Des outils 2.0 en bibliothèque ? Ils sont là ?   <ul><li>Gadgets… mythes… et réalités… ? </li></ul>[email_address]  Médiat...
Faisons un test ! <ul><li>http://www.deezer.com/ </li></ul>
Résultats du test sur Deezer <ul><li>Georges Brassens </li></ul><ul><li>Moins connu… </li></ul><ul><li>Enfin des jeunes gé...
Deezer c’est quoi ? <ul><li>Un site où vous pouvez écouter en gros tous les morceaux de musique (ou presque) que vous voul...
Sur Deezer <ul><li>Je peux donc écouter un nouvel album entier en streaming et l’acheter ensuite… </li></ul><ul><li>Ou ven...
<ul><li>Pour quelles raisons  </li></ul><ul><li>« mystérieuses » un usager pourrait continuer à venir dans une médiathèque...
Une réalité inéluctable ?  La musique est un bon exemple de la révolution en cours <ul><li>Baisse du marché physique : </l...
Évolution du nombre des internautes (*) en France depuis 2004 <ul><li>Nombre d'internautes  (en millions) </li></ul><ul><l...
1 foyer sur 2 a dorénavant accès à Internet <ul><li>Mars 2008 et plus généralement le premier trimestre 2008 aura égalemen...
La révolution actuelle porte sur quoi en définitive ? <ul><li>Remise en cause de plusieurs métiers et de leurs influences ...
Où pourquoi je préfère parler de Web inscriptible plutôt que de Web 2.0… <ul><li>C’est quoi ce concept ? </li></ul><ul><li...
Le concept de Web 2.0 : <ul><li>A la base, c’est un concept  marketing   </li></ul><ul><li>Qui s'appuie sur des changement...
Différence entre Web 1.0 et Web 2.0 : <ul><li>http://memoire2silence.wordpress.com/2008/02/11/web-10-versus-web-20-une-ima...
Un Web… inscriptible… <ul><li>Web inscriptible  plutôt que web 2.0 car : </li></ul><ul><ul><li>wikis (Wikipédia, bibliopéd...
Même si…l’usager 2.0 est-il là ? <ul><li>http://labibapprivoisee.wordpress.com/2009/01/12/des-fils-rss-dans-nos-bibliotheq...
Je vous rappelle notre « utopie ? » …constituante… <ul><li>L’article 3 de la charte des Bibliothéques </li></ul><ul><li>TI...
Aujourd’hui : <ul><li>«  Le réseau informatique et la numérisation  ouvrent de  nouvelles promesses   </li></ul><ul><ul><l...
Fils RSS, Blogs, Wikis et podcasts : tout cela en même temps…
Fils ou Flux RSS ? A quoi ça sert ? <ul><li>Le standard RSS représente un moyen simple d'être tenu informé des nouveaux co...
Fils ou Flux RSS ? A quoi ca sert ? <ul><li>On les trouve ? </li></ul><ul><li>par un annuaire spécialisé :  http://www.lam...
Un rêve de bibliothécaire :   d’abord des outils de veille professionnelle ! <ul><li>Exemple des univers netvibes nommés a...
Voici la veille professionnelle  et publique  du bibliobsédé http://www.netvibes.com/bibliobsession
RSS : usages professionnels <ul><li>Résumons : pour une veille informative </li></ul><ul><li>Mais aussi une veille pour le...
RSS : usages professionnels (suite) <ul><li>ou encore  Outils de management et de formation d’une équipe… </li></ul><ul><l...
RSS usages pros :  enrichir nos OPAC http:// www.mediatheque-casa.fr /medias/ medias.aspx ?INSTANCE=exploitation&PORTAL_ID...
RSS : usages professionnels (suite) <ul><li>Tisser des liens avec les publics : </li></ul><ul><li>http://www.bm-saintrapha...
Comment utiliser RSS pour nos publics ? <ul><li>-)  Fédérer les ressources de son territoire : </li></ul><ul><ul><li>Roman...
Une limite « hiérarchique » ? <ul><li>Un exemple :  La salade romanaise , un univers netvibes à l ’échelle du territoire l...
Disséminer la bibliothèque sur les réseaux <ul><li>Nos usagers utilisent parfois les outils 2.0 sans le savoir : simplicit...
Dissé…minons… le web ! <ul><li>Comment ?   En créant des « widgets » pour que l’usager nous incorpore à sa page personnali...
J’ai choisi le widget pour igoogle
Le portail personnalisable de l’utilisateur <ul><li>Widgets et Flux RSS </li></ul>
Dissé…MINONS… le web ! <ul><li>Ils ( mes  usagers) ne viendront plus sur  mon  beau portail… </li></ul><ul><li>--) la fin ...
La blogoboule de lecture  illustre une absence des bibliothécaires… <ul><li>La lecture publique est une mission de nos éta...
Je  ne prévoie pas de recevoir des stock-options de Netvibes --) Discoflux !   <ul><li>http://discoflux.acim.asso.fr/porta...
Ou encore <ul><li>Biblioflux :  http://ilozen.net/biblioflux/ </li></ul><ul><li>Vous pouvez partir d’un des exemples précé...
Transition romanaise --) RSS est un des éléments des blogs <ul><li>http://toutifrouti.viabloga.com/actualites.shtml </li><...
Touti Frouti : le portail des blogs de bibliothèques publiques qui parlent à leurs usagers… <ul><li>Plus de 90 blogs de BM...
Je blogue, tu blogues…nous bloguons… <ul><li>Une biblioblogosphère francophone exceptionnelle, les blogs des professionnel...
Pas de déclaration à la CNIL <ul><li>Blogs :  la loi informatique et libertés s’applique mais ils sont dispensés de déclar...
Pour un blog institutionnel <ul><li>Pour les collectivités territoriales (mairie, par exemple) : respect des règles de la ...
Blogs : des usages variés… <ul><li>Lieux d’échanges, de débats : biblioblogs, par ex. </li></ul><ul><li>Lieux de formation...
Outil de communication :  directement dans la boite de notre lecteur - usager - internaute…  …s’il est abonné aux flux du ...
Un exemple :  4 blogs de la Médiathèque de Saint-Raphaël <ul><li>Medi@zone : le blog des 8-15 ans </li></ul><ul><li>Antéri...
