SlideShare une entreprise Scribd logo
Les élèves
intellectuellement
précoces
Léa Olivette
2015-2016
referent.eip@ac-reunion.fr
Inspection de l’Education Nationale ASH
43 rue Léopold Rambaud
97400 Saint Denis
0262 929 930
Les enfants précoces ne sont pas tout à fait des enfants comme les autres,
mais comme les autres, ce sont des enfants.
Dr Olivier REVOL, pédopsychiatre.
Extrait de "Même pas grave ! L'échec scolaire, ça se soigne
Textes législatifs
- Rapport Delaubier-2002
- Loi 2005: aménagements appropriés prévus pour les EIP
-Circulaire 2007-158 du 17.10.2007 : Parcours des élèves
-intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes
-particulières à l’école et au collège.
-Circulaire 2009-168 du 12.11.2009: organisation des modules
-de formation
- Circulaire n°2011-118 du 27.07.2011 : Accompagnement
personnalisé en classe de sixième.
- Circulaires de rentrée 2015-085 du 3 juin 2015
Qui sont les EIP?
Un enfant dont l’âge mental est de 2 à 7 ans en avance sur son âge réel.
En terme de chiffres, est considéré comme précoce un enfant dont le Q.I
mesuré par le test de Wechsler est supérieur à 125 – 130.
Ils représentent 2 à 3% de chaque classe d’âge, soit 400 000 enfants
entre 6 et 16 ans répartis dans le système scolaire français actuellement.
Enfin, il y a des E.I.P. dans tous les milieux socio-culturels.
.
Qui sont les EIP?
* Grande diversité de leurs profils (langage,motivation,
personnalité, mémoire)
mémoire exceptionnelle : très structurée, avec des liens
multiples. Meilleure rétention des informations
* Situation paradoxale
la réussite des EIP:
1/3 en échec
1/3 avec une réussite moyenne et
1/3 avec une réussite à la hauteur du potentiel
.
« Ses ailes de géant l’empêchent de marcher » Baudelaire.
Qu’est-ce qu’un EIP?
Un indicateur: un QI bien supérieur à la moyenne
Des particularités sur les plans
intellectuel et affectif:
* une forme particulière de
l’intelligence
* perception et analyse des
informations provenant de
l’environnement avec une acuité
exceptionnelle
*assailli par les émotions, les
sensations
Un mot, un regard désapprobateur peuvent le blesser. Il perçoit des signes que les autres ne
perçoivent pas et comme il a tendance à dramatiser, il les interprète de façon négative. Une petite
réprimande aux yeux de l’enseignant, est sans importance. Or l’enfant risque de la prendre pour
un retrait de l’affection dont il a tant besoin. Dans les cas extrêmes, si l’enseignant supporte mal
cet enfant, on peut observer chez ce dernier un blocage complet.
Perception et analyse des
informations
Prédominance du cerveau droit ( cerveau émotionnel)
• cerveau GAUCHE • cerveau DROIT
• traitement séquentiel :
• traitement élément par élément
• traitement simultané :
• traitement global
• traitement auditif, en mots • traitement visuel, en
images
• fonctionnement analytique • fonctionnement
analogique
• raisonnement, justification • Intuition
• rationalisation,
• pensée argumentée
• créativité,
• pensée divergente
• CERVEAU LOGIQUE,
• RATIONNEL
• CERVEAU
EMOTIONNEL
La pensée en arborescence
Un simple mot évoque chez l'EIP des choses en rapport avec celui-ci,
donc d'autre mots. Cette démarche cognitive est de nouveau répétée
pour les nouveaux mots énoncés puis pour tous les mots qui en découlent:
C'est pour cette raison:
un EIP va penser, trop penser, ce qui crée généralement une
angoisse voir même une douleur physique. En plus d’y penser l'EIP
va visualiser.
C’est-à-dire que l’enchaînement :
« Mort-Parents-Tristesse » va se dérouler dans son imagination.
D'où 3 caractéristiques de l’EIP :
Imagination importante + Empathie + Hypersensibilité.
Cela provoque donc une peur irrationnelle qui peut le stopper net dans
l’activité qu'il fait.
L’EIP pense autrement
Pense en arborescence : par association une pensée en
entraîne d’autres et ainsi de suite.
L’EIP PENSE AVEC SON COEUR
Caractéristiques affectives
- Hypersensibilité
Conséquences: vulnérabilité sur le plan émotionnel,
sentiment de grande solitude émotionnelle, enfant fragile
- Empathie
Conséquences: anticipation anxieuse
- Lucidité
 Compréhension aiguisée et approfondie du monde
 Hyper vigilance émotionnelle
 Tension constante , impossibilité de lâcher prise
