La planification décentralisée au
niveau des districts sanitaires
comme levier d’accélération vers
l’é-TME au Tchad
Dr BON...
Plan
 Contexte
 Objectifs de l’intervention
 Liens avec les plans/politiques
 Stratégies et méthodologie
 Effets et i...
CONTEXTE
 Pays prioritaire pour l’eTME contribuant pour 3% des besoins non
couverts en PTME en AOC
 Prévalence du VIH –p...
Objectifs de l’intervention
 Objectif général
 Accélérer l’extension et les performances du programme
PTME en vue d’atte...
Liens avec les plans et OMD
 Au niveau mondial
 Plan global d’ eTME
 Déterminants de la santé (environnement
programmat...
Stratégies de mise en œuvre (1/2)
1. Phase préparatoire
 Choix des régions prioritaires: 10 régions (73% des
besoins non ...
Stratégies de mise en œuvre (2/2)
 Outils utilisés
 Outil de collecte des données de base (district et centre de sante)
...
Résultats obtenus
2011(Début
d’intervention)
2014(période
d’evaluation
Couverturegéographique 23%(140/617)
pourles10région...
Succès et défis
 Succès
 Renforcement de la coordination et du leadership
 Amélioration de l’environnement programmatiq...
Durabilité et Replicabilité
 Durabilité
 Appropriation nationale du processus
 Existence d’un groupe de travail en appu...
Leçons apprises
 La planification décentralisée au niveau des districts
sanitaires est un levier pour l’extension rapide ...
Remerciements
 Ministère de la santé publique (MSP)
 Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS)
 Equipe conjointe ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

AWA Experts 2015 Meeting_eMTCT Best Bractices Presentation Chad

259 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
259
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

