Journal de bussy numéro 147

2 357 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 357
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Journal de bussy numéro 147

  1. 1. BUSSY PLAGE EN IMAGES SAISON CULTURELLE : LE PROGRAMME 5E SALON DU MARIAGE E SCOT : L’ENQUÊTE PUBLIQUE EST OUVERTE PAGES 4 ET 5 PAGES 6 ET 7 PAGE 11 PAGE 18 n°147Bussy LE MAGAZINE MUNICIPAL D’INFORMATIONS - SEPTEMBRE 2012 Saint-Georges Pôle Gare:une nouvelle dynamique
  2. 2. 4 Vie de la cité12 Dossier16 Vie municipale21 Sport25 Pratique Sommaire - Edito 3 Pessimiste L ongtemps, j’ai hésité à afficher une certaine 4 & 5. Bussy Plage : dernier regard sur l’été tristesse à travers le titre et le contenu de cet édito- 6 & 7. Une saison culturelle entre dedans et dehors rial. Pourtant, il est difficile en cette période 8. 6 romans en lice pour le Prix de l’Europe de rentrée d’afficher a contrario le moindre optimisme. 9. Les JO s’exposent à la médiathèque Le Président de la République a annoncé une réduc- 10. Les Scouts de Bussy au Jamboree géant ! tion des dépenses de l’Etat pour le futur budget 2013 11. Futurs mariés : le salon du mariage vous attend ! de l’ordre de 10 milliards d’euros. Je n’ose même pas imaginer quelle sera la part d’effort demandée aux collectivités locales. Après la décision absurde de Nicolas Sarkozy de supprimer en 2008 la subvention d’équilibre pour Bussy Saint-Georges, quel mauvais sort sera-t-il fait à notre dotation globale d’équipement (D.G.E ; servant à financer les écoles ou les crèches) ou notre dotation globale de fonctionnement (D.G.F ; principale contribution de l’Etat à nos finances) ? Pour ce qui concerne cette dernière D.G.F, il est déjà regrettable que, basée sur le calcul de la population, elle régresse d’année en année suite à des manipulations par l’INSEE du nombre de personnes vivant chez nous. A ces sombres nuages d’aus- 12 à 15. Réaménagement du Pôle Gare térité et de rigueur nationale avec effets désastreux locaux s’ajoute la perspective d’un quartier du Sycomore à 4500 logements, sans qu’il y ait de prise en compte réelle par l’Etat du coût qu’imposera ce développement important. Le conseil municipal, majorité et opposition confondues, avait seulement souhaité 1600 habitations dans cette partie Est de notre territoire. Sous la pression conjuguée du Ministère de l’Aménagement et du Développement Durable (MEDAD) et de la région Ile-de-France, nous avons dû accepter une densification et un nombre plus important de logements sociaux que nous souhaitions. Je saisis bien qu’il ne s’agit pas là d’une persécution envers Bussy Saint-Georges, mais bien de l’application d’une logique visant, en déclinaison du Grenelle de l’environnement, à préserver les espaces 16. Accueil des nouveaux habitants : encore agricoles en Ile-de-France et donc, pour répondre à la demande importante de les inscriptions sont ouvertes logements en accession sociale, utiliser au mieux les terres vouées, depuis des décen- 17. Le Wi-Fi étend sa toile nies, à travers tous les schémas d’aménagement, à l’urbanisation. Si cette logique vise 18. SCoT : le point de vue de Hugues Rondeau à répondre aux enjeux de la nation, elle n’en implique pas moins un scénario peu pro- 19. Bussy est-elle surendettée ? pice pour Bussy. Mon inquiétude est d’autant plus légitime que désormais, l’Etat se défausse sur l’établissement public, lui demandant de ponctionner ses bilans de ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) pour réaliser des structures ou des équipements qui, normalement, lui incomberaient. Qui aurait dit, il y a 10 ans, que ce serait à travers les participations de l’établissement public, cest-à-dire des sommes purement et sim- plement encaissées sur le compte des acheteurs de biens immobiliers, que le nouvel échangeur dit du Sycomore serait réalisé ? Est-ce à dire pour autant que tout est perdu ? 21. Du nouveau à Bussy Gyms 22. Bussy Running fête son premier anniversaire Je m’attache à faire comprendre aux pouvoirs publics qu’en nous étouffant financiè- 23. Le Hop Quyen Dao en stage rement et en nous précipitant dans un chaos prévisible par une urbanisation qui ne 24. Le Mini-Hand a fait fureur dans les écoles correspond pas à nos attentes, ils se privent surtout des résultats heureux que nous avons connus de 1998 à 2003 où l’EPAMarne vendait par centaine des logements à Bussy Saint-Georges, créant, par là même, des ressources de TVA pour les caisses de Bercy et générant des milliers d’emplois, tant dans la construction que dans la vente. François Hollande appelle à un nouveau dialogue autour de la question du logement entre les collectivités territoriales et l’Etat. Bussy Saint-Georges constituerait sans doute un laboratoire et cette vision partenariale et non plus exclusive au seul bénéfice des finances nationales et au détriment de celles des collectivités locales. Un autre schéma ment à le renouveler. n de développement existe, nous l’avons expérimenté pendant 5 ans ; j’aspire simple- 25. Tribunes 26. Etat civil Hugues Rondeau 27. Professions médicales Le maire de Bussy Saint-Georges Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  3. 3. 4 Vie de la cité Bussy Plage résumé en un seul cliché : far- niente, danse, jeux de sable et autres acti- vités, et au final parents et enfants qui s’amusent comme des petits fous ! algré une météo en demi-teinte et un soleil qui s’est fait longtemps désirer, les Buxangeorgiens M ont répondu présent au traditionnel rendez-vous estival, du 7 juillet au 4 août, au Parc du Génitoy. Il faut dire que pour sa sixième édition, Bussy Plage a offert aux Buxangeor- giens un programme très complet, gratuit et ouvert à tous, mettant à l’honneur la détente, le partage et la fête. Comme chaque année, les Bussy Plage : parasols et les transats fournis par la municipalité ont permis aux estivants les Buxangeorgiens de savourer des moments de quiétude au rendez-vous ! pendant que les petits, munis de leurs seaux et pelles, se sont amusés à construire de jolis châteaux dans le bac à sable. Plus loin, sur la pelouse, les deux structures gonflables aux couleurs vives n’ont pas manqué d’attirer des enfants enthousiastes, prêts à se défouler un peu. Au total, ce sont près de 4000 personnes qui ont été recensées durant ce mois d’animations, avec des pics de fréquentation dans les deux dernières semaines, où le soleil s’est enfin mis à briller de mille feux !    Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  4. 