9 textes plus 10 textes font-ils 21?

621 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
621
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

9 textes plus 10 textes font-ils 21?

  1. 1. Pour ceux qui croient ,si q q fait cinq raisonnements ,il devra croire aux cinq raisonnements qq ils soient,si tu en fais cinq ,je te croirai ,si j’en fais cinq tu me croiras, Ce qui compte c’est le premier qui fera cinq raisonnements Dieu a dit que la variable qui génère cette succession se terminera par une moyenne infinie,dont l’intelligence définit un rapport bénéfique à Dieu d’un nombre dont on sait qu’il sera plus grand que le plus grand demain,comme le cosmos contient des forme s plus petites,mais grandes.Vive le cosmos et celui qui le contient. Faisons une prière Où ira l’esprit ,dans les formes les plus Catholique,sur les chemins de l’homme ,ceux de la bonté et de lesprit ,celles de Dieu. Le catholique sait que l’esprit respecte deux règles celles de l’état et celle de Dieu,comprendras tu que demain il faudra en respecter deux celle de l’état et une deuxième celle qui t’apprend à aimer .Une forme gentille et sympa qui est appelée à approfondir le lien non visible que l’état n’arrive pas à définir. Quelqu’un d’intelligent se remarque par ce qu’il respecte deux règles.En respectes tu deux ? Le pape te le demande . Faisons une prière FAISONS UNE PRIERE FAISONS UNE PRIERE. Jésus je t’aime. SOYONS BONS ET SYMPAS ,DISONS 7 FOIS ,SEIGNEUR, DANS LA JOURNEE
  2. 2. LE RAISONNEMENT EST L’ANE QUE TOUT LE MONDE LE SACHE CHERCHONS L’ANE PARTOUT OU IL SE TROUVE C’EST LUI QUI NOUS ACOMPAGNERA DANS LES TEMPS A VENIR ET CEUX QUI SUIVENT QUI SUIVENT LA PRIERE EST SON ANE AUSSI,IL SE CHERCHE AUSSI.(GRAMMAIRE BIBLIQUE GRAMMAIRE BIBLIQUE). PEUT ETRE LES DEUX ANES DE JESUS, LE RAISONNEMENT ET LA PRIERE SUIVANT CE QUE L’ON A DECIDE DE FAIRE.LE SEIGNEUR APPELLE IL EST QUESTION DE PLUSIEURS ANES DANS L’EVANGILE ET LA BIBLE. TOI PRETRES , TOI PHILOSOPHES ,TOI DE LA BAS OU D’AILLEURS EST-CE QUE JE T’ai inspiré ? Dieu te le demande.
  3. 3. LE CURE ME DEMANDE : »-QU’AS-TU MANGE AUJOURD’HUI ? -DU FROMAGE ,C’est àdire ce qu’on appelle des patates et des nouilles ! Une chose doit toujours en contenir deux. CELUI QUI N’EST PAS D’OU IL EST ,POURQUOI NE PAS S’ETONNER QU’IL NE SOIT PAS LA ? SI LE NEZ ET LA BOUCHE NE SONT PAS D’OU ILS SONT ,IL FAUT LES CHERCHER AILLEURS. L’ âne du Seigneur ,celui qu’il a dit être à tel endroit sans l’avoir vu,c’est le courage chrétien et sa ténacité à aller chercher l’impossible ,le surprenant ,celui que décrit l’évangile . L’idée d’un âne présent qq part ,le chemin qui le sépare de lui,et le chemin introuvable LE CHEMIN INTROUVABLE guidé par la voix du Seigneur. C’est la science d’aujourd’hui le bolide ,le bolide de l’espace ,celui à venir est l’âne dont parle le Seigneur dans la bible. L’habitude chrétienne dans la recherche mathématique est identique ,les négations multiples et répétées ne sont pas son habitude ;trouver un objet et ce qui le constitue liés à son écriture, différente de l’objet ou lui étant égal ,les symboles qui le constituent se trouvent obligatoirement de facon directe ,car l’objet inventé vérifie obligatoirement des règles opératoires non encore connues ,c’est par ces règles opératoires nécessairement existantes Que se dévoile l’objet tant convoité, les règles opératoires ayant nécessairement une forme.
  4. 4. La preuve ,le mathématicien habituel trouvera l’objet qu’il cherche ,l’écriture existant par un multiple tatonnement de l’invisible ,il a une probabilité non négligeable de trouver l’objet par ce biais.Ce n’est pas que l’objet existe ,mais que son écriture nécessairement symbolique existe elle aussi. Le mathématicien chrétien court après l’ âne dont lui a parlé le Seigneur ,l’âne étant l’objet ,sa forme multiple à travers son écriture lorsqu’il y a plusieurs objets à chercher rappelle que le même mot peut avoir des écritures multiples à travers les langues ,l’âne ou la manière dont il s’écrit. Petite mais vraie prophétie. La langue évolue ,change ,dans l’avenir je prévois dix bouleversements linguistiques qui modifient profondément la langue .Mon livre sera traduit dans chacune de ces dix langues. Les autres aussi.Ou une partie. PARLONS UN PEU POLITIQUE ET VENONS EN A L’ ESSENTIEL. La constitution européenne telle qu’elle est prévue ne satisfait pas les exigences du pape . Pourtant les chrétiens l’ont baptisé du nom de St Paul DE ST PAUL PARCE QU IL MARCHE AUX COTES DU SEIGNEUR. Depuis cette période et cette époque ,Constitution et St Paul St Paul ne forment plus qu’un ,parle t on de l’un que l’autre résonne par la même occasion. Les lettres de l’un sont en fait celles de l’autre.
  5. 5. Les lettres de l’un sont en fait celles de l’autre L’histoire telle qu’on l’enseigne dans les classes repose sur des fondements que ne partage pas tout le monde .Il faudrait au nom de la vérité dire que toute la population ne partage pas les points de vue défendus par l’historien à l’origine des ouvrages . Telle qu’elle est présentée actuellement ,on présentera une période médiévale dénudée d’habitude religieuse profonde ,si l’on compte le nombre d’églises ,on constate un hiatus. La période de la révolution par exemple donne des exemples isolés de chrétiens défendant la révolutions mais aucun chiffre réel une statistique fiable représentant les couches de la population telle qu’elle est ,ne pas parler de chrétiens et laisser entendre qu’ils sont tous contre la révolution,me parait abusif.C’est comme si on décrivait la situation du début du 20 eme siecle sans journaux chrétiens . Le péché est une zone à éviter hautement dangereuse , »ne nous soumet pas à la tentation… »peut on le concevoir sans imaginer que le regard ait été le premier en contact avec le pêché ,le regard ne s’exprime pas sans surfaces observées . Le pêché est bien lié aux zones celles soumises au regard . La femme et ses zones et surfaces qu’elles présentent sont pour certaines d’entre elles à rendre plus discrètes. Sur les gradins d’un défilé de mode ,le seigneur s’y trouve certainement ,le vêtement est bel et bien là,quel qu’il soit . La règle étant celle indiquée par les peintures de Miquel Ange à travers ses nus dans la chapelle Sixtine et les recommandations du pape de recouvrir ces corps.La mesure étant donnée entre les bornes précisées à l’instant. ALLELUIA.
  6. 6. Revenons au péché et aux zones dont on ne sait où elles sont ,liées par leur surface au péché . Le péché est un trou noir une zone dont on ne doit pas s’approcher quand nous traverserons l’univers ,ces trous noirs seront-ils là comme les tables de la loi présentées par moise rappelant les dix commandements ,les zones à éviter ou celles qu’elles contiennent comme l’un des commandements ou quelques uns qui le contiennent . Un ou plusieurs commandements baffoués ,autant de choses que peuvent nous rappeler ces trous noirs ou certaines zones qu’elles contiennent peut être. QUE CHERCHE DIEU ?LES CIEUX DES CIEUX. UNE FEUILLE DE VIGNE OU UN CEPS . J’étais au théatre ce soir et je me demandais quel pouvait être le lieu dont on pouvait parler ou les lieux qui pouvaient apparaître et par rapport auxquels on pouvait se repérer dans un livre. Je remarquais ce ceps de vigne ,les feuilles qui le constituaient ,si chaque feuille constituait un lieu ,ils seraient ramasser sur un même lieu pour peu d’un déplacement géométrique non régulier pour chacune des feuilles ,le lieu des feuilles où elles seraient maintenant représenteraient les lieux imaginaires indiqués dans chaque livre .Les lieux possibles ,tous sans exception. Les livres à travers les lieux representés en son ceint sont ils les vignes dont parlent l’évangile ? FAISONS UNE PRIERE.
  7. 7. UNE PRIERE OU UN MOINE A TRAVERS SA PRESENCE EST ELLE LA MEME CHOSE ? UN homme encore célibataire peut devenir moine ,d’autres possibilités existent pour le devenir ,avoir perdu mal’heureusement sa femme et se vouer à l’abbaye pour des raisons données . Il y a donc deux moyens pour devenir moine comme les deux portes qui constituent le portail d’une église . DES GATEAUX PREPARES PAR MAMAN dans la cuisine ,les tracés effectués à travers la cuisine par maman pour la cuisson des gateaux ,c’est le déplacement du curé dans son église lorsqu’il périgrine d’un endroit à un autre de l’église. MESSE. 1/3,1/5,1/5,4/15 …1/3,1/5,1/5,4 /15sont les rapports ou les parts de temps correspondant aux différentes phases du sermon , on retrouve les parts du sermon dans celles plus architecturales des parties de l’églises qui correspondent à ces rapports. La croix avec Jésus est à mes côtés ,au dessus de la croix se trouve t elle elle-même à nouveau ?Qui se troouve au dessus Qui se trouve au dessus?DIEU ?OU une série de double croix à l’infini.
