SCM & Assurance

973 vues

Publié le

Description d'un modèle d'une chaine logistique dans l'industrie des assurance en Algérie

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
973
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

SCM & Assurance

  1. 1. MODÈLE D'UNE CHAÎNE LOGISTIQUE POUR LE MÉTIER DES ASSURANCES ISGP/2013 Réalisé par Mohamed AMANI mohamani@outlook.fr 00213 770 962 481 mohamani@outlook.fr00213770962481
  2. 2. SOMMAIRE  Introduction 1. Réseau d’approvisionnement des compagnies d’assurances ; 2. Réseau de distribution des compagnies d’assurances ; 3. Identification des modules d’activités logistiques dans l’industrie de l’assurance ; 4. Nature des flux respectifs dans l’industrie de l’assurance ; 5. Atouts d’intégration d’une stratégie SCM dans l’industrie des assurances ; 6. La logistique dans l’industrie de l’assurance ; 7. Analyse critique des flux vitaux dans l’industrie de l’assurance. mohamani@outlook.fr00213770962481
  3. 3. INTRODUCTION  La supply Chain englobe, dans une approche systémique, les flux matériels, administratifs, financiers et informationnels de l’entreprise, depuis l’approvisionnement en matières premières jusqu’à la livraison des produits finis, et va jusqu’à prendre en compte l’interface avec les réseaux de distribution et les sources d’approvisionnement et de sous-traitance.  La gestion de la chaine logistique n’est pas réservé seulement aux entreprises de production, transformation ou de transports, mais ce métier a intégré l’ensemble des secteurs d’activités, soient le secteur de tourisme, les TIC, les banques, les assurances…etc. mohamani@outlook.fr00213770962481
  4. 4. INTRODUCTION  Notre sujet de recherche et d’analyse est l’opportunité d’intégrer une stratégie SCM dans une compagnie d’assurance, d’où l’objectif primordial est l’optimisation du taux de satisfaction clientèle (TSC).  La mise en œuvre de la Supply Chain pose de nombreuses questions, par exemple :  Comment intégrer au mieux les activités de la supply Chain afin d’augmenter la rentabilité de l’entreprise ?  Comment positionner l’entreprise dans le cadre de la Supply Chain pour ajouter et capturer un maximum de valeur de la chaine ?  Il nous est donc apparut intéressant de nous questionner sur le point suivant :  Quel est le modèle d'une chaîne logistique idéale pour le métier des assurances en Algérie ? mohamani@outlook.fr00213770962481
  5. 5. 1. RÉSEAU D’APPROVISIONNEMENT DES COMPAGNIES D’ASSURANCES  Agents et courtiers : professionnels chargés de la vente des contrats d’assurances;  Experts et Risk Managers : professionnels en charge de l’évaluation des biens à assurer, l’évaluation des sinistres et du conseil en assurance;  Médecins: saisis dans l’évaluation lorsque les dommages touchent les personnes ( sinistres corporels);  Avocats: intervenir en cas de litiges impliquant soit une négociation, soit un arbitrage ou même lorsque une instance judiciaire est engagée. mohamani@outlook.fr00213770962481
  6. 6. 2. RÉSEAU DE DISTRIBUTION DES COMPAGNIES D’ASSURANCES  Agences Directes (AGD): appartiennent aux compagnies d’assurances ;  Agents Généraux (AGA): Ce sont des mandataires commissionnés des compagnies d’assurances;  Les Courtiers : sont mandataires des assurés pour lesquels ils recherchent auprès des différentes compagnies du marché les meilleures couvertures aux meilleurs prix;  Bancassurances: dans le cadre du réseau de distribution bancaire, proposent aux clients de la banque des produits d’assurance. mohamani@outlook.fr00213770962481
  7. 7. 3. IDENTIFICATION DES MODULES D’ACTIVITÉS LOGISTIQUES DANS L’INDUSTRIE DE L’ASSURANCE.  Production (activités de souscription de toutes branches d’assurance);  Gestion des sinistres toutes branches ;  Réseau ;  Marketing ;  Prévention des Risques & Expertise ;  Administration générale ;  Réassurance ;  DSI & DFC. mohamani@outlook.fr00213770962481
