06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Storytelling en...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Synthèse de la ...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Le storytelling...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Avant…
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Après
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   “New Dad” ...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Les marques et ...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Qu’est-ce que l...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   #L’art de ...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
L’importance de...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Notre cerveau, ...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Notre cerveau, ...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
L’enjeu dans le...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   La déperdi...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   La déperdi...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Les causes de l...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Comment raconte...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Structure: Cont...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Acte 1: Persona...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Passer de segme...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   Socio-démo...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   Bien conna...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Penser aux
arch...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Acte 1: Persona...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Acte 2: Le “con...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Acte 3: Le déno...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Penser aux béné...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Penser aux béné...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Caractéristique...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
La narration, l...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
4 règles d’or e...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
4 règles d’or e...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Types d’histoir...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Types * Objecti...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
La puissance du...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Quatre astuces
...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Quatre astuces
...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Quatre astuces
...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Quatre astuces
...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Démo – 2 histoi...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   Vidéo Dove...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Analyse - Dove
...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
	
   Vidéo Goog...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Analyse – Googl...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Références
o La...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Vidéos référenc...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Sites qui inspi...
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Scoopit!
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Meetup
06/02/2015	
   ATELIER	
  STORYTELLING	
  –	
  TOUS	
  DROITS	
  RÉSERVÉS	
  DFY	
  CONSULTING	
  2015	
  
Merci
DIANA YAZ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Storytelling pour votre entreprise est un Must. Storytelling in Business, a must-have.

72 044 vues

Publié le

[English below]
Que vous cherchiez à augmenter vos conversions ou votre notoriété ou encore à convaincre à investir en vous, le point de départ est votre histoire.

Que vous choisissiez de lui donner une forme texte, audio, en personne ou vidéo, elle établit la connexion entre votre marque et l'interlocuteur.

Une histoire bien construite émeut, anime, motive et suscite l'action. Ce survol vous donnera les ingrédients. S'inscrit dans le cadre d'un atelier d'un jour que j'ai pu animer pour un groupe d'entrepreneurs lauréats Montréal Inc.
//
Whether you're looking to boost conversions or awareness or convince someone to invest in you and your idea, it all begins with a story - Your story.

Whether you go with text, audio, in-person or video, a story makes a connection between your brand and the target audience.

A well-designed story will move, energize, motivate and trigger action. This overview will offer you the key ingredients. As part of a full-day workshop I hosted for the entrepreneurs of Montreal Inc.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
72 044
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
590
Actions
Partages
0
Téléchargements
34
Commentaires
0
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Storytelling pour votre entreprise est un Must. Storytelling in Business, a must-have.