4. Vie de la cité 5   Avec un terrain de foot de taille humaine, délimité par des parois Double ration de soleil avec les cours de danse latino de Marco !gonflables, le babyfoot humain se joue jusqu’à 12 joueurs.La paella géante offerte par la mairie le dimanche 8 juillet a remportéun vif succès. Le 21 juillet, c’était le cirque sur le site : monocycle, jonglage etéquilibre étaient au programme de cette animation qui a rassemblé dePendant que les parents dansent, les enfants se divertissent dans lenombreux acrobates en herbe.La Boule buxangeorgienne était au rendez-vous pour un petit tournoibac à sable.Pour fêter l’été, les animateurs de la Focel ont porté des colliers deamical.Commefleurs. Un charmant comité d’accueil à la mode tahitienne… chaque année, les enfants se sont bien dépensés sur les2structures gonflables ! tables permanentes de ping-pong sont désormais à disposition au RetrouvezMme Lebel et son stand de crêperie étaient de nouveau présents cettebord de l’étang de l’Ile-Mystérieuse. Bussy Plageannée. Narany An, conseillère municipale, n’a pas manqué de goûter sesfameuses crêpes ! sur Bussy TV    Land Art : l’art grandeur nature L e Land Art est une tendance de lart contempo- L’atelier animé par Barbara Blossfeld le mercredi 18 juillet a permis aux enfants de rain utilisant la nature et tout ce qu’elle offre pour se familiariser aux techniques du Land Art. créer des œuvres à lextérieur, exposées aux éléments et soumises à lérosion naturelle. La nature nest plus simplement représentée, mais cest au cœur delle-même (in situ) que les créateurs tra- vaillent. Selon le même principe, le 18 juillet, les enfants ont pu réaliser à l’Ile-Mystérieuse des sculp- tures éphémères, à partir de matériaux naturels (bois, terre, pierres, sable etc.). Cet été, les habitués de Réalisées en grande partie avec des bambous, l’étang, les passionnés d’art et les amoureux de la des branches de saule mais également avec nature ont ainsi pu découvrir les œuvres « Perchés ici de la céramique et de la gélatine de couleurs, les créations Land Art, dans un jeu de couleurs ou là» et «Land Art» de l’artiste Barbara Blossfeld, propices à la rêverie et à l’imaginaire.n et de transparence, n’ont pas manqué de sus- citer la curiosité des promeneurs. Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  5. 5. 6 Vie de la cité La saison culturelle 2012/2013 oscille entre dedans et dehors «Dedans/dehors»:c’est la thématique quelque peu énigmatique, mais fort attrayante, de la saison culturelle 2012/2013 établie par le service culturel de la ville. Présentation de cette nouvelle saison qui nous emmènera une fois de plus au cœur de toutes les cultures… la frontière de lintime, de ce qui forge « En culottes courtes », du 26 mars au 25 mai. A lunicité des individus, de ce qui nous réunit autour de transmissions ances- trales, à lintérieur de la famille ou dune philo- Au programme, de nombreux spectacles desti- nés aux enfants jusqu’à 5 ans, des ateliers, des expositions, et un bal des bébés. Les plus grands sophie de vie : toutes les formes artistiques ne seront pas en reste avec notamment un posent un regard original sur la société et la concert du groupe The Wackids. Ces champ- manière dont lart y répond. Des territoires dex- ions du rythme et de la gouaille proposeront pression variés ont donc été sélectionnés par le une histoire du rock racontée aux plus petits, service culturel et Claude Louis, maire-adjoint en réinterprétant les standards des grandes stars délégué à la Culture : en salle, en plein air, en du rock, de Ray Charles aux White Stripes, en lien avec le développement durable, mais aussi passant par les Beatles et les Rolling Stones. le sport. Le but étant de sadresser à tous les publics, y compris les plus jeunes, notamment à travers la 1ère édition du festival "En culottes courtes !", dédié principalement aux enfants jusquà 5 ans, et aux adultes qui les font grandir Une nouveauté : le festival quotidiennement. La programmation culturelle « En culottes courtes » ! jette ainsi un pont entre questionnements indi- Cette saison a comme de coutume débuté par viduels et réflexions collectives afin de forger les Journées européennes du Patrimoine, les ensemble une identité commune. 15 et 16 septembre. D’autres évènements récurrents sont à venir plus loin dans la saison : Forte des succès de la saison précédente, la pro- le Printemps des poètes, la deuxième édition du grammation de cette année donne la part belle Forum des langues étrangères, la Nuit des Très aux jeunes adultes avec des « Bar(s) en scène » Courts, les fameuses Balades, en partenariat avec en nombre et une date consacrée aux musiques la communauté de communes de La Brie- actuelles ! De nombreux spectacles feront éga- Boisée et la communauté dagglomération de lement l’objet tout au long de l’année d’un tra- Marne-et-Gondoire, qui seront cette année vail de médiation avec les scolaires en musicales, sans oublier la fête de la musique, favorisant notamment la rencontre directe avec dont on espère qu’elle bénéficiera d’une météo les artistes. Cette attention particulière l’est plus clémente qu’en juin dernier, et les soirées pour les plus jeunes, mais aussi pour nos « Bar(s) en Scène », qui permettent de décou- anciens dans le cadre de la Semaine bleue, sans vrir de jeunes groupes locaux et régionaux en oublier les partenariats toujours plus nomb- devenir. Un petit dernier viendra s’ajouter à reux avec nos associations. cette programmation traditionnelle: le Festival Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  6. 6. Vie de la cité 7N’oublions pas non plus le ballet qui faitchaque année le bonheur des amateurs dedanse : il aura lieu le samedi 2 février et réuniraen une même soirée des répertoires classiques etcontemporains, donnant à voir et ressentir ledestin tragique de quelques couples mauditsancrés dans l’imaginaire collectif (Roméo etJuliette, Tristan et Iseult…). la même femme. Hanokh Levin a composé une grande fable rieuse, un conte d’enfant pour grands enfants, en trente scènes de la vie conjugale, drôles, pathétiques, dérisoires, admirablement interprétées Côté musique, ne manquez surtout pas le pas- par les comédiens de la Mandarine Blanche. sage de Lise le samedi 17 novembre au gymnase Cette pièce à ne pas manquer est programmée le Maurice-Herzog. Lise Chemla a sorti son pre- 27 janvier à la salle Maurice-Koehl. mier album, « Cinq 7 », en juin 2011. Il nous emmène dans l’univers de cette pianiste de forma- En marge de la saison, il faut noter le fantastique tion, se promenant de l’anglais au français, des concert organisé grâce au Rotary Club de Val-de- graves aux aigus, maniant sa voix aussi bien qu’elle Bussy, réunissant une artiste de talent et dont lac- enchaîne les doubles croches en virtuose du tion sociale nest plus à démontrer, Malika piano. Douceur et fièvre caractérisent cette jeune Bellaribi-Lemoal, avec lorchestre symphonique chanteuse. « Prenez une bonne dose de culture de notre conservatoire, pour une interprétation musicale classique et une vraie passion pour le chant de Carmen de Bizet, le samedi 1er décembre àLes immanquables et la chanson, secouez et vous obtiendrez le début de l’Eglise Notre-Dame du Val.Quant aux temps forts de cette saison, ils seront mon