L’ARCHITECTURE
INTÉRIEURE_ 54
Un champ d’intervention
beaucoup plus large_54
Le design environnement_54
Une attitude
profe...
D’Aragon & Benchaibi

L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE
«L’architecture intérieure» est un terme moderne. À l’époque classique, l’...
LES MÉTIERS
DE L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE

56

57
L’ENSEIGNEMENT

AI/D2

Tout au long du cursus, les élèves reçoivent un enseignement :
_ de culture générale (histoire évén...
2e année

3e année

Après l’Année préparatoire/Première année pré-optionnelle, la 2e
année marque l’engagement dans une sp...
4e année

5e année

La quatrième année permet de “croiser” les savoirs et de les synthétiser.
Elle est en quelque sorte un...
M AT I È R E S / P O R T F O L I O
Architecture intérieure
Aménagement du Point P
.
Doudet

Simmonet
maquette

Simmonet
pl...
Design

Lampe Totem
Gilbert

Nouvelle fonction
pour une palette
Ducasse

Bosycot

Croquis
Guérin

Antoine & Cléopâtre
Vilc...
Infographie & technique 3D

Breitenbach

Lanoue

68

69
Story board

Rough
Griffe & Tian

Personnalité & créativité

Fabre

Gilbert

70

71
Concours

Concours Négocia
Doudet, Calmet & Mariano

Concours Négocia
Tora & Zanghellini
72

73
Stages & rapports de stage
Les stages s’intégrent, à part entière, aux cursus d’enseignement.
Leur évaluation contribue à ...
Projets de diplôme
Le diplôme A.C.C.É.S. - Magister
titre d’Architecte d’intérieur Niveau II
_ la définition par l’étudiant...
LES
ENSEIGNANTS

Jean-Paul Augry

Antoine Barjini

Laurence Barjini

Sam Cannarozzi

Scénographe et architecte d’intérieur...
Agnès Cantin

Sylvie Cédrin-Félix Laurent Corio

Dan Ferran

Jean Fotzler

Elise Fouin

Architecte D.P.L.G

Architecte d’i...
Patricia
Fride-Carrassat

Pascal Garnier

Béatrice Grondin

Sylvie Hannequin

Katia Kameli

Illustrateur

Historienne de l...
Nicolas Kuligowski Pascale Lion

Charles Malbrand

Estelle Méchineau

Agathe Perroy

Jean-Michel Policar

Peintre
Croquis ...
Jean-Claude Prinz

Philippe Roux

Patrick Rudnick

Séverine Stoffel

Serge Sznajder

Armel Tual

Designer d’environnement
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Architecture d'intérieure par l'Académie Charpentier

3 911 vues

Publié le

Histoire et présentation de l'architecture d'intérieure.

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 911
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
35
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Architecture d'intérieure par l'Académie Charpentier

