Carrefour de la Jeunesse 
54, 21e Avenue 
Edmundston, N.-B. 
E3V 2B9 
Téléphone : (506) 737-4620 
Télécopieur : (506) 737-...
Nos valeurs touchent également les parents que nous recevons . Elles les touchent et les interpellent 
directement dans le...
3 
La santé et la sécurité 
Au CDLJ nous avons à coeur le bien-être de tous les élèves et adolescents que nous recevons. C...
façon consciente, responsable et autonome. Ainsi, nous le préparons à un avenir meilleur, plus juste, viable et 
durable. ...
5 
 de me sentir en sécurité – sans aucune violence ; 
 de vivre dans le milieu calme et propice à l’apprentissage ; 
 ...
 d’encourager leur enfant à s’acquitter de ses responsabilités, de v eiller à l’assiduité, à la ponctualité et à 
6 
un h...
7 
1. Respect de soi 
1.1 Tenue vestimentaire (à l’école et lors de 
sorties éducatives) 
Puisque l’école est un lieu de t...
8 
l’autobus ou lors des activités et sorties 
éducatives ; 
- je ne viens pas à l’école sous l’effet de ses 
substances. ...
9 
terrain de l’école, à bord de l’autobus et lors des 
sorties et activités éducatives. 
- communication avec mes parents...
10 
dans mon sac et ne le reprendre qu’à ma sortie 
de l’école, en fin de journée. 
5. Respect des règlements de 
fonction...
11 
- si j’ai la permission d’aller diner à la maison, 
celle-ci ne concerne que moi. Je ne peux pas 
inviter d’amis pour ...
Nous avons pris connaissance de nos droits et responsabilités, du code de conduite de l’école (attentes, raisons et conséq...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Code de conduite

467 vues

Publié le

code de conduite

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
467
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
39
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Code de conduite

  1. 1. Carrefour de la Jeunesse 54, 21e Avenue Edmundston, N.-B. E3V 2B9 Téléphone : (506) 737-4620 Télécopieur : (506) 737-4633 www.carrefourdelajeunesse.com Notre vision Le Carrefour de la Jeunesse (CDLJ) est une école primaire orientante, ouverte et dynamique, où :  l’élève est engagé dans ses apprentissages et motivé pour son avenir;  le personnel est engagé dans la réussite de tous les élèves;  tous démontrent une fierté à l’égard de la langue française;  une collaboration étroite existe entre tous les partenaires de l’école, de la famille et de la communauté afin de donner à l’élève un sens à ses expériences et à ses apprentissages. Notre mission S’engager collectivement à préconiser l’apprentissage continu et l’innovation, pour l’épanouissemen t de chacun et le développement de notre culture francophone. Les valeurs que nous privilégions Elles représentent les fondements de notre approche pédagogique. Elles teintent nos interventions et guident nos actions et réflexions. Dans les descriptions qui suivent, vous retrouverez les différentes actions et stratégies sur lesquelles nous nous basons pour soutenir les valeurs suivantes : l’autonomie, l’estime de soi et la confiance, le respect de soi et des autres, la santé et la sécurité, l’épanouissement et le sens des responsabilités. Par ailleurs, en vous promenant dans nos installations, vous verrez que nos valeurs sont clairement identifiées. Nous vous invitons à les découvrir ! L’autonomie Pour nous, l’autonomie se définit comme étant la capacité de faire et de p enser par soi -même. Tout être humain peut y arriver, mais pour ce faire, il a besoin d’être guidé. Étant donné qu e les enfants et les adolescents que nous recevons au CDLJ sont généralement âgés entre 5 et 14 ans, nous convenons que notre responsabilité est de les conduire graduellement vers cet objectif, en tenant compte de leurs capacités individuelles, personnelles et de leur développement. Ainsi, il nous est primordial de privi légier des actions telles que les soutenir dans leu rs effo rts et dans leur démarche d’app rentissage, les valoriser dans leurs essais et erreurs, leur confier des responsabilités, etc., tout en demandant aux parents de faire de même à la maison, permettant ainsi un développement harmonieux de cette valeur. Ce faisant, tout au long de son parcours à l’école primaire, l’élève s’engage à développer les habiletés qui l’aideront à acquérir différentes compétences qui lui seront profitables tout au long de sa vie.