* l’ implicite compréhension des consignes
* interprétation littérale des mots
* besoin de tout comprendre
• raisonnement logico-mathématique inhabituel : joue avec
le calcul, ne sait pas comment il arrive au bon résultat
• ne sait pas sélectionner l’information pertinente
Les difficultés rencontrées
Particularités de la mémoire qui est plus importante à
court et à long terme: ne lui apprend pas à apprendre
Métacognition : il ne sait pas comment il fait, comment il a fait,
comment il fallait faire. Donc, il sait ou il se sait pas.
TROUBLES SPECIFIQUES
D ‘APPRENTISSAGE ASSOCIES A LA
PRECOCITE
* Dyslexie
* Dyspraxie
* Dysgraphie
*TDAH
La précocité peut compenser les autres troubles et les masquer.
Ainsi l’élève paraît être dans la moyenne.
Repérage
Pas de repérage
systématique.
Analyse des difficultés
d’apprentissage et à la
reconnaissance des
potentialités intellectuelles
de l’élève.
Comment repérer un EIP à
l’école ?
CE QUE L’ON OBSERVE
- résultats en dents de scie, mais d'excellents résultats pour certains .
- demande constante de justification aux enseignants.
- participation active intempestive ou repli total.
- bavard, dissipé, rêveur, agité … mais attentif.
- ne peut justifier ses résultats, a du mal à argumenter, à développer.
- expression orale brillante mais écrit catastrophique.
- ne supporte pas le bruit
- isolé dans la cour.
- réponse ou absence de réponse chez un élève par ailleurs brillant.
- hors sujet, alors que les connaissances semblent être intégrées.
Dyssynchronie: cette notion correspond à un développement
hétérogène chez l’enfant précoce.
-Décalage entre intelligence et affectivité
Ces décalages entraînent:
-l’ennui
-Manque de méthodes
-Difficultés face à l’effort
- Décalage entre développement intellectuel et psychomoteur
Eviter:
-hyperactivité réactionnel ou repli sur soi
-manque d’assurance, anxiété générée par
l’empathie, la vigilance permanente, le sentiment d’être
obligé de régler les problèmes des autres
-dépression
-automutilation intellectuelle: l’enfant renonce
à ses aptitudes, dans un souci de normalisation
-phobie scolaire
-déscolarisation
DANS LA CLASSE
1-Quels enjeux pour l’enseignant?
- reconnaître la diversité des élèves,
la prendre en compte dans l’action
pédagogique ( différenciation
indispensable).
- l’élève intellectuellement précoce est
un élève à besoins éducatifs
particuliers: il faut donc construire des
réponses particulières et adaptées au
profil de chaque élève par le biais d’un
projet personnalisé.
D'après le bulletin officiel n° 21 du 22 mai 2014 :
« Les élèves intellectuellement précoces bénéficient des aménagements
nécessaires. S'ils éprouvent des difficultés, un programme personnalisé de
réussite éducative (PPRE) peut être mis en place. S'ils présentent aussi des
troubles d'apprentissages, ils peuvent bénéficier du plan d'accompagnement
personnalisé ( PAP) qui organisent les aménagements qui leur permettent
d'entrer dans une dynamique de réussite scolaire. »
DANS LA CLASSE
2-Les textes officiels
Dans un cadre structurant, bienveillant:
 regrouper les élèves sans en faire une classe spécifique.
 féliciter et encourager l’élève.
 aborder la globalité et la finalité de la notion d’apprentissage.
 faire reformuler systématiquement la consigne.
 l’aider à acquérir des méthodes de travail.
 limiter le nombre d’exercices à faire
- l’ennui
- difficultés par rapport à l’écriture
canaliser la prise de paroles anarchique
- dédramatiser l’erreur
- rappeler le droit à la différence
- vérifier la qualité de l’attention si l’élève semble très instable, agité
pour éviter :
DANS LA CLASSE
DANS LA CLASSE
3-Cadrer la pédagogie
• Pour éviter les crises d’angoisse liées à l’incompréhension :
* cohérence entre les paroles et les actes
* déterminer les priorités dans les exigences
* donner des échéances précises à l’élève pour l’impliquer dans son suivi
* utiliser l’humour, rechercher les centres d’intérêt
* définir des moments d’échanges pour faire le point sur les
aménagements effectués
* désigner un adulte référent, un tuteur.
Proposer une différenciation sur
les cinq éléments de la pratique de classe
le contenu
le processus
le produit
l’environnement
