2 Acces aux financements des exportations

982 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
982
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2 Acces aux financements des exportations

  1. 1. Presenté par Stephanie Diakité, CATEK Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou 31 octobre 2010
  2. 2. FINANCEMENTA COURT TERME Fonds nécessaires pour couvrir les coûts d’achat ou de production, d’emballage et d’achéminement des produits finis aux clients. FINANCEMENTA MOYEN ET LONGTERME Fonds nécessaires pour soutenir l’affaire comme des bâtiments et/ou des équipements LIE AUX COMMANDES LIE A LA STRATEGIE DE L’ENTREPRISE
  3. 3. PRODUITS DE BASE DE FINANCEMENT DES EXPORTATIONS Lettres et Lignes de crédit Avances Prêts
  4. 4.  Avances - fonds ou services mis à disposition par des acheteurs ou des fournisseurs pré-export avant livraison des produits finis  Prêts - Un prêt est une somme d’argent mise { disposition d’une partie prenante à une autre pour un temps déterminé. Il est à rembourser conformément aux conditions de l’accord de prêt qui comprend tout intérêt à payer et un calendrier de remboursement. Exemple – avance du client pour l’acquisition des matières premières Exemple – prêt commercial pour l’acquisition et installation des équipements de transformation des matières premières
  5. 5.  Une lettre de crédit est un document émis par une banque qui agit en tant que garantie de paiement à un bénéficiaire. LETTRE DE CREDIT si la partie prenante donneur d’ordre (votre acheteur ou vous même en ce qui concerne vos accords d’achat avec vos fournisseurs pré-export) ne respecte pas ses obligations de paiement, la banque paie à sa place une source de paiement pour une transaction, bénéficiaire est payé par la banque selon les termes de lettre de crédit émis par l’acheteur
  6. 6. Lettre de crédit revocable Comme son nom l’indique, cet instrument peut être revoqué par la banque emettrice sans l’aval de bénéficiaire. Lettre irrevocable de crédit Ne peut pas être revoqué ou annulé sans l’aval de toutes les parties. Lettre de crédit stand by Par ce moyen , la banque garantit le paiement à l’exportateur si l’importateur ne l’effectue pas directement. Lettre de crédit revolving Elle est établie quand il doit avoir plusieurs envois de lots du produit pour une même commande. Son utilisation élimine la nécessité de lever des lettres de crédit pour chaque envoi.
  7. 7. • Montantfixe mis à disposition • Montantet échéancesde remboursementfixés (capital + intérêts)Prêt • Montantde crédit mis à disposition • Utilisableselon les besoins • Remboursementressources utilisées avec intérêts • Capital remboursé devient disponible de nouveau Ligne de crédit Il y a des différences entre les prêts et les lignes de crédit!
  8. 8.  Fournisseurs traditionnels  Acheteurs  Banques commerciales  Banques de développement  Services publics spécialisés  Actionnaires (nouveau set existants)  Autres fournisseurs  Coopératives et associations d’épargne et de crédit  Organisations de microcrédit se transformant en institutions d’épargne et de crédit  Contactes et connaissances personnels et professionnels
  9. 9. Les acheteurs et les fournisseurs pré-export ont besoin des assurances avant de faire des avances – la CONFIANCE, LES CAPACITES ET L’HISTORIQUE DE REUSSITE sont essentielles Les banques et d’autres institutions financières exigent des garanties de recouvrement – LA CONFIANCE, LES CAPACITES, l’HISTORIQUE DE REUSSITE ET L’ACCES AUX GARANTIES A METTREA DISPOSITION sont essentielles
  10. 10. CONFIANCE HISTORIQUE DE REUSSITE CAPACITES GARANTIES HARD ET SOFT
  11. 11. Travailler avec et à travers des chaines et des opérateurs reconnus de l’industrie – les affaires sont souvent tributaires des connaissances et des réseaux y associés ! Travailler avec des institutions financières qui connaissent votre industrie, vos fournisseurs et vos clients. Si elles ne connaissent pas votre secteur, elles ne seront pas enclins d’y investir en soutenant vos exportations. Intégrer le monde des services financiers – l’historiquetransactionnelle renforce la confiance, l’absence d’une telle historique diminue les chances de financement. Utiliser des institutions financières qui disposent des garanties et/ou des programmesspéciaux de promotionde votre industrie, des PME/PMI.