  1. 1. L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE_ 54 Un champ d’intervention beaucoup plus large_54 Le design environnement_54 Une attitude professionnelle_55 Architecture intérieure / Design LES MÉTIERS DE L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE_56 52 53 L’ENSEIGNEMENT_58 2e année_60 3e année_61 4e année_62 5e année_63 Diplôme A.C.C.É.S. magister_63 Les jurés_63 MATIÈRES/PORTFOLIO_64 Architecture intérieure_64 Design_66 Infographie & techniques 3D_68 Story board_70 Personnalité & créativité_70 Concours _72 Stages & rapports de stages_74 Projets de diplôme_76 LES ENSEIGNANTS_78
  2. 2. D’Aragon & Benchaibi L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE «L’architecture intérieure» est un terme moderne. À l’époque classique, l’architecte dessinait indissociablement les espaces intérieurs en même temps qu’il concevait la structure et faisait appel à tous les corps de métiers – les artisans, les décorateurs, les peintres, les sculpteurs – pour mettre en œuvre cette vision unique. Si la décoration intérieure était ultérieurement modifiée, elle était alors supervisée à nouveau par un architecte. À la fi n du dix-neuvième siècle, les « décorateurs ensembliers » jouaient ce rôle de maître d’œuvre face à leur client, annonçant une nouvelle vision ordonnée du rapport de l’espace intérieur à l’objet. ports de l’homme à l’espace et au temps, elle ne peut plus se contenter de répondre à un besoin qui serait empirique. L’architecte d’intérieur face à un maître d’ouvrage, comme le designer à un industriel ou un client, ne peuvent se contenter d’élaborer un projet isolé. Il s’agit de tisser les liens entre les objets, de penser la relation des objets à l’espace, or l’espace intérieur est toujours en dialogue avec son environnement, jusqu’à l’architecture et la ville. Une attitude professionnelle Un champ d’intervention beaucoup plus large Journées Portes Ouvertes Aujourd’hui, le terme d’architecte d’intérieur correspond à un champ d’intervention beaucoup plus large, et s’applique à des situations diverses et mobiles. Aménagement d’espace (domestique, collectif, institutionnel, commercial, muséographique, scénographique, professionnel, urbain). Les projets sont de nature diverse et croisent souvent les métiers du design (mobilier pour la maison ou pour le bureau, mobilier urbain), mais aussi ceux de l’architecture - qui tend de plus en plus, lui aussi, à investir l’espace professionnel de l’architecture intérieure. De la même façon, le terme de designer recouvre un champ très large, de la création de mobilier et luminaire aux métiers de la mode, du décor de théâtre ou de cinéma à la scénographie, du produit industriel de masse à la pièce unique, des arts décoratifs à l’aménagement d’espace privé ou public, du stylisme à la recherche, de l’enseigne au packaging, à la signalétique, jusqu’à rejoindre les métiers de la communication visuelle… L’organisation sociale, la structure économique et le monde du travail comme ses outils et ses échanges, les modes de vie privée, tout a changé, change de plus en plus vite. Plus que jamais, un architecte d’intérieur et un designer sont amenés à penser la logique même du projet face à un contexte global, à analyser les enjeux du projet, à redéfinir un cahier des charges, à appliquer leur créativité au concept, en amont ou en parallèle de la démarche formelle, puis à la traduire plastiquement après avoir su la communiquer. Au sens anglais du terme « design », qui signifie à la fois dessein et dessin, il est possible d’ajouter la signification du verbe « désigner », soit à la fois donner contour, nommer, définir. Aussi la pédagogie de l’école, dans ce département comme en Communication visuelle/ Design graphique, et au-delà de tous les apprentissages tournés vers la pratique des métiers, pourrait-elle s’affirmer dans l’idée fédératrice de transmettre aux élèves une « attitude professionnelle ». Le design environnement Cette pratique polyvalente des métiers correspond à l’évolution des courants de pensée, de la culture, des techniques. Elle correspond à la perméabilité nécessaire de ces disciplines mais aussi à la recherche par chaque corps de métier de nouveaux marchés. L’architecture intérieure est devenue design d’environnement, parce qu’au moment où les nouvelles technologies bouleversent les rap- 54 55 Serey
  3. 3. LES MÉTIERS DE L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE 56 57
  4. 4. L’ENSEIGNEMENT AI/D2 Tout au long du cursus, les élèves reçoivent un enseignement : _ de culture générale (histoire événementielle, courants de pensée, histoire de l’art, art contemporain) _ de sciences et techniques _ de langue étrangère (anglais, langue et vocabulaire professionnel) _ infographie (pratique des programmes spécialisés en architecture intérieure, design et graphisme) _ de conférences. Droit/Gestion Histoire des arts et de l’architecture Histoire du design Information sur la profession Langue vivante/Anglais Suivi mémoire Visites in situ Analyse des formes/Styles-mobilier-objets Architecture intérieure Chromatologie Croquis en extérieur Design Design de l’espace & communication du projet Infographie Matériaux et mise en œuvre Morphologie Personnalité & créativité Perspective Story board Suivi de diplôme (collégiale d’enseignants) Concours Aquarelle Académie Charpentier Gilbert Conférences Jury Séminaire d’expressivité Stages Sujet interdisciplinaire Workshops 58 59 AI/D3 AI/D4 AI/D5