l’évaluation
-
- acquérir des connaissances « supplémentaires », traiter des problèmes plus
difficiles…
- proposer des activités prenant en compte les centres d’intérêts des élèves
(recherches à présenter sous forme d’exposés,…)
- développer « toutes les intelligences »: éducation littéraire, scientifique,
artistique, classe bilingue
activité péri éducative: musique, sport…
- vie citoyenne : délégué de classe
Possibilités « d’enrichissement » des contenus
DANS LA CLASSE
Quelques aménagements
possibles
PPRE : programme personnalisé de réussite éducative
Aide personnalisée : les EIP sont regroupés au sein d’un cycle pour mieux
répondre à leurs besoins.
Ateliers spécifiques : permettre aux EIP d’acquérir la méthodologie, prise
de conscience des procédures à utiliser.
Des entretiens : avec les EIP pour les rassurer, faire le point sur les notions
vues en classe, mettre des mots sur les difficultés relationnelles, les aider à
comprendre les réactions du groupe classe.
Des raccourcissements du cycle peuvent être propices malgré leur maturité
affective : envisager alors un emploi du temps aménagé pour combler les
lacunes éventuelles.
AUTOUR DE LA CLASSE
Travailler en équipe pour:
- observer le décalage entre des compétences présentes et les difficultés
- échanger:
* avec les enseignants des années précédentes.
* la famille :
- établir une relation bienveillante et constructive
- reconnaître les particularités de l’enfant
- transmettre une information précise et objective
- informer des démarches
- prévoir des rencontres régulières pour obtenir l’adhésion
-aider aux transitions: entrée au primaire, au collège, au lycée …
AUTOUR DE LA CLASSE
Les partenaires
1
-
- prise de contact avec le psychologue scolaire/
conseiller d’orientation psychologue : analyse
de la difficulté, reconnaissance du potentiel.
- recherche d’ indicateurs complémentaires:
créativité, motivation…
- réunion d’équipe de suivi vers un projet
pédagogique personnalisé
Le diagnostic de précocité intellectuelle est
l’aboutissement d’un processus collectif
d’évaluations et d’échanges
Procédures d’examen des demandes de décision
d’aménagement de la scolarité
Repérage par les enseignants et/ou demande de la
famille
Demande d’un bilan psychométrique
Recueil des informations au cours du
conseil de cycle.
Réunion de l’équipe éducative
ENVIRONNEMENT
- comprendre les
spécificités des EIP et
leurs besoins
- des aménagements
pédagogiques
spécifiques
- un cadre structurant
- être bienveillant
pour
ELEVE ACCOMPAGNE
- comprendre et accepter
son environnement
- s’adapter à son
environnement
progressivement en
fonction de son rythme
REUSSITE
DE
L’ELEVE
Dispositif académique expérimental d’accueil
spécifique pour les élèves intellectuellement précoces
À La Réunion, deux collèges, font partie de ce dispositif:
 Le collège Marcel Goulette à Piton-Saint-Leu, proposant
des places d’internat.
 Le collège Montgaillard, à Saint-Denis.
L’admission dans un de ces dispositifs est soumise à examen
par une commission académique. Son accord permettra une
dérogation de secteur.
COLLEGE MONTGAILLARD COLLEGE MARCEL GOULETTE
28 élèves 24 élèves
Bibliographie
Quelques livres cités dans la circulaire de 2009
Rapport collectif : La scolarisation des élèves « intellectuellement
précoces » (ministère de l'Éducation nationale - Paris 2002/ téléchargeable sur
http://www.education.gouv.fr)
« L’enfant surdoué, l’aider à grandir, l’aider à réussir » de Jeanne Siaud-
Facchin, Editions Odile Jacob, 2002
« L’enfant doué » d’Arielle Adda et Hélène Catroux Editions Odile Jacob , 2003
« Précocité à l’école: le défi de la singularité » d’Hervé Cellier, Editions
l’Harmattan, 2007
« Le paradoxe de la précocité intellectuelle » de Daniel Jachet , Editions
Bénévent, 2010
« Enfant exceptionnels, précocité intellectuelle, haut potentiel et talent »
sous la coordination de T.Lubart, Editions Bréal, 2006
Sitographie
Site de l’ASH 974
Eduscol
http://www.enfants-haut-potentiel.com/
http://www.ae-hpi.com/
Voir signet « parents », « enseignants »
http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/
http://nouvsite.anpeip.org/
voir plus précisément La Réunion
Merci de votre attention

