SlideShare une entreprise Scribd logo

Test saec

Evan SOME
Evan SOME

TEST MAG

1  sur  4
Test saec
[Insight] : Qu’est-ce qu’une entreprise ? {1/3}
Je vais éviter la définition pure et simple d'une entreprise mais plutôt vous l'expliquer par
une schématisation, comment comprendre ce que c'est qu'une entreprise.
En effet, c’est une institution ou une entité qui produit des biens et/ou des prestations de
services.
Nous entendons par production de biens un produits finis et tangible.
Dans la production de biens, on utilise de la matière première qu’on transforme afin
d'obtenir un produit qui peut se vendre. Les productions de biens sont soit industrielles ou
artisanales.
La prestation de service concerne tout ce qui peut être facturé et dont la finalité n'est pas
tangible. Nous avons comme exemple les activités de consultation et d'audit ou encore les
prestations que nous offre les banques et les assurances. Ces ensembles de prestations ne
sont pas des biens qu'on peut quantifier, de manière tangible, ce sont des services qu'ils
mettent à notre disposition moyennant un tarif que les clients payent.
En ayant posé les bases nous pouvons voir qu'il y a 2 types fondamentales d'entreprises.
Cependant, il ne faut pas confondre ces deux types d'entreprises avec les statuts qu'une
entreprise peut avoir.
Car en fonction des différents statuts d'entreprise, l'état les encadrent par différentes lois
que nous évoquerons dans un prochain thème ensemble.
Afin d’encadrer le mot entreprise, au-delà d’être une entité de production ou de
prestations, c’est une organisation qui permet à un ensemble de personnes de contribuer
à la création de richesses pour un pays. En effet elle va créer des emplois, ceux-ci seront
rémunérés et permettront de faire fonctionner l’économie d’un État.
La réflexion entrepreneuriale :
A partir de ces types fondamentaux d’entreprises, nous pouvons dès maintenant nous
poser la question de savoir quelle branche d’entreprise pouvons-nous mettre en place ? Et
pour répondre à cette question, il suffit de savoir, si on a la capacité de créer un produit ou
un service, soit qui existe déjà, ou d’en fabriquer un nouveau. Pour cela il faut être
observateur, il faut être à l’afflux de tout ce qui se passe autour de nous. Le moindre
besoin que l’on détecte peut-être une source d’entrepreneuriat. C’est ainsi que naissent
les produits ou les services tout commence par une idée ou un besoin que l’on peut
satisfaire. Il sera donc intéressant de voir quel est le processus de création d’une idée
jusqu’à la mise en place d’une entreprise.
[Insight] : Qu’est-ce qu’une entreprise ? {2/3}
Par l’organigramme ci-joint, nous pouvons voir les différentes membranes que contient
une entreprise. Ce sont des directions spécifiques qui permettent à une entreprise aussi
petite qu’elle soit, de fonctionner. Tout se passe sous forme de stratification, de
hiérarchisation ; il y a au sommet la direction générale qui est chargée de faire fonctionner
l’ensemble de l’activité de l’entreprise et de faire coexister les différents collaborateurs
internes ou externes à l’entreprise. Par ailleurs, dans toute entreprise, cette direction a
non seulement besoin d’un personnel de direction qualifiée avec une vision de
développement stable. Elle est le point focal du management de l’entreprise car elle utilise
l’ensemble des ressources de l’entreprise pour pérenniser son développement. À noter
que, les ressources de l’entreprise sont : les ressources financières, les ressources
humaines, les ressources techniques et les ressources matérielles.
Le but de la direction générale pour l’entreprise est de développer le chiffre d’affaires avec