  8. 8. 4. NATURE DES FLUX RESPECTIFS DANS L’INDUSTRIE DE L’ASSURANCE  Processus managériaux :  Réassurance ;  Réseau.  Processus de réalisation :  Production ;  Sinistre;  Prévention des risques & expertise.  Processus de soutiens :  Administration générale ;  Marketing, Système d’information ;  Audit et contrôle, Finance et comptabilité. mohamani@outlook.fr00213770962481
  9. 9. 5. ATOUTS D’INTÉGRATION D’UNE STRATÉGIE SCM DANS L’INDUSTRIE DES ASSURANCES  La satisfaction des clients ;  L’amélioration des produits et des performances ;  Assurer l’adéquation du niveau de compétences et des besoins techniques ;  Le développement de la communication ;  Traitement efficace des réclamations clients et des non-conformités. mohamani@outlook.fr00213770962481
  10. 10. 6. LA LOGISTIQUE DANS L’INDUSTRIE DE L’ASSURANCE  Logistique amont :  Démarchage, prospection, publicité;  Sélection des bons fournisseurs;  Un bon recrutement et sélection du personnel.  Logistique interne :  Assurer une maîtrise de la production;  Diversification des produits et recherche de nouveaux risques;  Maitriser la gestion des sinistres;  Mise en valeur de la RH;  Système d’information performant et efficace.  Logistique aval :  Prendre en charge les réclamation clients;  Actions correctives et préventives;  Suivi périodiques des fournisseurs. mohamani@outlook.fr00213770962481
  11. 11. 7. ANALYSE CRITIQUE DES FLUX VITAUX DANS L’INDUSTRIE DE L’ASSURANCE  Lors de souscription des contrats :  Mauvaise sélection de risques ;  Manque d’innovation dans l’industrie de l’assurance;  Manque de confiance des assurés envers les assureurs;  Les assureurs ce sont des chasseurs de primes.  Lors de règlement des dossiers sinistres :  Lenteur lors de traitements des dossiers sinistres;  Incomplétude des dossiers sinistres;  Manque de communication envers les clients;  Non respect de la réglementation en vigueur;  Primauté et recours de règlement par vois de liquidation qui est devenue comme une culture. mohamani@outlook.fr00213770962481
  12. 12. 8. PLAN D’ACTION LOGISTIQUE À MOYEN TERME POUR LE SECTEUR DES ASSURANCE  Lors de la production :  Respect de la réglementation en vigueur;  Anticiper les attentes des clients;  Une implication effective et exemplaire des équipes;  Les produits doivent être achetés que vendus;  Inculquer une culture des assurances au sein de la société.  Lors de règlements des dossiers sinistres :  Respect de la réglementation en vigueur ;  Célérité de règlement des dossiers sinistres;  Évaluer et réévaluer les fournisseur périodiquement;  Sachez hiérarchiser les problèmes et définir les priorités;  Primauté de la voie amiable sur la voie judiciaire. mohamani@outlook.fr00213770962481
  13. 13. CONCLUSION  Malgré la réforme du cadre réglementaire du secteur des assurances, il demeure largement en retard par rapport aux besoins de l’économie algérienne, et besoin d’être largement boosté.  Les clients qui s’informent de plus en plus avant de choisir un produit d’assurance, sont devenus exigeants et jugent leurs assureurs sur la qualité et la diversité des services proposés.  Face à ces différents constats, les assureurs ont donc d’intégrer une stratégie Supply Chain Management pour fidéliser le client et se croître de manière rentable, car il existe de véritables opportunités de croissance pour les assureurs qui peuvent s’adapter aux besoins des consommateurs d’assurance, de tirer leurs besoins, d’anticiper leurs attentes avec la recherches de nouveau risques, l’innovation de produits pack et de moderniser les canaux de distributions, afin de servir le bon client, avec la quantité voulue, dans le moment voulu et dans l’endroit voulu. mohamani@outlook.fr00213770962481
  14. 14. MERCI POUR VOTRE ATTENTION "On gagne tous à être responsables », Smatis. Feed-back à : e-mail: mohamani@outlook.fr Mob: 00213 770 962 481

×