  8. 8. Je n’entends que toutes les voyelles, celles qui n’en sont pas ,je les laisse de côté .Pour les consonnes je les entends toutes mêmes celles qui sont en dehors . Si je prends au hasard des voyelles et des consonnes ,je forme qq chose qui n’est autre que peut être l’homme …à travers les mots que je forme à travers les mots que je forme. Ce n’est autre chose que Dieu à l’œuvre …de la création de l’homme à travers le verbe. L’homme et la femme étant verbes certainement les a-t-il fait hommes et femmes en même temps ou certainement hommes et femmes comme le dit le SEIGNEUR dans l’évangile. Chaire et verbe ne font qu’un . L’homme crée avant la femme ou la femme avant l’homme ,existe-t-il une autre possibilité ,ou encore une possibilité que cette dernière qui n’est peut etre pas la dernière .Seul Dieu sort multiplement du possible même si pour l’homme ce ciel lui est impossible ;seul le verbe peut le décrire l’impossible de l’impossible ,le double impossible celui qui existe et que l’on ne peut pas décrire et que le verbe et donc finalement Dieu décrit quand même par hyperbole,par une hyperbole dans l attente qu’ils les change par ses SAINT PROPHETES. Tout est signe Tout est signe . Sortir du signe c’est y entrer à nouveau .Sortir de Dieu c’est y entrer à nouveau en fait par une dualité dont l’une des parties est le signe à nouveau est le signe à nouveau. JE SUIS ASSEZ BON EN MATHEMATIQUES DANS D’AUTRES DOMAINES AUSSI ,JE ME DEFENDS EN SPIRITUALITE. Par les observations et analyses que je mène ,je dois être capable de définir 200 mots de vocabulaire toutes les trois minutes ,pour mener à bien mon travail.
  9. 9. Une pacotille comparer à ceux dont a besoin Dieu pour décrire sa création infiniment nouvelle. Une broutille face aux quantités de mots que les hommes créeront tous les deux cent ans dans les dix mille ans à venir. Le verbe est il partout ?Engendrant l’engendrement ? FAISONS UNE PRIERE. LES STIGMATES DU SEIGNEUR SUR LA CROIX ET LORSQU’IL VA AU DEVANT DES APOTRES LORS DE LA PENTE COTE ET LES PRESENTENT A ST THOMAS SONT DES EVENEMENTS SUFFISANTS POUR QUE LES SUIVANTS NE PUISSENT PAS ETRE CONTRAIRE A CETTE VERITE ESSENTIELLE .LE SEIGNEUR EST SUR LA CROIX DEVANT SES APOTRES IL VOYAGE D’UN LIEU A UN AUTRE ET A ETE AUX DEUX .CERTAINEMENT A-T-IL ETE SUR D’AUTRE S LIEUX ,CEUX DONT IL SAIT QUE DEMAIN ILS CONTREDIRONT SA PROPRE EXPERIENCE , AUJOURD’’HUI IL LE DIT A TRAVERS MOI , IL EST SUR LES LIEUX QUI NE SONT PAS VRAIS EN TOTALITE MAIS QUI SONT DES HYPERBOLES ;UNE VERITE POUR DIRE UNE VERITE ,UNE VERITE DONT LA DEUXIEME SOUTIENT LA PREMIERE,LA DEUXIEME CELLE DU SEIGNEUR SOUTIENT LA PREMIERE CELLE DE L’HYPERBOLE, DIRE UNE VERITE POUR UNE VERITE QUITTE A CE QU’ELLE SOIT UNE HYPERBOLE,ET PRIE IL A DIT QU IL ENVERRAI SON PARACLET. Il Y A DES HYPERBOLES DANS LA BIBLE, QUE LES SCIENTIFIQUES DES TEMPS PROCHAINS LE SACHENT ON ATTEND LE PARACLET. Le oui et le non de combien de manière peuvent ils s’ajouter ?oui ,oui ,non,oui ,non,oui,non,non,non,oui
  10. 10. Ou oui,,oui,non ,oui non,non,non Le chrétien admet que ces deux séries de oui ,non Forment la partie génératrice de la combinatoire recherchée ,même si ce n’est qu’une approximation. Il les appellent et les baptisent St bernard et St Joseph .Les interventions des2 saints conjuguées determinent une action par leurs répétitions successives et répétées qui correspond à l’élément recherché ou à une grande partie. Si l’on obtient une grande partie de ce que l’on cherche ,encadrer « la possibilité » de facon intéressante par un moyen simple ,l’outil trouvé ainsi ,est encouragé ainsi que le baptème dont le parrainage par deux saints semble profitable. L’approximation semble supérieure à la solution car elle définit les approximations suivantes à des problèmes analogues ,chaque approximation se trouvant avant la solution réelle et étant de qualité interessante. La conjugaison des saints au service des questions que se posent les hommes . NOUVELLE STIGMATE DU SEIGNEUR. Dernier et peut être un suivant volet. Suite des suites et fin.
  11. 11. Deux mots pour en dire une seule.PUIS UNE SEULE Elles se succèdent dans l’esprit et prennent la place l’une de l’autre successivement en ayant dit qu’une seule aurait droit de citer.EN FAIT ELLES SONT DEUX. Mon voisin m’a demandé d’écrire des chansons ,je lui ai dit que nous irions les chanter dans l’étable d’à côté. Les chemins de l’évangile décris par les paraboles de l’évangile sont les vignes du Seigneur celles du livre et de la littérature ,c’est par une déformation,une extension des feuilles de la vigne qui représentent les paraboles de l’évangile,les lieux inventés dans les livres et les espaces multiples séparant chacun d’eux,que l’on voit Dieu,et découvre ce qui nous entoure. Que m’a dit qq de la ville d’à côoté ? »Le sexe de ma femme est sa robe de mariée,quand je la vois elle ,c’est sa robe de mariée que je vois,la nudité de l’une égale la nudité de l’autre que la robe de mariée sorte de l’église ou non,disons que pour les chrétiens futurs ,la robe sorte de l’église. Raisonnons un peu comme les cloches qui sonnent au loin. Le raisonnement est il Jésus ?Certainement ,quelque soit ce que tu entreprends la dernière que tu te dis c’est ce que t’a dit Jésus,remercie le pour ça ,il est dit dans les textes « Dis moi seulement une parole et je serai guéri »
  12. 12. Que tu sois grand ou petit, remercie le Seigneur pour la parole qu’il t’a dite et soufflée dans le fil de ta pensée ;cela n’arrivera pas qu’une seule fois ,la dernière de celle là te sera encore insufflée par Jésus. Dans le raisonnement multiple cela reste vrai. Quand je réfléchis ,je commence par dire ce qui sera,et quand j’en suis là je commence par dire ce qui sera.ET A NOUVEAU J’inverse les pôles du temps.J INVERSE LES POLES DU TEMPS PARCE QUE LE TEMPS SIN VERSE LORSQUEJE LIS LA BIBLE UN MOT EN SUIT UN AUTRE PUIS LINVERSE Les Juifs ont une autre méthode ,celle du jeu sur les singuliers et les pluriels ,en fait ce sont des opérations Lorsqu’ils les ajoutent et les transforment ,décident de changer les négations par groupe,ils décoouvrent de nouveaux espaces .ILS PARLENT AUX CHRETIENS Le risque par ajouts de cette opération est de sortir du domaine dans lequel ils s’étaient placés ,2+2 peut faire 5 dans ce cas là et réapparaitre à nouveau. Le chrétien est d’accord avec ce principe ,il le complète en disant que suivant que 5 ou sa répétition est dans la table de la loi ou la table voisine ou non ,il doit accepter le raisonnement ou non ,ou les raisonnements ou non. Avec 7+7=19 c’est la même chose.5 y est trois fois Je t’aime Seigneur.
  13. 13. UN PEU D’AMOUR Quand mon voisin aime sa femme ,il fait comme le voisin ,il est baptisé et crie donc les chants de l’église quand il lui fait l’amour,le corps représente les batîments de l’église ,la sienne ,celle où Dieu l’a convié.Il ne sait jamais quand s’arrête ce qu’il a commencé ,au sermon ou à une autre des partie de la messe.Et il termine toujours par dire « Seigneur » La reproduction est surprenante. La femme appelle l’amour ,ses formes appellent elles autre chose ,l’homme entre en érection à travers les formes de sa compagne et non l’amour qu’elle appelle. De facon générale ,l’ érection est vice que lorsqu’il est soutenu par l’amour quand on prend une négation.c est ce qu attend le seigneur avant de dire autre chose La biologie est elle à l’origine du vice ? La masturbation est une projection de ce que sera l’être appeler ou non au mariage ?S’il se masturbe ,il est appelé au mariage. Observe 7 et dis toi que tu le connaîs peut être avant un. Dire 7 fois Seigneur dans la journée c’est la prière du chrétien. Dis toi que tu vas faire 7 péchés e t que tu vas en faire moins,parce que tu te souviens que peut être tu en feras 7.Finalement moins parce que tu y crois.
  14. 14. Tu as le choix entre dire 7 fois Seigneur dans la journée et peut être faire moins de 7 péchés dans la journée quand la journée te plaît ;quand elle ne te plaît pas le Seigneur est à tes côtés. L’éducation sexuelle des jeunes ,ceux qui décident de se masturber ,parce qu’ils sont appelés au mariage,les autres sont avantagés par rapport aux autres ,je n’en parle pas. Jusqu’à 18 ans ,qu’ils fassent comme ils pensent ,tant que les murs résonnent du mot Seigneur sept fois dans la journée. Après plutôt que de se dépraver totalement et complètement ,qu’il trouve un moyen soft et intelligence de se livrer à une force qui les tient,et qu’ils doivent maîtriser qu’ils fassent qq chose qui leur rappelle les trois chants ou prières qu’ils ont entendus à la messe celle qu’ils ont entendue l’un des dimanches précédents . Qu’ils prennent internet ,s’achètent un dvd soft ,érotiques et au lieu de le passer simplement à l’écran ,qu’ils prennent le commandemment de le visualiser sur trois fenêtre simultanément ,c’est le commandement de Dieu. DIRE 7 FOIS SEIGNEUR DANS LA JOURNEE SE MASTURBER SELON LES COMMANDEMENTS Il apparaît que souvent ,on ordonne sa vie selon des principes ,les principes se succèdent les uns aux autres ,n’est pas à faire ce qui enfreint un ou plusieurs des principes .