des marges bénéficiaires assez satisfaisantes. Celles-ci permettront de faire fonctionner
l’exploitation de l’entreprise, de rémunérer les investisseurs et d’assurer une solidité
financière à l’entreprise.
Dans les entreprises de prestations de services, il est conseillé d’avoir les différentes
directions suivantes : direction financière, direction des ressources humaines, direction de
la communication, direction commerciale et direction QSE. Ce sont ces différentes
directions qui vous permettront de développer au mieux votre entreprise. En effet, elles
ont pour obligation d’embaucher le personnel qualifié pour exécuter leur mission. (Un
blog sera bientôt ouvert où vous aurez une définition complète sur les différentes
directions pour en avoir une vision.)
A ses différentes directions s’ajoutent la direction opérationnelle, qui est spécifique aux
entreprises de production de biens. Cette direction permet la gestion de production du
bien fini. Elle existe aussi dans les entreprises de services cependant avec beaucoup moins
de membranes.
Avec une telle rigueur organisationnelle, l’entreprise a plus de chance de perdurer dans le
temps et de se construire une solide assise pour pouvoir affronter la concurrence, les
effets de marchés, l’innovation et le cycle des produits.
La réflexion entrepreneuriale :
Cet autre aspect de l’entreprise montre à quel point une organisation impartiale est de rigueur.
Il ne faut pas que cela vous fasse peur, cet organigramme est l’optimum à atteindre quand on
veut développer son entreprise. Il ne s’agit donc pas de vouloir créer son entreprise avec toutes
ces directions mais de réfléchir à comment nous pouvons agencer notre temps pour pouvoir
gérer au mieux ses différents volets, pour pouvoir développer notre entreprise.
La réflexion, qu’il faut avoir pour créer son entreprise, son projet, son activité, est de se dire
que nous avons besoins d’une étude de marché qui va répondre aux besoins pour la mise en
place des différentes ressources vu ci-dessus. C’est étude de marché va permettre de faire une
analyse sur l’activité que vous voulez entreprendre. À savoir quels sont les différents risques
que vous allez prendre. Elle fera un point sur : la concurrence, les produits de substitution, la
prise en compte des fournisseurs, et les obligations auxquelles l’entreprise devra faire face. Ce
document est comme un panneau de signalisation, il mettra en avant les dangers potentiels,
par ailleurs il ne vous interdira en rien que ce soit votre prise de décision.
Dans l’idéal, il faudrait aussi prévoir un manuel opératoire il va vous permettre, tel un guide, de
savoir exactement quelles sont les actions que vous de mettre en place pour le bon
fonctionnement général.
[Insight] : Qu’est-ce qu’une entreprise ? {3/3}
Après avoir vu, les deux types d’activités qu’une entreprise peut faire et son
organigramme de fonctionnement, nous allons voir comment l’argent est injecté pour
faire fonctionner l’entreprise et comment se passe le retour sur investissement.
Pour être concis, il faut savoir qu’une entreprise n’appartient pas à une personne, c’est
une entité morale pour laquelle une certaine somme est donnée pour son exploitation
afin de générer un bénéfice qui est distribué ou réinjecté dans le fonctionnement de
l’entreprise. En ce sens, nous avons les actionnaires qui apportent des capitaux pour la
création d’entreprise. Ces actionnaires peuvent faire appel à des établissements financiers
pour augmenter le capital afin de pouvoir bénéficier de plus de ressources pour la création
de leurs produits ou services.
C’est avec ce capital, que l’entreprise va effectuer des dépenses, que l’on peut appeler
