Pathologie chirurgicale Les fractures Dr M. CUSSE IESPP, Mons
Généralités <ul><li>Deux  facteurs influencent les caractéristiques et l’évolution des fractures : 1. Leur  localisation  ...
Les os plats <ul><li>Pas de fonctions locomotrices </li></ul><ul><li>Souvent siège de nombreuses insertions musculaires </...
Les os courts <ul><li>Os souvent massifs </li></ul><ul><li>De type spongieux compact avec des corticales solides </li></ul...
Les os longs <ul><li>Une diaphyse et deux métaphyses et épiphyses </li></ul><ul><li>Diaphyse : longue, corticale très soli...
Définitions <ul><li>Fracture = rupture de la continuité osseuse </li></ul><ul><li>Va de la simple fissure à la fracture co...
Définitions : exemple Fracture fermée Fracture ouverte
Mécanismes <ul><li>Choc direct </li></ul><ul><li>Ex. : chute sur le coude    fracture du bras </li></ul>
Mécanismes <ul><li>Choc indirect Ex. : torsion    fracture du membre et/ou  rupture ligamentaire  </li></ul>
Mécanismes <ul><li>Multitude d'efforts répétés sur un os   fracture(s) de fatigue  </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>La fissure osseuse </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>La fracture « en bois vert » (commune chez l’enfant) </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Le trait  transversal (ici, les deux os de la jambe) </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Fracture  comminutive tibia + péroné, fragments multiples </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Fracture  spiroïde ( bas des deux jambes) </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Trait de fracture  oblique (fémur) ici fragilisé par une tumeur et avec déplacement </...
Types et traits de fracture <ul><li>La fracture  comminutive  ou à fragments multiples </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Fracture comminutive avec « aile de papillon » </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Fracture dite « à double étage » </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Fracture dite « engrenée » (impaction d’un fragment dans l’autre) </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Fracture par compression (ou  par tassement ) </li></ul>
Types et traits de fracture <ul><li>Les fractures avec arrachement des apophyses </li></ul>
Déplacements des fractures <ul><li>La translation et le chevauchement </li></ul>
Déplacements des fractures <ul><li>L’angulation </li></ul>Sens du traumatisme
Déplacements des fractures <ul><li>Le décalage ou rotation </li></ul>Cal vicieux en rotation externe
Consolidation <ul><li>J1 à J20 : stade de l’hématome et de la réaction inflammatoire </li></ul>Hématome Tissu fibreux et n...
Consolidation <ul><li>J20 à J30 : stade du cal conjonctif </li></ul><ul><li>Stabilisation du foyer de fracture </li></ul><...
Consolidation <ul><li>J31 à J60 : ossification du cal </li></ul><ul><li>Cal double : périosté et   endosté </li></ul><ul><...
Traitement : la réduction Manuelle  (souvent sous AG) Par  traction  mécanique (aussi sous AG)
Traitement : l’immobilisation Plâtre circulaire ou gouttière plâtrée Cas particulier des extrémités :  NE PAS TROP SERRER ...
Immobilisation plâtrée : exemples Thoraco-brachial « Pendant » Lombostat Pelvi-pédieux Cruro-jambier
L’ostéosynthèse <ul><li>Matériel : vis et plaques </li></ul>Vis métalliques Vis résorbables Plaque pour phalange Plaque po...
L’ostéosynthèse <ul><li>Matériel : clou centro-médullaire (ex. pour le tibia) </li></ul>Réduction et alignement Insertion ...
L’ostéosynthèse <ul><li>Technique du fixateur externe </li></ul>
Complications des fractures <ul><li>Immédiate : l’ouverture cutanée </li></ul>Type 1 : plaie franche sans décollement – tr...
Ouverture cutanée <ul><li>Type 2 : plaie plus large, fermeture possible, risque de nécrose secondaire  </li></ul>
Ouverture cutanée <ul><li>Type 3 : grosse perte de substance, fermeture immédiate impossible, nécessité de greffe de peau/...
Autres complications immédiates <ul><li>Lésions musculaires : de bénignes à crush syndrom </li></ul><ul><li>Lésions vascul...
Complications secondaires <ul><li>INFECTION : ostéite, pseudo-arthrite septique </li></ul><ul><li>NECROSE CUTANEE : attent...
Complications tardives <ul><li>Retard de consolidation </li></ul><ul><li>Pseudo-arthrose : hypertrophique ou atrophique </...
Merci de votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les fractures osseuses

