La cible - J.Ramacker

604 vues

Publié le

Outil méthodologique de création
d’une stratégie de communication personnalisée et cohérente pour des projets artistiques.

Publié dans : Développement personnel
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
604
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La cible - J.Ramacker

  1. 1. « C om m J. un iq BO R N am uer ac so U ke n S r, pr Ed oj et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » la Cible Outil méthodologique de création d’une stratégie personnalisée et cohérenteSur le Power Point, suivez la construction de la stratégie sous forme de cible.En bas de l’écran, vous trouverez les explications de la démarche à suivre.
  2. 2. « C om m J. un iq BO R N am uer ac so U ke n S r, pr Ed oj et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » En plaçant chaque outil dans un des cercles de la cible, correspondant à un objectif et un public, le communicateur dresse une vision globale de sa démarche. Chaque action permettant d’atteindre un autre cercle. Chaque outil venant en complément d’un précédent et d’un suivant. Et l’ensemble s’inscrivant dans un espace délimité qui leur donne un sens.Objectif de la démarche présentée ici: développer son activité ou projet artistique.
  3. 3. « C omObjectif: J. m un BO R iq am uer N la Cible UDévelopper son activité ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e »Chaque cercle de la cible correspond à une étape, plus ou moins répartie dans le temps ouentre responsables, dans la communication du projet.
  4. 4. « C omObjectif: J. m un BO R iq am uer N la Cible UDévelopper son activité ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » EXISTERLes premiers outils de communication servent à dire « bonjour, j’existe » au milieu concernéou déterminé.
  5. 5. « C omObjectif: J. m un BO R iq am uer N la Cible UDévelopper son activité ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » EXISTER ETRE RECONNUViennent ensuite les outils qui permettent au projet de survivre après le focus de sa création.
  6. 6. « C omObjectif: J. m un BO R iq am uer N la Cible UDévelopper son activité ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » FIDELISER EXISTER ETRE RECONNUDans le troisième cercle, on s’adresse plutôt au public fidèle et aux partenaires acquis,avec des moyens qui leur parlent à eux.
  7. 7. « C omObjectif: J. m un BO R iq am uer N la Cible UDévelopper son activité ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » FIDELISER EXISTER ETRE RECONNU ACCROÎTRE SA NOTORIETEL’étape de notoriété intervient quelques années après le lancement du projet,lorsqu’il s’agit de pérenniser ses acquis tant au niveau du carnet d’adressesque de l’expérience acquise reconnue.
  8. 8. « C omObjectif: J. m un BO R iq am uer N la Cible UDévelopper son activité ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » FIDELISER: … EXISTER POUR: … ETRE RECONNU PAR: …ACCROÎTRE SA NOTORIETE ENVERS: …Exister, être reconnu, fidéliser, accroître sa notoriété… à chaque cercle, on associeun public cible.
  9. 9. « C omMA SINGULARITE: J. m un BO R iq am uer N la Cible U…………………………. ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » FIDELISER: … EXISTER POUR: … ETRE RECONNU PAR: …ACCROÎTRE SA NOTORIETE ENVERS: …La cible n’est efficace que si l’on tient compte de la singularité du projet (voir « Communiquerson projet artistique - Partie 2 - Positionner sa singularité »).
  10. 10. « C omMA SINGULARITE: J. m un BO R iq am uer N la Cible U…………………………. ac ke so n pr S r, oj Ed et i.p ar ro , 2 tisti 01 qu 2 e » FIDELISER: … EXISTER POUR: … ETRE RECONNU PAR: …ACCROÎTRE SA NOTORIETE ENVERS: …A vous maintenant d’inscrire, dans chaque cercle, les outils de communication que vouschoisissez d’utiliser pour atteindre chacun de vos publics cibles, en fonction de l’objectif àatteindre. Exemple: dans le cercle jaune, le site web afin d’exister pour les programmateurs.
  11. 11. « C om m J. un iq BO SUR R N am uer so U E ac S ENT ke n O pr .INF r, V Ed oj EN et O i.p IPR ar ro , 2 tisti D W. E 01 qu 2 e WW » Jérôme Ramacker Osez le marketing culturelD’autres idées créatives, pour communiquer sur son projet artistique, disponibles depuisdécembre 2012 dans un ouvrage facile à lire, didactique et plein d’exemples concrets !

×