Sauv’Garde #2 Avril 2013 
 
Ce cas clinique est rédigé par 
LE COLLÈGE FRANÇAIS DES ENSEIGNANTS UNIVERSITAIRES DE MÉDECINE...
REPONSES CAS CLINIQUE 
Sauv’Garde #2 Avril 2013 
26 
RÉPONSE CAS CLINIQUE 
 
céphalosporine de 3e génération (en l’absence...
Sauv’Garde #2 Avril 2013 
27 
Réponse N°2 
Déficiences : 
L4?E5EB 
L49=9ED9?45C1=@9DE45C1BD93E19B5C4E75?E 
L 49=9ED9? 45 1...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cas clinique enoncé 2 rédigé par cnerm

193 vues

Publié le

ÉNONCÉ 2 :

Fabrice, 17 ans, élève de terminale, sportif dans un club de handball, est victime d’un accident de scooter alors qu’il se rend au lycée. Il a été éjecté de son scooter en « vol plané ». Il n’y a pas eu de perte de connaissance. Il a été emmené par les pompiers et conduit aux urgences. L’examenet le bilan radiographique montrent :

un déficit moteur et sensitif complet du membre supérieur droit ;
􀀁une fracture fermée du fémur droit ;
une fracture des deux cotyles et de l’aile iliaque droite ;
deux fractures de côte.

reseauprosante.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
193
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cas clinique enoncé 2 rédigé par cnerm