  5. 5. 2e année 3e année Après l’Année préparatoire/Première année pré-optionnelle, la 2e année marque l’engagement dans une spécialisation. Sans être des intitulés de cours, ces grands axes d’accession à la spécialisation et à l’acquisition des langages particuliers, cristallisent la vision et la philosophie générale d’une collégiale d’enseignants : L’apprentissage spécifique engagé depuis la première année se poursuit régulièrement durant cette année mais les objectifs de cette dernière s’en distinguent radicalement. Il s’agit de promouvoir l’autonomie personnelle et plastique, l’acquisition du sens critique et le développement de la personnalité, mais aussi de faire prendre conscience aux étudiants de la nécessité de s’inscrire dans le monde du travail. Ce sont les multiples facettes de cette pédagogie qui feront du professionnel un créatif accompli, responsable et capable de répondre à la variété des situations qu’impliquent les nouvelles évolutions du réel. Grands axes : _ la créativité, les méthodes de groupe _ la projective, l’imaginaire _ le regard, la parole, la communication, la confrontation _ la critique et la défense des projets _ l’appropriation des signes, des codes _ l’accès à plusieurs langages: plan, coupe, élévation, perspective, rough… _ la compréhension et l’identification du destinataire d’un projet, des notions d’image de marque _ l’approche des thématiques, des concepts _ l’élaboration d’un langage personnel _ équation forme / fonction / symbolique de l’objet _ l’ergonomie : rapport de l’objet au corps humain, à ses modes d’usage, à l’espace _ esthétique industrielle, design de produit _ mobilier, éclairage : structure, techniques, matériaux, “alphabet”. Grands axes : _ acquisition plus détaillée du langage (élévation, plan, coupe, plan enchevêtré, infographie, 3D…) _ composition classique : axe, symétrie, hiérarchie, rythme et répétition, référent spatial, stylistique _ différencier espace quantifié et perception de l’espace _ positionnement du projet en termes concrets, soit avant-projet en situation réelle, relation de l’architecture intérieure à la ville ; lecture du bâtiment, les pleins et les vides _ sujets ludiques, libres, ouverts _ sensibilisation à la situation du métier en Europe et en France _ continuer d’apprendre à regarder, à analyser, à décoder, parfois à “oublier” _ la responsabilité et le pouvoir de l’espace _ la gestuelle, dynamique de l’objet dans l’espace _ explorer le volume _ scenarii de création d’objets _ passage du sens propre au sens figuré _ les modèles, les stéréotypes, les archétypes _ l’importance des mots, l’imaginaire _ nécessité du projet, contraintes _ décodage, analyse, conception, communication _ la série, le coût, le processus de mise en oeuvre, les délais _ rapports entre création et réalité technique, économique. Santoni Fragile Ducasse Conservatoire Lavrinenko 60 61
  6. 6. 4e année 5e année La quatrième année permet de “croiser” les savoirs et de les synthétiser. Elle est en quelque sorte une préfiguration de ce que sera la qualité d’un projet dans l’univers professionnel. La cinquième année joue nécessairement le rôle décisif d’un “passage à l’âge adulte” pour des étudiants que quatre années d’études ont rompu aux jeux croisés de l’éthique et de l’esthétique, du choix créatif et de son inscription dans une réalité, qu’elle soit sociale, économique, commerciale ou culturelle… Grands axes : _ architecture intérieure _ design _ infographie _ histoire de l’art et de l’architecture _ visites in situ _ personnalité / créativité _ design d’espace & communication du projet _ stages en entreprise, suivi d’un rapport de stage qui fait l’objet d’une présentation orale devant un jury de professionnels et d’enseignants. Certes, les sujets d’exploration sont infinis, et l’architecte ou le designer adulte ne cessent d’être à leur tour les “étudiants” du monde. C’est là le privilège en même temps que la difficulté de ces métiers : devoir adapter sans cesse sa créativité et sa vision à une réalité en mouvement, en évolution constante. Aussi la cinquième année affirme-t-elle arbitrairement le choix d’un vrai projet personnel : le diplôme. L’étudiant est mis face aux responsabilités du métier : elles sont de toutes natures, depuis l’invention jusqu’aux contraintes les plus techniques, en passant par la conscience aigüe, nécessaire, de la communication de ce projet qui, sans cette “traduction”, peut demeurer lettre morte, face à un maître d’ouvrage qui ne manierait pas nécessairement le langage de l’architecture intérieure ou du design, et à qui il est parfois indispensable de donner les clefs de lecture de “l’intelligence” du projet. Diplôme A.C.C.