histoire, dit-elle. Je parviens aujourd’hui ànombreux, mais 3 sont à mettre particulièrement prendre du plaisir sur scène, lorsque je sens une écoute Et aussi…en exergue. Après Jacques Weber, c’est une autre attentive. Quoiqu’il advienne, je sors d’un concert en La saison culturelle sera également marquée pargrande figure du théâtre et du cinéma français qui sachant que j’ai offert ce que je pouvais donner de du théâtre en anglais, des partenariats avec lesviendra à Bussy : Marie-Christine Barrault, mieux ». Nul doute que le public buxangeorgien associations buxangeorgiennes, des expositionspour une lecture de « La Femme abandonnée» saura lui prêter cette écoute attentive… en tout genre, des spectacles jeune public, desde Balzac, le vendredi 14 décembre à la salle événements en plein air : bref, tout ce qu’il faut Dans un tout autre genre, la compagnie pour passer d’excellents moments tout au long de cette année… nMaurice-Koehl. Avec l’immense talent de lectricequi la caractérise, Marie‐Christine Barrault nous La Mandarine Blanche promet également deemmènera au cœur de l’écriture balzacienne, nous offrir un savoureux spectacle avec la pièce Yaacobi et Leidental de Hanock Levin. Comédie Renseignements et réservations auprès duaccompagnée par la voix et la guitare d’Arnaud et service culturel au 01 64 66 60 01Sarah Dumond. Un voyage aussi subtil que pas- à l’humour ravageur, Yaacobi et Leidental s’articule Retrouvez lintégralité du programme et toussionné, dans les méandres de l’amour, de l’aban- autour d’un triangle amoureux insolite dans lequel les tarifs dans le livret de saison que vous avezdon, des convenances sociales, de la délicatesse… deux amis, pour se quitter, tombent amoureux de dû recevoir dans votre boîte aux lettres. Bar(s) en Scène, saison 2 déal pour découvrir des groupes locaux, à la recherche de groupes, de duos ou de solos qui souhai- I le concept des BAR(S) EN SCÈNE est simple. Les bars de la ville se transforment pour une soirée en salles de concert où des groupes de teraient se produire gratuitement lors de ces scènes made in Bussy. Musiciens et chanteurs, n’hésitez pas à nous envoyer par courrier ou par courriel, vos CD ou vos liens internet. musiques de tous styles sont invités à jouer devant un Nous invitons le public mélomane à venir déguster du bon public chaleureux. Pour ce faire, le service culturel est son. L’entrée est libre et gratuite, l’ambiance agréable et détendue. La première soirée est programmée le 13 octo- CONTACTS : Patrice et Maud bre au Duplex Café. Suivront le 17 novembre pour la pre- Service culturel mière partie de Lise, le 30 novembre, le 18 janvier, les 9 et 2, passage Carter 23 février, le 21 mars, le 24 avril et le 21 juin pour la fête de la musique. n 01 64 66 68 18 Courriel : culturel@bussy-saint-georges.fr Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  7. 7. 8 Vie de la cité PRIX DE L’EUROPE Faites votre choix parmi les 6 romans sélectionnés… our la 4e année consécutive, la médiathèque de l’Europe et la librai- P rie « La plume et l’écran », en partenariat avec le Conseil Général de Seine-et-Marne, vous invitent à être membre du jury du Prix de l’Europe et à choisir votre roman européen préféré. Ce prix a pour ambition de mettre en lumière la richesse et la diversité de la création lit- téraire contemporaine, dencourager la diffusion de la littérature en Europe et de susciter un intérêt accru pour les œuvres littéraires provenant d’aut- res pays européens. Les 6 romans sélectionnés cette année vous feront découvrir un auteur allemand, français, grec, irlandais, italien et monténégrin et sont d’ores et déjà disponibles à la médiathèque ou à la librairie : ñ Christos Chryssopoulos, La destruction du Parthénon (Ed.Actes Sud) ñ Cécile Coulon, Le roi n’a pas sommeil (Ed.Viviane Hamy) ñ Peter Cunningham, La mer et le silence (Ed. Joëlle Losfeld) ñ Kristof Magnusson, C’était pas ma faute (Ed. Métailié) ñ Michela Murgia, Accabadora (Ed. Seuil) ñOgnjen Spahic, Les enfants de Hansen (Ed. Gaïa). Vous avez envie de faire partie du jury 2013, rien de plus simple :  Vous venez à la médiathèque ou à la librairie remplir votre bulletin d’inscription;  Vous vous engagez à lire les 6 romans sélectionnés avant le 12 janvier 2013 (vous pourrez emprunter les romans à la médiathèque ou les acheter à la librairie); Vous venez, à la médiathèque, voter pour votre roman préféré le samedi 12 janvier à 16h. Deux réunions seront organisées, à la médiathèque, au cours desquelles les bibliothécaires vous présenteront les ouvrages, les auteurs, les maisons d’édition sélectionnés. Vous pourrez y discuter et y débattre sur les thèmes et le style des six romans, le tout dans une ambiance conviviale et cha- leureuse autour d’une tasse de café ou de thé.n Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Cathy à la médiathèque ou Claude à la librairie MÉDIATHÈQUE DE L’EUROPE LIBRAIRIE « LA PLUME ET L’ECRAN » 6 avenue du Général-de-Gaulle 59 boulevard Antoine-Giroust 01 64 66 30 85 01 64 66 78 20 mediatheque@bussy-saint-georges.fr laplume@librairie-laplume.fr www.mediathequebussy.net www.librairie-laplume.fr Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  8. 8. 9 Et si l’on soignait nos déchets ? n octobre, la médiathèque jouera son rôle de explications étonnantes et cadeaux à la clé.E citoyenne modèle en sensibilisant le public à la pré- vention et à la gestion des déchets, ainsi qu’au déve-loppement durable. Alors que l’on consomme et l’on jette LE MERCREDI 17 OCTOBRE À 16H,les enfants sont invités à participer à une après-midi jeux de société sur le thème des déchets, pour apprendre tout en s’amusant.toujours plus, il est aujourd’hui plus que nécessaire de réflé- LE SAMEDI 20 OCTOBRE À 14H, l’associationchir à une nouvelle manière de vivre afin de préserver la pla- Débrouille Compagnie s’installe à la médiathèque pour unnète. C’est pourquoi, du 2 au 31 octobre, la médiathèque atelier «Recup’créative». Grâce aux canettes, bouteilles vides,accueillera 3 expositions sur ce sujet essentiel, prêtées par bouchons, tickets de transport et journaux que chaque par-le SIETREM, la mairie et la Bibliothèque Départemen- ticipant est invité à ramener, l’association apprendra àtale de l’Aisne. Par ailleurs, des animations pour toute la chacun comment réaliser des objets utilitaires à partir de cesfamille seront proposées. matériaux récupérés.LE SAMEDI 13 OCTOBRE À 16H, le SIETREM Enfin, le mercredi 24 octobre à 16h, Isabelle Przydrozny,(Syndicat Mixte pour l’Enlèvement et le Traitement des du service développement durable de la mairie, animerarésidus ménagers) proposera un atelier éducatif pour petits une conférence grand public sur les déchets et le dévelop-et grands (« le Cabas Malin »), avec questionnaire ludique, pement durable. n Une exposition des plus olympiques! avait également prêté d’anciens journaux sportifs, « La