ARISTOTE Ethique à Nicomaque 3 ème  et 4 ème  parties: magnanimité et prudence
INTRODUCTION <ul><li>Œuvre d’ Aristote, disciple de Socrate et Platon, où il livre sa philosophie morale à son fils Nicoma...
Problématique <ul><li>En quoi la magnanimité et la prudence sont-elles des vertus fondamentales qui peuvent mener au bonhe...
UN EXEMPLE DE VERTU MORALE: LA MAGNANIMITE I.  Essai d’une définition <ul><li>L’homme magnanime est celui qui se juge lui-...
Homme  Magnanime = digne de  grandes choses Donc digne  d’honneur Honneur  récompense  la vertu Donc homme  magnanime  est...
<ul><li>« L’homme magnanime, puisqu’il est digne de grandes choses, ne saurait qu’être un homme parfait : en effet meilleu...
II.  Esquisse d’un portrait du magnanime   Homme magnanime se préoccupe de tout ce qui touche à l’honneur. Mais il sait qu...
D’apparence  il est calme et modéré Dans la nécessité c’est l’homme le moins  quémandeur  N’est enclin ni à l’admiration n...
<ul><li>La magnanimité est la vertu morale qui correspond à une juste estime de soi. C’est une vertu difficile à acquérir ...
UN EXEMPLE DE VERTU INTELLECTUELLE: LA PRUDENCE <ul><li>I.  Définition de la prudence </li></ul>Être prudent être capable ...
<ul><li>On délibère sur des principes qui n’admettent pas de démonstration, et une science s’accompagne de démonstration  ...
Principe de nos actions = leur fin  le vice est destructif du principe  Homme corrompu incapable de voir en vue de quelle ...
II. Prudence et action politique La prudence doit posséder les deux connaissances = homme prudent capable de diriger la ci...
Sagesse politique et prudence une seule et même disposition   <ul><li>Application de la prudence à la cité: </li></ul>Conn...
CONCLUSION <ul><li>La prudence correspond donc à la capacité d’un homme à discerner ce qui est bon pour lui-même mais auss...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Marie-Gabrielle L. Magnanimité et prudence

753 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
753
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Marie-Gabrielle L. Magnanimité et prudence

  1. 1. ARISTOTE Ethique à Nicomaque 3 ème et 4 ème parties: magnanimité et prudence
  2. 2. INTRODUCTION <ul><li>Œuvre d’ Aristote, disciple de Socrate et Platon, où il livre sa philosophie morale à son fils Nicomaque. </li></ul><ul><li>thèse centrale :le bonheur est le souverain bien que tout le monde recherche. </li></ul><ul><li>Le bonheur a pour condition première l’acquisition des vertus </li></ul><ul><li>Dans sa 3ème et sa 4ème partie, Aristote s’attache à un exemple de vertu morale : la magnanimité, et à un exemple de vertu intellectuelle, la prudence. </li></ul>
  3. 3. Problématique <ul><li>En quoi la magnanimité et la prudence sont-elles des vertus fondamentales qui peuvent mener au bonheur ? </li></ul>
  4. 4. UN EXEMPLE DE VERTU MORALE: LA MAGNANIMITE I. Essai d’une définition <ul><li>L’homme magnanime est celui qui se juge lui-même digne de grandes choses et qui en est réellement digne. </li></ul><ul><li>Magnanime différent de modeste, vaniteux, pusillanime . </li></ul>
  5. 5. Homme Magnanime = digne de grandes choses Donc digne d’honneur Honneur récompense la vertu Donc homme magnanime est un homme de bien
  6. 6. <ul><li>« L’homme magnanime, puisqu’il est digne de grandes choses, ne saurait qu’être un homme parfait : en effet meilleur est l’homme et toujours plus grand sont les biens dont il est digne, et celui-là est digne des plus grands biens qui est parfait. » </li></ul>
  7. 7. II. Esquisse d’un portrait du magnanime Homme magnanime se préoccupe de tout ce qui touche à l’honneur. Mais il sait que la fortune en général: richesse, pouvoir.. est un danger qui éloigne de la vertu. Il ne cherche pas le danger, donc il ne recherche pas la fortune mais si il le faut, il affronte le danger, et peut aller jusqu’à y laisser la vie. Homme magnanime se préoccupe de tout ce qui touche à l’honneur. Mais il sait que la fortune en général: richesse, pouvoir.. est un danger qui éloigne de la vertu. Il ne cherche pas le danger, donc il ne recherche pas la fortune mais si il le faut, il affronte le danger, et peut aller jusqu’à y laisser la vie.
  8. 8. D’apparence il est calme et modéré Dans la nécessité c’est l’homme le moins quémandeur N’est enclin ni à l’admiration ni à la rancune, ni à l’éloge, ni au blâme Franc, se soucie de la vérité, n’a pas peur de l’affirmer Ne cherche pas à s’élever au Niveau de ceux qui le dépasse Hautain avec les plus puissants mais respectueux des gens de condition moyenne Homme magnanime
  9. 9. <ul><li>La magnanimité est la vertu morale qui correspond à une juste estime de soi. C’est une vertu difficile à acquérir car elle ne peut exister que si l’on possède déjà les autres vertus et parce qu’elle attire les honneurs, honneurs qui peuvent pousser au vice. </li></ul>
  10. 10. UN EXEMPLE DE VERTU INTELLECTUELLE: LA PRUDENCE <ul><li>I. Définition de la prudence </li></ul>Être prudent être capable de délibérer correctement: juger et juger bien de ce qui est bon et avantageux pour soi même, d’une façon générale être capable de délibération : être prudent dans un domaine particulier en vue d’atteindre une fin particulière.
  11. 11. <ul><li>On délibère sur des principes qui n’admettent pas de démonstration, et une science s’accompagne de démonstration </li></ul><ul><li>donc la prudence n’est pas une science. </li></ul><ul><li>Un art relève de la production qui a une fin autre qu’elle-même, alors que la prudence relève de l’action qui est elle-même sa propre fin . </li></ul><ul><li>donc la prudence n’est pas un art </li></ul>
  12. 12. Principe de nos actions = leur fin le vice est destructif du principe Homme corrompu incapable de voir en vue de quelle fin il doit choisir tout ce qu’il fait Nécessité d’être bon, tempérant et donc vertueux pour bien juger dans les choses qui concernent l’action « Par conséquent la prudence est nécessairement une disposition, accompagnée d’une règle exacte, capable d’agir, dans la sphère des biens humains. »
  13. 13. II. Prudence et action politique La prudence doit posséder les deux connaissances = homme prudent capable de diriger la cité Connaissance du sens absolu des choses humaines connaissance des faits particuliers homme qui cherche par le raisonnement à atteindre le meilleur des biens réalisables pour l’homme . Homme d’expérience, ignorant mais qualifié pour l’action.
  14. 14. Sagesse politique et prudence une seule et même disposition <ul><li>Application de la prudence à la cité: </li></ul>Connaissance du sens absolu: Domaine législatif Connaissance des faits particuliers: Domaine politique = délibération = action Administrateur de la cité
  15. 15. CONCLUSION <ul><li>La prudence correspond donc à la capacité d’un homme à discerner ce qui est bon pour lui-même mais aussi pour l’homme en général. L’homme prudent est donc capable de diriger la cité. </li></ul><ul><li>Cependant, pour bien délibérer ou bien juger de l’action, il faut être bon et vertueux, par conséquent magnanime. </li></ul><ul><li>Magnanimité et prudence sont donc deux vertus complémentaires et fondamentales. </li></ul>

×