  2. 2. Nos valeurs touchent également les parents que nous recevons . Elles les touchent et les interpellent directement dans leur rôle parental et vont même les rejoindre à la maison. Étant donné que nous travaillons en étroite collaboration avec ces derniers et que nous avons aussi à coeur le bien-être de leurs enfants et adolescents, nous demandons à ce qu’ils respectent nos valeurs et qu’ils les privilégient auprès de leur enfant ou adolescent. Pour nous, il est très important qu’ils soient autonomes dans leur rôle parental. Au CDLJ, nous sommes prêts à les soutenir tout en gardant en tête qu’ils sont les premiers responsables de leur enfant ou adolescent. Nous nous engageons donc à collaborer avec ceux-ci en les soutenant et en les valorisant dans leur rôle, en les impliquant dans nos activités, en les tenant informé, etc., pour répondre au bien-être de leur enfant ou adolescent et nous nous attendons à ce que cette collaboration et cet engagement soient réciproques. 2 L’estime de soi et la confiance La construction de l’estime de soi est une autre valeur essentielle au développement de l’enfant et de l’adolescent. Pour la définir, nous faisons appel à la comparaison suivante : l’estime de soi est l’image que la personne projette dans un miroir. Cette image repr ésente la valeur que cette dernière a d’elle-même. Cette valeur se colore en fonction des différen tes expériences qu’elle fait et en fonc tion des liens qu’elle établit avec son entourage. C’est pourquoi il est très important pour nous de valo riser les enfants et les adolescents que nous recevons pour qu’ils aient une conscience positive d’eux -mêmes et pour qu’ils se construisent un sentiment de sécurité interne. En ayant une estime de soi positive, ils grandiront en s’épanouissant. Étant donné que nous préconisons la collaboration et la concertation avec les parents et que nos attentes sont de les valoriser dans leur rôle comme premiers responsables de leur enfant ou adolescent, nous nous engageons à le faire avec respect, leur permettant de se voir comme étant des parents qui ont des habiletés. Nous souhaitons donc que ces derniers se sentent bien au CDLJ et qu’ils manifestent, tout comme leur enfant ou adolescent, une estime positive d’eux-mêmes. Notre rôle, à la fois avec les élèves et leurs parents, est donc de préserver et de cultiver positivement une estime positive d’eux-mêmes en leur permettant de vivre différentes expériences, en intervenant et adoptant des attitudes favorisant une prise de conscience positive de leur image et de leurs habiletés, en développant des relations signifiantes avec eux, etc. Le respect de soi et des autres Le respect est un sentimen t qui nous porte à accorder à quelqu’un une considération en raison de la valeur qu’on lui reconnaît et à se conduire avec égard et bienveillance envers ce dernier. Étant donné que le respect fait aussi référence à la valeur d’une personne (à ce qu’elle vaut), il est directement relié à l’estime de soi. Il est donc important de comprendre que le respect commence par soi -même pour ensuite être capable d’aller vers les autres avec ce même respect. La notion de respect est en lien avec différentes habiletés sociales. Elle fait donc appel à la vie de groupe et amène l’enfant et l’adolescent à socialiser. Ces derniers apprennent donc graduellemen t qu’ils ne sont pas seuls et que les règles sociales le régissent. Notre rôle au CDLJ est de les accompagner dans ce cheminement. Toutefois, ce travail ne se fait pas seulement ici et c’est pourquoi nous comptons sur la collaboration des parents pour le continuer dans les autres sphères de leur vie. Les stratégies que nous comptons mettre en pratique, à la fois avec les élèves et leurs parents, pour promouvoir cette valeur sont : écouter (être attentif, empathique, disponible et avoir une présence engagée à leur égard) ; leur faire prendre conscience de leurs émotions et leur permettre de les exprimer positivement ; leur faire prendre conscience de leurs sentiments envers eux-mêmes, les autres et l’environnement ; de respecter l’unicité de chacun, etc.
