d´après William Shakespeare
Mise en scène Carlo Boso
La Compagnie de l´ Alouette présente FESTIVAL
AVIGNON
 OFF
2014
DOSSI...
Le Spectacle
Créé en mai 2010 à l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle, dirigée par Carlo
Boso, dans les locaux d...
La Compagnie Fracas d’Art
La Compagnie Fracas d’Art est née de l’ambition de jeunes comédiens (formés par Carlo
Boso et so...
Interprètes
»» Chiara Breci : Titania / Snout
»» Gwenaëlle Caudron : Starvelling
»» Thilina Pietro Feminò : Obéron
»» Loïc...
Prochaines représentations
»» Festival d’Avignon OFF 2014, (5–27 juillet 2014)
Représentations 2010–2014
»» Théâtre Montan...
www.froggydelight.com  (01/2011)
Spontanément, Le songe d’une nuit d’été n’est peut-être pas la première œuvre qui vient à...
La Presse
Vaucluse matin  (15/7/2010)
Avignews  (20/07/2010)
Une version fraîche et enlevée de la fantaisie shakespearienn...
Informations générales
»» Durée du spectacle : 1h 45
»» Nombre de comédiens : 14
»» Régisseur : 1
Fiche technique
»» Plate...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Dossier de Presse Le Songe // MeS Carlo Boso

355 vues

Publié le

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
355
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier de Presse Le Songe // MeS Carlo Boso