  1. 1. Sauv’Garde #2 Avril 2013 Ce cas clinique est rédigé par LE COLLÈGE FRANÇAIS DES ENSEIGNANTS UNIVERSITAIRES DE MÉDECINE PHYSIQUE ET DE RÉADAPTATION (COFEMER) ÉNONCÉ 2 Fabrice, 17 ans, élève de terminale, sportif dans un club de handball, est victime d’un accident de scooter alors qu’il se rend au lycée. Il a été éjecté de son scooter en « vol plané ». Il n’y a pas eu de perte de connaissance. Il a été emmené par les pompiers et conduit aux urgences. L’exa-men et le bilan radiographique montrent : un déficit moteur et sensitif complet du membre supérieur droit ; Lune fracture fermée du fémur droit ; Lune fracture des deux cotyles et de l’aile iliaque droite ; Ldeux fractures de côte. QUESTION 1 – Quels sont les éléments qui oriente-raient vers une atteinte du plexus brachial droit ? Le bilan réalisé a confirmé ce diagnostic et exclu l’exis-tence de lésions rachidiennes ou abdominales. Les frac-tures ont été « ostéosynthésées ». La fracture du bassin impose un décubitus de plusieurs semaines. Trois mois après l’accident, le déficit du membre supérieur est tou-jours complet, sensitif et moteur. Les fractures de cotyle ne posent plus de problème. La reprise progressive de l’appui sur les deux membres inférieurs est autorisée depuis 8 jours. L’extension de genou droit est complète. La flexion est limitée à 50°. QUESTION 2 – Quelles sont les déficiences, limitations d’activités (incapacités) et restrictions de participation présentées par ce patient ? QUESTION 3 – Quelles sont les complications aux-quelles est exposé ce patient et quels sont les moyens de prévention ? Ce test permet de réviser les items : 49 - 50 - 192 - 201 Item n°49 - Evaluation clinique et fonctionnelle d’un handicap moteur, cognitif ou sensoriel. Item n°50 - Complications de l’immobilité et du décubitus. Prévention et prise en charge. Item n°192 - Déficit neurologique récent. Item n°201 - Evaluation de la gravité et recherche des com-plications précoces (chez un brûlé, chez un polytraumatisé, chez un traumatisé abdominal, chez un traumatisé cranio-fa-cial, chez un traumatisé des membres, chez un traumatisé du rachis, chez un traumatisé thoracique, devant une plaie des parties molles). L L L L Copyright © 2013 e-ecn.com, le site d’entraînements et de révisions aux ECN de Médecine Toute reproduction même partielle est strictement interdite. 17
  2. 2. REPONSES CAS CLINIQUE Sauv’Garde #2 Avril 2013 26 RÉPONSE CAS CLINIQUE céphalosporine de 3e génération (en l’absence d’allergie documentée) : céfotaxime (ou ceftriaxone), 1 gramme 6 fois par jour (ou 2 grammes par jour pour ceftriaxone), et un aminoside en une seule injection quotidienne : gentamycine (ou amikacine) 6 mg/kg/j (15 mg/kg/j). En cas d’allergie, on remplacera la bêtalactamine par une fluoroquinolone. L’antibiothérapie sera réévaluée à la 48e heure, et adaptée en fonction des données bactériologiques (résultat de l’ECBU et des hémocultures). L’antibiothérapie sera prescrite pour une durée de 10 à 14 jours. Réponse N°8 Il faut interrompre immédiatement le geste sans mettre en danger le patient. Il faut laver abondam-ment le site à l’eau et au savon puis désinfecter à l’aide d’un dérivé chloré (Dakin, eau de Javel di-luée), ou à défaut Bétadine dermique® ou alcool à 70 °C. Patient-source : si le statut sérologique est incon-nu, prélever les sérologies VIH 1 et 2, VHB, VHC après l’avoir informé de la réalisation des examens et de leur indication. A défaut du patient, informer la personne de confiance ou un proche, ou à dé-faut d’un proche, après avoir notifié dans le dossier la réalisation des sérologies, la raison. Sujet accidenté : après avoir effectué la désinfec-tion initiale, consulter en urgence le médecin ré-férent pour les accidents exposants au sang, faire une déclaration d’accident du travail. La prescrip-tion d’un traitement antirétroviral sera indiquée en fonction du statut sérologique ou du risque de sé-ropositivité du patient-source. Consultation rapide à la médecine du travail (dans les 24-48 heures) avec prélèvement de sérologies VIH 1 et 2, VHC et contrôle du titre d’anticorps anti-Hbs (sujet a priori vacciné). Suivi régulier avec sérologies de contrôle à distance en fonction des résultats des sérologies initiales du patient-source. RÉPONSES ÉNONCÉ 2 Réponse N°1 Éléments orientant vers une atteinte du plexus brachial droit : L39B3?CD135C4EDB1E=1D9C=5 L 3?C39535 ?B=15 ? UF?31DB935 41DD59D5 3UBU2B15 L@1C456B13DEB535BF9315561F5EB4E5UC9? =U4E19B5 L 31B13DXB5 @UB9@8UB9AE5 4E 4U6939D 1F53 12?9D9? 