Cabinet du président
Hôtel du Département - 3, quai Ceineray –BP 94109
44041 Nantes cedex 1 - Tél. 02 40 99 10 00
service....
Pourquoi cette coopération ?
Vingt ans après la signature des accords d’
Oslo en 1993, porteurs d’
espoir car ils devaient...
En quoi consiste ce contrat de coopération ?
Conclu pour une durée de trois ans, ce contrat porte sur des actions d’
améli...
domaine.
 Construction d’ bâtiment destiné à abriter le centre de secours. Le terrain est déjà réservé
un
par la municipa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le département de Loire-Atlantique recoit ses partenaires palestiniens

140 vues

Publié le

Pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations locales en Palestine, le Département intervient dans les domaines de l’éducation-jeunesse, de la santé, de l’économie solidaire et plus particulièrement sur un volet original, celui de la sécurité civile.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
140
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le département de Loire-Atlantique recoit ses partenaires palestiniens

  1. 1. Cabinet du président Hôtel du Département - 3, quai Ceineray –BP 94109 44041 Nantes cedex 1 - Tél. 02 40 99 10 00 service.presse@loire-atlantique.fr - www.loire-atlantique.fr Contacts presse :  Anaïs Hubert : 02 40 99 09 61  Gweltas Morice : 02 40 99 16 68  Laurence Corgnet : 02 40 99 17 45 Nantes, le 7 février 2014 Coopération avec la Palestine : signature d’ convention pour 3 ans une Le Département reçoit ses partenaires palestiniens Pour contribuer à l’ amélioration des conditions de vie des populations locales en Palestine, le Département intervient dans les domaines de l’ éducation-jeunesse, de la santé, de l’ économie solidaire et plus particulièrement sur un volet original, celui de la sécurité civile. Formations à destination des sapeurs pompiers dispensées par des pompiers volontaires de Loire-Atlantique, fourniture d’ camion de pompier, participation à la construction d’ centre un un de secours, financement d’ classe d’ une apprentissage de français, soutien à l’ activité d’ une coopérative de femmes, accompagnement autour des questions de protection infantile et maternelles… autant d’ actions concrètes développées dans le cadre de la convention de coopération, signée le 7 février prochain entre le Département de Loire-Atlantique et ses partenaires palestiniens : le Gouvernorat de Jénine et la municipalité de Marj Ben Amer. Un camion de pompier offert par le Département Talal Dweikat, Gouverneur de Jénine, Adnan Abu Elrub, maire de Marj Ben Amer, Ziad Abu Elrub, adjoint au maire et Sami Hamdan, directeur de la défense civile de Jénine, sont reçus en LoireAtlantique, les 7 et 8 février, par Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique et les quatre conseillers généraux - Fabienne Padovani, vice-présidente déléguée à l’ égalité des droits, à la petite enfance, aux familles et à la solidarité internationale, Hervé Bocher, vice-président délégué aux équilibres territoriaux et à l’ action foncière, Chantal Leduc-Bouchaud, vice-présidente déléguée aux personnes âgées, Joseph Parpaillon, conseiller général - qui se sont déplacés en Palestine au cours de l’ année 2013. A l’ occasion de cette visite, le Département de Loire-Atlantique et les collectivités palestiniennes partenaires signent, ce vendredi 7 février 2014, une convention de coopération pour trois ans, visitent un Centre Médico-social à Nantes et découvrent le camion de pompier offert par le Département dans les locaux de l’ entreprise fabricante, SIDES à Saint-Nazaire. 1
  2. 2. Pourquoi cette coopération ? Vingt ans après la signature des accords d’ Oslo en 1993, porteurs d’ espoir car ils devaient mener à la constitution d’ Etat palestinien, et malgré la mise en place d’ Autorité palestinienne et la un une reconnaissance de cet Etat comme tel par l’ ONU en qualité de membre observateur, force est de constater que la dimension territoriale échappe totalement à cette indépendance souhaitée par la communauté internationale. Depuis quelques années, un certain nombre de collectivités locales se sont engagées dans des coopérations avec des collectivités palestiniennes, afin d’ part de soutenir des projets dans le une cadre de la construction de cet Etat et d’ autre part d’ interpeller le gouvernement français sur la dimension politique indispensable pour faire appliquer par Israël le droit international et notamment celui de l’ autodétermination du peuple palestinien sur sa terre dans des frontières clairement définies. Déjà engagé dans un processus de coopération internationale avec le Maroc et la Tunisie, le Département a souhaité développer des projets de coopération relevant de ses compétences pour renforcer la composante institutionnelle territoriale de l’ Etat palestinien et qui s’ inscrit également dans les engagements pris par le gouvernement français, rappelés par François Hollande lors de son voyage le 17 novembre 2013 dans cette région. Lors de la participation du Département au Forum des collectivités locales européennes pour la Palestine organisé en novembre 2013, de nombreux projets de restructuration des collectivités locales ont été présentés par participants. La preuve de l’ adéquation de ce projet avec les attentes des Palestiniens. Une coopération basée sur les contrats de territoires Pour cette