  1. 1. d´après William Shakespeare Mise en scène Carlo Boso La Compagnie de l´ Alouette présente FESTIVAL AVIGNON  OFF 2014 DOSSIER DE PRESSEwww.fracasdart.com
  2. 2. Le Spectacle Créé en mai 2010 à l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle, dirigée par Carlo Boso, dans les locaux du Studio Théâtre de Montreuil, Le Songe d'une nuit d'été a été présenté pour la première fois au festival « Le Printemps des Arts » aux Arènes de Montmartre, ainsi qu'à Versailles dans la cadre du « Mois Molière » en juin 2010, puis à la Cour du Barouf du 8 au 31 juillet 2010 à l’occasion du Festival d’Avignon OFF. Depuis sa création Le Songe d'une nuit d'été rencontre un vif succès dans diverses régions de France. L’Histoire Le duc Thésée annonce son mariage ; il est interrompu par Egée qui veut que sa fille, Hermia, épouse Démétrius alors qu’elle aime Lysandre. Les deux amants décident de s’enfuir à travers les bois, mais, alerté par Héléna, Démétrius part à leur recherche. Les artisans de la ville, quant à eux, décident de créer une pièce de théâtre pour célébrer les noces du duc. Les répétitions ont lieu dans la forêt, dans le plus grand secret... S’engage alors, une course poursuite dans les bois, espace féerique et intemporel, qui, lors d’une nuit de pleine lune, sera le témoin d’une cascade de sortilèges destinés à changer le cours de l’histoire... »» 2
  3. 3. La Compagnie Fracas d’Art La Compagnie Fracas d’Art est née de l’ambition de jeunes comédiens (formés par Carlo Boso et son équipe à l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle) d’aller ensemble à la rencontre d’un public à conquérir. Elle doit son originalité aux artistes venus d’horizons différents qui la composent et mettent leurs talents au service d’un théâtre dans lequel se conjuguent parfaitement jeu, chants, danses, mime et acrobaties, dans la tradition de la Commedia dell’Arte. Notes de mise en scène « Le Songe d’une nuit d’été représente une formidable source d’inspiration pour de jeunes artistes en quête des outils dramaturgiques nécessaires à la réussite de leur formation aux arts du spectacle. En effet, des univers imaginaires s’entrechoquent dans cette pièce shakespearienne qui fait appel à l’histoire des ancêtres, au monde du surnaturel et à la famille du théâtre pour créer une action dramatique exceptionnelle par la richesse des genres proposés. Dans la mise en scène du Songe d’une Nuit d’été, nous avons cherché à recréer l’univers si particulier représenté par le Théâtre du Globe, en installant le public autour d’un proscenium et en développant le décors sur plusieurs étages. » (Carlo Boso) Version « Jeune Public », 6–11 ans Une version « Jeune Public » du Songe d'une nuit d'été a été spécialement conçue pour les enfants de six à onze ans afin de rendre le spectacle accessible aux plus jeunes et de leur donner ainsi l'opportunité exceptionnelle d'apprécier l'œuvre d'un des plus grand auteurs de tous les temps. Le Songe d'une nuit d'été, version « Jeune Public » a déjà enchanté des centaines d'enfants dans des écoles primaires et théâtres de Paris et Versailles, lors du festival « Le Printemps des Arts » éditions 2010 et 2011 ainsi que celui du « Mois Molière » en mai et juin 2010. La Compagnie Fracas d'Art propose également des conférences-débats autour de l’œuvre de Shakespeare ainsi que des ateliers d'initiation à la Commedia dell'Arte. »» 3
  4. 4. Interprètes »» Chiara Breci : Titania / Snout »» Gwenaëlle Caudron : Starvelling »» Thilina Pietro Feminò : Obéron »» Loïc Fieffé : Bottom »» Laura Lutard : Hippolyta / la fée Graine de Moutarde »» Rebecca Mini : Flûte »» Julie Mori : Héléna / la fée Fleur des Pois »» François Pain-Douzenel : Thésée »» Loïc Richard : Lysandre / un elfe »» Océane Rucinski : Egée / Quince »» Luca Martone : Démétrius / un elfe »» Isabelle Trancart : Snug / le page indien »» Claire Tudela : Hermia / la fée Phalène »» Amira Walter Girard : Puck Équipe artistique »» Mise en scène : Carlo Boso »» Adaptation : Carlo Boso & Danuta Zarazik »» Assistantes m.e.s : Amandine Depoorter (ULB) »» Direction musicale : Benoît Combes & Audrey Saad »» Pantomime : Elena Serra »» Chorégraphie : Nelly Quette »» Combats : Florence Leguy »» Réalisation décors et masques : Stefano Perocco di Meduna, Yohan Chemmoul & Carolina Muñoz »» Conception et réalisation des accessoires : Carolina Muñoz & Gaëlle Colomba »» Création costumes : Agathe Helbo »» Réalisation des costumes : Agathe Helbo & Ilona Deydier »» Création maquillage : Catherine Gargat »» 4»» 4
  5. 5. Prochaines représentations »» Festival d’Avignon OFF 2014, (5–27 juillet 2014) Représentations 2010–2014 »» Théâtre Montansier de Versailles (avril 2014) »» Théâtre André Malraux de Rocquencourt (novembre 2013) »» Grandes Ecuries de Versailles, Festival Mois Molière (juin 2012) »» Théâtre de Verdure de Rosny-sous-Bois (mai 2012) »» Espace Jean-Marie Poirier de Sucy-en-Brie (février 2012) »» Espace Georges Simenon de Rosny-sous-Bois (octobre 2011) »» Festival Tréteaux Nomades, Cour de l’hôtel de Beauvais (août 2011) »» Festival Avignon OFF 2011, Cour d’Honneur de la Faculté des Sciences (juillet 2011) »» Festival des Tréteaux Nomades, Hôtel de Beauvais, Paris 4e (août 2011) »» Rosny-sous-Bois (octobre 2011) »» Espace Jean Marie Poirier de Sucy-en-Brie (février 2012) »» Grandes Ecuries de Versailles, Festival « Le Mois Molière » (juin 2011) »» Théâtre de l’Hôpital Bretonneau, Paris 18e : version « Jeune Public » (mai 2011) »» Ville de Pont-du-Château, Auvergne (mai 2011) »» Théâtre Cornillon de Gerzat, Auvergne (mai 2011) »» Centre Culturel de l’Université d’Angers (avril 2011) »» Théâtre de Ménilmontant, Paris 20e : version intégrale et « Jeune Public » (janvier 2011) »» Festival de Noirmoutier-en-l’Ile, Vendée (août 2010) »» Cour du Barouf, Festival d’Avignon Off 2010 (juillet 2010) »» Festival « Le Mois Molière », Versailles (mai / juin 2010) »» Festival « Le Printemps des Arts », Paris 18e (mai / juin 2010) »» Studio Théâtre de Montreuil (création : mai 2010) « une bouffée de fraîcheur » La Provence »» 5