45CBU65G5C L 31B13DXB5 3?=@5D 4E 4U6939D 93?=@1D925 1F53 E51DD59D5B1493E19B5?EDB?3E19B59C?U5 L12C535454U6939DC5C9D963?DB?1DUB15D41D- teinte des membres inférieurs n’est pas en faveur 4E51DD59D5=U4E19B5 L12C535454U6939D613915D454U6939D8?=?1DU- ral du membre inférieur n’est pas en faveur d’une atteinte cérébrale. MOTS-CLÉS QUESTION 8 /13 pts Interrompre le geste 1 pt Lavage abondant 1 pt Désinfection avec dérivé chloré PMZ 2 pts Prélèvement sérologies VIH, VHB, VHC du 1 pt patient-source Consultation en urgence du médecin référent 2 pts Traitement antirétroviral en fonction du statut sérologique 1 pt Déclaration accident travail 1 pt Prescription traitement antirétroviral en fonction des résultats de la sérologie VIH et 1 pt du risque estimé Consultation rapide à la médecine du travail 1 pt Prélèvement sérologies VIH et VHC chez 1 pt accidenté Contrôle du titre d'anticorps anti-Hbs chez accidenté - Suivi sérologique à distance 1 pt MOTS-CLÉS QUESTION 1 /12 pts Circonstances du traumatisme 2 pts Conscience normale 1 pt Pas de fracture cervicale en faveur d'une 1 pt lésion médullaire Caractère périphérique du déficit avec abo-lition des réflexes 2 pts Absence de déficit sensitif controlatéral et d'atteinte des membres inférieurs n'est pas en faveur d'une atteinte médullaire 2 pts Absence de déficit facial et de déficit homolatéral du membre inférieur 2 pts Caractère complet du déficit pas en faveur d'une atteinte radiculaire ou tronculaire isolée 2 pts Copyright © 2013 e-ecn.com
  3. 3. Sauv’Garde #2 Avril 2013 27 Réponse N°2 Déficiences : L4?E5EB L49=9ED9?45C1=@9DE45C1BD93E19B5C4E75?E L 49=9ED9? 45 1 6?B35 45C 45EG =5=2B5C 96U- B95EBC L 4U6939D =?D5EB 5D C5C9D96 4E =5=2B5 CE@UB95EB 4B?9D Limitations d’activités : L 49=9ED9? 45C @?CC9299DUC 45 4U1=2E1D9? DB1C65BDC=1B385 L 1DD59D5 4B?9D5 =5=2B5 4?=91D @B?2125 U3B9DEB5 L 49=9ED9? 45C @?CC9299DUC 45 =19@E1D9? 9- 31@139DUC41C5C4?=195C4581291754519- =5D1D9?451D?95DD513D9F9DUC29=1E55C9=- @?CC925C Restrictions de participation : L @5BC?55 U35CC9DU 4E5 D95B35 @5BC?5 @?EB35BD195C13D9F9DUC LC3?19B5496693EDUC@?EBCE9FB55C3?EBC LC?39159=@?CC9299DU453?D9E5B1@B1D9AE54E 81421 Réponse N°3 Complications et moyens de prévention : L 5C31BB5C B5D?EB5=5DC C9C C?D 3?=@1D925C 1F53 5C 3?C975C ?BD8?@U49AE5C C?EXF5=5DC BU7E95BC C9? =1D51C C@U3969AE5 1@@?BDC 31?- B9AE5C5D@B?D949AE5C@BUF5D9?451=13UB1D9? L@8U29D53?D5D9?F595EC53?DB13D9?C9C?- =UDB9AE5C 45C =EC35C 45C :1=25C 8U@1B95 45 21C@?94C=?U3E19B5 L53?=2B5=5D@E=?19B541ED1D@ECAE9H1 45C6B13DEB5C453[D5;9UC9D8UB1@95B5C@9B1D?9B5 L 1=H?DB?@895 3?DB13D9?C 9C?=UDB9AE5C U53- DB?CD9=E1D9? CEB 5C I?5C 4U6939D19B5C 1@@?BDC 31?B9AE5CCE669C1DC L 1;H?C5C 1BD93E19B5C BUDB13D9?C =?299C1D9? @1CC9F5 45 D?EC 5C C57=5DC @1B1HCUC @?EB 5C- AE5C 9==?299DU 5CD @1C 9=@?CU5 @1B 5 DB19D5- =5D45C6B13DEB5C L ?CDU?@?B?C5 49==?299C1D9? 8H@5B313U=95 41ED1D AE9 C179D 4E @1D95D :5E5 =?299C1- D9?8H4B1D1D9?5DCEBF5913529??79AE5 (-,%R,*.,-('
  4. 4. @DC ?E5EB
  5. 5. @D 9=9ED9?45C1=@9DE45C1BD93E19B5C
  6. 6. @D 9=9ED9?4516?B3545C45EG=5=2B5C
  7. 7. @D 96UB95EBC U6939D=?D5EB5D4U6939DC5C9D964E=5=2B5 CE@UB95EB4B?9D
  8. 8. @D 9=9ED9?45C@?CC9299DUC454U1=2E1D9?
  9. 9. @D DD59D54B?9D5=5=2B54?=91D
  10. 10. @D @B?2125U3B9DEB5 9=9ED9?45C@?CC9299DUC45=19@E1D9?
  11. 11. @D 31@139DUC41C5C4?=195C45J8129175 5D451D?95DD545J19=5D1D9?13D9F9DUC
  12. 12. @D 29=1E55C9=@?CC925C +5CDB93D9?C45@1BD939@1D9?@5BC?55
  13. 13. @D +5CDB93D9?C45@1BD939@1D9?C3?19B549669- 3EDUC@?EBCE9FB55C3?EBC
  14. 14. @D +5CDB93D9?C45@1BD939@1D9?C?39159=@?C- C9299DU453?D9E5B1@B1D9AE54E81421
  15. 15. @D (-,%R,*.,-(' @DC C31BB5CPMZ @DC +5D?EB5=5DC
  16. 16. @D ,?EXF5=5DCBU7E95BC
  17. 17. @D 1D51C141@DU
  18. 18. @D @@?BDC31?B9AE5C5D@B?D949AE5C
  19. 19. @D )BUF5D9?451=13UB1D9?
  20. 20. @D )8U29D5PMZ @DC ?D5D9?F595EC5
  21. 21. @D !)PMZ
  22. 22. @D Q4?C5C9C?3?17E1D5C
  23. 23. @D J12C535453?DB594931D9?C
  24. 24. @D F53CEBF5913545C@1AE5DD5C
  25. 25. @D 3?=2B5=5D@E=?19B5)0 @DC $9UC9D8UB1@95B5C@9B1D?9B5 @DC =H?DB?@895
  26. 26. @D ?DB13D9?C9C?=UDB9AE5C
  27. 27. @D @@?BDC31?B9AE5C
  28. 28. @D ;H?C5C1BD93E19B5CBUDB13D9?C @DC ?299C1D9?@1CC9F5 @DC (CDU?@?B?C54J9==?299C1D9?
  29. 29. @D 8H@5B313U=95 ?299C1D9?8H4B1D1D9?5DCEBF59135 29??79AE5
  30. 30. @D ?@HB978DP
  31. 31. 553 3?=

×