LA ZONE NUMERIQUE JEUNESSE :  entrée sur notre politique d’accès numérique vers la jeunesse
Les 4 blogs de la Médiathèque de Saint-Raphaël : Medi@zone  http://www.bm-saintraphael.fr/blog/mediazone/
Les 4 blogs de la Médiathèque de Saint-Raphaël : le service Infos& Actualités   <ul><li>Sélection et mise en valeur d'info...
Le lecteur acteur de nos catalogues ?
Notre boite à outils dévalisée ! Les TAGS <ul><li>Le  nuage de mots-clés  ( tag cloud  en anglais) est une représentation ...
L’indexation par le blogueur <ul><li>Généralement, les mots les plus utilisés s'affichent dans des polices plus grandes. <...
La bibliothèque de Bourg la Reine  permet aux lecteurs d’ajouter des  tags  ! <ul><li>Tags = indexation matière « grand pu...
BMOL de Grenoble <ul><li>des billets sur des sujets variés ; </li></ul><ul><li>des listes de coups de cœur ; </li></ul><ul...
… les choix de l’ équipe pour  permettre d’ <ul><li>Ecouter toute la collection numérisée ? NON, pas le choix fait ici ! <...
Dans tous les cas <ul><li>La réflexion de l’ équipe tourne autour de l’interactivité avec les usagers… </li></ul><ul><li>e...
Mais aussi de voir ou entendre quand on a pas pu venir à l’animation de la bib. (réécouter aussi…) <ul><li>Enregistrements...
Ancrer l’espace musique dans la vie culturelle locale <ul><li>En créant des partenariats avec les festivals qui se déroule...
Ancrer l’espace musique sur un territoire <ul><li>Revient la question de la communication </li></ul>
Enfin dernier blog de la Médiathèque de Saint-Raphaël : DE LA PLUME A L’OREILLE   <ul><li>Un concours littéraire en parten...
Transition raphaëloise : les rencontres d’auteurs de la plume à l’oreille sont filmées et podcastées http://www.bm-saintra...
Vous avez dit … Podcast ? <ul><li>Le podcast (ou balado)  = fichier sonore ou vidéo auquel on peut  s'abonner  (par flux R...
Usages professionnels : veille   <ul><li>Ne plus rater des émissions…ou bien assister à des conférences lointaines… </li><...
Pour et avec les publics : <ul><li>Diffusion des animations de la bibliothèque : </li></ul><ul><ul><li>pour publics empêch...
Pour et avec les publics : <ul><li>Diffuser des  formations programmées  (Université Lyon 2 ou Paris 3) </li></ul><ul><li>...
Pour et avec les publics : <ul><li>Faire connaître les  coups de cœur   commentés ou des séléctions  de la médiathèque grâ...
Limites juridiques des podcasts <ul><li>Une incertitude juridique  du statut de entre l'écoute en ligne (streaming) et le ...
Limites techniques des podcasts <ul><li>Il y a aussi  des limites techniques  qui sont essentiellement liées aux possibili...
À ce propos… PUB <ul><li>RDV au Congrès ABF de Paris pour un atelier le samedi apm :  </li></ul><ul><li>«  Accessibilité d...
Tout le monde connaît Wikipédia… <ul><li>Un wiki est  un site web collaboratif , à l’intérieur duquel les intervenants peu...
Essayez… <ul><li>Pour se familiariser avec les wikis, il vaut mieux commencer par faire des essais sur  Wikipedia , ou sur...
Modifiez
Le wiki : le site le plus emblèmatiqe du travail collaboratif au service d’un projet ? <ul><li>Le wiki de Brest : une bell...
Le wiki de Brest :   http://www.wiki-brest.net/index.php/Accueil
Du Wiki en bibliothèque ? <ul><li>La pertinence d’un wiki dépend complètement de la nature du projet de rédaction que l’on...
Wiki : limites…  (d’après David Liziard, « Bibliopédia ») <ul><li>Beaucoup de sites wikis connaissent  des revers  : </li>...
Ceci dit <ul><li>Si l’outil wiki permet d'expérimenter différents types d'écriture en ligne, c’est sans doute dans la mise...
Wikidia  et Wikimini <ul><li>8-13 ans </li></ul><ul><li>http:// fr.vikidia.org / index.php /Accueil </li></ul><ul><li>8-13...
Des limites d’écriture ? <ul><li>Il serait intéressant de réaliser une étude approfondie sur ces 2 wikis… </li></ul><ul><l...
<ul><li>Pour conclure… </li></ul><ul><li>Une expérience à suivre </li></ul>
Une BDP tente d’associer et de former à tous ces outils  … <ul><li>C’est le site CHERMEDIA </li></ul><ul><li>http://www.ch...
L’exemple de la BDP du Cher : CHERMEDIA <ul><li>Chermedia est un espace commun  à plusieurs centaines de bibliothécaires d...
Pour finir, nos missions traditionnelles  ont-elles changées ? <ul><li>1 ) Offrir des accès à la connaissances à tous nos ...
Ce qui nous déstabilise…encore <ul><li>Notre formation ou plutôt notre  autoformation permanente  ; </li></ul><ul><li>La p...
Pour le dire autrement… <ul><li>Comment passer d’une  gestion de la collection à une gestion des flux  ! </li></ul><ul><li...
Avant-première <ul><li>Le bibliolab :  http://bibliolab.fr/cms/ </li></ul><ul><li>projet du groupe de travail ABF Biblioth...