88 517 vues

Publié le

Quelques notions sur les fractures osseuses

Publié dans : Santé & Médecine, Business
15 commentaires
29 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Bonjour,
    je suis étudiant en médecine et j'ai aimé les diapots sur la pathologie chirurgicale-les fractures.est ce possible de m'envoyer une copie à travers mon adresse e-mail ci-dessous pour enrichir ma petite connaissance d'avantage? mateta82@yahoo.fr
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Bonjour ! merci pour ces diapos si explicites. Serait-il possible d'avoir la diapo SVP, je suis élève infirmière. Merci par avance. ndogos@hotmail.com
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Bonjour, je suis étudiante infirmière et votre diapositif comprends des photos très explicite, serait il possible d'avoir un exemplaire ( estelle.spagnolo@live.be) Merci d'avance
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Étudiant sciences Infirmières a l université, je serais intéressé par votre présentation. Pourriez vous me l'envoyer via email abdo_drid@yahoo.com
    walawi.drid12@gmail.com
    merci
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • bonjour, est il possible de m'envoyer une copie de cette diapo pour des etudes de kiné svp??
    merci cordialement
    audrey02650@hotmail.com
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
88 517
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
319
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
15
J’aime
29
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les fractures osseuses

  1. 1. Pathologie chirurgicale Les fractures Dr M. CUSSE IESPP, Mons
  2. 2. Généralités <ul><li>Deux facteurs influencent les caractéristiques et l’évolution des fractures : 1. Leur localisation sur le squelette (os plats ou courts ou longs) 2. Leur situation au niveau de l’os lui-même (diaphyse, épiphyse, métaphyse) </li></ul>
  3. 3. Les os plats <ul><li>Pas de fonctions locomotrices </li></ul><ul><li>Souvent siège de nombreuses insertions musculaires </li></ul><ul><li>Vascularisation abondante </li></ul><ul><li>Consolidation toujours spontanée </li></ul><ul><li>Ex. : crâne, omoplate, sternum </li></ul>
  4. 4. Les os courts <ul><li>Os souvent massifs </li></ul><ul><li>De type spongieux compact avec des corticales solides </li></ul><ul><li>Porteurs de plusieurs surfaces articulaires dont l’intégrité est nécessaire au bon fonctionnement articulaire </li></ul><ul><li>Ex. : carpe, tarse </li></ul>
  5. 5. Les os longs <ul><li>Une diaphyse et deux métaphyses et épiphyses </li></ul><ul><li>Diaphyse : longue, corticale très solide (fonction de « portage »), mal vascularisée en son milieu </li></ul><ul><li>Epiphyse : zone spongieuse dense en périphérie recouverte de cartilage articulaire </li></ul><ul><li>Métaphyse : à la jonction des deux précédentes et siège des cartilages de croissance (ou de conjugaison ) qui disparaissent à la fin de l’adolescence </li></ul>
  6. 6. Définitions <ul><li>Fracture = rupture de la continuité osseuse </li></ul><ul><li>Va de la simple fissure à la fracture comminutive </li></ul><ul><li>Peut être ouverte(*) ou fermée </li></ul><ul><li>(*) surinfection possible, parfois grosses pertes cutanées et/ou musculaires  couverture difficile, à considérer d’emblée comme beaucoup plus grave </li></ul>
  7. 7. Définitions : exemple Fracture fermée Fracture ouverte
  8. 8. Mécanismes <ul><li>Choc direct </li></ul><ul><li>Ex. : chute sur le coude  fracture du bras </li></ul>
  9. 9. Mécanismes <ul><li>Choc indirect Ex. : torsion  fracture du membre et/ou rupture ligamentaire </li></ul>
  10. 10. Mécanismes <ul><li>Multitude d'efforts répétés sur un os  fracture(s) de fatigue </li></ul>
  11. 11. Types et traits de fracture <ul><li>La fissure osseuse </li></ul>
  12. 12. Types et traits de fracture <ul><li>La fracture « en bois vert » (commune chez l’enfant) </li></ul>
  13. 13. Types et traits de fracture <ul><li>Le trait transversal (ici, les deux os de la jambe) </li></ul>
  14. 14. Types et traits de fracture <ul><li>Fracture comminutive tibia + péroné, fragments multiples </li></ul>