  1. 1. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Storytelling en affaires
  2. 2. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Synthèse de la formation   1. Le storytelling et les marques   2. Qu’est-ce que le storytelling   3. L’enjeu dans le storytelling   4. Comment raconter histoire   5. Types d’histoire   6. La puissance du visuel
  3. 3. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Le storytelling et les marques1.
  4. 4. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Avant…
  5. 5. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015  
  6. 6. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Après
  7. 7. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     “New Dad” de Google http://youtu.be/8aCYZ3gXfy8
  8. 8. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Les marques et le consommateur   Expectative d’histoires
  9. 9. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Qu’est-ce que le storytelling?2.
  10. 10. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     #L’art de raconter une histoire afin de faire passer un message en faisant appel à vos émotions et réveiller en vous la part d’enfance. Un moyen pour une marque d’ancrer son identité.
  11. 11. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   L’importance de l’histoire versus les statistiques. Stanford a fait une étude pour une ONBL. Deux audiences exposées à deux messages: l’une énumarant les statistiques alarmantes sur les conditions de l’enfance dans un pays d’Afrique, l’autre racontant l’histoire d’une fillette de 7 ans atteinte d’une maladie.   Les histoires sont éternelles pas les messages…. Le 2nd groupe a donné deux fois plus à la cause.
  12. 12. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Notre cerveau, l’expert Comm Le couplage neuronale – #Association #idees L’effet miroir – même expérience de l’activité du cerveau avec ses pairs mais aussi avec le narrateur. L’activité cortex – Une histoire bien racontée peut activer d’autres zones (motrice, sensorielle, etc..)   La dopamine – la rétention de concepts plus aisée et avec précision.
  13. 13. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Notre cerveau, l’expert Comm Le couplage neuronale – #Association #idees L’effet miroir – même expérience de l’activité du cerveau avec ses pairs mais aussi avec le narrateur. L’activité cortex – Une histoire bien racontée peut activer d’autres zones   La dopamine – la rétention de concepts plus aisée et avec précision.   Les histoires sont 22 fois   plus memorisables que les faits.
  14. 14. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   L’enjeu dans le storytelling3.
  15. 15. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     La déperdition de l’information
  16. 16. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     La déperdition de l’information Entre le moment où la première personne veut dire quelque chose et le moment où son interlocuteur va répercuter ce qu’il a retenu, le message perd sa substance.
  17. 17. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Les causes de la déperdition • Vocabulaire insuffisant ou excessif • Idées confuses • Emotivité, trac • Bruit, mauvaise audition • Support inadapté • Manque d’intérêt, ennui, fatigue • Message trop long • Projection personnelle, codes de références différents • Déformations involontaires • Mémoire peu fidèle
  18. 18. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Comment raconter une histoire4.
  19. 19. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Structure: Contexte – Action - Résultat
  20. 20. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Acte 1: Persona et contexte ! Persona: personne fictive stéréotypée ! On introduit le(s) persona(s) de votre histoire ! On lui (leur) donne un nom et un visage humain auquel l’audience peut s’identifier
  21. 21. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Passer de segment à persona   Socio-démo   Agé 30-45   Universitaire   45% sont mariés avec enfants   Utilise le web 3-5 fois/sem   65% utilisent les réseaux sociaux   Line   Elle a 35 ans, mariée à Paul, a un fils de 5 ans Jean. Elle est allée à l’UdM et gère la liste des diplomés de sa cohorte. Elle utilise les groupes Facebook pour rester en contact et annoncer des événements.
  22. 22. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     Socio-démo   Agé 30-45   Universitaire   45% sont mariés avec enfants   Utilise le web 3-5 fois/ sem   65% utilisent les réseaux sociaux VS   Line   Elle a 35 ans, mariée à Paul, a un fils de 5 ans Jean. Elle est allée à l’UdM et gère la liste des diplomés de sa cohorte. Elle utilise les groupes Facebook pour rester en contact et annoncer des événements.   C’est la même information mais avec des particularités et du contexte, nous pouvons commencer à voir Line comme une personne réelle, quelqu’un à qui nous pouvons identifier. Passer de segment à persona
  23. 23. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     Bien connaître son(s) persona(s) “MOST  PEOPLE  DO  NOT   LISTEN  WITH  THE   INTENT  TO   UNDERSTAND;  THEY   LISTEN  WITH  THE   INTENT  TO  REPLY.”  –     STEPHEN  R.  COVEY   Les écouter…
  24. 24. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Penser aux archétypes ! Archétype: symbole personifié de notre insconscient ! Représente nos aspirations et nous aide à faire du sens du monde qui nous entoure (CG Jung) ! A quel archétype correspond votre persona?