Vie au grand air », qui ont permis de montrer les Jeux de Londres de 1908 et 1948. Et en guise de bouquet final à cette exposition olympique, la médiathèque a récompensé les participants au questionnaire sur les JO. Samedi 25 août, Claude Louis, maire-adjoint à la culture, en compagnie d’Odile Bouyon, présidente de l’association du jumelage anglais et de Christiane Lecuyer, trésorière, ont ainsi remis les prix aux lauréats. CATÉGORIE ADULTES (PLUS DE 14 ANS) : Lot 1 : Mlle Valérie Ho Lot 2 : Foyer de vie de Bussy Saint-Georges Lot 3 : Mme Alexandra Laval CATÉGORIE ENFANTS (7-14 ANS) 3 ex-aequo : Anaïs Tabti, Pauline et Justine Sega, Sophica et Thushmica Nimalan. L’association du jumelage anglais a également offert, après tirage au sort ussy Saint-Georges est non seule-B Les gagnants du quiz se sont entre tous les participants au questionnaire, un cadre contenant l’affiche de tous les logos de sports présents aux Jeux olympiques. n ment une ville très sportive mais, vu remettre des lots par Claude Louis et Odile Bouyon, en plus, elle est jumelée avec une la présidente de l’associationville anglaise : Radcliffe-on-Trent, située du jumelage anglais. Si vous souhaitez devenir membres de ces associations ou obtenir de plus amplesà 1h30 de Londres. La médiathèque de renseignements, vous pouvez contacter :l’Europe a donc présenté durant toute la période estivale et la durée des Jeuxolympiques, une exposition sur les JO de Londres. Durant deux mois, les AU SERVICE CULTUREL :usagers de la médiathèque ont pu enrichir leurs connaissances grâce à la Virginie Jarrintrès riche exposition réalisée par les membres très actifs de l’association du Tel : 01 64 66 60 01 culturel@bussy-saint-georges.frjumelage anglais et de l’association philatélique « Timbres et Bussy ».Les membres du jumelage anglais avaient notamment fait le déplacement POUR L’ASSOCIATION DE JUMELAGE ANGLAIS RADCLIFFE-ON-TRENT :fin juin dans notre ville jumelée pour assister au passage de la flamme olym- Mme Odile Bouyon, présidentepique et en ont profité pour réaliser de magnifiques photographies qui ont arhbussy@yahoo.fragrémenté les panneaux exposés. POUR L’ASSOCIATION PHILATÉLIQUE « TIMBRES ET BUSSY » :L’association philatélique, quant à elle, a présenté des timbres du monde M. André Braire, présidententier sur le thème des Jeux olympiques. Son président, André Braire, Tél : 06 77 55 74 19 Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  9. 9. 10 Vie de la cité Les Scouts au Jamborée à Jambville  ls n’avaient pas vu ça depuis 15 ans ! tentes ont été dressées et 270 000 repas servis I Les Scouts et Guides de France se félici- tent du succès exceptionnel de leur Jamborée organisé du 27 au 31 juillet au durant ces quatre jours. Des chiffres impres- sionnants pour les organisateurs, victimes de leur succès ! Signe que le scoutisme connaît château de Jambville, dans les Yvelines, qui a aujourdhui un nouvel essor. « Il y a un vrai réuni pas moins de 18 000 jeunes. D’origine tournant dans lattente des familles », estime Phi- anglaise et zoulou (selon la légende), le mot lippe Bancon, délégué général des SGDF, Jamboree désigne un grand rassemblement de en soulignant « l’angoisse des parents qui ne lais- scouts, initié par Baden-Powell, fondateur du sent plus leurs enfants jouer seuls dans la rue. scoutisme en 1907. Le scoutisme représente un espace sécurisé qui app- Le groupe de Bussy, quant à lui, était très heu- rend ce quon napprend pas à lécole ».Une expé-  reux de participer à cette grande aventure qui a rience réussie que les jeunes scouts permis des rencontres enrichissantes avec beau- buxangeorgiens ont hâte de renouveler ! coup de jeunes, venus pour certains des quatre Par ailleurs, le groupe de Bussy recherche un coins du monde. Les pelouses qui entourent le responsable bénévole (+ de 18 ans). Lanima- château ont été transformées en terrain de jeu tion t’intéresse ? Rejoins les Scouts et Guides géant. Au programme : compétitions sportives, de France de Bussy, et tu développeras des courses, chasse au trésor au Canada, fabrication acquis personnels et professionnels ainsi que le de flèches polynésiennes, jeux de piste, construc- sens des responsabilités. La formation BAFA est prise en charge pour un engagement de  Le Jamborée a connu cette année un record de fréquentation. tion de chars, barbecue, veillée, messe… Les 15000 jeunes âgés entre 11 et 14 ans étaient 2 ans minimum.n encadrés par 3000 bénévoles.  En chemise bleue, foulard autour du cou, les scouts de Informations : Philippe Merlin au 09 62 53 99 12 Et pour accueillir tout ce beau monde, 3500 Bussy étaient heureux de poser pour immortaliser l’événement. ou par mail : rg@scoutsetguidesdebussy.com Bussy Saïgon : un gala pour restaurer une église au Vietnam   e dimanche 1er juillet s’est tenu un gala organisé par l’association L Bussy Saïgon. Objectif : collecter des fonds afin de financer la réfection d’une église Do Xuyen, délabrée depuis la fin de la guerre au Vietnam. Et ils étaient nombreux à avoir répondu présent à ce rendez-vous festif et humanitaire, intitulé «Chantons ensemble pour l’été !». Laprès-midi dan- sant sest déroulé dans une bonne et chaleureuse ambiance. Au programme : des rencontres, des échanges, des dégustations et de la musique. Une tom- bola a clôturé cet après-midi qui a conjugué fête et solidarité. Merci à tous les participants pour leur générosité. La collecte d’environ 5000 € servira à financer cette restauration attendue depuis longtemps. n  Hugues Rondeau a tenu à remercier les participants pour leur présence,  Les enfants et les jeunes femmes étaient fiers d’arborer les jolis costumes traditionnels et colorés du Vietnam. tout en rappelant le soutien de la ville aux actions humanitaires de Bussy Saîgon. De la pole dance à Vib Animation/Vibration réé en 1987 par Susan, une passionnée de danse de danse et d’acrobatie est devenu une alternative fun et créa- C et de sport, le Studio Vibration vous offre un beau cocktail de danse et de remise en forme. Dans cet oasis de la forme, on se muscle, on s’assouplit, on danse et tive au fitness, et remporte un succès grandissant. A la fois art et sport, la pole dance est accessible au plus grand nombre, car chacun progresse à son rythme grâce aux cours de on prend du plaisir à tout âge. En cette rentrée, niveaux. Pour essayer cette nouvelle activité, n’hésitez donc Vib Animation/Vibrationvous propose une toute nouvelle pas à contacter Susan au 01646602 05.n activité, avec des cours de pole dance sous forme de stages Site web : studiovibration.com tous les dimanches. Ce mélange harmonieux et très physique Courriel : studiovibration@orange.fr Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  10. 