  3. 3. 3 La santé et la sécurité Au CDLJ nous avons à coeur le bien-être de tous les élèves et adolescents que nous recevons. Ce bien-être a de multiples facettes et touche no tammen t à la santé et à la sécurité des élèves. Dans la Loi sur l’éducation, articles 27(1) et 28(2), il est clairemen t indiqué que l’école a l’obligation de s’assurer que les élèves qu’elle reçoit aient accès à des services de qualité, dans un environnement sain et sécuritaire. C’est pourquoi nous tenons à accentuer la valeur « santé et sécurité » au CDLJ et, à la pratiquer dans notre quotidien pour ainsi nous assurer que les enfants et adolescents se développent sainement et globalement. Les stratégies que nous retenons envers nos élèves sont : leur transmettre de bonnes habitudes d ’hygiène et alimentaires, leur permettre de se sentir bien dans leur corps, favoriser leur estime de soi, leur apporter les premiers soins, assurer la prévention, les encadrer dans un milieu sain et sécuritaire, les sensibiliser aux règles de société reliées à la santé et à la sécurité, etc. Nous mettons aussi l’accent sur la collaboration des parents à ce sujet : leur rôle est de s’assurer que leur enfant ou adolescent ait tout le nécessaire pour passer des journées agréables à l’école. Ainsi, nous demandons qu’il ait mangé un bon d éj euner, qu’il soit propre et v êtu adéquatement, qu’il ait le matériel nécessaire pour assurer les soins de santé, nous tenons à être informé de sa santé, des changements qui pourraient avoir une incidence sur son comportement, etc. À ce moment, il est plus facile pour nous de répondre adéquatement aux besoins de ce dernier. De plus, nous souhaitons que les parents valorisent, à la maison, les mêmes stratégies que celles retenues par l’école. L’épanouissement et le sens des responsabilités En regardant les différentes valeurs préconisées au CDLJ, vous remarquerez que ces dernières touchent aux différents besoins de base de chacun. Ainsi, nous faisons les efforts nécessaires afin de répondre aux besoins psychologiques (compétence, appartenance et autonomi e) et aux autres besoins illustrés dans la pyramide de Maslow, présentée ci -dessous. En répondant à ces besoins, nous permettons à la personne de se sentir bien dans toutes les sphères qui la touchent dans son quotidien. Étant donné que c’est d’un e grand e importance au CDLJ, nous nous engageons à répondre aux besoins de base des enfants et adolescents que nous recevons pour qu’ils rayonnent et évoluent d e façon harmonieuse. Quant aux parents, nous convenons que notre responsabilité est notamment de voir à leur accueil, à les rassurer sur les soins prodigués à leur enfant ou adolescent (ce qui les sécurisent) et à les valoriser dans leur rôle de parents. Ces quelques gestes répondent à leurs besoins de sécurité, d’appartenance et d’estime de soi . Maslow distingue cinq grandes catégories de besoins. Il considère que l’être humain passe à un besoin d’ordre supérieur quand le besoin du niveau inférieur est satisfait, lui permettant ainsi de se rendre jusqu’au sommet où il considère que la personne dont les besoins sont satisfaits rayonne, démontre un équilibre émotionnel et physique. Les stratégies que nous comptons mettre en pratique, à la fois avec les élèves et leurs parents, pour promouvoir l’épanouissement et le sens des responsabilités sont : faire en sorte que la pyramide de Maslow soit en équilibre chez les élèves, nous assurer que les valeurs du CDLJ ainsi que notre mission soient mis en application pour tous et être conscients de nos rôles et responsabilités. Afin de nous permettr e d’inculquer ces valeurs chez les élèves, certaines conditions sont primordiales : d’une part, l’école doit disposer d’un leadership mobilisateur et partagé ; d ’autre part, elle doit collaborer avec les familles et la communauté pour un réel partage de la responsa bilité d’éduquer et de former. Comme le dit si bien l’adage de la sagesse populaire africaine suivante : « Il faut tout un village pour éduquer un enfant ». Faisant ci -haut référence à la communauté, en tant qu’école communautaire orientante, nous voulons que chaque élève dév eloppe progressivement les compétences de s’en treprendr e, d’entreprendre et d’innover de