Contenu connexe

En vedette

Expo. tipos de medios.
Expo. tipos de medios.Expo. tipos de medios.
Expo. tipos de medios.
nowa martinz
 
Milagres da natureza
Milagres da naturezaMilagres da natureza
Milagres da natureza
Francisco Coelho
 
Webquest!
Webquest!Webquest!
Webquest!
SRS Sansan
 
De Alumnos Para Alumnos
De Alumnos Para AlumnosDe Alumnos Para Alumnos
De Alumnos Para Alumnos
quinto2007
 
Exposición abi
Exposición abiExposición abi
Exposición abi
Mayra Sanchez
 
Simplicidade
SimplicidadeSimplicidade
Simplicidade
ingech
 
Asamblea minera samaca (2)
Asamblea minera  samaca (2)Asamblea minera  samaca (2)
Asamblea minera samaca (2)
Pedro Hernandez
 
Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03
Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03
Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03
Horácio Soares
 
Caminhar com Maria e com José
Caminhar com Maria e com JoséCaminhar com Maria e com José
Caminhar com Maria e com José
cleusamoreira
 
B Añ O S D E L M U N D O
B Añ O S D E L M U N D OB Añ O S D E L M U N D O
B Añ O S D E L M U N D O
federicoblanco
 
Uma Lagrima
Uma LagrimaUma Lagrima
Uma Lagrima
liliana9
 
Methodo1
Methodo1Methodo1
El maltrato psicologico
El maltrato psicologicoEl maltrato psicologico
El maltrato psicologico
Fany Jimenez
 
Alcatel-Lucent UN504
Alcatel-Lucent UN504Alcatel-Lucent UN504
Alcatel-Lucent UN504
savomir
 

En vedette (20)

Expo. tipos de medios.
Expo. tipos de medios.Expo. tipos de medios.
Expo. tipos de medios.
 
Milagres da natureza
Milagres da naturezaMilagres da natureza
Milagres da natureza
 
Fundação joão pinheiro introducão
Fundação joão pinheiro introducãoFundação joão pinheiro introducão
Fundação joão pinheiro introducão
 
Webquest!
Webquest!Webquest!
Webquest!
 
De Alumnos Para Alumnos
De Alumnos Para AlumnosDe Alumnos Para Alumnos
De Alumnos Para Alumnos
 
Exposición abi
Exposición abiExposición abi
Exposición abi
 
Simplicidade
SimplicidadeSimplicidade
Simplicidade
 
Asamblea minera samaca (2)
Asamblea minera  samaca (2)Asamblea minera  samaca (2)
Asamblea minera samaca (2)
 
30
3030
30
 
ThankYou
ThankYouThankYou
ThankYou
 
TechDrawing
TechDrawingTechDrawing
TechDrawing
 
Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03
Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03
Acessibilidade e Design Mobile: Frontinrio junho/03
 
Caminhar com Maria e com José
Caminhar com Maria e com JoséCaminhar com Maria e com José
Caminhar com Maria e com José
 
Sistema oseo
Sistema oseoSistema oseo
Sistema oseo
 
B Añ O S D E L M U N D O
B Añ O S D E L M U N D OB Añ O S D E L M U N D O
B Añ O S D E L M U N D O
 
Uma Lagrima
Uma LagrimaUma Lagrima
Uma Lagrima
 
Methodo1
Methodo1Methodo1
Methodo1
 
Degree Certificate
Degree CertificateDegree Certificate
Degree Certificate
 
El maltrato psicologico
El maltrato psicologicoEl maltrato psicologico
El maltrato psicologico
 
Alcatel-Lucent UN504
Alcatel-Lucent UN504Alcatel-Lucent UN504
Alcatel-Lucent UN504
 

Similaire à Power point eip 2016 pdf

Bloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdf
Bloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdfBloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdf
Bloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdf
angrytoura
 