charge. Celles-ci sont classées en deux catégories : les charges variables et les charges
fixes. Les charges variables sont des dépenses qui sont relatives à l’activité de l’entreprise.
En effet, si l’entreprise a une hausse d’activité, ces charges vont augmenter. Dans la
production par exemples, si une entreprise reçoit une commande exceptionnelle de
produits qu’elle vend cette entreprise devra acheter beaucoup plus de matières premières
pour produire davantage de produits qu’elle va vendre. Puis, les charges fixes sont
indépendantes de l’activité qu’elles soient de prestations ou de production. Le loyer et les
salaires ainsi que d’autres charges sont à dépenser peu importent si l’entreprise réalise du
chiffre d’affaires. Ce qu’il faut retenir est que les charges sont des investissements qui
permettent de produire des prestations ou des biens dans l’optique de les vendre. Lorsque
les biens sont produits ou les prestations sont confectionnées, il faut les vendre. Ce sont
ces ventes, qui produisent de l’argent pour l’entreprise.
L’entreprise a donc des charges permettant de fabriquer des produits qui vont occasionner
des recettes pour l’entreprise. Les de produits que l’entreprise à son : les ventes de
produits et services, les produits financiers et les recettes exceptionnelles. (Ces différents
éléments seront approfondis sur le blog).
L’entreprise fonctionne par exercice, il relate le mouvement des flux économiques qu’elle
effectue durant une année. À la clôture de l’exercice, l’entreprise fait la soustraction entre
ses produits et ses charges pour savoir si elle a effectué des bénéfices ou des pertes. En
cas de bénéfice, les actionnaires peuvent choisir de récupérer le bénéfice ou de le
réinvestir dans l’entreprise.
Pour résumer, dans le schémas que nous avons ci-joint, en numéro 1 nous avons des entrées
d’argent dans l’entreprise puis en numéro 2 des dépenses qui vont permettre à l’entreprise de
vendre pour obtenir des recettes. Celle-ci en numéro 3 revienne à l’entreprise. En numéro 4, les
recettes de l’entreprise servent à rembourser les prêts qu’elle a effectués auprès des
établissements financiers et en fin d’année, si elle a effectué des bénéfices, ceux-ci pourront
être distribué aux actionnaires.
La réflexion entrepreneuriale :
Entreprendre, c’est prendre des risques. Voilà pourquoi il faut un retour sur investissement
assez intéressant pour motiver les actionnaires ou l’actionnaire à continuer d’investir dans
l’entreprise. De nombreuses personnes, quand elles sont à la tête d’une entreprise, comme
investisseur majoritaire, elle voit l’entreprise comme propriété personnelle. La meilleure façon
de débuter dans l’entrepreneuriat, et de se dire que l’activité que nous allons créer, est un
risque que nous prenons pour générer des revenus qui nous permettrons de tendre vers
l’autonomie financière... En ce sens, les décisions et actions que nous mènerons au sein de
l’entreprise seront beaucoup plus saines et permettront un développement maîtrisé.
En ces quelques points, l’entreprise est encore plus complexe que les trois aperçus que nous
avons pu voir. Cependant, visualiser le fonctionnement global permet de se lancer avec plus de
précaution et surtout d’être conscient des différents enjeux auxquels nous allons faire face.
Il faut donc s’armer de courage, de volonté, de persévérance, d’optimisme, de réalisme, de
rêve, de rigueur etc… pour assurer un développement croissant de votre structure.
Enfin, être à la tête d’une entreprise, c’est être un chef d’orchestre chargé de faire jouer
plusieurs instruments en harmonie et surtout en rythme. Cela passe par un management
maîtrisé une vision claire.