  4. 4. façon consciente, responsable et autonome. Ainsi, nous le préparons à un avenir meilleur, plus juste, viable et durable. Par ce volet orientant, nous visons d’amener chaque élève à apprendre graduellemen t, à oser prendre des risques mesurés dans des contextes variés et complexes et à devenir plus entreprenant dans tous les aspects de sa vie. Ainsi, nous éduquons et formons les élèves à développer une confiance en chacun d’eux-mêmes, à être plus entreprenants et plus innovants. Tout au long de son parcours à l’école primaire, et même au secondaire, l’élève sera amené à intégrer les rôles d’initiateur, de réalisateur et de gestionnaire de projets. Ces trois rôles favoriseront le développement de ses qualités, de ses forces, de ses attitudes et de ses compétences. 4 Notre code de conduite Préambule Le présent code d e conduite respecte les normes d e compor temen t du Ministère de l’éducation et d e la petite enfance du NB (MÉDPE) de même que celles du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO). Il précise clairement les attentes, les comportemen ts, les mesures d’intervention et les mesures disciplinaires pour certains comportements pour toutes les personnes qui se trouvent sur le terrain ou dans les locaux de l’école, à bord des autobus scolaires ou à une activité autorisée par l’école ou le DSFNO. Les conditions de vie et l’ambiance qui règnent à l’école ont un effet considérable sur la qu alité de l’apprentissage des élèves et le milieu propice à l’apprentissage et au travail des élèves et des membres du personnel. L’école se doit donc d’être avant tout un milieu stimulant, sain et sécuritaire. Afin d’atteindre cet objectif, l’école favorise le développement d’un système de valeurs sociales axé sur : l’autonomie, l’estime de soi et la confiance, le respect de soi et des autres, la santé et la sécurité, l’épanouissement et le sens des responsabilités. Responsabilités partagées Plusieurs partenaires sont impliqués dans l’éducation des élèves :  l’élève lui -même ;  les parents, les tuteurs ;  le personnel enseignant ;  la direction d’école ;  les suppléants ;  le personnel de soutien : adjointes administratives, assistants en éducation, préposé à la bibliothèque, concierges, surveillants et cuisinières ;  l’agent de développement communautaire et culturel ;  le mentor en gestion de comportement ;  les conducteurs d’autobus ;  le policier communautaire et autres membres du corps policier ;  les bénévoles ;  les intervenants d’agences communautaires ;  toute autre personne travaillant sous l’autorité de la direction et ;  les membres de la communauté. Une communication honnête et ouverte entre ces partenaires facilitera une attitude de respect, de coopération et de participation. Droits et responsabilités de l’élève À l’école, j’ai le droit :  d’être aimé tel que je suis – sans discrimination ;
  5. 5. 5  de me sentir en sécurité – sans aucune violence ;  de vivre dans le milieu calme et propice à l’apprentissage ;  d’être respecté par tous et ;  d’apprendre selon mon rythme avec un appui nécessaire. À l’école, j’ai mes responsabilités : Envers moi -même  je respecte toujours ma personne – c’est le savoir-vivre ;  je suis propre et je m’habille convenablement (voir 1.1 tenue vestimentaire sous la rubrique 1. Respect de soi) ;  j’utilise toujours un langage correct et respectueux ;  je prends mes responsabilités face à mes engagements scolaires (i.e. devoirs, manuels, etc.)  je suis assidu et ponctuel (voir 6.2 assiduité sous la rubrique Sécurité dans les écoles) et ;  j’assume les conséquences de mes choix et de mes actions. Envers les autres  par mes paroles, mes gestes et mes actions :  en respectant les biens des autres et de l’école ;  en participant et en coopérant à l a vie de la classe et de l’école et;  en rendant service. Envers l’autorité  je respecte l’autorité de toute personne responsable à l’école et;  j’obéis aux règlements et aux directives. Envers le milieu  je suis responsable du matériel et des objets qui me sont confiés ;  je garde les lieux que j’occupe propres et ordonnés en tout temps ;  j’évite toute forme de gaspillage et ;  je recycle et je protège mon environnement. Droits et responsabilités des parents Les parents ont le droit :  de connai tre les personnes qui enseignent à leur enfant, ainsi que toute personne qui intervient dans le processus éducatif ;  d’exprimer leur appréciation, leurs impressions, leurs intérêts ou leurs inquiétudes par rapport aux programmes d’études prescrits et aux changements de comportement de leur enfant tant à la maison qu’à l’école ;  de demander l’aide du personnel enseignant ou d’être mis en contact avec une personne ressource qui pourrait apporter l’aide demandée et ;  de participer à l’élaboration et à la réalisation d’un plan d’action destiné à résoudre un problème scolaire ou de comportement pour leur enfant. Les parents ont la responsabilité :  de signaler tous renseignements médicaux importants concernant la santé de leur enfant ;  de lire le présent code de conduite avec leur enfant et de le signer ;  de communiquer toute préoccupation au sujet de leur enfant en communiquant à l’école (la boite vocale permet aussi une communication très efficace) ;  d’apporter l’aide demandée par le personnel enseignant ou par l’école dans l’amélioration des relations famille-école, dans la promotion des valeurs de l’école, dans l’appréciation des règlements de l’école et dans la réalisation des travaux scolaires et ;