  12. 12. La transparence et la bonne gouvernance sont clés! Le partage de vos forces et de vos faiblesses avec vos partenaires vous permettrait de travailler ensemble pour conclure et financer des affaires visant la réussite. La soumission des demandes de financement claires et crédibles, y compris des plans d’affaires professionnels, est une étape importante pour prouver vos capacités de faire face aux risques. Réinvestir dans votre entreprise pour renforcer vos capacités de gérer des affaires de plus en plus grandes et rentables. Si les bailleurs et financiers voient que vous investissez dans votre affaire, ils seront plus motivés à y investir aussi! L’ouverture du capital aux partenaires ayant des capacités que vous n’en avez pas encore est un moyen d’accélérer votre croissance, d’accéder aux affaires et aux financements y associés.
  13. 13. Peu d’institutions sont enclins de financer des start ups. Avant d’avoir une historique d’accès aux financements, il se peut qu’il vous faudra dépendre des avances et des sources non traditionnelles. Documenter vos expériences et les partager avec des partenaires traditionnels toutefois pour inspirer leur confiance et l’ouverture de leur offre. Construire une historique transactionnelle – les institutions financières prennent des décisions sur l’historique transactionnelle qui dégage les perspectives de recouvrement des financements à mettre en place!
  14. 14. La règlementation en vigueur exige des garanties hard allant de 100% à plus de 100% pour les financements commerciaux. La garantie hard la plus reconnue est le foncier. Négocier le nantissement des contrats d’achat avec vos clients. C’est un moyen d’accéder aux lettres et aux lignes de crédit y associées. La domiciliationdes recettes de ventes est une garantie soft reconnue par la plupart des institutions financières. Accéder aux garanties disponibles à travers des services publics spécialisés est un moyen d’atteindre les conditions de garantie.
  15. 15. Demande qui spécifie le produit financier et le taux recherchés Fiche signalétique du plan d’affaires spécifique pour la demande(pour le financementà court terme, c’est le plan d’affaires pour le seul terme du financement demandé,pour les financementsà moyen et longterme, il s’agit du plan d’affaires de cinq ans) Documentation prouvantles garanties soft et hard que vous apportez BusinessPlan spécifiqueà la demande REQUETE DE FINANCEMENT PORTEUSE Composantes d’une requête porteuse de financement
  16. 16. Historique, expérience et marché Projections des ventes pour la période Conditions de vente Besoins de financement pour la période Résultatsfinanciers escomptés Propositionmesures pratiques pour le remboursement Annexes – Copies contrats de vente et lettres d’intention + Garanties Le business plan pour le financement à CT des exportations
  17. 17. •Historique •Statut •Capital et actionnariat •Equipe de gestion et technique •Conditionfinancière •Activités de l’entreprise •Historiquedes activités mises en œuvre et principaux clients Présentation de l’entreprise •Présentationdes produits et services de l’entreprise •Sources et moyens de fourniture des matières premières et/ou des produits semi finis et finis pour revente •Marchés locaux et { l’exportation •Part et positionnement dans les marchés •Politiqueet moyens de vente (prix, marketing, distribution,etc.) •Compétition •Forces et faiblessespar rapport aux concurrents Produits et Services
  18. 18. •Ressources humaines •Ressourcestechniques •Infrastructure etéquipements •Ressourcesfinancières •Ressourcestechnologiques •Autresressourcesexistantes Ressources •Vision produitset servicesau coursdes 5 annéesà venir •Résultatsescomptés en termes de part et du positionnement dans les marchés •Ressourcesadditionnellesnécessairespour la mise en œuvrede la vision (humaines, techniques,infrastructurelles,équipements,financières, technologiques) •Perteset profits escomptés (5 ans) •Compte des résultatsprévisionnels(5 ans) Projets et résultats escomptés
  19. 19. Apprendre davantage sur le Projet USAID de West AfricaTrade Hub au www.watradehub.com Se renseigner sur nos activités et nos résultats en s’inscrivant pour notre journal d’infos –Tradewinds en envoyant un message courriel au info@watradehub.com ou en vous inscrivant sur notre site web!

×