  6. 6. www.froggydelight.com  (01/2011) Spontanément, Le songe d’une nuit d’été n’est peut-être pas la première œuvre qui vient à l’esprit quand est évoquée l’œuvre de Shakespeare. Et pourtant, cette pièce très souvent jouée (pour les cinéphiles, elle est notamment représentée dans le film « Le cercle des poètes disparus ») est une œuvre riche, pleine de lyrisme, d’allégories et toujours dominée par la force créatrice de Shakespeare à savoir l’amour, et dont on aurait ôte le dénouement tragique. Carlo Boso, directeur de l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle (AIDAS) s’est brillamment emparé de cette pièce, et offre une mise en scène haute en couleurs, où ses douze jeunes comédiens font cohabiter danses, chants et performances scéniques. Dans une forêt imaginaire peuplée d’êtres féériques, trois intrigues se mêlent : les préparatifs de mariage du duc d’Athènes avec Hippolyta, un quiproquos amoureux entre Hermia amoureuse de Lysandre et qui refuse d’épouser Démétrius, ce dernier étant aimé d’Héléna et enfin les tribulations d’une troupe de comédiens, aux talents très discutables, jouant les amours tragiques de Pyrame et Thisbé. Tous ces retournements sont observés avec distance et amusement par le roi des elfes, Obéron et par la reine des fées Titania. Afin de régler le désordre amoureux, Obéron demande à Puck, un turbulent lutin, de répandre un filtre d’amour sur les paupières de Démétrius afin qu’il accepte l’amour d’Héléna. Bien entendu, rien ne se passera comme prévu… Bien plus qu’un hymne à l’amour et au lyrisme, c’est un maelström de couleur qui se joue sous nos yeux, aidé en soi par des costumes splendides créés par Agathe Helbo et Ilona Deydier et par des maquillages particulièrement réussis (celui de Thilina Pietro Feminò ainsi que Chiara Breci, respectivement Obéron et Titania). Les chorégraphies sont remarquablement bien huilées, et les passages d’une action à une autre s’enchaînent avec une grande fluidité, grâce au talent des comédiens. Trônant sur scène, une immense structure en bois évoquant tour à tour royaume des bois, scène de répétitions et lieu de noces, parvient à rendre vivace les émotions de ces différentes séquences. Et comme le rappelle le malicieux Puck (Amira Walter Girard) : « Tout ceci n’est peut être qu’un songe ». Un très beau songe!  (Nicolas Kiertzner) La Provence  (28/07/2010) Le songe commence à l’orée d’un bois, par une belle nuit d’été. Les destins vont s’y croiser : celui d’une modeste troupe de théâtre qui y prépare sa prochaine pièce en l’honneur de Thésée, le duc d’Athènes et de sa future épouse, Hippolyta. Celui d’Hermia et de Lysandre, de Démétrius et d’Héléna que les sortilèges des fées et des elfes des bois vont briser puis réunir… Avec Le songe d’une nuit d’été, l’Académie Internationale Des Arts du Spectacle nous emmène dans un univers loin des grandes tragédies shakespeariennes, celui de l’imaginaire et de la féerie. On retrouve ici une facette moins connue de l’œuvre de Shakespeare et l’on s’amuse beaucoup, notamment des pitreries de la troupe de théâtre. La mise en scène de Carlo Boso souligne d’ailleurs le contraste entre le sérieux des gens de rang et la légèreté des apprentis comédiens. Dynamique, cette mise en scène est également soutenue par des costumes expressifs ou encore par l’empreinte subtile de la Commedia dell'Arte et de ses masques. De plus, les comédiens venus des quatre coins du monde apportent à la pièce un charme certain ! Une bouffée de fraîcheur (le vent n’y est pour rien, assurément!) pour ces dernières sorties nocturnes en Avignon.  (Julie Reynier) La Presse »» 6
  7. 7. La Presse Vaucluse matin  (15/7/2010) Avignews  (20/07/2010) Une version fraîche et enlevée de la fantaisie shakespearienne par une jeune troupe à l'enthousiasme communicatif. Le Pitch : Les nuits d'été sont propices à la magie de l'amour... Surtout lorsque le ma- riage du Duc d'Athènes approche, que le Roi des elfes et la Reine des fées s'en mêlent et qu’une pièce de théâtre se prépare à l’orée du bois... L'avis du Festivalier : De toutes les oeuvres de Shakespeare ce Songe d’une nuit d’été est probablement celle qui se prête le mieux au travail d'une toute jeune troupe, pleine de talent et d'enthousiasme comme celle de l’Académie Internationale des Arts du Spectacle. La fantaisie des personnages, la légèreté de l’intrigue vont comme une paire de gants aux treize sautillants interprètes qui se produisent chaque soir dans la Cour du Barouf. Avec l’élan propre à la (bonne) « commedia » ils enchaînent les séquences sans temps mort, baladant le spectateur du monde des fées à celui des mortels. On rit souvent, d'un rire enfantin, et c’est avec chaleur qu’on applaudit le spectacle toujours ravigotant d’une jeunesse radieuse et rayonnant de son amour des planches.  (Nicolas Maury) »» 7
  8. 8. Informations générales »» Durée du spectacle : 1h 45 »» Nombre de comédiens : 14 »» Régisseur : 1 Fiche technique »» Plateau (fourni par la compagnie) : Tréteaux de Commedia : 4,40m x 3m et 90cm (hauteur), Praticable : 3m x 1,20m et 2m (hauteur) »» Espace scénique : 7m x 7m et 6m (hauteur) »» Lumières : 16 PC 1000 Watt plein feu & 6 PAR, console de 24 circuits Installation »» Montage : 1 heure »» Lumières : 3 heures »» Démontage : 1 heure Conditions financières »» Nous contacter pour un devis personnalisé »» Compagnie théâtrale de l' Alouette : www.compagnie-alouette.com »» Graphisme : Florian Halm (www.lemonlab.at) »» Photos : Y. Heyraud, G. Pignotti, F. Serra, P. Mondon (www.philmon.fr) Contact Email : info@fracasdart.com Site web : www.fracasdart.com

×