Chuong trinh

2 094 vues

Publié le

Khung chương trình lớp học Châu Âu về cấp cứu

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 094
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 598
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chuong trinh

  1. 1. UNIVERSITE PARIS VII DENIS DIDEROT AVENANT A L’ARRETE N° 2007 Enseignement conjoint du Diplôme d’Université Formation complémentaire en Anesthésie Réanimation pour la pratique en Asie du Sud Est (Université Paris VII – Denis Diderot) ET La Fondation Européenne d’Enseignement en Anesthésiologie (FEEA) Article 1 - Il est ouvert à l’Université Paris VII – Denis Diderot un Diplôme d’Université (DU), intitulé : « Formation complémentaire en anesthésie réanimation pour la pratique en Asie du Sud Est » Le Responsable du Diplôme est le Professeur Jean Marie DESMONTS Université Paris VII – Hôpital Bichat Cet enseignement sera organisé conjointement avec la Fondation Européenne d’Enseignement en Anesthésiologie (FEEA). Les responsables de cet enseignement pour la FEEA sont : Le Professeur Philippe SCHERPEREEL, Président de la FEEA, Professeur d’Anesthésiologie à l’Université de Lille II ; Le Docteur N’Guyen QUOC KINH, Professeur Associé à l’Université d’Hanoi, Directeur du Centre Régional de la FEEA à Hanoi ; Le Docteur N’Guyen THI THANH, chargé d’enseignement à l’Université de Médecine PHAM NGOC THACH de HO CHI MINH Ville Article 2 – Objectifs de la formation : L’objectif de ce diplôme est de donner une formation complémentaire actualisée dans le domaine de l’anesthésie et de la réanimation adaptée à la pratique dans les pays du Sud Est asiatique Article 3 – Conditions d’inscription Sont admis à s’inscrire en vue de l’obtention de ce diplôme : - les médecins anesthésistes réanimateurs qualifiés et en cours de formation des pays du Sud –Est asiatique (Vietnam, Cambodge, Laos, etc…) Article 4 – Capacité d’accueil : La capacité d’accueil est fixée à 50 étudiants. Article 5 - Durée des études : L’enseignement se déroule sur 3 années universitaires avec 2 sessions par année et par site (HANOI et HO CHI MINH VILLE) Article 6 – Organisation de l’enseignement : Le volume global d’enseignement est de 120 heures sous forme de conférences, cas cliniques et discussion. Le programme comprend 6 modules : chaque module repose sur 20 heures d’enseignement. Le contenu des modules figure en annexe 2. La liste des enseignants figure en annexe 3. Article 7 – Contrôle des connaissances Le DU est obtenu après validation de chaque module et repose sur : - l’assiduité aux enseignements - une épreuve écrite (QCM et/ou cas cliniques courts) Article 11 – Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à compter de l’année universitaire 2007 – 2008, pour une durée de 3 ans à l’issue de laquelle une évaluation du diplôme sera présentée. ANNEXE 2 MMOODDUULLEE 11 –– AANNEESSTTHHEESSIIEE RREEAANNIIAAMMTTIIOONN EENN PPAATTHHOOLLOOGGIIEE RREESSPPIIRRAATTOOIIRREE EETT CCHHIIRRUURRGGIIEE TTHHOORRAACCIIQQUUEE
  2. 2. 1.1. Matériels et techniques 1.1.1. Circuits anesthésiques 1.1.2. Vaporisateurs et monitorage des gaz et vapeurs anesthésiques 1.1.3. Ventilateurs 1.1.4. Modes de ventilation. Ventilation invasive et non invasive 1.1.5. Fibroscopie bronchique 1.2. Physiologie respiratoire 1.2.1. Mécanique ventilatoire 1.2.2. Métabolisme de l’oxygène. Monitorage de l’oxymétrie 1.2.3. Métabolisme du CO2. Capnographie 1.3. L’anesthésie de l’insuffisant respiratoire chronique et évaluation du risque 1.4. L’anesthésie pour chirurgie thoracique et thoracoscopie 1.5. Les complications respiratoires post opératoires 1.6. La réanimation des détresses respiratoires aiguës 22.. CCAARRDDIIAAQQUUEE 2.1. Matériel et techniques 2.1.1. Monitorage cardiaque et hémodynamique 2.1.2. Pace makers et défibrillateurs 