1
© 2014, Pearson France
Aucune représentation ou reproduction, même partielle, autre que celles
prévues à l’article L.122...
3
Cet ouvrage est conçu pour toutes celles et ceux qui ont à innover au
sein de leur organisation, à pratiquer ou à enseig...
5Remerciements
Ils ont participé
à cet ouvrage :
Anne-Sophie
NOVEL
Interview à lire p. 94
Docteur en économie
Journaliste ...
7
Alex
Castellarnau
Interview à lire p. 208
Expert en innovation centrée utilisateur
Responsable de l’expérience utilisate...
9Remerciements
Jean-Paul
Minvielle
Relecteur rigoureux
et infatigable correcteur
Docteur d’état ès sciences économiques
et...
11Sommaire
— le monde change, les stratégies aussi ..........................................................................
13
le monde change,
les stratégies aussi
15
le monde change
le monde change, les stratégies aussi
LE MONDE CHANGE
17
Commençons au lendemain de la deuxième révolution industrielle – fin
19e
ou début 20e
.
L’économie est régie par la loi...
19
À partir des années 1960, l’économie entre
dans une période de très forte croissance, tirée
par la demande.
Le téléphon...
21
DE L’ÉCONOMIE
À partir des années 1980, l’environnement économique se dégrade, les
crises se succèdent, la concurrence ...
23
FINANCIARISÉE Depuis 10 ans, après avoir surfé sur la vague du téléphone mobile,
l’entreprise confrontée à la crise du ...
25
Nous sommes confrontés à une nouvelle évolution de notre
environnement que certains appellent une transition économique...
27
donc vous l’aurez compris,
le monde change
les stratÉgies
et les profils
des dirigeants
aussi !
le monde change, les st...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

[What's next ? Place à l'entreprise créative !] Le monde change, les stratégies aussi

534 vues

Publié le

Le monde change, les stratégies et les managers aussi ! Big Data, Design Thinking, mouvement Makers et DIY, démarches collaboratives… Comment utiliser les approches émergentes pour renouveler votre créativité ? Comment en faire des sources d'inspiration pour repenser vos stratégies ?

Apprenez à penser « design », adaptez-vous à l'évolution des usages et des business models et reconsidérez vos clients pour innover ! Dans cet ouvrage résolument optimiste, ludique et pédagogique, les auteurs proposent des approches directement opérationnelles pour vous aider à identifier de nouveaux axes de création de valeur : démarches d’empathie, ateliers de créativité, maquettage…

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
534
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

[What's next ? Place à l'entreprise créative !] Le monde change, les stratégies aussi