Difficulté ou trouble d'apprentissage?
Difficulté ou trouble d'apprentissage?Difficulté ou trouble d'apprentissage?
Difficulté ou trouble d'apprentissage?
successcolaire
 
4_pages_Attention_version_imprimable.pdf
4_pages_Attention_version_imprimable.pdf4_pages_Attention_version_imprimable.pdf
4_pages_Attention_version_imprimable.pdf
vhs745f6qd
 
Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?
Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?
Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?
ETIC-CAMEROUN
 
l'animation pédagogique
l'animation pédagogiquel'animation pédagogique
l'animation pédagogique
Axel de Font-Réaulx
 
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Philippe Watrelot
 
Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...
Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...
Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...
Bibdoc 37
 
Formation des accompagnateurs scolaires
Formation des accompagnateurs scolairesFormation des accompagnateurs scolaires
Formation des accompagnateurs scolairesFrédéric Haeuw
 
Annexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externeAnnexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externetfovet
 
L´inclusion classe ord
L´inclusion classe ordL´inclusion classe ord
L´inclusion classe ordMarta Montoro
 
Expo
ExpoExpo
TDAH - Trouble Déficit Attention Hyperactivité
TDAH - Trouble Déficit Attention HyperactivitéTDAH - Trouble Déficit Attention Hyperactivité
TDAH - Trouble Déficit Attention Hyperactivité
Académie de Paris
 
Expo
ExpoExpo
L'hyperactivité
L'hyperactivitéL'hyperactivité
L'hyperactivité
joellehabchy123
 
Introduction pour les enseignants
Introduction pour les enseignantsIntroduction pour les enseignants
Introduction pour les enseignantsnaylayazigi
 
Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)
Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)
Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)
philippegarnier21
 
La refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changementsLa refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changements
Stéphanie de VANSSAY
 
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier PapillonApprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
DFIE Lyon
 

Similaire à Power point eip 2016 pdf (20)

Bloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdf
Bloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdfBloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdf
Bloc de formation en psychopédagogie et en didactique.pdf
 
Difficulté ou trouble d'apprentissage?
Difficulté ou trouble d'apprentissage?Difficulté ou trouble d'apprentissage?
Difficulté ou trouble d'apprentissage?
 
4_pages_Attention_version_imprimable.pdf
4_pages_Attention_version_imprimable.pdf4_pages_Attention_version_imprimable.pdf
4_pages_Attention_version_imprimable.pdf
 
Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?
Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?
Comment les enfants à besoin spéciphique apprennent-ils?
 
l'animation pédagogique
l'animation pédagogiquel'animation pédagogique
l'animation pédagogique
 
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
 
Guide dysphasies
Guide dysphasiesGuide dysphasies
Guide dysphasies
 
Guide tgd
Guide tgdGuide tgd
Guide tgd
 
Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...
Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...
Canope 37 - Sciences cognitives et enseignement : les neurosciences au servic...
 
Formation des accompagnateurs scolaires
Formation des accompagnateurs scolairesFormation des accompagnateurs scolaires
Formation des accompagnateurs scolaires
 
Annexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externeAnnexe pédo guide de l'externe
Annexe pédo guide de l'externe
 
L´inclusion classe ord
L´inclusion classe ordL´inclusion classe ord
L´inclusion classe ord
 
Expo
ExpoExpo
Expo
 
TDAH - Trouble Déficit Attention Hyperactivité
TDAH - Trouble Déficit Attention HyperactivitéTDAH - Trouble Déficit Attention Hyperactivité
TDAH - Trouble Déficit Attention Hyperactivité
 
Expo
ExpoExpo
Expo
 
L'hyperactivité
L'hyperactivitéL'hyperactivité
L'hyperactivité
 
Introduction pour les enseignants
Introduction pour les enseignantsIntroduction pour les enseignants
Introduction pour les enseignants
 
Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)
Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)
Scolarisation autisme (copie en conflit de dell philippe g 2017-05-08)
 
La refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changementsLa refondation de l'école maternelle continuités et changements
La refondation de l'école maternelle continuités et changements
 
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier PapillonApprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 

