Modéliser les émissions et les concentrations depolluants atmosphériques pour évaluer lespolitiques de transport.Eval PDU ...
Contexte et besoin• Plan de Déplacements Urbains82 (LOTI) droit au transport96 (LAURE) air et usage rationnel de l’énerg...
EVAL PDU (2009-2012)financepilote / fédèrecoopèrent / fournissentdes donnéesProgramme Villes Durables 2008
Modélisation en chaîne
Périmètre d’étude: Nantes Métropole
Stations de mesure 2002
Stations de mesure 2008
Modélisations réalisées• Références : 2002, 2008, 2008’ (avec P+R)• Analyses de sensibilités : demande -25%,demande +20%, ...
2 comparaisons• Avant/après PDU  ∆2002-2008Évolution globale réalisée• Avec/sans Busway  ∆sans Busway-2008Effet d’une ac...
AVANT/APRÈS PDUComparaison 2002/2008
Variation globale 2002-2008Consom-mationGESéq CO2CO C6H6 NOx NO2 PM10 PM2,5 SO2 COV+6 % +8 % -47 % -51 % -21 % +37 % -12 %...
Evolution des concentrations de N02
Evolution des concentrations de N02
Dépassements de seuils réglementaires2002 : 38 000 habitants exposés à >40µg.m- 32008: 32 500
Incertitudes• Effet technologique (renouvellement du parc,modification des carburants)• Effet météorologique• Effet propre...
AVEC/SANS BUSWAYComparaison ceteris paribus
Tracé du BusWay
ECART GLOBAL AVEC/SANS BUSWAYConsom-mationGESéqCO2CO C6H6 NOx NO2 PM10 PM2.5 SO2 COV<+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+...
Variation des émissions de NOx
Variation des concentrations de NO2
Variation des concentrations de NO2
Dépassements de seuils réglementairesSans : 33 800 habitants exposés à >40µg.m- 3Avec : 32 500
Discussions• Diminuer l’exposition des habitants au NO2 peutimpliquer d’augmenter globalement les émissions(y compris de p...
Merci de votre attentionEt aussi aux membres d’Eval PDU:Merci à mes co-auteurs :Thierry Schmidt et Arnaud Rebourslaurent.f...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Modéliser les émissions et les concentrations de polluants atmosphériques pour évaluer les politiques de transport. Eval PDU et le cas nantais.

365 vues

Publié le

Présentation aux "Journées Internationales de la Qualité de l'Air" Lille, 02/02/2012

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
365
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Modéliser les émissions et les concentrations de polluants atmosphériques pour évaluer les politiques de transport. Eval PDU et le cas nantais.

  1. 1. Modéliser les émissions et les concentrations depolluants atmosphériques pour évaluer lespolitiques de transport.Eval PDU et le cas nantais.Laurent Fouillé, Post-Doc Eval PDU« Journées Interdisciplinaires de la Qualité de l’Air» Villeneuve d’Ascq, 02/02/2012
  2. 2. Contexte et besoin• Plan de Déplacements Urbains82 (LOTI) droit au transport96 (LAURE) air et usage rationnel de l’énergie• Evaluation des politiques publiques• Evaluation environnementale des plans etprogrammesDonc évaluation environnementale des PDUQuelle méthode pour évaluer l’impact des PDU surla qualité de l’air ?
  3. 3. EVAL PDU (2009-2012)financepilote / fédèrecoopèrent / fournissentdes donnéesProgramme Villes Durables 2008
  4. 4. Modélisation en chaîne
  5. 5. Périmètre d’étude: Nantes Métropole
  6. 6. Stations de mesure 2002
  7. 7. Stations de mesure 2008
  8. 8. Modélisations réalisées• Références : 2002, 2008, 2008’ (avec P+R)• Analyses de sensibilités : demande -25%,demande +20%, prix du carburant x 2,stationnement x 2, fréquence TC+, réductiontarif TC, limitation de vitesses, parc 2015, parcZEV 25%• Scénarios intégrés : Sans Busway, pro-voiture,PDU max.
  9. 9. 2 comparaisons• Avant/après PDU  ∆2002-2008Évolution globale réalisée• Avec/sans Busway  ∆sans Busway-2008Effet d’une action isolée (mesure phare du PDU)
  10. 10. AVANT/APRÈS PDUComparaison 2002/2008
  11. 11. Variation globale 2002-2008Consom-mationGESéq CO2CO C6H6 NOx NO2 PM10 PM2,5 SO2 COV+6 % +8 % -47 % -51 % -21 % +37 % -12 % -17 % -81% -52%Population de l’aire urbaine : + 8,2 %Trafic sur l’agglomération : + 8,5 %2002: NO 90%, NO2 10%, 12,7°C, 1689 H҉2008: NO 83%, NO2 17%, 11,3°C, 1865 H҉
  12. 12. Evolution des concentrations de N02
  13. 13. Evolution des concentrations de N02
  14. 14. Dépassements de seuils réglementaires2002 : 38 000 habitants exposés à >40µg.m- 32008: 32 500
  15. 15. Incertitudes• Effet technologique (renouvellement du parc,modification des carburants)• Effet météorologique• Effet propre des réaménagements• Effet démographique
  16. 16. AVEC/SANS BUSWAYComparaison ceteris paribus
  17. 17. Tracé du BusWay
  18. 18. ECART GLOBAL AVEC/SANS BUSWAYConsom-mationGESéqCO2CO C6H6 NOx NO2 PM10 PM2.5 SO2 COV<+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 % <+1 %Evolution du trafic +0.5%, soit + 65 000 v.km par jour, pour causede contournement de l’axe aménagé et d’allongement dedistances parcourues pour les automobilistes invétérés.Mais baisse de trafic sur l’axe Busway pont Clémenceau 2002 :27 500; 2008: 16 250.Et hausse de fréquentation TC sur l’axe Busway 2003: 16 250;2008: 24 000
  19. 19. Variation des émissions de NOx
  20. 20. Variation des concentrations de NO2
  21. 21. Variation des concentrations de NO2
  22. 22. Dépassements de seuils réglementairesSans : 33 800 habitants exposés à >40µg.m- 3Avec : 32 500
  23. 23. Discussions• Diminuer l’exposition des habitants au NO2 peutimpliquer d’augmenter globalement les émissions(y compris de polluants globaux) et d’accroître lesconsommations énergétiques.• Un BHNS sur un axe radial majeur peut générerplus d’émissions en report que celles qu’il éliminesur son itinéraire• Une évaluation environnementale négative peut-elle délégitimer des aménagements légitimes surd’autres plans (social, économique) ?
  24. 24. Merci de votre attentionEt aussi aux membres d’Eval PDU:Merci à mes co-auteurs :Thierry Schmidt et Arnaud Rebourslaurent.fouille@mines-nantes.fr

×