É.S Magister L’année se termine par la présentation et la soutenance du projet de diplôme devant un jury professionnel composé de personnalités du monde du design, de l’architecture intérieure, d’artistes, de journalistes, de représentants des institutions. Le titre d’architecte d’intérieur délivré par l’Académie Charpentier est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles NIVEAU II - code NSF 233 n -. De plus, l’école est reconnue par le C.F.A.I (Conseil Français des Architectes d’Intérieur). Il s’attache à promouvoir un enseignement spécifique pour cette profession et à valoriser le niveau des études et des diplômes. Projet de diplôme Le rendez-vous des Enfants Rouges Fabre 62 63 Les jurés (extrait) _Biecher Christian Architecte d’intérieur Agence Christian Biecher & Associés _Demougeot Philippe Architecte d’intérieur Agence Demougeot _Frémont Nathalie Responsable Architecture nouvelles activités Louis Vuitton _Gaté Jean-Charles Journaliste Design Fax _Gizard Eric Architecte d’intérieur, designer Agence EG Design _Hamaide Chantal Rédactrice en chef Intramuros _Hannebique François Architecte d’intérieur, directeur de création Agence AKDV _Klasen Peter Ar tiste, peintre, photographe, sculpteur _Laizé Gérard Directeur général du V.I.A. _Massé Pierre-Frédéric Architecte d’intérieur Directeur artistique – Hermès _Moinard Bruno Architecte d’intérieur, scénographe Agence 4BI Bruno Moinard _Olivereau George Directeur de création Agence Dragon Rouge
  7. 7. M AT I È R E S / P O R T F O L I O Architecture intérieure Aménagement du Point P . Doudet Simmonet maquette Simmonet plans Bailleux 64 65
  8. 8. Design Lampe Totem Gilbert Nouvelle fonction pour une palette Ducasse Bosycot Croquis Guérin Antoine & Cléopâtre Vilchez-Moreno 66 67
  9. 9. Infographie & technique 3D Breitenbach Lanoue 68 69
  10. 10. Story board Rough Griffe & Tian Personnalité & créativité Fabre Gilbert 70 71
  11. 11. Concours Concours Négocia Doudet, Calmet & Mariano Concours Négocia Tora & Zanghellini 72 73
  12. 12. Stages & rapports de stage Les stages s’intégrent, à part entière, aux cursus d’enseignement. Leur évaluation contribue à la reconnaissance des examens terminaux et sont soumis à des règlements et procédures d’attribution précises, ils répondent à des périodes d’études et d’expérimentation qui doivent permettre à l’étudiant : _ de confronter ses acquis scolaires antérieurs à des conditions de production dont les modalités engagent d’autres critères de mise en œuvre _ de suivre, comprendre et participer au déroulement des travaux que réalise le personnel de l’entreprise _ d’engager des rapports sociaux, relationnels, psychologiques avec les cadres, les collaborateurs, les clients ou le public, autres que ceux jusqu’alors éprouvés dans les milieux scolaires _ de vivre la réalité des conditions de l’exercice professionnel _ d’acquérir un sens critique personnel. L’objectif principal de ces périodes reste la mise en adéquation des pratiques professionnelles et techniques acquises durant ce Cycle Supérieur car ces stages ambitionnent de faciliter l’insertion des étudiants dans le monde du travail et, éventuellement, de leur permettre d’envisager des séjours à l’étranger. Diainville Duval Balandier 74 75
  13. 13. Projets de diplôme Le diplôme A.C.C.É.S. - Magister titre d’Architecte d’intérieur Niveau II _ la définition par l’étudiant lui-même de son sujet de recherche, en relation avec ses propres affinités et une motivation sociale _ relevés des lieux envisagés _ enquêtes photographique, sociologique _ travail de recherche : historique, référents, contraintes, utilité publique _ définition des partis de composition adoptés _ mise en perspective du projet de diplôme avec la culture générale et l’art contemporain _ suivi du mémoire : plan, argumentaire, rédaction, illustration _ suivi du projet de diplôme : adéquation aux contraintes du sujet, résolutions techniques et plastiques _ communication : plans, élévations, perspectives, maquette, vidéo... _ réalisation d’un prototype de meuble ou d’objet _ stages en entreprises. Capron 76 77
  14. 14. LES ENSEIGNANTS Jean-Paul Augry Antoine Barjini Laurence Barjini Sam Cannarozzi Scénographe et architecte d’intérieur Architecture intérieure Graphiste Graphiste Conteur Morphologie Mise en page Expressivité Diplômé des Écoles nationales supérieures des beaux-arts de Dijon et de Lyon, Jean-Paul Augry a intégré en tant que chef de projet l’atelier Philippe Délis et l’atelier Ruedi Baur. Il a créé la société Bi.cks et a collaboré avec la société Médicis jusqu’en 2006. Depuis 2009, il est gérant de la société atelierocinq qu’il a également fondée et dont les principales réalisations sont le Pavillon de la France à l’exposition internationale Lisbonne 98, la Biennale d’architecture de Venise 2004, le Musée des Sciences de Besançon, la Bibliothèque d’Alexandrie (Egypte), la station de métro Villejuif-Léo Lagrange, le musée historique d’Abomey (Bénin), L’œuvre gravée d’Albrecht Durer, On a retrouvé le trésor du San Diego (Grande Halle de La Villette). Il enseigne à l’École supérieure d’art et de design de