Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Mobilite durable ademe

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 22 Publicité

Mobilite durable ademe

Télécharger pour lire hors ligne

Vers une mobilité durable en milieu rural : Sébastien BOURCIER de l'ADEME expose les raisons et les leviers pour développer une mobilité durable en milieu rural. Une présentation faite à l'occasion de l'assemblée générale du CAUE de la Vendée (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement).

Vers une mobilité durable en milieu rural : Sébastien BOURCIER de l'ADEME expose les raisons et les leviers pour développer une mobilité durable en milieu rural. Une présentation faite à l'occasion de l'assemblée générale du CAUE de la Vendée (Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement).

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Similaire à Mobilite durable ademe (20)

Publicité

Plus par CAUE85 (20)

Plus récents (20)

Publicité

Mobilite durable ademe

  1. 1. Vers une mobilité durable… 04/04/2019 sebastien.bourcier@ademe.fr / ADEME Pays de la Loire
  2. 2. La mobilité, un des leviers du fonctionnement des territoires 2 •  La mobilité indique la capacité à se déplacer avec ou sans aide technique •  Mobilité plutôt appropriée pour les personnes qui ont la capacité intrinsèque à être plus ou moins mobile, •  Au contraire des marchandises qui sont immobiles et pour lesquelles le terme « transport » est employé.
  3. 3. 3 Un secteur dépendant = vulnérable aux variations des prix
  4. 4. Mais pas que 4
  5. 5. ENJEU 1 Réduire l’impact énergétique des Transports 5 Consommation énergétique France Pays de la Loire Milliers de Tonnes Equivalent Pétrole (données 2010) 49 000 ktep soit 31% de la consommation d’énergie finale 2 550 ktep soit 32% de la consommation d’énergie finale Progression depuis 1990 + 21% + 40% Remarques 2e secteur le plus consommateur après le secteur Bâtiment / Résidentiel-tertiaire Consommation d’énergie finale des Pays de la Loire par secteur
  6. 6. Et sa facture plutôt « salée » 6 Facture énergétique du secteur Transport = 35 milliards €/an •  À titre de comparaison : •  23 millions de Vélo à Assistance Electrique •  3 500 rames TER •  L’aménagement de 2 300 km de Transport Collectif en Site Propre (Tramway / Bus à Haut Niveau de Service) > 75% imputable au pétrole soit 50 milliards €/an
  7. 7. ENJEU 2 Limiter la vulnérabilité énergétique des ménages 7 Vulnérabilité énergétique Pays de la Loire Logement > 8% des revenus consacrés au chauffage 10,4% soit 200 000 ménages Déplacements > 4,5% des revenus consacrés au carburant 9,6% soit 190 000 ménages Pour les deux Logement + Déplacements 2,8% soit 45 000 ménages Taux de vulnérabilité énergétique « carburant » par commune La vulnérabilité carburant est une conséquence de développement du périurbain. Budget moyen / ménage : •  En pôle urbain : 440 €/an •  En périurbain : 1 060 €/an •  En rural : 800 €/an
  8. 8. Quelle est la 1ère demande d’un chômeur pour trouver un emploi ? Avoir un moyen de transport… … qui consommera 25% de ses revenus … … alors que le coût du transport va croître !!! Robuste à une crise financière, énergétique ? Et pourtant la tendance est tout autre
  9. 9. 9 ENJEU 3 Diminuer les émissions de CO2 Répartition des émissions de CO2 par segments de véhicules routiers •  24% - PL •  20% - VUL •  56% - VP TRANSPORT en France •  1er secteur émetteur de CO2 36% •  1ère progression depuis 1990 +8% •  Idem en Région Pays de la Loire •  Le mode Routier concentre 95% des émissions du secteur Transport (97% en Pays de la Loire)
  10. 10. 10 ENJEU 4 Santé publique Des polluants en baisse dans le Transport routier depuis l’instauration des normes EURO (1990) Mais un effet toujours caractéristique sur •  Les microparticules •  Les oxydes d’azote https://presse.ademe.fr/2018/10/infographie-les-francais-et-la-qualite-de-lair.html