Recommandé

3 Clés du Succès en Affaires
3 Clés du Succès en Affaires 3 Clés du Succès en Affaires
3 Clés du Succès en Affaires mariam tounkara
 
La définition de la création d’entreprise (2)
La définition de la création d’entreprise (2)La définition de la création d’entreprise (2)
La définition de la création d’entreprise (2)Abdelhamid BOUROUAHA
 
Cours culture entrepreneuriale
Cours culture entrepreneurialeCours culture entrepreneuriale
Cours culture entrepreneurialeHawezen
 
La capitalisation des entreprises de l’économie sociale
La capitalisation des entreprises de l’économie socialeLa capitalisation des entreprises de l’économie sociale
La capitalisation des entreprises de l’économie socialeInvestissement Québec
 
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014Guide pratique du créateur d'entreprise 2014
Guide pratique du créateur d'entreprise 2014auto entrepreneur
 
Extrait : la mise en valeur de votre entreprise: les principaux facteurs fina...
Extrait : la mise en valeur de votre entreprise: les principaux facteurs fina...Extrait : la mise en valeur de votre entreprise: les principaux facteurs fina...
Extrait : la mise en valeur de votre entreprise: les principaux facteurs fina...Sunbelt Business Brokers Canada
 
Comment bien démarrer ma transmission
Comment bien démarrer ma transmissionComment bien démarrer ma transmission
Comment bien démarrer ma transmissionActoria International
 
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docxComment conduire une analyse financière en 6 étapes.docx
Comment conduire une analyse financière en 6 étapes.docxkevin MAMERI
 

Contenu connexe

Similaire à Test saec

modele_business_plan.docx
modele_business_plan.docxmodele_business_plan.docx
modele_business_plan.docxSIRIKIYEO
 
Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Solvay Entrepreneurs
 
Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013CCI Bretagne
 
« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...
« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...
« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...La French Team
 
بسم الله الرحمن الرحيم ...
بسم الله الرحمن الرحيم                                                       ...بسم الله الرحمن الرحيم                                                       ...
بسم الله الرحمن الرحيم ...Rached Douahchia
 
Livre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entrepriseLivre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entrepriseSebastien Camus
 
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Bpifrance
 
4 clés pour concrétiser + d'opportunités
4 clés pour concrétiser + d'opportunités4 clés pour concrétiser + d'opportunités
4 clés pour concrétiser + d'opportunitésAlain Planger
 
Finances d'entreprise
Finances d'entrepriseFinances d'entreprise
Finances d'entrepriseManon Cuylits
 
Modèle de business plan
Modèle de business planModèle de business plan
Modèle de business planBruno Patin
 
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme HacotPortrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme HacotSébastien Bourguignon
 
guide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdf
guide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdfguide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdf
guide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdfrecrutementalgrie1
 
Livre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelya
Livre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelyaLivre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelya
Livre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelyaRaphaël Moraly
 
Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France Christian DUBOC
 
Royal kids guide de la création d'entreprise
Royal kids   guide de la création d'entrepriseRoyal kids   guide de la création d'entreprise
Royal kids guide de la création d'entrepriseVanessa Saragaglia
 
Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014CCI Bretagne
 
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre DavidSébastien Bourguignon
 
Rediger un business plan
Rediger un business planRediger un business plan
Rediger un business planOussama Mar
 

Similaire à Test saec (20)

modele_business_plan.docx
modele_business_plan.docxmodele_business_plan.docx
modele_business_plan.docx
 
Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?Comment réaliser un plan financier en béton ?
Comment réaliser un plan financier en béton ?
 
F_pre-ipo
F_pre-ipoF_pre-ipo
F_pre-ipo
 
Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013
 
« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...
« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...
« En 2012, je fais du sport, j’arrête de fumer et je monte ma boite » - l-exp...
 
Mon business plan
Mon business plan Mon business plan
Mon business plan
 
بسم الله الرحمن الرحيم ...
بسم الله الرحمن الرحيم                                                       ...بسم الله الرحمن الرحيم                                                       ...
بسم الله الرحمن الرحيم ...
 
Livre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entrepriseLivre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entreprise
 
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
Création d'entreprise : comment évaluer mon idée ?
 
4 clés pour concrétiser + d'opportunités
4 clés pour concrétiser + d'opportunités4 clés pour concrétiser + d'opportunités
4 clés pour concrétiser + d'opportunités
 
Finances d'entreprise
Finances d'entrepriseFinances d'entreprise
Finances d'entreprise
 
Modèle de business plan
Modèle de business planModèle de business plan
Modèle de business plan
 
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme HacotPortrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
 
guide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdf
guide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdfguide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdf
guide-de-creation-dentreprise-2022-3.pdf
 
Livre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelya
Livre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelyaLivre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelya
Livre blanc entreprise_20_acte4_voirin_atelya
 
Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France
 
Royal kids guide de la création d'entreprise
Royal kids   guide de la création d'entrepriseRoyal kids   guide de la création d'entreprise
Royal kids guide de la création d'entreprise
 
Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014
 
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
#PortraitDeStartuper #72 - paykrom - Alexandre David
 
Rediger un business plan
Rediger un business planRediger un business plan
Rediger un business plan
 

Dernier

Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétairesImages-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétairesProvisoire Karendeux
 
La reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce proposLa reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce proposFatima Ezahra Rochdi
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqTxaruka
 
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdfEvaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdfMathieu Plourde
 
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...Michael Barbour
 

Dernier (6)

Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétairesImages-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
Images-Collapso-V3.pptx Images sur les limites planétaires
 
La reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce proposLa reproduction chez l’homme cours à ce propos
La reproduction chez l’homme cours à ce propos
 
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie DarrieussecqFabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
Fabriquer une femme.Livre écrit par Marie Darrieussecq
 
Cours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnelCours prothèse dentaire bac professionnel
Cours prothèse dentaire bac professionnel
 
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdfEvaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
Evaluation universitaire AI TELUQ 2024.pdf
 
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
DLAC 2024 - L’état de l’apprentissage électronique de la maternelle à la 12e ...
 

Test saec

  • 2. [Insight] : Qu’est-ce qu’une entreprise ? {1/3} Je vais éviter la définition pure et simple d'une entreprise mais plutôt vous l'expliquer par une schématisation, comment comprendre ce que c'est qu'une entreprise. En effet, c’est une institution ou une entité qui produit des biens et/ou des prestations de services. Nous entendons par production de biens un produits finis et tangible. Dans la production de biens, on utilise de la matière première qu’on transforme afin d'obtenir un produit qui peut se vendre. Les productions de biens sont soit industrielles ou artisanales. La prestation de service concerne tout ce qui peut être facturé et dont la finalité n'est pas tangible. Nous avons comme exemple les activités de consultation et d'audit ou encore les prestations que nous offre les banques et les assurances. Ces ensembles de prestations ne sont pas des biens qu'on peut quantifier, de manière tangible, ce sont des services qu'ils mettent à notre disposition moyennant un tarif que les clients payent. En ayant posé les bases nous pouvons voir qu'il y a 2 types fondamentales d'entreprises. Cependant, il ne faut pas confondre ces deux types d'entreprises avec les statuts qu'une entreprise peut avoir. Car en fonction des différents statuts d'entreprise, l'état les encadrent par différentes lois que nous évoquerons dans un prochain thème ensemble. Afin d’encadrer le mot entreprise, au-delà d’être une entité de production ou de prestations, c’est une organisation qui permet à un ensemble de personnes de contribuer à la création de richesses pour un pays. En effet elle va créer des emplois, ceux-ci seront rémunérés et permettront de faire fonctionner l’économie d’un État. La réflexion entrepreneuriale : A partir de ces types fondamentaux d’entreprises, nous pouvons dès maintenant nous poser la question de savoir quelle branche d’entreprise pouvons-nous mettre en place ? Et pour répondre à cette question, il suffit de savoir, si on a la capacité de créer un produit ou un service, soit qui existe déjà, ou d’en fabriquer un nouveau. Pour cela il faut être observateur, il faut être à l’afflux de tout ce qui se passe autour de nous. Le moindre besoin que l’on détecte peut-être une source d’entrepreneuriat. C’est ainsi que naissent les produits ou les services tout commence par une idée ou un besoin que l’on peut satisfaire. Il sera donc intéressant de voir quel est le processus de création d’une idée jusqu’à la mise en place d’une entreprise.
