La	
  liste	
  A.C.T.S	
  18	
  
E l e c t i o n s D é p a r t e m e n t a l e s , 2 2 & 2 9 m a r s 2 0 1 5
Age	
  :	
  6...
La	
  Solidarité	
  Sociale	
  	
  
Programme	
  d'acHons	
  tenant	
  compte	
  des	
  compétences	
  du	
  Conseil	
  Dé...
La	
  solidarité	
  territoriale	
  
Soutenons	
  l’aménagement	
  du	
  territoire	
  	
  
	
  	
  
L’aménagement	
   du	...
Bilan	
  entre	
  2011	
  et	
  2014	
  
La	
  solidarité	
  sociale	
  
	
  -­‐	
  un	
  peu	
  plus	
  de	
  5	
  millio...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

ACTS 18 / Journal campagne

236 vues

Publié le

ACTS 18 / Journal campagne

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
236
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ACTS 18 / Journal campagne

  1. 1. La  liste  A.C.T.S  18   E l e c t i o n s D é p a r t e m e n t a l e s , 2 2 & 2 9 m a r s 2 0 1 5 Age  :  68  ans   Résidence  :  Mont-­‐Chéry     97116  POINTE-­‐NOIRE       Profession  :  Cadre  supérieur  de   santé  au  CHLD  Beauperthuy       Ac/vités  professionnelles  :     ParHcipaHon  à  la  créaHon  du   service  d’hospitalisaHon  à   Domicile  de  Pointe-­‐Noire  allant   de  Baillif  à  Sainte-­‐Rose   ParHcipaHon   à   la   mise   en   place   des   consultaHons   avancées   en   gynécologie   sur   la   côte-­‐sous-­‐le-­‐ vent.       Ac/vités  culturelles  :   Présidente   de   l’associaHon   du   personnel  du  CHLD  Beauperthuy   Membre   acHve   de   l’AssociaHon   culturelle   TOUTWEL   de   Pointe-­‐ Noire   Ac/vités  poli/ques:   Militante  poliHque  depuis  1975   Conseillère  municipale  de  1980  à   2014   Conseillère   générale   de   2011   à   2015.   Membre   des   commissions   du  Conseil  Général  Guadeloupe  :     Commission  permanente   Commission  des  finances   Commission  de  coopéraHon   Age  :  49  ans   Résidence  :  Zio]e     97126  DESHAIES       Profession  :  Cadre  à  Auto   Guadeloupe   Ac/vités  culturelles  :   Président  de  l’associaHon   sporHve  LA  LUCIOLE  de  Pointe-­‐ Noire  de  2010  à  2013.  Club   d’apprenHssage  du  Basket  Ball       Ac/vités  poli/ques:   Adjoint  au  Maire  de  la  commune   de  Pointe-­‐Noire  de  2001  à  2013   Maire  de  Pointe-­‐Noire  de  2013  à   2014       Mme.  Brigi;e  JEAN-­‐HAGUY   M.  Tony  SINIVASSIN   M.  Henri  JOTHAM   Age  :  39  ans   Résidence  :  QuarHer  Palétuviers   97125  BOUILLANTE       Profession  :  Adjoint  administraHf   au  CHLD  Beauperthuy   Ac/vités  culturelles  :   Membre   acHve   de   l’associaHon   AJCB   (associaHon   jeunesse   cycliste  bouillantaise)   ParHcipaHon   aux   acHvités   du   groupe  carnavalesque  la  BOUYOT   DORE    Ac/vités  poli/ques  :   Baptême   en   poliHque   en   2008   sur  la  liste  du  candidat  Mr  Robert   RACON  ;   ElecHons   municipales   2014   :   4ème  adjoint  sur  la  liste  de  l’UCB   (Union  des  Citoyens  Bouillantais)     Age  :  53  ans   Résidence  :  secHon  Madame   97115  SAINTE-­‐ROSE       Profession  :  Cadre  hospitalier  de   santé  au  CHU  de  Pointe-­‐à-­‐Pitre/ Abymes   Ac/vités  professionnelle  :   Membre   du   Comité   technique   d’établissement  du  CHU   ParHcipaHon   à     la   créaHon   de   l’Unité  Neuro-­‐Vasculaire     Ac/vités  culturelles  :   Membre  fondateur  et  1er   Président  de  l’AssociaHon  AGAPA   (AssociaHon  Guadeloupéenne   Alzheimer     et  Pathologies  Associées)  ;   M e m b r e   f o n d a t e u r   d e s   associ aHons   France   AVC   Guadeloupe   et   Guadeloupe-­‐ Parkinson  ;         Ac/vités  poli/ques  :   parHcipaHon  à  la  liste  «  Tous  unis   pour   Sainte-­‐Rose   »   d’Adrien   BARON  en  2008  et  2014     Mme.  Wilma  GUSTAVE   Remplaçants  :   M.  Henri  JOTHAM  