  1. 1. 1 © 2014, Pearson France Aucune représentation ou reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l’article L.122-5 2° et 3° a) du Code de la propriété intellectuelle ne peut être faite sans l’autorisation expresse de Pearson Education France ou, le cas échéant, sans le respect des modalités prévues à l’article L. 122-10 dudit code. ISBN : 978-2-7440-6594-1 WHAT'S NEXT? Place à l’entreprise créative ! NICOLAS MINVIELLE MATHIEU GRIFFOUL
  2. 2. 3 Cet ouvrage est conçu pour toutes celles et ceux qui ont à innover au sein de leur organisation, à pratiquer ou à enseigner le marketing et la stratégie en ce début du 21e siècle. Il se veut résolument optimiste en rendant compte des transformations qui s’opèrent autour de nous et des formidables potentialités qui s’offrent à nos économies. Charge à nous, pour cela, d’accepter que les règles traditionnelles ne sont plus adaptées à notre environnement et de repartir à la découverte des terrains physiques et digitaux dont les sciences de gestion ont longtemps été coupées. Charge à nous de nous accommoder de l’incertain et du complexe en considérant l’expérimentation, l’essai et l’erreur comme une condition de notre survie. Et charge aux managers de tout niveau d’accepter que le marketing et la stratégie sont l’affaire de tous au quotidien et que leur mission est désormais de réussir à mobiliser la compétence, le savoir-faire et le dynamisme de leurs collaborateurs. LE MOT DES AUTEURS L’entreprise doit apprendre à transgresser les règles et pour ce faire introduire la bienveillance et l’empathie à tous les niveaux d’action. Devenir une entreprise créative c’est au final moins une affaire de méthodologie, comme on l’entend trop souvent aujourd’hui du fait de l’engouement pour la pensée design, qu’un état d’esprit axé sur une curiosité constante. Pour rendre la lecture ludique, chaque concept est illustré par un dessin ou une B.D. Des hommes et des femmes experts dans leur domaine sont aussi amenés à s’exprimer sous forme d’interview pour nous éclairer de manière plus pragmatique. Bonne lecture. nicolas minvielle mathieu griffoul
  3. 3. 5Remerciements Ils ont participé à cet ouvrage : Anne-Sophie NOVEL Interview à lire p. 94 Docteur en économie Journaliste et blogueuse spécialisée dans l’écologie et les alternatives durables, l’innovation sociale et l’économie collaborative Auteur de La vie share, mode d’emploi et Vive la corévolution Suivez-la sur son blog : > http://www.demoinsenmieux.com Matthieu Garde Interview à lire p. 124 Entrepreneur Spécialiste et praticien du lean start-up Passionné par l’innovation Suivez-le sur son blog : > http://matthieugarde.com Franck GHITALLA Interview à lire p. 72 Cartographe des réseaux Chercheur en sciences de l’information et de la communication à l’université de technologie de Compiègne Associé de l’Atelier Iceberg Suivez-le sur son blog : > ateliercartographie.wordpress.com
  4. 4. 7 Alex Castellarnau Interview à lire p. 208 Expert en innovation centrée utilisateur Responsable de l’expérience utilisateur chez Dropbox – San Francisco Directeur créatif chez IDEO pendant six ans et demi GAëTAN BRISEPIERRE Interview à lire p. 172 Sociologue, spécialisé dans l’énergie, l’habitat et l’environnement Docteur en sociologie de l’université Paris Descartes-Sorbonne Membre du comité scientifique et d’organisation des 2e journées internationales de sociologie de l’énergie Suivez-le sur son blog : > gbrisepierre.fr Yannig ROTH Interview à lire p. 156 Diplômé de l’ESSCA (promotion 2011) Chargé de recherche chez eYeka, pionnier de la co-création Doctorant en marketing à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Suivez-le sur LinkedIn : > yannigroth.com OLIVIER WATHELET Interview à lire p. 140 Anthropologue, PhD Chef de projet innovation Activité électrique culinaire Groupe SEB Suivez-le sur LinkedIn : > fr.linkedin.com/in/olivierwathelet Remerciements Suivez-le sur Twitter : > @aacastellarnau
  5. 5. 9Remerciements Jean-Paul Minvielle Relecteur rigoureux et infatigable correcteur Docteur d’état ès sciences économiques et chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) A travaillé en Afrique et en Amérique du Sud sur différentes thématiques relevant de l’économie du développement Martin Lauquin Généreux aussi bien dans les suggestions que les illustrations Double diplôme associant management et design Artiste amateur Entrepreneur récidiviste Associé chez The Creativists Suivez-le sur Twitter : >@martinlauquin Vincent Caut Dessinateur inspiré et inspirant Dessinateur et auteur entre autres de : Pourquoi je suis devenu une fille, avec Marion Achard, Actes Sud Junior, 2013 Les Aventures de la fin du monde, 12bis, 2012 Où es-tu Léopold ?, avec Michel-Yves Schmitt, Dupuis, lauréat en 2012 du Prix des Écoles au Festival d’Angoulême > Suivez-le sur son blog : www.vincentcaut.com cet ouvrage doit beaucoup à :
  6. 6. 11Sommaire — le monde change, les stratégies aussi ......................................................................... page 12 — nouvel environnement, nouvelles problématiques ................. page 61 — des approches existantes pour y répondre ................................................. page 99 — place à l’entreprise créative ........................................................................................................................ page 161 — des outils pour commencer .............................................................................................................................. page 231 Sommaire
