Webinar : Les enjeux de l’internationalisation e-Commerce

539 vues

Publié le

Webinar sur les enjeux de l'internationalisation e-Commerce sur Webikeo.

Avec la participation de :

○ Ingenico Payment services
○ e-Translation Agency
○ Equinoa

www.e-translation-agency.com
Twitter: @MilegaAgency

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
539
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
84
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Webinar : Les enjeux de l’internationalisation e-Commerce

  1. 1. Les enjeux de l’internationalisation e-commerce Table ronde d’expert MIKAEL LE GALLO DIRECTEUR, E-TRANSLATION BY MILEGA TIMOTHÉE RAYMOND DIRECTEUR GÉNÉRAL, EQUINOA DAVID CHAOUAT CHANNEL MANAGER INGENICO
  2. 2. Agenda  Introduction  Traduction localisation : bonnes pratiques et outils  Choix techniques pour réussir son déploiement  Moyens de Paiement en ligne  questions / réponses
  3. 3. Introduction
  4. 4. 4 Can’t Read, Won’t Buy: Why Language Matters on Global Websites 9 internautes sur 10, quand ils ont le choix, vont toujours consulter un site dans leur langue native des internautes européens ne vont pas visiter un site qui n’est pas dans leur langue native) 13% 42% 9/10 des internautes abandonnent l’achat si le paiement se fait dans une devise étrangère Source : Eurobarometer (EU commision), Statista, common sense Advisory, LISA
  5. 5. 5 A l’international : un ou plusieurs sites ? Deux stratégies possibles : Je veux prendre pied sur un marché étranger avec de vraies ambitions : j’ai besoin d’un site local en tous points : • Dans la/les langue(s) locale(s) • Qui propose le paiement dans la devise et les moyens de paiement du pays • Qui propose des bons modes de livraison • Qui est hébergé localement Je veux simplement répondre à une demande locale, sans volonté de conquête : j’ai besoin d’un site correctement traduit, et qui propose éventuellement le paiement en devise
  6. 6. 6 Identifier les contraintes à l’international Des adaptations nécessaires pour réussir Implantations à l’étranger Exportations Ventes à l’étranger % Adresser les clients avec leur moyen de paiement préféré Adresser les clients dans leur devise Encaisser localement au niveau internationalS’adapter aux coutumes Locales Maitriser les risques de fraude Adresser les clients dans leur langue
  7. 7. 1 Traduction Localisation
  8. 8. 8 OBJECTIF : Obtenir un site « natif ». L’internaute ne doit pas se rendre compte qu’il s’agit d’un site traduit.  Conventions culturelles à adapter (religion, coutumes, couleurs utilisés, etc.)  Fuseau horaire / Système et format horaire  Format de date  Monnaie internationale  Système de poids et mesures (pouces - centimètres, livres - grammes, milles – kilomètres, etc.)  Codage de caractères (par exemple Unicode)  Format de nombres (séparateurs décimaux, etc.) Traduire un site web = Localisation ( L10)
  9. 9. 9  Pourquoi traduire son site ?  En quelle langue traduire? : quel continent? quelle cible?  Qu’avez-vous besoin de traduire ?  Stratégie SEO (identification mots clés étrangers)  De quelles ressources disposez vous ? (traducteurs, webmaster, experts SEO---) Les questions à se poser
  10. 10. 10  Ne pas travailler sur CMS plateforme (hausse du coût, baisse qualité…)  Extraire les contenus (XML, html, csv…).  Identifier les nouveaux outils sur le marché : Plugin, API  Identifier une solution de traitement des actualisations (fiches produits)  Réduire le worflow Identifier une solution technique d’extraction et d’intégrations des contenus.
  11. 11. 11  Extraction des contenus (XML…)  Intégration des traductions  Identification et traitements des actualisations  Prestashop / Magento / wordpress / Joomla/ Drupal / Sitefinity/ Kentico / EpiServer Des nouveaux outils : API et Plugin pour CMS
  12. 12. 12  Entreprise de traduction automatique  Traducteur freelance /traducteur interne  Places de marché  Agence de traduction  Entreprise linguistique globale Identifier le fournisseur de traduction adapté à votre nécessité