  15. 15. Dieu est organisé de la même manière ,il liste les commandements et suivant que un ou plusieurs groupes de commandements sont enfreints il décide de ne pas faire la même chose . Il appelle AMI TOUT CEUX QUI SAVENT S’ORGANISER AVEC LES MEMES PRINCIPES DANS UN ORDRE DIFFERENT Y A-T-IL EU MIRACLE ? FAISONS UNE PRIERE. DEMAIN JE TE RACONTERAI PEUT ETRE LA SUITE . LE DIMANCHE QUI PRECEDE LA TOUSSAINT 3H DU MATIN. JE DIS MERCI A MES PROFESSEURS DE FAC CAR ILS SONT BONS ET DISENT LA VERITE. MERCI. JE DIS MERCI A L’ EVECHE , ET AU CARDINAL QUE J’AI VU LA DERNIERE FOIS QUE J’ETAIS A LA MESSE.
  16. 16. MIRACLE OU PAS ? Dernier et peut être un suivant ,volet. Suite des suites et fin. Deux mots pour en dire une seule. Elles se succèdent dans l’esprit et prennent la place l’une de l’autre successivement en ayant dit qu’une seule aurait droit de citer. Mon voisin m’a demandé d’écrire des chansons ,je lui ai dit que nous irions les chanter dans l’étable d’à côté. Les chemins de l’évangile décris par les paraboles de l’évangile sont les vignes du Seigneur celles du livre et de la littérature ,c’est par une déformation,une extension des feuilles de la vigne qui représentent les paraboles de l’évangile,les lieux inventés dans les livres et les espaces multiples séparant chacun d’eux,que l’on voit Dieu,et découvre ce qui nous entoure. Que m’a dit qq de la ville d’à côoté ? »Le sexe de ma femme est sa robe de mariée,quand je la vois elle ,c’est sa robe de mariée que je vois,la nudité de l’une égale la nudité de l’autre que la robe de mariée sorte de l’église ou non,disons que pour les chrétiens futurs ,la robe sorte de l’église.
  17. 17. Raisonnons un peu comme les cloches qui sonnent au loin. Le raisonnement est il Jésus ?Certainement ,quelque soit ce que tu entreprends la dernière que tu te dis c’est ce que t’a dit Jésus,remercie le pour ça ,il est dit dans les textes « Dis moi seulement une parole et je serai guéri » Que tu sois grand ou petit, remercie le Seigneur pour la parole qu’il t’a dite et soufflée dans le fil de ta pensée ;cela n’arrivera pas qu’une seule fois ,la dernière de celle là te sera encore insufflée par Jésus. Dans le raisonnement multiple cela reste vrai. Quand je réfléchis ,je commence par dire ce qui sera,et quand j’en suis là je commence par dire ce qui sera. J’inverse les pôles du temps. Lorsqu’ils les ajoutent et les transforment ,décident de changer les négations par groupe,ils décoouvrent de nouveaux espaces . Le risque par ajouts de cette opération est de sortir du domaine dans lequel ils s’étaient placés ,2+2 peut faire 5 dans ce cas là. Le chrétien est d’accord avec ce principe ,il le complète en disant que suivant que 5 ou ses réapparitions est dans la table de la loi ou la table voisine ou non ,il doit accepter le raisonnement ou non ,ou les raisonnements ou non. Avec 7+7=19 c’est la même chose.19 contient trois fois le cinq
  18. 18. Je t’aime Seigneur. UN PEU D’AMOUR Quand mon voisin aime sa femme ,il fait comme le voisin ,il est baptisé et crie donc les chants de l’église quand il lui fait l’amour,le corps représente les batîments de l’église ,la sienne ,celle où Dieu l’a convié.Il ne sait jamais quand s’arrête ce qu’il a commencé ,au sermon ou à une autre des partie de la messe.Et il termine toujours par dire « Seigneur » La reproduction est surprenante. La femme appelle l’amour ,ses formes appellent elles autre chose ,l’homme entre en érection à travers les formes de sa compagne et non l’amour qu’elle appelle. De facon générale ,l’ érection est vice que lorsqu’il est soutenu par l’amour. La biologie est elle à l’origine du vice ? La masturbation est une projection de ce que sera l’être appeler ou non au mariage ?S’il se masturbe ,il est appelé au mariage. Observe 7 et dis toi que tu le connaîs peut être avant un. Dire 7 fois Seigneur dans la journée c’est la prière du chrétien. Dis toi que tu vas faire 7 péchés e t que tu vas en faire moins,parce que tu te souviens que peut être tu en feras 7.Finalement moins parce que tu y crois.
  19. 19. Tu as le choix entre dire 7 fois Seigneur dans la journée et peut être faire moins de 7 péchés dans la journée quand la journée te plaît ;quand elle ne te plaît pas le Seigneur est à tes côtés. L’éducation sexuelle des jeunes ,ceux qui décident de se masturber ,parce qu’ils sont appelés au mariage,les autres sont avantagés par rapport aux autres ,je n’en parle pas. Jusqu’à 18 ans ,qu’ils fassent comme ils pensent ,tant que les murs résonnent du mot Seigneur sept fois dans la journée. Après plutôt que de se dépraver totalement et complètement ,qu’il trouve un moyen soft et intelligence de se livrer à une force qui les tient,et qu’ils doivent maîtriser qu’ils fassent qq chose qui leur rappelle les trois chants ou prières qu’ils ont entendus à la messe celle qu’ils ont entendue l’un des dimanches précédents . Qu’ils prennent internet ,s’achètent un dvd soft ,érotiques et au lieu de le passer simplement à l’écran ,qu’ils prennent le commandemment de le visualiser sur trois fenêtre simultanément ,c’est le commandement de Dieu. DIRE 7 FOIS SEIGNEUR DANS LA JOURNEE SE MASTURBER SELON LES COMMANDEMENTS Il apparaît que souvent ,on ordonne sa vie selon des principes ,les principes se succèdent les uns aux autres ,n’est pas à faire ce qui enfreint un ou plusieurs des principes .
  20. 20. Par lombard - Publié dans : danober Ecrire un commentaire 0 - Voir le commentaire - Voir les 0 commentaires - Recommander Lundi 19 mars 2007 dieuleseigneur appelle ses fils et ses filles En attendant en tant que citoyen ,tu peux faire pression ,pour que se soit tes opinions qui l’emporte. Sache que la république est guidée par les variables aléatoires et les probabilités ,disons que une fois sur trois elle te decevra et une fois sur trois elle te surprendra de facon positive sans pour autant qu’elle ait pris ces décisions pour les raisons que tu penses .Respectons les droits de l’homme et nous avons une chance sur trois d’obtenir ce que nous voulons,ce qui est pas mal. A la limite ,je ne sais pas ce qu’il en advient de ce un sur trois ,ce nombre dépend du pape et de la manière qu’il aura d’imposer ses vues. La démocratie n’est pas contre Dieu ,elle est simplement ce dont parle la bible et la parabole où Jésus parle d’un père qui est heureux de retrouver son fils après qu’il ait quitter la maison vers d’autres cieux. Prions autant qu’il est parlé dans la bible ,la bible est prière ,la prière est la bible. Quand nous avons cinq fois la prière et cinq fois la bible ,peu importe la manière dont les dix sont faites ,qu’elles soient en nombre finis ou infinis ,elles ne sont pas infinis mais croyons le parce que les raisonnements futurs exigent que nous les croyons infinis ,elles représentent le nombre de familles que contient le christianisme,c’est un nombre qui lui rappelle qu’il est la liberté.
  21. 21. DEMAIN J‘IRAI PEINDRE AU FUSAIN,FAIRE DES MATHEMATIQUES ,UN PEU D’ARCHITECTURE ,LIRE LA BIBLE,CELLES QUI PARLENT DES MATHEMATIQUES ,JE PARLE DES PAGES DE LA BIBLE ET DE L’ARCHITECTURE ,LES TRACES DES HOMMES DE LA BIBLE DANS LE SABLE TRACENT DANS L’IMAGINAIRE DES HOMMES L’ARCHITECTURE ,LES MATHEMATIQUES DE DEMAIN,CROYONS Y. LES 2 EGLISES LES DEUX EGLISES se tenaient là devant nous, elles ont la particularité que si je tourne devant l’une ,je tourne devant l’ autre. Si je fais une courbe par rapport à l’une,je fais une courbe par rapport à l’autre,je forme une seule et même courbe par rapport aux deux. Si je me décale par rapport à la première ,je me décale par rapport à la deuxième mais d’une autre manière ,je me décale par rapport aux deux de la même manière. Lorsque je me déplace ,je vois les deux églises sous deux angles répétés ,les deux églises sous deux angles multiples et multiplement répétés. Lorsque j’observe le ciel ,il s’ouvre sous autant d’angles que les deux églises,un angle multiple et une multiplicité d’angles . Les deux églises sont belles et belles comme leur double architecture.
  22. 22. Lorsqu’on les regarde ,les architectures se modifient suivant celle que l’on regarde,mais toutes deux sont géniales et se changent autant de fois que d’endroits d’où on les regarde,endroits en nombre infini comme le nombre des deux églises ou celui des cieux qui s’ouvrent devant elles . L’architecture et les courbes se lient à travers le mouvement.Il est multiple et infini. VISITONS LES DEUX EGLISES ET L’UNE D’ENTRE ELLE. Les portails s’ouvrent laissant les deux architectures des deux églises sur leurs côtés. Si je visite l’une des deux églises ,je visite l’autre . ENTRONS les bancs se séparent des deux côtés ,ceci dans chacune des deux églises ,la travée centrale fonce vers l’autel si ce n’est pas cet autel là ,c’en est un autre. Sur les bas côtés se dressent les murs de chacune des églises ,il ssont splendides se dressent à plusieurs reprises au milieu des églises,de l’ église. Chacun d’eux portent le Christ et le poids de l’église qui elle-même porte le Christ . Les murs d’une église font office de murs traditionnels et habituels ,en fait il n’en est rien ils portent le fondement de l’église le Christ et l’église elle-même à travers ses murs et ce qu’elle est. Les représentations du Christ et les scènes où on le voit marcher dans l’évangile ,où d’après les prêtres on le voit sur la représentation parce qu’il a marché
  23. 23. Déambulent sur le long des facades latérales,on le voit autant de fois que les deux murs sur la première église et la deuxième.Les vitraux s’ajoutent à cet entrelacs ,ils ordonnent l’église et l’entrelacs lui-même. Les saints ne sont pas loin ,devant l’entrelacs de part et d’autre de l’église et la travée .Dieu attend que ceux qui observe nt ce spectacle se mêlent à la scène ,peut être si demain on cherche l’église ,faudra t il les chercher eux, ayant vu l’église et donc en faisant partie. Tout ce que j’ai vu ,je le vois en double puisque nous visitons deux églises ,les visiteurs ,je les vois en double eux aussi. Le seigneur ,je le vois partout aussi,partout où il est ,ayant le seul à avoir la particularité d’être là où il n’est pas non plus,là où il n’est pas il se répète souvent c’est là qu’on le voit le mieux ,là où il est ,on le voit . Les autels se dressent majestueusement ,les paroles qui ont été dites de ce lieu s’inscrivent sur les parois et résonnent vers les hommes. Lorsque les deux prêtes entrent ,ils sont deux. Ils déclament leur litanie ,demandent à Dieu de les aimer et le disent deux fois. L’architecture reprend ses droits.Les lignes fusent selon les schémas habituels en point s de fuite répétés ,en couples ou triplets d’entrelacs ,en courbes, tracés géniaux que l’on trouve souvent dans les églises où l’on prie. Comme cela arrive en littérature les mots décrivent ce qu’ils veulent et autre chose ,l’église est le mot de Dieu et ici il y en a deux .