Reims. Diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Antoine Barjini a occupé le poste de directeur artistique dans plusieurs agences de communication. Graphiste indépendant à partir de 1992, il a ensuite été en charge de la section Design graphique chez Daylight (Apple Computer France, Crédit Agricole, l’Institut du Monde Arabe…). En 2003, il fonde avec Laurence Barjini une agence spécialisée dans les projets d’identité et signalétique de structures culturelles, l’Atelier Barjini Graphic Context (musée Bernard d’Agesci, École d’architecture de Versailles, Faculté de Pharmacie de Paris, diverses expositions, notamment au Centre Georges Pompidou, Compagnie Jacques Vincey…). En 2011, l’agence a remporté le concours du centre social Champ Marceaux à Rennes. Antoine Barjini est aussi enseignant à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Diplômée de l’École nationale Né en 1951 à Chicago, Sam supérieure des beaux-arts de Paris Cannarozzi a pris le chemin de et lauréate du concours d’affiches l’Europe après des études de lan- lancé par l’association française gues et linguistique, et s’est installé des banques (A.F.B.). Laurence en France en 1974. En complétant Barjini a exercé pendant dix-sept son cursus universitaire par une ans à l’agence Visuel Design Jean formation approfondie dans les Widmer en tant que chargée de Arts de la scène, il a commencé conception d’identités visuelles, une carrière comme conteur pro- du suivi de marques et d’édition, fessionnel qui perdure à ce jour. Il ainsi que de projets s i g n a l é - s’est produit lors de manifestations tiques (Réunion des Musées nationales et internationales dans Nationaux, musée de Sologne, une douzaine de pays en Europe palais des Beaux-Arts de Lille, ainsi qu’en Afrique de l’Ouest. université de Lille, Musée Basque À temps plein, son année est de Bayonne, musée de la ville de construite de spectacles, ateliers, Saint-Quentin-en-Yvelines — Grand formations pour un public varié. Il prix de l’image institutionnelle intervient à l’Académie Charpentier en 2003 —). Elle fonde en 2003 sur le thème de l’expression sous l’Atelier Barjini Graphic Context au toutes ses formes. sein duquel elle mène des projets de signalétique et d’édition pour des collectivités locales et des structures culturelles, notamment pour le Centre Georges Pompidou, les Archives nationales, le musée Bernard d’Agesci, l’Ecole nationale d’architecture de Versailles, la Faculté de Pharmacie de Paris, la compagnie Jacques Vincey… 78 79
  15. 15. Agnès Cantin Sylvie Cédrin-Félix Laurent Corio Dan Ferran Jean Fotzler Elise Fouin Architecte D.P.L.G Architecte d’intérieur et expert près la Cour d’Appel de Paris Architecte d’intérieur Designer Architecture intérieure Architecte d’intérieur, et architecte D.P.L.G. Design Design Construction - Suivi de diplôme Perspective - Suivi de diplôme Après une formation technique en Titulaire d’un diplôme d’architecte Diplômée de l’École nationale designer industriel pour diffé- Diplômé de l’École nationale ébénisterie, Jean Fotzler obtient D.P .L.G. (Paris-Belleville) dont le supérieure des arts décoratifs de rentes sociétés (Bourbon, Moët supérieure des arts appliqués et son diplôme de l’École Nationale projet fut exposé à la Biennale de Paris, Sylvie Cédrin-Félix choisit H e n n e s s y, P e r n o d R i c a r d , des métiers d’art de Paris et de Supérieure des Beaux-Arts de Venise 1989 et à l’A.D.I.L., elle est de développer ses recherches en M a rionnaud, Mugler parfums, l’École nationale supérieure des Dijon puis intègre l’École Nationale sélectionnée pour le concours de la création de mobilier dans l’atelier Jean-Paul Gaultier parfums, arts décoratifs de Paris, Dan Supérieure des Arts Décoratifs de première œuvre en 1998 et expo- de 3e degré de l’École nationale Lalique, Coca-Cola), Laurent Corio Ferran exerce en profession libé- Paris. Il devient au même moment sée au Pavillon de l’Arsenal. Agnès supérieure des arts décoratifs ouvre en 2008 son propre projet rale (O.P .Q.A.I.). Il est intervenu chef de projet pour le cabinet d’ar- Cantin exerce en tant qu’archi- de Paris et participe à plusieurs comprenant de la série limitée et comme maître d’œuvre pour la chitecture intérieure Michel Boyer. tecte associée au sein de l’agence expositions : Via, musée des Arts des prototypes. Il collabore aussi réhabilitation d’immeubles, de En 1994, il crée sa propre agence Acôté et réalise des immeubles Décoratifs, Moving où elle obtient le bien avec des artisans qu’avec chaînes de magasins de meubles AAIJF et y développe une spécia- de logements (RIVP I3F, SIEMP , , prix «jeune créateur». Elle travaille des éditeurs : Maison Desalle, (Mag. Pilotes, Mobilier de France) lisation en Architecture intérieure Paris Habitat), des bâtiments de alors pour Elisabeth Garouste et Guimards, Lampe Berger, galerie e t d e v i l l a g e s d e v a cances et produits. En 2002, Jean Fotzler bureaux, des bâtiments publics Mattia Bonetti, participant aux pro- Cat-Berro… L’idée principale est (Cruise Air, Kappa Club) et a dirigé fonde Accolade Associés dont il (crèches pour la ville de