Perspectives économiques 2014 : De
nombreux projets porteurs pour Lévis
21 janvier 2014

Louis Gagnon
Économiste principal
PLAN DE PRÉSENTATION

- L’économie mondiale continue de se redresser

- Les consommateurs canadiens passent le flambeau au...
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES
MONDIALES
• L’environnement économique et financier est moins fragile, mais la croissance
demeure...
PERSPECTIVES CANADIENNES
La transition est laborieuse
- L’économie canadienne est entrée dans une période de transition où...
769 639 HABITANTS
421 900
EMPLOIS

4,7 %
TAUX DE
CHÔMAGE

42 300 $
PIB PER CAPITA

32,9 G$
PIB RÉEL

1,1 %
TAUX D’INFLATIO...
LA CROISSANCE DU PIB RÉEL SE MAINTIENT
G$
34,500

En (%)
3.5
34,3

34,000

3.0

33,6

33,500
2.5

32,9

33,000
32,6

32,50...
LA DISPONIBILITÉ DE MAIN-D’ŒUVRE, UN ENJEU POUR LA
CROISSANCE DE L’EMPLOI
'000
425

422

421.9

419.7

420

En (%)
11.0
10...
UNE ANNÉE EXCEPTIONNEL POUR LE SECTEUR NON
RÉSIDENTIEL
Variation
annuelle
(%)

G$
1.2

50.0
Investissement non résidentiel...
QUE NOUS
RÉSERVE LÉVIS
POUR 2014?
138 874
habitants

4%
taux de chômage

68,5 %
taux d’emploi

33 845 $
revenu moyen après...
INDICE DE REMPLACEMENT : LA RARETÉ DE MAIN-D’ŒUVRE, UN
ENJEUX ÉGALEMENT POUR LÉVIS
En %
110
105

Lévis

Équilibre=100

100...
LÉVIS : PLUS DE 2 G$ INVESTIS DANS PLUS DE 60 PROJETS EN
COURS ET ANNONCÉS

Résidentiel
20 projets
23 %

Les projets sont ...
LES SECTEURS INSTITUTIONNEL ET COMMERCIAL POURSUIVENT
LEUR EXPANSION
Institutionnel
- Le taux d’inoccupation demeure faibl...
UNE INTERVENTION PUBLIQUE PRÉCIEUSE

- Innoparc
- Gare maritime
- Infrastructures culturelles et touristiques
- Réseau rou...
UN SECTEUR INDUSTRIEL QUI PEUT ALLER PLUS LOIN
- Agrandissement et
modernisation

- Achat d’équipements et
de machinerie
-...
LE MARCHÉ RÉSIDENTIEL SE DÉTEND
- Lévis dénombrait 549 mises en chantier pour les 9
premiers mois de 2013 (696 en 2012)

-...
CONCLUSION
LE CIEL S’ÉCLAIRCIT AU-DESSUS DES
PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES MONDIALES
LE CANADA ET LE QUÉBEC DANS UNE PÉRIODE DE...
MERCI DE VOTRE ATTENTION
www.quebecinternational.ca

Louis Gagnon
Économiste principal
lgagnon@quebecinternational.ca
Dîner-conférence BELL - Mardi 21 janvier 2014  : "Lévis : Bilan 2013 et portrait des investissements à venir". Conférencie...
Dîner-conférence BELL - Mardi 21 janvier 2014  : "Lévis : Bilan 2013 et portrait des investissements à venir". Conférencie...
Dîner-conférence BELL - Mardi 21 janvier 2014  : "Lévis : Bilan 2013 et portrait des investissements à venir". Conférencie...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dîner-conférence BELL - Mardi 21 janvier 2014 : "Lévis : Bilan 2013 et portrait des investissements à venir". Conférencier : Louis Gagnon, économiste principal chez Québec International

749 vues

Publié le

Analyse d'une vaste étude auprès de 280 entrepreneurs dans la région de Québec-Lévis sur l'indice de confiance des dirigeants d'entreprise. Sondage mené par Léger & Léger en 2013.