  2. 2. La  Solidarité  Sociale     Programme  d'acHons  tenant  compte  des  compétences  du  Conseil  Départemental   Des  ac/ons  concrètes  et  adaptées  avec  le  Conseil  Départemental  en  faveur   des  personnes  âgées   Nous  savons  qu’en  2040,  la  Guadeloupe  sera  le  département  le  plus  vieux  de  France;  Il  faudra  se   baser   sur   les   orientaHons   du   Conseil   Départemental   et   les   grandes   préconisaHons   du   gouvernement    en  maHère  d’accompagnement  des  personnes  âgées  ou  en  situaHon  d’handicap   par  :     Le   développement   du   main/en   à   domicile   et   des   ac/ons   de   lu;e   contre   l’Isolement   des   personnes   âgées   :   repenser   et   revaloriser   l'APA   de   nuit   et   d'urgence,   renforcer   les   familles   d'accueil,   les   nouveaux   méHers   d'aide   à   la   personne,   harmoniser   et   accompagner   les   associaHons  de  portage  de  repas  sur  le  canton  ;   Le  développement  de  la  Coordina/on  Gérontologique  en  partenariat  avec  les  CCAS,  les  services   d’HospitalisaHon   à   Domicile   de   la   Côte   sous   le   vent   et   du   Nord   Basse-­‐Terre,   les   services     hospitaliers    du  Canton  à  vocaHon  d’accueil  des  personnes  âgées  ;   Le  renforcement  de    l’informa/on  sur  les  modalités  de  mise  en  place  de  la  télé  assistance  au   domicile  ;   Le   renforcement   de   l’aide   du   Conseil   Départemental   pour   l’améliora/on   de   l’habitat   des   personnes  âgées  ou  en  situa/on  d’handicap  et  l’op/misa/on  de  réalisa/on  des  travaux  pour   perme;re  le  main/en  au  domicile  dans  des  condiHons    de  vie  normales.         Me;re  en  avant  la  Protec/on  Maternelle  et  Infan/le     L’encourageant   à   des   conven/ons   avec   la   MDPH   (Maison   Départementale   des   Personnes   Handicapées)  perme]ant  des  prestaHons  de  compensaHon  pour  Herce  personne,  ainsi  que  la   mise  en  place  de  soluHons  d’hébergement  en  établissement  ou  à  domicile,  en  partenariat  avec     les  CCAS  ou  les  CLASS  des  communes  du  canton  ;   Le  souHen  de  l’ac/on  du  service  de  la  Protec/on  Maternelle  et  Infan/le  (PMI)  et  le  Planning     Familial,    avec  la  révision  des  affecta/ons  des  sages-­‐femmes  dans  les  CLASS  sur  ce  canton.     Lu;er  contre  l’exclusion  sociale  des  jeunes,  un  enjeu  important   Géographiquement,  notre  populaHon  jeune  ou  chômage,  est  encore  plus  défavorisée  en  raison   de  l’éloignement  des  grandes  villes.  L’accompagnement  au  RSA  (Revenu  de  Solidarité  AcHve),   première    démarche  de  lu]e    contre  l’exclusion  sociale,  la  déviance  et  la  délinquance  devra   conHnuer.  Il  doit  perme]re  aux  jeunes  du  canton  de  bénéficier  de  l’intégralité  des  disposiHfs,   d’accompagnement  et  de    réinserHon  du  Conseil  Départemental.       Inclure  le  jeune  chômeur  dans  une  démarche  d’inserHon  en  étant  en  relaHon  avec  les  instances,   Pôle  Emploi  et  Mission  Locale  ;     Consolider  l’existant  en  maintenant  et  incitant  les  associaHons  d’inserHon  sociale  à  la  créaHon   de  chanHers  d’inserHon  avec  créaHon  d’emplois  par  les  jeunes  en  marche  vers  l’inserHon  ;   Valoriser   les   savoir-­‐faire   des   personnes   et   les   rendre   acteurs   de   leur   desHn   avec   un   accompagnement  à  la  carte  vers  des  projets  perme]ant  donc  une  sorHe  du  circuit  du  revenu  de   solidarité  ;     Amener  le  jeune  à  s’autogérer  en  uHlisant  le  potenHel  de  son  environnement  pour  créer  et     abouHr  à  un  emploi  avec  le  souHen  communal  ou  départemental.     