Adolescents et politiques éducatives territoriales :10h-11h :Ouverture par Isabelle Feracci puis présentation des interven...
•   Mr Delplanque (conseiller pédagogique départemental à la Direction des services       de l’Éducation Nationale) :Il ab...
Conclusion : « Plus que les variables sociales, cest la mauvaise qualité relationnelle quiaugmente la vulnérabilité à lado...
15h45-17h :Ateliers de travail sur les besoins des adolescents/ les besoins des professionnels17h : clôture de la journée ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conférence ados et politiques territoriales du 25.09.2012

381 vues

Publié le

Mardi 25 septembre 2012 au Centre du Sport et de la Jeunesse de Corse. Organisée par la Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale en partenariat avec le CSJC et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations de Corse du Sud

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
381
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
69
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Conférence ados et politiques territoriales du 25.09.2012

  1. 1. Adolescents et politiques éducatives territoriales :10h-11h :Ouverture par Isabelle Feracci puis présentation des interventions par Claire Guimbaud. • Alain Dabek (DRJSCS) :Pour lui, le sujet est très important et il note que cest la première fois que lon se réunit surce thème en Corse du sud. Il donne quelques chiffres clés pour la Corse et rappelle lespartenaires institutionnels (État, collectivités territoriales, organisme de protection sociale)et les différents domaines concernés (santé, loisirs, éducation, emploi). • Jean-Louis Aribaud (DDCSPP) :Il donne quelques chiffres et introduit le CEL (contrat éducatif local). Pour lui, cestl’élément central auquel tout le monde peut contribuer puisquil fonctionne bien et quilconcerne toutes les micro régions de la Corse du Sud. Le CEL, cest lassurance duneégalité d’accès aux activités culturelles et sportives tant pour le milieu rural quurbain.Enfin, il conclut en remerciant les associations pour leur engagement et leur travail. • Mr Pasqualini (Direction jeunesse et sport à la CTC) :Il se fait l’interprète de Mme Olivesi qui na pu être présente. Il rappelle les compétencesde la CTC : information jeunesse, CSJC, éducation populaire. Il souhaiterait uneclarification des rôles de chacun des partenaires car les partenariats nen seraient quemeilleurs.
  2. 2. • Mr Delplanque (conseiller pédagogique départemental à la Direction des services de l’Éducation Nationale) :Il aborde la corrélation entre le CEL et les activités pendant le temps scolaire. Le CEL esten lien avec les programmes scolaires et est une plus-value pour les enfants. Il nemanque pas de rappeler que les maîtres d’œuvre et les premiers financeurs des CEL sontles communes. Il précise que le CEL cest à la fois des activités sportives et culturellesavant de souhaiter à tous une bonne journée de travail. • Mme Durand (Caisse dallocations familiales) :La politique jeunesse de la CAF consiste en un partenariat CAF/ enfance, jeunesse. Elle aune mission daction sociale et une de ses compétences est le maillage du territoirenational pour que toutes les familles accèdent aux loisirs, centres sociaux.... La CAF estavant tout un partenaire financier, mais elle fait également des études sur les attentes desparents et des jeunes ce qui lui permet de faire des actions ponctuelles et innovantesquelle évalue afin denvisager ce qui pourra être fait ultérieurement.11h-12h45 • Agnès Pecolo (sociologue, maître de conférence à lUniversité de Bordeaux 3) :Conférence : «Être Adolescent au XXIeme s., entre permanences et mutations »Retrouvez l’intégralité de la conférence en suivant le lien suivant :
  3. 3. Conclusion : « Plus que les variables sociales, cest la mauvaise qualité relationnelle quiaugmente la vulnérabilité à ladolescence. »12h45-14h : pose méridienne.14h-15h30 : témoignages • Diffusion dun film sur les activités proposées aux adolescents (DDCSPP) :intervention des acteurs concernés dans le film :Association sports extrêmes en Corse :le Snow au Val dEse a concerné 500 jeunes qui ont profité de navettes et de tarifspréférentiels pour la location de matériel et les forfaits.SIVOM de la Rive Sud :Le CEL existe depuis 1991 ; 750 enfants de 5 à 18 ans bénéficient dactivités de pleinenature ( via ferrata, parc aquatique, randonnée, accrobranche....) les mercredis, samediset pendant les vacances.Association UNANIM :Projets internationaux présentés par Patrice Bossart : voyage au Cambodge et et à NewYork. • CEL Vico-Sagone :Présentation du CEL et des difficultés à intervenir dans le collège pendant le tempsscolaire par la responsable. • FALEP 2A :Éloïse Pedino fait découvrir les Juniors Associations, moyen de structurer des projetscollectifs de jeunes, pour les mineurs. • PAM Folleli :Marylin Richard, responsable du PAM présente les activités proposées aux adolescents :présentation de Facebook aux personnes du 3eme âge, récupération de matériel pourfabriquer de nouveaux objets, expériences photographiques et traitement de limage.......
  4. 4. 15h45-17h :Ateliers de travail sur les besoins des adolescents/ les besoins des professionnels17h : clôture de la journée par Mme Guimbaud.

×