10. Vie de la cité 11 5E SALON DU MARIAGE Pour rêver un peu, beaucoup, passionnément… a cinquième édition du salon du L mariage de Bussy aura lieu les samedi 13 et dimanche 14 octobre dans la salle Maurice-Koehl. Organisé par lagence événementielle Nat Agency, il réunira des professionnels de qualité de la ville et des environs. Au programme : 2 défilés de robes demariées par jour, un groupe de Gospel, de nombreuses animations, un choixsélectif dexposants, sans oublier un espace détente et bien-être. Retrouvez enun même lieu un grand choix de professionnels d’expérience et de qualité surdes secteurs d’activités divers pour organiser votre mariage ou vos événements.Les professionnels nuptiaux attendent les futurs mariés et leurs familles dans lebut de les guider au mieux dans l’élaboration de leur mariage. Dans le mondedu mariage on innove, on invente, on fait, on refait, on romance, on s’amuse…La saison 2013 ne dérogera pas à la règle. Le mariage est lun des plus beauxprojets dun couple, mais lorganiser est souvent signe de stress, un vrai casse-tête et les préparatifs sont souvent fastidieux pour les futurs mariés qui recher-chent avant tout des prestataires qui feront de leur mariage un jour inoubliable.Le salon du mariage de Bussy offre en un même lieu un grand choix de servi-ces et de produits liés au mariage. Les professionnels sauront vous orienter etvous aider à préparer le plus beau jour de votre vie : wedding cakes, bijouteries,créateurs de bijoux, coiffeurs, dragées, esthétique, faire-part, bouquets demariées, décoration florale, liste de mariage, wedding-planner, photographes,traiteurs, locations de salles, DJ, robes de mariées, robes de cocktails, costumeshomme, reportage vidéo, location de voitures, voyagistes...Mais qui est Nat Agency ?Nat et son équipe mettent à votre disposition des services sur mesure dorga-nisation de mariage et de décoration événementielle. Elle fera de votre mariageun événement à votre image et une fête exceptionnelle. n RDV les 13 et 14 Octobre 2012 de 10h à 19h Contact : 06 98 04 26 01 - ENTREE - 5 euros ACCORD MUSIC reprend ses cours de musiques actuelles près un JAM de fin d’année aux Quant à l’atelier d’anglais proposé par ACCENT, il estA Terrasses du Golf qui a remporté un vif succès, la saison 2012-2013 s’annonce riche en nou-veautés pour l’association ACCORD MUSIC, qui également renouvelé. Lya propose pour progresser rapi- dement une workshop ludique et académique par petits groupes ayant comme support le théâtre et l’image.dispense des cours de musiques actuelles. Elle vous Il permet de s’initier à l’anglais par la conversation deattend nombreux au tout nouvel atelier GOSPEL manière interactive, et constitue pour les scolaires unePEOPLES WORKSHOPanimé par Titus Williams, opportunité de rapidement progresser.l’une des pointures authentiques du Gospel, au rythmed’un par semaine. Un concert est même déjà pro- Les inscriptions sont ouvertes toute l’année pour lesgrammé pour les plus téméraires! Les atouts majeurs de cours particuliers et collectifs pour petits, ados et adultes,cet atelier : apprendre à chanter ensemble au rythme du de différents niveaux, ainsi que pour les cours en anglaisGospel, découvrir et interpréter les chants, tout en sur les grands thèmes d’économie.noubliant les tracas du quotidien. Les cours de piano, gui-tare, basse, batterie et chant seront toujours assurés par Titus sous la forme de Renseignements : 06 11 56 25 91cours collectifs ou particuliers adaptés par niveaux. Courriel : accentenglish@free.fr Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  11. 11. 12 Dossier RÉAMÉNAGEMENT DU PÔLE GARE Une nouvelle dynamique au cœur historique de la ville Vue du Square Vitlina depuis lavenue du Général-de-Gaulle. Le quartier de la gare a été aménagé au rythme du développement des opérations de logements et de bureaux alentour. Au fil des années, la croissance de la ville a fait évoluer le rôle fonctionnel, économique, social et symbolique de cet espace central. Le réaménagement du Pôle Gare doit être l’occasion de redonner une cohérence à ce lieu stratégique, tant sur le plan des déplacements (fonctionnement du centre multimodal), que sur celui de la qualité urbaine. Présentation de ce grand projet urbanistique, élément central du Bussy de demain ! e développement de la commune a fait évoluer les usages du quar- de mobilité pour rendre à ce quartier primordial pour Bussy toutes ses lett- L tier historique où est implantée la gare RER. Perçu davantage comme un lieu de transit, le Pôle Gare ne joue aujourd’hui plus son rôle de centralité. Redonner une cohérence à ce lieu stratégique, tant sur res de noblesse». Les ambitions du projet le plan des déplacements que sur celui de la qualité urbaine, devenait de réaménagement sont donc multiples : nécessaire. Au terme d’un concours restreint, une agence d’architecture Ë REQUALIFICATION D’UNE ENTRÉE DE VILLE et d’urbanisme a été désignée pour bâtir un projet qui contribuera à La gare RER constitue une entrée majeure de Bussy : avec plus de 10000 remodeler limage du quartier en favorisant la réappropriation des lieux entrants/jour, c’est une véritable vitrine de la ville. Le Pôle Gare doit être traité par les habitants et un meilleur accès aux différents modes de transport, comme un lieu marquant et emblématique et renvoyer une identité forte, grâce à la création d’espaces de vie et à la redéfinition des circulations contemporaine, conforme aux ambitions d’évolution de la commune. urbaines autour de la gare. Autre objectif : redonner une place prépon- dérante aux piétons et aux vélos. « Ce projet de réaménagement du Pôle Ë REQUALIFICATION D’UN ESPACE PUBLIC MAJEUR Gare s’inscrit totalement dans l’identité contemporaine de la ville et vise avant Centre urbain, lieu d’accueil des voyageurs et espace commerçant, le Pôle tout à redynamiser cette zone, indique Hugues Rondeau, le maire de Bussy. Gare constitue un espace public majeur. Valorisé par le projet, il devra à son Nous avons également pris en compte tous les aspects environnementaux et tour valoriser les lieux qui l’entourent. Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  12. 