Paris), jets de meubles et aménagements de produire de façon juste pour le service «conseils aux lecteurs» prend la direction, s’entourant des aménagements intérieurs intérieurs pour des expositions ou des entreprises qui respectent leur de la revue Maison Française de nouveaux professionnels qui (restaurants d’entreprises, sièges des particuliers. Parallèlement, marché et de décloisonner les acti- durant dix-huit ans. Il effectue de partagent son credo : plaisir et sociaux de banques) et des projets elle complète sa formation par un vités artistiques. nombreuses réalisations pour une rêve prennent forme dans tous Designer formée à L’École Boulle, elle prend à contre-pied la démarche traditionnelle du design dans ses créations qui témoignent de la porosité entre le design et l’art. Elle a exposé au Salon du meuble de Paris, à celui de Shanghai, à la Tools Galerie Paris, à la Biennale de SaintÉtienne ou encore à la Cité des sciences et de l’industrie. Elle collabore aujourd’hui avec de nombreuses marques du luxe et de la grande distribution aussi bien pour du design d’espace que du design de produit et de mobilier. urbains. Elle intervient également diplôme d’architecture consacré à clientèle privée : appartements, les projets. En 2011, Il fonde sa dans la restructuration d’apparte- la confrontation des nouveaux maisons, magasins. marque Zwilling interior design ments et d’extensions de maisons médias et de l’espace. Exerçant pour laquelle il conçoit un nouveau particulières. en libéral, elle s’exprime à travers concept de showroom - apparte- des projets très variés : extensions et ment sur rue, installé dans le réhabilitations d’appartements, de neuvième arrondissement de Paris. Designer Design Matériaux et mise en œuvre Après avoir travaillé comme maisons, de boutiques (Réunion des Musées Nationaux), aménagements d’hôtels économiques, de résidences hôtelières (groupe ACCOR et ses partenaires). 80 81
  16. 16. Patricia Fride-Carrassat Pascal Garnier Béatrice Grondin Sylvie Hannequin Katia Kameli Illustrateur Historienne de l’art Avocate à la Cour d’Appel de Paris Artiste visuelle Historienne de l’art Dessin appliqué et story board Analyse des formes et des styles Droit Personnalité et créativité Titulaire d’une maîtrise de droit Diplômée de l’Ecole nationale des affaires et d’un diplôme supérieure d’art de Bourges et Histoire des arts et de l’architec- Histoire des arts et de l’architecture Suivi mémoire - Visites in situ Autodidacte, Pascal Garnier ture - Suivi mémoire a débuté chez Pierre Cardin Diplômée de l’École du Louvre et de en tant que styliste. Pendant Diplômée en Licence de Lettres d’Études Supérieures de Sciences membre du Collège-Invisible, Katia l’Institut d’art, Panthéon-Sorbonne vingt-cinq ans, il a exercé en Modernes, Master 1 Histoire de Politiques, Sylvie Hannequin a Kameli effectue un post-diplôme à (DEA), Patricia Fride-Carrassat free-lance pour des agences de l’art / Histoire de l’architecture exercé en tant que directeur juri- l’École nationale supérieure des possède un premier cycle d’ar- publicité telles que Alice, CLM/ et en Master 2 Développement dique du département de propriété beaux-arts de Marseille, dirigé par chitecture à l’École nationale BBDO, DDB, Devarrieuxvillaret, culturel / Projet, Béatrice Grondin industrielle chez Cartier, directeur Paul Devautour. Artiste pluridiscipli- supérieure des beaux-arts de Paris Publicis, Saatchi & Saatchi pour poursuit actuellement un doctorat juridique en droit des affaires et naire, elle s’intéresse à l’hybridité et le titre de conférencière des lesquelles il a effectué les story- sur les mémoires urbaines et les propriété industrielle, risk mana- et au «tiers-espace», selon le terme Musées de France. Elle a participé boards de plusieurs centaines de pratiques artistiques sur les terri- ger chez Bergerat Monoyeur qu’elle utilise. En 2007-2008, à l’organisation d’expositions dont fi lms publicitaires (Audi, Badoit, toires (Géographie, Aménagement (Caterpillar) et directeur juridique elle est lauréate du programme, Diderot et L’Art de Boucher à David. Liebig, Volkswagen) et a réalisé du territoire, Urbanisme, UMR des départements promotion Paris-New York, CulturesFrance Elle a parallèlement obtenu un de nombreuses illustrations pour 5600 CNRS, Lumière LYON 2). immobilière, construction de et est accueillie en résidence à premier cycle de psychologie (Paris- la publicité (Cetelem, Groupama, Son parcours professionnel a maisons individuelles, hôtellerie Location One. Elle a participé à René Descartes), puis un troisième Banque Pictet, Laboratoires Eclair, été ponctué par des vacations et patrimoine immobilier chez de nombreuses expositions inter- cycle à Sup de Pub, complété à Université de New York…), la diverses dans le monde muséal. Vivendi (Générale des Eaux). Elle nationales : Borders (A. Wallace l’université d’Harvard (USA) puis presse (Elle, Parents, Les Échos, Parallèlement à ses recherches est actuellement avocate à la Cour Gallery, New York), Videozone4 eut une activité mécénale culturelle Le Figaro, Senso...) et l’édition