Dernier (7)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 

Power point eip 2016 pdf

  • 2. Léa Olivette 2015-2016 referent.eip@ac-reunion.fr Inspection de l’Education Nationale ASH 43 rue Léopold Rambaud 97400 Saint Denis 0262 929 930 Les enfants précoces ne sont pas tout à fait des enfants comme les autres, mais comme les autres, ce sont des enfants. Dr Olivier REVOL, pédopsychiatre. Extrait de "Même pas grave ! L'échec scolaire, ça se soigne
  • 3. Textes législatifs - Rapport Delaubier-2002 - Loi 2005: aménagements appropriés prévus pour les EIP -Circulaire 2007-158 du 17.10.2007 : Parcours des élèves -intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes -particulières à l’école et au collège. -Circulaire 2009-168 du 12.11.2009: organisation des modules -de formation - Circulaire n°2011-118 du 27.07.2011 : Accompagnement personnalisé en classe de sixième. - Circulaires de rentrée 2015-085 du 3 juin 2015
  • 4. Qui sont les EIP? Un enfant dont l’âge mental est de 2 à 7 ans en avance sur son âge réel. En terme de chiffres, est considéré comme précoce un enfant dont le Q.I mesuré par le test de Wechsler est supérieur à 125 – 130. Ils représentent 2 à 3% de chaque classe d’âge, soit 400 000 enfants entre 6 et 16 ans répartis dans le système scolaire français actuellement. Enfin, il y a des E.I.P. dans tous les milieux socio-culturels. .
  • 5.
  • 6. Qui sont les EIP? * Grande diversité de leurs profils (langage,motivation, personnalité, mémoire) mémoire exceptionnelle : très structurée, avec des liens multiples. Meilleure rétention des informations * Situation paradoxale la réussite des EIP: 1/3 en échec 1/3 avec une réussite moyenne et 1/3 avec une réussite à la hauteur du potentiel . « Ses ailes de géant l’empêchent de marcher » Baudelaire.
  • 7. Qu’est-ce qu’un EIP? Un indicateur: un QI bien supérieur à la moyenne
  • 8. Des particularités sur les plans intellectuel et affectif: * une forme particulière de l’intelligence * perception et analyse des informations provenant de l’environnement avec une acuité exceptionnelle *assailli par les émotions, les sensations Un mot, un regard désapprobateur peuvent le blesser. Il perçoit des signes que les autres ne perçoivent pas et comme il a tendance à dramatiser, il les interprète de façon négative. Une petite réprimande aux yeux de l’enseignant, est sans importance. Or l’enfant risque de la prendre pour un retrait de l’affection dont il a tant besoin. Dans les cas extrêmes, si l’enseignant supporte mal cet enfant, on peut observer chez ce dernier un blocage complet.
  • 9. Perception et analyse des informations Prédominance du cerveau droit ( cerveau émotionnel) • cerveau GAUCHE • cerveau DROIT • traitement séquentiel : • traitement élément par élément • traitement simultané : • traitement global • traitement auditif, en mots • traitement visuel, en images • fonctionnement analytique • fonctionnement analogique • raisonnement, justification • Intuition • rationalisation, • pensée argumentée • créativité, • pensée divergente • CERVEAU LOGIQUE, • RATIONNEL • CERVEAU EMOTIONNEL
  • 10.
  • 11. La pensée en arborescence Un simple mot évoque chez l'EIP des choses en rapport avec celui-ci, donc d'autre mots. Cette démarche cognitive est de nouveau répétée pour les nouveaux mots énoncés puis pour tous les mots qui en découlent:
  • 12. C'est pour cette raison: un EIP va penser, trop penser, ce qui crée généralement une angoisse voir même une douleur physique. En plus d’y penser l'EIP va visualiser. C’est-à-dire que l’enchaînement : « Mort-Parents-Tristesse » va se dérouler dans son imagination. D'où 3 caractéristiques de l’EIP : Imagination importante + Empathie + Hypersensibilité. Cela provoque donc une peur irrationnelle qui peut le stopper net dans l’activité qu'il fait. L’EIP pense autrement Pense en arborescence : par association une pensée en entraîne d’autres et ainsi de suite.
  • 13. L’EIP PENSE AVEC SON COEUR
  • 14. Caractéristiques affectives - Hypersensibilité Conséquences: vulnérabilité sur le plan émotionnel, sentiment de grande solitude émotionnelle, enfant fragile - Empathie Conséquences: anticipation anxieuse - Lucidité  Compréhension aiguisée et approfondie du monde  Hyper vigilance émotionnelle  Tension constante , impossibilité de lâcher prise