 
Merci à vous !  Et un petit écran de pub… <ul><li>Outils web 2.0 en bibliothèque : manuel pratique dirigé par Franck Queyr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009

1 712 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 712
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
92
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Des Outils 2.0 En BibliothèQue Abf Idf 9 Avril 2009

  1. 1. Des outils 2.0 en bibliothèque ? Ils sont là ? <ul><li>Gadgets… mythes… et réalités… ? </li></ul>[email_address] Médiathèque de Saint-Raphaël (83) Groupe de travail ABF Bibliothèques Hybrides Blog personnel : http://memoire2silence.wordpress.com/
  2. 2. Faisons un test ! <ul><li>http://www.deezer.com/ </li></ul>
  3. 3. Résultats du test sur Deezer <ul><li>Georges Brassens </li></ul><ul><li>Moins connu… </li></ul><ul><li>Enfin des jeunes générations… </li></ul><ul><li>Dick Annegarn </li></ul><ul><li>Un chanteur plutôt confidentiel mais talentueux : </li></ul><ul><li>Sylvain Vanot </li></ul><ul><li>(5 CD parus) </li></ul><ul><li>989 chansons (plusieurs interprètes et interprétations) </li></ul><ul><li>+ de 1000 vidéos ! </li></ul><ul><li>201 chansons </li></ul><ul><li>34 vidéos </li></ul><ul><li>2 chansons </li></ul><ul><li>2 vidéos </li></ul>
  4. 4. Deezer c’est quoi ? <ul><li>Un site où vous pouvez écouter en gros tous les morceaux de musique (ou presque) que vous voulez - gratuitement. (3,5 millions de titres / 4 millions d’inscrits) </li></ul><ul><li>C’est légal (accord SACEM) ; </li></ul><ul><li>C’est du mp3 en streaming --) qui renvoie vers des plateformes d’achat (Itunes, Amazon, Virgin…) ; </li></ul><ul><li>C’est en ligne --) accessible tout le temps ; </li></ul><ul><li>C’est un moteur de recherche puissant où l’usager tape ce qu’il veut ; </li></ul><ul><li>Malgré mon exemple (Sylvain Vanot) : base de données très complète </li></ul>
  5. 5. Sur Deezer <ul><li>Je peux donc écouter un nouvel album entier en streaming et l’acheter ensuite… </li></ul><ul><li>Ou venir l’emprunter à la médiathèque ! </li></ul><ul><li>D’où la question : </li></ul>
  6. 6. <ul><li>Pour quelles raisons </li></ul><ul><li>« mystérieuses » un usager pourrait continuer à venir dans une médiathèque, en l’occurrence avec mon exemple une bibliothèque musicale? </li></ul><ul><li>Et je ne suis pas pessimiste ! </li></ul>
  7. 7. Une réalité inéluctable ? La musique est un bon exemple de la révolution en cours <ul><li>Baisse du marché physique : </li></ul><ul><ul><li>2002, 1 302 millions d’euros (ventes de gros HT en France). </li></ul></ul><ul><ul><li>2007, 662 millions d’euros soit une chute de 49,2 % en cinq ans. </li></ul></ul><ul><li>4 milliards de fichiers sonores vendus sur iTunes depuis 2003. </li></ul><ul><li>iTunes était en 2007 le 2e vendeur de phonogrammes aux USA (toutes ventes confondus). </li></ul><ul><li>(Chiffres de Gilles Rettel sur : http://blog.formations-musique.com/interventions/paris-octobre-2008-ecrans/paris-octobre-2008.html ) </li></ul>
  8. 8. Évolution du nombre des internautes (*) en France depuis 2004 <ul><li>Nombre d'internautes (en millions) </li></ul><ul><li>Source : Médiamétrie Netratings </li></ul><ul><li>2008 (mars) 32,5 sur 63,75 (population France) </li></ul><ul><li>2007 30,46 </li></ul><ul><li>2006 28,69 </li></ul><ul><li>2005 26,2 </li></ul><ul><li>2004 23,7   </li></ul><ul><li>  (*) Internautes : individus de 11 ans et plus s'étant connectés au cours des 20 derniers jours </li></ul>
  9. 9. 1 foyer sur 2 a dorénavant accès à Internet <ul><li>Mars 2008 et plus généralement le premier trimestre 2008 aura également été synonyme de record puisque pour la première fois, c’est plus d’un foyer sur deux qui a accès à Internet , </li></ul><ul><li>soit 13,5 millions de foyers (52 %) contre 11,8 millions (45,6 %) au premier trimestre 2007. </li></ul><ul><li>Source : http://www.generation-nt.com/mediametrie-internet-nombre-internaute-mars-actualite-86221.html </li></ul>
  10. 10. La révolution actuelle porte sur quoi en définitive ? <ul><li>Remise en cause de plusieurs métiers et de leurs influences dites « d’autorité » : crise des intermédiaires ? Des intermédiateurs ? </li></ul><ul><li>Remise en cause : </li></ul><ul><li>Du producteur traditionnel de musique ? </li></ul><ul><ul><li>Site My major company, expérience « Radiohead » </li></ul></ul><ul><li>De l’éditeur </li></ul><ul><ul><li>Site d’autopublication : du farfelu au plus sérieux « publie.net » </li></ul></ul><ul><ul><li>Encyclopédie en ligne « wikipédia » </li></ul></ul><ul><li>Du journaliste </li></ul><ul><ul><li>Site wikio </li></ul></ul><ul><li>Du bibliothécaire </li></ul><ul><ul><li>Moteurs de recherche, accès à des contenus </li></ul></ul><ul><li>passage d’une gestion collection physique à une gestion des flux… vers une bibliothèque hybride. </li></ul>
  11. 11. Où pourquoi je préfère parler de Web inscriptible plutôt que de Web 2.0… <ul><li>C’est quoi ce concept ? </li></ul><ul><li>Web 2.0 ? </li></ul><ul><li>Bibliothécaire 2.0. ? </li></ul><ul><li>« Je ne suis pas un numéro »… </li></ul><ul><li>criait le défunt Patrick Mc Gohan… </li></ul><ul><li>vous vous rappelez ? </li></ul>
  12. 12. Le concept de Web 2.0 : <ul><li>A la base, c’est un concept marketing </li></ul><ul><li>Qui s'appuie sur des changements réels du web </li></ul><ul><ul><li>innovation technique : facilité d’usage des blogs et fils RSS…des outils en général… </li></ul></ul><ul><ul><li>modèle de participation sociale : facebook, myspace… </li></ul></ul><ul><ul><li>changement dans les formes de valorisation économique </li></ul></ul><ul><li>C'est la conjonction de ces trois renouvellements qui fait le Web 2.0 </li></ul>