A  la  fois  tourné  vers  la  mer  et  la  montagne,  avec  des  méHers  potenHels  à  créer  sur  le  tourisme   vert,  la  pêche  et  d’autres  acHvités  autour  du  patrimoine  et  de  la  culture,  le  canton  18  devra   disposer   de   structures   et   d’espaces   d’acHvité   divers,   financés   par   le   Conseil   Départemental,   pour  Hrer  profit  de  ses  nombreux  atouts.       Les  acHons  doivent    tenir  compte  du  contexte  socio-­‐économique,  démographique  et  géographique  de  l’ensemble  du   territoire  comprenant  :  la  zone  de    Sainte-­‐Rose  Ouest  (secHons  Madame,  Vinty,  Nogent,  Cluny,  Bachelier,  Anse  des  Iles,   Anglomont,  Pointe      Allègre,  Duzer,  Desbonnes,  Daubin  et  Solitude),  les  communes  de  Deshaies  et  Pointe-­‐Noire  ainsi  que   la    zone  de  Bouillante  Nord  (secHons  de  Bois-­‐Malher,  Fromager,  Malendure,  Galet,  Loquet,  Pigeon)  
  3. 3. La  solidarité  territoriale   Soutenons  l’aménagement  du  territoire         L’aménagement   du   territoire   est   caractérisé   par   l’entreHen   des   réseaux   rou/ers     départementaux  de  la  zone  ainsi  que  le  sou/en  aux  filières  «  pêche  »  et  «  agriculture  ».   Tout  aussi  important,  le  mainHen  et  l’entreHen  des  trois  ports  de  pêches    du  canton  .     L’amélioraHon  des  infrastructures  existantes  perme]ra  aux  pêcheurs  et  plaisanciers  d’exercer   leur  acHvité  dans  les  meilleures  condiHons.         Désenclaver  la  Côte  sous  le  Vent   Le  bilan  des  travaux  rouHers  sur  les  routes  départementales  du  canton,  c’est  plus  de  4  millions   d’€,  dont  une  grande  parHe  pour  la  route  des  Mamelles,  un  des  axes  rouHers  les  plus  fréquentés   de  la  Côte  sous  le  Vent.  Son  entreHen  doit  conHnuer  à  être  la  priorité  du  Conseil  Départemental.   Bien  qu’il  soit  important  de  respecter  cet  écosystème,  il  est  aujourd’hui  plus  que  nécessaire  de   porter   l’accent   sur   l’éclairage   de   ce]e   importante   porHon   de   route   avec   des   lampadaires   solaires   par   exemple.   Il   s’agit   pour   nous   par   ce]e   acHon   de   favoriser   le   développement   économique  de  ce]e  parHe  de  la  Guadeloupe.     La  route  de  Morphy,  qui  a  connu  de  nombreux  travaux  d’élargissement  ces  dernières  années,   devrait  encore  bénéficier  de  travaux  dans  les  projets  à  venir.  C’est  une  route  de  délestage  uHle  à   tous  les  habitants  du  Nord  Basse-­‐Terre,  et  que  nous  conHnuerons  à  défendre.       La  route  de  Les  Plaines  a  connu  des  travaux  d’élargissement  et  d’accotement  dans  sa  parHe   basse.  Deux  ouvrages  situés  en  amont  devront  être  requalibrés.       La  route  d’Acomat  a  bénéficié  de  nombreux  travaux  d’éclairage,  d’élargissement  de  chaussées,   de  murs  de  soutènement,  de  confortement  de  talus,  et  de  réfecHon  de  chaussées.  Elle  restera   encore  sous  notre  vigilance.         La  route  de  Bois  Malher,  qui  est  le  véritable  poumon  vert  de  Pigeon,  devra  conHnuer  à  être   entretenue.  Il  s’agit  là  de  favoriser  et  d’encourager  la  producHon  agricole  à  Bouillante.     La  route  de  Selbonne,  voie  d’accès  du  Centre  Hospitalier  Maurice  Selbonne,  sera  aussi  une  de   nos  préoccupaHons.       La  route  allant  de  Caféière  à  Duzer  devra  elle  aussi  bénéficier  de  notre  a]enHon  pour  la  sécurité   des  piétons.           Développement  agricole  et  rural  :  le  main/en  des  terres  agricoles       Sainte-­‐Rose  et  Bouillante  possédant  un  fort  potenHel  agricole,  le  Conseil  Départemental  devra   accompagner  le  développement  de  ce]e  filière  dans  ces  zones,  en  priorité.       Notre  canton,  dans  sa  parHe  Nord,  possède  de  nombreux  terrains  agricoles,  dont  la  vocaHon   devra  être  préservée.         Nous   soutenons   fortement   les   agriculteurs   de   Desbonnes/Nogent   afin   de   leur   perme]re   de   conHnuer  à  culHver  ces  terres,  sur  lesquelles  ils  travaillent,  de  père  en  fils,  depuis  des  décennies.                      
