : Même chose. La seule différence est que le bouton Update sera exécutable. 3ème : La couleur de son icône change(il passe du bleu au jaune), marque de son automatisme. Carl Nally Régi Simon
  • 33. Fenêtre de Commande Commande GRAPH: Permet de créer un graphe ou de fusionner des graphes. Commande FREEZE: Fige une vue graphique d’un objet. Les graphes peuvent être crées en utilisant la formule graph nom.type série(s) ou freeze(nom) serie.type Les types: 1) area->graphe en aire 2) Bar->Diagramme en baton 3) Scat-> Nuage de points 4) Line-> graphe en ligne 5) Hist-> Histogramme Si, après avoir créé mon graphe, je veux modifier son type, je tape nom.nouveau type. Pour combiner un ensemble de graphes(existants dans le Workfile), je fais graph nom.merge graph1 graph2 Pour modifier l’impact que doit avoir les données sur mon graphe, graphe.setupdate(options) Les options sont: o pour off, m pour manuel, a pour automatique. Exemple: graph1.setupdate(o). NB: Si le graphe n’était pas figé, il ne se séparera pas du premier. Carl Nally Régi Simon
  • 34. Grouper des objets Je peux aussi vouloir travailler avec une collection de séries. Pour le faire, j’ai 3 options i. Menu principal: Quick/Show… nom de chaque série séparé par un espace et OK. ii. Répertoire du Workfile, Sélectionner les séries(Avec Ctrl appuyé), clique droit, Open/as a Group. iii. Fenêtre de commande: group nom serie1 serie2 serie3 Enter ou show serie1 serie2 Carl Nally Régi Simon
  • 35. Les 3 nous donnent Pour les caractéristiques , on a encore View et la fenêtre de commande. Bien évidemment, le menu du groupe est beaucoup plus chargé que celui de la série. Carl Nally Régi Simon
  • 36. Le menu du groupe(View) Il est divisé en quatre blocs Le premier bloc donne les différentes façons de visualiser les données du groupe Le second affiche les diverses statistiques de bases Le troisième est pour les statistiques spécialisées typiquement calculées pour les données en séries temporelles. Le quatrième contient l’étiquette, qui donne des informations sur l’objet groupe. Carl Nally Régi Simon
  • 37. Le premier bloc  Group Members affiche une fenêtre de texte avec les noms des séries actuellement incluses dans le groupe. Je peux les modifier a ma guise, a savoir ajouter ou soustraire des séries du groupe, je qu’a cliquer UpdateGroup pour l’achever. Carl Nally Régi Simon  Spreadsheet offre un tableur des données de chaque série du groupe. C’est la que l’on entre et modifie les données avec le bouton Edit.  Dated Data Table est utilisé pour construire des tables qui reportent et présentent les données, les résultats des prévisions et des simulations.  Graph est le bouton qui ouvre la boite de dialogue Graph Options dont nous avons parlé précédemment.
  • 38. Le second bloc Carl Nally Régi Simon
  • 39. Le troisième bloc et le dernier élément Correlogram affiche les autocorrélations(et partielles) des premières séries du groupe. Cross Correlations affiche les corrélations croisées des deux premières séries du groupe. Long-run Covariance permet d’estimer une matrice de covariance de long terme d’un groupe de séries. Unit Root Test réalise le test de Dickey-Fuller Augmente, Phillips- Perron etc. Cointegration Test fait les tests de Johansen, Engle-Grander, etc. pour savoir si les séries du groupe sont cointégrées ou non Granger causality fait le Test de Causalité de Granger. Label affiche les informations du groupe que vous pouvez modifier a volonté Carl Nally Régi Simon
  • 40. Pour le sauvegarder, je clique sur Name ou je clique sur le bouton de fermeture puis je choisi Name. Carl Nally Régi Simon
  • 41. On remarquera qu’ensuite un élément s’ajoutera au répertoire du Workfile: group01(nom que vous avez vous-même choisi). En passant par la fenêtre de commande on l’aura directement. On peut y accéder à volonté. Carl Nally Régi Simon
  • 42. Fenêtre de Commande Carl Nally Régi Simon
  • 43. V.iv Estimer un modèle sur Eviews Carl Nally Régi Simon
  • 44. Une boite de dialogue s’ouvre alors 1: coefficients estimés 2: estimateurs des écart-types des coefficients estimes 3: valeur du t Student calculé 4: probabilité critique du test de nullité des coefficients. Pour un risque de 5%, si prob<0.05, on rejette 𝐻0. 5: coefficient de détermination 𝑅2 6: coefficient de détermination ajuste 𝑅2 7: estimateur de l’écart-type des résidus de la régression 8: somme des carres résiduelle 9: log vraisemblance 10: Valeur du Fisher empirique 11: probabilité critique du Fisher empirique 12: Moyenne de la variable dépendante 13: Ecart-type de la variable dépendante 14: Critère D’akaike 15: Critère de Schwarz 16: Critère d’Hannan-Quinn 17: Critère de Durbin-Watson Carl Nally Régi Simon 1 2 3 4 5 6 7 89 10 11 13 12 15 14 16 17
