Successfully reported this slideshow.

Attention à l'attention

12 959 vues

Publié le

Des enjeux du design sur nos processus attentionnels

Publié dans : Technologie
  • Soyez le premier à commenter

Attention à l'attention

  1. 1. Peut-on répondre à la conception de notre exploitation comportementale ? @hubertguillaud - @internetactu - Ethics by Design - mai 2017 fing.org - internetactu.net Slides : https://fr.slideshare.net/HubertGuillaud/attention-lattention
  2. 2. Amorçage, effet de simple exposition
  3. 3. L'alarme attentionnelle De quoi est-elle le symptôme ? 1 Liam Welsh, New Yorker,"Cela m'empêche de regarder mon téléphone toutes les 2 secondes", 2014.
  4. 4. 47 fois par jour Source, Deloitte. Les chiffres pour la France seule sont un peu différents.
  5. 5. 82 fois par jour si vous avez entre 18 et 24 ans Source, Deloitte.
  6. 6. 30% 5 minutes avant de se coucher Source, Deloitte.
  7. 7. 50% des insomniaques le consulte au milieu de la nuit Source, Deloitte.
  8. 8. Prison attentionnelle ? Banksy
  9. 9. C'est la faute aux … ! "Internet, facile bouc-émissaire"
  10. 10. “ « Parce que la peur est un mécanisme biologique simple et efficace pour obtenir l’attention des gens, nombre de demandeurs d’attention se tournent vers elle. La peur est particulièrement puissante dans un environnement où l’attention disponible est limitée. » danah boyd, @zephoria, "Pourquoi avons-nous peur des médias sociaux ?"
  11. 11. Place your screenshot here L'attention en perspective « La surcharge d’information fait partie de la condition humaine : nous sommes confrontés à trop de possibilité, trop de complexité » - Anaïs Saint-Jude Anaïs Saint-Jude @anaissaintjude, "Notre surcharge informationnelle en question".
  12. 12. Place your screenshot here La question attentionnelle n'est pas née avec les écrans La question de l'attention est au coeur des tensions générées par le capitalisme, l'industrialisation, le consumérisme, les médias, la publicité... - Herbert Simon (1969), Georg Franck (1993), Jonathan Crary (1999),
  13. 13. Place your screenshot here De l'économie… à l'écologie de l'attention Les systèmes techniques homogénéisent des types d’attention très hétérogènes, tout en leur donnant une valeur opérationnelle. Ils créent une “attention appareillée, machinisée, désubjectivée, collective, parfaitement inédite” - Yves Citton Yves Citton, "L'écologie de l'attention". Voir également, Digital Society Forum : "Attention et abondance informationnelle"
  14. 14. Place your screenshot here Le déconnexionnisme ? La défense d'une "éthique de l'attention" ne cache-t-elle pas une critique morale de notre rapport au monde ? Le problème : la déconnexion renvoie les utilisateurs à leur seule responsabilité ! Mathew Crawford "Comment le monde a privatisé le silence", Hubert Guillaud, "Du mythe de la maîtrise de soi à celui du bien-être et de la réussite individuelle".
  15. 15. La culpabilisation de l'utilisateur De la panique à l'injonction morale : de la déconnexion à la maîtrise de soi… 2
  16. 16. La panique morale : enfants et ados face aux écrans "La restriction du temps d’écran est souvent mise en place par les parents parce qu’elle est facile à mettre en place et à évaluer. (...) Mais cela n’est pas une bonne manière de limiter les comportements problématiques (...) Une méthode plus efficace consiste à accompagner l’adolescent dans la manière dont il utilise les écrans et à l’aider à construire les littératies qui lui permettront d’évaluer les médias qui passent dans ses flux d’information." "Le temps d'écran n'est pas la bonne clé éducative" ; "Enfants et écrans : psychologie et cognition" ; "La surveillance et le contrôle ne sont pas la solution".
  17. 17. Are you phubbing me ? ◉ 1 couple sur 2 se plaint d'être snobé par (le téléphone de) son partenaire ◉ Psychologues et thérapistes multiplient conseils et bonnes pratiques... : pièces où le téléphone est interdit, pas de téléphone à table, annonce de ce qu'on y fait... New York Times, "The Phone we love too much".
  18. 18. La déconnexion comme seul recours Face au flux constant qui nous accable, nous surmène, dépendants de la distraction permanente, de "l'hypertravail" que génère la gestion des flux et sollicitations permanentes, nous sommes sommés de nous déconnecter pour mieux les affronter. Ian Bogost, @ibogost, The Atlantic, "L'hypertravail, l'épuisant travail des usagers des technologies". Digital Detox. Sebastian Deterding, @dingstweets, "Le design contre la productivité".