  4. 4. Bilan  entre  2011  et  2014   La  solidarité  sociale    -­‐  un  peu  plus  de  5  millions  d’€  dédiés  aux  disposi/fs  d’aide  à  l’autonomie  (APA/PCH/Aide  à  domicile,  garde  de  nuit,   etc.)  ;   -­‐  l’accompagnement  social  :  par  l’octroi,  à  une  quarantaine  de  jeunes,  de  contrats  d’avenir,  contrats  CUI  et  contrats   d’inserHon  pour  304  000  €  ;   -­‐  culture  et  sport  :  Plus  de  40  000  €  pour  l’accompagnement  des  associa/ons  et  clubs  spor/fs  de  Pointe-­‐Noire  (JAM,   OMVACS,  La  Luciole,  l’EDO,  la  Pédale  Pointe-­‐Noirienne)  ;   -­‐  l’éduca/on  :  par  l’entreHen,  l’amélioraHon  des  salles  de  classes  et  l’organisaHon  de  la  restauraHon  du  collège  Courbaril   pour  près  de  513  000  €  ;   -­‐  le  fond  d’Aide  aux  Communes  (FAC)  :  maintenu  pour  Pointe-­‐Noire,  il  correspond  à  une  aide  de  près  de  2  millions  d’€  ;   -­‐  inserHon  et  cohésion  sociale  :  près  d’une  trentaine  de  dossiers  d’aide  à  l’améliora/on  de  l’habitat,  pour  les  personnes   âgées  de  Pointe-­‐Noire,  pour  environ  160  000  €  ;  parHcipaHon  a  des  ac/ons  de  solidarité  (fête  de  centenaires,  acHon   solidaire  aux  enfants  de  parents  en  difficulté)  ;       La  solidarité  territoriale   -­‐  l’aménagement  du  territoire,  par  la  dotaHon  de  matériels  pour  la  gesHon,  la  vente  et  la  conservaHon  du  poisson  :  le   marché  aux  poissons  de  Baillargent  pour  un  montant  de  plus  de  195  000€  (cale  de  halage,  appareil  à  glace,  bornes  à  eau   et  électricité,  etc.)  ;   -­‐  les  projets  structurants  en  cours  de  réalisaHon  tels  le  reprofilage  de  la  RD  22  de  Morphy  et  la  réalisaHon  du  poste  de   secours  dont  le  budget  est  voté  ;     -­‐  Le  réseau  rouHer  :  cinq  routes  départementales  sur  le  canton  de  Pointe-­‐Noire,  notamment  la  route  des  Mamelles.  Près   de  142  millions  €  dépensés.   Le  mot  de  M.  le  Sénateur   Il   m’est   agréable   de   témoigner,   ici,   du   sérieux,   de   la   disponibilité,   du   dynamisme   et   de   la   moHvaHon  de  Madame  Brigi]e  JEAN-­‐HAGUY.  Notre  conseillère  générale  sortante,  qui  à  peine  plus   de  trois  ans  de  mandat,  présente  un  bilan  posiHf  et  élogieux  dans  la  poursuite  de  mon  acHon  pour   le  canton,  avant  mon  élecHon  au  Sénat.   Son  acharnement  et  les  résultats  obtenus  sont  le  gage  de  l’efficacité  qu’elle  me]ra  à  réussir  ce   programme  !   Certes,   ce   canton   qu’elle   parcourt   quoHdiennement   pour   des   raisons   professionnelles,   est   plus   vaste  mais  elle  a  comme  binôme  Monsieur  Tony  SINIVASSIN  qui  avec  un  mandat  de  Maire  de  6   mois   à   Pointe-­‐Noire   a   laissé   des   empreintes   fortes   et   a   révélé   tout   son   intérêt   pour   la   chose   publique.   Qui   plus   est,   ils   seront   fort   bien   épaulés   par   Madame   Wilma   GUSTAVE     et   Monsieur   Henri   JOTHAM  ;  des  suppléants  de  caractère  et  très  dévoués.   Manifestons  notre  confiance  à  ce]e  équipe,  et  mieux,  contribuons  à  son  élecHon  à  la  tête  de  notre   canton.   VOTEZ  A.C.T.S’  18     Votre  Sénateur   Félix  DESPLAN    

×