  13. 13. Différence entre Web 1.0 et Web 2.0 : <ul><li>http://memoire2silence.wordpress.com/2008/02/11/web-10-versus-web-20-une-image-vaut-mieux-parfois-que-de-longs-discours/ </li></ul>
  14. 14. Un Web… inscriptible… <ul><li>Web inscriptible plutôt que web 2.0 car : </li></ul><ul><ul><li>wikis (Wikipédia, bibliopédia…) </li></ul></ul><ul><ul><li>Blogs ( http://www.bibliopedia.fr/index.php/Biblioblogs ) </li></ul></ul><ul><ul><li>Wikio ( http://www.wikio.fr/ ) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Wikio est un portail d’information qui fouille dans les sites de presse et dans les blogs pour trouver l'actualité qui vous intéresse. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Flickr ( http://www.flickr.com/ ) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Flickr est un site web de partage de photos et de vidéos gratuit, avec certaines fonctionnalités payantes </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Bill Gates : « Tout sera en ligne » </li></ul></ul></ul>
  15. 15. Même si…l’usager 2.0 est-il là ? <ul><li>http://labibapprivoisee.wordpress.com/2009/01/12/des-fils-rss-dans-nos-bibliotheques-mais-pour-qui/ </li></ul><ul><li>«  Encore une fois, et il faut me se  le répéter régulièrement, l’usager internaute 2.0 n’est pas là. Ainsi, il y a de fortes chances que les fils rss que  nous essayons de déployer sur nos portails de bibliothèque ne concernent en fait qu’une petite minorité de nos usagers en ligne. Une récente étude publiée par Forester indique que seul 11 % des internautes ont adopté les flux RSS avec une croissance d’ à peine 2 % sur ces trois dernières années.  Il y a donc là un grand écart : nous défendons les fils rss sur nos services en ligne et nous constatons que cet outil ne séduit pas l’internaute usager. Je me demande si au final nous ne reproduisons pas les mêmes travers que nous condamnons : ne pas prendre l’usager pour ce qu’il est et le considérer pour ce qu’il devrait être ….  » (Lionel Dujol) </li></ul>
  16. 16. Je vous rappelle notre « utopie ? » …constituante… <ul><li>L’article 3 de la charte des Bibliothéques </li></ul><ul><li>TITRE I Missions et accessibilité des bibliothèques </li></ul><ul><li>Article 3 La bibliothèque est un service public nécessaire à l’exercice de la démocratie. Elle doit assurer l’égalité d’accès à la lecture et aux sources documentaires pour permettre l’indépendance intellectuelle de chaque individu et contribuer au progrès de la société . </li></ul><ul><li>( charte adoptée par le CSB – 7 nov. 1991) </li></ul>
  17. 17. Aujourd’hui : <ul><li>«  Le réseau informatique et la numérisation ouvrent de nouvelles promesses </li></ul><ul><ul><li>de création collective de la connaissance </li></ul></ul><ul><ul><li>d'extension de l'accès à la connaissance </li></ul></ul><ul><ul><li>d'autonomisation des personnes </li></ul></ul><ul><ul><li>dans un cadre coopératif </li></ul></ul><ul><li>Jamais les individus et les groupes n'ont disposé d'une telle puissance </li></ul><ul><ul><li>de stockage </li></ul></ul><ul><ul><li>de calcul </li></ul></ul><ul><ul><li>de communication  » (Hervé Le Crosnier) </li></ul></ul>
  18. 18. Fils RSS, Blogs, Wikis et podcasts : tout cela en même temps…
  19. 19. Fils ou Flux RSS ? A quoi ça sert ? <ul><li>Le standard RSS représente un moyen simple d'être tenu informé des nouveaux contenus d'un site web, sans avoir à le consulter. ATOM est un autre standard </li></ul><ul><li>Le format « RSS » (traduisez « Really Simple Syndication ») permet ainsi de décrire de façon synthétique le contenu d'un site web, dans un fichier au format XML, afin de faciliter : </li></ul><ul><li>le suivi de l'actualité d'un site (Plus simple que la lettre d’information ?) </li></ul><ul><li>la fidélité de notre usager sur notre portail ? </li></ul><ul><li>l’appropriation d’outils par nos usagers afin de construire leur espace : widgets et igoogle… </li></ul>
  20. 20. Fils ou Flux RSS ? A quoi ca sert ? <ul><li>On les trouve ? </li></ul><ul><li>par un annuaire spécialisé : http://www.lamoooche.com/ </li></ul><ul><li>ou directement grâce au navigateur : </li></ul><ul><li>Pour recevoir des fils RSS sur votre ordinateur, il faut que vous téléchargiez un agrégateur . C'est un logiciel qui permet de suivre plusieurs fils de syndication en même temps. (Ex. : GoogleReader, igoogle, netvibes, bloglines) </li></ul>
  21. 21. Un rêve de bibliothécaire : d’abord des outils de veille professionnelle ! <ul><li>Exemple des univers netvibes nommés aussi du terme barbare :« agrégateurs de fils RSS » </li></ul><ul><li>http://www.netvibes.com/#General </li></ul><ul><li>Ou comment suivre plus de 300 sites ou blogs dans un seul outil ? </li></ul>
  22. 22. Voici la veille professionnelle et publique du bibliobsédé http://www.netvibes.com/bibliobsession
  23. 23. RSS : usages professionnels <ul><li>Résumons : pour une veille informative </li></ul><ul><li>Mais aussi une veille pour les acquisitions (Editions Milan jeunesse : http://www.netvibes.com/milan#Actus_Milan_Jeunesse </li></ul>
  24. 24. RSS : usages professionnels (suite) <ul><li>ou encore Outils de management et de formation d’une équipe… </li></ul><ul><li>au SAN OUEST PROVENCE : </li></ul><ul><li>Création d’un blog : BAMBOU </li></ul><ul><li>http://docmiop.wordpress.com/ </li></ul><ul><li>Et d’un univers netvibes </li></ul><ul><li>http://docmiop.wordpress.com/ </li></ul>
  25. 25. RSS usages pros : enrichir nos OPAC http:// www.mediatheque-casa.fr /medias/ medias.aspx ?INSTANCE=exploitation&PORTAL_ID= portail_musique.xml &SYNCMENU=ACTU_MUSIQUES
  26. 26. RSS : usages professionnels (suite) <ul><li>Tisser des liens avec les publics : </li></ul><ul><li>http://www.bm-saintraphael.fr/RSS.html </li></ul>
