Chap1 Base de données

989 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
989
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
63
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • - qualité : les données doivent refléter exactement la réalité qu’elles représentent - cohérence : par exemple, une police d’assurance doit être reliée au bon assuré - intégrité : deux personnes ne peuvent pas posséder, par exemple, le même no AVS - protection : possibilité de revenir en arrière par un processus de journalisation des actions ; sauvegarde - confidentialité : chaque donnée ne doit pas pouvoir être consultée ou modifiée par n’importe quel utilisateur (= droits d’accès) - indépendance : permet l’accès aux données depuis diverses sources (programmes)
  • Il doit: - assurer la sécurité et la confidentialité des données dans un environnement où de nombreux utilisateurs ayant des besoins variés peuvent interagir simultanément sur ces données. - pouvoir être utilisé par des non-informaticiens. - assurer la définition des structures de stockage et des structures de données et le suivi de leur évolutions (administration des données). - Assurer la cohérence des données.
  • Pourquoi BD relationnelle ? Des relations sont créées entre les tables via certaines colonnes de ces dernières.
  • Système d’Information : Composant d’une organisation qui gère (acquiert, traite, stocke, communique) de l’information d’intérêt - toute organisation possède un système d’information, pas toujours explicité dans sa structure. - en général, le système d’information opère comme un support à d’autres composants de l’organisation. La notion première de système d’information est en partie indépendante de son informatisation; néanmoins, nous nous intéressons principalement aux systèmes d’information qui sont dans une large mesure informatisés.
  • Il s’agit d’une description : - statique : les entités et les associations sont décrites par leurs propriétés (attributs) - dynamique : les associations traduisent les règles de gestion entre les entités identifiés.
  • Une association (liant deux entités) comportant une cardinalité 1,1 ou 0,1 est une Contrainte d’Intégrité Fonctionnelle ( CIF). Les autres associations sont des Contraintes d’Intégrité Multivaluée (CIM).
  • ×