2.1.3. Assistante circulatoire 2.1.4. Echocardiographie 2.1.5. Informatique et anesthésie 2.2. Physiologie cardiovasculaire 2.2.1. Pression artérielle 2.2.2. Débit cardiaque 2.2.3. Hémodynamique intracardiaque 2.2.4. Electrophysiologie de la fibre myocardique et troubles du rythme et de la conduction 2.3. Pharmacologie des médicaments cardiovasculaires 2.3.1. Inotropes et agents adrénergiques 2.3.2. Anti arythmiques 2.3.3. Bêta bloqueurs 2.3.4. Anti hypertenseurs, calcium bloqueurs, inhibiteurs de l’enzyme de conversion, anti angiotensine 2.3.5. Statines 2.4. Anesthésie du cardiaque en chirurgie non cardiaque 2.4.1. Evaluation et anesthésie du coronarien 2.4.2. Anesthésie de l’hypertendu 2.5. Anesthésie pour chirurgie cardiovasculaire 2.5.1. Anesthésie pour chirurgie à coeur ouvert, avec circulation extra corporelle 2.5.2. Anesthésie pour procédures non invasives, angioplastie, pose de stent, procédures fibroscopiques 2.5.3. Anesthésie pour chirurgie aortique 2.5.4. Anesthésie pour chirurgie carotidienne 2.6. Réanimation cardiovasculaire 2.6.1. Choc cardiogénique 2.6.2. L’arrêt cardio circulatoire et CPR 2.6.3. Thrombo embolie pulmonaire MMOODDUULLEE 22 –– AANNEESSTTHHEESSIIEE RREEAANNIIMMAATTIIOONN EENN PPAATTHHOOLLOOGGIIEE CCAARRDDIIOO VVAASSCCUULLAAIIRREE EETT CCHHIIRRUURRGGIIEE CCAARRDDIIAAQQUUEE
  3. 3. 2.6.4. Infarctus du myocarde péri opératoire 3.1. Physiologie du métabolisme 3.1.1. Métabolisme du sodium et de l’eau 3.1.2. Métabolisme du potassium 3.1.3. Métabolisme du calcium, du magnésium et du phosphore 3.1.4. Métabolisme et équilibre acide base 3.1.5. Métabolisme des glucides, des lipides et des protides 3.2. Réanimation 3.2.1. Réanimation de l’insuffisance rénale aiguë. Hémodialyse et hémofiltration 3.2.2. Nutrition entérale et parentérale 3.2.3. Réanimation hydrique et électrolytique 3.2.4. Evaluation et prise en charge du diabétique 3.2.5. Réponse endocrinienne et métabolique à l’anesthésie et à la chirurgie 3.2.6. Prise encharge des pancréatites aiguës graves 3.2.7. Choc anaphylactique et allergie aux agents anesthésiques 3.3. Urgences traumatiques 3.3.1. Prise en charge du polytraumatisé 3.3.2. Traumatismes thoraciques 3.3.3. Traumatismes crâniens et rachidiens 3.3.4. Brûlures graves 3.3.5. Choc hémorragique 3.3.6. Crush syndrome 3.4. Infections en réanimation 3.4.1. Infections nosocomiales 3.4.2. Choc septique 3.4.3. Conduite de l’antibiothérapie 3.4.4. Immunologie et SIDA 3.5. Sang, hémostase et transfusion sanguine 3.5.1. Sang et substituts 3.5.2. Techniques d’épargne sanguine. Cell Saver 3.5.3. Hémorragie et hémostase 3.5.4. Anticoagulants et thrombolytiques 4.1. Anesthésie et réanimation obstétricale 4.1.1. Modification physiologique chez la mère au cours de la grossesse 4.1.2. Passage trans placentaire des anesthésiques 4.1.3. Anesthésie loco régionale pour accouchement par voie basse 4.1.4. Anesthésie pour césarienne 4.1.5. Anesthésie obstétricale 4.1.6. Anesthésie de la femme enceinte en dehors de l’accouchement en cours de grossesse 4.1.7. Prise en charge des hémorragies de la délivrance 4.1.8. Réanimation de l’éclampsie 4.2. Anesthésie et réanimation pédiatrique 4.2.1. Particularités physiologiques de l’enfant. Implications pharmacologiques 4.2.2. Compensation des pertes hydriques MMOODDUULLEE 44 –– AANNEESSTTHHEESSIIEE EETT RREEAANNIIMMAATTIIOONN DDEE LLAA MMEERREE EETT DDEE LL’’EENNFFAANNTT MMOODDUULLEE 33 –– RREEAANNIIMMAATTIIOONN MMEETTAABBOOLLIIQQUUEE,, UURRGGEENNCCEESS TTRRAAUUMMAATTIIQQUUEESS,, HHEEMMOOSSTTAASSEE EETT TTRRAANNSSFFUUSSIIOONN