  • 45. A partir du bouton View, un vaste champ est disponible ¥ a- équation avec les coefficients estimes ¥ b- résultats sous forme d’un tableau ¥ c- tableau, graphique des résidus ¥ d- matrice des variances-covariances ¥ e- Test sur les coefficients(Wald, Variable omise, intervalle de confiance, etc) ¥ f- Test sur les résidus (normalité, hétéroscédasticité, White). ¥ g- Test de stabilité des coefficients(Chow, CUSUM). Carl Nally Régi Simon a b c d e f g
  • 46. Test de normalité des erreurs(Jarque-Bera) o View/Residual Diagnostics/Histogram-Normality Test o Eq1.hist Test d’autocorrelation D’ordre 1-Durbin Watson: Donné dans la fenêtre des résultats de l’estimation D’ordre supérieur a 1-Ljung et Box: View/Residual Diagnostics/Correlogram-Q-Statistics ou eq.correl Test d’hétéroscédasticité o View/Residual Diagnostics/Heteroskedasticity on fait son choix(Harvey, White ..) o White eq1 ou eq1.white Carl Nally Régi Simon
  • 47. Test de Chow oA partir du menu de l’équation : View / Stability Diagnostic/ Chow Breakpoint Test. On indique la date de rupture. On clique Ok oFenêtre de Commande: Chow breakpoint ou eq1.chow breakpoint Carl Nally Régi Simon Valeur du Fisher empirique
  • 48. Si on veut sauvegarder les résultats de son estimation, on fais comme pour le groupe. On clique sur Name et on inscrit le nom de son choix. Ou on fait semblant de vouloir fermer la fenêtre. Le changement sera constaté dans le fenêtre Workfile. On aura un nouveau élément Carl Nally Régi Simon
  • 49. V.v Faire des prévisions Pour calculer une prévision, je modifie d’abord le nombre d’observations de l’échantillon. 3 possibilités a) Je clique sur Range b) Je fais Proc/Structure/Resize Current Page. c) Pagestruct(end=nouvelle date) Carl Nally Régi Simon
  • 50. Par exemple, je veux faire des prévisions sur 2 trimestres. • A la place de 2012Q4 je tape 2013Q2. • Dans la fenêtre de commande j’écris pagestruct(end=2013Q2) Une boite de dialogue s’ouvre, je choisis Yes. Le changement se visualise dans le rang du Workfile. Carl Nally Régi Simon
  • 51. Maintenant, je vais dans la série de la variable explicative et j’ajoute les valeurs prévues. Ensuite,  je retourne a l’équation estimée, je clique sur Forecast et, quand la boite de dialogue s’ouvre, je clique sur OK.  Ou je vais a la fenêtre de commande et je tape nom de l’équation.fit puis OK ou directement nom.fit icpf Une nouvelle série sera créée dans le répertoire de mon Workfile: IPCF. Dedans je trouverai mes prévisions. Carl Nally Régi Simon
  • 52. V.Vi Operations diverses Carl Nally Régi Simon
  • 53. Les Séries Créer une série Menu Principal ou Workfile: Object/New Object/Series Fenêtre de Commande: séries nom Créer une série a partir d’une autre MP ou WF: Object/Generate Séries. Dans la boite de Dialogue, on tape: nom de la série=série existante dans le Workfile accompagnée des operateurs et des chiffres de son choix. Par exemple: ipccar=ipc^2, ipcm2=ipc*m2, cons=0.8*rev+1000, logipc=log(ipc) FC: séries nom=serie*operateur ou genr nom=serie*operateur. Exemple: séries m2car=m2^2, genr uchapcar=resid^2, genr ipci=ipc-155.4469, Carl Nally Régi Simon
  • 54. Créer une matrice Menu Principal ou Workfile: Object/New Object/Matrix-Vector-Coef. Fenêtre de Commande: matrix(ligne, colonne) nom Enter. Exemple: Je veux créer une matrice carrée d’ordre 4 fdse. Je vais a la fenêtre de commande et j’ecris matrix(4,4) fdse et je tape Enter. Créer une matrice a partir d’une autre matrix nom=matrice existante operateur Convertir une série ou un groupe en matrice matrix nom=@convert(série ou groupe) Convertir une matrice en série ou groupe Mtos(nom matrice, nom série/groupe) Transposer une matrice: matrix nom=@transpose(matrice) ou, si la matrice n’avait pas encore été créée, matrix nom=@transpose(@convert(série)) Inverse: matrix nom=@inverse(matrice) **Apres on peut additionner, soustraire et multiplier les matrices des que les conditions sont remplies simplement en tapant dans la FC matrix nom=matrice*matrice etc… Matrice identitaire: matrix nom=@identity(ordre) Déterminant: scalar nom=@det(matrice) Rang: scalar nom=@rank(matrice) Trace: scalar nom=@trace(matrice) Carl Nally Régi Simon
  • 55. 𝑅2: scalar nom=@R2 𝑅2 : scalar nom=@RBAR2 SCR: scalar nom=@SSR Fisher: scalar nom=@F Covariance: scalar nom=@covariance(i,j) Fonction Exponentielle: genr/series nom=exp(série) Fonction Valeur Absolue: genr/series/scalar nom=abs(série, scalaire) Fonction racine carrée: genr/series/scalar nom=sqr(série) Somme d’une série: scalar nom=@sum(série) Moyenne: scalar nom=@mean(série) Variance: scalar nom=@var(série) Somme des carres: scalar nom=@sumsq(série) Covariance entre deux séries: scalar nom=@cov(serie1,serie2) Corrélation: scalar nom=@cor(ser1,sr2) Carl Nally Régi Simon
  • 56. Les icônes dans le Workfile Carl Nally Régi Simon