  24. 24. Les lignes de l’église sont celles de ses murs et celles de la bible aussi.Les lignes regroupés de l’architecture sont ses lignes aussi ,y entend on la voix de Dieu ?En double ? Le double du double existe-t-il ?? PERE OU EST LA MERE ? Mon père me disait quand j’étais petit ,si tu lis l’évangile ,il faut savoir cela : Quand tu vois trois virgules ,dis toi que tu auras avancé un peu dans le texte ,trois fois moins que ton voisin ;que la bible aura dit trois phrases ou parties de phrase qui se retrouveront dans l’une de celles qui suivent ,peut être l’une de celles qui précèdent,trois par trois. Si ce ne sont pas des parties de phrase se seront des phrases et des plans entiers. Si tu cherches qqs choses dans un texte ,cherche les virgules et souviens toi qu’elles sont regroupées trois par trois. Autre chose à savoir me dit mon père :les points ,si tu en vois deux, dis toi que Jésus et le seigneur ont bougé deux fois .Si les points se suivent ,cela se produit deux fois d’affilée. J’ai entendu d’autres personnes du village et de la ville me dire la même chose et me confirmer ce que l’on peut voir soi même en lisant tous les textes de l’évangile ou de la bible ou qqs uns de plus. Ma mère ne faisait pas la même chose que mon père .
  25. 25. Elle lisait les textes bibliques en regroupant les virgules 4 par 4 ,et les points 5 par 5.Ave Maria.les réapparitions de cinq c’ est ce que l’on attend De mon coté ,depuis que mon père m’en a parlé ,je fais les deux en fait.3 par3,4par4,2 par2 ,5 par 5.J’attends les réapparitions Merci Seigneur ,pour m’avoir dit comment il fallait lire la bible. Combien de fois t’es tu déplacé,les parties de phrases ou les phrases ,les plans ,sont elles réellement regroupées comme je le dis ?? Geométrie et foi. La règle et le compas. La règle permet de tracer une droite et même plusieurs de la même manière ;lorsque j’en ai tracé plusieurs ,il y en a une qui me reste celle par laquelle je termine ,et avec elle je peux recommencer. Que j’en trace une ou plusieurs ,il m’en reste toujours une avec laquelle je peux recommencer,et ainsi de suite. Je ne décris pas le contexte ,il existe ;lorsque je trace une droite ,j’en déjà tracé ou pas ;pour la première ,première construction ;quand ce n’est pas la première ,je refais une construction que j’ai déjà faite.
  26. 26. Lorsque je pose la règle la première ou la dernière fois j’ai une construction.La dernière à la différence de la première utilise les mêmes constructions ou certainement de nouvelles.Combien de fois ai-je dû poser la règle afin de construire la dernière droite que j’ai construite ;et la première. Le parcours de ce nombre augmente ou diminue suivant la droit e et la propriété plus ou moins compliquée que j’essaie de représenter. Si j’associe une parole de l’évangile a chque droite que je construis combien de parole me suis-je dite ? A chque groupe de droites combien de groupe de paroles de l’évangile me suis je dites ? Que se soit une parole ou plusieurs que je me dise me souviens automatiquement de toutes celles que j’ai construites avant les autres ? Le compas ,je peux le pointer là où je veux et je peux decider de le pointer en plusieurs endroits ;que je le pointe en un seul ou plusieurs endroits ,je dis alors que je pointe le compas . Lorsque je pointe le compas il y a un ou plusieurs arcs de cercles qui apparaissent .Si je fais cette opération plusieurs fois combien d’arcs de cercles apparaitront ?Sera t il bon que je les regroupe d’une manière ou d’une autre ? Lorsque je pointe le compas si les cercles qui apparaissent ,sont ceux apparus entre les apôtres quand le Christ les guidait aurai je raison de regrouper les apôtres selon l’évangile et de regrouper les cercles selon l’évangile ? Si je mêle droites ,règles et compas,qu’il s’agisse de la première droite ou de la dernière ,que ces droites ai eu besoin de plusieurs droites ou d’une seule pour être construite ;que l’on ait ajouter le compas et qqs tracés ,pointer le compas 2 ou qqs fois supplémentaires ;les deux tracés existent ,leur combinaison aussi .Quelles sont les tracés que j’ai ainsi pu obtenir ?Ce sont ceux que l’on obtient à la fin qui sont intéressants .De quelle paraboles parlera t on à la fin de notre prochaine discussion ?Et si les discussions s’ajoutent comme les tracés qui
  27. 27. apparaissent de facon répétitives alors aussi.De combien de paraboles parlerons nous à la fin ?. Le living room de demain. Que sera le salon alors ?C’est la même chose. La pièce se présente simplement .Lorsque la caméra pénètre ,je pénètre avec elle.La caméra filme ,les angles de prise sont celles qu’on attend d’une caméra, multiples.Ma personne est présente dans la salle ,elle aussi ,le témoin de qui sera filmé est en fait la caméra elle-même malgré ma présence.J’ai beau tourné la tête et regardé l’endroit elle ne filme pas ,elle observe ,à la différence de la caméra qui est l’instrument de l’observation ,celle des spectateurs éventuels. Ce que j’observe ,la camera l’encadre multiplement,la caméra est les apôtres qui entouraient le Christ.Elle observe à travers le nombre.12 ,4,6,9,2,3,1,10 qui sont les nombres qui obligatoirement apparaitront dans tout raisonnement impliquant les apotres ou les séquences où chacun d’eux interviennent . La pièce miraculeuse. Les techniques modernes impliquent la connaissances d’objets nouveaux au service de l’homme,les ecrans plats en sont un exemple ;dans notre demeure ,celle dont on nous propose la visite,ces ecrans constellent les murs au nombre de4,ils sont partout . La caméra filme.Pour la démonstration ,la femme de la maison nous montre les possibilites offertes par les ecrans dont la constellation ressemble à celle du ciel.A chaque étoile ,un écran et un saint ou une église qui y apparaissent.
  28. 28. Veut on une messe ?Pas de problème ,un bouton ou une dizaine et voilà la messe qui apparaît sur l’un des écrans . Veut on des messes ,on met cette fois deux murs ,deux ecrans à contribution et y défilent toutes les messes que l’on veut. L’habitude veut que la famille qui habite ici ,incruste en fond de chaque écran une église et les dimanche un texte ou plusieurs de la bible sur chacun des 4 murs. La camera tourne et voit les plans et scènes sous plusieurs angles. Il est prévu que les techniciens de la chaine reviennent avec les caméras du dernier cri et filme cette fois avec des caméras à double ou triple objectifs ou des caméras à opérations regroupées. Ceci permet de visionner le film qui en est plusieurs en fait sur plusieurs ecrans de televisions et en fait ecrans tels qu’ils sont présents dans notre pièce .A bon entendeur salut ! LES PORTES DE LA SUITE. QUAND ON A DIX SUITES ,ELLES SONT TOUTES INTERESSANTES. SEIGNEUR , QUAND ON L’APPELLE DIX FOIS , IL VIENT PRESQUE TOUT LE TEMPS.
  29. 29. LES MATHS ET LES CHOSES QUI SE SUCCEDENT PAR SERIES. Le principal en maths c’est de repérer les choses importantes qui se trouvent dans une lecture inhabituelle ,par exemple lire de droite à gauche ce qu’autorise le signe = ,ou la série de signes =. Donc lire de droite à gauche est une bonne chose en mathématiques. Ensuite ,il faut constater que lorsque l’on commence à un autre endroit à faire l’analyse de notre problème ,on commence non seulement l’analyse à un autre endroit mais l’analyse elle-même ,mystérieux ,miraculeux diront certains. L’endroit se trouve qq part sur la page. Si le hasard est à l’origine d’une analyse ou d’une observation et qu’elle se révèle miraculeuse ,la chaire vient au secours de l’esprit comme il est parlé dans certains commentaires de la bible. Le miracle se produit ,qq fois faire n’importe quoi génère du fruit ,faire n’importe quoi ,faire n’importe quoi en regardant une page. C’est ce que je fis .Je regardais la page mathematique mais au lieu de la lire habituellement ,je laissai mon regard se promener sur cette page à son gré. J’observe que certains signes se répètent alors que j’aurai pu penser que je ne l’observerai pas . J’en voyais 4 ,5,7,9, tous identiques ou certains de facon regroupée ,là était le nœud car si on avait l’idée de se dire que les pages suivantes contenaient les mêmes signes et en suivant la même loi ,on avait une clé.