  • 3. [Insight] : Qu’est-ce qu’une entreprise ? {2/3} Par l’organigramme ci-joint, nous pouvons voir les différentes membranes que contient une entreprise. Ce sont des directions spécifiques qui permettent à une entreprise aussi petite qu’elle soit, de fonctionner. Tout se passe sous forme de stratification, de hiérarchisation ; il y a au sommet la direction générale qui est chargée de faire fonctionner l’ensemble de l’activité de l’entreprise et de faire coexister les différents collaborateurs internes ou externes à l’entreprise. Par ailleurs, dans toute entreprise, cette direction a non seulement besoin d’un personnel de direction qualifiée avec une vision de développement stable. Elle est le point focal du management de l’entreprise car elle utilise l’ensemble des ressources de l’entreprise pour pérenniser son développement. À noter que, les ressources de l’entreprise sont : les ressources financières, les ressources humaines, les ressources techniques et les ressources matérielles. Le but de la direction générale pour l’entreprise est de développer le chiffre d’affaires avec des marges bénéficiaires assez satisfaisantes. Celles-ci permettront de faire fonctionner l’exploitation de l’entreprise, de rémunérer les investisseurs et d’assurer une solidité financière à l’entreprise. Dans les entreprises de prestations de services, il est conseillé d’avoir les différentes directions suivantes : direction financière, direction des ressources humaines, direction de la communication, direction commerciale et direction QSE. Ce sont ces différentes directions qui vous permettront de développer au mieux votre entreprise. En effet, elles ont pour obligation d’embaucher le personnel qualifié pour exécuter leur mission. (Un blog sera bientôt ouvert où vous aurez une définition complète sur les différentes directions pour en avoir une vision.) A ses différentes directions s’ajoutent la direction opérationnelle, qui est spécifique aux entreprises de production de biens. Cette direction permet la gestion de production du bien fini. Elle existe aussi dans les entreprises de services cependant avec beaucoup moins de membranes. Avec une telle rigueur organisationnelle, l’entreprise a plus de chance de perdurer dans le temps et de se construire une solide assise pour pouvoir affronter la concurrence, les effets de marchés, l’innovation et le cycle des produits. La réflexion entrepreneuriale : Cet autre aspect de l’entreprise montre à quel point une organisation impartiale est de rigueur. Il ne faut pas que cela vous fasse peur, cet organigramme est l’optimum à atteindre quand on veut développer son entreprise. Il ne s’agit donc pas de vouloir créer son entreprise avec toutes ces directions mais de réfléchir à comment nous pouvons agencer notre temps pour pouvoir gérer au mieux ses différents volets, pour pouvoir développer notre entreprise. La réflexion, qu’il faut avoir pour créer son entreprise, son projet, son activité, est de se dire que nous avons besoins d’une étude de marché qui va répondre aux besoins pour la mise en place des différentes ressources vu ci-dessus. C’est étude de marché va permettre de faire une analyse sur l’activité que vous voulez entreprendre. À savoir quels sont les différents risques que vous allez prendre. Elle fera un point sur : la concurrence, les produits de substitution, la prise en compte des fournisseurs, et les obligations auxquelles l’entreprise devra faire face. Ce document est comme un panneau de signalisation, il mettra en avant les dangers potentiels, par ailleurs il ne vous interdira en rien que ce soit votre prise de décision. Dans l’idéal, il faudrait aussi prévoir un manuel opératoire il va vous permettre, tel un guide, de savoir exactement quelles sont les actions que vous de mettre en place pour le bon fonctionnement général.