  19. 19. Vers la multiplication des pathologies de la connexion... ? Systrom d’anxiété Sentiment de ne pas savoir si l’on doit profiter de ce qu’il se passe dans le présent ou le conserver pour la postérité. Syllogomanie du Cloud Thésaurisation compulsive de documents jusqu’à dépasser les limites du stockage provoquant une altération significative des logiciels et appareils. Tachylalie online Partager frénétiquement des contenus en ligne sans que vos contacts puissent vous suivre et donnant lieu à des formes de rejet social. Schizophrénie de profil Contradictions des informations que l’on partage en ligne depuis les multiples comptes et profils qu’on administre. Athazgoraphobie Peur d’être ignoré sur les réseaux sociaux. Syndrome de l'assombrissement Trouble du jugement lié au fait de s’être trop renseigné sur quelqu’un en ligne et conduisant à des situations sociales inconfortables. Fabien Girardin, @fabiengirardin, 6andMe, "Les maladies de la connexion".
  20. 20. Des micro-réponses isolées les unes des autres : SEEyourFOLKS Combien de fois verrez-vous vos parents avant qu'ils meurent ? Moment Mesurer le temps passé Hindsight Donner des objectifs aux sites Inbox When Ready Little-voices Enlève le paratexte de Twitter Facebook Demetricator Enlève les métriques de FB Maîtriser la durée de sa connexion Flux Freedom Benjamin Grosser, @bengrosser, auteur du FB Demetricator.
  21. 21. Changer ses habitudes pour reprendre le contrôle ? ◉ Autoriser seulement les notifications humaines, pas celles des machines ◉ Mettre nos choix inconscients et nos téléphones à distance ◉ Mais la conscience de soi est-elle notre seule option ? Tristan Harris, @tristanharris, Times Well Spent
  22. 22. Anxiété, addiction, compulsion ? ◉ Si l’addiction naît du plaisir, la compulsion, elle, est l’enfant de l’anxiété ◉ Un comportement compulsif est donc une forme d’auto-réassurance qui nous fournit une illusion de contrôle qui nous permet d'épuiser notre anxiété ◉ A défaut de pouvoir contrôler le monde, nous contrôlons ce sur quoi nous avons du pouvoir, que ce soit nos téléphones ou le rangement obsessionnel de notre intérieur. ◉ Nos outils stimulent notre compulsion pour répondre à notre anxiété. ◉ L’anxiété du consommateur génère un comportement compulsif qui génère à des données permettant de manipuler davantage la psychologie du consommateur. Sharon Begley, Nicholas Carr, Shoshana Zuboof : "Addiction et compulsion".
  23. 23. Les tactiques personnelles peuvent-elles suffire ?
  24. 24. Place your screenshot here Les déconnexionnistes : la morale comme réponse à notre connexion immodérée Le théâtre identitaire ne date pas de FB. L'interaction IRL n'est pas une réponse : l'abstinence d'écrans ne rend pas "plus réel". Pathologisation de la connexion : les déconnexionnistes s'intéressent plus à quand et comment on regarde les écrans qu'à ce qu'on fait avec. Nathan Jurgenson, @nathanjurgenson, "Le fétichisme IRL" ; "L'injonction à la déconnexion est-elle autre chose qu'une critique morale ?".
  25. 25. A qui, à quoi, portons-nous attention ?
  26. 26. Jenny Davis, Nathan Jurgenson, "La logique normative de la critique des écrans".
  27. 27. De l'attention à l'intention ?
  28. 28. La capacité au contrôle de soi n'est pas également répartie... Walter Mischel,"Pourquoi remettons-nous souvent les choses au lendemain ?"
  29. 29. Mesurer l'autonomie ? “Le smartphone est devenu l’emblème de l’absorbement, de la solitude et du refus de communiquer – sacré paradoxe pour un objet connecté.” - André Gunthert André Gunthert, @gunthert, "Les clés de la déconnexion" et "Absorbement, smartphone et caricature".
  30. 30. Place your screenshot here L'attention, une question sociale ! "Il y a de moins en moins de situations où nous acceptons le contrôle social de notre attention" - Stefana Broadbent Stefana Broadbent, @stefanabroadben, "La fin de la maison" ; "80% de nos échanges se font toujours avec 4-5 personnes"
  31. 31. Facebook est le monde réel ! Notre addiction : un symptôme, plus qu'une cause. Nathan Jurgenson, Alexis Madrigal, "Nous ne seront plus jamais déconnectés".
  32. 32. L'enjeu de la conception Du design de notre propre exploitation 3
  33. 33. Place your screenshot here Nous sommes manipulables ! "Nous aimerions tous être équipés d'une sonnette d'alarme qui tinterait furieusement chaque fois que nous sommes sur le point de commettre une grave erreur, mais cela n'existe pas, et les illusions cognitives sont dans l'ensemble plus difficiles à reconnaître (...). La voix de la raison est beaucoup plus discrète que celle, claire et tonitruante, de l'intuition erronée." - Daniel Kahneman Liste des biais cognitifs, Wikipédia.
  34. 34. Place your screenshot here De la "captologie" Comment rendre ses produits "irrésistibles" ? - Réduire la difficulté - S'inscrire dans les habitudes des utilisateurs - Récompenses variables : faire varier les réponses pour créer de la surprise et "accrocher" - Exploiter les biais des utilisateurs Laboratoire des technologies persuasives de Stanford fondé en 1997 par BJFogg (cf "Sommes-nous encore autonomes ?").. BF Skinner spécialiste du conditionnement. Nir Eyal, Hooked.
