Cce 04 2014

1 613 vues

Publié le

Cce 04 2014

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 613
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 274
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cce 04 2014

  1. 1. Syndicat Autonome Groupe Casino Avec les dernières élections qui ont eu lieu dans les magasins, l’UNSA Syndicat Autonome compte 4 membres titulaires sur 20 au CCE, représentés par Jeanne GUAXINO du géant d’Aix en Provence, de Corinne MARIN du géant Marseille Barnéoud, d’Antonia RAGUIN du Géant de Nîmes et de Serge PARES du géant de Clermont Ferrand) et 3 membres suppléants représentés par Ghislaine CUGAT du géant de Béziers, de Linda GRECO du géant de Monthieu, de Patrick GRIMAUD du géant d’Aix en Provence et de Sandrine PARLY du Géant d’Auxerre. Pour un syndicat qui était rejeté par ses concurrents, le résultat est plutôt bon ! ∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞ INTERVENTION DE GERARD WALTER SUR SA VISION DES HYPERMARCHES POUR 2014 : « Faire des magasins populaires à bas prix »  Simplifier l’offre en recentrant les assortiments  Confirmer notre positionnement  Adapter nos services aux besoins des clients  Développer des volumes supplémentaires et saisir une nouvelle clientèle (offres costco et primark) o Développer la palettisation, le prêt à vendre, compacter les rayons  Promouvoir nos produits et nos prix  Générer du trafic client via l’animation commerciale CONCERNANT LES SUPERMARCHES :  Offrir un meilleur rapport/qualité prix  Redéfinition du réseau : segmenter le parc pour adapter l’offre à chaque magasin.  Renforcer le permanent  Mettre en avant les MDD  Renforcer la légitimité en espace marché  Avoir une offre MG simplifiée  Renforcer l’excellence opérationnelle Ambition 2014 : développer le trafic et les volumes de hausse de caddies, renforcer l’image prix, être simple CCE DISTRIBUTION CASINO France AVRIL 2014 Compte-rendu succinct (Pour + d’infos, voir bimestriel réservé aux adhérents)
  2. 2. QUELQUES DONNEES ECONOMIQUES :  Chiffre d’affaires total DCF  -5.9%  Hypermarchés  -7.50% SM  -4.6% Proxi  -2.6% Affiliés et divers  -11.4%  Nombre de magasins au 31/12/2013 : 7796 (6994 en 2012 soit + 802 magasins)  La contribution magasins baisse de 34%.  Le ROC (résultat opérationnel courant) baisse de 73 M€ (114M€ contre 41 M€) COMMISSION LOGEMENT (attribution en 2013)  Attribution de 73 (85 en 2012) prêts accession (9 pour les cadres/19 pour AM /45 pour employés)  Attribution de 42 prêts travaux (2 pour les cadres/9 pour les AM/36 pour les employés ouvriers  177 logements réservés en 2013 (21 pour les cadres/10 pour les AM/ 165 pour les employés.  52 Mobili jeune (37 en 2012)  52 Mobili Pass  5 Pass Assistance BILAN SOCIAL 2013 :  L’effectif permanent CDI est encore en baisse de 812 personnes avec 17583 en 2013 (18395 en 2012)  L’effectif mensuel moyen de l’année est de 30663 contre 33390 en 2012 (-2727 !) que la Direction justifie par une baisse du chiffre d’affaires.  Recul de 20% des embauches de CDI et de 10% de CDD, ce qui nous semble inquiétant pour le fonctionnement des magasins.  Le nombre de licenciement a augmenté de 28% soit 302 personnes de plus par rapport à 2012.le nombre d’employés promus agent de maîtrise a augmenté, ce qui est encourageant mais le nombre d’employés non qualifiés promus employés qualifié a baissé de 38%.  Importante baisse de la participation -42% qui avait déjà baissé de 24% entre 2011 et 2012.  Sur les accidents du travail, la baisse des indicateurs en matière d’accident du travail ou de trajet nous laissent dubitatifs pour les mêmes raisons évoquées ci-dessus.  Sur la durée du travail si nous constatons une baisse des heures de travail pour la catégorie des employés, la baisse indiquée pour les cadres et agents de maîtrise nous semble fantaisiste ; en effet, compte tenu de la charge de travail et de la baisse des effectifs, l’encadrement prend sur lui d’exécuter le travail en sur-dépassant ses heures. Il est faux de dire que le nombre d’heures travaillées des cadres et agents de maîtrise a baissé, ou alors simplement sur le papier.
  3. 3.  Baisse considérable des sommes consacrées à l’amélioration des conditions de travail – 50% de 2012 à 2013 avec déjà – 70% de 2011 à 2012.  Le nombre d’heures consacré au DIF a baissé de 36%, il avait déjà baissé de 25% de 2011à 2012. En regard de ces indicateurs, avons émis un avis défavorable au bilan 2013 FORMATION PROFESSIONNELLE (loi du 27/02/2014 portant réforme) A partir de 2015, suppression du DIF au profit de CPF (Compte Personnel de Formation). Ce compte n’est plus rattaché au contrat mais à la personne. Les heures de DIF seront transférées sur le CPF. Le CPF est limité à 150 heures maximum. Ce compte ne sera plus géré par l’entreprise mais par la Caisse des dépôts et consignations. Seules les formations qualifiantes et diplômantes pourront être déduites du CPF. Bilan 2013 : 8009 personnes formées contre 7352 en 2012 ( e-learning compris) DIF (consommé en heures) : employés 9744 h / AM 1680 h/ cadres 1211 h) CIF : 133 dossiers acceptés par le FONGECIF (88 en 2012)/ 43 sont en instance d’examen par le FONGECIF/ 73 ont été refusés par la commission des FONGECIF/ 25 ont été annulés par las salariés. Contrats de professionnalisation : 201 contrats ont été initiés (290 en 2012) Nous avions déjà indiqué qu’une formation bureautique (excel en particulier) ou formation de langue, ne peut contenir dans une seule journée de formation. A notre avis ce sont des heures perdues ; de même qu’une formation de communication de 4 heures. Même pour apprendre les rudiments, c’est bien trop court et presque inutile. Nous considérons que pour ce type de formation c’est du temps et de l’argent perdu. De plus nous avons demandé le paiement des heures de trajet pour se rendre à la formation PREVOYANCE SANTE  Dépassement d’honoraire en cas d’accident du travail : Pour cette prise en charge il faut en informer la mutuelle qui n’a pas forcément connaissance de l’information.  Dès 2014, remboursement d’une seule paire de lunettes et les lentilles et opération de la myopie seront remboursées à hauteur du forfait présente sur le niveau de garantie.  Dans le cas d’achat de lentilles sur internet, la facture doit comporter les mentions légales pour être prises en charge par la mutuelle. Prochain CCE le 15 mai pour achever l’ordre du jour

×