  • 4. [Insight] : Qu’est-ce qu’une entreprise ? {3/3} Après avoir vu, les deux types d’activités qu’une entreprise peut faire et son organigramme de fonctionnement, nous allons voir comment l’argent est injecté pour faire fonctionner l’entreprise et comment se passe le retour sur investissement. Pour être concis, il faut savoir qu’une entreprise n’appartient pas à une personne, c’est une entité morale pour laquelle une certaine somme est donnée pour son exploitation afin de générer un bénéfice qui est distribué ou réinjecté dans le fonctionnement de l’entreprise. En ce sens, nous avons les actionnaires qui apportent des capitaux pour la création d’entreprise. Ces actionnaires peuvent faire appel à des établissements financiers pour augmenter le capital afin de pouvoir bénéficier de plus de ressources pour la création de leurs produits ou services. C’est avec ce capital, que l’entreprise va effectuer des dépenses, que l’on peut appeler charge. Celles-ci sont classées en deux catégories : les charges variables et les charges fixes. Les charges variables sont des dépenses qui sont relatives à l’activité de l’entreprise. En effet, si l’entreprise a une hausse d’activité, ces charges vont augmenter. Dans la production par exemples, si une entreprise reçoit une commande exceptionnelle de produits qu’elle vend cette entreprise devra acheter beaucoup plus de matières premières pour produire davantage de produits qu’elle va vendre. Puis, les charges fixes sont indépendantes de l’activité qu’elles soient de prestations ou de production. Le loyer et les salaires ainsi que d’autres charges sont à dépenser peu importent si l’entreprise réalise du chiffre d’affaires. Ce qu’il faut retenir est que les charges sont des investissements qui permettent de produire des prestations ou des biens dans l’optique de les vendre. Lorsque les biens sont produits ou les prestations sont confectionnées, il faut les vendre. Ce sont ces ventes, qui produisent de l’argent pour l’entreprise. L’entreprise a donc des charges permettant de fabriquer des produits qui vont occasionner des recettes pour l’entreprise. Les de produits que l’entreprise à son : les ventes de produits et services, les produits financiers et les recettes exceptionnelles. (Ces différents éléments seront approfondis sur le blog). L’entreprise fonctionne par exercice, il relate le mouvement des flux économiques qu’elle effectue durant une année. À la clôture de l’exercice, l’entreprise fait la soustraction entre ses produits et ses charges pour savoir si elle a effectué des bénéfices ou des pertes. En cas de bénéfice, les actionnaires peuvent choisir de récupérer le bénéfice ou de le réinvestir dans l’entreprise. Pour résumer, dans le schémas que nous avons ci-joint, en numéro 1 nous avons des entrées d’argent dans l’entreprise puis en numéro 2 des dépenses qui vont permettre à l’entreprise de vendre pour obtenir des recettes. Celle-ci en numéro 3 revienne à l’entreprise. En numéro 4, les recettes de l’entreprise servent à rembourser les prêts qu’elle a effectués auprès des établissements financiers et en fin d’année, si elle a effectué des bénéfices, ceux-ci pourront être distribué aux actionnaires. La réflexion entrepreneuriale : Entreprendre, c’est prendre des risques. Voilà pourquoi il faut un retour sur investissement assez intéressant pour motiver les actionnaires ou l’actionnaire à continuer d’investir dans l’entreprise. De nombreuses personnes, quand elles sont à la tête d’une entreprise, comme investisseur majoritaire, elle voit l’entreprise comme propriété personnelle. La meilleure façon de débuter dans l’entrepreneuriat, et de se dire que l’activité que nous allons créer, est un risque que nous prenons pour générer des revenus qui nous permettrons de tendre vers l’autonomie financière... En ce sens, les décisions et actions que nous mènerons au sein de l’entreprise seront beaucoup plus saines et permettront un développement maîtrisé. En ces quelques points, l’entreprise est encore plus complexe que les trois aperçus que nous avons pu voir. Cependant, visualiser le fonctionnement global permet de se lancer avec plus de précaution et surtout d’être conscient des différents enjeux auxquels nous allons faire face. Il faut donc s’armer de courage, de volonté, de persévérance, d’optimisme, de réalisme, de rêve, de rigueur etc… pour assurer un développement croissant de votre structure. Enfin, être à la tête d’une entreprise, c’est être un chef d’orchestre chargé de faire jouer plusieurs instruments en harmonie et surtout en rythme. Cela passe par un management maîtrisé une vision claire.