  25. 25. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Acte 1: Persona et contexte A n a l t e r n a t i v e w a y t o m a r k c o n t e x t i s a s t h a t w h i c h p ro v i d e s t h e a u d i e n c e w i t h a b e t t e r u n d e r s t a n d i n g o f t h e p e r f o r m e r ’s b i a s e s a n d a s s u m p t i o n s . F e w p e o p l e d e t a i l t h e i r l i f e h i s t o r i e s b e f o re t e l l i n g a s t o r y, b u t t h a t history is often helpful in assessing the significance of the story. W h i l e s t a r t i n g e v e r y s t a t e m e n t w i t h “as a person with X identity and Y beliefs and Z history” c a n p ro v i d e c o n t e x t , m o s t p e o p l e d o n o t s p e a k t h i s w a y, l e t a l o n e a c c o u n t f o r a l l o f t h e re l e v a n t b a c k g ro u n d f o r a n y s t r a n g e r t o u n d e r s t a n d a n y u t t e r a n c e . A Networked Self Edited by Zizi Papacharissi
  26. 26. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Acte 2: Le “conflit” ! On introduit le conflit - sans conflit, pas d’histoire ! Plusieurs formes de conflit: humain vs humain, humain vs société, humain vs la nature, humain vs soit-même. ! Fin de l’acte 2: On atteint le point culminant
  27. 27. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Acte 3: Le dénouement ! On crée un tournant menant à la résolution ! Fin de l’acte 3: le conflit est résolu, c’est l’apogée ! On s’assure qu’il ne reste pas de “trous dans la raquette” ou de points non résolus.
  28. 28. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Penser aux bénéfices de votre offre
  29. 29. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Penser aux bénéfices de votre offre
  30. 30. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Caractéristiques Avantages Bénéfices
  31. 31. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   La narration, l’épine dorsale de l’histoire   Les phrases d’ouverture qui structurent la narration   “Il était une fois”   Acte 1   Acte 2   Acte 3   “Tous les jours”   “Mais un jour”   “C’est pourquoi”   “Jusque finalement”   “Et depuis” Mise en scène, introduction des personnages et du contexte. Donner le ton de façon à ce que l’audience ait l’impression qu’un changement s’annonce. Le déclenchement. La raison d’être de l’histoire Le coeur de l’histoire. La conséquence du déclenchement. L’apogée. Le point tournant. La résolution et la conclusion.
  32. 32. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   4 règles d’or en narration 1.  Ne pas surestimer la connaissance de vos lecteurs/ audience mais ne pas sousestimer leur intelligence. 2.  La compréhension que vous prenez pour acquis pourrait confondre un nouveau venu. 3.  Essayer la première version de votre histoire auprès de personnes naïves – et demandez leur de vous dire, en toute honnêteté, là où elles ont cessé de comprendre. 4.  Corrigez. Répétez.
  33. 33. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   4 règles d’or en narration Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément Nicolas Boileau-Despréaux
  34. 34. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Types d’histoire5.
  35. 35. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Types * Objectif L’anecdote Illustrer un propos, le rendre sympathique. Le témoignage Restituer le vécu d’un individu. Conforter un propos Le success story Convaincre, inciter à reproduire comportement Le storotype Le pendant du logo en communication. Désigner un personnage, imaginaire ou réel, qu’il soit une expression permanente de l’identité de marque. Le mythe Créer un récit symbolique à portée universelle, rituel du partage, qu’il pose les bases d’une culture rasssembleuse. Il en existe une myriade. Ici, nous listons les plus connues. Source: http://storytelling.expertpublic.fr/2011/10/03/les-7-types-dhistoires-du-storytelling/
  36. 36. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   La puissance du visuel6.
  37. 37. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Quatre astuces ①  Authenticité Le consommateur veut croire que les persona sont réelles. C’est une tendance forte. 2007 2012 Exemples • L’évolution de bébé 2007-2012 • La campagne “Real Beauty” de Dove • H&M avec le mannequin Jennie Runk, grande taille • Mastercard, de vrais moments, ni la tenue ni l’éclairage ne sont parfaits.
  38. 38. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Quatre astuces ②  Pertinence culturelle Diversité et inclusion sont très pertinents aujourd’hui. - Mixité du couple, mariage de même sexe, etc.. Aller vers l’avant et embrasser ces changements. Exemple de Cheerios et sa publicité de couple inter-racial.
  39. 39. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Quatre astuces ③  Archetypes classiques On voit souvent l’archétype « héros » plus particulièrement la déesse de la chasse. Aussi « l’Ange gardien »  qui n’est plus aujourd’hui une femme mais l’homme que l’on voit de plus en plus dans les histoires. Exemples • Hunger Games ou Brave (« hero ») • Nordstrom et sa culture de soins attentionés aux clients. • Volvo automobile orienté davantage famille plus que luxe. • La souple Campbell, symbole de chaleur humaine. • Les services financiers Chase faisant le portrait du père à la maison.