12. Dossier 13 La place Fulgence-Bienvenüe va subir un profond lifting, rendant plus agréable la circulation à la fois piétonne et routière. Ë REDÉFINITION DU SCHÉMA DE MOBILITÉCelui-ci doit être repensé à partir de la réorganisation des flux de circula-tions et de la réflexion autour de la place du vélo.Faire du Pôle Gare un lieu de vieLe projet, développé sur un périmètre de 33 400 m2, s’articule autour de« l’usage » et des besoins des habitants. Il permet de requalifier cet espacepour en faire un lieu emblématique à forte identité contemporaine. Des services et commer- ces abrités dans des kiosques viennent animer le parcours piéton depuis la sortie du RER bilité de l’offre de transport, encourageant la mobilité douce et l’utilisation des jusqu’à la Grand’Place, transports en commun, et confèrera une place centrale aux piétons et vélos. en passant par le square Vitlina, attenant à la gare. Enrichir la présence végétale Un marché hebdoma- au cœur du centre-ville daire participera aussi au « Ville des parcs et jardins », Bussy Saint-Georges confortera son identité dynamisme économique par ce projet, qui donnera une large place au végétal. Le Square Vitlina du quartier. L’espace cen- offrira en effet des espaces de repos plantés d’arbres, des « jardins fertiles » tral du square Vitlina, capteurs de biodiversité, des pelouses urbaines, des coulisses végétales... aménagé en prairie Un travail sur le cheminement de l’eau (gestion des eaux pluviales) urbaine ou solarium, per- structurera également l’ensemble.n mettra d’accueillir lestemps forts de la vie de la commune (fête de la musique, patinoire...).Ainsi mis en scène, le square Vitlina retrouvera une dimension active, fes-tive, affairée et ludique au quotidien, permettant la réappropriation del’espace et de ses événements par les habitants.Parvis des mobilités : faciliter la liaisonentre les différents modes de transportPour répondre aux grands enjeux de déplacements, la place Fulgence-Bien-venüe, autour de la gare, sera transformée en véritable « Parvis des Mobilités »couvert d’une canopée-nuage. L’espace central de la place sera rendu aux pié-tons et aux vélos, offrant un parcours sécurisé, ainsi qu’une meilleure visibi-lité et une plus grande fréquentation des commerces. Au sud de la gare,le cours Fulgence-Bienvenüe, aménagé en parvis intermodal, augmentera la lisi- Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  13. 13. 14 Dossier Ligne A du RER : la municipalité se mobilise visant à identifier les dysfonctionnements de la vice, nous avons obtenu dès l’année prochaine L a ville de Bussy est très vigilante sur les conditions de transports du RER A de ligne et à proposer des solutions concrètes pour une augmentation de l’offre d’été sur la bran- ses habitants. Les services concernés ont l’amélioration de la desserte et de la qualité de che Marne-La-Vallée visant à prolonger jusqu’à ainsi alerté à plusieurs reprises le Syndicat Inter- service de ses usagers», se félicite Claude Chessy les trains qui ont pour destination Noisy- communal des Transports d’Ile-de-France, l’au- Louis, avant de rappeler les avancées déjà le-Grand et, en fin d’heure de pointe du matin, torité organisatrice des transports en commun obtenues. Depuis mai 2012 circulent de nou- ceux qui ont pour terminus Torcy. » au niveau régional, sur les problèmes de qua- velles rames à double niveau, qui remplace- Si ces avancées ne règleront pas l’ensemble lité de service, de surcharge et de régularité de ront progressivement la totalité des anciennes des problèmes rencontrés par les Buxangeor- la ligne. «Nous avons obtenu du STIF la mise rames beaucoup moins capacitaires. giens qui prennent quotidiennement le RER, en place d’un Schéma Directeur du RER A Par ailleurs, en ce qui concerne l’offre de ser- elles offriront de meilleures conditions de voya- ges et contribueront à une amélioration de la desserte de notre ville. « Parallèlement, nous continuons à réfléchir avec l’aménageur et les acteurs concernés à la mise en œuvre de solutions alternatives plus globales, telle que la mise en place d’une ligne de transport en commun en site propre, qui relierait la gare de Torcy à la gare de Chessy et desservirait notamment le Pôle Gare de Bussy Saint- Georges, offrant ainsi une alternative aux usagers du RER », conclut Claude Louis, qui ne manquera pas de suivre avec attention les avancées de ce projet. n A quand un accès secondaire à la gare RER ? R éaménager le quartier de la gare est une chose, mais améliorer les condi- tions d’utilisation du RER pour les usagers en est une autre ! Un combat que la municipalité ne cesse de mener, en prônant notamment depuis de nombreuses années la création d’un second accès à la gare de Bussy afin de fluidifier un trafic aujourd’hui saturé. Par un courrier daté du 8 juin dernier, le Syndicat des Transports d’Ile-de-France a confirmé que cette opération est inscrite au schéma directeur du RER A. Une excellente nouvelle que la ville avait anticipée, en inté- grant au cahier des charges de la maîtrise de l’accès secondaire par le STIF et la RATP ment de désigner la maîtrise d’ouvrage du d’œuvre urbaine et architecturale du projet est d’ores et déjà programmée. Elle permet- projet, puisque la RATP est propriétaire des d’aménagement du Pôle Gare la création de tra de déterminer la position de chacun des volumes correspondant à la gare ferroviaire, acteurs de ce projet, leur participation finan- aux emprises du RER, ainsi que des puits d’aé- ration se trouvant des deux côtés de la gare.n cet accès secondaire. Une réunion spécifique de restitution des conclusions sur la question cière, les délais d’investissement, mais égale- Calendrier et phasage prévisionnels minimum les usagers, il est prévu de travailler Place Fulgence-Bienvenüe Sud), puis parvis J usqu’à la fin de l’année, la commune, EPAMarne et le maître d’œuvre tra- en plusieurs phases et par zone. Le phasage « est » qui est destiné à accueillir l’îlot vélo, vaillent à affiner le projet. Les travaux pressenti est le suivant : parvis ouest, qui cor- l’aménagement du square Vitlina et pour finir le respond au périmètre de la gare routière sera réalisé le nouvel accès à la gare RER. n débuteront au premier trimestre 2013 et parvis à l’extrémité est du Pôle Gare, sur lequel s’échelonneront sur 4 ans. Afin d’impacter au actuelle jusqu’au Parking Relais (incluant la Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  14. 14. Dossier 15 Venez chercher le nouveau disque de stationnement « bleu » !Comme dans tous les pays d’Europe, le disque européen de stationnement est désormais de rigueuren France, où il doit dorénavant être conforme aux caractéristiques décrites dans l’arrêté du6 décembre 2007. Ainsi, l’ancien disque à deux fenêtres « heure d’arrivée » et « heure de départ »est remplacé par un nouveau disque.Comment se présente la mairie), à l’annexe, située en centre-villele nouveau disque ? (2, passage Carter), au bureau de la Police municipale (38/40 bd Antoine-Giroust) ouIl ressemble au disque "zone bleue". chez certains commerçants membres de l’u-Ses dimensions, son assemblage, les men- nion commerciale de Bussy (entre autres lations autorisées sont strictement définis, mais boulangerie Bruno, le pressing Saint-Geor-il présente des différences majeures avec ges ou le Duplex Café). Ne tardez pas àl’ancien modèle: venir le chercher ! ˛ il ne comporte qu’une seule fenêtre dans laquelle l’automobiliste précise son La commission technique heure d’arrivée, de stationnement est lancée ˛ la graduation horaire indique les heures, Bien que pourvue de quelque 2000 demi-heures et dizaines de minutes, places de stationnement en centre-ville, ˛ le disque de stationnement bleu com- Ce nouveau modèle