  27. 27. Comment utiliser RSS pour nos publics ? <ul><li>-) Fédérer les ressources de son territoire : </li></ul><ul><ul><li>Romans sur Isère : http://www.Netvibes.com/mediamonnaie </li></ul></ul><ul><ul><li>Digne-les-bains : http://www.Netvibes.com/mediathequedigne </li></ul></ul><ul><ul><li>Brest : http://www.Netvibes.com/bibliobrest#Le_reseau </li></ul></ul><ul><ul><li>BDP Haut-Rhin : http://www.netvibes.com/mediatheque68#Accueil </li></ul></ul>
  28. 28. Une limite « hiérarchique » ? <ul><li>Un exemple : La salade romanaise , un univers netvibes à l ’échelle du territoire local… </li></ul><ul><li>http://www.netvibes.com/lesromanais#General </li></ul><ul><li>PB : Quelle parole de l’usager et des associations… ? </li></ul><ul><li>Fédérer de l’information en respectant nos missions mais aussi en pensant à nos devoirs de réserve… pour le dire de manière soft … </li></ul><ul><li>--) Variation : la démocratie ne s’use que si l’on s’en sert ! </li></ul>
  29. 29. Disséminer la bibliothèque sur les réseaux <ul><li>Nos usagers utilisent parfois les outils 2.0 sans le savoir : simplicité d’usage… </li></ul><ul><li>Voir une page personnalisée sur igoogle </li></ul><ul><li>http://www.google.fr/ </li></ul>
  30. 30. Dissé…minons… le web ! <ul><li>Comment ? En créant des « widgets » pour que l’usager nous incorpore à sa page personnalisée ! (igoogle, my yahoo, ntevibes…). </li></ul><ul><li>Pascal Krajewski de la BM de Toulouse (auteur du biblioblog : http://bibliotheque20.wordpress.com/ a réalisé un widget de l’OPAC : </li></ul><ul><li>http://www.bibliotheque.toulouse.fr/outils_web2_cat_widget.html </li></ul>
  31. 31. J’ai choisi le widget pour igoogle
  32. 32. Le portail personnalisable de l’utilisateur <ul><li>Widgets et Flux RSS </li></ul>
  33. 33. Dissé…MINONS… le web ! <ul><li>Ils ( mes usagers) ne viendront plus sur mon beau portail… </li></ul><ul><li>--) la fin du portail de la bibliothèque ? </li></ul><ul><li>--) la fin du bibliothécaire omniscient ? </li></ul><ul><li>Pour un bibliothécaire médiateur </li></ul><ul><li>Car nos usagers se passent de nous pour partager, par exemple, leurs lectures… </li></ul>
  34. 34. La blogoboule de lecture illustre une absence des bibliothécaires… <ul><li>La lecture publique est une mission de nos établissements ? </li></ul><ul><li>Les usagers peuvent se passer de nous : le blog de Oiselle (profession bibliothécaire) a recensé les blogs de lecteurs http://blogobouledelecture.blogspot.com/ </li></ul><ul><li>Son univers netvibes : outil de recensement de plus de 300 blogs de lecteurs ! </li></ul><ul><li>http://www.netvibes.com/oiselle#Introduction </li></ul><ul><li>Pourquoi la bibliothèque n’est pas un centre fédérateur de tous ces lecteurs qui lisent et surtout ont envie de partager ?… </li></ul><ul><li>A nous d’inventer des moments de rencontres ! </li></ul><ul><li>http://memoire2silence.wordpress.com/2008/11/28/jubilations-12-la-blogoboule-de-lecture-ou-plus-de-300-blogs-de-lecteurs/ </li></ul>
  35. 35. Je ne prévoie pas de recevoir des stock-options de Netvibes --) Discoflux ! <ul><li>http://discoflux.acim.asso.fr/portal/index.php </li></ul>
  36. 36. Ou encore <ul><li>Biblioflux : http://ilozen.net/biblioflux/ </li></ul><ul><li>Vous pouvez partir d’un des exemples précédents pour construire votre veille </li></ul><ul><li>Une phrase emblème du web inscriptible ? </li></ul><ul><li>TESTEZ et ADAPTEZ à vos besoins… </li></ul>
  37. 37. Transition romanaise --) RSS est un des éléments des blogs <ul><li>http://toutifrouti.viabloga.com/actualites.shtml </li></ul>
  38. 38. Touti Frouti : le portail des blogs de bibliothèques publiques qui parlent à leurs usagers… <ul><li>Plus de 90 blogs de BM, BU… </li></ul><ul><li>Outil idéal pour disséminer l’information et l’actualité de son établissement </li></ul><ul><li>Il peut parfois remplacer un site web (petites communes) </li></ul><ul><li>Ou n’être que temporaire, le temps d’une animation </li></ul>
  39. 39. Je blogue, tu blogues…nous bloguons… <ul><li>Une biblioblogosphère francophone exceptionnelle, les blogs des professionnels : http://biblio.wikia.com/wiki/Biblioblogs </li></ul><ul><li>Touti frouti : un méta blog --) les blogs « officiels » des bibliothèques </li></ul><ul><li>http://toutifrouti.viabloga.com/ </li></ul><ul><li>---) voir la rubrique biblioblog conseils qui regroupe beaucoup d’interventions données lors de journées d’études. </li></ul><ul><li>Des blogs personnels des usagers : cf la blogoboule… </li></ul>
  40. 40. Pas de déclaration à la CNIL <ul><li>Blogs : la loi informatique et libertés s’applique mais ils sont dispensés de déclaration à la CNIL </li></ul><ul><li>31/01/2006 - Echos des séances </li></ul><ul><li>L’utilisation de plus en plus répandue sur internet des blogs a conduit la CNIL à préciser les règles qui leur sont applicables en matière de protection des données à caractère personnel, dans une recommandation du 22 novembre 2005. Elle a en même temps décidé de dispenser les sites personnels de déclaration. </li></ul><ul><li>http:// www.cnil.fr / index.php ?id=1939 </li></ul><ul><li>Voir dispense de déclaration n° 6 </li></ul>
  41. 41. Pour un blog institutionnel <ul><li>Pour les collectivités territoriales (mairie, par exemple) : respect des règles de la CNIL et dispense </li></ul><ul><li>Faire voter de préférence par sa collectivité (Conseil municipal) la création de votre blog . </li></ul><ul><li>Avec validation des mentions légales (nomination d’un responsable éditorial). </li></ul>