  4. 4. 4.2.3. Modalités de ventilation de l’enfant et du nouveau-né 4.2.4. Analgésie de l’enfant et du nouveau-né 4.2.5. Anesthésie générale de l’enfant et de nouveau-né 4.2.6. Techniques d’anesthésie loco régionale chez l’enfant 4.2.7. Réanimation du nouveau-né 5.1. Physiologie 5.1.1. Mécanismes moléculaires de l’anesthésie 5.1.2. Les voies de la douleur et mécanismes de la douleur post opératoire 5.1.3. Régulation de la température. Hypo et hyperthermie 5.1.4. Physiologie neuro musculaire 5.1.5. Curarisation et réversion de la curarisation 5.1.6. Monitorage de la curarisation 5.1.7. Monitorage de la profondeur de l’anesthésie 5.2. Anesthésie du patient porteur d’une affection neuromusculaire 5.2.1. Evaluation du patient porteur d’une affection neuromusculaire 5.2.2. Complications neurologiques postopératoires liées à l’anesthésie et aux positions 5.2.3. Troubles cognitifs post opératoires 5.3. Anesthésie en neurochirurgie 5.4. Réanimation des affections neuro musculaires 5.4.1. Coma et intoxications 5.4.2. Hyperthermie maligne 5.4.3. Mort cérébrale, prélèvement d’organes 5.4.4. Sédation en réanimation 5.5. Anesthésie loco régionale 5.5.1. Anesthésies rachidiennes (spinale, caudale, péridurale) 5.5.2. Blocs plexiques, techniques de repérage et réalisation 5.5.3. Blocs nerveux périphériques 5.5.4. Anesthésiques locaux 5.5.5. Accidents de l’anesthésie loco régionale 5.6. Prise en charge de la douleur aiguë et chronique 5.6.1. Douleur postopératoire aiguë et chronique 5.6.2. Douleur chronique, typologie, évaluation et prise en charge 5.6.3. Douleur en soins palliatifs et terminaux 6.1. Anesthésie suivant le type de patient 6.1.1. Anesthésie du patient âgé 6.1.2. Anesthésie de l’obèse 6.1.3. Anesthésie du patient porteur d’une atteinte hépatique 6.2. Anesthésie suivant le type de chirurgie 6.2.1. Anesthésie en ORL MMOODDUULLEE 55 –– AANNEESSTTHHEESSIIEE RREEAANNIIMMAATTIIOONN EENN PPAATTHHOOLLOOGGIIEE NNEEUURROO MMUUSSCCUULLAAIIRREE EETT EENN NNEEUURROOCCHHIIRRUURRGGIIEE.. AANNEESSTTHHEESSIIEE LLOOCCOO RREEGGIIOONNAALLEE.. PPRRIISSEE EENN CCHHAARRGGEE DDEE LLAA DDOOUULLEEUURR MMOODDUULLEE 66 –– EEVVAALLUUAATTIIOONN DDUU RRIISSQQUUEE AANNEESSTTHHEESSIIQQUUEE EETT CCOONNDDUUIITTEE DDEE LL’’AANNEESSTTHHEESSIIEE EENN FFOONNCCTTIIOONN DDEESS TTYYPPEESS DDEE PPAATTIIEENNTTSS EETT DDEE CCHHIIRRUURRGGIIEESS.. GGEESSTTIIOONN DDEE SSIITTUUAATTIIOONNSS DDEE CCRRIISSEE AAUU BBLLOOCC OOPPEERRAATTOOIIRREE.. OORRGGAANNIISSAATTIIOONN DDEE LL’’AANNEESSTTHHEESSIIEE
  5. 5. 6.2.2. Anesthésie en Ophtalmologie 6.2.3. Anesthésie en stomatologie et chirurgie maxillo faciale 6.2.4. Anesthésie en chirurgie endocrinienne 6.2.5. Anesthésie en chirurgie urologique 6.2.6. Anesthésie pour chirurgie hépatique et bilio pancréatique 6.2.7. Anesthésie pour chirurgie abdominale majeure 6.2.8. Anesthésie pour laparoscopie 6.2.9. Anesthésie pour transplantation d’organe 6.3. Modalités particulières d’anesthésie 6.3.1. Anesthésie ambulatoire 6.3.2. Anesthésie et sédation pour procédures non chirurgicales (imagerie à visée diagnostique et interventionnelle, endoscopie, sismothérapie…) 6.3.3. Evaluation et gestion de l’intubation difficile 6.3.4. Gestion des situations de crise au bloc opératoire 6.4. Bases réglementaires de l’anesthésie réanimation et aspects médico-légaux. Organisation du fonctionnement 6.5. Qualité des soins, gestion du risque et évaluation des pratiques professionnelles
  6. 6. ANNEXE 3 A L’ARRETE N° 2007 Portant création du Diplôme d’Université « Formation complémentaire en Anesthésie Réanimation pour la pratique en Asie du Sud Est » INTERVENANTS : Professeur BOULETREAU (Lyon) Docteur BRONCHARD (Bichat) Professeur CHASSARD (Lyon) Professeur DEBAENE (Poitiers) Professeur DESMONTS (Bichat) Docteur GUGLIELMINOTTI (Bichat) Docteur KEITA – MEYER (Louis Mourier) Docteur LEPORT (Bichat) Professeur MANTZ (Beaujon) Professeur MERCIER (Tours) Professeur MONTRAVERS (Bichat) Professeur NIVOCHE (Robert Debré) Docteur POMMEREAU (Bichat) Professeur SCHERPEREEL (Lille) Docteur SEINCE (Bichat)

×