  6. 6.  d’encourager leur enfant à s’acquitter de ses responsabilités, de v eiller à l’assiduité, à la ponctualité et à 6 un habillement convenable (voir 1.1 tenue vestimentaire sous la rubrique 1. Respect de soi). N.B. La ponctualit é est n écessair e à l ’appr entissag e d e l’él èv e et au bon fonctionnement de la classe. Par polit esse, l’élève arr ive à temps. L e ret ard d ’un élève c ause une distraction . De plus, l ’él èv e r etardat air e a manqu é l’information essenti ell e déj à donnée au d ébut de la jou rnée et risque d e ne pouvoir la recevoir en entier ultérieurement. Une assiduité régulièr e est essenti ell e à l’appr entissag e continu d e l ’él èv e. S i un él èv e s’abs ente trop souv ent, s a participat ion et son r endemen t ne peuvent être pleinement évalués. Si les absences persistent, le cas sera référé à la direction d’école. Droit des membres du personnel Le personnel a le droit de travailler dans une ambiance de calme et de respect de la part des élèves, des parents et des autres intervenants dans l’école. Responsabilités des membres du personnel Envers les élèves, le personnel enseignant doit :  considérer comme son premier devoir l’éducation des élèves et le maintien d’un haut niveau de compétence professionnelle tout en visant l’excellence ;  s’efforcer de développer chez les élèves une appréciation sincère des normes d’excellence ;  se montrer juste et impartial dans toutes ses relations avec les élèves ;  s’occuper de façon professionnelle du bien-être des élèves (compétence, appartenance et autonomie – CAA) qui lui sont confiés ;  s’efforcer de développer une fierté nationale et leur apprendre à être fiers de leur langue et de leur culture identitaire et ;  refuser de divulguer, à moins que leur devoir ne l’oblige à le faire, tout r enseignement confidentiel au sujet d’un élève. Envers les parents, les membres du personnel doivent :  reconnai tre le droit des parents, des tuteurs de veiller à l’éducation de leur enfant ;  renseigner les parents, les tuteurs sur la conduite, le rendement et les aptitudes des élèves et ;  respecter les confidences reçues et faire preuve de discrétion en toutes circonstances.
  7. 7. 7 1. Respect de soi 1.1 Tenue vestimentaire (à l’école et lors de sorties éducatives) Puisque l’école est un lieu de travail éducatif, il est entendu que : - j’arrive propre à l’école ; - je porte des vêtements adéquats selon la saison et la température ; - je porte des chandails qui ont une bretelle qui couvre l’épaule (3 à 4 cm) et qui couvrent la taille (les cuissards de cycliste, les vêtements déchirés, troués ou les gilets camisoles sont interdits) ; - je porte des culottes courtes, des jupes et des robes dont les bords arrivent au moins à la mi - cuisse ; - je ne porte aucun vêtement faisant la promotion de violence, racisme, sexualité, tabac, alcool, drogues ou autres vulgarités, ni bijoux à teneur offensive (ex. pointes d’acier) ; - je range dans mon casier (ou sur mon crochet) : casquette, chapeau, manteaux et chaussures pour l’extérieur ; - je porte des chaussures pour l’extérieur autres que celles portées à l’intérieur ; - je dois avoir une paire d’espadrilles qui ne marquent pas les planchers ; - au gymnase, je porte un pantalon court à la mi - cuisse ou un pantalon de jogging avec un chandail à manches courtes ; - au gymnase, je ne porte pas de chaussures pour planche à roulettes, bijoux pendants, bagues ou chaînes attachées aux vêtements ; - je ne porte pas de pyjama (culotte) ; - j’ai des vêtements de rechange (pour les élèves de la maternelle à la 2e année) - Je sais que mon école est une institution qui veut promouvoir le savoir-vivre et développer le bon jugement ; - j’ai le droit de vivre dans une ambiance de dignité et de respect alors, je le démontre par mon apparence et mon attitude ; - je sais aussi que mon école ne peut passer sous silence le port de certains vêtements, particulièrement ceux qui sont ornés de dessins et de messages de mauvais goût, qui peuvent transmettre des valeurs qui vont à l’encontre de celles d’une école ; - je dois donc choisir soigneusement les vêtements que je porte à l’école. Je dois être propre de ma personne et dans mes habitudes pour refléter le respect que j’ai pour moi -même et pour les autres. - Un avertissement verbal d’un membre du personnel ou de la direction ; - un appel à la maison ; - une rencontre de l’élève par la direction lui demandant de retirer l’objet offensant ou de modifier son habillement ; - une rencontre avec le parent et l’élève ; - une suspension selon la gravité. 1.2 Climat propice à l’apprentissage et au travail - Je permets aux élèves de ma classe d’étudier et d’apprendre sans les déranger ; - je participe aux leçons, aux travaux et aux activités de la classe. - Un bon climat de travail favorise mes apprentissages et ceux des autres. - Discussion avec mon enseignant ; - communication entre mon enseignant et mes parents ; - plan d’action pour modifier mon comportement ; - discussion entre direction, enseignant, parents et moi -même ; - suspension. 1.3 Travaux et devoirs - J’accomplis de mon mieux les travaux et devoirs qui me sont demandés et je les remets à temps (Suggestions pour les devoirs à la maison en annexe). - Bien réussir. - Selon les attentes de l’enseignant. 1.4 Alcool/drogues/tabac - Je n’apporte pas de tels produits à l’école, sur