  • 15.
  • 16. * l’ implicite compréhension des consignes * interprétation littérale des mots * besoin de tout comprendre • raisonnement logico-mathématique inhabituel : joue avec le calcul, ne sait pas comment il arrive au bon résultat • ne sait pas sélectionner l’information pertinente Les difficultés rencontrées Particularités de la mémoire qui est plus importante à court et à long terme: ne lui apprend pas à apprendre Métacognition : il ne sait pas comment il fait, comment il a fait, comment il fallait faire. Donc, il sait ou il se sait pas.
  • 17.
  • 18.
  • 19. TROUBLES SPECIFIQUES D ‘APPRENTISSAGE ASSOCIES A LA PRECOCITE * Dyslexie * Dyspraxie * Dysgraphie *TDAH La précocité peut compenser les autres troubles et les masquer. Ainsi l’élève paraît être dans la moyenne.
  • 20. Repérage Pas de repérage systématique. Analyse des difficultés d’apprentissage et à la reconnaissance des potentialités intellectuelles de l’élève.
  • 21. Comment repérer un EIP à l’école ? CE QUE L’ON OBSERVE - résultats en dents de scie, mais d'excellents résultats pour certains . - demande constante de justification aux enseignants. - participation active intempestive ou repli total. - bavard, dissipé, rêveur, agité … mais attentif. - ne peut justifier ses résultats, a du mal à argumenter, à développer. - expression orale brillante mais écrit catastrophique. - ne supporte pas le bruit - isolé dans la cour. - réponse ou absence de réponse chez un élève par ailleurs brillant. - hors sujet, alors que les connaissances semblent être intégrées.
  • 22. Dyssynchronie: cette notion correspond à un développement hétérogène chez l’enfant précoce. -Décalage entre intelligence et affectivité Ces décalages entraînent: -l’ennui -Manque de méthodes -Difficultés face à l’effort - Décalage entre développement intellectuel et psychomoteur
  • 23. Eviter: -hyperactivité réactionnel ou repli sur soi -manque d’assurance, anxiété générée par l’empathie, la vigilance permanente, le sentiment d’être obligé de régler les problèmes des autres -dépression -automutilation intellectuelle: l’enfant renonce à ses aptitudes, dans un souci de normalisation -phobie scolaire -déscolarisation
  • 24. DANS LA CLASSE 1-Quels enjeux pour l’enseignant? - reconnaître la diversité des élèves, la prendre en compte dans l’action pédagogique ( différenciation indispensable). - l’élève intellectuellement précoce est un élève à besoins éducatifs particuliers: il faut donc construire des réponses particulières et adaptées au profil de chaque élève par le biais d’un projet personnalisé.
  • 25. D'après le bulletin officiel n° 21 du 22 mai 2014 : « Les élèves intellectuellement précoces bénéficient des aménagements nécessaires. S'ils éprouvent des difficultés, un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) peut être mis en place. S'ils présentent aussi des troubles d'apprentissages, ils peuvent bénéficier du plan d'accompagnement personnalisé ( PAP) qui organisent les aménagements qui leur permettent d'entrer dans une dynamique de réussite scolaire. » DANS LA CLASSE 2-Les textes officiels
  • 26. Dans un cadre structurant, bienveillant:  regrouper les élèves sans en faire une classe spécifique.  féliciter et encourager l’élève.  aborder la globalité et la finalité de la notion d’apprentissage.  faire reformuler systématiquement la consigne.  l’aider à acquérir des méthodes de travail.  limiter le nombre d’exercices à faire - l’ennui - difficultés par rapport à l’écriture canaliser la prise de paroles anarchique - dédramatiser l’erreur - rappeler le droit à la différence - vérifier la qualité de l’attention si l’élève semble très instable, agité pour éviter : DANS LA CLASSE
  • 27. DANS LA CLASSE 3-Cadrer la pédagogie • Pour éviter les crises d’angoisse liées à l’incompréhension : * cohérence entre les paroles et les actes * déterminer les priorités dans les exigences * donner des échéances précises à l’élève pour l’impliquer dans son suivi * utiliser l’humour, rechercher les centres d’intérêt * définir des moments d’échanges pour faire le point sur les aménagements effectués * désigner un adulte référent, un tuteur.