AWA Experts 2015 Meeting_eMTCT Best Bractices Presentation Chad

  1. 1. La planification décentralisée au niveau des districts sanitaires comme levier d’accélération vers l’é-TME au Tchad Dr BONGDENE NGARBAYE Hélène Coordonnatrice Nationale PTME- Tchad
  2. 2. Plan  Contexte  Objectifs de l’intervention  Liens avec les plans/politiques  Stratégies et méthodologie  Effets et impacts  Succès et défis  Durabilité et Réplicabilité  Leçons apprises
  3. 3. CONTEXTE  Pays prioritaire pour l’eTME contribuant pour 3% des besoins non couverts en PTME en AOC  Prévalence du VIH –pop générale : 3,3% en 2005 et 2,5% en 2013  Situation en 2011  Prévalence du VIH chez les femmes enceintes = 4%  Couverture géographique en sites PTME = 14% (150/1073)  Proportion des femmes enceintes dépistées lors de la CPN1 : 7%  Couverture en ARV maternel : 8%  Taux de dépistage précoce des enfants exposes: 1,8%  Transmission résiduelle du VIH de la mère a l’enfant = 36%
  4. 4. Objectifs de l’intervention  Objectif général  Accélérer l’extension et les performances du programme PTME en vue d’atteindre les objectifs du Plan global e- TME  Objectifs spécifiques  Identifier les goulots d’étranglement spécifiques à chaque district  Elaborer un plan opérationnel pour chaque district, assorti  d’un chronogramme de mise en œuvre  D’un plan de monitorage  D’un budget  Assurer le monitorage régulier des activités au niveau district
  5. 5. Liens avec les plans et OMD  Au niveau mondial  Plan global d’ eTME  Déterminants de la santé (environnement programmatique, offre, demande et qualité des services)  Au niveau national  Politique sanitaire nationale (PNS 2007-2015)  Plan national de développement sanitaire (PNDS 2013- 2015)  Plan stratégique de riposte au Sida (2011-2015)  Plan national d’élimination de la transmission mère enfant du VIH (2012-2015)
  6. 6. Stratégies de mise en œuvre (1/2) 1. Phase préparatoire  Choix des régions prioritaires: 10 régions (73% des besoins non couverts)  Renforcement des capacités des acteurs nationaux  Collecte et validation des données 2. Analyse des disparités géographique et des goulots d’étranglement (Modèle de Tanahashi) 3. Planification décentralisée pour lever les goulots identifiés 4. Monitorage des interventions et ajustement des plans
  7. 7. Stratégies de mise en œuvre (2/2)  Outils utilisés  Outil de collecte des données de base (district et centre de sante)  Outil d’analyse des disparités et goulots  Outil d’estimation des besoins en intrants PTME  Outils de monitorage des plans opérationnels  Outil d’évaluation et de monitorage du système de collecte et de gestion des données GUIDE D'EVALUATION ET DE MONITORAGE DU SYSTÈME DE GESTION DES DONNEES 2-Données& Système 3-Validation &Diffusion 4-Graphique 5-Matriced'analyse 1-Unité/servicedesdonnees Equipe 6-Pland'actions Feuilles relatives àl'évaluationdes différents aspects concernantlesystèmedesuiviévaluation.toutes les questionsdechaquepartiedoitêtre examinées.Les réponsesdoiventsefairesurlabasedepreuves apportées parles parties prenantes.Ilexistetrois choix pourla notation:0; 0,5 et 1 en fonctionde la qualitédela réponseappuyéeparles preuves Dans cette feuille,ilfaut noterles coordonnées desmembres del'équipedesupervisionainsiquetouteautre personnerencontréelors delasupervision La matricedonne des élémentsde performanceglobale des trois composantes évaluées d'une part et d'autre part celle spécifique aux 10contenues évaluées. Le graphiquedonneaussiunevuede la performancedeces 10aspects évalués Lorsque l'aspectévalué est contreperformante,la matriced'analyse indique qu'il faut des actions fortes. Dans cecas, ilfaut analyserles causesfines deces contreperformance,les goulots d'étranglement quiexpliquentcete situationet ensuiteproposerdes actions correctrices.
  8. 8. Résultats obtenus 2011(Début d’intervention) 2014(période d’evaluation Couverturegéographique 23%(140/617) pourles10régions prioritaireset14% aunational 75%(463/617)pour les10régions prioritaireset40%au niveaunational Dépistagedesfemmesenceintes lorsdelaCPN 7% 54%(176339) FemmesenceintesséropositivessousprophylaxieARV 8% 35%(3043) EnfantsexposesmissousARV 2% 22%(569)
  9. 9. Succès et défis  Succès  Renforcement de la coordination et du leadership  Amélioration de l’environnement programmatique  Défis  Faible disponibilité des données désagrégées pour la prise en compte des disparités géographiques  Faiblesse de l’implication communautaire  Faible capacité des districts en mobilisation de ressources financières pour les activités et pour la régularité du monitorage décentralisé
  10. 10. Durabilité et Replicabilité  Durabilité  Appropriation nationale du processus  Existence d’un groupe de travail en appui aux districts  Capacités des acteurs décentralisés renforcés  Réplicabilité  Plaidoyer pour appropriation/implication nationale  Engagement effectif des parties prenantes  Bonne disponibilité des données désagrégées sur la SMNI/PTME  Renforcement des capacités des acteurs au niveau national et décentralisé  Mobilisation suffisante de ressources financières
  11. 11. Leçons apprises  La planification décentralisée au niveau des districts sanitaires est un levier pour l’extension rapide des interventions et l’amélioration des performances pour l’eTME  Le succès de la planification repose sur:  Le plaidoyer national et décentralisé  Le renforcement des capacités des acteurs  L’implication des acteurs à tous les niveaux et des partenaires  La mobilisation suffisante de ressources pour la planification et la mise en œuvre
  12. 12. Remerciements  Ministère de la santé publique (MSP)  Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS)  Equipe conjointe du système des Nations Unies au Tchad (UNICEF, UNFPA. OMS)  Joint UN regional team on HIV/AIDS (JURTA)  Réseau national des associations de personnes vivant avec le VIH (RNTAP+)  Alliance interdiocésaine de lutte contre le Sida (AILS)  Association tchadienne pour le bien-être familial (ASTBEF)

×