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
749
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dîner-conférence BELL - Mardi 21 janvier 2014 : "Lévis : Bilan 2013 et portrait des investissements à venir". Conférencier : Louis Gagnon, économiste principal chez Québec International

  1. 1. Perspectives économiques 2014 : De nombreux projets porteurs pour Lévis 21 janvier 2014 Louis Gagnon Économiste principal
  2. 2. PLAN DE PRÉSENTATION - L’économie mondiale continue de se redresser - Les consommateurs canadiens passent le flambeau aux entreprises - Le Québec à la croisée des chemins - La RMR de Québec maintient son dynamisme - De bonnes nouvelles pour Lévis
  3. 3. PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES MONDIALES • L’environnement économique et financier est moins fragile, mais la croissance demeure lente et inégale • États-Unis : un secteur privé en expansion. La reprise demeure lente et inégale • Europe : après la double récession, expansion ou stagnation? • Japon : un rebond soutenable? • Les conflits géopolitiques demeurent
  4. 4. PERSPECTIVES CANADIENNES La transition est laborieuse - L’économie canadienne est entrée dans une période de transition où la demande finale devra se déplacer vers l’investissement des entreprises et les exportations Est-ce la fin des bas taux d’intérêt? - La politique monétaire demeurera accommodante. Le taux directeur de la Banque du Canada n’augmentera que très progressivement, mais pas avant 2015 L’incertitude persistera autour de l’investissement privé, la politique monétaire, l’accroissement de la compétitivité et le développement de nouveaux marchés
  5. 5. 769 639 HABITANTS 421 900 EMPLOIS 4,7 % TAUX DE CHÔMAGE 42 300 $ PIB PER CAPITA 32,9 G$ PIB RÉEL 1,1 % TAUX D’INFLATION 8,9 G$ INVESTISSEMENTS EN COURS ET ANNONCÉS 40 928 $ SALAIRE MOYEN 12,6 G$ VENTES AU DÉTAIL
  6. 6. LA CROISSANCE DU PIB RÉEL SE MAINTIENT G$ 34,500 En (%) 3.5 34,3 34,000 3.0 33,6 33,500 2.5 32,9 33,000 32,6 32,500 2.0 32,2 Le secteur des services poursuit son expansion 2.0 32,000 1.5 31,6 2.0 31,500 1.0 31,000 30,500 2013 : croissance de + 1 % 2014 : +2 % 2015 : +2 % 30,7 1.0 0.5 30,3 30,000 0.0 2008 2010 PIB réel (g) 2012 2014p Variation annuelle (d) Sources : Conference Board du Canada et Québec International Le secteur de la construction ressent la détente du marché résidentiel 2014 relancera-t-elle l’industrie manufacturière?
  7. 7. LA DISPONIBILITÉ DE MAIN-D’ŒUVRE, UN ENJEU POUR LA CROISSANCE DE L’EMPLOI '000 425 422 421.9 419.7 420 En (%) 11.0 10.0 10.1 9.0 415 410.2 7.0 400 4.5 395 393.8 4.9 4.9 5.3 5.3 6.0 5.0 395.1 5.1 4.7 3.4 390 4.0 3.0 2008 2009 2010 Nombre d'emplois (g) La rareté de main-d’œuvre disponible s’accentue chez les 25-54 ans 8.0 410 405 2013 : une croissance nulle pour le marché de l’emploi Taux de chômage de 4,7 % 2011 2012 2013 Taux de chômage (d) 15 à 24 ans 55 à 64 ans Sources : Statistique Canada et Québec International 25 à 54 ans De la stabilité pour l’industrie manufacturière 2014 et 2015 : plus de 6 000 nouveaux emplois seront créés