  42. 42. Blogs : des usages variés… <ul><li>Lieux d’échanges, de débats : biblioblogs, par ex. </li></ul><ul><li>Lieux de formation ou d’autoformation </li></ul><ul><li>Outils d’animation (ponctuelle ou sur le long terme) </li></ul><ul><li>Site de sa bibliothèque </li></ul><ul><li>Outils de communication </li></ul><ul><li>Etc… selon votre imagination… </li></ul><ul><li>A vous de vous saisir de cet outil… </li></ul>
  43. 43. Outil de communication : directement dans la boite de notre lecteur - usager - internaute… …s’il est abonné aux flux du blog…
  44. 44. Un exemple : 4 blogs de la Médiathèque de Saint-Raphaël <ul><li>Medi@zone : le blog des 8-15 ans </li></ul><ul><li>Antérieur au site de la Médiathèque de Saint-Raphaël : http://www.bm-saintraphael.fr/ </li></ul><ul><li>D’abord sur Over-blog puis sur Wordpress </li></ul><ul><li>Un des éléments de notre politique « d’accès » aux ressources du web avec notre «  zone numérique jeunesse  » : http://www.bm-saintraphael.fr/site%20jeunesse/index.html </li></ul><ul><li>Consulté par les ados de la Médiathèque </li></ul><ul><li>« At home » et quand ils jouent (euh.. se cultivent) à la Médiathèque </li></ul>
  45. 45. LA ZONE NUMERIQUE JEUNESSE : entrée sur notre politique d’accès numérique vers la jeunesse
  46. 46. Les 4 blogs de la Médiathèque de Saint-Raphaël : Medi@zone http://www.bm-saintraphael.fr/blog/mediazone/
  47. 47. Les 4 blogs de la Médiathèque de Saint-Raphaël : le service Infos& Actualités <ul><li>Sélection et mise en valeur d'information dans les domaines de la vie professionnelle (Emploi, Autoformation) et quotidienne (Droit, Vie pratique...) </li></ul><ul><li>Blogs thématiques , on trouve livres pertinents sur le sujet acquis par la médiathèque, une sélection des sites Internet et les adresses locales concernant le thème traité. </li></ul><ul><li>Emploi : http://www.bm-saintraphael.fr/blog/infoactu_emploi/ </li></ul><ul><li>Autoformation en langues : http://www.bmsaintraphael.fr/blog/infoactu_autoformation/ </li></ul>
  48. 48. Le lecteur acteur de nos catalogues ?
  49. 49. Notre boite à outils dévalisée ! Les TAGS <ul><li>Le nuage de mots-clés ( tag cloud en anglais) est une représentation visuelle des mots-clés ( tags ) les plus utilisés sur un site web ou utilisés pour classer des objets numériques. </li></ul><ul><li>Le tag versus Rameau ? </li></ul>
  50. 50. L’indexation par le blogueur <ul><li>Généralement, les mots les plus utilisés s'affichent dans des polices plus grandes. </li></ul><ul><li>Le classement des mots est alphabétique afin de faciliter le repérage des mots les plus populaires. </li></ul><ul><li>Cliquer sur un mot sur l'image vous amènera vers les pages associées à ce mot . </li></ul>
  51. 51. La bibliothèque de Bourg la Reine permet aux lecteurs d’ajouter des tags ! <ul><li>Tags = indexation matière « grand public » ? </li></ul><ul><li>--) le référencement </li></ul><ul><li>http://www.bibliothequediscothequebourglareine.net/pergame_opac2/pergame_opac2.php?menu=RECHERCHE+action=RECHERCHE_SIMPLE </li></ul>
  52. 52. BMOL de Grenoble <ul><li>des billets sur des sujets variés ; </li></ul><ul><li>des listes de coups de cœur ; </li></ul><ul><li>De la musique (bien entendu… ouf !) ; </li></ul><ul><li>De la vidéo ; </li></ul><ul><li>Des liens </li></ul><ul><li>Comme dans beaucoup de blogs ! </li></ul><ul><li>Mais ce qui il y a de plus ce sont … </li></ul><ul><li>Une équipe de 20 acquéreurs </li></ul><ul><li>Un comité de rédaction du blog </li></ul><ul><li>Un travail partagé </li></ul><ul><li>2 personnes mettent en ligne </li></ul>
  53. 53. … les choix de l’ équipe pour permettre d’ <ul><li>Ecouter toute la collection numérisée ? NON, pas le choix fait ici ! </li></ul><ul><li>Pb de droit… </li></ul><ul><li>Et Intérêt ? (puisque Deezer and co existent…) </li></ul><ul><li>Plutôt numériser et faire connaître la scène locale </li></ul><ul><li>Création d’un widget avec Sprout </li></ul><ul><li>---) diversité et médiation </li></ul>
  54. 54. Dans tous les cas <ul><li>La réflexion de l’ équipe tourne autour de l’interactivité avec les usagers… </li></ul><ul><li>en autorisant les commentaires ; </li></ul><ul><li>en les incitant à venir aux rencontres… </li></ul><ul><li>Enfin, une volonté de ne pas isoler les espaces de la musique de la vie culturelle locale ---) </li></ul>
  55. 55. Mais aussi de voir ou entendre quand on a pas pu venir à l’animation de la bib. (réécouter aussi…) <ul><li>Enregistrements des animations : sons et images sous la forme de podcasts audios et vidéos </li></ul><ul><li>Rassemblés dans une rubrique Archives sonores </li></ul><ul><li>---) http://www.bmol-grenoble.info/media-les-archives-sonores-de-bmol/ </li></ul><ul><li>--) aspect technique : nécessité d’avoir du matériel et de savoir s’en servir. </li></ul>
  56. 56. Ancrer l’espace musique dans la vie culturelle locale <ul><li>En créant des partenariats avec les festivals qui se déroulent sur l’agglomération grenobloise </li></ul><ul><li>Cet aspect fonctionne bien d’après Anne Theureau, responsable de BMOL </li></ul>
  57. 57. Ancrer l’espace musique sur un territoire <ul><li>Revient la question de la communication </li></ul>
  58. 58. Enfin dernier blog de la Médiathèque de Saint-Raphaël : DE LA PLUME A L’OREILLE <ul><li>Un concours littéraire en partenariat </li></ul><ul><li>entre deux bibliothèques et les collèges et les lycées </li></ul><ul><li>http:// delaplumealoreille.blogspot.com / </li></ul>
  59. 59. Transition raphaëloise : les rencontres d’auteurs de la plume à l’oreille sont filmées et podcastées http://www.bm-saintraphael.fr/podcast.html