  35. 35. “ "Jamais jusqu'à présent une poignée de gens et d'entreprises n'ont façonné ce que pensent et ressentent 1 milliard de personnes chaque jour par les choix qu'ils font depuis leurs écrans." Tristan Harris - Brain Hacking
  36. 36. De l'exploitation de nos vulnérabilités Le contrôle de nos choix Absence d'accès aux paramètres. Le menu dépend des objectifs de celui qui le propose. Récompenses à intermittence variable Nous ne pouvons régler ni la cadence ni l'intensité des notifications, likes et alertes... Exploitation de l'anxiété Toujours montrer qu'on a manqué quelque chose... Approbation sociale Exploitation de notre besoin d'appartenance et d'appréciation par nos pairs. Réciprocité sociale Transformer la réciprocité en obligation : suivre celui qui nous suit... Interruption instantanée Interrompre pour créer l'urgence plutôt que respecter. Tristan Harris, "Du design de nos vulnérabilités". Gavage automatisé Pages sans fins, flux infinis, vidéos qui se lancent automatiquement…. Choix par défaut Tous les choix ne sont pas accessibles ou réglables avec la même facilité. Coût caché Nous ne savons pas ce que nous coûtent nos choix comme le temps de lecture de ce à quoi on accède... ...
  37. 37. Si "nos comportements sont conçus pour nous"... alors ceux qui les conçoivent sont responsables !
  38. 38. "Si l’idéal de la liberté individuelle défend bec et ongle notre capacité à faire des choix libres de toutes contraintes, il continue à ignorer (ou à faire semblant d’ignorer) combien ceux-ci peuvent être manipulés et manipulables, sans en être conscients." Natasha Schüll, @natashaschull, Addiction by design, "Du design de la dépendance".
  39. 39. Problème ! Les motivations, stratégies et modèles économiques des uns sont-ils solubles dans ceux des autres ?
  40. 40. Les objectifs sont-ils conciliables ? L'algorithme de recommandation de YouTube recommande des vidéos sur lesquelles d'autres utilisateurs ont passé du temps (pour vous en faire passer plus). Algotransparency.org montre ainsi qu'il recommandait bien plus (21x plus) Marine Le Pen qu'Emmanuel Macron. AlgoTransparency.
  41. 41. Le risque de l'indifférence aux problèmes des utilisateurs Améliorer la boîte de réception de Gmail ? => "Inbox Zéro" ;( Créer des alternatives nécessite de réévaluer les modèles d’affaires et de se départir des métriques d'engagement et de croissance A défaut de prise de conscience, le risque est de voir se multiplier une manipulation toujours plus sophistiquée des utilisateurs sans qu'ils aient la main sur les paramètres et critères qui les contrôlent. Tristan Harris, "La Silicon Valley est-elle à la recherche d'une conscience ?" ; "Réparer l'e-mail ?". Inbox par Gmail.
  42. 42. De l'incitation… à la manipulation ! "De la conception comportementale appliquée aux environnements de travail".
  43. 43. Restaurer notre autonomie "Manifeste du temps bien employé" : pour des technologies respectueuses de l'attention des utilisateurs.
  44. 44. Une autre conception est-elle possible ? Comment échapper à la conception de la manipulation ? 4
  45. 45. Des intuitions plus que des réponses Demain, des droits à l'intégrité cognitive ? De nouveaux droits ? Liberté cognitive, intégrité et vie privée mentale, continuité psychologique… Vers des normes HQA Normes Hautes qualités attentionnelles ? Label promouvant l'attention responsable (attention by design) ? Favoriser la personnalisation des métriques et critères Permettre aux utilisateurs d'être maîtres des notifications et des métriques qui leurs sont adressées. HackCognition Développer des outils pour prendre conscience de nos biais cognitifs ? Explicabilié et responsabilité Pour des interfaces qui expliquent ce qu'elles optimisent Opportunités d'affaires "Comment protéger nos cerveaux du piratage ?" ; Kevin Kelly "Les maîtres des machines" ; Cf. Neuroself et Pour une augmentation ordinaire, deux des pistes d'innovation du groupe de travail Bodyware de la Fing ; Cf. NosSystèmes, autre groupe de travail de la Fing. Protection des utilisateurs Pas de métriques pour les -18 ans ! Cartographie des controverses ... Bandeau attentionnel ? Sur le modèle du bandeau cookies, vers un recueil des préférences attentionnelles ? Empathon Pour développer des prototypes de design empathique
  46. 46. @hubertguillaud Retrouvez la présentation sur Slideshare : https://fr.slideshare.net/HubertGuillaud/attention-lattention Abonnez-vous à @internetactu @la_fing Points clés : - la déconnexion et les tactiques personnelles ne suffiront pas ; - les réponses doivent s'inscrire dans la conception des systèmes eux-mêmes.

×