  7. 7. 13 le monde change, les stratégies aussi
  8. 8. 15 le monde change le monde change, les stratégies aussi LE MONDE CHANGE
  9. 9. 17 Commençons au lendemain de la deuxième révolution industrielle – fin 19e ou début 20e . L’économie est régie par la loi des débouchés de J.-B. Say à savoir que l’offre crée sa propre demande. En raison de la rareté des biens de consommation, celui qui invente un produit, un procédé de fabrication, une nouvelle forme d’organisation crée un marché et structure la demande. La figure de proue est donc l’ingénieur – inventeur, entrepreneur visionnaire tel qu’Henry Ford (crée les premières lignes d’assemblage), Armand Peugeot (commercialise les premières automobiles), Thomas Edison (Ampoule et GE) ou comme dans l’exemple de Graham Bell, ci-contre. Après avoir inventé le téléphone – quoique la paternité de l’invention fasse l’objet d’une controverse historique –, après en avoir réalisé les premières expérimentations publiques, c’est lui qui le révèle au monde entier et crée les premières exploitations commerciales à New York avec ce qui deviendra quelques années plus tard AT&T (Bell Telephone Company). LOIS DES DÉBOUCHÉS L’OFFRE CRÉE LA DEMANDE RARETÉ DES BIENS le monde change, les stratégies aussi > L’INVENTEUR GÉNIAL L’ENTREPRENEUR VISIONNAIRE LE MONDE CHANGE > 1870
  10. 10. 19 À partir des années 1960, l’économie entre dans une période de très forte croissance, tirée par la demande. Le téléphone s’est répandu comme une traînée de poudre, tous les foyers sont équipés ; les téléphones manuels ont laissé la place aux le monde change, les stratégies aussi téléphones automatiques. Pour acquérir des parts de marché et une position dominante, l’entreprise doit s’en remettre au marketeur qui réalise des études de marché, décrypte l’environnement concurrentiel, la compétitivité prix de l’entreprise. Matrice SWOT, matrice BCG, mais aussi focus group sont autant de pratiques qui se démocratisent dans l’entreprise. C’est par ces biais que les premiers téléphones à cadran de couleur sont commercialisés et rencontrent une très forte demande. FORTE CROISSANCE ÉCONOMIE DE LA DEMANDE > LE MARKETEUR ÉTUDE CONCURRENTIELLE, MATRICE SWOT, ETC. LE MONDE CHANGE > 1960
  11. 11. 21 DE L’ÉCONOMIE À partir des années 1980, l’environnement économique se dégrade, les crises se succèdent, la concurrence devient mondiale. Désormais le téléphone est commercialisé dans toutes les couleurs et sous toutes les formes (y compris le téléphone à touches). Pour tirer son épingle du jeu, l’entreprise s’en remet au manager, incarné dans le dessin ci-contre par Taiichi Ohno, l’inventeur du toyotisme. Après analyse de la chaîne de valeur de l’entreprise et benchmarking, il engage un premier reengineering des processus et redonne un certain avantage compétitif à l’entreprise. C’est l’ère de la domination par les coûts, la différenciation par la qualité. Désormais il faut savoir produire des téléphones plus vite, moins cher et de meilleure qualité pour s’imposer sur un marché de plus en plus saturé. L’arrivée des premiers téléphones sans fil au début des années 1990 n’y changera rien. le monde change, les stratégies aussi > LE MANAGER MONDIALISATION et DIFFÉRENCIATION PAR LA QUALITÉ LE MONDE CHANGE > 1980 DOMINATION PAR LES COÛTS
  12. 12. 23 FINANCIARISÉE Depuis 10 ans, après avoir surfé sur la vague du téléphone mobile, l’entreprise confrontée à la crise du début des années 2000 engage des coupures de poste, des réductions des dépenses. Sa profitabilité augmente. Car désormais c’est le financier qui impose les choix stratégiques et scrute l’EBITDA pour juger de la capacité de l’entreprise à créer de la valeur actionnariale. C’est l’ère du zéro stock, des coûts zéro et de la tentation chimérique du zéro usine. Mais pendant ce temps, de nouveaux acteurs ont affirmé leurs positions sur le marché des smartphones et la croissance des ventes des téléphones classiques s’est effondrée. le monde change, les stratégies aussi > LE FINANCIER ÉCONOMIE E B I T D A , ZÉRO STOCK, C O Û T Z É R O LE MONDE CHANGE > 2000
  13. 13. 25 Nous sommes confrontés à une nouvelle évolution de notre environnement que certains appellent une transition économique, voire une nouvelle révolution industrielle. L’hyper-compétition associée à un raccourcissement de tous les cycles (développement, vie des produits, etc.) rend quasi illusoire la volonté de conserver ou défendre un avantage concurrentiel dans la durée. Nous vivons dans un monde dans lequel une entreprise ne connaît pas le profil de ses futurs concurrents et ne connaît pas non plus les produits et les services qui réaliseront 50% de son CA dans 5 ans. Un monde dans lequel l’espérance de vie d’une entreprise a diminué de 50% en cinquante ans. Dans ces circonstances, les recettes qui s’appliquent ne sont plus adaptées aux enjeux économiques ou du moins elles ne sont plus suffisantes. Les stratégies doivent changer. Une entreprise performante et résiliente est une entreprise qui a la capacité à comprendre et anticiper les mutations en cours, à faire preuve d’imagination pour se réinventer, introduire une rupture dans son champ concurrentiel, construire de nouveaux espaces concurrentiels en modifiant radicalement et régulièrement les axes de création de valeur. le monde change, les stratégies aussi ET MAINTENANT ?
  14. 14. 27 donc vous l’aurez compris, le monde change les stratÉgies et les profils des dirigeants aussi ! le monde change, les stratégies aussi LE MONDE CHANGE

×