universitaires actuelles, elle se d’Appel de Paris. (Center for Contemporary Art de en agences de communication à (Payot & Rivages). Illustrateur consacre désormais au dévelop- Tel Aviv), Iconoclastes : Les ter- Paris et à New York. Elle assura globe-trotter, il séjourne régu- pement d’un concept en stratégie ritoires de l’esprit (galerie Anne des conférences pour l’ESSEC. lièrem ent à l’étranger (Rome, ameublement/design. de Villepoix, Paris), This is now Elle signe Les Mouvements dans la Tokyo, Etats-Unis, île Maurice) et (Jobourg Contemporary Art Fair), peinture (Larousse, 1993) et Les illustre des guides touristiques Ethnographies of the future Maîtres de la peinture (Larousse, pour Hachette. Pascal Garnier (Rotunda Gallery, New York), 2001). expose à Paris, New York et Tokyo. Biennale de Séville. 82 83
  17. 17. Nicolas Kuligowski Pascale Lion Charles Malbrand Estelle Méchineau Agathe Perroy Jean-Michel Policar Peintre Croquis en extérieur Architecte d’intérieur et designer Architecte D.P.L.G. Designer textile et coloriste Architecte d’intérieur Designer Design dans l’espace et commu- Informatique 3D - Chromatologie Architecture intérieure Design nication du projet Suivi de diplôme Diplômée de l’École nationale Diplômée en 1996 de l’Académie Diplômé de l’École nationale rieure des beaux-arts de Paris, il Ancienne élève de l’Académie Diplômé de l’École d’architecture supérieure des arts appliqués et Charpentier avec mention du jury, supérieure des arts appliqués et enseigne le dessin et l’illustration Charpentier et diplômée de l’École d e Pa r i s - B e l l e v i l l e , C h a r l e s des métiers d’art et de l’École Agathe Perroy, intègre le groupe des métiers d’art, Jean-Michel de la mode dans différentes écoles nationale supérieure des arts déco- Malbrand a travaillé dans de nationale supérieure des arts Truffaut au poste de responsable Policar est repéré dès sa sortie de de stylisme. Il a également ensei- ratifs de Paris, Pascale Lion exerce nombreuses agences parisiennes décoratifs de Paris, elle travaille Design. l’école par Philippe Starck alors gné cinq ans le Croquis perspectif à à titre libéral depuis 1993 au sein et il a participé à la conception aujourd’hui en indépendante pour Le besoin de découvrir d’autres directeur artistique de Thomson l’Ecole d’architecture de Marne-la- du réseau La Superstructure (desi- d’expositions pour des musées l’univers du textile de maison et champs d’activités liés au métier (Multimedia). Designer produits, Vallée. Si son activité pédagogique gners, architectes, graphistes). nationaux et diverses institutions pour des agences de création de d’architecte d’intérieur la pousse puis responsable des innovations est entièrement consacrée au des- Son activité se partage entre ses culturelles. Il exerce à titre libé- papier peint. à rejoindre l’agence d’architecture couleurs et matières pour le Tim sin, en tant qu’artiste, son médium chantiers (habitation, espaces ral et, parallèlement, enseigne à Elle poursuit en parallèle des Christian de Beauvais où elle col- Thom, il y restera jusqu’en 2007. de prédilection est la peinture. Il de travail, showroom) ; la direc- l’École des ingénieurs de la Ville recherches en création textile : ce labore en tant que chef de projet Parallèlement, il participe à plu- expose régulièrement dans des tion artistique, et l’enseignement de Paris, à l’Ecole nationale travail de décor sur tissu, à la fois sur des projets de boutique de luxe, sieurs Appels Permanents du VIA galeries en France et en Europe. (également à l’ENSAD). Par ailleurs supérieure d’architecture de Paris artistique et artisanal, consiste à réhabilitation d’appartements, avec Elsa Francès — actuelle elle mène un travail spécifique sur La Villette (conception assistée par élaborer des techniques d’impres- hôtels… Après un passage chez directrice de la Cité du Design de l’acier, avec le développement du ordinateur) et à l’École spéciale sions et de teintures à réserves en Minale Design Strategy, elle s’ins- Saint-Étienne — et obtient une programme Culture Acier dans d’architecture. utilisant des procédés de teintures talle en libéral et assiste pendant Carte Blanche en 2004. Plusieurs les écoles d’architecture inté- végétales. Elle a également exercé de nombreuses années l’architecte de leurs créations communes sont rieure qu’elle anime, et la création en tant que conseillère en couleur François Muracciole, entre autres éditées par Ligne Roset. En 2007, d’une ligne d’objets en mailles et décoration d’intérieur au sein de sur le développement du concept il crée son propre studio Policar métalliques, industrielles ou la société Emery et Cie. Bonpoint. Elle participe aussi Design et intervient notamment artisanales : bijoux, luminaires, avec lui à la réhabilitation d’ap- dans l’univers du bain (Delpha, paravents, installations particu- partements, triplex, etc… Depuis Mobalpa, Oxame, Lido) et de la lières. un an, Agathe Perroy développe cuisine (Pérène) en conception et son activité en solo, auprès de par- direction artistique. Diplômé de l’École nationale supé- ticuliers, entreprises et restaurants. Colliersooo PLION ©Azambre Image d’O” Delpha 2006 : Fillioux & Fillioux 84 85
