Présentation dyslexie

621 vues

Publié le

Présentation dyslexie

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
621
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation dyslexie

  1. 1. Audrey Allexandre Lise Rebattu Orthophonistes
  2. 2. TTaabbllee I/ Lecture et pré-requis 1. La lecture, qu’est-ce que c’est? 2. Troubles de lecture, quels signes d’alerte? II/ Dyslexie 1. La dyslexie, qu’est-ce que c’est? 2. Quelles difficultés? 3. Comment aider l’enfant?
  3. 3. TTaabbllee I/ Lecture et pré-requis 1. La lecture, qu’est-ce que c’est? 2. Troubles de lecture, quels signes d’alerte? II/ Dyslexie 1. La dyslexie, qu’est-ce que c’est? 2. Quelles difficultés? 3. Comment aider l’enfant?
  4. 4. Stade logographique Modèle développemental de Uta Frith Écriture Stade alphabétique Stade orthographique
  5. 5. • Conscience phonologique • Mémoire auditivo-verbale à court terme • Reproduction de structures rythmiques • Repérage spatial et latéralité • Perception visuelle • Stock de vocabulaire
  6. 6. Procédure Globale Analytique Traitement Reconnaissance d’un mot déjà rencontré et existant en mémoire Décodage : relier les unités de base de l’écrit aux unités orales correspondantes Voie LEXICALE ou de SURFACE PHONOLOGIQUE Pour lire MOTS CONNUS MOTS INCONNUS NON MOTS (marques, médicaments etc) s
  7. 7. Les 2 voies de lecture : les procédures du lecteur adulte
  8. 8. TTaabbllee I/ Lecture et pré-requis 1. La lecture, qu’est-ce que c’est? 2. Troubles de lecture, quels signes d’alerte? II/ Dyslexie 1. La dyslexie, qu’est-ce que c’est? 2. Quelles difficultés? 3. Comment aider l’enfant?
  9. 9. • Retard de parole ou de langage après 4 ans • Difficultés d’attention et mémoire • Difficultés de repérage espace et temps •Angoisse et manque d’estime de soi • Lenteur et erreurs fréquentes • Difficultés à écrire, même en copie. • Écriture souvent lente ou irrégulière.
  10. 10.  Repérer les signes d’alerte : MSM rééducation orthophonique précoce  Diagnostic de dyslexie-dysorthographie : fin CE1 Dyslexie ≠ échec scolaire.
  11. 11. TTaabbllee I/ Lecture et pré-requis 1. La lecture, qu’est-ce que c’est? 2. Troubles de lecture, quels signes d’alerte? II/ Dyslexie 1. La dyslexie, qu’est-ce que c’est? 2. Quelles difficultés? 3. Comment aider l’enfant?
  12. 12. Un trouble durable, sévère et résistant dans l’apprentissage de la lecture chez un enfant d’intelligence normale. Définition officielle issue du rapport Ringard, 2000 1 enfant par classe 4 à 6 % d’enfants Associée à dysorthographie
  13. 13. • Erreurs de copie, omissions • Fautes de grammaire, d’analyse, découpages arbitraires • Lenteur d’exécution, hésitations
  14. 14. LLaa ddyysslleexxiiee,, qquueelllleess ssppéécciiffiicciittééss?? Persistance d’erreurs habituelles en début d’apprentissage suspicion dyslexie. OEil et oreille intacts ≠ altération des parties du cerveau qui reçoivent les informations et les traitent
  15. 15. • Dyslexie/dysorthographie phonétique • Dyslexie/dysorthographie de surface • Dyslexie/dysorthographie mixte
  16. 16. Dyslexie de surface Voie lexicale déficitaire Dyslexie phonologique Voie phonologique déficitaire Dyslexie mixte Les 2 voies déficitaires Dysfonctionnement cognitif Trouble phonologique Catégoriser les sons en phonèmes Trouble visuo-attentionnel Identifier les lettres et leur position
  17. 17. TTaabbllee I/ Lecture et pré-requis 1. La lecture, qu’est-ce que c’est? 2. Troubles de lecture, quels signes d’alerte? II/ Dyslexie 1. La dyslexie, qu’est-ce que c’est? 2. Quelles difficultés? 3. Comment aider l’enfant?
  18. 18. Manifestations ddaannss lleess aapppprreennttiissssaaggeess •Grande lenteur dans toutes les activités écrites • Meilleure performance à l’oral • Difficultés à mémoriser les consignes • Fatigabilité • Difficultés d’organisation • Devoirs à la maison qui durent des heures