première coopération avec l’ palestinien, le Département s’ associé à la fois avec le Etat est gouvernorat de Jénine, qui représente l’ équivalent d’ une préfecture et environ 300 000 habitants, et avec la municipalité de Marj Ben Amer, une fusion de 10 villages, soit 25 000 habitants. S’ inspirant de l’ expérience des contrats de territoire conclus avec les intercommunalité de LoireAtlantique, les acteurs de ce partenariat ont identifié conjointement les besoins, fait converger les attentes des territoires avec les compétences et les métiers du Département et, enfin, défini priorités d’ intervention et calendrier. A son échelle, le Département accompagne ce mouvement de structuration et de renforcement des acteurs et des initiatives locales dans les territoires. Les bases de cette coopération ont été posées à l’ occasion d’ premier déplacement de deux un conseillers généraux en mars 2013, Hervé Bocher et Fabienne Padovani. Puis dans un second temps, Philippe Grosvalet, Fabienne Padovani, Chantal Leduc-Bouchaud et Joseph Parpaillon ont été reçus en octobre dernier par le Gouvernorat de Jénine et la municipalité de Marj Ben Amer. A cette occasion, un pacte d’ amitié a été signé entre les trois collectivités le 31 octobre 2013, qui actait la volonté des uns et des autres de travailler ensemble pour la paix et l’ amélioration des conditions de vie des Palestiniens et posait les intentions du futur pacte de coopération. 2
  3. 3. En quoi consiste ce contrat de coopération ? Conclu pour une durée de trois ans, ce contrat porte sur des actions d’ amélioration des conditions socio-économiques des populations locales, autour des thématiques d’ éducation, de santé et d’ économie solidaire, et sur une intervention originale dans le domaine de la sécurité civile, en partenariat avec le service départementale d’ incendie et de secours de Loire-Atlantique (SDIS) de Loire-Atlantique. Education –jeunesse  Échange de jeunes via notamment le service volontaire européen. En collaboration avec le Centre d’ entrainement aux méthodes éducatives de Loire-Atlantique (CEMEA) : 4 ou 5 jeunes Français, en formation médicale ou paramédicale, pourraient se rendre en Palestine pour des actions liées à la jeunesse et à la santé,  Financement d’ classe d’ une apprentissage de français dans un collège de filles grâce à la prise en charge de la rémunération des heures de cours l’ enseignante et le financement des frais d’ examen pour le diplôme d’ étude de langue française des 30 élèves de cette classe,  Coopération avec un collège de Loire-Atlantique –échange en cours de construction,  Informatisation d’ école à travers la fourniture de postes informatiques. une Santé Une délégation du Conseil général de Loire-Atlantique, secondée par l’ expertise du docteur Georges Picherot, ancien chef du service pédiatrie du CHU de Nantes, et de son épouse le docteur Marguerite Picherot, pédiatre, ainsi que de représentants du CEMEA, se rendra en Palestine mi-2014 afin d’ identifier les besoins et de préciser les contenus des actions de partenariat autour des questions :  De la protection maternelle et infantile, une collaboration est ainsi prévue avec les services Protection maternelle et infantile du Département,  Du traitement des traumatismes liés aux conflits après des enfants et des femmes sous la forme d’ accompagnements psychologiques et thérapeutiques. Économie solidaire Le Département accompagne deux coopératives de femmes qui permettent aux familles de bénéficier de revenus réguliers à travers le :  Soutien à la commercialisation de leurs produits sur place en finançant l’ achat d’ petit un camion d’ occasion pour la vente de produits frais,  Soutien à la commercialisation de leurs produits à l’ exportation avec la recherche de débouchés pour des produits artisanaux notamment le lifeh, une fibre végétale utilisée pour les soins corporels grâce à la prise de contact et la mise en réseau avec des entreprises d’ économie sociale et solidaire en France. Sécurité civile Thématique originale sur laquelle très peu de collectivités se sont engagées jusqu’ présent. Le à Département de Loire-Atlantique a choisi de s’ impliquer dans ce domaine tant dans l’ équipement que dans la formation, les attentes des partenaires palestiniens étant les plus importantes dans ce 3
  4. 4. domaine.  Construction d’ bâtiment destiné à abriter le centre de secours. Le terrain est déjà réservé un par la municipalité de Marj Ben Amer. Les travaux estimés à 195 000 €seront pilotés par la municipalité qui les financera à hauteur de 35 000 € Le Département participe au financement . sous forme d’ subvention annuelle d’ une investissement échelonnée sur trois ans : 62 035 €en 2014, 60 000 €en 2015 et 37 965 €en 2016.  Organisation de formations par le service départemental d’ incendie et de secours de Loire-Atlantique à destination des sapeurspompiers de Jénine et Marj Ben Amer avec l’ accueil de professionnels palestiniens en Loire-Atlantique et la mise en place de missions en Palestine au cours des trois années de la convention.  Fourniture d’ camion fourgon pompe un tonne pour équiper ce centre. Le Département a acheté ce camion fin 2013 auprès de l’ entreprise SIDES, basée à Saint-Nazaire. Les opérations d’ acheminement, de dédouanement et de contrôle technique du véhicule sur place seront engagées dans les prochaines semaines. 4

×