Diapostrategies informatif

287 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
287
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
22
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diapostrategies informatif

  1. 1. Aide-mémoire INFORMATIF (Extraits)Par Marie-Josée Laformeet Julie Dubé, c.s. Affluents
  2. 2. But : INFORMERFournir des informationsprécises sur un sujet, desfaits présentés de façonneutre, sans opinionpersonnelle.Structure du texteIntroductionSujet amenéSujet posé(Sujet divisé)DéveloppementIdées principalesIdées secondairesConclusionRappelOuverture
  3. 3. • Sujet amené• Situe le sujet dans un contexte général : c’est la mise ensituation.• Suscite l’intérêt du lecteur et pique sa curiosité.• Sujet posé• Précise le sujet qui sera élaboré et détaillé dans ledéveloppement (QUI-QUOI-OÙ-QUAND…).• (Sujet divisé)• Annonce les grandes parties du développement.• Facultatif (non obligatoire).• Énumération ou phrases structurées.
  4. 4. Aspect (A)On l’annonce souvent par un intertitre.C’est l’angle sous lequel est traitée chaque partie du texte.Exemples : social, économique, politique, médical, juridique, etc.• Idée principale (IP)• Information la plus importante : de qui ou de quoi traite leparagraphe.• Une idée par paragraphe.• Idée secondaire (IS)• Ce qu’on dit de l’idée principale, les détails.• Faits, exemples, citations, statistiques, explications, références,témoignages, lois, résultats d’études, etc.
  5. 5. • Rappel ou récapitulation (R)• Rappelle le sujet.• Reformule les points essentiels du message.• Ouverture (O)• Réflexion complémentaire afin d’amener les lecteurs plus loin.• Exemples : souhait, réflexion plus vaste, piste de solution, lienavec une situation semblable, questionnement, etc.
  6. 6. L’univers des motsJulie DubéLa pauvreté, l’analphabétisme, la violence, les abus et la maladiesont autant de causes sociales qui nécessitent un soutien constant.De nombreux organismes communautaires œuvrent auprès desclientèles dans le besoin. L’Univers des Mots en est un qui combatl’analphabétisme chez les adultes de la MRC de l’Assomption. Cetarticle présente l’historique de cet organisme, sa mission et sesobjectifs ainsi que les ateliers qu’il offre.HISTORIQUEAprès la fermeture de L.I.R.E. en 2006, un organisme qui atravaillé pendant 5 ans à contrer l’analphabétisme, diversintervenants dans la région ont observé des besoins criants enalphabétisation. C’est pourquoi le Centre d’IntégrationProfessionnelle de Lanaudière (CIPL) a accepté de chapeauter lacréation de l’organisme L’Univers des Mots en mars 2008.
  7. 7. MISSION ET OBJECTIFSL’Univers des Mots se donne pour mission d’améliorer laqualité de vies des gens qu’il dessert en combattantl’analphabétisme. Les buts visés sont que la clientèleaccroît ses connaissances et acquiert de l’autonomie parl’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul.Par le fait même, la personne sera à même d’améliorerson estime de soi par l’atteinte de ses objectifspersonnels tout en sortant de l’isolement et en s’intégrantplus aisément dans son milieu.
  8. 8. ATELIERS ET SENSIBILISATIONLa clientèle visée est souvent référée par d’autres organismeslocaux ou attirée par la publicité. Chaque personne qui s’inscritest d’abord évaluée puis intégrée à un groupe qui répond àson niveau de compétence. Un enseignement varié etindividualisé lui alors est offert : enseignement théorique,exercices pratiques, projets individuels ou de groupe, etc.Ensuite, il y a le volet sensibilisation. L’intérêt est de faireconnaître les services offerts, de valoriser l’importance desconnaissances de base dans la population et d’inciter les jeunesdès le primaire à investir les efforts pour réussir leurs études.Les affiches et les dépliants, les annonces dans les journauxlocaux, le partenariat avec d’autres organismes, les conférencesou les ateliers dans les écoles sont autant de moyens d’yparvenir.