  19. 19. Vous êtes en CE1, résolvez ce problème en moins de 10 minutes : Monsieur etma damare novon deupari achameau nit. Ladisten cet deux 600 Km lavoix tureconsso me 10 litr rausan quil aumaître. Ilfocon thé 18€ deux pé âge d'aux taurou tet 8€ dere papour désjeu néleumidit. Les sens kou tes 1€ leli treu ilpar ta 8 eureh. Kélai laconso mas siondes sans ? Quélai ladaipan setota lepour levoiaje ?
  20. 20. Vous n’avez pas encore la réponse? Alors c’est 0 en calcul?
  21. 21. MMaanniiffeessttaattiioonnss ddaannss llaa lleeccttuurree Surcharge cognitive Compréhension déficitaire
  22. 22. Lisez ce texte :
  23. 23. Vous savez lire et pourtant vous mettez beaucoup plus de temps ! Et maintenant, imaginez un presbyte. Il sait lire, seulement si on lui enlève ses lunettes, il n'y arrive pas, il lui manque l'outil. Voilà, vous pouvez imaginer ce que ressent un dyslexique face à un exercice ou encore un texte. Un dyslexique n'utilise pas les mêmes méthodes de compréhension, pourtant il comprend comme vous et moi. Université de Grenoble
  24. 24. TTaabbllee I/ Lecture et pré-requis 1. La lecture, qu’est-ce que c’est? 2. Troubles de lecture, quels signes d’alerte? II/ Dyslexie 1. La dyslexie, qu’est-ce que c’est? 2. Quelles difficultés? 3. Comment aider l’enfant?
  25. 25. EN PRATIQUE QUE FAIRE ? • Travailler sur l’estime de soi • entraîner les compétences initiales • proposer des aménagements pédagogiques • Cahier témoin qui contient les cours • Cours au tableau limités, plan clair, couleurs • Ne pas écrire et écouter en même temps • Évaluation positive • Expliquer DO aux enfants
  26. 26. QUELQUES AMENAGEMENTS PHONOLOGIQUES • parler lentement • varier les stimuli •privilégier le « son » des lettres •Autoriser les tables de multiplications en vue QUELQUES AMENAGEMENTS VISUO-SPATIAUX • augmenter le temps d’exposition au stimulus visuel • description orale de la forme visuelle • entraîner la mémoire visuelle
  27. 27. - Tiers temps supplémentaire - Privilégier les évaluations orales - Aider l’enfant à répartir son temps - Ne pas sanctionner les erreurs orthographiques - Valoriser les progrès - Fournir des documents dactylographiés - S’assurer que le texte lu est compris
  28. 28. • Accord de l’élève • Dédramatiser le fait de lire lentement (lenteur = réflexion) • Utiliser les objets « magiques »  règle cache doigt • Demander de relire un mot mal déchiffré
  29. 29. • Police d'écriture assez grosse • Marges autour du texte • Interligne suffisant •Si possible CD du livre •Enregistre la lecture
  30. 30. • Supprimer toute part d’implicite dans la consigne •Hiérarchiser les tâches à accomplir Exemple :  Consigne réduite au minimum: « accorde les adjectifs qualificatifs »  Consigne guidée: « Il faut que tu accordes les adjectifs qualificatifs.: -entoure les noms avec lesquels ils s’accordent - relie-les aux adjectifs par une flèche - effectue l’accord »
  31. 31. • Enregistrer la poésie sur dictaphone • Trouver des gestes pour les mots-clés • Trouver des images pour les mots-clés Lors de la restitution • Aide d’un camarade qui fait les gestes • Aide de la feuille avec les dessins
  32. 32. 1. Texte complet : • Tous les mots écrits • Mots bien séparés 2. Une partie du texte • Justifier certains accords, certaines orthographes 3. Dictée à compléter • Certains mots à écrire • Certains mots à reconnaître • Choisir la bonne orthographe et justifier
  33. 33. ADAPTER Ce n’est pas s’abaisser, Ce n’est pas « sous-enseigner », Ce n’est pas niveler par le bas, C’est aller vers… pour laisser émerger des talents cachés, inexploités, et lutter contrer la dépendance, la situation de handicap, la perte de l’estime de soi, voire la violence et./ ou l’illettrisme… Frédérique Lahalle, formatrice au Cnefei à Suresnes

×