  • 28. Proposer une différenciation sur les cinq éléments de la pratique de classe le contenu le processus le produit l’environnement l’évaluation - - acquérir des connaissances « supplémentaires », traiter des problèmes plus difficiles… - proposer des activités prenant en compte les centres d’intérêts des élèves (recherches à présenter sous forme d’exposés,…) - développer « toutes les intelligences »: éducation littéraire, scientifique, artistique, classe bilingue activité péri éducative: musique, sport… - vie citoyenne : délégué de classe Possibilités « d’enrichissement » des contenus DANS LA CLASSE
  • 29. Quelques aménagements possibles PPRE : programme personnalisé de réussite éducative Aide personnalisée : les EIP sont regroupés au sein d’un cycle pour mieux répondre à leurs besoins. Ateliers spécifiques : permettre aux EIP d’acquérir la méthodologie, prise de conscience des procédures à utiliser. Des entretiens : avec les EIP pour les rassurer, faire le point sur les notions vues en classe, mettre des mots sur les difficultés relationnelles, les aider à comprendre les réactions du groupe classe. Des raccourcissements du cycle peuvent être propices malgré leur maturité affective : envisager alors un emploi du temps aménagé pour combler les lacunes éventuelles.
  • 30. AUTOUR DE LA CLASSE Travailler en équipe pour: - observer le décalage entre des compétences présentes et les difficultés - échanger: * avec les enseignants des années précédentes. * la famille : - établir une relation bienveillante et constructive - reconnaître les particularités de l’enfant - transmettre une information précise et objective - informer des démarches - prévoir des rencontres régulières pour obtenir l’adhésion -aider aux transitions: entrée au primaire, au collège, au lycée …
  • 31. AUTOUR DE LA CLASSE Les partenaires 1 - - prise de contact avec le psychologue scolaire/ conseiller d’orientation psychologue : analyse de la difficulté, reconnaissance du potentiel. - recherche d’ indicateurs complémentaires: créativité, motivation… - réunion d’équipe de suivi vers un projet pédagogique personnalisé Le diagnostic de précocité intellectuelle est l’aboutissement d’un processus collectif d’évaluations et d’échanges
  • 32. Procédures d’examen des demandes de décision d’aménagement de la scolarité Repérage par les enseignants et/ou demande de la famille Demande d’un bilan psychométrique Recueil des informations au cours du conseil de cycle. Réunion de l’équipe éducative
  • 33. ENVIRONNEMENT - comprendre les spécificités des EIP et leurs besoins - des aménagements pédagogiques spécifiques - un cadre structurant - être bienveillant pour ELEVE ACCOMPAGNE - comprendre et accepter son environnement - s’adapter à son environnement progressivement en fonction de son rythme REUSSITE DE L’ELEVE
  • 34. Dispositif académique expérimental d’accueil spécifique pour les élèves intellectuellement précoces À La Réunion, deux collèges, font partie de ce dispositif:  Le collège Marcel Goulette à Piton-Saint-Leu, proposant des places d’internat.  Le collège Montgaillard, à Saint-Denis. L’admission dans un de ces dispositifs est soumise à examen par une commission académique. Son accord permettra une dérogation de secteur.
  • 35. COLLEGE MONTGAILLARD COLLEGE MARCEL GOULETTE 28 élèves 24 élèves
  • 36. Bibliographie Quelques livres cités dans la circulaire de 2009 Rapport collectif : La scolarisation des élèves « intellectuellement précoces » (ministère de l'Éducation nationale - Paris 2002/ téléchargeable sur http://www.education.gouv.fr) « L’enfant surdoué, l’aider à grandir, l’aider à réussir » de Jeanne Siaud- Facchin, Editions Odile Jacob, 2002 « L’enfant doué » d’Arielle Adda et Hélène Catroux Editions Odile Jacob , 2003 « Précocité à l’école: le défi de la singularité » d’Hervé Cellier, Editions l’Harmattan, 2007 « Le paradoxe de la précocité intellectuelle » de Daniel Jachet , Editions Bénévent, 2010 « Enfant exceptionnels, précocité intellectuelle, haut potentiel et talent » sous la coordination de T.Lubart, Editions Bréal, 2006
  • 37. Sitographie Site de l’ASH 974 Eduscol http://www.enfants-haut-potentiel.com/ http://www.ae-hpi.com/ Voir signet « parents », « enseignants » http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com/ http://nouvsite.anpeip.org/ voir plus précisément La Réunion
  • 38. Merci de votre attention