  13. 13. 13  Traitement direct des différents formats (xls, csv ppt, xlsx, pptx, html, xml, php, inx, idml, po…)  Réductions de tarifs dues aux répétitions  Possibilité d’insérer des mots clés définis dans les traductions  Délais de livraison réduits
  Contrôles de qualité avancés  Cohérence terminologique pour futures fiches produits Outils indispensables : éditeur de traduction profesionnel / mémoire de traduction
  14. 14. 14  ATTENTION : Les mots et expression clés doivent faire l’objet d’un travail préparatoire.  Exemple : Mot clé français « voyager pas cher »  Traduction littérale (ou traduction automatique ) = viajar no caro  Traduction adaptée / optimisée = viajar barato  Comparer sur www.google.es ces deux expressions espagnoles Traduction optimisés SEO
  15. 15. 2 Choix techniques pour réussir son déploiement
  16. 16. 16 Site multilingue ou plusieurs sites : l’enjeu de la gestion Avoir un site en plusieurs langues ou plusieurs sites, alors qu’on a toujours des ressources humaines limitées pose le problème de l’optimisation de la gestion. Pour cela, la bonne approche : • Lister tous les contenus et éléments de structure du site et décider ceux qu’on va faire varier localement et ceux qui seront communs à toutes les versions. Ex. : mon catalogue ne va pas varier, il sera le même pour tout le monde, mais les prix seront différents selon le territoire • Choisir une solution technique qui me permet d’avoir certains éléments en commun et certains éléments différenciés • Ne pas oublier de réfléchir à la gestion quotidienne des sites : gestion centralisée ou gestion par une filiale ou équipe locale  Un mauvais choix au départ peut avoir des conséquences très négatives sur le projet (choix de structure).
  17. 17. 17 Votre site international : comment choisir la plateforme Il n’y a pas UNE bonne plateforme pour votre site, cette dernière dépend de facteurs qui vous sont propres. Cependant, pour vous lancer à l’international, plusieurs points sont à vérifier sur la plateforme de votre choix. En effet, peut elle : • Gérer du contenu multilingue dans plusieurs alphabets ? • Vendre dans plusieurs devises différentes ? • D’ouvrir plusieurs « boutiques » ? • D’intégrer des moyens de paiement ou de livraison locaux ? • D’utiliser un CDN ? • D’offrir un compte client réellement international ? • De gérer conversion des unités de mesure ?
  18. 18. 18 Un site local : comment gérer l’hébergement ? L’hébergement est un enjeu de votre stratégie d’internationalisation à deux titres : • Le confort (la rapidité) de la navigation pour vos clients étrangers • Le référencement naturel Néanmoins, il est impensable d’avoir un hébergement différent, pour chaque territoire que l’on cible. On peut donc adresser ces deux problèmes grâce aux solutions suivantes : • L’utilisation d’un CDN (content delivery network) permet d’héberger tous les contenus statiques (images notamment) • Le taggage du territoire cible de votre site dans Google Webmaster Tools, ainsi que des adresses IP géolocalisées pour votre site • Un nom de domaine local (extension nationale) aidera à créer de la confiance chez les clients ciblés
  19. 19. 19 Un niveau de service à la hauteur des attentes du pays et qui créé la confiance Comme les moyens de paiement, les modes de livraison doivent impérativement être adaptés aux habitudes du pays que vous ciblez : • Niveau d’exigence vis-à-vis du délai de livraison • Modes de livraison proposés • Gestion des retours  Souvent, pour expédier dans un délai raisonnable sur un marché étranger, il faut envisager un stock, au moins partiel, local  Si vous expédiez tout de votre siège, attention aux règles douanières (même dans les pays proches, par exemple la Suisse)
  20. 20. 20 Un site local : créer de la confiance Si vous avez l’ambition de devenir un acteur local qui compte, vous devez créer de la confiance sur votre marché local. Pour cela, n’oubliez pas de : • Proposer un vrai service client dans la langue cible (au moins par e-mail) • Proposer un site en règle avec la législation locale • Etre transparent sur l’acteur qui est derrière le site