uniformisé permet ainsi à cette problématique touche l’ensemble l’automobiliste de ne pas être dépaysé quand il voyage en Europe. Mais attention, la durée de des Buxangeorgiens. Soucieuse de porte le symbole P. stationnement est variable d’un endroit à l’autre. concerter les acteurs du territoire pour des Dans ce cas, elle est précisée sur le panneau. solutions appréciées de tous, la ville aQuand utiliser le disque bleu? récemment lancé une commission tech- du véhicule. Des panneaux de signalisationDans une zone bleue, du lundi au samedi, nique de stationnement associant ainsi qu’un marquage au sol informent lesentre 9h et 18h. Pour rappel, en zone l’UCIAB, le service urbanisme municipal, usagers de la présence d’une zone bleue.bleue, le stationnement des véhicules est gra- l’Agence de Développement économique Attention, le défaut d’utilisation du disque adé-tuit mais limité dans le temps. Le temps et la Chambre de Commerce et d’Indus- quat est sanctionné par une amende cor-maximal de stationnement à Bussy a été trie afin de plancher sur plusieurs scénarii. respondant aux contraventions de la premièrefixé par arrêté municipal à 2h. L’objectif est La prochaine réunion, programmée au classe, en matière d’arrêt et de stationnement,de permettre la rotation des véhicules sta- mois d’octobre, sera l’occasion de pré- soit une amende forfaitaire de 17€.tionnés, notamment dans les rues commer- senter les premières réflexions. N’hésitezçantes et d’éviter ainsi les doubles files, pas à apporter vos contributions sur cedangereuses pour la circulation. Où peut-on se le procurer ? sujet à cette adresse mail : Les nouveaux disques sont disponibles, dès consultation@bussy-saint-georges.fr nCette durée limitée est contrôlée par undisque qui doit être mis en évidence à l’avant à présent à l’accueil de la mairie (Place de Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  15. 15. 16 Vie municipale Les nouveaux habitants invités à un pot d’accueil ous êtes installés à Bussy depuis moins d’un an et vous souhaitez en V savoir plus sur votre nouvel environnement? La ville vous invite en mairie, le samedi 13 octobre à partir de 10h, à une réunion d’infor- mations qui présentera l’histoire de notre ville, son développement, ses multi- ples projets, ses infrastructures culturelles, sportives, scolaires et périscolaires ainsi que les différents services offerts à la population. Ce sera également là l’occasion de rencontrer les élus dans une ambiance de convivialité et d’échanges.n POUR PARTICIPER À CETTE JOURNEE DACCUEIL, UNE SEULE CONDITION : résider à Bussy depuis moins d’un an. Il suffit donc de vous faire connaître auprès du service communication en mairie. Pour ce faire, vous pouvez contacter le service au 01 64 66 24 24 ou envoyer un mail à cette adresse : com@bussy-saint-georges.fr, en précisant vos nom, prénom, adresse postale et votre date d’arrivée à Bussy. La semaine du goût Commission de concertation fait étape à Bussy des accueils de loisirs otre enfant a l’habitude L a semaine du goût est l’occasion, pour toute la famille, de découvrir la diversité des goûts et des saveurs que nous offre la V de fréquenter l’accueil de loisirs ou la restau- ration scolaire ? Alors venez nature. Retrouvez-nous le samedi 20 octobre déposer votre candidature à l’espace Charles-de-Gaulle (école Jean-de-la auprès du service jeunesse avant Fontaine), de 16h à 18h, pour des activités et le 19 octobre pour les prochai- des jeux ludiques autour des saveurs asiatiques, nes élections de la commission des épices du monde… A cette occasion, vous pourrez égale- de concertation des accueils de loisirs, et ainsi participer activement à ment découvrir le très beau livre de recettes laotiennes publié par l’ONG la vie du centre et au fonctionnement de la restauration scolaire dont Friends International, Des Abeilles aux lianes poivrées. dépend votre enfant ! Des ateliers et des jeux pour petits et grands vous seront proposés par le Créée en septembre 1999, cette commission permet aux parents dont service développement durable, qui présentera également l’Agenda 21 au les enfants fréquentent l’accueil ou la restauration scolaire d’être repré- travers d’un atelier de concertation sur le plan d’actions programmé dans sentés. Elle a pour objectif de permettre aux différents acteurs de pré- le cadre de ce document d’urbanisme. senter les actions passées, les projets à venir qui se déroulent sur le temps de la pause méridienne et sur l’accueil post-scolaire. La composition des représentants par site est de 3 titulaires et de 3 suppléants. n Les 11 et 12 octobre, le service durable de la ville se déplacera également dans les écoles primaires pour faire une présentation aux élèves sur le thème : « La biodiversité, source de goût ».n Pour plus de renseignements, contactez le service jeunesse au 01 64 66 60 01 Le Self qui fait grandir estaurateur depuis 40 ans et partenaire de la ville de Bussy Saint-Geor- R ges, Elior a pour ambition de contribuer au bien-être à l’école, en conju- guant équilibre alimentaire et plaisir de manger. A cette fin, Elior a créé le « Self qui fait Grandir » à destination des enfants des classes élémentaires, déjà installé dans les écoles de la ville. Le mobilier est à hauteur des enfants, afin qu’ils puissent se servir eux-mêmes, y découvrir le plaisir de choisir entre des plats de même valeur nutritionnelle de façon à garantir l’équilibre alimentaire. Ils mangent ainsi à leur rythme et selon leur appétit, dans un cadre ludique et pédagogique. En juin dernier, les enfants de l’école Jules-Verne ont pu tester en avant-première la nouvelle version prototype du « Self Qui Fait Grandir ». Nouveau design, nouveaux coloris, nouveaux matériaux, nouvelles fonction- Le restaurant scolaire de l’école Jules-Verne bénéficie depuis nalités (comme l’éclairage des buffets) ont ravi tous les jeunes convives, qui ont le mois de juin du nouveau mobilier mis en place par le groupe Elior. pu exprimer leur satisfaction en remplissant le questionnaire prévu à cet effet. L’analyse des avis et remarques des enfants et des responsables de la restaura- pour que prochainement, les restaurants de la ville soient encore plus agréables tion scolaire de la commune vont contribuer à améliorer encore ce prototype, et accueillants pour les jeunes convives ! n Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  16. 