  30. 30. Revenons sur les signes d’égalité ,placés successivement l’un derrière l’autre . Une égalité c’est passer de qq chose à qq chose qui ne lui ressemble pas et de facon répétée par la règle suivante ,on a écrit autant de choses différentes que que de signes d’égalité ou presque ,si on ne veut pas faire de mathématique poussée ,le nombre des égalités ,les égalités donnent un ordre de grandeur du nombre de choses différentes que l’on a écrites. On a dit choses égales en fait toutes différentes ,il faut introduire une nouvelle convention qui consiste à ajouter un s à = et ecrire =s ,à chaque fois que leur nombre est plus grand que un. Ce qu’on a eu l’idée de faire à l’instant peut trouver une généralisation biblique et mathématique ,associer à chaque égalité une construction géométrique ,et constater que le nombre de constructions géométriques sera celui des égalités. Pour cela espérer que l’agilité de l’esprit sera suffisant pour générer facilement autant de constructions. Cette correspondance est possible dans d’autres disciplines,associer les égalités à des schémas biologiques ,à des feuillets de textes biologiques,à des situations physiciennes qq soit leur nombre, à des opérations combinées de cette même discipline,à des constructions architecturales si l’on s’intéresse à l’architecture. L’association intellectuelle est une idée chrétienne ,le Père et le Fils s’associant l’un à l’autre pour ne plus former qu’un ,comme les deux idées générer par une seule ligne d’égalité. Revenons aux péchés ,1 ou 7.
  31. 31. Observons que sept péchés ne sont pas plus grands qu’un seul,soit le péché était très grand ,soit en faire sept quelqu’il soit n’est pas plus grand que le seul commis d’où la bonté de Dieu. Même si le mythe d’Adam et Eve n’est pas vrai ,constatons que pour l’époque où le mythe a été crée vu le peu d’outils dont disposaient ces gens ,ils sont tout de même arriver à imaginer une idée intéressante liée à leur environnement direct et finalement à leur imaginaire,qui semblait vrai dans leur contexte. Le Christ explique qu’il faut juger un arbre à ses fruits,dans notre cas Adam a rendu de nombreux services. La vérité n’est pas seulement mathématique ,elle est psychologique aussi,lapsychologie du mythe est parfois supérieure à la vérité elle-même. La pensée veut dépasser le temps mais elle est vouée à l’echec dans sa tentative. Dieu ou l’homme veut dépasser le temps alors Dieu lui-même et l’homme l’ont interdit. La clé de l’éternité est une adaptation infinie. Le christ ne l’a t i l pas senti en demandant à Pierre de le représenter sur terre à jamais alors qu’il aurait pu faire en sorte que cela se passe par les textes simplement.Le christianisme est un couple dont l’ un soutient l’autre en dehors du temps. LES INFINIS. Quand tu as cinq phrases met les trois dernières au pluriel.Tu te retrouves dans une situation différente de celle où tu te trouvais. Le génie vient de là,mettre une proportion de ce que tu dis au pluriel.
  32. 32. Pour les scientifiques ,les douze apôtres représentent le pluriel. Les infinis mathématiques sont nombreux ,si j’enconsidère dix d’entre eux , si je les regroupe de toutes les manières possibles ,par deux ,par trois ,par quatre … il y aura autant de pages écrites que de manières de regarder les infinis. Les infinis existent dans toutes les branches des mathématiques ,analyse ,géométrie, géométrie différentielle,probabilités,distributions,analyse complexe ou diophantienne. Dans chaque discipline ,les infinis sont liés à la manière de tourner les pages ou de les feuilleter ,on ne feuillette pas un livre de la même manière en géométrie ,analyse ,géométrie différentielle ,probabilités ,distributions,analyse complexe ou diophantienne. Les infinis de la bible se regardent de la même manière ,on ne feuillette pas ces livres de la même manière ,chacun a sa vérité ,celle d’être lue. L’informatique a ses infinis elle aussi ,ils sont liés à travers l’ordinateur et son utilisation à la bible et à sa transmission. Infinis transmission, operateurs,dans la vie de tous les jours ou dans celle d’un culte ,les éléments fondamentaux disons essentiels sont les mêmes. Faisons une prière Si je regarde dix vérités ,les dix sont certainement vrais ou peut être ne le sont elles qu’en partie. Les infinis mathématiques sont assez simples ,si il y a dix grands trucs et dix petits si j ‘en regroupe six et que je rèpète cette opération d’une manière ou d’une autre je tomberai sur des infinis et peut en aurai je déjà vu d’autres .
  33. 33. EINSTEINIENNES Einstein fait partie de la bible. Il est vrai,mais demain il devra être transformé ,je parle de ses théories ,car comme le dit la bible n’est vrai que ce qui accepte la transformation même si elle est répétée et peut être infinie. A été considéré comme vrai que ce qui l’a été une fois et qui a été confirmée comme qq chose de vrai à une époque et qui n’a pas été rejetée définitivement. LES CURES DOIVENT ILS AVOIR DE NOUVELLES ACTIVITES Je conseille aux curés de France et des autres horizons de se mettre à écrire un livre par an . Si une centaine de curés francais se mettaient à écrire ,cela ferait cent livres de plus chaque année. Et les jeunes se réjouissent à l’idée de pouvoir lire des pages et des textes relantant l’amour d’une personne ,d’un prêtre pour le Seigneur. 100 et un multiple de 100 donnent une bibliothèque. Dans les cinquante ans qui viennent ,il est prévu que la littérature typiquement chrétienne représente dix% de la littérature mondiale . AU BOULOT MESSIEURS LES CURES.
  34. 34. ENCOURAGER VOTRE ENTOURAGE A ECRIRE A ECRIRE COMMENT ILS VIVENT AVEC JESUS. POURQUOI PAS ALPHONSE DAUDET est mon auteur préféré ,à l’écouter il passe son temps à aller à la messe ou à écouter ce qu’on en raconte ,j’aime ;il y a toujours qq chose à retenir en plus d’avoir été au contact du souffle qui provient de l’église d’à côté. La grammaire biblique,elle joue sur les nombres ,les groupes de nombres si je veux être complet. La conjonction QUAND ,qu’elle apparaisse un e fois ou plusieurs elle ne signifie plus la même chose.Est ce que les nombres et groupes de nombres qui sont supposés la décrire vérifie la même propriété celle d’apparaître et disparaître sous une autre forme. La grammaire multiple ,la grammaire biblique répétée. La grammaire et les moines ,ce sont certainement eux qui sont en partie responsable de la grammaire actuelle si j’applique aux moines le mode de recherche déjà appliqué aux apôtres et aux auteurs des 4 évangiles. Les moines auteurs de ce dont les apôtres recurent lors de la pente côte. Le don de parler les langues sans les connaître. L’histoire de la bible n’est elle pas celle de la grammaire actuelle ?
  35. 35. LOGICIEL Le logiciel est là,il s’ouvre devant moi. L’écran est habituelle seule la vitesse à laquelle défilent les choses ne l’est pas. Mots ,phrases ,mots si ce terme signifie les deux précédents de facon regroupée .Nombre et groupe de nombres ,les nombres de choses ,le nombre,leur nombre signifie autre chose à chaque fois que je passe de l’un à l’autre.Certainement pourrai je faire la même chose avec les groupes de mots s’ils sont uns ,même si en fait ils sont plusieurs. La bible ne pourra pas aller contre l’informatique et l’ordinateur ,car Dieu a dit qu’il fallait respecter l’esprit. Dieu ne pourra pas aller contre la littérature ,les objets ,les mathématiques ,la biologie, la médecine, car Dieu a dit qu’il fallait respecter l’esprit. Dieu est à l’origine de l’esprit. La prière a un compagnon, les outils créés par l’homme. Faisons une prière.Si la prière est au milieu de Dieu et de ceux qui la font ,peut être que Dieu et ceux qui la font seront-ils au milieu d’elle ? LE JOURNAL
  36. 36. Lorsque je lis le journal je crois que je suis les pas du Seigneur. Je parcours les pages et observe les photos sur chacune d’elles ,elles se groupent par deux , 3,4 et chaque fois quand je passe de l’une à l’autre ,je suis le tracé du chemin parcouru par le Seigneur. Le chemin du Seigneur à travers la Galilée ,ou celui que fait mon regard sur le journal quand il passe d’une photo à l’autre. Je vois le Seigneur se mouvoir sur la terre sainte alors que je fixe les photos sur le journal que je découvre et ouvre pages après pages. Le temps que je mets pour passer d’une photo ou à plusieurs est le temps que met le seigneur pour arpenter le sol et le chemin qu’il doit parcourir et parcourt.Les temps pour passer d’une photo à l’autre et ceux que le Seigneur met pour accomplir sa destinée et en partie cheminer sont liés par une formule mathématique simple multiplier les premiers temps par deux nombres sages 7 et 12. 7 nombre de Dieu ,12 celui de ces apôtres .Le nombre de ses apôtres est celui pour passer d’une photo du cis journal à plusieurs aux chemins que le Seigneur a parcouru pour eux et à leurs côtés . Pour savoir le chemin qu’a parcouru le Seigneur est en lien avec le temps mis pour tourner les pages du journal que j’ai ouvert et finalement les photos et groupe de photos qui s’y trouvent . Faisons une prière. De facon plus générale ,le temps ,les temps que met Jésus pour effectuer chacun de ses trajets et parcours sont liés avec la science actuelle et la vitesse avec laquelle elle avance. Marche Jésus .La science ,grâce à toi, avance.MarcheJésus,grâce à toi la science avance
  37. 37. Revenons AUX INFINIS. Les infinis en maths sont liés à leur contexte,si l’on prend pour habitude de regrouper les infinis en fin de calculs ,ca donne qq chose de ce genre , ADYIRLZ∞ , prenons comme habitude de representer plusieurs infinis par un seul. Dans ce cas ,l’infini situé plus haut ,on peut soit se dire qu’il représente ceux dont on a dit qu’ils apparaissaient sur la page ou les pages dont on a dit qu’il fallait s’en souvenir,soit ceux dont on estime que pour comprendre ultérieurement les questions que l’on se pose ou la question il faudra les disperser sur les opérateurs déjà présents placés avant ou après. Imaginons un poete ou un écrivain ,il se posera en fait des questions analogues ,au lieu d’opérateurs il s’agira de feuillets ou de pages,l’infini unique et simple en représentant plusieurs en est un qui parle souvent comme aux mathématiciens d’imaginaire .L’infini littéraire est celui qui sort de la page et qui finit par s’y retrouver. Pour la bible ,c’est identique ,l’infini c’est celui qui sort de la page et s’y retrouve. En mathématique,les coniques les plus intéressantes sont celles imaginaires que l’on retrouve après calculs et successions de théorèmes ,1 pour les profanes et débutants ,au moins dix pour les autres.Imaginez ,on est dans l’imaginaire constructif. En littérature, imaginer ,c’est le début de l’imaginaire ,dans la bible, imaginer c’est se retrouver sur le chemin qu’elle a tracé ceux qui s’y trouve et peut être ceux qui ne s’y trouvent pas.ceux qui ne s’y trouvent pas.