  8. 8. 8 l’autobus ou lors des activités et sorties éducatives ; - je ne viens pas à l’école sous l’effet de ses substances. - Santé et sécurité et ; - Respect des lois. - Confiscation des produits ; - communication avec mes parents ; - communication avec la Force poli cière; - suspension obligatoire. 2. Respect des autres 2.1 Langage et politesse - Je réponds d’une façon polie ; - je n’utilise pas de blasphèmes ; - je n’utilise pas de paroles ou gestes vulgaires ou inacceptables. - Respect de soi et des autres. - Discussion entre l’adulte et moi - même : explication de mon comportement à l’adulte impliqué avec réflexion sur les façons de m’améliorer ; - présentation d’une lettre d’excuses signée par mes parents ; - discussion de mon comportement avec l’adulte impliqué, le mentor en gestion des comportements ou la direction, mes parents et moi -même afin de trouver des solutions ; - suspension. 2.2 Agressivité - J’évite les bousculades, le tiraillement et les jambettes ; - je ne lance pas d’objets, de roches, de balles de neige, de gomme à effacer ou autres objets que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’école. - Ces actions peuvent causer des blessures aux personnes et des dommages à la propriété et aux vêtements des autres. - La violence au jeu n’est pas tolérée. - Discussion entre un adulte et moi - même (techniques de résolution de conflits) ; - rencontre avec le mentor en gestion des comportements ou la direction ; - communication avec mes parents ; - retrait de privilèges ; - communication avec la Force policière; - suspension. 2.3 Violence - Physique – j’évite toute violence physique, batailles, coups de pied, coups de poings, etc. - Verbale – j’évite de blesser, de ridiculiser, d’agacer les autres par des taquineries méchantes ou des paroles blessantes. - Respect de soi et des autres ; - respect de la loi ; - sécurité des autres. - L’intimidation, les menaces, l’extorsion, le taxage, le chantage et le harcèlement ne sont pas tolérés à l’école. - Réflexion sur mon comportement ; - rencontre avec le mentor en gestion des comportements ou la direction ; - communication avec mes parents ; - retrait de privilèges ; - communication avec la Force policière; - suspension. 2.4 Discrimination - Je respecte, j’accepte et je cherche à apprécier les autres, peu importe la couleur, la religion, la langue, la culture, le sexe, le handicap ou l’apparence. - Toute personne a le droit d’être respectée sans discrimination dans ses différences. - Réflexion sur mon comportement ; - rencontre avec le mentor en gestion des comportements ou la direction ; - communication avec mes parents ; - retrait de privilèges ; - suspension. 2.5 Revues/journaux/photos - correspondance écrite - Je n’apporte pas de journaux, revues, vidéos, photos ou autres articles affichant le sexe, le racisme, l’intimidation ou la violence à l’école. - Respect de soi et des autres. - Aucun jouet, jeu ou vêtement représentant la violence n’est toléré à l’école. - Confiscation ; - communication avec les parents ; - retrait de privilèges ; - suspension. 3. Respect de l’autorité - J’obéis aux directives des membres du personnel et toute autre personne travaillant sous l’autorité de la direction. Endroits : partout à l’école, à la cafétéria, sur le - Me permettre d’apprendre ; - être en sécurité ; - le savoir-vivre. - Discussion entre l’adulte et moi -même et rappel du règlement avec réflexion écrite ou orale ; - référence à la direction ;
  9. 9. 9 terrain de l’école, à bord de l’autobus et lors des sorties et activités éducatives. - communication avec mes parents et ; - rencontre avec direction, enseignant, parents et moi -même ; - suspension. 4. Respect du milieu et du bien des autres 4.1 Matériel scolaire - Je prends soin de tout le matériel scolaire qui m’est confié : ordinateurs, livres, tableau interactif, meubles, équipement sportif et audio-visuel, etc. - Le matériel scolaire prêté doit servir à d’autres élèves. - Discussion entre l’adulte et moi -même; - nettoyage, réparation ou remboursement ; - perte de privilèges. 4.2 Environnement - J’évite toute forme de gaspillage : crayons, papiers, cartons, gomme à effacer, etc. ; - je jette mes déchets à la poubelle ; - je recycle. - La protection et la conservation de l’environnement. - Selon la gestion de classe ; - selon les règlements de l’école. 