  11. 11. 11 ENJEU 4 Santé publique Un défi majeur qui émerge… la lutte contre la sédentarité « galopante » Sources : attitude prévention / ANSES.fr / Environ un quart des enfants de 3 à 10 ans, la moitié des adolescents de 11 à 14 ans et les deux tiers des adolescents de 15 à 17 ans passent plus de 3 h par jour devant un écran. Entre 2006-2007 et 2014-2015, le temps moyen passé quotidiennement devant un écran pour les loisirs a augmenté : > d’environ 20 minutes chez les enfants de 3 à 17 ans > de 1h20 chez les adultes
  12. 12. 12 ENJEU 5 Optimiser la consommation d’espace •  Et si nous transposions l’occupation d’espace dédiée à la voiture de la voirie à notre habitation…
  13. 13. Nous sommes tous contradictoires !!! 13
  14. 14. 14Titre et/ou intitulé Datewww.ademe.fr Différents leviers pour agir…
  15. 15. La planification outil central + 3 piliers pour impulser une politique incitative 15
  16. 16. Les démarches de planification des mobilités actives en Pays de la Loire 16 •  11 EPCI avec schéma directeur validé / 1 100 000 habitants – 30% de la couverture reg. •  8 EPCI + 2 communes nouvelles en cours / 850 000 habitants – 25% •  Une dizaine d’opérations à venir dans le cadre de l’AAP Vélo et territoires ADEME
  17. 17. Focus PETR Pays de Retz / 44 Construction et établissement de plusieurs schémas directeurs des mobilités actives sur le territoire •  Porteur : PETR Pays de Retz •  Etude : 2017/2018 – 18 mois •  Périmètre : 9 schémas directeurs •  4 à l’échelle de chaque EPCI •  5 communaux pilotes : Pornic / Chaumes en Retz / St Brévin / St Philibert de GL / St Marc de Coutais •  Objectifs : définir à chaque échelle les infrastructures et actions à mettre en œuvre sur les 3/5/10 prochaines années •  Résultats : •  9 schémas validés par les élus dont la plupart assorti d’un plan pluriannuel d’investissements (+ de 10 millions € budgétés sur les 5 prochaines années) •  Perspectives : construction d’un réseau armature lisible et cohérent + une réflexion sur l’accompagnement (services vélos, VAE, school’bus…) 17 + d’infos http://petr-paysderetz.fr/mobilite.html
  18. 18. PL - l’essor des services vélos +de 6 000 Vélos partagés •  Prêt gratuit •  2 500 vélos standards •  Location moyenne à longue durée (VLD) •  500 standards •  2 000 VAE •  50 pliants •  Libre Service (VLS) •  1 000 vélos •  Perspectives 2018 •  Réflexion sur 5 nouveaux services AIDE à l’ACHAT •  6 recensées / 5 000 primes distribuées 18 Unités  :  -­‐  de  100              >100                    >500                        >1  000   Projets  de  VLD   Loca9on  moyenne/longue  durée  (VLD)   VLS  /  Vélo  en  Libre-­‐Service   Cartographie  des  services  de   loca9on  publique  de  vélos  partagés   en  Pays  de  la  Loire   Mise  à  jour  2018  (ADEME)  
  19. 19. Focus sur les services Château-Gontier / 53 Mise en œuvre d’un service public de location de Vélo à Assistance Electrique (VAE) •  Porteur : CC •  Lancement : 2017 •  Objectifs : faire connaître et faire tester pour faire adhérer •  Cibles : actifs de la CC, trajets quotidiens •  Résultats : •  Parc de 30 VAE •  68 contrats signés en 18 mois •  80% de bénéficiaires femmes •  Trajets moyens quotidien = 10 kms •  Perspectives : développement du parc à 60 VAE / élargissement de l’offre sur CC de Meslay-Grez et de Craon 19 Fiche disponible sur l’espace ressources du RRR Pays de la Loire https://www.reseaurural.fr/centre-de-ressources/actualites/journees- mobilite-durable-en-milieu-rural
  20. 20. Focus sur le Mont des Avaloirs / 53 Développement en 2017 d’un service d’autopartage électrique •  CC de 18 000 habitants / 26 communes •  Autopartage en boucle / 2 stations / 2 véhicules •  Financement via TEPCV Résultats (18 mois après sa mise en œuvre) •  1 100 km parcourus / mois / véhicule (13 200 à l’année) •  Entre 25 et 50 réservations / mois •  Des plages d’utilisation variées 20 + d’infos https://www.cc-montdesavaloirs.fr/4871/
  21. 21. 21Titre et/ou intitulé Datewww.ademe.fr Les pistes à explorer •  « L’immobilité » •  L’utilisation de véhicules peu productifs (véhicules roulant peu / véhicules professionnels en dehors des plages d’activité : L-V 8h/18h) •  Quelle place pour le stationnement dans l’espace public •  L’accompagnement par le défi (film)
  22. 22. 22Titre et/ou intitulé Datewww.ademe.fr Echanges Sebastien.bourcier@ademe.fr

×