  18. 18. Jean-Claude Prinz Philippe Roux Patrick Rudnick Séverine Stoffel Serge Sznajder Armel Tual Designer d’environnement Architecte D.P.L.G. Architecte D.P.L.G. Architecture intérieure - Architecture intérieure - Professeur et commissaire aux comptes Architecte d’intérieur Architecture intérieure Professeur et consultant création d’entreprise Architecture Intérieure - Relations entreprises - Suivi de diplôme Gestion Construction Gestion Suivi de diplôme Diplômé de l’École nationale Titulaire d’une maîtrise de Droit Diplômée de l’École nationale Diplômé d’études comptables supé- Diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts de des Affaires (université Paris supérieure des beaux-arts de Paris, rieures et d’audit (Conservatoire supérieure des arts appliqués Paris, il exerce sa profession à Panthéon-Sorbonne), diplômé Séverine Stoffel exerce à titre libé- national des arts et métiers et et des métiers d’art de Paris, il titre libéral : constructions et d’études comptables et financières ral en association avec Stéphane à l’Institut d’administration des collabore au groupe Enfi design aménagements pour une clientèle (Conservatoire national des arts et Lefebvre et participe à de nombreux entreprises de Paris / Institut de dont il développe l’activité privée et publique (Compagnons métiers de Paris) et de Droit de la concours publics. Ils réalisent formation et d’action profession- d’architecture commerciale du Devoir du Tour de France, Copropriété, Droit des Baux et Droit ensemble des bâtiments publics nelle européen), Serge Sznajder a (Lafayette Gourmet, l’Entretemps particuliers, différents bailleurs des Baux Commerciaux (Institut (caserne de pompiers près de Bâle, fait carrière dans l’expertise comp- du Bon Marché, Nicolas...), puis sociaux, RATP) et effectue des de la Construction et de l’Habita- gymnase de Créteil, salle d’escale table, le commissariat aux comptes devient directeur associé chez études et suivis d’opération tion/CNAM), Patrick Rudnicki fait de Massy) et des aménagements et l’audit. Il a exercé des fonctions Technès (Fnac, La Redoute...) d’urbanisme (Rennes, Rotterdam, carrière dans la direction fi nan- intérieurs publics (Maison de la jus- de directeur des services comp- et directeur de création chez Prague...). Nominé au prix de la cière de Groupes Internationaux tice à Ermont). Ils ont par ailleurs tables, des budgets et du contrôle Euro RSCG Design. Il fonde première œuvre du Moniteur, (Simmons & Simmons, Meggitt, été nominés en 2001 au prix de budgétaire, puis de directeur de ensuite PrinzDesign, spécialisée lauréat de concours pour la Claire’s, Warner Bros…), puis il la première œuvre du Moniteur l’audit et du contrôle de gestion dans les concepts de chaînes construction d’immeubles de prend la direction des services et médaillés de bronze du Comité dans des groupes de notoriété de magasins et d’architecture bureaux ou de logements en Ile- comptables de la Fédération international olympique en 2007. internationale. Parallèlement à des de réseaux (Orange, France de-France, à Rennes, à Hérouville Nationale de l’Immobilier avant interventions ponctuelles en qua- Télécom, Visual, Truffaut…). Saint-Clair, pour le ministère de rejoindre en 2007 le Groupe lité de conseil en entreprises Partenaire de l’Agence de design du Logement, Philippe Roux a Foncia dont il devient le directeur (développement, diversification…) AKDV, il participe à de grands également été membre du bureau du Contentieux. Parallèlement, et dirigeant-relais dans le cadre de projets en France et à l’étranger. de l’Office de Qualification des Patrick Rudnicki enseigne depuis redressement d’entreprises en dif- Jean Claude Prinz enseigne dans Architectes d’Intérieur (O.P .Q.A.I.) plus de dix ans dans diverses ins- ficulté, Serge Sznajder enseigne des écoles de commerce (ESCP pendant six ans. titutions privées et conseille les à l’École nationale des ponts et Suivi des stages Europe, ESCE…). Distingué par étudiants en matière de création plusieurs prix, il reçoit le Prix d’entreprise. Il est membre de l’As- d’Honneur aux Enseignes d’Or sociation des directeurs financiers pour l’ensemble de sa carrière. chaussées. et contrôleurs de gestion (DFCG). ©Éric Sempé _SPIKSTUDIO Il est membre du C.F.A.I. et du Conseil d’Administration du VIA. Enfin, il est co-auteur de l’ouvrage Concept Store (Eyrolles). 86 87 Après des études en Arts appliqués à Quimper et à l’École nationale supérieure d’architecture de Bretagne, Armel Tual intègre l’Académie Charpentier dont il sort major (ACCÉS / MAID). Il participe alors aux réflexions et travaux lancés par le groupe japonais Vademecum, sur le thème de «l’introduction du végétal dans l’habitat», puis travaille comme collaborateur d’architectes dans deux agences parisiennes. Après cinq années en tant que responsable des travaux au sein de la société Hermès Sellier, où il gérait les réfections et la maintenance des magasins français, il travaille désormais en indépendant.

×