  21. 21. 21 Investir pour réussir Après avoir construit un magnifique site local, parfaitement adapté aux habitudes de votre cible, le travail n’est pas terminé ! Si vous voulez décoller, il va falloir investir, sinon, inutile de faire tout cela. Pour construire un plan marketing local, il va falloir : • Avoir une stratégie de référencement naturel, à discuter avec le partenaire traduction bien en amont pour garder une cohérence sémantique, et pour parler au client avec les bons mots ! • Prévoir un budget et une stratégie pour les leviers d’acquisition classiques • Constituer une base de données emails locale (attention à la législation) et l’animer spécifiquement • Tenir compte des temps forts commerciaux locaux (Halloween ou 4th of July aux US par exemple), des vacances et des évènements du pays concerné • Choisir ses leviers en fonction de la sensibilité locale (certains pays n’utilisent pas Google, comme la Chine par exemple, d’autres sont moins sensibles aux e-mails que votre marché d’origine)
  22. 22. 3 Moyens de paiement
  23. 23. 23 Connexion avec le bon acquéreur
  24. 24. 24 Proposer le moyen de paiement adapté Moyens de paiement alternatifs
  25. 25. 25 Proposer le moyen de paiement adapté 27% 28% 55%
  26. 26. 26 Sécurisez vos transactions sans impacter votre taux de conversion  Chaque pays, chaque secteur est frappé par des pratiques frauduleuses spécifiques. Et la fraude évolue constamment  Assurez vous d’utiliser un outil modulaire et qui s’adapte de manière autonome aux nouveaux comportements frauduleux.  Les « must have » d’une solution efficace : Des règles sectorielle / Installation et gestion automatique des profils de risque spécifique pour chaque secteur d’activité Intelligence globale/ Mutualisation des connaissances et transactions frauduleuses Empreinte numérique / Identification du terminal unique utilisé pour des transactionsfrauduleuses. Flex3DS / Optimisation de la conversion par la désactivation possible de 3-D Secure sur base de Critères défini (montant, pays carte…) Géo localisation/ Classement des transactions légitimes et suspectes en identifiant la localisation exacte de l’acheteur. Contrôles à paramètres multiples / Détection des comportements suspects grâce à plusieurs règles et contrôles de vélocités
  27. 27. 27 Déploiement 3-D Secure (% des transactions) Réussite d’authentification (% des transactions) 95-95% 96-97% 97-98% >98% Transaction 3-D Secure Transaction sans 3-D Secure 3-D Secure / une adoption diverse impacte la conversion
  28. 28. 28 Exemples de configurations*: • Je désactive 3-D Secure si la carte utilisée est française ou allemande  Augmentation potentielle de la conversion où ces pays souffrent d’une adoption limitée de 3-D Secure • Je désactive 3-D Secure si les montants sont inférieurs 30€  Pour encourager les achats « impulsifs » dans certains secteurs • Je désactive 3-D Secure pour toutes les commandes « non risquées » (en fonction de la config. de détection des fraudes)  Optimise la conversion pour la majorité des transactions  Minimise le risque et transfert la responsabilité pour les transactions identifiées comme risquées Note : Lorsque l’identification 3-D Secure se déroule avec succès, vous pouvez définir une règle pour réduire le risque de la transaction ou décider de forcer l’acceptation de la commande quelque soit le facteur de risque identifié. Flex3DS / exemples pratiques *Ces exemples sont uniquement donnés à titre d’illustration et ne sont pas des recommandations. Des recommandations adaptées à votre activité peuvent vous être données en fonction d’une analyse plus approfondie à votre demande.
  29. 29. 29 En conclusion  Se développer à l’étranger est un projet statégique, qui demande une bonne préparation  Posez vous les bonnes questions  Entourez vous des bonnes personnes.
  30. 30. 30 Merci pour votre attention Q&A David Chaouat Channel Manager Ingenico 01.55.31.97.62 / 07 78 82 56 95 david.chaouat@ingenico.com Mikaël le Gallo Directeur, E-translation (0034)619684171 mikael@milega-translation.com Timothée Raymond Directeur Général Equinoa 01.71.18.11.63 t.raymond@equinoa.com

×