  40. 40. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Quatre astuces ④  Devise sensorielle Grande tendance " désir de retourner aux choses vraies, le contact humain et les activités manuelles. " appel à la nostalgie et une nouvelle appréciation de la tradition. " retour aux produits artisanaux pour rétablir la connexion entre l’artisan et le consommateur. Emergence de “Makers Fair” (foires artisanales), événement mondial et itinérant créé par le magazine américain Make. Le plus grand mouvement au monde regroupant ateliers, présentations et conférences autour des thèmes de la créativité, de la fabrication et des cultures Do it yourself (Faites-le vous-même) et maker.
  41. 41. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Démo – 2 histoires
  42. 42. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     Vidéo Dove Real Beauty
  43. 43. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Analyse - Dove ACTE 1 Personas – des femmes de divers profils auxquels l’audience peut s’identifier (à au moins l’une d’elles) et l’expert (ancien agent FBI, spécialiste médico-légal de la reconstitution faciale) Archetype: “l’ange gardien” – l’inconnue qui décrit la persona en termes empathiques, qui lui veut du bien Contexte: la voix off de l’expert décrit la consigne (la femme se décrit puis l’inconnue la décrit) et l’artiste dessine les deux descriptions. ACTE 2 Les dessins (la description de la persona-même et celle de l’inconnue) lui sont dévoilés. La persona ressent un conflit issu de la disparité des perceptions visuelles qui vient nourrir une croyance populaire: les femmes sont très critiques envers elles-mêmes. Conflit “humain vs soit-même” ACTE 3 Apogée: la persona réalise qu’elle s’est forgée une identité (négative) avec le temps et qu’une inconnue la perçoit positivement. Elle se réconcilie avec sa beauté intérieure (résolution de conflit). TYPE D’HISTOIRE Le mythe avec un rituel du partage: 3 millions de partage sur les réseaux sociaux dès les 10 premiers jours. TACTIQUE VISUELLE L’archétype classique
  44. 44. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015     Vidéo Google+ Instant Upload
  45. 45. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Analyse – Google+ Instant Upload ACTE 1 Persona – professionnel, classe moyenne, jeune père de famille amoureux fou de son nouveau-né Archetype: “le créateur” – très imaginatif, souvent obsédé par la création qu’il en oublie d’autres aspects de la vie, cherche à laisser une marque dans ce monde. Contexte - le narrateur se raconte: parent amouraché de son nourrisson, amateur de belles photos, qui cherche à tout capturer pour ne rien oublier. ACTE 2 Le persona perd son téléphone et pense avoir perdu toute sa collection de photos (conflit). Note: l’archétype “créateur”, dans le feu de l’action, oublie parfois des aspects importants (ici, la sauvegarde de photos). ACTE 3 Tout est stocké sur l’infonuagique et donc rien n’est perdu (apogée). TYPE D’HISTOIRE Le success story pour inciter le public à reproduire le comportement du narrateur (installer Google+). TACTIQUE VISUELLE Mix authenticité – archétype classique
  46. 46. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Références o La science du storytelling et le rôle du cerveau http://www.nytimes.com/2012/03/18/opinion/sunday/the-neuroscience-of-your-brain-on-fiction.html?pagewanted=all https://blog.bufferapp.com/science-of-storytelling-why-telling-a-story-is-the-most-powerful-way-to-activate-our-brains http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_08/i_08_cr/i_08_cr_dep/i_08_cr_dep.html o Etude Stanford sur la puissance de l’histoire vs les données http://csi.gsb.stanford.edu/increase-charitable-donations-appeal-heart o Les personas http://www.wqusability.com/articles/personas_storytelling.html o Archetype. The Hero and The Outlaw: Building Extraordinary Brands Through the Power of Archetypes (Margaret Mark & Carol S. Pearson) o Importance des personas – croissance de l’engagement sur les réseaux sociaux http://writtent.com/blog/storytelling-matters-data-driven-explanation/ o La théorie des 12 archetypes appliquée au marketing http://www.espressocommunication.com/communication/7733/la-theorie-des-12-archetypes-la-mythologie-grecque-au-coeur-du- marketing o Storotype, terme inventé par l’agence Axon Clark et Associés http://www.axonclark.fr/#!vos-interlocuteurs/c17ad o La narration http://www.publicengagement.ac.uk/do-it/techniquesapproaches/narrative-storytelling Crédit images http://www.brand-camp.com/ http://www.poissydesign.com/branding-archetypes/ http://curve.gettyimages.com/article/the-power-of-visual-storytelling https://www.onespot.com/blog/ http://www2.hm.com/ Références/crédit images
  47. 47. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Vidéos référencées Dove http://realbeautysketches.dove.ca/ Google+ New Dad http://youtu.be/8aCYZ3gXfy8 Guide Tao Montreal http://youtu.be/8aCYZ3gXfy8 Ford Speed Dating Prank http://www.autoblog.com/2015/02/11/ford-mustang-gt-blind-date-prank- video/ Trinsic Medical Animation https://www.youtube.com/watch?v=xxkurm17smU Reebok Be More Human http://fitness.reebok.ca/international/be-more-human/#/home
  48. 48. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Sites qui inspirent
  49. 49. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Scoopit!
  50. 50. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Meetup
  51. 51. 06/02/2015   ATELIER  STORYTELLING  –  TOUS  DROITS  RÉSERVÉS  DFY  CONSULTING  2015   Merci DIANA YAZIDJIAN DIANA@DFYCONSULTING.COM @DFYCONSULTING 15 ans d’expérience. On s’occupe de tout à DFY. De l’histoire engageante de votre marque au déploiement sur les réseaux sociaux et l’optimisation. TOUT.

×