4.3 Bien d’autrui - Je ne dois pas prendre ce qui n’est pas à moi. Si on me prête, je prends soin et je le retourne ; - je n’achète ni ne vends aucun objet aux autres élèves tels cartes de hockey, billes, etc. - Respecter son bien et celui des autres. - Remplacement ou remboursement ; - communication avec mes parents. 4.4 Les lieux - Je garde l’école propre à l’intérieur et à l’extérieur. - L’élève a la responsabilité de conserver son environnement propre. - Selon la gestion de classe ; - selon les règlements de l’école. 4.5 Vandalisme - Je ne dois pas écrire, dessiner, marquer, détruire ou endommager la propriété scolaire : les murs, les bureaux, les tables, les casiers, les salles de toilette, etc. - Respect de la propriété des autres ; - respect des lois. - Réparation, nettoyage ou remplacement ; - communication avec mes parents ; - retrait de privilèges ; - communication avec la Force policière; - suspension. 4.6 Objets dangereux - Je n’apporte aucun objet dangereux : allumettes, briquet, canif, couteau, bâton, fusil, bombe artisanale, etc. - Sécurité ; - respect de la loi. - Confiscation ; - communication avec mes parents ; - communication avec la Force policière; - suspension. 4.7 Objets de valeur et appareils électroniques - Je n’apporte aucun objet de valeur à l’école (jouets, caméra, ou autre…). L’école n’est pas responsable si je perds de tels objets ; - je n’apporte mon outil électronique (téléphone portable, iPod…) que pour des fins pédagogiques; - Si je choisis de l’apporter à l’école, je ne dois pas l’utiliser (appels, messages textes , courriels, photos…) durant la journée scolaire. Avant d’entrer à l’école, je dois l’éteindre et le déposer - Favoriser la socialisation ; - assurer la sécurité ; - éviter le harcèlement et l’intimidation ; - éviter le vol. - Rappel verbal ; - communication avec mes parents et retourner l’objet à la maison ; - communication avec la Force policière (dans certains cas) ; - suspension.
  10. 10. 10 dans mon sac et ne le reprendre qu’à ma sortie de l’école, en fin de journée. 5. Respect des règlements de fonctionnement 5.1 Autobus et autos - Je me conforme à tous les règlements en vigueur dans l’autobus et j’obéis en tout temps au conducteur ; - je descends de l’autobus ou de l’auto à l’endroit désigné sur le terrain de l’école et je me rends immédiatement sur la cour. - Assurer le bon ordre et le respect ; - assurer la sécurité de tous. - Selon les directives du DSFNO (voir les consignes de sécurité pour le transport scolaire en annexe) ; - rappel aux parents ; - retrait du privilège du transport scolaire. 5.2 Circulation dans l’école - J’entre calmement aux portes désignées ; - en tout temps, je circule calmement et en marchant dans l’école. - Éviter les bousculades et les accidents ; - éviter de déranger les classes et le personnel. - Rappel verbal ; - retour en classe et mise au point avec l’enseignant de l’élève. 5.3 Circulation de l’intérieur à l’extérieur et vice versa - J’entre et je sors de la cour aux endroits désignés ; - j’enlève ma casquette dès que j’arrive à mon crochet ou mon cassier et ne la remets que pour sortir à l’extérieur ; - je ne circule pas à bicyclette, en patins à roues alignées, sur planche à roulettes ou autre à l’intérieur et sur le terrain de l’école. - Assurer la sécurité de tous et le bon ordre. - Rappel verbal ; - mise au point avec la direction ; - retrait de privilèges (ex. récréations…) 5.4 Diner à l’école - Je suis responsable de ma boite à diner, de mon argent ou de mes billets de diner ; - je ne porte pas ma casquette ; - je respecte les cuisinières et les surveillants ; - j’obéis quand on me parle ; - je m’a ssois à une table pour manger mon repas ; - je ne lance pas et n’écrase pas de nourriture ou tout autre objet ; - je mange en respectant mes pairs . - je n’apporte pas de nourriture à l’extérieur.  je peux faire l’achat des billets pour plusieurs jours à l’avance ;  aucun crédit ne sera accepté et ;  les repas sont préparés avec soin et rencontrent les normes de la politique alimentaire provinciale. - Permettre une ambiance de calme et de détente ; - maintenir la propreté. - Rappel verbal ; - perte du privilège de manger avec mes amis ; - rencontre avec le surveillant de la cafétéria ; - rencontre avec le mentor en gestion de comportements ou la direction ; - communication avec les parents ; - perte du privilège de diner à l’école. 5.5 Diner à la maison - Je dois présenter, à mon enseignant de classe titulaire, le formulaire de consentement dûment complété et signé par mes parents pour obtenir cette permission « formulaire de consentement pour aller diner à la maison » ; - Assurer la sécurité. - Rappel du règlement et communication avec mes parents ; --perte du privilège de diner à la maison et communication avec mes parents.