  38. 38. Les cercles imaginaires ce sont surtout ceux par lesquels on termine qui sont intéressants.A joutons les idées les une s aux autres et constatons que leur nombre produit un effet que la bible comparerait à un fruit qui ne peut provenir d’un arbre saint. Si tu dois faire cinq prières ,fais les trois premières comme le demande l’église et les deux suivantes imagine les ;une prière en est une si elle émane de la bouche de quelqu’un. Demain peut être écrira t on des recueils de prières provenant de tout un chacun. La prière et les statistiques Les statistiques infirment elles les prières ? Par lombard - Publié dans : danober Ecrire un commentaire 0 - Voir le commentaire - Voir les 0 commentaires - Recommander Lundi 19 mars 2007 DIEULESEIGNEUR APPELLE SES FILS ET SES FILLES Que se passe t il si les statisques infirment la prière et que pourtant elle soit vrai. Bien sûr il faut voir tous les autres cas, celles où la conclusion est inverse. La seule possibilité est que prières et statistiques s’inversent un certain nombre de fois,
  39. 39. Que faut il en penser ?Admettons que l’on est donné raison trois fois aux statistiques et deux fois aux prières ,il faut admettre que cette possibilité n’est pas cloisonné peut être ces deux nombres auront-ils à évoluer ?Se peut il que qq ait raison toujours parce qu’il ait eu raison une fois ? Nous disons que nous nous intéressons au cas qui nous sont favorables et qui infirment que prier n’a jamais servi à rien. Si l’on combine travail et activité humaine et prière ,il y a toutes les chances que la prière soit exaucée même si c’est par qq d’inattendu. Faisons confiance à l’inattendu et certainement Dieu se trouve t il derrière. Prière et inattendu ,voilà la prière. Les outils modernes sont l’avenir ,ils viennen t de dieu ;demain la messe aura lieu sur internet ,et la prière sera celle que Dieu attendait.La prière sera celle que Dieu attendait Demain la bible sera partout ,les téléphones mobiles de dernières générations effectuant l’effort surnaturel de coupler tradition et modernité. Vive internet et vive le téléphone mobile quelque soit sa forme, vives les instruments de demain ,quels qu’ils soient.Merci Dieu et donc merci aux chercheurs de tous horizons. SOIT C’ETAIT LUI ,SOIT C’ETAIT UN AUTRE. Dans l’évangile ,lorsqu’on ne sait pas de qui est un texte,de qui est il finalement ?soit on le sait de facon exacte ,soit on le sait de facon interrogative précise ou moins. Les textes ,comment ont-ils été transmis ?Les 4 évangélistes soit ils les ont eu directement par un des apôtres soit par quelqu’un dont on s’apercoit qu’ils les a eu par un apôtre lui- même ou quelqu’un qui a été à son contact ;y a-t-il d’autres sources que celles là ,imaginons
  40. 40. qu’il y en ait d’autres et effectuons qqs raisonnements sur ces éléments non connus dont on constate qu’on sait en dire qq chose dans le cas où elles vérifieraient des propriétés opératoires qui ressemblent ou qui sont celles que l’on a déjà rencontrés par ailleurs. Les évangélistes ,ceux qui ont été à leur contacts ,les apôtres et ceux qui les ont croisés ,cela fait 4 groupes ou groupes de personnes ,numérotons les 1,2,3,4,obligatoirement c’est une rencontre de la forme 444,22,111,33333 qui donnent l’allure de la rencontre ,pour peu qu’on y réfléchisse ,seuls les apôtres pouvant être à l’origine de la transmission d’origine ou originale la liste commence par une série de trois 33333, Les autres listes possibles 11111,22,4 décrivent une succession de rencontre ,pas les seuls possibles.De qui viennent les textes que l’on rapporte,d’un apôtre précis ou de qq qui l’a approché ou éventuellement de plusieurs ,si l’on se pose cette question pour un apôtre ,soit c’est lui ,soit c’estqq qui l’a approché ou éventuellement plusieurs ;l’intérêt à ce stade est de savoir que c’est la question que l’on se pose pour cet apôtre là. Y a-t-il d’autres questions que l’on peut se poser ? Constater que les questons que l’on se pose sont celles qui consistent à savoir si sur les trois questions que l’onse pose ,il s’agit de 3 ,2 ou 1 d’entre elles . Parmi le faisceau d’interrogations et questionnements ,ce à quoi se ramène le problème est de savoir si c’était l’ apôtre ou qq d’autre. Le tout revient à savoir la probabilité que qq d’autre ait une chance plus grande de rencontrer l’un d’entre eux ,celui là et qu’il dise ce qu’il a entendu à qui de droit que de constater que qq de seul puisse le faire avec une probabilité plus grande . A comparer les probabilités faibles et plus fortes de cette manière ou d’une autre ,arriveront nous à conclure ou nous contenterons nous d’une probabilité plus intéressante et finalement plus fiable.Toujours est il que la probabilité de voir une scéne de l’évangile ne pas s’être produite est nulle ,car il faudrait pour cela que les 4 évangélistes aient des sources toutes quatre fausses et que le hasard ait voulu que les 4 scènes non existantes apparaissent surprenamment dans la bible ;un texte inventé dont la roulette du hasard fait apparaître à 4
  41. 41. reprises les mêmes scènes imaginées ,quelle probabilité d’avoir quatre 3 en lancant 4 dés,en aillant remarqué qu’ici les dés n’avaient pas quatre faces mais des milliers. Geométrie et foi. La règle et le compas. La règle permet de tracer une droite et même plusieurs de la même manière ;lorsque j’en ai tracé plusieurs ,il y en a une qui me reste celle par laquelle je termine ,et avec elle je peux recommencer. Que j’en trace une ou plusieurs ,il m’en reste toujours une avec laquelle je peux recommencer,et ainsi de suite. Je ne décris pas le contexte ,il existe ;lorsque je trace une droite ,j’en déjà tracé ou pas ;pour la première ,première construction ;quand ce n’est pas la première ,je refais une construction que j’ai déjà faite. Lorsque je pose la règle la première ou la dernière fois j’ai une construction.La dernière à la différence de la première utilise les mêmes constructions ou certainement de nouvelles.Combien de fois ai-je dû poser la règle afin de construire la dernière droite que j’ai construite ;et la première. Le parcours de ce nombre augmente ou diminue suivant la droit e et la propriété plus ou moins compliquée que j’essaie de représenter. Si j’associe une parole de l’évangile a chque droite que je construis combien de parole me suis-je dite ? A chque groupe de droites combien de groupe de paroles de l’évangile me suis je dites ? Que se soit une parole ou plusieurs que je me dise me souviens automatiquement de toutes celles que j’ai construites avant les autres ?
  42. 42. Le compas ,je peux le pointer là où je veux et je peux decider de le pointer en plusieurs endroits ;que je le pointe en un seul ou plusieurs endroits ,je dis alors que je pointe le compas . Lorsque je pointe le compas il y a un ou plusieurs arcs de cercles qui apparaissent .Si je fais cette opération plusieurs fois combien d’arcs de cercles apparaitront ?Sera t il bon que je les regroupe d’une manière ou d’une autre ? Lorsque je pointe le compas si les cercles qui apparaissent ,sont ceux apparus entre les apôtres quand le Christ les guidait aurai je raison de regrouper les apôtres selon l’évangile et de regrouper les cercles selon l’évangile ?et de regrouper les cercles selon l’evangile. Si je mêle droites ,règles et compas,qu’il s’agisse de la première droite ou de la dernière ,que ces droites ai eu besoin de plusieurs droites ou d’une seule pour être construite ;que l’on ait ajouter le compas et qqs tracés ,pointer le compas 2 ou qqs fois supplémentaires ;les deux tracés existent ,leur combinaison aussi .Quelles sont les tracés que j’ai ainsi pu obtenir ?Ce sont ceux que l’on obtient à la fin qui sont intéressants .De quelle paraboles parlera t on à la fin de notre prochaine discussion ?Et si les discussions s’ajoutent comme les tracés qui apparaissent de facon répétitives alors aussi.De combien de paraboles parlerons nous à la fin ?. Le living room de demain. Que sera le salon alors ?C’est la même chose. La pièce se présente simplement .Lorsque la caméra pénètre ,je pénètre avec elle.La caméra filme ,les angles de prise sont celles qu’on attend d’une caméra, multiples.Ma personne est présente dans la salle ,elle aussi ,le témoin de qui sera filmé est en fait la caméra elle-même malgré ma présence.J’ai beau tourné la tête et regardé l’endroit elle ne filme pas ,elle
  43. 43. observe ,à la différence de la caméra qui est l’instrument de l’observation ,celle des spectateurs éventuels. Ce que j’observe ,la camera l’encadre multiplement,la caméra est les apôtres qui entouraient le Christ.Elle observe à travers le nombre.12 ,4,6,9,2,3,1,10 qui sont les nombres qui obligatoirement apparaitront dans tout raisonnement impliquant les apotres ou les séquences où chacun d’eux interviennent . La pièce miraculeuse. Les techniques modernes impliquent la connaissances d’objets nouveaux au service de l’homme,les ecrans plats en sont un exemple ;dans notre demeure ,celle dont on nous propose la visite,ces ecrans constellent les murs au nombre de4,ils sont partout . La caméra filme.Pour la démonstration ,la femme de la maison nous montre les possibilites offertes par les ecrans dont la constellation ressemble à celle du ciel.A chaque étoile ,un écran et un saint ou une église qui y apparaissent.et un saint ou une qui y apparaissent. Veut on une messe ?Pas de problème ,un bouton ou une dizaine et voilà la messe qui apparaît sur l’un des écrans . Veut on des messes ,on met cette fois deux murs ,deux ecrans à contribution et y défilent toutes les messes que l’on veut. L’habitude veut que la famille qui habite ici ,incruste en fond de chaque écran une église et les dimanche un texte ou plusieurs de la bible sur chacun des 4 murs. La camera tourne et voit les plans et scènes sous plusieurs angles.