  9. 9. Bref, L’Univers des Mots est un organisme essentieldans la région, car il répond à un besoin réel. Eneffet, c’est une personne sur sept qui est considéréeanalphabète dans Lanaudière. Pourtant, faute desoutien financier, il devra fermer ses portes dèsseptembre prochain. Peut-être que les gouvernementset municipalités uniront leurs efforts pour conserver leservice, ce serait la solution idéale.* Les principaux marqueurs de relation et organisateurs textuelssont écrits en violet.
  10. 10. Moyens pour améliorer sacompétence en écriture
  11. 11. • Tempête d’idées• Pêle-mêle sur une page vierge• on élimine les idées superflues• on réorganise les idées après pour faire le plan• Tableau• chaque case est associée à une catégorie d’idées• on donne un titre à chaque case, ce qui deviendra l’idéeprincipale, et les idées de la case en seront les détails• Plan• établir directement le plan en sortant ses idées• Carte d’organisation d’idées• organise les idées en créant les liens au fur et à mesure• les plus grandes branches sont les IP et les petites, les IS
  12. 12. Source : http://lycee-louis-payen.ac-reunion.fr/apprendre-un-cours-carte-heuristique
  13. 13. • La planification est essentielle afin d’assurer lacohérence de ses textes, c’est-à-dire de rendre lemessage compréhensible et aisé à suivre pour lelecteur.• Il importe également de déterminer un ordrelogique des paragraphes pour assurer la progressionde ses idées.• Chaque paragraphe doit avoir un contenu en lienavec son idée principale. Il faut éliminer tout détailnon pertinent ou superflu.
  14. 14. Pronoms de reprise• Pronom qui réfère à une idée ou une réalité déjà nommée(son référent)• Ex. Les enfants courent dans le parc. Ceux-ci aiment biense rassembler pour s’inventer des jeux.Famille de mots• Utiliser des mots de même famille en reformulantlégèrement sa phrase• Ex. Beaucoup de neige est tombée. Les travailleursmunicipaux ont déneigé les rues rapidement.Synonymes• Mots dont le sens est proche du mot qu’on doit remplacer.• Attention au contexte, le synonyme doit respecter lasignification de la phrase.• Ex. la pose de rideau = l’installation de rideau• Ex. la pose pour un photographe = la positionMots ou groupes demots substituts quipermettent dereprendre uneinformation sans serépéter
  15. 15. Termes génériques• Mots indiquant une catégorie plus large• Ex. lion, chat, tigre… = félin ou animalAntonymes• Mots de sens contraire qu’on peut utiliser avec la négation• Ex. Tout enfant devrait être considéré normal. Ce n’est pasanormal d’avoir besoin d’un cadre et de limites.Déterminants de reprise• Déterminants qui font directement référence à des idéesprécédemment mentionnées.• Les déterminants démonstratifs sont souvent utilisés pourcela.• Ex. Les chiens domestiques aiment s’amuser à l’extérieur.Ces animaux nécessitent beaucoup d’attention et d’espace.Mots ou groupes demots substituts quipermettent dereprendre uneinformation sans serépéter
  16. 16. Compléments pour bien préparerl’écriture et la compréhension detextes informatifs et argumentatifs
  17. 17. • Événement ou information véridique• Possibilité de vérifier l’élément• Repose sur la réalité• Ex. Plus de 200 000 étudiants ontmanifesté contre les hausses des frais descolarité.fait• Avis personnel de quelqu’un• Peut s’avérer vraie ou fausse• Repose sur les dires et les interprétationsde la personne• Ex. Les étudiants manifestent inutilementet se mettent la population à dos.opinion
  18. 18. • Majoritairement présent dans l’informatif• Vocabulaire neutre• 3e personne (il/elle/ils/elles/on)• Phrase neutre ou impersonnelle (il faut…)• Faits vérifiables, statistiques, propos d’expert,témoignages d’autres gens, etc.objectivité• Très présent dans l’argumentatif et l’expressif• 1re et 2e personnes (je/tu/nous/vous)• Verbes d’opinion et expressifs• Phrase exclamative (!) et interrogative (?)• Opinions, sentiments, émotions, goûts, idéespersonnelles, avis personnel, …subjectivité
  19. 19. Fiabilité de la sourcedu message et de soncontenu
  20. 20. ExpliciteInformation inscritedirectement dans letexte, ce sont lesmots mêmes dumessage quitransmettrel’information.ImpliciteC’est un messagesous-entendu, uneinformation qu’ondéduit à partir desphrase du texte etqu’on doit formulerdans ses propresmots.Permet de mieuxcomprendre un texte etde répondre auxquestions

×