  11. 11. 11 - si j’ai la permission d’aller diner à la maison, celle-ci ne concerne que moi. Je ne peux pas inviter d’amis pour m’accompagner. 5.6 Cour de récréation - Je joue à l’intérieur des limites de la cour ; - je ne détruis pas et ne dérange pas le jeu des autres ; - je n’entre pas dans l’école et je ne sors pas de la cour sans permission ; - je ne fais pas d’acrobatie : roue latérale, pirouette, pyramide, dos de cheval, etc. ; - je n’utilise que les jouets et équipements fournis par l’école ; - je ne monte pas debout sur les tables et les bancs. - S’amuser en toute sécurité ; - éviter les disputes, les conflits et les accidents. - Rappel verbal ; - retrait du jeu pour un certain temps ; - discussion avec le surveillant et mon enseignant ; - rencontre avec le mentor en gestion de comportements ou la direction ; - perte de privilèges (ex. récréations…) ; - communication avec mes parents ; - suspension. 6. Sécurité dans les écoles 6.1 Visiteurs - Toute personne qui désire visiter l’école doit se présenter au secrétariat, en faire la demande et être accompagnée d’un membre de la direction ; - toute personne qui entre à l’école dans le but de voir quelqu’un doit se présenter au secrétariat afin d’obtenir la permission et un laissez-passer ; - pour rencontrer un membre du personnel ou pour visiter la classe de son enfant, le parent doit fixer un rendez-vous au préalable. - Assurer la sécurité ; - éviter les dérangements ; - assurer la disponibilité de l’enseignant. - Demander à la personne de se présenter au secrétariat ; - demander à la personne de quitter les lieux ; - aviser la Force policière. 6.2 Assiduité - Je ne peux m’absenter de l’école pour des raisons non-motivées ; - si je m’absente ou si je dois quitter plus tôt pour un rendez-vous, mes parents doivent écrite une note dans mon agenda afin d’en informer l’enseignant et d’en expliquer la raison ; - si je suis en retard je dois me présenter au secrétariat, expliquer la raison de mon retard et obtenir un billet de retard ; - je dois aviser mon enseignant au moins une semaine à l’avance en cas d’absence pour un voyage ou une compétition. (formulaire d’autorisation « Avis d’absence des élèves ») Documents importants à consulter :  calendrier scolaire du DSFNO et ;  horaire de la journée du CDLJ. - Assurer ma réussite ; - respecter la Loi sur l’Éducation. Pour toute absence non-motivée : - communication avec mes parents ; - reprendre le temps manqué sur mon temps personnel ; - rencontre avec la direction et mes parents si le problème persiste ; - dossier référé à la Direction exécutive à l’apprentissage au DSFNO. 6.3 Utilisation de laissez-passer - Je dois obtenir, au préalable, un laissez-passer du surveillant si j’ai besoin d’entrer dans l’école le matin, lors de la récréation ou le midi ; - je dois obtenir un laissez-passer de mon enseignant pour obtenir la permission de - Assurer la sécurité. - Rappel verbal ; - discussion avec mon enseignant ; - retrait du privilège ; - communication avec mes parents ; - rencontre avec la direction.
  12. 12. Nous avons pris connaissance de nos droits et responsabilités, du code de conduite de l’école (attentes, raisons et conséquences) nous nous engageons à le respecter. Notre signature symbolise le sérieux de notre engagement. ______________________________________ ____________________________________ _______________________________ Signature du parent ou du tuteur Signature de l’élève Date 12 téléphoner mes parents ; - je peux avoir la permission d’utiliser l’élévateur si je suis blessé (ex. en béquilles, en chaise roulante, etc.) ; - je dois obtenir l’autorisation d’un membre du personnel enseignant ou de la direction si je désire afficher quoi que ce soit sur un mur de l’école.

×