  44. 44. Il est prévu que les techniciens de la chaine reviennent avec les caméras du dernier cri et filme cette fois avec des caméras à double ou triple objectifs ou des caméras à opérations regroupées. Ceci permet de visionner le film qui en est plusieurs en fait sur plusieurs ecrans de televisions et en fait ecrans tels qu’ils sont présents dans notre pièce .A bon entendeur salut ! LE TESTAMENT DU LIEU Aujourd’hui je me promène dans la pièce où je vaque à mes occupations. Je marche comme le Seigneur et comme les mathématiciens de long en large dans la pièce ,autant de distance que le Seigneur à travers la Galilée… Une fenêtre et une porte vitrée de part et d’autre de la pièce ;je marche de l’une vers l’autre et je vois mon corps et finalement moi-même . Et peut être Dieu ?Je passe d’une borne à l’autre comme ce que me rappellent les mathématiques que j’ai vues ,je parcours mon chemin et le répète ,autant de chemin que deux fois mon images,les deux baies vitrées et les intervalles mathématiques ne font qu’un ,les intervalles me renvoient à mon image et peut être à celle de Dieu ,les deux surfaces bibliques me parlent et renvoient leurs textes les uns aux autres. Marche et promenades font parfois rencontrer des phénomènes particuliers et deux fenêtres à travers les quelles les textes bibliques se renvoient les uns aux autres.Les textes bibliques se renvoient les uns aux autres. Les nombres quand on les aime sont de deux genres habituellement ,ceux inférieurs à 1000 ,et ceux plus grands.
  45. 45. Dans ma nouvelle définition,j’appelle infini ,un nombre soit plus grand que 1000 ou l’infini lui-même,plus grand que mille ou l’infini lui-même,il le contient à nouveau. Pour que les enfants comprennent mieux ce qui se passe Si je passe d’un nombre à plusieurs ,je passe aux deux infinis autant de fois que de nombres dans la liste. SUIS-JE INFINI ?SUIS JE INFINI ? CONSIDERONS TOUS LES MOTS ,AVEC CERTAINS TU PEUX FORMER DES PHRASES,QUELQUE SOIT LES PHRASES QUE TU FORMES CERTAINES NE TE PLAISENT PAS OU SONT DE CELLES DONT TU TE DIS QU,ELLES NE CONVIENNENT PAS A TES IDEES ,C’EST LE SEIGNEUR QUI TE DONNE LA MAIN DANS CES MOMENTS LA ,COMME IL L’A DONNEE A ST PIERRE SUR LE LAC DE TIBERIADE. JE ME DESTINE A L’HORTICULTURE , A LA PAIX ,ET A L’ECRITURE LES ACTIVITES QUE TU FAIS QUELQUELLES SOIENT SONT EN LIEN AVEC L’ANE DU SEIGNEUR CELUI QU’IL TE DEMANDE DE CHERCHER , L’ANE EST LA FORME QUE TU DOIS TROUVER ,ET QUE TU T’ES DONNE COMME OBJECTIF DE TROUVER. CES LIGNES ONT ETE ECRITES POUR LE QUATRIEME ET CINQUIEME MILLENAIRE LE CHEMIN DOUBLEMENT INFINI QU’A TRACE LE SEIGNEUR . ALLELUYA. LES FILLES CHRETIENNES SE PROMENENT EN MINI JUPE AVEC UNE BIBLE A LA MAIN.
  46. 46. LE PAPE QUAND IL RENCONTRA GALILE AURAIT DU SE FIER A SON NOM. VOTRE POUR L’ETERNITE , CELLE DU SEIGNEUR.LA DOUBLE.CELLE DE LA PAIX ET CELLE DE LA GRANDEUR DU seigneur. CHERCHONS LES ANES , LES ANES MULTIPLES QU’IL NOUS MET SUR LE CHEMIN. Lorsqu’une femme se trouve dans sa chambre avec son mari,lorsqu »ils font l’amour le mari lui dit les chants qu’il a entendus à l’église. Sur les 172 pages que j’ai écrites quelle que soit la manière dont tu regroupes les textes,ils sont non contradictoires ,l’un contient l’autre et la multitude les’autres.A l’image des textes bibliques. AMEN. POUR LES INITIES QUAND J’AI PARLE DE CELUI QUI ALLAIT ME SUCCEDER SI CE N’EST PAS AU 23 EME SIECLE ,L’ATTENDRE TOUS LES CINQ CENTS ANS ,JUSQU’au 23eme MILLENAIRE
  47. 47. IL VIENDRA OBLIGATOIREMENT AVANT CETTE DATE IL VIENDRA OBLIGATOIREMENT AVANT CETTE DATE LE PAPE SE PROMENE AVEC UN CHAPEAU QUI N’EST AUTRE QU’UN BONNET D’ANE CELUI QUI RAPPELLE LES CHEMINS CELUI QUI RAPPELLE LES CHEMINS. POURQUOI PAS ALPHONSE DAUDET est mon auteur préféré ,à l’écouter il passe son temps à aller à la messe ou à écouter ce qu’on en raconte ,j’aime ;il y a toujours qq chose à retenir en plus d’avoir été au contact du souffle qui provient de l’église d’à côté. La grammaire biblique,elle joue sur les nombres ,les groupes de nombres si je veux être complet. La conjonction QUAND ,qu’elle apparaisse un e fois ou plusieurs elle ne signifie plus la même chose.Est ce que les nombres et groupes de nombres qui sont supposés la décrire vérifie la même propriété celle d’apparaître et disparaître sous une autre forme. La grammaire multiple ,la grammaire biblique répétée. La grammaire et les moines ,ce sont certainement eux qui sont en partie responsable de la grammaire actuelle si j’applique aux moines le mode de recherche déjà appliqué aux apôtres et aux auteurs des 4 évangiles.
  48. 48. Les moines auteurs de ce dont les apôtres recurent lors de la pente côte. Le don de parler les langues sans les connaître. L’histoire de la bible n’est elle pas celle de la grammaire actuelle ? LOGICIEL Le logiciel est là,il s’ouvre devant moi. L’écran est habituelle seule la vitesse à laquelle défilent les choses ne l’est pas. Mots ,phrases ,mots si ce terme signifie les deux précédents de facon regroupée .Nombre et groupe de nombres ,les nombres de choses ,le nombre,leur nombre signifie autre chose à chaque fois que je passe de l’un à l’autre.Certainement pourrai je faire la même chose avec les groupes de mots s’ils sont uns ,même si en fait ils sont plusieurs. La bible ne pourra pas aller contre l’informatique et l’ordinateur ,car Dieu a dit qu’il fallait respecter l’esprit. Dieu ne pourra pas aller contre la littérature ,les objets ,les mathématiques ,la biologie, la médecine, car Dieu a dit qu’il fallait respecter l’esprit. Dieu est à l’origine de l’esprit. La prière a un compagnon, les outils créés par l’homme.
  49. 49. Faisons une prière.Si la prière est au milieu de Dieu et de ceux qui la font ,peut être que Dieu et ceux qui la font seront-ils au milieu d’elle ? LE JOURNAL Lorsque je lis le journal je crois que je suis les pas du Seigneur. Je parcours les pages et observe les photos sur chacune d’elles ,elles se groupent par deux , 3,4 et chaque fois quand je passe de l’une à l’autre ,je suis le tracé du chemin parcouru par le Seigneur. Le chemin du Seigneur à travers la Galilée ,ou celui que fait mon regard sur le journal quand il passe d’une photo à l’autre. Je vois le Seigneur se mouvoir sur la terre sainte alors que je fixe les photos sur le journal que je découvre et ouvre pages après pages. Le temps que je mets pour passer d’une photo ou à plusieurs est le temps que met le seigneur pour arpenter le sol et le chemin qu’il doit parcourir et parcourt.Les temps pour passer d’une photo à l’autre et ceux que le Seigneur met pour accomplir sa destinée et en partie cheminer sont liés par une formule mathématique simple multiplier les premiers temps par deux nombres sages 7 et 12. 7 nombre de Dieu ,12 celui de ces apôtres .Le nombre de ses apôtres est celui pour passer d’une photo du cis journal à plusieurs aux chemins que le Seigneur a parcouru pour eux et à leurs côtés . Pour savoir le chemin qu’a parcouru le Seigneur est en lien avec le temps mis pour tourner les pages du journal que j’ai ouvert et finalement les photos et groupe de photos qui s’y trouvent . Faisons une prière.
  50. 50. De facon plus générale ,le temps ,les temps que met Jésus pour effectuer chacun de ses trajets et parcours sont liés avec la science actuelle et la vitesse avec laquelle elle avance. Marche Jésus .La science ,grâce à toi, avance.Marche Jésus grace à toi la science avance.Marche jésus grâce à toi la science avance. IL MARCHE EN GALILEE. Jésus est là à mes côtés ,ma croix ne me quitte jamais ,ma crois à mes côtés est la galilée ,la palestine ,la samarie où Jésus a marché comme l’a voulu Dieu dans des pas tracés par son Père ceux de son Père et des siens car quand tout fut accompli son Père et lui ne furent plus qu’Un. Les pas que fit Jésus et l’Un ne font plus qu’UN ,lui et le Père comme la croix que je porte sur moi et ma propre personne comme la deuxième unicité après celle du Père avec Jésus.PARCE QU ILS SONT DEUX LE SAINT ESPRIT S AJOUTE A EUX Je suis les pas du Seigneur comme les Juifs d’aujourd’hui suivent Dieu le père à travers deux mille ans de discussion avec lui comme les pas du Seigneur suivent les pas du Seigneur par ceux que disent ses Papes à l’écoute du Seigneur.Par ceux que disent ses Papes L’INFINI. AUJOURD’HUI ,j’étais à l’église.