  60. 60. Vous avez dit … Podcast ? <ul><li>Le podcast (ou balado) = fichier sonore ou vidéo auquel on peut s'abonner (par flux RSS) pour recevoir automatiquement les mises à jour sur un logiciel dédié. </li></ul><ul><li>Contraction d'iPod et de Broadcast, c'est à dire la diffusion d'un média sonore ou audiovisuel pour un iPod ou tout autre baladeur numérique. </li></ul><ul><li>Le fichier est d'abord téléchargé par un logiciel (itunes, par exemple) sur un ordinateur puis ensuite transféré sur le baladeur. </li></ul><ul><li>La grande nouveauté du balado est de pouvoir se composer sa radio ou son programme audiovisuel à la carte en choisissant uniquement les émissions qui nous intéressent, de pouvoir les écouter en différé et au rythme que l'on décide. </li></ul><ul><li>(D’après la définition de Xavier Galaup) </li></ul>
  61. 61. Usages professionnels : veille <ul><li>Ne plus rater des émissions…ou bien assister à des conférences lointaines… </li></ul>
  62. 62. Pour et avec les publics : <ul><li>Diffusion des animations de la bibliothèque : </li></ul><ul><ul><li>pour publics empêchés </li></ul></ul><ul><ul><li>pour usagers qui n’ont pu assister à l’animation </li></ul></ul><ul><ul><li>offrir à d’autres publics (De la Plume à l’oreille) </li></ul></ul><ul><ul><li>pour Garder mémoire… </li></ul></ul>http://radiomarelle.blogspot.com/
  63. 63. Pour et avec les publics : <ul><li>Diffuser des formations programmées (Université Lyon 2 ou Paris 3) </li></ul><ul><li>Constitution d’un fonds local de musique : l’e-music box de la BFM de Limoges : http://www.lemusicbox.bm-limoges.fr/ </li></ul>
  64. 64. Pour et avec les publics : <ul><li>Faire connaître les coups de cœur commentés ou des séléctions de la médiathèque grâce à un univers netvibes </li></ul><ul><li>http://www.bibliotheque.cg64.fr et http:// www.netvibes.com / bibliothequedepartementaledespyreneesatlantiques #Musique </li></ul>
  65. 65. Limites juridiques des podcasts <ul><li>Une incertitude juridique du statut de entre l'écoute en ligne (streaming) et le fichier son téléchargeable… </li></ul><ul><li>Un podcast est susceptible de mélanger des contenus libres de droit , par exemple l’enregistrement d'un débat public, et des contenus soumis aux droits d'auteurs ou aux droits voisins , par exemple la lecture d'un texte, un extrait musical ou la séquence d'un film. . </li></ul><ul><li>Si pour une lecture de texte, la rémunération de l'auteur peut se faire simplement par l'intermédiaire des sociétés d'auteurs, en revanche pour la diffusion d'un extrait de film cela se complique sérieusement pour repérer et rémunérer les ayants droit. </li></ul>
  66. 66. Limites techniques des podcasts <ul><li>Il y a aussi des limites techniques qui sont essentiellement liées aux possibilités que les services informatiques de nos collectivités sont prêts à nous accorder : de la puissance de nos ordinateurs nécessaire pour traiter des fichiers audiovisuels à la qualité et au filtrage de notre accès au web en passant par l'installation des logiciels indispensables à la création des podcasts </li></ul>
  67. 67. À ce propos… PUB <ul><li>RDV au Congrès ABF de Paris pour un atelier le samedi apm : </li></ul><ul><li>«  Accessibilité des territoires numériques  » </li></ul><ul><li>que nous aurions aussi pu appeler : </li></ul><ul><li>Bibliothécaires versus DSI… </li></ul><ul><li>Ou </li></ul><ul><li>comment tester les outils 2.0 quand les proxys bloquent tout ou presque ! </li></ul>
  68. 68. Tout le monde connaît Wikipédia… <ul><li>Un wiki est un site web collaboratif , à l’intérieur duquel les intervenants peuvent compléter et modifier mutuellement leurs différents textes. </li></ul><ul><li>Toute modification y est prise en compte en temps réel et un historique permet de consulter toutes les versions antérieures. </li></ul><ul><li>Un wiki peut donc être identifié par deux fonctionnalités de base  : modifier une page et en consulter l’historique. </li></ul><ul><li>Leur utilisation est désormais assez simple d’un point de vue technique, mais leur pertinence reste l’objet de débats. </li></ul><ul><li>Au cas par cas, l’utilisation d’un wiki pourra s'avérer appropriée, ou non, pour accompagner un projet collaboratif. </li></ul>
  69. 69. Essayez… <ul><li>Pour se familiariser avec les wikis, il vaut mieux commencer par faire des essais sur Wikipedia , ou sur d'autres sites utilisant le même logiciel (dénommé Mediawiki [1] ) : Bibliopedia , la Désencyclopédie , WikiBrest... [1] www.mediawiki.org/wiki/MediaWiki/fr </li></ul><ul><li>Pour intervenir dans une page wiki, il suffit de trouver l’onglet «  Modifier  » (appelé parfois «  Éditer  »). Lors de cette étape, si le site est restreint, il vous sera demandé de créer un compte ou d’entrer un mot de passe </li></ul>
  70. 70. Modifiez
  71. 71. Le wiki : le site le plus emblèmatiqe du travail collaboratif au service d’un projet ? <ul><li>Le wiki de Brest : une belle expérience coopérative à l’échelle d’un territoire… </li></ul><ul><li>Le wiki de Brest est une expérience réussie, collaborative avec les brestois et coopérative entre différents partenaires : </li></ul><ul><li>« histoires de lieux, de personnes, de travail, géographie, tranches de vie, cartes postales, chansons, articles encyclopédiques, Wiki - Brest c'est une écriture qui relie habitant-e-s, journaux de quartiers, associations, artistes, bibliothécaires, enseignants ... » </li></ul>
  72. 72. Le wiki de Brest : http://www.wiki-brest.net/index.php/Accueil
  73. 73. Du Wiki en bibliothèque ? <ul><li>La pertinence d’un wiki dépend complètement de la nature du projet de rédaction que l’on souhaite y mettre en œuvre. </li></ul><ul><li>Ce projet est-il vraiment collaboratif ? </li></ul><ul><li>Se prête-il à une écriture informelle, au fil de l’eau ? </li></ul><ul><li>Si oui, si vous pensez que les différents intervenants trouveront un réel bénéfice à pouvoir modifier leurs textes en temps réel, alors vous pouvez vous lancer dans la création d'un wiki. </li></ul>