16. Vie municipale 17 La commune étend son réseau Wifi pour fournir un accès Internet illimité à ses habitants et aux visiteurs de passage. WI-FI : Bussy étend sa toile! uvert à tous, Buxan- connexion limité permet ainsi d’éviter certains abus, comme les téléchar- O georgiens, touristes et visiteurs de passage, Wifi Bussy est un nouveau gements de gros volumes, le visionnage de films ou l’écoute de musique en streaming. service mis en place par la Comment se connecter en Wi-Fi? ville, offrant un accès Inter- ˛Connectez-vous au réseau « WiFi Bussy », net gratuit et illimité, sans fil ˛Ouvrez une page Internet, et en haut débit. Après la ˛Dans la page qui s’affiche, cliquez sur le bouton «SMS», mairie qui était jusqu’à pré- ˛ Sur l’écran qui s’affiche, saisissez vos nom et prénom ainsi que votre sent la seule à être équipée, numéro de téléphone portable : le préfixe est «33» et vous ne devez pas la gare RER, le parc ainsi que indiquer le premier «0» de votre numéro les gymnases Michel-Jazy et ˛Cliquez sur le bouton «s’enregistrer» Maurice-Herzog viennent égale- ˛Vous allez recevoir un identifiant (qui sera votre numéro de téléphone ment d’accueillir une borne WI-FI, portable au format international) et un mot de passe par SMS ; utilisez ce qui va permettre un bon maillage des ces identifiant et mot de passe dans la page Internet que vous avez ouvert importants points de passage de la commune. initialement, Petite contrainte, il est nécessaire de se recon- ˛Vous pouvez désormais utiliser le Wi-Fi de la ville pour vous connec- necter toutes les 30 minutes. Ce temps de ter à d’autres sites Internet et envoyer ou recevoir vos mails. n Economies d’impressions : les élus misent sur l’iPad es arguments sont nombreux pour motiver les Français à réduire leurs volumes dimpression. L Selon linstitut de sondages Ipsos, un salarié français imprime en moyenne 28 pages par jour, soit 6 600 pages par an ! Le coût à la fois environnemental et financier de ces impressions est particulièrement lourd. Pour une entreprise moyenne, le budget sélève ainsi entre 320 et 1 200 euros par an et par salarié. Soucieuse de conjuguer économie et écologie et afin de mettre l’imprimante au placard, la municipalité a décidé de doter tous les élus de la ville d’un iPad, une démarche volon- tariste qui a déjà fait ses preuves au sein de certaines collectivités et permis de diminuer de manière significative les besoins et coûts dimpression. De plus en plus présente dans les entrepri- ses, les administrations et même les hôpitaux, la tablette permet, entre autres, d’accéder à son mail,41% des utilisateurs de liPad considèrent la de consulter et de rédiger des documents n’importe où, avec un confort de lecture qui rend l’im-réduction des impressions comme le principal pression inutile. A titre d’exemple, lors des conseils municipaux, les élus peuvent désormais consul- ter sur leur nouvel outil la liste des délibérations soumises aux votes.nbénéfice de ladoption de la tablette dans uncadre professionnel. Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012
  17. 17. 18 Vie municipale SCOT MARNE, BROSSE ET GONDOIRE Hugues Rondeau : «Nous nous sommes battus pour le maintien de notre cadre résidentiel» ¢ Le Scot est actuellement en logements/ha sur les Violennes (contre 50 actuellement dans le Plan local d’Urbanisme et notre projet sur la enquête publique. Quels ont Rocade) et à 80 logements sur le secteur avenue de été les échanges entre la ville Lagny/Golf, quand nous souhaitons seulement y main- et le Siep, instance d’élaboration tenir le cadre pavillonnaire existant, avec 30 loge- du schéma et les différentes ments/ha maximum! Tout ceci, naturellement, sans la moindre étude d’impact en matière de déplacements, de étapes ? ‚ Hugues Rondeau stationnements, d’effectifs scolaires supplémentaires… M. Chartier voulait nous imposer la densité et le béton, Depuis avril dernier, nous n’avons eu de cesse de combattre à nous ensuite de gérer les problèmes ! les velléités du président de Marne-et-Gondoire, président du SIEP (Syndicat Intercommunal d’Etudes et de ¢ Qu’avez-vous donc fait et Programmation), maire de Collégien (!) Michel Chartier quels ont été les résultats ? ‚ Hugues Rondeau (PS), qui tente d’engager notre commune, dans le cadre de ce schéma de cohérence territoriale, dans une course insensée à la densification massive et au tout logement. Nous avons voulu maintenir le dialogue jusqu’au bout Ce schéma, le SCOT, engage les communes du secteur III avec l’Etat pour répartir autrement ses objectifs de loge- de Marne-la-Vallée (Marne-et-Gondoire, Montévrain ments sur notre bassin de territoire. Et au final, le SIEP et Bussy Saint-Georges) sur des objectifs fermes en matière a produit un document qui vient contrecarrer toutes ces de construction de logements sur les périodes 2012-2017 négociations, ce qui était inacceptable. Nous avons dès et 2018-2023. Pour la période 2018-2023, l’objectif de lors obtenu que la zone de la Croix-Blanche, à la lisière construction de 1 335 logements par an sur le territoire de Collégien, soit considérée dans le document comme du SCOT est reconduit sans préciser où ils seront urbanisable. Ce site constitue ainsi une variable d’ajus- construits. Pour M. Chartier, il est évident que Bussy doit tement qui permet au long terme, de répondre à nos obli- assumer seule les efforts pour mieux préserver sa commune gations de construction tout en préservant les autres et les villages, qui constituent sa seule majorité à la com- quartiers de la ville d’une densité outrancière telle qu’elle munauté d’agglomération. était proposée. Sur notre impulsion, M. Chartier est revenu sur ces premières préconisations et ce sont donc les ¢ Qu’avez-vous reproché secteur III de Marne-la-Vallée, et encore moins aux coefficients préconisés par notre plan local d’urbanisme attentes d’une ville comme Bussy Saint-Georges, où qui s’appliqueront. Ainsi, les règles étant claires en la à ce SCOT ? ‚ Hugues Rondeau M. Chartier se borne à une démarche comptable en matière, nous ne pouvions que maintenir nos réserves matière de logements, prélude à des lendemains qui dans le cadre du vote sur le SCOT en conseil municipal Tout simplement de ne pas être adapté à notre territoire. déchantent, entre béton et densité, si nous ne réagissons avant l’ouverture de l’enquête publique. Ce n’est qu’à la fin de l’enquête que nos réserves sont ensuite inscrites dans le document final. n Le SIEP et Marne-et-Gondoire prônent une vision pas. Les critères retenus dans le cadre du SCOT fixent rurale, ou périurbaine, qui ne correspond pas au des coefficients de densité à hauteur de 120 Tout savoir sur l’enquête publique SCoT Marne, Brosse et Gondoire par le biais d’une exposition dans le hall de la mairie. Comment ? Pour donner votre avis sur le projet de SCoT, vous pouvez rencontrer un commissaire enquêteur lors d’une de ses perma- nences en mairie (lundi 1er octobre de 14h à 17h et samedi 20 octobre de 9h à 12h). n Quand ? Où ? Pendant toute la durée de cette concertation, le dossier d’enquête est également consultable sur le site internet du SCoT Marne, Brosse et L’enquête publique se tiendra jusqu’au samedi 20 octobre 2012 Gondoire : www.scot-marne-brosse-gondoire.fr. inclus. Vous pourrez prendre connaissance du dossier de projet de Bussy Saint-Georges N° 147 - Septembre 2012

×