  51. 51. J’ai regardé la nef,àmesure que je voyais mon œil se déplacé sur son front ,je voyais le seigneur parcourir la galilée. Je partis regarder les autres éléments dont pouvait me parler les coins de cette église la mienne ,celle de mon village, de ma ville. A chaque fois que je revenais sur la nef ,le seigneur marchait à nouveau et parcourait les chemins ceux que Dieu lui avait demandé de fouler. Je sortis de l’église sachant que demain je foulerais à nouveau ce sol ,celui que Jésus m’avait demandé de fouler ,comme son Père lui avait demandé de fouler la terre de Palestine ,l’église était ma terre ,celle de Palestine ou de Galilée. J’étais dans mon élément, dehors ,là où j’étais toujours ,là où Dieu m’attendait comme il m’attendait à l’intérieur aussi,Dieu étant partout ,il t’attend même là où il n’est pas encore . Je ne savais pas où j’allais ,seul Dieu le savait ,lui qui trace les chemins . De mmon côté l’inconnu était balisé ,mes pas entraient dans mes pas comme dans ceux du Seigneur ,il m’indiquait les lieux où je devais voir et revoir mes propres pas ,les siens qui eux-mêmes entraient parfois dans des traces qui étaient déjà les siennes :Les prières qu’il faisait à son père et refaisait parfois . Je priai moi aussi et me demandait souvent si mes prières n’entraient pas dans les pas de celles du Seigneur.Je ne me destinais pas à la prêtrise mais plus simplement au service deDieu.Mes pas étaient les prières que j faisais où qu’ils aillent ,elles me suivaient .Les prières et mes pas ne faisaient qu’un comme la contemplation de la nef et les pas du Seigneur à travers Israel ,Terre de Dieu.
  52. 52. Je me demandais si j’étais de gauche ou de droite ,je ne savais pas où j’étais ,comme le marcheur qui ne sait pas s’il est à droite ou à gauche de la chaussée. Jésus est à droite du Père ,la chaussée étant celle qui décide de la place que tu occupes par rapport à elle .A gauche ou à droite suivant ce que tu as fait sans avoir eu besoin de changer d’endroit et de place .Dieu décidant de ton action,la chaussée étant ce qu’elle est ,il y a possibilité de se placer en plein milieu auquel cas Dieu ne sait peut être plus où te mettre .L’inconnu existe peut être pour Dieu lui aussi ?Les évangile nous rappelle un tel passage où Jésus nous parle d’un chemin bordé de ronce s et de cailloux ,cette fois l’un des bas côtés est la droite du père, cela nous rappelle t il sa bonté ? Ouù sommes nous ,nous ne le savons pas ,nous traversons les chaussées et les chemins à longueur de journée.10 fois à droittes 10 fois à gauches où sommes nous à la fin de la journée,c’est comme un gratte ciel que l’on monterait où chaque étage nous rappellerait que Dieu se demande où nous sommes ,sur sa gauche où sur sa droite ,le haut du gratte ciel symbolisant l’achèvement de notre action et pour Dieu l’instant du jugement dernier ,celui qui se répètera peut être autant que durera notre jugement le temps que Dieu juge nos pas tout au long du gratte ciel ,de sa base à son sommet comme un chrétien qui entre dans une église voit le Seigneur partout sur la nef ,les côtés et les murs où nous le voyons porter sa croix pour les p^échés de l’hommes ,Jésus nous accompagnera t il qq soit le lieu et l’endroit où il nous demandera d’aller même après quoique ce soit même après ce qu’il n’y a pas ,car nous n’arrivons pas à l’imaginer. Au-delà de l’imaginable seras tu là Seigneur ? Au-dela de l’imaginable seras tu là Seigneur ? PRIERES QUAND tu pries ,fais six prières,et regroupe les en général par six. QUAND tu pries , 2 à 3 prières sur les six que tu as faites seront exaucées ,Jésus est à tes côtés.
  53. 53. 6 c’est 12/2 12/2 le nombre des âpotres.Car le Seigneur a dit ,je serai au milieu d’eux,je serai au milieu d’eux. Quelque soit l’endroit où tu te trouves ,le Seigneur exaucera une partie de tes prières, c’est la preuve que le Seigneur est là partout ,même là où il semble et paraît ne pas être.Là où il n’est pas ,il est.Là où il n’est pas ,il est. REGROUPE TES PRIERES SIX PAR SIX. LE SEIGNEUR EST LA. SI TA LISTE DE PRIERES SE TERMINE PAR UN NOMBRE TEL QUE SIX OU APPROCHANT ,SACHE QUE LE SEIGNEUR T’ECOUTE .ET SI CERTAINES D’ENTRE ELLES SONT EXAUCEES , ELLES L’ONT ETE PAR LE SEIGNEUR. SI CERTAINES D ENTRE ELLES ONT ETE EXAUCEES ,ELLES L ONT ETE PAR LE SEIGNEUR aaAlleluia et rrRemercions le Seigneur,parce qu’il est bon. La statistique est une priere. C’est elle qui marche sur l’eau à côté de Jésus,lorsqu’elle s’enfonce Jésus lui tend la main,comme il l’a fait avec st Pierrre.
  54. 54. St Pierre et la statistique ne font qu’un à travers les décennies ,les siècles et les millénaires.ET CEUX QUI SUIVENT La main que tend Jésus est pour st Pierre et la statistique,soyons en sûr la statistique est elle prière ?Oui à n’en pas douter !Oui à n’en pas douter ! Prions .Prions. On appelle petit miracle lorsqu’il y a un miracle, On appelle miracle lorsqu’il y en a plusieurs. On appelle miracle lorsqu’il y en a plusieurs. N’inverse pas dans tous les domaines ,n’inverse pas multiplement,ne le fais que dans le cadre autorisé par les droits de l’homme,domaine de DIEU. NE CROIS PAS QUE DIEU EST RESPONSABLE DE TOUT IL Y A TROP DE MALHEUR POUR QUE DIEU SEUL EN ASSUME LA RESPONSABILITE,LORSQUE LE MALHEUR NE SERA PLUS QUE LA MOITIE DE CE QU’IL EST IL N’EN SERA TOUJOURS PAS RESPONSABLE CAR LE SEIGNEUR PARLE PAR PARABOLES.CROIS AUX PARABOLES ET AUX LIGNES QUI DISENT QU’IL N’EST PAS RESPONSABLE DE CE QU’IL N’A PAS VOULU. L’homme se caractérise par ses possibilités infinies ,par ses observations et observations multiples et infinies,comme les paraboles du Seigneur s’ajoutent les unes aux autres.
  55. 55. Les observations dont l’homme se rend capable ne sont autres que la traduction des paraboles du Seigneur. Plus les observations grandiront plus les paraboles grandiront elles aussi. Les images ,déforme les comme tu le veux simplement et multiplement c’est st Dom et ste Christine qui te le demandent.c’est st Dom et st Christine qui te le demande. Revenons , Revenons à la vie de tous les jours ,celle du Chrétien,celle du Chrétien.. Les prêtres et moines ,les sœurs prient pour nous ,quand tu marches dans la rue ,tu n’as pas besoin de prier ,tous ce s gens de Dieu et du Seigneur le font pour toi. Quand tu marches tu pries parce que les prêtres ,et les moines,les sœurs le font pour toi. Merci Seigneur ,tu es bon .MerciSeigneur. Quand je marche dans l’église ou que j’imagine que j’y marche ,je pense aux tracas de la vie aux questions modernes que se pose toute personne .
  56. 56. J’ai eu la chance de faire des études et d’aller à la messe les dimanches ,j’observe des liens et relations entre l’architecture de l’ église en tant qu’édifice et les pages de la bibles lorsqu’on les prends unes à unes ou par groupes et feuillets . Les allées et venues que je fais sur la travee centrale ou latérale de l’ églises sont en lien avec les pages prises une à une avec la Bible ,à chaque fois que je fais un pas une page est tournée dans le livre sacré ,lorsque j’en fais trois ou deux ,autant de pages se tournent dans le livre que je parcours alors que je marche dans l’église ou Cathédrale. Quand mon regard s’élève ,Dieu s’élève avec mes yeux ,les trajectoires qu’opèrent et font mes yeux sur la nef plaisent à Dieu et au Seigneur les pages de la Bible semblent se tourner autrement par groupe ,par pan entier ,je ne parcours pas une période de la Bible mais plusieurs .Dieu parle à son livre en lui rappelant ce qu’il avait écrit et ce qu’il écrira demain à travers lui et ses Saints car pour eux Dieu explique que deux et un ne feront qu’un et deux alternativement ,Dieu se répètent en se transformant à chaque fois ,une suite qui se répète et revient à l’origine transformée malgré tout identique comme le seigneur parle en galilée et parle encore . Cette suite infinie revenant à l’origine malgré son infinité ,les mathématiques en reparleront ,Dieu est nombre et commande aux nombres. Les églises et Cathédrales par leurs nefs ecoutent les nombres de Dieu. Cette infinité qui revient à ses origines puis la quitte à nouveau creant l’infinité de Dieu celle d’une distance qui se répète infiniment et revient à zéros parce que Dieu aime. Les mathématiciens le savent ,Dieu aime infiniment ,les symboles venant de lui et non du symbole en tant qu’outil de l’homme aveuglé par par le dernier in fini qu’il ne sait voir celui qui est Père de l’infinité.La dernière infinité celle qui précède la suivante ,c’est celle dont parle Dieu et qu’il met aux pluriels pour ceux qui l’ont compris. Les choses sont et finalement furent certains symboles viennent du fait que ces symboles finissent et que ce qui commence ,finit ,comme le Seigneur lorsqu’il dit et explique qu’ il est le commencement et la fin ,un commencement infini ,une fin infinie elle aussi,deux infinis qui n’en font qu’un ,les autres ne font qu’un parce que le Seigneur le dit
  57. 57. ,le temps qui s’écoule entre deux infinis ,deux extrémités . Ce que tu vois ,tu ne le vois pas C’est là que se place le Seigneur. L’espace à imaginer.Plus grand que la dernière extrémité.LE SEIGNEUR S Y TROUVE ALLELUIA .ALLELUIA. ALLELUIA

×