  74. 74. Wiki : limites… (d’après David Liziard, « Bibliopédia ») <ul><li>Beaucoup de sites wikis connaissent des revers : </li></ul><ul><ul><li>manque de contributions, </li></ul></ul><ul><ul><li>difficultés de coordination, </li></ul></ul><ul><ul><li>perte de vue des objectifs. </li></ul></ul><ul><li>Ces difficultés proviennent souvent d'une trop grande ambition du projet initial, d'une surestimation de la disponibilité des rédacteurs et d'une mauvaise coordination. </li></ul>
  75. 75. Ceci dit <ul><li>Si l’outil wiki permet d'expérimenter différents types d'écriture en ligne, c’est sans doute dans la mise à jour collaborative d’informations qu’il est le plus simple et le plus efficace. </li></ul><ul><li>Si l’autorité des articles de Wikipédia a pu créer des polémiques, il existe des wikis écrits par et pour les enfants qui pourraient aussi faire l’objet d’âpres débats ---) </li></ul>
  76. 76. Wikidia et Wikimini <ul><li>8-13 ans </li></ul><ul><li>http:// fr.vikidia.org / index.php /Accueil </li></ul><ul><li>8-13 ans </li></ul><ul><li>http://fr.wikimini.org/wiki/Accueil </li></ul>
  77. 77. Des limites d’écriture ? <ul><li>Il serait intéressant de réaliser une étude approfondie sur ces 2 wikis… </li></ul><ul><li>La notice sur Hitler est pour le moins succincte avec des formulations surprenantes « son égo » </li></ul><ul><li>Le coordinateur du wiki a toutefois pris le soin de proposer un clic vers d’autres sources d’information </li></ul><ul><li>Le wiki peut aussi servir de projet d’écriture pour des enseignants qui guideraient les ados… </li></ul><ul><li>A suivre donc… </li></ul>
  78. 78. <ul><li>Pour conclure… </li></ul><ul><li>Une expérience à suivre </li></ul>
  79. 79. Une BDP tente d’associer et de former à tous ces outils … <ul><li>C’est le site CHERMEDIA </li></ul><ul><li>http://www.chermedia.com/ </li></ul><ul><li>Sans oublier de former les professionnels et bénévoles du réseau… </li></ul>
  80. 80. L’exemple de la BDP du Cher : CHERMEDIA <ul><li>Chermedia est un espace commun à plusieurs centaines de bibliothécaires du Cher , conçu comme un média social, public et ouvert à vos contributions . </li></ul><ul><li>C’est un lieu d’information et de travail collectif : </li></ul><ul><li>recommandations d’ouvrages, rencontres avec des auteurs, </li></ul><ul><li>travaux d’écriture collective, des rdv, des articles de coups de cœur ou d’analyses, mais aussi des enregistrements sonores et des vidéos. Une série est tournée et des épisodes seront mis en ligne tous les mois pour vous conter les enthousiasmes, les peurs et les passions autour de cette aventure. http://www.chermedia.com/2008/10/chermedia-1/ </li></ul><ul><li>Chermedia est un lieu d’échange, de partage, “l’Agora des Bibliothécaires du Cher” , un blog collectif, un média participatif, composé de 5 rédactions distinctes : </li></ul><ul><li>“ Conseils de Lecture ” “La vie des Bibliothèques” (blog de la rédaction) “ Rencontre d’Auteurs ” “ Ecriture Collective ” “ Multimedia ” </li></ul>
  81. 81. Pour finir, nos missions traditionnelles ont-elles changées ? <ul><li>1 ) Offrir des accès à la connaissances à tous nos publics ? </li></ul><ul><li>2 ) Organiser les connaissances pour les rendre efficaces ? </li></ul><ul><li>3 ) Préserver les sources ? Patrimoine ? Mémoire ? </li></ul>
  82. 82. Ce qui nous déstabilise…encore <ul><li>Notre formation ou plutôt notre autoformation permanente ; </li></ul><ul><li>La participation des usagers : sous quelle forme et jusqu’à quel point ? La maîtrise des outils par ces « terribles » usagers car facilité des outils du Web « inscriptible » : intuitifs, gratuits… puisant dans la boite à outils de nos métiers (Tags versus RAMEAU) ; </li></ul><ul><li>La déstabilisation juridique : DADVSI, Loi création et Internet ---) Contrairement à ce que l’on entend, l’usager n’est pas un voleur ( voir expérience de téléchargement du dernier CD de Radiohead… l’usager avait le choix de récupérer gratuitement ou de payer. La moyenne des achats : 8 € ) http://www.iabd.fr/ </li></ul><ul><li>La révolution de l’accès : tout devient flux ? Tous le monde devient auteur, producteur, bibliothécaires ? Passage d’une situation d’un usager consommateur (prêt retour) à un usager actif et une valorisation des contenus accrue pour une réelle médiation garantissant diversité culturelle et transmission des connaissances (Pensez à Points d’actu (BM de Lyon) et à Chermédia (BDP du Cher…)) </li></ul>
  83. 83. Pour le dire autrement… <ul><li>Comment passer d’une gestion de la collection à une gestion des flux ! </li></ul><ul><li>Remise en question du modèle de la bibliothèque tel qu’il a été pensé dans les années 70 </li></ul><ul><li>Voir le récent ouvrage : Quel modèle de bibliothèque ? Sous la dir. d’Anne-Marie Bertrand (ENSSIB, 2008) http://www.enssib.fr/npds/sections.php?op=viewarticle&artid=267 </li></ul><ul><li>Risques d’une société à 2 vitesses au lieu de constituer une société de la connaissance  ? </li></ul><ul><li>Voir Vecam : http:// vecam.org / </li></ul>
  84. 84. Avant-première <ul><li>Le bibliolab : http://bibliolab.fr/cms/ </li></ul><ul><li>projet du groupe de travail ABF Bibliothèques Hybrides </li></ul><ul><li>C’est quoi ? </li></ul>
  85. 86. Merci à vous ! Et un petit écran de pub… <ul><li>Outils web 2.0 en bibliothèque : manuel pratique dirigé par Franck Queyraud et Jacques Sauteron (ABF, 2008) </li></ul><ul><li>avec Lionel Dujol, Xavier Galaup, René Phalippou, Dominique Lahary, Hervé Le Crosnier, David Liziard </li></ul><ul><li>En vente dans toutes les bonnes librairies « physiques » ou « virtuelles »… </li></ul>

×