  8. 8. UNE ANNÉE EXCEPTIONNEL POUR LE SECTEUR NON RÉSIDENTIEL Variation annuelle (%) G$ 1.2 50.0 Investissement non résidentiel (g) 1.2 40.0 permis de bâtir non résidentiel (d) 1.1 1.1 1.1 30.0 40.0 1.0 20.0 11.8 1.0 10.0 - 1,2 G$ - Croissance annuelle de 40 % des permis de bâtir Toutes les composantes ont contribué à cette performance 0.0 2014 et 2015 : difficile de répéter l’année exceptionnelle de 2013, mais… (10.0) - 240 projets majeurs en cours et annoncés (8,9 G$) 0.9 0.9 2013 : une année record pour l’investissement non résidentiel 0.2 (1.1) (18.7) 0.8 (9.8) 0.8 (20.0) 2008 2009 2010 2011 2012 Sources : Conference Board du Canada et Québec International 2013
  9. 9. QUE NOUS RÉSERVE LÉVIS POUR 2014? 138 874 habitants 4% taux de chômage 68,5 % taux d’emploi 33 845 $ revenu moyen après impôt 2 G$ investissements en cours et annoncés Image : Bibliothèque Lévis, Ville de Lévis
  10. 10. INDICE DE REMPLACEMENT : LA RARETÉ DE MAIN-D’ŒUVRE, UN ENJEUX ÉGALEMENT POUR LÉVIS En % 110 105 Lévis Équilibre=100 100 RMR de Québec 95 Le Québec - Pour 10 personnes aptes à prendre leur retraite (55-64 ans), 8 jeunes potentiels à prendre la relève (20-29 ans) - Taux de chômage d’environ 4 % 90 Lévis 85 - Environ 60 000 emplois répartis dans 3 000 entreprises ChaudièreAppalaches 80 75 2007 2008 2009 2010 2011 Sources : Institut de la statistique du Québec et Québec International 2012
  11. 11. LÉVIS : PLUS DE 2 G$ INVESTIS DANS PLUS DE 60 PROJETS EN COURS ET ANNONCÉS Résidentiel 20 projets 23 % Les projets sont nombreux et diversifiés Institutionnel et commercial 10 projets 30 % Industriel 10 projets 23 % Infrastructures publiques 20 projets 24 % Sources : Indicateurs des projets au Québec, Ville de Lévis et Québec International Les permis de bâtir demeurent à un niveau historiquement élevé - plus de 300 M$ pour 2013, - mais baisse attendue autour de 3 %
  12. 12. LES SECTEURS INSTITUTIONNEL ET COMMERCIAL POURSUIVENT LEUR EXPANSION Institutionnel - Le taux d’inoccupation demeure faible : 1,5 % (1,1 % en 2012) - Près de 400 000 pi2 se sont ajoutés entre 2012 et 2013 - Le loyer moyen était d’environ 21,93 $/pi2 (+4,7 % par rapport à 2012) Commercial Des projets qui retiendront l’attention - Agrandissement de l’hôtel Sheraton - Carrefour St-Romuald - Marché public - etc.
  13. 13. UNE INTERVENTION PUBLIQUE PRÉCIEUSE - Innoparc - Gare maritime - Infrastructures culturelles et touristiques - Réseau routier - Complexe multifonctionnel - Etc.
  14. 14. UN SECTEUR INDUSTRIEL QUI PEUT ALLER PLUS LOIN - Agrandissement et modernisation - Achat d’équipements et de machinerie - R-D - Diversification de la production - Robotisation - Développement de nouveaux marchés
  15. 15. LE MARCHÉ RÉSIDENTIEL SE DÉTEND - Lévis dénombrait 549 mises en chantier pour les 9 premiers mois de 2013 (696 en 2012) - Taux d’inoccupation d’environ 1,7 % en 2013 - Loyer moyen de 699 $ par mois Mais : - Croissance démographique - Bonne tenue de l’emploi - Rareté d’unités locatives
  16. 16. CONCLUSION LE CIEL S’ÉCLAIRCIT AU-DESSUS DES PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES MONDIALES LE CANADA ET LE QUÉBEC DANS UNE PÉRIODE DE TRANSITION LA RÉGION DE QUÉBEC MAINTIENT SA CROISSANCE LÉVIS DÉNOMBRE PLUSIEURS PROJETS PORTEURS
  17. 17. MERCI DE VOTRE ATTENTION www.quebecinternational.ca Louis Gagnon Économiste principal lgagnon@quebecinternational.ca

×