  15. 15. Types et traits de fracture <ul><li>Fracture spiroïde ( bas des deux jambes) </li></ul>
  16. 16. Types et traits de fracture <ul><li>Trait de fracture oblique (fémur) ici fragilisé par une tumeur et avec déplacement </li></ul>
  17. 17. Types et traits de fracture <ul><li>La fracture comminutive ou à fragments multiples </li></ul>
  18. 18. Types et traits de fracture <ul><li>Fracture comminutive avec « aile de papillon » </li></ul>
  19. 19. Types et traits de fracture <ul><li>Fracture dite « à double étage » </li></ul>
  20. 20. Types et traits de fracture <ul><li>Fracture dite « engrenée » (impaction d’un fragment dans l’autre) </li></ul>
  21. 21. Types et traits de fracture <ul><li>Fracture par compression (ou par tassement ) </li></ul>
  22. 22. Types et traits de fracture <ul><li>Les fractures avec arrachement des apophyses </li></ul>
  23. 23. Déplacements des fractures <ul><li>La translation et le chevauchement </li></ul>
  24. 24. Déplacements des fractures <ul><li>L’angulation </li></ul>Sens du traumatisme
  25. 25. Déplacements des fractures <ul><li>Le décalage ou rotation </li></ul>Cal vicieux en rotation externe
  26. 26. Consolidation <ul><li>J1 à J20 : stade de l’hématome et de la réaction inflammatoire </li></ul>Hématome Tissu fibreux et néo-vaisseaux
  27. 27. Consolidation <ul><li>J20 à J30 : stade du cal conjonctif </li></ul><ul><li>Stabilisation du foyer de fracture </li></ul><ul><li>Métaplasie cartilagineuse, puis osseuse </li></ul><ul><li>Formation du cal primaire </li></ul><ul><li>Apparition des ostéocytes et des ostéoclastes </li></ul>
  28. 28. Consolidation <ul><li>J31 à J60 : ossification du cal </li></ul><ul><li>Cal double : périosté et endosté </li></ul><ul><li>Modelage du cal </li></ul><ul><li>Formation d’une nouvelle corticale </li></ul><ul><li>Dernier remodelage du cal </li></ul>
  29. 29. Traitement : la réduction Manuelle (souvent sous AG) Par traction mécanique (aussi sous AG)
  30. 30. Traitement : l’immobilisation Plâtre circulaire ou gouttière plâtrée Cas particulier des extrémités : NE PAS TROP SERRER (risque d’ischémie, nommée syndrome de Volkmann)
  31. 31. Immobilisation plâtrée : exemples Thoraco-brachial « Pendant » Lombostat Pelvi-pédieux Cruro-jambier
  32. 32. L’ostéosynthèse <ul><li>Matériel : vis et plaques </li></ul>Vis métalliques Vis résorbables Plaque pour phalange Plaque pour cotyle fémoral
  33. 33. L’ostéosynthèse <ul><li>Matériel : clou centro-médullaire (ex. pour le tibia) </li></ul>Réduction et alignement Insertion Résultat
  34. 34. L’ostéosynthèse <ul><li>Technique du fixateur externe </li></ul>
  35. 35. Complications des fractures <ul><li>Immédiate : l’ouverture cutanée </li></ul>Type 1 : plaie franche sans décollement – traitée par suture simple
  36. 36. Ouverture cutanée <ul><li>Type 2 : plaie plus large, fermeture possible, risque de nécrose secondaire </li></ul>
  37. 37. Ouverture cutanée <ul><li>Type 3 : grosse perte de substance, fermeture immédiate impossible, nécessité de greffe de peau/muscles </li></ul>
  38. 38. Autres complications immédiates <ul><li>Lésions musculaires : de bénignes à crush syndrom </li></ul><ul><li>Lésions vasculaires et nerveuses : à dépister immédiatement (ischémie par compression ou par section, parésie ou paresthésie voire section) </li></ul><ul><li>Syndrome des loges : par augmentation de pression dans une loge ostéo-membraneuse, à traiter d’urgence </li></ul>
  39. 39. Complications secondaires <ul><li>INFECTION : ostéite, pseudo-arthrite septique </li></ul><ul><li>NECROSE CUTANEE : attention sous plâtre </li></ul><ul><li>PHLEBITE : surtout si immobilisation au lit </li></ul><ul><li>DEPLACEMENTS SECONDAIRES : sous plâtre le plus souvent </li></ul><ul><li>TROUBLES TROPHIQUES : algodystrophie </li></ul><ul><li>EMBOLIE GRAISSEUSE avec SDRA </li></ul>
  40. 40. Complications tardives <ul><li>Retard de consolidation </li></ul><ul><li>Pseudo-arthrose : hypertrophique ou atrophique </li></ul><ul><li>Cals vicieux : consolidation mais avec maintien du/des déplacement(s) de départ </li></ul><ul><li>Raideurs articulaires </li></ul><ul><li>Véritable arthrose, avec l’âge </li></ul>
  41. 41. Merci de votre attention

×